Topic Bibliothèque

Actus internationales & françaises, politique, société, économie, culture, idées, planète, science, technologie, urbanisme, photographie et bien d'autres choses !

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Breizh Arzh » 10 Juin 2021, 12:57

Ce qui est drôle, c'est que Frison-Roche était très à la mode dans mon enfance (années 50), et que les adultes nous gonflaient avec leurs histoires de guerre, de captivité ou de résistance.....et je n'ai jamais remis le nez dedans.
Tu parles de Louis Daquin, as-tu vu "Nous les gosses" dialogues de Marcel Aymé avec Raymond Bussières et Pierre Larquey!
Daquin était un résistant communiste

Avatar de l’utilisateur
Breizh Arzh
Maillot vert
 
Messages: 4859
Localisation: Cap Frehel

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Murungaru » 10 Juin 2021, 13:06

Breizh Arzh a écrit:Ce qui est drôle, c'est que Frison-Roche était très à la mode dans mon enfance (années 50), et que les adultes nous gonflaient avec leurs histoires de guerre, de captivité ou de résistance.....et je n'ai jamais remis le nez dedans.
Tu parles de Louis Daquin, as-tu vu "Nous les gosses" dialogues de Marcel Aymé avec Raymond Bussières et Pierre Larquey!
Daquin était un résistant communiste


Ah non pas vu, c'est le seul Daquin que j'ai vu (et que je n'ai que moyennement apprécié d'ailleurs). Mais je note ça merci (en plus je vois qu'il est sorti chez Pathé en bluray, donc master hd, cool!) :)

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 7728

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Breizh Arzh » 15 Juil 2021, 12:33

Petit sondage informel qui m'est inspiré par l'actualité. Qui est pour vous le plus grand poète français?

Pour moi, c'est La Fontaine, dont on célèbre le quadricentenaire de la naissance. Il est l'exemple d'une langue française parfaite, avec une métrique toujours originale. C'est une musique savante qui coule toute seule.

Avatar de l’utilisateur
Breizh Arzh
Maillot vert
 
Messages: 4859
Localisation: Cap Frehel

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar coluterus » 15 Juil 2021, 12:38

rbl85

Avatar de l’utilisateur
coluterus
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25541
Localisation: FC Place d’Honeur

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Mats » 20 Sep 2021, 19:59

Petit déterrage de topic. :mrgreen:

Un point sur mes lectures de l'été et de la rentrée...d'ailleurs, ce sont surtout des relectures. Assez peu de nouveautés, mais des "blocs" avec deux-trois bouquins du même auteur.

La forêt des renards pendus, d'Arto Paasilinna, juste pour bien démarrer mes vacances et me rappeler pourquoi ce livre figurait tout en haut (ou presque) de mon panthéon.

La gloire de mon père, Le château de ma mère et Le temps des secrets, de Marcel Pagnol. Histoire de raviver mes souvenirs d'adolescent. Plaisir déclinant au fil des livres, mais plaisir quand même. Le cadre est beau, l'écriture simple et sincère...une lecture rafraichissante malgré le soleil de Provence qui cogne à chaque page.

Le Grand Meaulnes, d'Alain-Fournier. C'était une découverte pour moi, je la range illico dans mon rayon des classiques à lecture laborieuse, qui ne m'ont procuré aucune émotion. J'espérais sans doute me satisfaire du parfum des cahiers d'écoliers, des hussards noirs et de la communale, et je me suis finalement égaré au milieu de l'étrange fête au château, à la frontière du rêve et de la réalité, sans jamais pouvoir raccrocher les wagons.

La première gorgée de bière, de Philippe Delerm. Ca doit bien faire 4-5 fois que je le lis, toujours en picorant dedans comme dans une boite de confiserie. C'est le talent de l'auteur (mais aussi sa limite) que de nous inviter à nous remémorer ces petits moments qui n'ont l'air de rien mais qui font le délice du quotidien. Du coup, j'ai enchainé avec Ma grand-mère avait les mêmes, quand j'avais une heure devant moi.

Le château des Carpathes, Paris au XXe siècle et Les Indes Noires de Jules Verne. Une relecture pour le premier, j'ai passé un bon moment, mais le charme n'a pas autant opéré qu'au moment de sa découverte. Cela dit, un peu de mystère au fin fond des forêts de la Transylvanie, ça suffit pour assurer le service !
Pour le deuxième, on sent bien la maladresse des premières œuvres. C'est en fait un manuscrit jamais publié, refusé par l'éditeur Hetzel au tout début de sa carrière...et on comprend un peu pourquoi. C'est assez naïf, les personnages manquent d'épaisseur, mais c'est intéressant d'y découvrir quelques germes des futurs romans.
Agréablement surpris par le troisième, un récit tout simple, captivant dès les premières pages...une intrigue assez mince mais on pense un bon moment.

Le vicomte pourfendu et Le chevalier inexistant d'Italo Calvino. Pour compléter la trilogie avec Le baron perché, que j'avais lu quelques années plus tôt.
Absolument conquis par le premier. L'histoire est aussi extravagante que subtile, philosophique. J'aime beaucoup l'écriture de Calvino, piquante, enlevée, et le sujet est parfaitement traité, ouvrant de nombreuses portes. Moins emballé par Le chevalier inexistant, un peu gêné par son côté décousu...mais il porte des réflexions intéressantes sur la question de l'identité, dans un récit moins médiéval qu'il n'y parait.

Avatar de l’utilisateur
Mats
Contrôleur UCI
 
Messages: 10604

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Breizh Arzh » 20 Sep 2021, 20:25

J'ai lu "Le Grand Meaulnes" à 14 ans.....je crois que c'est le bon âge pour ça et je n'ai jamais pensé à le relire! Mais j'avais aimé!
J'ai décidé de relire la trilogie de Jules Vallès et je viens de finir "l'Enfant"....toujours effroyable, quelle époque, qui a duré jusqu'aux années de mon enfance pour ce qui est du comportement des enseignants, surtout catholiques. Je vais attendre quelques semaines avant d'attaquer "le Bachelier", puis "l'Insurgé".
J'ai en route, en mode lecture par petites étapes, le "Dictionnaire amoureux de Montaigne" de Comte Sponville. Un peu trop égocentré, mais ça donne envie de (re)lire Montaigne: je vais m'y atteler.

Avatar de l’utilisateur
Breizh Arzh
Maillot vert
 
Messages: 4859
Localisation: Cap Frehel

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar thor_husvod » 20 Sep 2021, 20:30

Moi j'ai lu Le maître du haut Chateau avant la rentrée. J'ai dévore le bouquin en 1 semaine je crois, vraiment très agréable à lire. :ok:

Avatar de l’utilisateur
thor_husvod
Directeur sportif
 
Messages: 54992
Localisation: Brest

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Mats » 21 Sep 2021, 05:03

Breizh Arzh a écrit:J'ai décidé de relire la trilogie de Jules Vallès et je viens de finir "l'Enfant"....toujours effroyable, quelle époque, qui a duré jusqu'aux années de mon enfance pour ce qui est du comportement des enseignants, surtout catholiques. Je vais attendre quelques semaines avant d'attaquer "le Bachelier", puis "l'Insurgé".


Je l'avais vu au lycée (pas au programme proposé par l'enseignant, mais en lecture personnelle), il m'avait bien "secoué" en effet. La cruauté de la mère, le décor froid...ça m'avait marqué. Je n'ai jamais songé à compléter la trilogie, je note pour plus tard !

@thor : Une collègue m'a conseillé ce bouquin, ça me tente également. :ok:

Avatar de l’utilisateur
Mats
Contrôleur UCI
 
Messages: 10604

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Leinhart » 21 Sep 2021, 07:22

J'ai souvenir de ne pas avoir été tant emballé que ça par le Maître du Haut-Château. J'avais trouvé que l'auteur déroulait trop son scénario (certes intéressant et avec une chute qui force à la réflexion) au détriment de son univers qui n'était qu'effleuré. Un livre-monde un peu plus fourni aurait sans doute été plus adapté vu le postulat de départ.
Pas souvenir non plus d'avoir été emballé par le style

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 9484
Localisation: Toulouse

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Leinhart » 23 Sep 2021, 07:51

Je profite du déterrage de topic pour partager mes lectures depuis la dernière fois (il y a un moment déjà). Pas autant de livres lus cette année que ce que j'aurais aimé pour l'instant, et certains sont très courts

Le Coup de grâce (Marguerite Yourcenar - 1939) : J'avais très envie de relire du Yourcenar après avoir adoré Les mémoires d'Hadrien. Ce très court roman est beau, bien écrit mais il arrive malheureusement à être un peu long sur seulement 120p. Dans mes notes j'ai écrit "fin très réussie" mais quelques mois après, je ne sais plus vraiment de quoi ça parle :moqueur:

Game of Thrones - L'ombre maléfique (George R. R. Martin) : La partie 2 du Tome 2 (4e roman avec le découpage fr). La narration gagne un peu en vigueur et en épaisseur par rapport au précédent. Je finirai bien le tome 2 et on verra si je continue ensuite. Par contre c'est toujours écrit (ou traduit) avec le cul, ce qui est assez gênant à la longue.

Ce fou de Platonov (Anton Tchékhov - 1882) : Découverte très satisfaisante de Tchekov dont j'avais déjà saisi l'esprit à travers plusieurs adaptations ciné de son oeuvre. Les personnages et dialogues sont parfaitement écrits, l'intrigue avance doucement et le final est assez magistral !

Tsubaki (Aki Shimazaki - 1999) : On m'a conseillé cette série de bouquin mais je pense m'arrêter au premier. Ca se lit facilement (sans doute trop d'ailleurs). Même si c'est assez touchant, le livre est beaucoup trop court et le style quelconque.

Les Rochers de la poudre d'or (Natacha Appanah - 2006) : J'avais beaucoup aimé Tropique de la violence d'Appanah, j'ai un peu moins aimé celui-ci. Le début (le "recrutement" de futurs esclaves) est vraiment intéressant mais le moment charnière du récit (la traversée vers l'île Maurice) fait basculer le bouquin dans quelque chose de très manichéen, avec des effets trop faciles pour faire passer un message finalement assez convenu

Les Enfants de Hurin (J. R. R. Tolkien) : J'avais essayé de lire ce livre il y a une dizaine d'années, en ayant vu les films LOTR mais sans avoir jamais lu Tolkien. J'avais abandonné après un tiers.
Nouvelle tentative après avoir adoré la Fraternité de l'anneau et, surtout, après avoir lu l'Iliade (aucun lien apparent, et pourtant...). On est loin du style du seigneur des anneaux, surtout la traduction de Denis Lauzon. Par contre, c'est une sublime tragédie grecque en Terre du milieu. Des malédictions, des destins tragiques, des personnages et lieux en pagaille, on croirait vraiment lire un récit d'Homere, dans un univers de fantasy sublime.
Voilà qui me donne envie de me lancer dans le Silmarillon (mais il faudra d'abord que je poursuive et termine le Seigneur des anneaux)

Les Chardons du Baragan (Panaït Istrati - 1928) : J'ai découvert l'oeuvre d'Istrati avec un recueil de ses livres offert à mon anniversaire. Les Chardons du Baragan restera comme un de mes coups de coeur de l'année !
Le premier tiers est incroyable avec une description géniale de la campagne roumaine. La suite est aussi de très bonne facture.
C'est une histoire de révolte paysanne dans les contrées parfaitement décrites du Baragan roumain. Le style est très beau, surtout pour un roumain ayant appris le français sur le tard et ayant écrit ses romans dans cette langue.

Tsatsa-Minnka (Panaït Istrati - 1931) : Un autre beau (et court) roman d'Istrati qui brille encore par son cadre (l'estuaire formé par le Danube et le Sereth), qui traite de mariage arrangé, de misère paysanne, d'opposition de classes...

Dune (Frank Herbert - 1965) : Tout le monde connaît, surtout en ce moment avec l'actu ciné. Un livre-univers passionnant, fourmillant de détails, étalant une mythologie très aboutie, assez passionnant à suivre. Largement à la hauteur de sa réputation, donc, même si j'aurais aimé que le livre soit écrit (formellement) avec un peu plus de finesse

Ciels (Wajdi Mouawad - 2009) : C'est beau, touchant, bien écrit. Cependant, à part Incendies, il m'aura toujours manquer un petit quelque chose pour pleinement apprécier les différentes pièces du Sang des promesses.
Cela étant, ces lectures donnent envie de voir, en représentation, une pièce de Mouawad. Si c'est à la hauteur de ce qui transparaît sur le papier, ça doit être assez impressionnant

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 9484
Localisation: Toulouse

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Peto » 23 Sep 2021, 20:07

Leinhart a écrit:Les Enfants de Hurin (J. R. R. Tolkien) : J'avais essayé de lire ce livre il y a une dizaine d'années, en ayant vu les films LOTR mais sans avoir jamais lu Tolkien. J'avais abandonné après un tiers.
Nouvelle tentative après avoir adoré la Fraternité de l'anneau et, surtout, après avoir lu l'Iliade (aucun lien apparent, et pourtant...). On est loin du style du seigneur des anneaux, surtout la traduction de Denis Lauzon. Par contre, c'est une sublime tragédie grecque en Terre du milieu. Des malédictions, des destins tragiques, des personnages et lieux en pagaille, on croirait vraiment lire un récit d'Homere, dans un univers de fantasy sublime.
Voilà qui me donne envie de me lancer dans le Silmarillon (mais il faudra d'abord que je poursuive et termine le Seigneur des anneaux)


:love:

Avec le Silmarillion (plusieurs lectures, je vais pas le cacher, même moi après 2 lectures j'ai du mal à avoir une bonne mémoire de ce qui se passe) en base/fond de contexte, c'est encore mieux. :ok:

Avatar de l’utilisateur
Peto
Légende du Gruppetto
 
Messages: 23393
Localisation: Vainqueur de la GL avec les chiens de garde de la Macronie

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar JackyDurand » 23 Sep 2021, 20:09

Fernand Braudel, Civilisation matérielle, économie et capitalisme. XVe-XVIIIe siècle. Je vous raconterai tout d'ici 2 à 3 ans quand je l'aurai terminé. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
JackyDurand
Maillot jaune
 
Messages: 10060
Localisation: Grosse Bertha

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Fatal_Zoncolan » 25 Sep 2021, 12:37

Leinhart a écrit:Game of Thrones - L'ombre maléfique (George R. R. Martin) : La partie 2 du Tome 2 (4e roman avec le découpage fr). La narration gagne un peu en vigueur et en épaisseur par rapport au précédent. Je finirai bien le tome 2 et on verra si je continue ensuite. Par contre c'est toujours écrit (ou traduit) avec le cul, ce qui est assez gênant à la longue.


En toute honnêteté, si tu as une maitrise correcte de l'anglais, il faut lire la saga dans sa version originale. Et accepter d'acheter un des cinq tomes du coup, parce que le découpage sauce fr c'est pas ouf du tout. Et je ne préfère pas parler de la qualité de la traduction :stop :diantre: (ok j'ai lu deux pages en français, j'ai demandé le remboursement du livre et j'suis passé aux cinq tomes en VO avec la famille :moqueur: )

On galère un peu au début avec le fourmillement des détails en anglais mais on fini par s'y faire, le but étant d'avoir une vision d'ensemble de l'apparence d'un personnage. De mémoire les derniers tomes sont plus prenants que les premiers (les personnages de Dorne et Bran au delà du Mur, c'est quand même quelque chose :ok: ) parce qu'on a finalement différents mondes dans un seul roman. En revanche l'arc narratif avec Arya j'accroche vraiment pas, c'est le seul point négatif à mes yeux.

J'ai lu les Enfants de Hurin ainsi que l'Illiade et l'Odyssée, je me rappelle avoir un peu galéré sur les deux derniers mais pas sur l’œuvre de Tolkien. Il y a vraiment quelques similarités entre les deux sur la forme et l'histoire?

Et sinon, question plus vaste, comment expliquez-vous que les gens galèrent généralement sur les lectures de Tolkien? A chaque fois que le sujet est abordé, mes interlocuteurs (ado, jeune adulte ou quinquagénaire) me disent qu'ils ont abandonnés la lecture de LOTR/SDA. J'ai jamais trop compris pourquoi. C'est quand même une lecture atypique, peut être pas la plus simple, mais il est possible de ressentir un grand bol d'imagination lorsqu'on découvre le périple de plusieurs personnages à travers la Terre du Milieu, non?

Avatar de l’utilisateur
Fatal_Zoncolan
Coureur pro
 
Messages: 1718

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Wings » 25 Sep 2021, 14:35

Lire ASOIAF en francais il faut le vouloir, ca doit pas etre simple, surtout quand c'est entrecoupé de mots anglais toutes les pages.
C'est beaucoup plus fluide de lire en anglais, et au moins tu peux te faire une vision d'ensemble des situations, personnages et subtilités du premier coup.

Fatal_Zoncolan a écrit:En revanche l'arc narratif avec Arya j'accroche vraiment pas, c'est le seul point négatif à mes yeux.

Pour moi c'est l'arc de Meereen qui m'a vite gavé (p-e la surcharge de personnages inutiles et l'impression de tourner en rond). La seule raison pour laquelle j'ai réussi a m'accrocher jusqu'au bout d'ADWD sur ce front la c'est grace a l'arc de Quentyn.

Fatal_Zoncolan a écrit:Et sinon, question plus vaste, comment expliquez-vous que les gens galèrent généralement sur les lectures de Tolkien? A chaque fois que le sujet est abordé, mes interlocuteurs (ado, jeune adulte ou quinquagénaire) me disent qu'ils ont abandonnés la lecture de LOTR/SDA. J'ai jamais trop compris pourquoi. C'est quand même une lecture atypique, peut être pas la plus simple, mais il est possible de ressentir un grand bol d'imagination lorsqu'on découvre le périple de plusieurs personnages à travers la Terre du Milieu, non?


Vraiment? Personellement aucune difficulté avec les oeuvres de Tolkien (Hobbit, LOTR, Slimarillion). Et aucun retour d'amis ayant galéré non plus.

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 44702
Localisation: Let me soar (AFFC II)

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar locktar1989 » 25 Sep 2021, 14:49

Pas assez doué avec l'anglais pour lire en version originale pour le trone de fer. Et je pensais que je perdrais le goût de la lecture si je devais lutter à chaque page. Par contre, j'ai pris les tomes fr en découpage anglais. Beaucoup plus joli dans la biblio :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 5975

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Peto » 25 Sep 2021, 17:17

@FatalZoncolan je crois que c'est souvent à cause de la 1ère moitié de la Communauté de l'Anneau, sur les Hobbits. :noel:
Les gens veulent sûrement rentrer dans l'histoire (qu'ils connaissent peut-être déjà) rapidement et se retrouvent devant des centaines de pages de contexte sur les Hobbits (alors qu'ils pourraient juste skip tout ça, au pire :niais: ).

Avatar de l’utilisateur
Peto
Légende du Gruppetto
 
Messages: 23393
Localisation: Vainqueur de la GL avec les chiens de garde de la Macronie

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar chrisroyer » 25 Sep 2021, 17:22

Fatal_Zoncolan a écrit:Et sinon, question plus vaste, comment expliquez-vous que les gens galèrent généralement sur les lectures de Tolkien? A chaque fois que le sujet est abordé, mes interlocuteurs (ado, jeune adulte ou quinquagénaire) me disent qu'ils ont abandonnés la lecture de LOTR/SDA. J'ai jamais trop compris pourquoi. C'est quand même une lecture atypique, peut être pas la plus simple, mais il est possible de ressentir un grand bol d'imagination lorsqu'on découvre le périple de plusieurs personnages à travers la Terre du Milieu, non?


ça se lit facilement et en même temps tu peux le lire 4 ou 5 fois, tu découvres toujours des trucs que t'avais ratés, c'est super dense

chrisroyer
Jersey rojo
 
Messages: 7628
Localisation: Beaune

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar locktar1989 » 25 Sep 2021, 17:29

J'avoue faire partie des gens qui ont jamais réussi à lire le SDA en entier et pourtant, je suis fan de l'univers. J'ai même la trilogie en deux exemplaires (une de poche et une avec les annexes).

Au départ, c'était clairement à cause de la présentation des Hobbits. Je voulais pas skip mais ça me gonflait. Ensuite, je l'ai passé et j'ai atteint la fin de la première partie des deux tours. Je sais plus dans quel ordre c'est présenté mais c'est au moment où ça switche entre côté aragorn et côté frodon.

C'est le style de Tolkien qui me dérange. Il est ultra contemplatif sur son univers et tu passe des pages et des pages sur des moments qui ne servent à rien à l'histoire. (le passage dans les tombes de je sais plus trop quoi où les hobbits se perdent, tom bombadil (le perso le plus pété de l'univers mais qui en a juste rien à foutre), etc... en fait ce qui a été skip par les films :niais: ). Par contre, à côté de ça, j'ai lu le Hobbit très rapidement car là, c'est moins un côté "regarde mon monde comme il est beau" et on se concentre sur l'histoire.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 5975

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar Peto » 25 Sep 2021, 17:34

C'est parce que le Hobbit, c'est un conte pour enfant. :niais: :angel

Avatar de l’utilisateur
Peto
Légende du Gruppetto
 
Messages: 23393
Localisation: Vainqueur de la GL avec les chiens de garde de la Macronie

Re: Topic Bibliothèque

Messagepar chrisroyer » 25 Sep 2021, 17:36

locktar1989 a écrit:J'avoue faire partie des gens qui ont jamais réussi à lire le SDA en entier et pourtant, je suis fan de l'univers. J'ai même la trilogie en deux exemplaires (une de poche et une avec les annexes).

Au départ, c'était clairement à cause de la présentation des Hobbits. Je voulais pas skip mais ça me gonflait. Ensuite, je l'ai passé et j'ai atteint la fin de la première partie des deux tours. Je sais plus dans quel ordre c'est présenté mais c'est au moment où ça switche entre côté aragorn et côté frodon.

C'est le style de Tolkien qui me dérange. Il est ultra contemplatif sur son univers et tu passe des pages et des pages sur des moments qui ne servent à rien à l'histoire. (le passage dans les tombes de je sais plus trop quoi où les hobbits se perdent, tom bombadil (le perso le plus pété de l'univers mais qui en a juste rien à foutre), etc... en fait ce qui a été skip par les films :niais: ). Par contre, à côté de ça, j'ai lu le Hobbit très rapidement car là, c'est moins un côté "regarde mon monde comme il est beau" et on se concentre sur l'histoire.


ce que tu dis sur Tolkien me fait penser à Balzac, j'ai jamais pu en finir un

chrisroyer
Jersey rojo
 
Messages: 7628
Localisation: Beaune


536 messages
Retourner vers Culture générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : bullomaniak, Nicetobeout et 2 invités