[18] Huawei-FunPlus - Présentation Giro

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour de Slovénie

Messagepar locktar1989 » 28 Mar 2019, 23:41

Je ne sais pas si beaucoup de monde me suit vu qu'il n'y a plus que Alessiocortez qui poste régulièrement mais je vous annonce que je ferais quelques changements pour la saison 2020. J'ai quelques idées qui commencent à germer pour améliorer ce récit. Pour la fin de la saison 2019, je continue sur le format actuel (le profil, une photo de l'arrivée (quand j'oublie pas de la faire....) et les classements) et je lancerais mes idées avec le nouvel effectif (et je l'espère le continental pro)

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour de Slovénie

Messagepar Adramelech » 29 Mar 2019, 09:23

Même si je ne poste pas souvent ici, je suis tes aventures :ok:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Poisson-pilote
 
Messages: 3090
Localisation: Biniyam Ghirmay le meilleur

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour de Slovénie

Messagepar Bad_Neos » 29 Mar 2019, 10:57

Le rythme du récit étant rapide, et les résultats étant là, ça passe souvent juste par un check rapide et souvent un oublie de commentaire :mrgreen: Moi j'ai déjà du mal avec mes deux récits à en sortir 1/semaine ces temps-ci.
Tout le monde n'a pas la même cadence, surtout pour la partie récits, qui est une des moins "actives" en terme de participants. On essaye de commenter au possible mais vu que tu gagnes tout ou presque :lol: Au moins, c'est bien raconté, c'est pas mal => Justifie ton texte & mets plutôt tes images dans des zooms pour les uniformiser. Et pour ceux qui te suivent, c'est souvent comme ça, beaucoup de lectures, peu de commentaires, il n'y a pas à s'en faire, seul les récits participatifs ont souvent pas mal de commentaires ;) Le ContiPro, tu n'as plus à l'espérer là :mrgreen:

Edit : pour les tableaux : utilise les balises "table" dans lesquelles tu insères des balises "tr" pour définir une ligne de tableau et ensuite "th" pour des cases noires, "td" pour des cases blanches

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 9016
Localisation: De retour aux affaires pour débuter la nouvelle décennie

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour de Slovénie

Messagepar locktar1989 » 29 Mar 2019, 13:07

Je disais ça surtout en me disant "je sais pas si ça intéresse grand monde mais je préviens quand même" ^^

Et pour les résultats, c'est surtout que je fais que des petites courses et que j'ai du coup, les meilleurs sprinteurs du Conti. Parce qu'avec une équipe chinoise, il y a pas beaucoup de courses HC où tu es invité ^^ En Conti Pro, ça sera différent. Il suffit de voir les résultats en montagne, ça coince un peu plus même en U23.


Bad_Neos a écrit:
Edit : pour les tableaux : utilise les balises "table" dans lesquelles tu insères des balises "tr" pour définir une ligne de tableau et ensuite "th" pour des cases noires, "td" pour des cases blanches


Je te remercie. Je sais pas encore si je vais utiliser cette technique mais je note toute ce qui peut me permettre d'améliorer la mise en page :ok:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour de Beauce

Messagepar locktar1989 » 29 Mar 2019, 14:54

(les textes étant déjà écrit, les conseils donnés porteront leurs fruits à partir du Giro de la Vallée d'Aoste :ok: )

Image


Tour de Beauce 2.2


Objectif sponsor: Top 5


Effectif

Liu Xiajin, Brendan Canty, Sergey Shishelov, Federico Casanova, Gang Xu, Fabian Morianz, Tobias Edelbauer

Le rôle de leader se partage entre Xiajin et Canty. C'est le chinois qui prends le rôle mais avec l'arrivée au sommet de l'étape 2, Canty est indispensable pour ne pas voir les espoirs de remporter l'objectif s'envoler avec Xiajin qui ne suit pas le rythme des grimpeurs.

Étape 1

Image

Cinq hommes s'échappent dans les premiers kilomètres: Giniat, Petrov, Ellwood, Hecht et Naveda. La garde autrichienne de Huawei prends tout de suite le contrôle du tempo. A l'entrée sur le circuit central de l'étape, les échappés comptent 2min50 d'avance. Au premier sprint intermédiaire, l'écart n'a pas bougé. C'est Petrov qui s'impose devant Ellwood et Hecht. La côte de Rue Bélair, les échappés ont perdus un peu de temps. Ils n'ont plus que 2min30 d'avance. L'américain Hecht prends le maximum de points. Il empochera également la mise au deuxième passage sur la côte. Aux deux sprints intermédiaires suivants remportés tout deux par Petrov, Morianz et Edelbauer s'assurent que l'écart reste à 1min50. Alors que l'écart tombe à 1min20 à la sortie du circuit, Naveda et Giniat sont lâchés. Ils sont tout deux repris au pied de la côte Caban à sucre Vachon. A l'avant, Petrov passe en tête, ayant lâchés ses deux compagnons. La garde autrichienne fait son travail à merveille et les échappés sont tous repris à 25 kilomètres de l'arrivée. Le train blanc et noir se mets en place avec dans l'ordre: Canty, Shishelov, Casanova et Xiajin. Le chinois s'impose avec une large avance.
Image

Classement de l'étape
Image

Étape 2

Image

L'étape avec le plus d'incertitudes pour Huawei. Xiajin sera-t-il en mesure de suivre le rythme dans la montée finale ou Canty deviendra-t-il leader? Avec son pic de forme, le chinois peut espérer tenir la dragée haute aux grimpeurs.

C'est rare mais c'est le peloton qui se dispute le premier sprint intermédiaire, personne n'ayant réussit à prendre les devants. Chez Huawei, Xiajin a fait le choix de ne pas y aller. Il est forme mais il ne veut pas gaspiller bêtement de l'énergie. Bryon le remporte devant Nadon et Duncan. Ce n'est qu'au bout du kilomètre 40 que l'échappée de jour se dessine avec Kirby, Toppings, Sallee et Davis. Le maillot à pois Hecht part à son tour avec Gonzalez. Après une courte chasse, ils rejoignent le quatuor de tête. Ce n'est pas fini des attaques dans le peloton, le rythme de la garde autrichienne est visiblement trop faible. Ce sont cette fois-ci trois hommes qui s'enfuient: Sheehan, Williams et Brisebois. Le regroupement général interviendra au kilomètre 70, l'échappée compte 2min13 d'avance. Au Mont Morne, Toppings s'impose alors que le maillot à pois prends la troisième position. L'échappée atteint son pic d'avance, à savoir 2min30. Au deuxième passage en haut du Mont Morne, Hecht se fera piéger et ne prendra pas de points mais son maillot est toujours solidement ancré sur ses épaules. Davis est lâché, il sera repris rapidement. Au troisième passage, Hecht remporte enfin la lutte mais l'échappée ne compte plus qu'une seule minute d'avance. L'américain attaque en solitaire pour tenter de passer avant le peloton en haut du Mont Marston. Ses anciens compagnons sont repris. Au sprint de Sainte Cécile, Hecht ne compte plus que 40 secondes d'avance. Il est malheureusement repris au pied du Mont Marston. Heureusement pour lui, le rythme est trop élevé et aucun de ses concurrents ne prends de points au sommet. Dans la montée finale du Mont-Mégantic, Canty attaque mais il sera très vite rattrapé. Monsalve attaque à son tour avec un impressionnant Xiajin dans sa roue. Ils sont rejoint par Tvetcov. Le champion d'australie attaque de nouveau mais sans pouvoir rejoindre le trio de tête. Contre toutes attentes, c'est Monsalve qui craque le premier. Tvetcov s'impose au sommet. Xiajin arrive second avec seulement 8 secondes de retard.
Image

Classement de l'étape
Image

Étape 3

Image

Aujourd'hui, c'est contre-la-montre de 19,4 kilomètres. Si Xiajin ne perds pas trop de temps, le top 5 est assuré. Les écarts dans le Mont-Mégantic ont en effet été conséquent et les deux dernières étapes sont plates.

Edelbauer est le premier Huawei à s'élancer. Il termine 5ème à 47 secondes de Casillas, place qu'il ne conserve pas longtemps. Hecht, le maillot à pois prends la première place provisoire. Federico Casanova fait un très bon chrono, il prend passe premier avec 5 secondes d'avance sur Hecht. Mais c'est un autre Huawei qui fait parler de lui. Sergey Shishelov fait parler sa puissance et il mets 42 secondes à son coéquipier espagnol. Newkirk et Simpson n'arriveront pas à faire mieux, terminant respectivement à 37 et 15 secondes. Brendan Canty s'intercalera entre les deux en terminant à 25 secondes du kazakh. C'est un Xiajin en très grande forme qui prendra la première place provisoire avec une petite seconde d'avance sur Shishelov. Malheureusement, Tvetcov sera meilleur et prendra 17 secondes sur le chinois.
Image

Avec 3min39 d'avance au général sur le cinquième, le top 5 de Xiajin semble être assuré. D'autant plus que l'équipe Huawei a une autre chance avec Canty, troisième.

Étape 4

Image

Décidément, Hecht le veut son maillot à pois. Il s'échappe avec Toppings, Gearren et Duncan. Une échappée totalement nord-américaine avec trois américains et un canadien. Le maillot de Xiajin n'étant pas prenable pour l'échappée, il n'y a pas de lutte au sprint de Saint-Jean-de-la-Lande. Le groupe possède 1min10 d'avance. Cinq hommes partent en contre à l'avant du peloton: Walsh, Chance, Davis, Mccutcheon et Hernandez. Hecht conforte son maillot à pois en passant en tête de la côte du Chemin Haut Saint Jean. Il compte désormais 16 points d'avance. Au pied de la descente, le groupe de poursuivants rejoint la tête. Ils ont 2 minutes d'avance. Au second passage du sprint de Saint-Jean-de-la-Lande, le peloton est revenu à 1min30. Même si son maillot était déjà assuré, Hecht passe en tête au sommet de la dernière côte répertoriée du Tour, il n'y a en effet pas de côte demain. L'américain a 21 points d'avance. L'échappée est reprise à 13 kilomètres du but. C'est un sprint massif mais en côte qui se profile. Malheureusement pour Huawei, Xiajin est mal placé. Il termine loin du vainqueur Downey. Fait plutôt rare pour le chinois.
Image

Classement de l'étape
Image

Étape 5

Image

Étape courte avec 75 kilomètres seulement. Il y a plusieurs tentatives en ce début d'étape mais personne ne parvient à prendre plus de 30 secondes. Et le groupe est toujours vite repris. A 30 kilomètres de l'arrivée, une grosse chute entraîne une partie du peloton. Chez Huawei, seul Morianz en est victime. Mais le plus important, c'est le maillot jaune de Tvetcov qui est à terre. A 12 kilomètres de l'arrivée, le maillot jaune n'est toujours pas rentré. Une cassure intervient dans le final de l'étape alors que les trains sont en marche. Le groupe maillot jaune revient sur la cassure. Xiajin, une nouvelle fois sans concurrence, s'impose. Son dauphin est même son poisson pilote Casanova. Tvetcov parvient à sauver son maillot jaune grâce à l'étendue des groupes. Il n'y a pas eu d'écarts de comptabilisé.

Classement de l'étape
Image

Classement général
Image

Classement par points
Image

Classement de la montagne
Image

Classement des jeunes
Image

Classement par équipes
Image

C'est donc un objectif une nouvelle fois rempli pour la team Huawei. Maintenant, place aux championnats nationaux.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour de Beauce

Messagepar Alessiocortez » 30 Mar 2019, 07:28

Ça coince un peu en montagne quand même , tu comptes recruter des grimpeurs la saison prochaine?

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Plus combatif
 
Messages: 3486
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour de Beauce

Messagepar locktar1989 » 30 Mar 2019, 11:46

Alessiocortez a écrit:Ça coince un peu en montagne quand même , tu comptes recruter des grimpeurs la saison prochaine?


Ouais c'est prévu, il y a notamment le chinois Lyu qui a faillit gagner le Tour du Japon. Mais ça sera principalement des "jeunes" avec l'espoir de les voir devenir bon derrière. Parce qu'il y a Oomen ou Haig qui sont en fin de contrat mais je suis pas sur que mon budget suivra ^^

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Championnats Nationaux I

Messagepar locktar1989 » 30 Mar 2019, 13:34

Image


Championnats Nationaux ITT


L'annonce est tombé la veille des championnats nationaux du contre-la-montre. Sun ne sera pas de retour avant mi-juillet. Il manquera les deux championnats de chine.

Championnat d'Espagne

C'est Castroviejo qui est le favori. Koikili Irazusta peut espérer faire une bonne prestation. Malheureusement, il est hors de forme et termine très loin du vainqueur. Il est 18ème. C'est Ion Izagirre qui s'impose.
Image

Championnat de Grande Bretagne

C'est Geraint Thomas le favori. Ethan Hayter n'a évidemment aucun espoir. L'armada Sky s'impose avec Thomas et Froome second. Hayter termine 20ème.
Image

Championnat du Danemark

C'est Kragh Andersen qui est favori mais Anni Hamm est un outsider. Malheureusement, comme Irazusta, il est hors de forme. Il termine 10ème. C'est Kragh Andersen qui réponds aux attentes en s'imposant.
Image

Championnat d'Irlande

C'est Ryan Mullen qui est le favori de l'épreuve. Geoffrey Keenan est son principal outsider. Cette course est un objectif du sponsor. Il espère voir terminer Keenan dans les dix premiers. Mullen s'impose avec 47 secondes devant Keenan. L'objectif est rempli.
Image

Championnat de Chine

C'est Liu Xiajin qui est le favori de l'épreuve. Cette épreuve est également un objectif sponsor. Il espère voir terminer l'un de nos coureurs dans le top 10. Xiajin termine 3ème. C'est Wang le vainqueur. L'objectif est rempli même si la déception de louper le maillot est grande.
Image

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Championnats Nationaux I

Messagepar Coxo » 31 Mar 2019, 10:56

Liu bien en forme :ok:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 7106
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Championnats Nationaux

Messagepar locktar1989 » 31 Mar 2019, 12:34

Image


Championnats Nationaux


Championnat du Danemark

Cinq s'échappe dès le départ. Avec un temps de retard, Anni Hamm tente de s'enfuir à son tour mais on saute directement dans sa roue pour l'empêcher de partir. Visiblement, l'équipe Riwal, qui a un représentant devant en la personne de Rasmus Quaade, ne veut pas d'un autre dans l'échappée. Le peloton est à l'arrêt, l'échappée prends rapidement plus de 10 minutes. Hamm, ne voulant pas rester inactif, tente de s'enfuir à nouveau mais on reproduit le même scénario. Quand il se replace dans le peloton, il s'arrête de nouveau. Hamm est l'homme à abattre. Le peloton compte 10 minutes de retard à 30 kilomètres de l'arrivée. C'est Rasmus Quaade qui s'impose.
Image

"Je vois qu'une petite équipe qui vient d'être créée fait aussi peur qu'une formation comme Sky. Ce qui s'est passé aujourd'hui est une honte, jugera le manager de l'équipe Huawei. Le peloton s'en moquait du maillot, il fallait simplement que Anni ne le gagne pas. Il jouait à 1 contre un peloton. Comment voulez-vous qu'il puisse espérer la moindre chose?"

Championnat de Grande Bretagne

Hayter n'a aucune chance. Il n'a pas le niveau de Cavendish sur une arrivée au sprint massif. Il va simplement se tester face à un grand champion après avoir affronté Kittel en Slovénie. Ils sont cinq à partir dans les premiers kilomètres. Le rythme du peloton est géré par l'équipe Sky et l'équipe Wiggins. Malheureusement, l'armada de Sky se fait piéger. A 40 kilomètres de l'arrivée, les échappés comptent encore 8 minutes d'avance. Il reste 21 personnes dans le peloton. Malheureusement, Hayter n'affrontera pas Cavendish. Le jeune anglais de Huawei chute à 15 kilomètres de l'arrivée. James Scott s'impose avec l'échappée loin devant le peloton qui arrive 4 minutes plus tard.
Image

Championnat d'Espagne

Un nouvel objectif sponsor pour cette course. Les deux espagnols ont l'objectif de faire un top 10. Casanova prends part à l'échappée avec trois compagnons. Dans un début de course accidenté, l'échappée compte jusqu'à 4 minutes d'avance. A 65 kilomètres de l'arrivée, le champion du monde Valverde chute. Il remonte rapidement sur son vélo et l'équipe Movistar dans son ensemble le ramène dans le peloton. Mais le champion chute à nouveau à peine rentré dans le peloton. Au moral, Valverde revient de nouveau dans le peloton. Les échappés sont repris et c'est un incroyable Valverde qui s'impose. Irazusta termine 6ème. L'objectif est donc rempli.
Image

Championnat de Chine

Encore une demande du sponsor pour cette épreuve. Il faut absolument terminer dans le top 10 pour lui plaire. Dès le départ, Jiang, Xu et Bieken roulent à bon tempo pour dissuader les autres d'attaquer. Ils y parviennent car personne ne se dresse sur les pédales pour tenter quelque chose. C'est par l'arrière que la course se fait. On assiste à un gros écrémage. Ils ne sont plus que 57 dans le peloton à 100 kilomètres de l'arrivée. 50 kilomètres plus loin, 20 coureurs de plus ont lâchés. A l'arrivée, ils ne sont plus que 24 dans le peloton. Liu Xiajin s'offre un premier maillot de champion dès sa première année. L'objectif du sponsor est donc rempli et le projet de représenter le cyclisme chinois se concrétise.
Image

Championnat d'Irlande

Avec une seule équipe qui compte suffisamment de personnes pour rouler, il est assez évident que la course se jouera dans une échappée. Keenan prends les devants et attaque. Il est suivit par 4 compagnons, dont un EvoPro qui est justement l'équipe avec plusieurs représentants. Ainsi, on ne roule pas derrière et l'échappée s'envole. 15 minutes d'avance à 140 kilomètres de l'arrivée, 21 minutes à 130 kilomètres de l'arrivée, 40 minutes à 65 kilomètres de l'arrivée. Quand l'échappée attaque le mont Cullentragh Bill, la barre de l'heure d'avance est dépassée. Keenan, McGeough et Clancy attaquent. Leurs deux compagnons n'ont pas la force de suivre. Dans la descente, Keenan fait l'effort pour distancer ses compatriotes. Il prends 30 secondes d'avance qui se transforment en une minute dans le Turlough Hill. Clancy craque et se fait rattraper par McCarthy. McGeough tente de faire un peu de résistance mais Keenan est trop fort. Il peut lever les bras pour la première fois. Une sacrée première.
Image

Championnat d'Autriche

C'est la course des équipiers. Il n'y a aucun désir de la part de la direction de l'équipe. Les trois autrichiens sont donc libres dans leurs mouvements. Edelbauer prends part à l'échappée de quatre qui va compter jusqu'à 16 minutes d'avance à 100 kilomètres de l'arrivée. Mais le niveau est très irrégulier. Edelbauer qui lâche à l'avant se fera tout de même rattrapé par les Bora et termine 8ème. Le vainqueur, Gamper, faisait tout de même partit de l'échappée matinal, tout comme son dauphin.
Image

Championnat du Kazakhstan

Grosse surprise au matin de l'épreuve, l'équipe Astana n'est pas venu. Toutes les chances de victoires sont donc présentes. L'équipe Vino - Astana Motors mène un si gros tempo qu'à l'image de la course en Chine, il n'y a pas d'échappés. Comme les Huawei, ils ont eu raison. C'est un de leur membres qui s'impose: Pronskiy. Shishelov est 3ème.
Image


Cas spécial du championnat de Finlande

Surement un oubli dans la DB par son créateur, pas de championnat de Finlande alors que celui de Taiwan ou d'Erythrée sont présents. J'ai donc donné le maillot à Hanninen.
Modifié en dernier par locktar1989 le 31 Mar 2019, 12:58, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Championnats Nationaux

Messagepar Alessiocortez » 31 Mar 2019, 12:38

Ca t'arrange en fait de pas avoir le championnat de finlande :mrgreen:
Y avait une grosse concurrence ou t'étais l'immense favoris ?

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Plus combatif
 
Messages: 3486
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Championnats Nationaux

Messagepar locktar1989 » 31 Mar 2019, 12:55

Pour la Finlande? Il y en a que 5 qui sont sous contrat pour cette saison (sur 9 en tout). Le chrono aurait pu être disputé mais logiquement hanninen aurait eu les deux. Au moins pour cette saison. Et pour le saint marin de loggian (Je l'ai pas noté mais j'ai fait pareil), ils sont que 2 et l'autre n'a pas de contrat donc il aurait juste fait une promenade d'entraînement avec maillot au bout ^^

Et Coxo, au contraire, cette période est celle ou il est pas en forme. Normalement, il était largement le meilleur en chrono sur les chinois mais sa fdj était pourrie.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Championnats Nationaux

Messagepar Coxo » 31 Mar 2019, 15:27

locktar1989 a écrit:Et Coxo, au contraire, cette période est celle ou il est pas en forme. Normalement, il était largement le meilleur en chrono sur les chinois mais sa fdj était pourrie.

Je parlais aussi du Tour de Beauce :ok:
Mais du coup ça confirme qu'il est vraiment costaud :ok:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 7106
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Championnats Nationaux

Messagepar locktar1989 » 31 Mar 2019, 15:33

Coxo a écrit:Je parlais aussi du Tour de Beauce :ok:
Mais du coup ça confirme qu'il est vraiment costaud :ok:


Ah ok, je vois. Et ouais, il est super costaud. A voir ce qu'il donnera quand la concurrence sera plus élevée. Parce que pour le moment, Kreder et Looij auront été ses deux principaux adversaires (qu'il affronte tous les deux dans le Tour de Qinghai Lake qui sera bientôt posté, moi je sais ce qu'il s'y passe vu qu'il me reste qu'une étape à courir mais pour vous ça sera mardi :heureux: )

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Championnats Nationaux

Messagepar Coxo » 31 Mar 2019, 20:01

locktar1989 a écrit:
Coxo a écrit:Je parlais aussi du Tour de Beauce :ok:
Mais du coup ça confirme qu'il est vraiment costaud :ok:


Ah ok, je vois. Et ouais, il est super costaud. A voir ce qu'il donnera quand la concurrence sera plus élevée. Parce que pour le moment, Kreder et Looij auront été ses deux principaux adversaires (qu'il affronte tous les deux dans le Tour de Qinghai Lake qui sera bientôt posté, moi je sais ce qu'il s'y passe vu qu'il me reste qu'une étape à courir mais pour vous ça sera mardi :heureux: )

Oui enfin, il a 19 ans, et certainement une grosse progression pour les années à venir. L'année prochaine, il en fait qu'une bouchée de Kreder et Looij 8)

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 7106
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Championnats Nationaux

Messagepar locktar1989 » 31 Mar 2019, 20:38

Coxo a écrit:Oui enfin, il a 19 ans, et certainement une grosse progression pour les années à venir. L'année prochaine, il en fait qu'une bouchée de Kreder et Looij 8)


:lol: Ouais, vu le train qu'il aura, j'espère qu'il les mettre loin derrière lui l'année prochaine mais j'espère surtout qu'il affrontera un autre niveau que ceux-là, ça voudra dire qu'on a été invité sur de nombreuses grosses courses (ouais spoiler, je suis en conti pro l'année prochaine, transfert bouclé 8) )

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Giro de la Vallée d'Aost

Messagepar locktar1989 » 01 Avr 2019, 10:18

Image


Giro de la Vallée d'Aoste U23


Effectif

Jaakko Hanninen, Koikili Irazusta, Federico Casanova, Valerio Loggian, Tobias Edelbauer, Daniel Katzmayer, Sergey Shishelov

Dans ce tour très montagneux, c'est Hanninen qui est le leader. Son principal adversaire, c'est Scaroni de l'équipe Continental Groupama.

Étape 1


Une étape pour se mettre en jambes. Ce n'est que demain que les choses sérieuses vont commencer. Pas d'objectifs ni de raison de rouler pour l'équipe Huawei. Ils restent tous bien sagement dans les premières places du peloton. L'échappée matinale est composée de quatre hommes. Le belge Pestiaux part en contre. Au sprint de Arenthon, le slovène Jerman de l'équipe Continental Groupama s'impose avant de se relever afin de réintégrer le peloton, laissant ses trois compagnons d'échappés continuer sans lui. Pestiaux n'a toujours pas intégrer le groupe de fuyards. Au col de Chatillon, remporté par Devanne à l'avant, Pestiaux renonce à poursuivre sa folle chevauchée. Il réintègre le peloton. Ils ne seront plus que deux dans les Gets, le rythme est trop soutenu pour Stepanov. Au sommet, le duo ne compte plus qu'une minute d'avance sur le peloton. Dans la descente, Hanninen chute, entraînant 14 autres personnes avec lui. Katzmayer, Edelbauer et Shishelov s'arrêtent immédiatement et repartent en même temps que lui. Heureusement pour eux, le peloton ralentit son rythme, ce qui permet aux échappés de reformer à nouveau un trio. Le finlandais reprends sa place dans le peloton au sprint intermédiaire de la Beaume. Dans la côte de Vailly, les échappés comptent désormais deux minutes d'avance. Décidément maudit aujourd'hui, Hanninen chute à nouveau. Encore une fois cette chute sera sans conséquences directes. Il réintègre le peloton au pied du Col de Cou. Ce col est fatal à Huijbergts qui est lâché, ses deux compagnons ne comptent plus que 48 secondes d'avance sur le peloton. Ils sont repris au milieu du col et Loggian se permet de passer en tête. Ils ne sont plus que 30 dans le peloton. La descente ne permet aucun retour de l'arrière. Jerman s'impose au sprint.

"Je remercie mes coéquipiers, dira Jaakko Hanninen à l'arrivée. Sans eux, je ne pense pas que j'aurais pu revenir aussi rapidement. C'est une journée noire pour moi mais heureusement, je ne perds pas de temps. J'ai quelques douleurs à cause du choc mais je pense que ça ira mieux demain."
Classement Étape
NomÉquipeTemps
1- Jerman ZigaContinental Groupama - FDJ4h11'49"
2-Gazzoli MicheleKometa Cycling Teamm.t
3-Tesfatsion NatnaelDimension Data for Qhubekam.t
4-Scaroni CristianContinental Groupama - FDJm.t
5-Shishelov SergeyTeam Huawei - Red Bullm.t


Étape 2


Cette étape a un profil très pentu. Les favoris vont pouvoir s'expliquer. Dès le départ, les échappés sont nombreux. Le souvenir de son maillot à pois acquis à la Ronde de l'Isard encore en tête, on retrouve Casanova à l'avant. Dans le Col des Saisies, le premier groupe d'échappés, celui de Casanova, est composé de huit personnes. Derrière eux, plusieurs groupes de poursuivants tentent d'intégrer la tête de la course. Au sommet, le groupe de huit a explosé, ils ne sont plus que cinq à la lutte. C'est Casanova qui s'impose, prenant ainsi le maillot à pois provisoire. Ils ont 4min30 d'avance. La descente permet un regroupement de onze personnes à l'avant. Au sprint de Beaufort, ils comptent 3min21 d'avance sur le peloton. Le Cormet de Roselend fait le ménage dans le peloton. Casanova conserve son maillot à pois provisoire en passant troisième au sommet. Dans le peloton, ils ne sont plus que 20. Les fuyards du jour ont lâchés peu à peu dans ce long col si bien qu'ils ne sont plus que cinq rescapés à se regrouper dans la descente. L'écart n'est plus que d'une petite minute. Dans le Col du Petit Saint-Bernard, Mertens, contrairement à ses compagnons qui lâchent rapidement, fait preuve de résistance mais ce n'est pas suffisant, il est repris à 10 kilomètres du sommet. Cette montée aura décimé le peloton qui n'en porte plus le nom. Ils ne sont plus que six dans ce qui s'appelle désormais le groupe favoris. Huawei est l'équipe la mieux représentée avec deux hommes: Hanninen et Loggian. Scaroni passe en tête mais il ne prends pas assez de points pour empêcher Casanova de porter le maillot à pois demain. Les écarts sont trop gros, personne ne revient dans le groupe pendant la descente. La victoire se joue à 6. Jorgenson perds quelques longueurs pendant le sprint. C'est Scaroni qui offre la deuxième victoire à la formation Continental Groupama en deux jours.
Classement Étape
NomÉquipeTemps
1- Scaroni CristianContinental Groupama - FDJ4h30'43"
2-Vereecken ThomasLotto - Soudal U23m.t
3-Battistella SamueleDimension Data for Qhubekam.t
4-Hanninen JaakkoTeam Huawei - Red Bullm.t
5-Loggian ValerioTeam Huawei - Red Bullm.t
6-Jorgenson MatteoChambéry Cyclisme Formation+20"


Étape 3


Contrairement à la veille, cette étape se termine au sommet. Hanninen est en forme et il espère faire craquer Scaroni dans cette montée finale. C'est une échappée de 15 qui se dessine à l'avant. Casanova avec son beau maillot à pois fait partie du lot. Ils sont rapidement suivit par un groupe de 6. Les écarts n'étant pas fait, l'échappée passe à grande vitesse au sprint intermédiaire. Le final fait-il peur? En tout cas, ce n'est qu'à 105 kilomètres de l'arrivée que le tempo se calme à l'avant, on assiste ainsi à un regroupement des 21 fuyards. Ils ont désormais 4 minutes d'avance. En passant troisième de la première côte répertoriée, Casanova s'éloigne à 9 points de son dauphin et coéquipier Loggian. Mais le véritable danger vient de l'italien Mazzucco qui est présent dans l'échappée. Au pied du col de Verrogne, le groupe de 21 compte 3min30 d'avance. La montée fera exploser le groupe d'échappés. Ils ne sont plus que 5 quand ils arrivent au sommet. Casanova passe en quatrième position au sommet. Son avance est passé à 11 points mais son dauphin a changé. C'est désormais Mazzucco. Van Wilder décide de faire la descente en solitaire. Au pied des Combes, la montée suivante, il compte encore 20 secondes d'avance sur un trio de poursuivants. Mazzucco n'en fait plus partie, il a descendu moins vite que ses compagnons. Le fuyard solitaire réintègre bien vite le groupe de ses compagnons. Casanova passe en tête au sommet des Combes. Il compte désormais 20 points d'avance sur un nouveau dauphin: Sinschek. A 20 kilomètres de l'arrivée, avec 3minutes d'avance, ils ne sont plus que trois: Casanova, Sinschek et Van Wilder. Ce dernier décide de partir en solitaire. A 8 kilomètres de l'arrivée, c'est Loggian qui fait bouger les choses dans le groupe de favoris. Il attaque, suivi par Scaroni et Hanninen. Le trio rattrape Van Wilder qui est bien vite dépassé. Hanninen et Scaroni attaquent de nouveau mais Loggian ne peut suivre leur rythme des deux favoris. Le maillot jaune est trop fort pour le finlandais qui doit se contenter de la seconde place.


Pour le classement de la montagne, Scaroni, avec cette victoire devient le dauphin de Casanova avec 13 points de retard.
Classement Étape
NomÉquipeTemps
1- Scaroni CristianContinental Groupama - FDJ4h24'54"
2-Hanninen JaakkoTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Vereecken ThomasLotto - Soudal U23+1'06"
4-Battistella SamueleDimension Data for Qhubekam.t
5-Loggian ValerioTeam Huawei - Red Bullm.t
6-Verschaeve ViktorLotto - Soudal U23+2'51"


Étape 4


Pas de gros danger dans cette étape en circuit. L'équipe ne compte pas de sprinteurs et les écarts sont suffisamment grand pour se dire que l'étape va plutôt tranquille pour l'équipe Huawei. Ils sont 12 à s'enfuir devant. Cette fois-ci, Casanova n'en fait pas partie. Il n'y a pas assez points distribués pour avoir l'envie de partir devant. D'ailleurs, aucun des échappés ne peut venir titiller les mieux classés au classement de la montagne. Chez Continental Groupama - FDJ, la journée est aussi à l'économie. Avec le belge Vanhoof qui est le mieux classé au général avec 15 minutes de retard sur Scaroni, il n'y a aucun danger à laisser partir ce groupe. C'est d'ailleurs ce qu'il se passe. L'écart monte jusqu'à 10min30. Après le dernier passage sur la côte répertoriée du jour, les deux premiers au classement de la montagne n'ont pas changé. Les fuyards se joueront la victoire, ils comptent toujours 7 minutes d'avance à 20 kilomètres de l'arrivée. Le peloton se casse en deux avec un groupe de 25 qui prends les devants. Pas d'incidence sur le classement général, Scaroni et Hanninen sont là tous les deux. C'est le néerlandais Mobach qui s'impose dans l'échappée. Hanninen la joue à l'orgueil en se classant troisième du sprint du peloton auquel Scaroni n'a pas participé.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1- Mobach JarnoDevelopment Team Sunweb4h04'23"
2-Fuentes JavierCaja Rural - Seguros RGA amateurm.t
3-Stepanov VladislavGazprom - RusVelo U23m.t
4-Aramendia EnekoCaja Rural - Seguros RGA amateurm.t
5-Baldaccini DavideColpackm.t
------
15-Hanninen JaakkoTeam Huawei - Red Bull+3'13"


Étape 5


Dernière étape. Dernière chance pour Hanninen d'aller chercher sa première victoire dans une course par étapes. Avec une arrivée au sommet, le maillot à pois de Casanova est sous la menace de Scaroni. L'espagnol prends tout de suite les choses en mains en attaquant dès le kilomètre 0. Il est suivi par 16 autres personnes désireuses de passer la journée devant. Casanova passe en tête au sommet de la première côte. 18 points d'avance pour lui et 4min30 d'avance pour l'échappée. Dans l'échappée, on semble d'accord pour lui laisser les points. Il passe de nouveau en tête au sommet du Col Tsecore. Il compte désormais 32 points d'avance sur Sinschek qui est redevenu son dauphin. Avec 16 points distribués à l'arrivée, il ne lui reste plus qu'à s'assurer que les points du Saint Pantaleon soit distribués au sein de l'échappée. Pour ne pas complètement craquer, il fait le choix de lâcher le quatuor qui a pris la tête dans le Tsecore afin de monter le Saint Pantaleon à son rythme. Son dauphin ne fait pas partie du trio qui s'éloigne sans lui, il n'a aucun risque à faire ce choix. Il passe ainsi quatrième au sommet. Son avance est désormais de 36 points. Il tient son deuxième maillot à pois. Dans le dernier col, le hongrois Valter qui faisait partie du trio de tête craque. Il se fait dépasser par Casanova. A 4 kilomètres du sommet, Hanninen attaque. Il est suivi comme une ombre par Scaroni. Le duo revient sur Casanova. Le maillot jaune choisit ce moment pour attaquer en solitaire. Il est trop loin pour aller chercher une victoire. Pugi, qui était échappé depuis le départ, s'impose devant un autre membre de l'échappée du jour, Botta.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1- Pugi GianniSangemini Trevigiani5h12'24"
2-Botta DavideColpack+1'42
3-Scaroni CristianContinental Groupama - FDJ+3'24"
4-Hanninen JaakkoTeam Huawei - Red Bull+3'42"
5-Casanova FedericoTeam Huawei - Red Bullm.t


Classement Général
NomÉquipeTemps
1-Scaroni CristianContinental Groupama - FDJ22h30'26"
2-Hanninen JaakkoTeam Huawei - Red Bull+36"
3-Vereecken ThomasLotto - Soudal U23+2'15"
4-Battistella SamueleDimension Data for Qhubeka+3'03"
5-Loggian ValerioTeam Huawei - Red Bull+8'28"


Classement par points
NomÉquipePoints
1-Scaroni CristianContinental Groupama - FDJ80
2-Vereecken ThomasLotto - Soudal U2353
3-Hanninen JaakkoTeam Huawei - Red Bull49


Classement de la montagne
NomÉquipePoints
1-Casanova FedericoTeam Huawei - Red Bull84
2-Scaroni CristianContinental Groupama - FDJ42
3-Sinschek NilsDevelopment Team Sunweb42



Classement par équipes
NomTemps
1-Team Huawei - Red Bull67h44'30"
2-Lotto - Soudal U23+6'21"
3-Continental Groupama - FDJ+26'14"

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Giro de la Vallée d'Aost

Messagepar Adramelech » 01 Avr 2019, 11:12

Bon, pas de victoires mais des beaux résultats tout de même c'est bien :ok:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Poisson-pilote
 
Messages: 3090
Localisation: Biniyam Ghirmay le meilleur

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Giro de la Vallée d'Aost

Messagepar edouard69620 » 01 Avr 2019, 12:01

Petite question, c'est quelle édition du Valle d'Aosta que tu as là ? :)
C'est pas les profils de 2018; ils sont plus vieux ou tu as les 2019 en exclu ? :angel

Avatar de l’utilisateur
edouard69620
Terreur de critérium
 
Messages: 622
Localisation: Geoffroy Guichard, KOP Nord

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Giro de la Vallée d'Aost

Messagepar locktar1989 » 01 Avr 2019, 12:18

Adramelech a écrit:Bon, pas de victoires mais des beaux résultats tout de même c'est bien :ok:


Ouais Scaroni était vraiment trop fort parce que Hanninen était dans un pic de forme mais il arrivait pas à distancer l'italien ^^

edouard69620 a écrit:Petite question, c'est quelle édition du Valle d'Aosta que tu as là ? :)
C'est pas les profils de 2018; ils sont plus vieux ou tu as les 2019 en exclu ? :angel


Aucune idée XD il faut demander au créateur de la DB parce qu'autant je sais donner le maillot de champion à un gars quand il y a pas le championnat, mais pour créer des étapes, j'y suis pas du tout XD

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1657


579 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités