Pratique des sports d'endurance

Du grand champion confirmé au petit sportif du dimanche, matériel, vélo, courses, entraînement, technique & carnets de route

Modérateur: Animateurs pratique sportive

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Fantastiesj » 05 Nov 2018, 14:38

Tekrunner a écrit:@Fantastiesj : oui tu as clairement moyen de faire encore un peu mieux. Le negative split c'est un peu le graal du coureur de fond, mais pas tout à fait à ce point non plus :lol: Mais c'est pas grave, c'est super agréable de finir une course comme un boulet de canon comme ça, et la prochaine fois tu pourras partir un peu plus vite!


Je le pense aussi, merci ;)
Et ce qui s'est passé ce week-end, va d'ailleurs me le confirmer.

Ce week-end, retour au challenge régional, l'ACRHO.
C'est un challenge de 40 courses sur l'année dans la région de Tournai, Hainaut Occidental (Belgique). A la fin de la saison, il y a un classement général et la saison suivante (X), tu cours avec ton classement de l'année (X-1) comme dossard.
C'est assez sympa. Bonne ambiance, bon petit niveau et bon moyen de juger sa progression d'année en année.

Je revenais assez confiant après mon bon semi.
Il me reste un petit objectif (un "rêve") cette année, passer sous les 4'/km de moyenne sur une course. Il reste 2 courses relativement plates (9 et 10km) pour y arriver, les 3ème et 4ème week-ends de novembre.

Ce samedi, on partait pour 13km. 10°C, presque pas de vent et un parcours qui, malgré quelques bosses, est relativement rapide.
Je pars assez vite, 3'55" sur le 1er kilomètre. Je suis dans un bon groupe, avec des gars plus forts que moi. Je décide de m'accrocher plus longtemps et voir combien de temps je peux tenir la cadence, histoire de voir si passer sous les 4' dans 15 jours est réaliste ou pas.
Les kilomètres passent et je passe en +/- 19'30" au 5ème kilomètre.
Les KM 6 et 7 sont plus compliqués avec 2 belles bosses mais je ne craque pas trop.

A la base, je visais 54' sur ce parcours (4'10" de moyenne) ou 55' (plan B) (NDLR :niais: : chrono de 57'30" en 2017).
A chaque "bon" kilomètre, je m'amuse à calculer la moyenne que je devrais faire pour finir sous les 54' si je venais à craquer.
Les kilomètres passent et je refais chaque fois le même calcul … sans réellement craquer.

En fait, je prends kilomètre par kilomètre sans réfléchir.
10ème KM : Second ravito, je tire un peu la langue. Je checke ma montre, "y'a moyen de passer sous les 40' aux 10km :shock: " … mes 2 compagnons de course n'ont pas dû comprendre pourquoi j'ai accéléré comme ça à 3KM de l'arrivée :lol:
Mais STRAVA indiquera malheureusement 40'03" pour mon meilleur temps sur 10KM :? :D

Maintenant, je sais que l'objectif sera atteint et je termine vraiment bien malgré un petit faux plat dans le 12ème.
Chrono final : 52'33" … et 4'02" de moyenne !

Franchement, cette saison, je ne comprends pas trop ce qu'il m'arrive !!!


J'ai lu plus haut dans la conversation quelqu'un qui était inquiet de son niveau à 30 ans.
Personnellement, j'en ai 33 et je n'ai jamais été aussi rapide et endurant.
J'ai joué au foot (gardien) pendant 22 ans. Je me suis mis à la CAP en 2011 car je venais de dépasser le quintal :shock: :stop
Au début, je courais pour maigrir … mais au fur et à mesure, j'y ai pris du plaisir.

En 2014, je passais péniblement sous les 5'/km.
En 2017, je finissais l'année avec un 4'17"/km sur un 10km.

Il ne faut pas s'affoler en voyant les années défiler.
Je pense qu'avec une pratique régulière et un entraînement réfléchi (je n'ai pas de coach), on peut toujours progresser.
Evidemment, il y aura toujours des gens plus forts … seul Kipchoge n'en connaît pas :D … mais il y a moyen de progresser, de se faire plaisir et surtout d'être satisfait et fier de sa progression.

On court pour soi, pas pour les autres :prof:

Avatar de l’utilisateur
Fantastiesj
Chasseur de prime
 
Messages: 434

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar thor_husvod » 05 Nov 2018, 19:13

bapt77 a écrit:Ça reste une bonne performance Thor, et ta gestion de course perfectible (accélération puis contre coup) te sera utile pour ta future vrai échéance en 2019 :ok:

En soit, c'est pas la gestion de course qui est perfectible je pense. J'ai pas vraiment accéléré (j'avais toujours un oeil sur le cardio pour vérifier que je ne faisais pas de connerie justement), mais plus toujours couru à mon rythme. Je pense qu'il y a eu un combo entre des mauvaises jambes et blessure. J'ai par contre probablement du travail sur l'avant course, j'ai très mal géré la bouffe sur les 2/3 jours avant (et même le jour même...) :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
thor_husvod
Directeur sportif
 
Messages: 34634
Localisation: Brest

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Liam » 05 Nov 2018, 19:51

Thor à chaque fois qu’il fait une course, soit il gère mal la bouffe, soit il boit des bières :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Liam
Jersey rojo
 
Messages: 6810
Localisation: HASHTAG ARTHUR VICHOT

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Fantastiesj » 08 Nov 2018, 15:59

J'ai été tiré au sort pour le Marathon du Mont-Blanc 8)

Je suis partagé entre l'excitation et … la peur :lol:

Avatar de l’utilisateur
Fantastiesj
Chasseur de prime
 
Messages: 434

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar gosso » 08 Nov 2018, 17:38

Combien de D+ ?

ça va être une super expérience mais va falloir te préparer sérieusement.
Même si tu vas avoir du mal à trouver le même relief en Belgique :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
gosso
Jersey rojo
 
Messages: 7832
Localisation: La finesse à l'état pur

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar bapt77 » 08 Nov 2018, 18:16

gosso a écrit:Combien de D+ ?

ça va être une super expérience mais va falloir te préparer sérieusement.
Même si tu vas avoir du mal à trouver le même relief en Belgique :mrgreen:


C'est toujours mieux qu'en IDF :mrgreen:
Y a plus qu'à bien se préparer toi et tes potes oui :ok:

Avatar de l’utilisateur
bapt77
Junior
 
Messages: 1393
Localisation: Dans mes chemins de chèvres à la recherche de nouveaux cols

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Tortank » 08 Nov 2018, 19:18

bapt77 a écrit:
gosso a écrit:Combien de D+ ?

ça va être une super expérience mais va falloir te préparer sérieusement.
Même si tu vas avoir du mal à trouver le même relief en Belgique :mrgreen:


C'est toujours mieux qu'en IDF :mrgreen:
Y a plus qu'à bien se préparer toi et tes potes oui :ok:

Ça fait un chouette objectif ça !
Normalement le 42 doit taper les 2500 D+ ce qui est pas monstrueux sur ce format. Par contre y a du monde et ça c'est pas le plus simple à gérer.

Avatar de l’utilisateur
Tortank
Contrôleur UCI
 
Messages: 13087
Localisation: Chambéry

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar gosso » 08 Nov 2018, 20:29

bapt77 a écrit:
gosso a écrit:Combien de D+ ?

ça va être une super expérience mais va falloir te préparer sérieusement.
Même si tu vas avoir du mal à trouver le même relief en Belgique :mrgreen:


C'est toujours mieux qu'en IDF :mrgreen:
Y a plus qu'à bien se préparer toi et tes potes oui :ok:


Dérespecte pas la butte aux canons du bois de Vincennes :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
gosso
Jersey rojo
 
Messages: 7832
Localisation: La finesse à l'état pur

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Fantastiesj » 09 Nov 2018, 11:30

gosso a écrit:Combien de D+ ?

ça va être une super expérience mais va falloir te préparer sérieusement.
Même si tu vas avoir du mal à trouver le même relief en Belgique :mrgreen:


2500 je pense :D :sarcastic:

Dans mon coin, le point culminant est à 138 mètres :shock: 8)
Un bon D+ de 100m si je pars du pied … il me reste à le faire 15-20 fois pour m'entraîner :lol: #hamster

Avatar de l’utilisateur
Fantastiesj
Chasseur de prime
 
Messages: 434

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Tilo » 09 Nov 2018, 11:43

Sinon tu viens t'entrainer dans les ardennes et tu monte le signale de Botrange au départ d'Eupen :mrgreen: ou ty fais la butte du Lion à Waterloo :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 21954
Localisation: La ou je veux

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Fantastiesj » 09 Nov 2018, 16:32

Ils demandent évidemment un certificat médical pour finaliser l'inscription.
Je ne pensais pas que ça passerait, donc j'avais chargé un certif de mars 2018.


Je lis ceci aujourd'hui :

•ou d'un certificat médical d'absence de contre-indication à la pratique du sport en compétition ou de l'Athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition, datant de moins de un an à la date de la compétition.


Ils vont vraiment mettre faire les chiens, vous croyez ?
Si je change le 03 (du mois de mars) en 08, vous pensez qu'ils prendront la peine de vérifier mon certif précédent ??

Avatar de l’utilisateur
Fantastiesj
Chasseur de prime
 
Messages: 434

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar bapt77 » 09 Nov 2018, 22:13

Fantastiesj a écrit:Ils demandent évidemment un certificat médical pour finaliser l'inscription.
Je ne pensais pas que ça passerait, donc j'avais chargé un certif de mars 2018.


Je lis ceci aujourd'hui :

•ou d'un certificat médical d'absence de contre-indication à la pratique du sport en compétition ou de l'Athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition, datant de moins de un an à la date de la compétition.


Ils vont vraiment mettre faire les chiens, vous croyez ?
Si je change le 03 (du mois de mars) en 08, vous pensez qu'ils prendront la peine de vérifier mon certif précédent ??


Perso, je l'avais aussi modifié avant les 20km de Paris (mais j'avais eu le rdv médical le jour d'avant la course au final ...). C'était passé car remit lors de la remise des dossards avec un peu de monde et de confusion. Mais là, ils auront peut-être plus l'occasion de comparer.
Comme tu as le temps, je te conseille de demander quelques jours de rab' pour avoir un rdv chez le médecin.

Avatar de l’utilisateur
bapt77
Junior
 
Messages: 1393
Localisation: Dans mes chemins de chèvres à la recherche de nouveaux cols

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar NikopOL77 » 10 Nov 2018, 17:02

Mal gérer la bouffe + bière = apero dînatoire :D
Beaucoup de CR sympas ici et gros bravo et respect pour vos performances :ok:
Je viens de me prendre des chaussures de trail pour reprendre un peu la cap dans les chemins autour de chez moi, ça va être dur mais bon...
Je roule peu chaque année mais 2 ans que j'attaque bien les saisons en vélo pour moins sortir en été et automne et ne pas atteindre mon petit objectif de 2-3 000 km :? donc je compte bien reprendre le vélo plus tard cette année et mieux gérer. CAP couplée au ski de fond et ht, pour une reprise en douceur du vélo fin janvier.

Avatar de l’utilisateur
NikopOL77
Terreur de critérium
 
Messages: 638
Localisation: Drôme

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Tekrunner » 11 Nov 2018, 18:56

Fantastiesj a écrit:Ils demandent évidemment un certificat médical pour finaliser l'inscription.
Je ne pensais pas que ça passerait, donc j'avais chargé un certif de mars 2018.


Je lis ceci aujourd'hui :

•ou d'un certificat médical d'absence de contre-indication à la pratique du sport en compétition ou de l'Athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition, datant de moins de un an à la date de la compétition.


Ils vont vraiment mettre faire les chiens, vous croyez ?
Si je change le 03 (du mois de mars) en 08, vous pensez qu'ils prendront la peine de vérifier mon certif précédent ??


Bravo pour la sélection! Un ami a été retenu sur le 42 également.

Faut pas que ce soit fait de manière trop grossière et que le certif semble ok à vue d’œil, mais sinon normalement l'orga s'en fout un peu que tu donne un vrai certif ou un trafiqué. L'orga doit recueillir un certif de chaque participant pour une question de responsabilité (si un participant a un accident lié à un souci de santé et qu'il n'a pas fourni de certif, c'est l'orga qui est responsable juridiquement et auprès des assurances), mais n'est pas tenu d'en garantir l'authenticité (parce qu'ils n'en ont pas les moyens). Après sur certains gros trails ils font un peu plus attention, car ils veulent éviter au maximum d'avoir à aller chercher des gens en pleine montagne, mais dans ce cas-là la pratique habituelle est de fournir un modèle à remplir (mais je ne sais même pas s'ils peuvent légalement refuser un certif classique).

Avatar de l’utilisateur
Tekrunner
Terreur de critérium
 
Messages: 635

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar redneck » 12 Nov 2018, 09:26

Et c'est la tuile !
Lors du match de foot dominical, claquage à la cuisse gauche. A un moins du "gros" objectif, c'est quand même très chiant, j'espère m'en remettre rapidement, et ne pas trop y perdre en vue de l'objectif.

Avatar de l’utilisateur
redneck
Terreur de critérium
 
Messages: 512
Localisation: Creuse

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Tekrunner » 12 Nov 2018, 18:36

redneck a écrit:Et c'est la tuile !
Lors du match de foot dominical, claquage à la cuisse gauche. A un moins du "gros" objectif, c'est quand même très chiant, j'espère m'en remettre rapidement, et ne pas trop y perdre en vue de l'objectif.


Ouille. Si c'est juste une petite déchirure, y a peut-être encore moyen. Par contre si c'est une déchirure moyenne ou importante, tu risques quand même bien de devoir tirer un trait sur cet objectif. C'est une blessure qui revient très facilement si on n'a pas pris le temps d'en récupérer correctement, surtout en se réalignant tout de suite sur une compèt'!

Sinon de mon côté j'essaie de me remettre en rythme hiver, 3 séances avec le club dans la semaine (2 séances de pistes + 1 footing) et 1 sortie longue le weekend. Hier sur ladite sortie longue j'étais pas top dans la montée, du coup j'ai essayé d'en garder un peu pour bien envoyer dans la descente, j'ai pas trop eu l'occasion de faire ça cette année. Résultat : environ 1050m de D- en 35 min, pas mal!

Je devrais m'inscrire au trail de Montagnole ce weekend, pour un dernier de l'année. Tortank tu n'y seras pas par hasard? Ça ne doit pas être loin de chez toi.

Avatar de l’utilisateur
Tekrunner
Terreur de critérium
 
Messages: 635

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar Tortank » 12 Nov 2018, 18:39

Tekrunner a écrit:
redneck a écrit:Et c'est la tuile !
Lors du match de foot dominical, claquage à la cuisse gauche. A un moins du "gros" objectif, c'est quand même très chiant, j'espère m'en remettre rapidement, et ne pas trop y perdre en vue de l'objectif.


Ouille. Si c'est juste une petite déchirure, y a peut-être encore moyen. Par contre si c'est une déchirure moyenne ou importante, tu risques quand même bien de devoir tirer un trait sur cet objectif. C'est une blessure qui revient très facilement si on n'a pas pris le temps d'en récupérer correctement, surtout en se réalignant tout de suite sur une compèt'!

Sinon de mon côté j'essaie de me remettre en rythme hiver, 3 séances avec le club dans la semaine (2 séances de pistes + 1 footing) et 1 sortie longue le weekend. Hier sur ladite sortie longue j'étais pas top dans la montée, du coup j'ai essayé d'en garder un peu pour bien envoyer dans la descente, j'ai pas trop eu l'occasion de faire ça cette année. Résultat : environ 1050m de D- en 35 min, pas mal!

Je devrais m'inscrire au trail de Montagnole ce weekend, pour un dernier de l'année. Tortank tu n'y seras pas par hasard? Ça ne doit pas être loin de chez toi.

Sisi j'en suis. Normalement je vais la faire avec 3 potes, sans forcément chercher la perf mais en profitant bien

Avatar de l’utilisateur
Tortank
Contrôleur UCI
 
Messages: 13087
Localisation: Chambéry

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar redneck » 13 Nov 2018, 10:32

Tekrunner a écrit:
redneck a écrit:Et c'est la tuile !
Lors du match de foot dominical, claquage à la cuisse gauche. A un moins du "gros" objectif, c'est quand même très chiant, j'espère m'en remettre rapidement, et ne pas trop y perdre en vue de l'objectif.


Ouille. Si c'est juste une petite déchirure, y a peut-être encore moyen. Par contre si c'est une déchirure moyenne ou importante, tu risques quand même bien de devoir tirer un trait sur cet objectif. C'est une blessure qui revient très facilement si on n'a pas pris le temps d'en récupérer correctement, surtout en se réalignant tout de suite sur une compèt'!

Sinon de mon côté j'essaie de me remettre en rythme hiver, 3 séances avec le club dans la semaine (2 séances de pistes + 1 footing) et 1 sortie longue le weekend. Hier sur ladite sortie longue j'étais pas top dans la montée, du coup j'ai essayé d'en garder un peu pour bien envoyer dans la descente, j'ai pas trop eu l'occasion de faire ça cette année. Résultat : environ 1050m de D- en 35 min, pas mal!

Je devrais m'inscrire au trail de Montagnole ce weekend, pour un dernier de l'année. Tortank tu n'y seras pas par hasard? Ça ne doit pas être loin de chez toi.

A priori, rien de très grave. A j+2, je marche correctement. Bon, j'hésite à rejouer au foot ce week-end, même si c'est très probablement une mauvaise idée...

Avatar de l’utilisateur
redneck
Terreur de critérium
 
Messages: 512
Localisation: Creuse

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar clemschleck » 13 Nov 2018, 18:29

Petit CR de la dernière course de l’année pour ma part.
Le demi-marathon de Bromont (autrement appelé le demi-marathon des Microbrasseries :heureux: ).

Au vu du dernier mois d’entrainement, je vise une bonne performance. Si le parcours était plat, j’aurais visé les 1h20. Sauf que le parcours annoncé est de 400m de dénivelé positif. Plus difficile de se fixer un objectif temps mais je pense que le 4min/km est réalisable donc 1h25. On va y aller pour se faire plaisir et si tout se passe bien, le reste suivra.

La semaine dernière est chargée au travail (semaine de 47h) donc je ne fais que des petites sorties pour ne pas être trop fatigué. De toute façon, la dernière semaine ne changera pas grand-chose, l’entrainement a été fait avant. Je profite par contre, de refaire des réserves au cours de la semaine en s’hydratant beaucoup et en me faisant des repas riches en Fer, Magnésium et Sodium. On a une amie de France qui est venue nous voir pour les vacances donc on se fait plaisir le vendredi soir par un bon restaurant et de bonnes bières.
Vendredi soir, neige sur Montréal, je me dis que la course va être froide !

Samedi matin, dernier petit footing sans problème puis je me dis que je vais me reposer toute la journée du samedi. Finalement non, ma copine et l’amie de France qui proposent une randonnée dans un parc à 40 minutes de Montréal pour profiter de la première neige. Bon ce n’est pas la préparation idéale mais ce n’est pas tous les jours que nos amis viendront nous voir ici.
Le soir, je suis raisonnable (pâtes-poulet). Très bonne nuit, le réveil sonne à 5h40, ça pique un peu. Un collègue (qui fera le 10km) passe me prendre à 6h30 et c’est parti pour 1h de route. On arrive sur place à 7h30 pour un départ à 9h, on a le temps.

Les conditions sont … hivernales ! -4 degrés avec un pic de chaleur annoncé en après-midi à -2 degrés. Le froid ne me dérange pas, par contre le vent ne permet pas de se réchauffer.
Je fais l’échauffement en tenue d’hiver et je me décide de mettre la tenue classique (short, tee shirt). Je mets par contre gants, cache-cou et cache-oreilles. Au moins, j’ai les extrémités au chaud ! En se plaçant sur la ligne de départ, je me dis que je suis un peu con à faire mon français qui résiste à l’hiver puisque nous ne sommes que 2 en tenues courtes sur tous les participants ^^ Pourtant je n’ai pas froid.

Le parcours contourne la station de ski de Bromont. Sur le profil annoncé, le parcours comprend 4 grosses côtes dont 2 sur les 3 derniers km, je les ai repérées, ça pourrait servir ;)

Le départ est lancé et il valait mieux s’échauffer puisqu’après 500m de course nous attaquons directement par une bosse de 400m de 8 à 10%. Clairement on ne visera pas un chrono :lol:

Dans la bosse je me place dans le groupe de tête et profite pour faire l’état des lieux. Au sommet, on est un groupe de 11 coureurs. 1er km en 3’50 malgré la bosse, oups il va falloir faire attention, on n’est pas sur un 5km ^^
5 coureurs accélèrent sur le replat au sommet, je n’essaie pas de suivre de peur de me mettre dans le rouge. On reste le groupe de 6 pendant 2km où on enchaine montée-descente. Dans une descente au 3ème km, je me laisse décrocher pour ne pas me mettre dans le rouge.

A partir de là je me cale sur un rythme, mon rythme, enfin j'essaie. Par contre, je suis littéralement tout seul. Je vois les 10 premiers éparpillés devant et un groupe de 5-6 naviguant 30-40 sec derrière. Pour la première fois depuis que je cours, je ressens le besoin de mettre le cache-cou au nez pour réchauffer l’air qui rentre dans le corps. Chose que je vais réitérer toutes les 15 minutes.

Le parcours n’est pas si fun que ça, très linéaire mais sans spectateurs. On récupère une piste pendant 5km où je reste prudent car il y a quelques plaques de gel. Ce qui me surprend, ce n’est jamais plat, toujours des relances usantes ne permettant jamais de se mettre à son rythme de croisière typique des courses sur route habituellement ! Je passe au 5ème en 19’40, correct mais on ne va pas chercher à accélérer vu les bosses qui m’attendent.

Au 6ème km, enfin une vraie descente mais je m’arrête en bas de celle-ci car j’ai un gêne sous le pied depuis 4-5min. Je comprends mieux en enlevant un caillou qui semblait avoir gelé et s’être agrippé à ma chaussure ^^
Au 7-8ème, on tourne à droite et on récupère enfin une partie plane mais linéaire. Je revois les 10 premiers tous alignés et m’aperçoit que le 10ème a lâché prise naviguant 35-40 secondes devant. Il devient mon objectif pour toute la course ;)

Les deux kilomètres suivants sont une alternance de bosses courtes et raides qui coupent les jambes malgré cela je me rends compte que j’arrive à relancer et je maintiens un rythme de 3’55-4’ au km. Je passe au 10ème en 39’30’’. Je reste sur les bases du 1h25 avec une petite marge au vu des bosses restantes.

Pas grand-chose à dire sur jusqu’au 12ème , je garde le rythme, on tourne à droite et se dresse devant moi une interminable ligne droite en côte de 2km qui se divise en trois (côte, faux plat, côte). Je crois que le plus dur a été le faux-plat.. Heureusement que je vois des coureurs devant comme source de motivation car seul, je pense que j’aurais craqué. Au fur et à mesure de la bosse, le 3 coureurs devant se rapprochent … illusion lorsque j’arrive au sommet, je me rends compte qu’ils sont toujours aussi loin. Je me suis fait avoir comme un bleu, c’est juste qu’on a tous ralentis avec la bosse. Je prends un petit coup sur la tête et je n’arrive pas à relancer dans la descente puisque je garde le rythme 3’55 malgré la descente.

Je passe au 15ème en 1h00’00’’. Ce m’amuse sur le moment et je me dis que je suis dans les temps, un vrai métronome. Je passe le 16ème km lorsqu’on récupère le parcours du 10km. Je dépasse la dernière fille à ce moment-là et me dis que les fermeurs à vélo ont vraiment du courage avec ce froid !
Là je vois une borne kilométrique au loin (enfin ! Je n’ai vu que celle du 3ème , 5ème et 10ème). Sauf que cette borne indique ‘Arrivée 6km’… Euh, je viens de passer le 16ème , ça fait plus de 22km. Je ne sais pas pourquoi mais ça m’a reboosté. Peut-être de me dire que les autres justement ont sûrement pris un coup au moral.

On enchaine 3km en léger faux-plat où je remonte ceux du 10km (très nombreux d’ailleurs). J’ai le 10ème en ligne de mire et voit que je me rapproche. A chaque virage je grignote des petites secondes. Au 19ème, dernier ravitaillement en haut d’une petite bosse, je ne veux pas le rater pour boire un petit peu avant les 2 dernières bosses. Avec le monde, je prends le dernier verre tendu et je … le lâche à cause de mes gants, et m***** ! ^^

La petite descente qui suit est horrible, très pentue mais le top 10 est à peine 20-25 secondes devant alors on ne lâche rien. Sur l’avant dernière bosse, je gère, j’attaque le pied de la dernière bosse à 15 secondes de lui.
Dernière bosse de 400m de 10-12%, parfait pour moi. Au milieu de la bosse, belle surprise puisque le 9ème se fait reprendre par le 10ème. Je ne sais pas d’où il est sorti mais je pense qu’il a complètement craqué ! Je vois qu’il s’accroche à l’autre et je les reprends 100m avant le sommet. Je sais qu’au sommet, il reste 500m alors je reste derrière eux car avec le monde du 10km, je pense qu’ils ne m’ont pas vu (# raton).

Les deux n’avancent plus, on est à peine à 10km/h dans la pente à 12%. Je jette un petit coup d’œil derrière, personne du 21km à l’horizon. Parfait ! à 20m du sommet, je les dépasse en lançant un sprint pour prendre quelques longueurs avant la descente (ça pique d’ailleurs !). Un des deux ne suit pas, le Top 10 est assuré !
Je maintiens le rythme 3’30 puisqu’après la petite descente on finit sur 200m à 4%. Je vois que le second craque dès que ça remonte, je finis en gardant ce rythme. Pas besoin de sprinter pour grappiller des secondes.
Une 9ème place qui vient finir l’année en beauté :heureux:

22.1 km en 1h28’47’’ en tout pile 4 min/km. Je passe au Semi en 1h24’15’’ comme initialement prévu. Je me rends compte que l’objectif de -1h20 est maintenant réalisable. Ça sera pour le printemps car maintenant repos complet pendant 15 jours. Avec l’hiver qui est arrivé ici, on va s’entretenir ensuite pour reprendre les séances en club en janvier. Ça tombe bien car je pars à Singapour et Shanghai pour le travail à partir de jeudi 8)

L’après course s’est très bien passé avec des dégustations de bières locales puis un spa au bord d’un lac avec le collègue et les filles qui nous ont rejoint en après-midi :heureux:
Le collègue, qui est un traileur habituellement, a fait son 10km en 47’30 avec 220m de dénivelé, très satisfait.

https://www.strava.com/activities/1959019519

clemschleck
Cyclo du dimanche
 
Messages: 193

Re: Pratique des sports d'endurance

Messagepar gosso » 13 Nov 2018, 18:58

Perf' colossale une fois de plus. Bravo Clem, les montées n'ont pas de prise sur toi ;)

Avatar de l’utilisateur
gosso
Jersey rojo
 
Messages: 7832
Localisation: La finesse à l'état pur


1064 messages
Retourner vers Pratique sportive

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité