[PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Janvier

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Quel visuel souhaitez-vous pour les notes ?

A l'aveugle, ne pas connaître le niveau des coureurs
8
47%
En partiel, les 5-6 notes les plus élevés
0
Aucun vote
En partiel, 5 ou 6 notes tirés au sort
2
12%
Complète, savoir où on met les pieds
7
41%
 
Nombre total de votes : 17

[PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Janvier

Messagepar Anthony44300 » 14 Aoû 2019, 23:34

Team Mannvit Engineering

Image


Entreprise d'ingénierie islandaise, Mannvit à décider par l'intermédiaire de son directeur marketing de se lancer dans l'aventure du cyclisme. Une décision surprenante dans un pays qui n'a jamais révèle de grands coureurs et qui n'est pas la nation la plus connue pour son amour de ce sport. L'unique magazine islandais spécialisé à eu l'occasion d'échanger avec le responsable marketing et le directeur sportif de ma néo-structure.

J - Merci infiniment de nous accueillir ici, dans le centre de la structure. Cet ancien centre socio-sportif réaménagé pour l'occasion semble être un bon outil de travail avec ces trois bâtiments ( Administratif, Technico-sportif et le bâtiment d'entraînement).

RM - C'est un plaisir partagé de pouvoir donner notre vision de ce jeune mais ambitieux projet et de vous présenter notre directeur sportif.

DS - Je suis très heureux d'être à la tête du projet et de pouvoir donner mon avis à l'aube de notre première saison.

J - Tout d'abord, parlez nous de l'effectif. Quelques têtes connus ou second couteau du peloton ?

DS - Aucune. Nous débutons une ère nouvelle avec un effectif très jeune et néophyte dans le peloton. Nous aurons 8 talents islandais ainsi qu'un représentant des quatre autres nations scandinaves. L'objectif n'était pas sectaire ou ethnocentré mais la vérité c'est que nous avons créé cette première équipe selon nos moyens et nos valeurs.

RM - Un effectif jeune mais talentueux, nous ne faisons pas du discount non plus

J - Bien entendu. Et votre saison s'articulera autour de la Scandinavie ?

RM - Dans un premier temps, oui. Notre budget de lancement est moindre et les voyages sont chers. Nous avons défini dix opportunités extra-regionale avec notre directeur sportif

J - Quels sont-elles ?

RM - Le budget et l'ambition de la structure ont défini la possibilité de trois sorties hors d'Europe pour cette première saison et sept intra-européenne. Nous devrions partir sur cette base même s'il faut qu'on règle certains détails

J - Avez-vous déjà des courses en vue ?

DS - Nous n'avons pas encore tout défini mais nous devrions réaliser quelques courses du circuit U23 ainsi qu'une possible course 2.2 sur des territoires lointain pour préparer la saison. A voir avec les coureurs, le sponsor et notre préparation

J - Qu'avez-vous prévu pour la préparation ? Australie, France, États-Unis ou une autre destination ?

RM - Essentiellement locale avec peut-être quelques jours au Danemark et dans le nord de l'Allemagne. Le budget ne nous permet pas d'excentricité et les routes sont les mêmes ici qu'ailleurs

J - Certaines rumeurs annoncent que le budget aurait pu être quatre fois supérieures ce qui aurait permis d'augmenter le nombre de coureurs de renom avec deux ou trois coureurs plus prestigieux

RM - La volonté de la Team Mannvit est de ne pas précipité les choses mais plutôt de créer une structure familiale qui progressera à sa vitesse et selon ses moyens. Après la première saison, nous verrons si des ajustements doivent avoir lieu mais je ne le pense pas

DS -Avoir deux ou trois coureurs de renommée supérieure n'est pas forcément gage de réussite et j'ai une véritable confiance dans les coureurs que nous avons. A la fin de notre première saison, on verra pour des réajustements dans le sens des départs mais aussi des arrivées.

J - Merci pour tout et pour votre temps. Nous laissons une courte page de publicité et on revient juste après pour détailler un peu plus le programme de la saison et vos objectifs
Modifié en dernier par Anthony44300 le 20 Aoû 2019, 08:29, modifié 2 fois.

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar locktar1989 » 15 Aoû 2019, 05:03

Tu as modifié la DB pour avoir autant de regens U23 islandais?

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Espoir
 
Messages: 902

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 15 Aoû 2019, 07:01

locktar1989 a écrit:Tu as modifié la DB pour avoir autant de regens U23 islandais?


Tout à fait. Double modification avec ajout de 12 coureurs islandais dont 2/3 sous contrat avec l'équipe. La création à été réalisé par un système Excel en partie pour définir les potentiels et notes de base (un hasard orienté pour favoriser des coureurs assez faible) puis un nouveau hasard pour désigner les quatre ne faisant pas partie de l'équipe.
La deuxième modification à été l'augmentation du hasard d'apparition des regens islandais qui a été légèrement augmenté pour tenter d'avoir plus de présence

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 15 Aoû 2019, 09:56

Team Mannvit Engineering

Image


J - Pour cette première saison, quels ont été les objectifs annoncé ?

Image


RM - Être présent de manière significative sur le territoire scandinave. Déjà nous participeront à l'ensemble des courses sur le territoire et nous avons défini des objectifs de Top 10 sur les GP de nos pays voisins et bien entendu une grosse performance sur notre tour national

J - La victoire finale ?

RM - Nous sommes plus humble mais nous allons viser au moins une victoire d'étape et au moins un TOP 10 sur cette épreuve devant nos concitoyens. Je pense que c'est primordiale d'être bon chez nous

J - D'autres objectifs en dehors de ceux-là ?

DS - Les championnats nationaux, être dans les dix premiers sur chaque championnats (Danemark - Finlande - Norvège - Islande - Suède) que ce soit sur ceux en ligne ou ceux de l'épreuve chronomètre.

J - Vous avez déjà défini vos trajets extra-regionale ?

DS - Après échange avec plusieurs partenaires et relations, nous avons déjà obtenu une excellente nouvelle puisque nous savons que lors de cette saison, trois déplacements auront lieu pour participer aux trois grands tours et ce n'est pas rien. Je pense que la participation au Giro, au Tour de France et à la Vuelta fait rêver plus d'un cycliste. Nous avons d'ores et déjà prévu une retransmission en direct de ces courses en partenariats avec IcelandSport et un suivi particulier de nos coureurs sur ces trois évènements. Pour les autres déplacements, il y aura surement un peu plus de diversité et rien n'est encore bouclé même si nous aimerions bien aller chez nos voisins canadiens au moins une fois

Image


J - Revenons au Tour d'Islande, ce sera une première dans l'histoire. Un tracé pour vos coureurs à coup sûr ?

RM - Absolument pas, nous avons travaillé avec des spécialistes pour essayer de voyager dans le maximum de ville. Nous aurons un CLM en entre, deux étapes pour sprinteur (en etape 2 et 4) avant de finir sur les vallons du sud du pays (étape 5). La troisième étape sera magnifique au visuel et retransmis sur Eurosport avec la montée longue et difficile d'un des volcans du pays. Cela risque d'être fantastique

J - Et concernant les Championnats Nationaux, qu'est-ce qui pourrait vous empêcher d'être sacré en Islande ?

DS - L'orgueil de certains coureurs présents dans les autres équipes et qui sont loin d'être de mauvais coureurs. Le favori de l'épreuve en ligne n'est pas chez nous. Trön est actuellement le meilleur coureur du pays et n'avait pas décidé de nous rejoindre. Notre force face à lui sera notre organisation collective vu qui sera seul de son côté.

J - Dernière chose, avec si peu de course au compteur, n'avez-vous pas peur d'être en bas du classement à la fin de l'année voir de perdre votre statut CONTINENTAL ?

RM - Nous allons essayer d'être performant sur les courses que nous ferons et préparer la saison suivante où nous serons forcément plus présent. Un calendrier trop chargé aurait pu être fatal également à l'équipe et à nos coureurs assez peu expérimenté et manquant encore d'endurance. Nous aurons l'avantage d'avoir douze coureurs qui auront faim à chaque sortie

J - Douze coureurs, un nombre suffisant mais peu conséquent sur du moyen terme selon certains. Etes-vous disposé à recruter tous coureurs ou êtes-vous limités géographiquement ?

RM - Entre les deux dirons-nous. Nous ne sommes fermés à aucune arrivée extra-scandinave mais l'objectif reste néanmoins davoir si possible un tiers de coureurs islandais et un tiers de coureurs scandinaves (hors Islande) afin de garder notre objectif initial : promouvoir la culture de notre entreprise et de notre région

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 15 Aoû 2019, 21:01

Image

Ølaf Gunnarsson - " Faire rêver la future génération "

Image


Frère aîné de la fratrie Gunnarsson, Ølaf à été un enfant plutôt modèle, à l'écoute et attentif à l'éducation de ses parents. Écolier brillant et attentionné, il a réalisé ses premiers coups de pédale lors de la rentrée scolaire de ses 7 ans. Dans l'obligation de se rendre à l'école par ce moyen de transport et ce par tous les temps, le jeune islandais se passionne pour ce sport et devient un véritable fan de cyclisme.

Abonné absent des compétitions juniors de son pays, il prend sous son aile son petit frère afin d'essayer de réaliser son rêve : être le duo Schleck islandais. A force de travail et de motivation, il forme une première équipe amateur à ses 16 ans avec son frère Eidur et le fils du voisin Wilfried Finnarsson d'un an son aîné.

Le trio forme une petite équipe et arrive même à se faire inscrire à deux courses en dehors de leur île avec le soutien du ministre des sports. Ils disputent sous le maillot "Iceland Junior" l'Artic Race Junior et le Tour du Royaume-Uni Junior. Deux courses où les résultats ne seront pas notable mais où la passion pris un nouvel élan.

La volonté de la Mannvit Engineering de former une structure tourné vers la formation des coureurs islandais est une aubaine et son profil ne laisse pas indifférent les trois recruteurs désignés pour former la première équipe qui intégrera la Continental. Motivé et persuasif, le trio aura même une place conséquente au sein de la structure.

Bonjour Olaf, sponsor mineure de la structure, nous avons la chance de pouvoir avoir un accès privilégié à l'équipe et à ses coureurs. La saison commence officiellement dans 12 jours désormais même si votre début sera plus tard et c'est l'occasion de rencontrer un coureur par jour. Aujourd'hui nous sommes avec toi, le petit reportage que nous avons vu nous à montrer un peu qui tu es mais peut-tu te représenter brièvement

Olaf Gunnarsson, jeune islandais de 19 ans ayant essentiellement habité à Reykjavik. Je suis un grand passionné de vélo depuis mon plus jeune âge et j'ai contaminé mon frère que vous allez rencontrer prochainement. Mon expérience de la vie m'a permis de développer une certaine maturité qui se retrouve je pense dans mon style de cyclisme. Je suis assez bon grimpeur, assagi et donc moins foufou sur les routes, je pense pouvoir apporter à l'équipe sur des courses montagneuses qui ne contiennent pas ou vraiment peu d'efforts solitaire où je n'excelle pas.

Tu seras l'une des têtes d'affiches de la formation. Tu ressens une certaine pression ?

Forcément un peu. Nous ne sommes pas encore une grande structure et je pourrais compter sur des équipiers qui sont doués également. Je ferais le maximum pour être performant et mettre mes qualités au service de l'équipe. Eidur est plus détendu malgré qu'il soit le petit frère. C'est un barn (enfant) donc il est plus insouciant.

Dernière question, nous avons appris que l'équipe sera aligné sur les 3 Grands Tours. C'est vécu comment ?

C'est exceptionnel ! Fantastique et tellement d'autres superlatifs. On n'y croyaient pas au début et c'est toujours assez inimaginable pour moi. C'est pour des courses comme celles-ci qu'on se fait mal hiver comme été, qu'on pédale jusqu'à épuisement et qu'on est prêt à souffrir pour de telles récompense. La saison à pas commencé que je me prête à rêver. Participer à ces courses, ça va permettre de faire rêver les futures générations. Être acteur de ça, c'est un rêve

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Pink Panda » 16 Aoû 2019, 00:32

Super projet que de faire une équipe islandaise.
Par contre, courir les 3 GTs, je ne pense pas que ça soit une bonne idée, bien que l'idée soit vraiment sympa, ça m'aurait semblé plus judicieux d'obtenir ces places petit à petit. :evil:

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Coureur pro
 
Messages: 1571
Localisation: Quelque part en France

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 16 Aoû 2019, 04:10

Pink Panda a écrit:Super projet que de faire une équipe islandaise.
Par contre, courir les 3 GTs, je ne pense pas que ça soit une bonne idée, bien que l'idée soit vraiment sympa, ça m'aurait semblé plus judicieux d'obtenir ces places petit à petit. :evil:


Merci beaucoup, je vais essayer de rendre ça plutôt sympa en espérant ne pas avoir mal bidouillé l'éditeur en faisant une nation cheaté.
Concernant les trois GT, je pense que tu n'as pas regarder les spoilers (mais je ne t'en veux pas :lol: ) :

Image

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar locktar1989 » 16 Aoû 2019, 04:45

Anthony44300 a écrit:
Pink Panda a écrit:Super projet que de faire une équipe islandaise.
Par contre, courir les 3 GTs, je ne pense pas que ça soit une bonne idée, bien que l'idée soit vraiment sympa, ça m'aurait semblé plus judicieux d'obtenir ces places petit à petit. :evil:


Merci beaucoup, je vais essayer de rendre ça plutôt sympa en espérant ne pas avoir mal bidouillé l'éditeur en faisant une nation cheaté.
Concernant les trois GT, je pense que tu n'as pas regarder les spoilers (mais je ne t'en veux pas :lol: ) :

Image


Ah bah du coup, ça me rappelle ce que j'ai oublié de demander: tu utilise quelle DB pour avoir un Tour U23 et une Vuelta U23?

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Espoir
 
Messages: 902

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 16 Aoû 2019, 06:31

locktar1989 a écrit:
Image


Ah bah du coup, ça me rappelle ce que j'ai oublié de demander: tu utilise quelle DB pour avoir un Tour U23 et une Vuelta U23?


DB World 2019 avec ajout personnel de ces deux courses en ayant pris les étapes 11 à 21 d'une édition classique tirés au sort

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 16 Aoû 2019, 10:06

Image

Ølaf Gunnarsson - " Me too ? Les femmes se disent plutôt Only Me "

Image


Second fils de la famille, Eidur se dirige naturellement vers le hockey sur glace dès ses premières années. Peu enclin physiquement à dominer les débats, il compense par une hargne et une véritable volonté de prendre le dessus sur ses adversaires. Élevé turbulent et peu soigné, il met à rude épreuve ses professeurs d'écoles et ses parents qui n'ont de cesse de le rappeler à l'ordre. Le seul pour qui le jeune Eidur à l'oreille attentive est son grand frère et modèle.

Après plusieurs échecs et renvoi, il est pris sous l'aile de son grand frère et travaille dur pour performer avec les pédales sous les pieds. Hargneux, intelligent et têtu aussi par moment, il réalise de jolies performances anodine aux yeux des spécialistes sur des montées locales et sur des efforts solitaires entre chez lui et ses amis. Il est un bosseur perpétuel et se ravit de former avec son frère et leur meilleur ami, une équipe branle-balante mais existante pour disputer deux courses en dehors des frontières islandaises.

Les résultats peu convaincant ne le motivé que plus pour s'entraîner et reprendre de façon plus acharné son travail sur l'ensemble des profils. A l'aube de l'année 2019 et alors qu'un structure islandaise va prendre place en Continental, son frère et lui auront l'occasion de prouver que le travail mis en place entre eux depuis le plus jeune âge à porte ses fruits.

Bonjour Eidur, après avoir fait la connaissance de ton grand frère, c'est à ton tour de nous en apprendre plus sur celui qui s'annonce être le futur grand du cyclisme islandais

On peut déjà dire que je suis le grand coureur du cyclisme islandais (rires) mais s'il faut être plus humble pour une première interview restons sur vos termes. Plus sérieusement je suis un jeune gars talentueux sur le vélo mais surtout un homme séduisant et séduis, un gars drôle et assez proche d'un Odin pour mon charisme.

(rires) Vous n'êtes jamais sérieux ou est-ce parce que je suis une jeune femme ?

Je suis tout à fait sérieux, vous êtes une femme jeune et charmante au passage ce qui n'est pas pour me déplaire. Revenons au sujet principal si vous voulez bien ... si tu veux bien

Tu as jamais entendu parer de "Me too" a ce que je vois (sourire)

Me too ? Les femmes se disent plutôt Only Me. Bref, revenons au cyclisme

Une simple question, vous allez être le leader non officielle de l'équipe au vu de votre polyvalence et donc la meilleure carte à jouer sur les grands tours, lequel allez vous privilégier ?

Je suis un peu déçu que vous pensiez que j'ai besoin d'en privilégier un plutôt que d'emporter les trois. J'arrête mon narcissisme, les gens vont finir par croire que je suis vraiment comme ça dans la vraie vie. Pour les GT, je pense être aligné sur deux mais ce seront les choix du Directeur sportif et ils n'ont pas encore été défini

Merci pour votre bonne humeur dans cette interview et pour vous téléspectateurs on se retrouve demain

Merci à vous pour votre sourire

(Rires)

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar ArthuroCyclo » 16 Aoû 2019, 10:49

Quel charmeur ce Eidur :moqueur:

Plus sincèrement j'adore cette idée, surtout que j'étais en Islande cet été. Pour la petite anecdote, j'ai suivi la victoire de Thibaut Pinot au Tourmalet en plein coeur du Landmannalaugar :love:

Avatar de l’utilisateur
ArthuroCyclo
Cyclo du dimanche
 
Messages: 54

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Warren Barguil » 16 Aoû 2019, 11:21

Ca donne envie d'en savoir plus :P

Avatar de l’utilisateur
Warren Barguil
Maillot jaune
 
Messages: 11815

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Pink Panda » 16 Aoû 2019, 12:52

Mea culpa, j'ai trop vite survolé le spoiler des objectifs :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Coureur pro
 
Messages: 1571
Localisation: Quelque part en France

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 16 Aoû 2019, 13:00

ArthuroCyclo a écrit:Quel charmeur ce Eidur :moqueur:

Plus sincèrement j'adore cette idée, surtout que j'étais en Islande cet été. Pour la petite anecdote, j'ai suivi la victoire de Thibaut Pinot au Tourmalet en plein coeur du Landmannalaugar :love:


Il n'y peut rien si elles tombent toutes sous son charme 8)

Warren Barguil a écrit:Ca donne envie d'en savoir plus :P


Encore dux membres d'équipes don5 certains à l'histoire plus concise forcement

Pink Panda a écrit:Mea culpa, j'ai trop vite survolé le spoiler des objectifs :mrgreen:


Allez je t'en veux pas, tu n'auras qu'à être sur les bords de la route sur les GT pour nous encourager

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 16 Aoû 2019, 13:51

Image

Wilfried Finnarsson - " Je rêve de porter le maillot vert sur les champs "

Image


Voisin de la famille Gunnarsson et frère de rituel avec les deux fils de la famille, Wilfried à debute le vélo par volonté de se rendre indépendant de ses parents durant son adolescence. Élève moyen, peu remarqué pour ses bons résultats mais également pour un mauvais comportement. Seul garçon d'une famille composé de quatre filles en dehors de lui, il s'épanouit et se défoule lors des longues virées avec ses deux "frères"

En difficulte dès que la route s'élève ce qui fait rire ses deux compères, il leur rend la monnaie lors de leur défi de vitesse où chacuns s'élance côté à côté avec l'objectif de passer la ligne (ou le sapin) en premier. Sprinteur hors-pair, il profite de son don pour être livreur dans sa "plate" commune situé au nord-est de Reykjavik. .

Ayant la chance de faire partie du trip retenu pour le voyage à l'étranger dans le cadre du Tour du Royaume-Uni ou de l'Artic Race, il réalise deux performances de haut rang sur les deux premiers sprints intermédiaire prouvant une grande vitesse ... face à des coureurs passifs, le fait d'être cramé à mi-course ne pardonne pas néanmoins. Avoir été maillot vert virtuel ne semble pas à avoir été suffisant pour s'en réjouir.

En Novembre 2017 suite à l'appel de Ølaf pour intégrer une équipe cycliste professionnel, Wilfried décide d'arrêter sa première année de LEA le temps d'essayer de réaliser un de ses rêves et pourquoi pas briller dans ce métier.

Bonsoir Wilfried, ami d'enfance des Gunnarsson, tu as fait une pause dans tes études pour prendre le risque de tenter le cyclisme. Tu crois donc dans tes qualités

Je pense surtout que je suis un rêveur et je rêve de porter le maillot vert sur les champs un jour. C'est sûrement impossible mais qui sait comme on dit

Tu es selon Olaf et Eidur, l'homme le plus rapide qu'ils connaissent. Tu vas en impressionné plus d'un alors

On vient surtout d'une petite bourgade de Reykjavik. J'ai une pointe de vitesse correcte mais je pense même pas être le plus rapide de l'équipe ...

Cela complique la conquête du maillot vert pour le coup


Je suis bien d'accord. Je vivrais ça si je bosse bien, si je me mets en petit baroudeur avec les sprints intermédiaires ou par procuration en étant poisson pilote (rires)

Sait-on jamais, celui qui renonce à devenir meilleur c'est déjà d'être bon

Cette phrase est pleine de bon sens. Certains rêveraient d'être à nos places donc je ne compte pas être avare en effort.

Belle conclusion pour la présentation de notre premier quart de l'effectif

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 16 Aoû 2019, 20:06

Image

Ralf Skøn - " Faire découvrir les classiques aux coureurs islandais "

Image


Un petit bonhomme haut comme trois pommes, né à deux pas d'une friterie de Liège sous "X". Un début de vie qui n'est pas simple et qui concerne malheureusement des centaines de milliers d'enfants chaque année. Le minuscule blond enroulé dans un lange où est inscrit le lettre R. ne connaît rien de ses origines si ce n'est ce choix de prénom commençant par cette lettre.

Élevé dans un orphelinat de Namur jusqu'à ses sept ans, il est finalement adopté par la famille Skøn. Une famille aisée des beaux quartiers bruxellois et originaire d'Islande. Père ingénieur maritime et mère professeur de langues feront de lui le passionné des langues du monde, de la culture anthropologique et des bateaux. Le petit gars sera aussi bercé par les passions de ses deux grands amis : le cyclisme.

Assis sur une selle, l'air rêveur et l'envie de voyager à travers les rues de la capitale belge, affrontant les faux plats et les pavés de la région Wallonne comme Flamande durant son adolescence et puis ce départ à Reykjavik pour poursuivre ses études. Le plus islandais des belges ou le plus belge des islandais comme les gens veulent le voir.

Une chose est sur, il pourrait être le premier islandais à représenter ses pairs sur les classiques du nord. Ce petit gars a en tout cas décidé de poursuivre ses études en DA (dispense d'assiduité lui permettant de ne pas être présent à tous les cours mais passer les examens) tout en tentant l'aventure Mannvit Engineering dont il a entendu parler sur les bancs de l'amphithéâtre.

Bonsoir Ralf, heureux de vous accueillir sur notre plateau. On a découvert un jeune homme a travers ce reportage qui a connu une épreuve dès la naissance mais qui paraît fort et mâture aujourd'hui

Je pense humblement que c'est justement cet expérience qui a forgé l'homme que je suis. J'aurais pu m'apitoyer sur mon dort sûrement mais les parents que j'ai eu ont toujours tout fait pour que je sois fier de chaque chose que j'entreprenait et cela m'a rendu confiant en moi et donc plus fort

Les pavés, les routes non goudronnée et autres spécialistes des classiques du nord. Faut-il être un peu fou pour aimer rouler dessus ?

Sans aucune doute possible, à la première grosse gamelle, la moitié voir plus abandonne mais ceux qui restent sont des vaillants et entre nous il y a un grand respect. Qu'importe la structure derrière nous, les flandriens ont développé une notion de famille toute relative dans les derniers kilomètres bien sur (rires)

Cette spécialité méconnue en Islande ne risque elle pas de vous privée de course importante mais hors du programme de l'équipe

C'est justement à moi de faire découvrir les classiques aux coureurs islandais et de bousculer le programme de notre directeur sportif au moment de préparer le programme. La première année sera peut-être légère en course mais peu à peu je suis certains que je vais faire apprécier ce type de course aux Islandais. Ils ont une mentalité parfaite et qui colle à la mentalité des flandriens.

On vous verra donc peut-être très bien à Roubaix, Liège et autres villes de la région ?

Rien n'est sûr mais je me tiendrais prêt en cas de présence sur ces terres aussi douloureuse que plaisante. Et dans le cas contraire je serais ravis d'aider mes équipiers sur leurs plaisirs goudronnée (rires)

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Pink Panda » 16 Aoû 2019, 20:14

Ces parcours de vies des uns et des autres :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Coureur pro
 
Messages: 1571
Localisation: Quelque part en France

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 17 Aoû 2019, 00:15

Image

Tim Ericksen - Ralf Arssen-Günd - Vladmir Søri - Anton Bergström

Image


Lors de la décision de la Mannvit Engineering de se lancer dans le peloton CONTINENTAL sans coureur d'importance ayant les épaules pour les aider dès la première année, l'idée à germé d'organiser des "courses tremplins" avec un contrat à la clé pour l'un des coureurs significatif. Les courses en live sur un espace participatif et un système de vote pour élire l'heureux élu. Un système innovant et fantastique sur le papier mais bien moins efficace dans la réalité.

Au Danemark cette petite course à trois étapes organisé au sein de Copenhague et ses alentours se déroula en petit comité. Vingt-six inscrit dont neuf seulement avec une hygiène de vie décente au premier coup d'oeil. Ce tryptique danois remporté par Hans Øsberg, coureur ayant fait la différence sur le CLM ne vit pas ce dernier être l'heureux élu. L'outil participatif récompensant Tim Ericksen, 18 ans, au-delà de la dixième place du classement mais à l'avant sur les trois jours et semblant avoir une énergie folle pour gâcher son énergie.

En Norvège, la course fut plus attirante pour la jeunesse locale avec trente-huit coureurs sur le pont et une bonne moitié possédaient un patrimoine génétique pouvant accepter la reproduction. Une course loin d'être débridé avec aucune attaque, une entente parfaite entre les coureurs qui semblaient faire tous partie d'une sortie vélo de la maison de retraite du coin. Un seul coureur se fit remarquer malgré lui, Ralf Arssen-Günd avec sa tête issus de la petite bourgeoisie locale. Dès que la route s'est élevé, il a s'en forcer pris des longueurs d'avance sur ses compatriotes et son humilité lors de sa victoire d'étape fut apprécié par les liveurs du jour.

Une catastrophe sur les terres finlandaises pour cette course tremplin avec neuf coureurs, tous à peu près bien taillé et motivés mais neuf coureurs pour affronter les grandes averses d'Helsinki. Deux chutes lors des deux premières étapes et finalement quatre coureurs passant la ligne d'arrivée final le troisième jour et parmi eux le plus russe des locaux, Vladmir Søri, triple vainqueur d'étape sans briller mais profitant des événements exceptionnels chaque jour et n'ayant pas une pointe de vitesse si mauvaise.

Enfin en Suède, c'est sur un parcours atypique que les sélections se sont faites. Une course accidenté favorisant les baroudeurs qui savaient se faire mal. Trois quart d'abandons, des chutes et du sang mais une course où Anton Bergström à finalement tiré son épingle du jeu aux yeux du grand public. Offensif dès le début de l'épreuve, ayant connu deux chutes et une crevaisons mais n'ayant rien lâches jusqu'au bout pour accrocher une neuvième place plus qu'honorable face à des concurrents préparés et épaules. Les doigts pleins de graisse de chaîne au panneau des cinq kilometres à du faire son effet pour cette petite tête blonde qui n'a pas que des qualités mais en possède une de façon importante : le courage

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 17 Aoû 2019, 10:57

Image

Höni Aspregsson - " Le chasseur solitaire est le seul à connaître le prix que lui a coûté son gibier "

Image


Le champion national du contre-la-montre se devait de rejoindre les rangs de l'équipe Mannvit Engineering. Spécialiste de l'effort solitaire et seulement de ça, le jeune coureur originaire de l'île de Valta est un solitaire dans l'âme. Aucun ami, plus aucune famille et un mutisme sans faille en société.

Höni semblait vouloir rejoindre une formation pour son épanouissement personnel et sans avoir la volonté d'intégrer un groupe en soi. Il a su être convaincant sans parler. Aucune parole lors de l'entretien de sélection mais il s'est levé, est monté sur le vélo trainer du bureau et s'est mis à pédalé. Dix minutes ... vingt minutes ... une heure ... deux heures ... avant entre arrété dans son effort par un contrat et un crayon à côté pour lui faire comprendre qu'il avait convaincu

L'homme n'est pas le clown du village, ni celui avec qui on a envie de passer un repas en tête à tête mais il reste un homme de conviction et de travail acharné, il pourrait être précieux dans certaines épreuves collective ou pour grappiller quelques points sur les courses chronométré.


On sait peu de chose de vous ? Qu'est-ce qui vous a amené au cyclisme ?

Un long processus, un chemin de vie[/quote]

Vous avez été sacré sur la première épreuve chronomètre où la distance avait été raté avec une course de 87 kilomètres prouvant l'amateurisme encore présent dans le cyclisme islandais. Tous se sont arrêtés sauf vous, vous declarant vainqueur. Pourquoi ce courage de braver autant de kilomètres seuls

Si on est pas prêt à pédaler dans ce milieu ...

Certes, vous êtes prêt à l'effort pour remporter des victoires. Un vrai chasseur de CLM paraît-il. D'ailleurs pourquoi plutôt l'effort solitaire que l'effort collectif

Le chasseur solitaire est le seul à connaître le prix que lui a coûté son gibier

Euh ... avez-vous un truc à rajouter ?

Non

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114

Re: [PCM 2018] Team Mannvit Engineering - Présentation

Messagepar Anthony44300 » 17 Aoû 2019, 11:29

Ajout d'un sondage
Encore 3 coureurs à présenter avant

Anthony44300
Cyclo du dimanche
 
Messages: 114


31 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités