[Concours] Tour de France 2020 [Votes - Phase Finale]

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar guigui76 » 10 Nov 2018, 22:58

CONCOURS TOUR DE FRANCE 2020

Catégorie PRO


Image

La ville de Nice accueille le Grand Départ du Tour de France 2020 avec un chrono individuel de 13km le samedi 27 juin.
Les coureurs longeront ensuite la mer Méditerranée avant la première arrivée en Haute Montagne dès le 4ème jour de course (Font Romeu)
Le retour sur le parcours de la Pierre Saint Martin sera l'autre temps fort de la 1ère semaine.
Cette première semaine qui se terminera par une arrivée au sprint a Bordeaux. Les coureurs effectueront leur première journée de repos en Gironde.

Place ensuite au Massif Central avec l inédit Col du Beal avant la traversée des Monts du Forez pour atteindre la Vallée du Rhône.
Ensuite ce sont les Alpes qui feront frémir les coureurs avec 2 arrivées au sommet (Chamrousse et St François Longchamp)
Cette étape qui se termine à quelques encablures du Col de Madeleine peut être qualifie d'étape reine de cette 107ème édition.
il s agit en tout cas de l étape présentant le plus grand dénivelé positif.
Après un repos dans le région de Genève les coureurs n'en ont pas fini avec la montagne.
Jura Français puis Suisse avec une arrivée à Porrentruy qui avait souri a Thibault Pinot en 2012.

Un chrono à travers la Seine et Marne puis une arrivée à l'entrée de la Tranchée d'Arenberg (qui sera precédé d'un dizaine de km de pavée) viendront conclure ce Tour de France 2020.

Statistiques
Kilométrage 3254km
Cols 28cols au total
7 HC (Arette Pierre Saint Martin, Col de la Pierre Saint Martin, Col Bagargui, Chamrousse, Col de Sarenne, Col du Glandon, Col de Chaussy)
10 1C (Col de Perche, Font Romeu la Calme, Port de Larrau, Col du Béal, Côte de Laffrey, St François Longchamp, Col de Planbois, Col de la Croix Fry, Col de la Colombière, Col de la Faucille)
11 2C (Col du Corps de Garde, Col de Marie Blanque, Col de la Croix du Guizay, Col du Bourrin, Col de l'Epine, Mont Saxonnex, Côte de Lavans, Côte de Rosière, Côte de Biaufond, Côte de Soubey, Col de la Croix)

Les bonifications
Des bonifications de 10, 6 et 4 secondes sont accordées aux arrivées de toutes les étapes de ce Tour de France 2020 à l'exception des deux chronos individuels.
Par ailleurs, les sprints intermédiaires de la 1ère semaine (jusqu'à l'étape 9 inclus) permettent respectivement de gagner 3, 2 et 1 seconde pour les 3 premiers franchissant la ligne.

Les profils

Etape 1 : Nice - Nice CLM Individuel 13km
Un chrono vallonnée dans sa première partie avec le Mont Boron situé à l'Est de la préfecture des Alpes Maritimes.
Un final plat avec un passage sur la Promenade des Anglais pour en terminer avec ce premier effort solitaire.
Image
https://www.openrunner.com/r/9231119


Etape 2 : Nice - Le Castellet Circuit Paul Ricard 209km

Parcours escarpé à travers les Alpes Maritimes puis le Var avec une arrivée pour puncheur sur le circuit qui accueille depuis 2018 le Grand Prix de Formule1
Image
https://www.openrunner.com/r/9260333

Etape 3 : Salon de Provence - Sète 177km
Etape promise aux sprinteurs à moins que le vent souvent présent sur les côtes Héraultaises ne s’emmêle.
Image
https://www.openrunner.com/r/9273361

Etape 4 : Narbonne - Font Romeu La Calme 181km

Première arrivée au sommet dans le massif Pyrénéen. 2 cols classés en 1ère catégorie sont au programme. Ils présentent cependant un pourcentage moyen autour de 5%. Les différences entre les meilleurs s'annoncent donc assez faible.
Image
Montée Finale : 15.8km à 5.2%
https://www.openrunner.com/r/9250123

Etape 5 : Font Romeu - Muret 203km
Retour dans la plaine et les sprinteurs seront à nouveau à la fête en ce 5ème jour de course.
Image
https://www.openrunner.com/r/9313232

Etape 6 : Auch - Lourdes 169km

Finale à nouveau vallonné avec 4 côtes (dont 3 répertoriées) dans le final dont le difficile mur dans la commune d'Esboudes situé à 7km de l'arrivée à Lourdes.
Image
https://www.openrunner.com/r/9321075

Etape 7 : Lourdes - Arette Pierre Saint Martin 154km

Chris Froome y avait assommé ses concurrents lors du Tour de France 2015. La station de ski de la Pierre Saint Martin accueille pour la seconde fois une arrivée du Tour de France. La montée finale se fait comme en 2015 depuis la commune d'Arette.
Image
Montée Finale Arette Pierre Saint Martin 15.9km à 7.4%
https://www.openrunner.com/r/9370027

Etape 8 : Mauléon Licharre - St Jean Pied de Port 151km
Un enchainement de Col pour la 3ème et dernière étape dans les Pyrénées. Le col de la Pierre Saint Martin sera de nouveau au programme mais sera gravi cette fois ci par Saint Engrâce. Le difficile Col Bagargui conclura cette journée dans le Pays Basque.
Image
https://www.openrunner.com/r/9276336

Etape 9 : Dax - Bordeaux 196km
Sprint attendu dans cette journée dépourvue de difficulté à travers notamment les forêts Landaises. Le finale se fait dans le Nord de l'agglomération Bordelaise devant le stade Matmut Atlantique.
Image
https://www.openrunner.com/r/9326970

REPOS

Etape 10 : Bergerac - Limoges 178km

Reprise en douceur après la 1ère journée de repos jusqu'à la préfecture de Haute Vienne. Le lieu d'arrivée est identique à 2016 où Bryan Coquard a lutté jusqu'au bout face à Marcel Kittel dans un faux plat montant.
Image
https://www.openrunner.com/r/9326454

Etape 11 : Aubusson - Chalmazel 182km
Le Col du Béal sera le juge de paix de cette onzième étape à travers le Massif Central. La ligne d'arrivée étant situé XX kilomètres plus loin dans la station de ski de Chalmazel.
Image
https://www.openrunner.com/r/9323701

Etape 12 : Montbrison - Vienne 200km
Etape casse patte avec pas moins de 10 ascensions répertoriées dont 2 classés en seconde catégorie (Col de la Croix de Guizay et Col du Bourrin). Le final s'effectue sur les bords du Rhône à Vienne.
Image
https://www.openrunner.com/r/9406445

Etape 13 : Bourgoin Jallieu - Chamrousse 173km
1ère étape dans les Alpes avec l'arrivée à Chamrousse dans le département de l'Isère. L'ascension s'effectuera par le difficile et étroit Col de Luitel.
Image
Montée Finale 17.7km à 7.9%
https://www.openrunner.com/r/9387330

Etape 14 : Bourg d'Oisans - St François Longchamp 143km
C'est l'étape la plus valonnée de cette 107ème édition du Tour de France (4800m D+). Trois ascensions classées Hors Catégorie avec pour débuter le Col de Sarenne suivi de la descente de l'Alpe d'Huez. Le Col du Glandon puis le Col du Chaussy avant de gravir une partie du Col de la Madeleine.
Image
Montée Finale 9.6km à 7.9%
https://www.openrunner.com/r/9304532


Etape 15 : Ugine - Bonneville 98km

Etape courte toboggan avec 5 cols dont l'inédit Col de Planbois. Le Mont Saxonnex dont le sommet est situé à moins de 10km de la ligne d'arrivée sera le juge de paix de cette 15ème étape avant un repos bien mérité.
Image
https://www.openrunner.com/r/9305716

REPOS

Etape 16 : Divonne les Bains - Champagnole 168km
Un 14 juillet qui devrait inspirer les baroudeurs Français. Le Col de la Faucille en début d'étape devrait permettre à une échappée de prendre forme.
Image
https://www.openrunner.com/r/9387788

Etape 17 : Pontarlier - Porrentruy 159km

La ville Suisse accueillera la seule arrivée à l'étranger de cette édition 2020. Une étape de moyenne Montagne avec en point d'orgue le difficile Col de Croix qui pourrait départager les favoris au maillot jaune.
Image
https://www.openrunner.com/r/9387811

Etape 18 : Luxeuil les Bains - Troyes 216km
Longue étape qui devrait se terminer au sprint dans les rues de la préfecture de l'Aube.
Image
https://www.openrunner.com/r/9390892

Etape 19 : Provins - Coulommiers 41km
Un chrono favorisant les rouleurs à travers la Seine et Marne.
Image
https://www.openrunner.com/r/9301823

Etape 20 : Compiègne - Arenberg Porte du Hainaut 153km
6 secteurs pavés pour la dernière étape décisive du Tour de France 2020.
Km 96.5 Secteur pavé de Troisvilles à Inchy 2200m (Paris Roubaix 2018)
Km 105.5 : Secteur pavé de St Python 1500m (Paris Roubaix 2018)
Km 116 : Secteur pavé de Verchain-Maugré 1200m (Paris Roubaix 2018)
Km 125 : Secteur pavé de Maing 2500m (Paris Roubaix 2018)
Km 138 : Secteur pavé de Haveluy 2500m (Paris Roubaix 2018)
Km 146 : Secteur pavé de Pont Gibus 1600m (Paris Roubaix 2018)
TOTAL = 11.5km
Image
https://www.openrunner.com/r/9391863

Etape 21 : Plaisir - Paris Champs Elysées 90km
Final traditionnel dans la capitale.
Image
https://www.openrunner.com/r/9396150
Modifié en dernier par guigui76 le 24 Déc 2018, 00:06, modifié 22 fois.

guigui76
Chasseur de prime
 
Messages: 209

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar friton01 » 10 Nov 2018, 23:00

Tour de France 2020
Catégorie pro


Présentation générale

GPX général
Ce Tour de France assez particulier est divisé en deux parties. La 1ère partie allant du prologue à la 12ème étape est la partie montagneuse de ce Tour puisque c'est dans cette première partie qu'on été tracé toutes les étapes de montagne. Ces étapes de montagnes sont tracés dans le massifs pyrénéen et le massif alpin, une incursion dans les contreforts du Massif Central sera néanmoins faite lors de l'étape de Montpellier. La 2ème partie allant de la 13ème étape au contre-la-montre final des Champs-Élysées est plus plate mais le peu de dénivelé positif ne veut pas dire que cette partie sera facile. En effet, si les étapes de Bordeaux et de Meaux seront sans difficulté, les autres seront piégeuses avec des risques de bordures en allant vers Rochefort et la présence de relief ou de pavés dans les autres étapes d'autant plus que la fatigue des étapes de montagne alourdira les jambes des coureurs. Ce Tour se terminera par un contre-la-montre final, une première depuis le fameux contre-la-montre de 1989 et la victoire de LeMond devant Fignon pour huit secondes



Règles bonifications
Les bonifications attribuées aux arrivées ne changent pas : 10, 6 et 4 secondes attribuées aux trois premiers.
Apparition de deux sprints de bonification (bonus) en cours d'étape n'ayant pas le même barème :
- 1er sprint : 3, 2 et 1 secondes aux trois premiers
- 2ème sprint : 7, 4 et 1 secondes aux trois premiers


Les étapes
Samedi 27 juin : Prologue : Nice – Nice : 7 km ★★★☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 2 mètres
Ce prologue de 7 kilomètres partira de la place Masséna et arrivera à une centaine de mètres de là au bout de la Promenade des Anglais du côte du Quai des États-Unis. Les coureurs feront un aller-retour sur la promenade dans ce chrono qui sera pour les hommes forts capable d'envoyer un très gros braquet sur ce chrono où le seul moment de répit pour les jambes sera le demi-tour où est situé le point intermédiaire.


Étape 1 : Grasse – Pra Loup : 213,5 km ★★★★★
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 5104 mètres
La 1ère étape en ligne de ce Tour est une étape de montagne et quelle étape puisque c'est l'étape présentant le plus de dénivelé positif de ce Tour. Les coureurs partiront de Grasse, sous-préfecture des Alpes Maritimes et ville-étape inédite sur le Tour de France, qui vient de voir son savoir-faire lié au parfum classé par l'UNESCO pour prendre la direction du nord et des Alpes. Le premier point bonus placé proche de l'arrivée pourrait intéressé un favoris du général qui pourrait grapiller quelques secondes facilement en profitant de la lutte entre baroudeurs pour partir en échappée. Les coureurs affronteront un enchainement redoutable de quatre difficultés. Le premier col est le Colle Saint-Michel gravit pour la 1ère fois lors du Tour 2015, le col des Champs gravit une seule fois en 1975, le col de la Cayolle classé en hors catégorie présent au programme du Tour pour la 1ère fois depuis 1973 pour finir par la montée de Pra Loup faisant son retour après cinq ans d'absence.


Étape 2 : Isola – Nice : 169,5 km ★★★★☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 3755 mètres
Cap au sud et retour à Nice lors de cette étape alpestre partant d'Isola. Le Tour retrouvera le col Saint-Martin présent sur le Tour pour la dernière fois en 1975, le mythique col hors-catégorie de Turini délaissé par le Tour depuis 1973, le col de la Madonne de Gorbio inédit sur le Tour et le col d'Èze emprunté régulièrement par Paris-Nice mais qui n'a été gravit qu'une seule fois sur le Tour en 1953. Cette étape présentant peu de répit devrait sourire à l'échappée à moins qu'un leader souhaite profiter de l’enchaînement des difficultés pour éliminer un adversaire ayant montré des signes de faiblesse la veille.


Étape 3 : Sainte-Maxime – La Ciotat : 206,5 km ★★★☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 2506 mètres
Cette étape est clairement tracée pour un baroudeur ou un puncheur. En effet, il semble improbable de voir des leaders viser cette étape reliant les deux villes côtières de Sainte-Maxime et de La Ciotat dont la gare est entrée à la postérité grâce aux frères Lumières à la fin du XIXème siècle. On trouvera dans la seconde partie de cette étape trois cols de 2ème catégorie, le col de l'Espigoulier bien connu des coureurs du Grand-Prix de la Marseillaise absent sur le Tour depuis 1993 et deux côtes placés en bord de mer : la montée sur la corniche des Crêtes longue de trois kilomètres avec une pente moyenne de 9% parfaite pour les puncheurs et le col du Grand Caunet qui peut mettre sur orbite un coureur attaquant pour la victoire ou pour le général.


Étape 4 : Marseille – Mont Ventoux : 151 km ★★★★☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 2995 mètres
Gravi pour la dernière fois dans sa totalité en 2013 lors du 100ème Tour de France, le Mont-Ventoux fait son grand retour lors de cette 4ème étape dont il sera l'intérêt majeur. Depuis Marseille, les coureurs mettront cap vers Bédoin en contournant Aix-en-Provence par l'ouest et la vallée du Rhône par l'est avant de gravir le Géant de Provence par sa face la plus connue et la plus empruntée de Bédoin. C'est sur ces routes que Chris Froome avait couru à pied lors de la montée amputée de 2016 s'étant achevée au Châlet Reynard où sera installé un point bonus qui pourrait récompenser un leader du général attaquant tôt dans l'ascension. Il semble peu probable que l'échappée puisse prendre assez d'avance sur les 130 kilomètres précédant Bédoin pour résister aux favoris qui viseront la victoire d'étape la plus prestigieuse de ce Tour.


Étape 5 : Carpentras – Bagnols-sur-Cèze : 184 km ★★☆☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 1387 mètres
"Enfin !" diront les sprinteurs qui devraient se disputer la victoire lors du premier sprint massif de ce Tour. Cette étape malgré un risque de bordure dans sa première partie et trois côtes de première catégorie ne présente pas de difficultés pouvant empêcher la tenue d'un sprint massif dans les rues de Bagnols-sur-Cèze qui accueillera pour la première fois le Tour. Méfiance tout de même au niveau du point bonus situé sur une montée qui pourrait être fatal à des sprinteurs mal placés ou servir de rampe de lancement à un finisseur.


Étape 6 : Uzès – Montpellier : 220 km ★★★☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 2495 mètres
Il est difficile de donner le profil du coureur qui gagnera cette étape de transition qui est divisée en deux partie. La première partie est très vallonnée et sera favorable aux échappées et difficile pour les sprinteurs alors que la deuxième partie est plus plate et sera favorable à un retour du peloton emmené par les équipes des sprinteurs qui auront correctement passé les côtes. La tension sera également présente chez les favoris puisqu'il est possible que l'on assiste à des bordures vers la fin de l'étape et le chemin blanc situé à dix kilomètres de l'arrivée est propice à des attaques pour la victoire d'étape ou le général même si les favoris chercheront probablement à prendre des forces pour les étapes du week-end.

Chemin blanc :
Image



Étape 7 : Valras-Plage – Narbonne (CLM) : 30,5 km ★★★☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 83 mètres
Long d'une trentaine de kilomètre, ce contre-la-montre est l'étape qui sera la plus délicate pour les grimpeurs. En effet, le profil plat, les longues lignes droites et le vent qui est généralement fort autour de Narbonne seront autant d'éléments qui compliqueront la progression des grimpeurs et qui faciliteront celle des meilleurs rouleurs du peloton.


Étape 8 : Canet-en-Roussillon – Andorre-la-Vieille : 227 km ★★★★★
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 4776 mètres
C'est la première étape pyrénéenne et la première incursion à l'étranger de ce Tour. De Canet-en-Roussilon qui accueillera pour la seconde fois après 1968, les coureurs mettront le cap à l'ouest vers Font-Romeu qui sera atteint par la montée du col du Calvaire. Les coureurs entreront ensuite en Andorre par le Port d'Envalira, toit de ce Tour où sera attribué le prix Henri Desgranges. Les cols vont ensuite s’enchaîner avec le col d'Ordino qui sera escalader par son versant le plus court puis la montée d'Engolasters et son sterrato situé après le sommet qui seront inédit sur le Tour et qui seront découverts lors de la Vuelta 2019. Contrairement à l'étape andorrane de la prochaine Vuelta, les coureurs redescendront ensuite pour aller grimper le col de Beixalis dont le sommet est situé à 13 kilomètres de l'arrivée placée en bas de la descente à Andorre la Vielle.

Chemin blanc


Repos : Andorre


Étape 9 : Sant Julià de Lòria – Luchon-Superbagnères : 184,5 km ★★★★☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 4179 mètres
Le retour aux affaires va être compliqué pour certains lors de cette étape se déroulant sur trois pays. Les coureurs partiront de Sant Julià de Lòria, ville-étape inédite située au sud d'Andorre pour aller en Espagne grimper le long et irrégulier Port del Cantó et le Port de la Bonaigua qui sera la dernière ascension dont le sommet est à plus de 2000 mètres de ce Tour. Les coureurs traverseront ensuite Vielha pour rentrer en France par le col du Portillon. Après un kilomètre de plat au bas de la descente du col de Portillon, il sera temps de grimper la montée vers Superbagnères où c'était terminée la plus courte étape en ligne de l'histoire du Tour qui reliait en 1971 Luchon à Superbagnères en moins de 20 kilomètres. C'est la première arrivée au sommet de Superbagnères depuis 1989 et la dernière arrivée au sommet de ce Tour.

GPM
Port del Cantó : 1ère catégorie, 1707 m, 25.4 km à 4.1%
Port de la Bonaigua : 1ère catégorie, 2053 m, 18.0 km à 6.1%
Col du Portillon : 1ère catégorie, 1277 m, 8.0 km à 6.9%
Superbagnères : Hors catégorie, 1766 m, 16.3 km à 6.8%, Arrivée



Étape 10 : Saint-Gaudens – Orthez : 173,5 km ★★☆☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 1116 mètres
Pas grand chose à dire de cette étape de transition classique entre Saint-Gaudens, ville habituée à recevoir le Tour et Orthez qui n'a accueilli que deux départs d'étapes et accueille sa première arrivée d'une étape du Tour.


Étape 11 : Oloron-Sainte-Marie – Argelès-Gazost : 107,5 km ★★★★☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 3073 mètres
C'est l'étape en ligne la plus courte de ce Tour mais clairement pas la plus difficile de ce Tour. En effet, dans cette étape qui relie deux villes souvent traversée par le Tour qui ne s'est arrêté qu'une seule fois dans chacune de ces ville, deux cols de 1ère catégorie et un col hors catégorie sont au programme. Les coureurs grimperont en premier le col de Marie Blanque par son versant le plus emprunté avant de gravir le col d'Aubisque par son versant le plus difficile de Laruns. Les coureurs suivront ensuite la descente du col du Soulor pour aller chercher l’enchaînement avec le col de Spandelles inédit sur le Tour par son versant le plus compliqué situé à l'ouest proposant une pente moyenne d'environ 8 % sur une dizaine de kilomètres.


Étape 12 : Anglet – Saint-Jean-Pied-de-Port : 188 km ★★★★★
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 4424 mètres
La dernière étape de ce Tour sera la plus pentue, les coureurs auront en effet à gravir les redoutables pourcentages des montées du Pays Basque. La première partie de l'étape sera vallonnée avec des montées courtes mais très pentues avec des passages réguliers à plus de 10 %. Ensuite les coureurs grimperont le col d'Arangaitz puis vont enchaîner avec la montée irrégulière avec même des descentes du col de Bagargui. Le profil restera irrégulier jusqu'à la courte ascension du col d'Esqueta qui sera suivi de sa descente très pentue et d'une petite dizaine de kilomètre dans la vallée rehaussée d'un court raidard placé à quatre kilomètres de l'arrivée.


Étape 13 : Bayonne – Bordeaux : 186,5 km ★☆☆☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 309 mètres
L'étape la plus facile et la plus plate de ce Tour. Bayonne accueille le Tour pour la première fois depuis 2003 tandis que Bordeaux et le département de la Garonne retrouvent la Grande Boucle après 10 ans d'absence.


Étape 14 : Castillon-la-Bataille – Rochefort : 214 km ★☆☆☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 856 mètres
Il s'agit d'une nouvelle étape plate mais qui à la différence de la précédente peut être piégeuse, les derniers kilomètres de cette étapes sont en effet situés proche de la mer et le vent pourrait jouer un rôle. Cette étape sera surtout l'occasion de faire passer le Tour dans des départements qui ont été oublié lors des dernières éditions. La Gironde sera doublement servie avec le départ de Castillon la Bataille connue pour son célèbre critérium qui avait accueilli le Tour une fois en 1990. Les coureurs traverseront ensuite la Charente où le Tour n'est plus passé depuis 2007 puis arriveront ensuite à Rochefort ville-étape inédite située en Charente-Maritime où le Tour n'a plus fait étape depuis 1999 et passé depuis 2003


Repos : Transfert en Seine Maritime


Étape 15 : Rouen – Amiens : 145,5 km ★★☆☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 996 mètres
Après le long transfert entre la Charente-Maritime et la Normandie, cette étape sera courte et un peu vallonnée. Un sprint massif devrait avoir lieux à Rouen mais il est possible que l'échappée résiste dans la dernière partie de l'étape qui contient quelques montées ou que des coureurs profitent de ces vallons pour sortir du peloton en fin d'étape pour tenter d'aller au bout en finisseur.


Étape 16 : Lens – Lille : 207 km ★★★★☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 1473 mètres
Profil KM 95 à la fin :
Image

Cette étape partant de Lens qui n'a jamais accueilli le Tour pour arriver à Lille en passant par la Belgique a un profil similaire à ceux des classiques flandriennes du printemps, le spectacle devrait donc être au rendez-vous. Si les 90 premiers kilomètres sont assez plats avec juste un seul secteur pavé, le reste de l'étape sera très compliqué. Les coureurs grimperont la montée vers Cassel deux fois par deux versants différents avant d'emprunter le Mont des Cats et certains monts habituels des flandriennes dont le Kemmelberg qui est pavé. Six courts secteurs pavés seront ensuite au programme dont les trois Ploegstreet inaugurés par Gand-Wevelgem en 2017. La fin du dernier secteur pavé est à dix kilomètres de la ligne d'arrivée tracée à Lille. Des écarts importants pourraient se faire entre les favoris lors de cette étape qui peut relancer complètement la lutte pour le classement général le maillot jaune.
Liste des secteurs pavés :
8. Chocques à Allouagne : ++, 1200 m, Km 27.7
7. Kemmelberg : +++, 700 m, Km 147.6
6. Ploegsteert 1 : ++, 1400 m, Km 160.2
5. Ploegsteert 2 : ++, 1400 m, Km 162.6
4. Ploegsteert 3 : +, 600 m, Km 164.0
3. Ennetières en Weppes à Capinghem : ++, 1100 m, Km 180.6
2. Hameau à Erquingem : ++, 700 m, Km 189.4
1. Erquinghem à Hallenes : +, 400 m, Km 190.7

8. Chocques à Allouagne
Image
7. Kemmelberg : +++, 700 m, Km 147.6
Sur Gand-Wevelgem 2018
6. Ploegsteert 1 : ++, 1400 m, Km 160.2
5. Ploegsteert 2 : ++, 1400 m, Km 162.6
4. Ploegsteert 3 : +, 600 m, Km 164.0
Les ploegsteert ont été emprunté par Gand-Wevelgem en 2017

3. Ennetières en Weppes à Capinghem
Image
2. Hameau à Erquinghem
Image
1. Erquinghem à Hallenes
Image


Étape 17 : Maubeuge – Charleville-Mézières : 233 km ★★★☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 2654 mètres
Si l'étape précédente était inspirée des classiques flandriennes, celle-ci est inspirée de Liège-Bastogne-Liège. Sept côtes répertoriés sont au programme de cette étape qui comprend d'autres ascensions non-répertoriées comme le col de Liry. Les coureurs adeptes des classiques ardennaises brilleront lors de cette étape où les favoris devraient se bagarrer pour le général qui ne sera pas figé en cette troisième semaine malgré l'absence de montagne. Enfin, le Tour retrouvera dans cette étape le département des Ardennes qui n'avait plus été traversé depuis 2010 et où le Tour ne s'était pas arrêté depuis 2003.


Étape 18 : Verdun – Meaux : 197,5 km ★☆☆☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 889 mètres
Ne nous mentons pas, ce sera l'étape la plus ennuyante de cette troisième semaine et l'étape qui conviendra le mieux au sprinteurs pour qui se sera la dernière occasion de s'imposer. Ce sera la première fois depuis 2001 que le Tour partira de Verdun et de la Meuse et la première fois depuis 2010 que le Tour s'arrête en Seine-et-Marne.


Étape 19 : Cergy – Orsay-Paris-Saclay : 235,5 km ★★★☆☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 2796 mètres
Quatrième étape consécutive à approcher très fortement ou dépasser les 200 kilomètres, cette étape sera la dernière occasion pour les grimpeurs d'attaquer et d'aller reprendre du temps aux rouleurs. Le profil de cette étape tracée dans l'ouest parisien qui rappelle celui de l'Amstel Gold Race est propice à ce que l'on assiste à une étape débridée d'autant plus que la fatigue pèsera fortement dans les jambes des coureurs. En plus des 13 côtes répertoriés au cours de cette étape, les coureurs en grimperont beaucoup d'autres au cours de cette étape qui contient en réalité une petite trentaine d'ascension qui vont s’enchaîner tout au long de cette étape. Les favoris devront également se méfier des mouvements de courses pour la victoire d'étapes qui seront nombreux et qui provoqueront des cassures où un coureur bien placé au général pourrait tout perdre.

GPM :
Côte de Maurecourt : 4ème catégorie, 151 m, 3.2 km à 4.0%
Côte de Triel-sur-Seine : 4ème catégorie, 169 m, 2.2 km à 5.3%,
Côte d'Evecquemont : 4ème catégorie, 148 m, 2.2 km à 5.5%
Côte du Grand Champtier : 4ème catégorie, 142 m, 1.3 km à 5.3%
Côte de L'Étang-la-Ville : 4ème catégorie, 169 m, 2.3 km à 3.7%
Cote de la Jonchère : 4ème catégorie, 154 m, 1.9 km à 4.2%
Rue de la Garenne : 4ème catégorie, 159 m, 1.5 km à 6.9%
Côte de la Madeleine : 4ème catégorie, 154 m, 1.0 km à 6.5%
Côte des 7 Tournants : 4ème catégorie, 157 m, 0.9 km à 5.1%
Plateau de Belleville : 4ème catégorie, 153 m, 1.5 km à 5.6%
Côte des Ulis : 4ème catégorie, 155 m, 1.1 km à 5.8%
Côte d'Ardenay : 4ème catégorie, 147 m, 1.3 km à 5.1%
Doyen Joseph Pères : 4ème catégorie, 141 m, 1.5 km à 4.1%



Étape 20 : Saint-Denis – Paris-Champs Élysées (CLM) : 28 km ★★★★☆
Image
GPX LFR GPX RidewGPS
Dénivelé positif : 158 mètres
31 ans après le duel LeMond/Fignon lors de l'édition 1989, l'organisation a décidé de bousculer la tradition du tourniquet des Champs et de tracer un contre-la-montre final. Les coureurs partiront de la Basilique de Saint-Denis puis passeront à proximité du stade de France à quatre ans des JO de Paris 2024 et à une semaine de Tokyo 2020 pour arriver à Paris. Une fois dans la capitale, les coureurs grimperont la butte Montmartre puis prendront la direction du Trocadéro en empruntant une partie du rond point des Champs-Élysées. Les coureurs rejoindront ensuite le haut des Champs-Élysées via le Champ de Mars, les Invalides et l'Avenue d'Iéna puis suivront le tracé de l'habituel circuit final jusqu'à la ligne d'arrivée tracé qui ne change pas de place.



Quelques chiffres
6 étapes de plaine
5 étapes accidentées
7 étapes de montagne dont 3 arrivées au sommet
65,5 kilomètres de contre-la-montres répartis sur 3 étapes
5,3 kilomètres de chemins non-goudronnés répartis sur la 6ème et la 8ème étape
7,5 kilomètres de secteurs pavés présents sur la 16ème étape
Longueur totale du Tour : 3507 kilomètres

8 étapes de plus de 200 kilomètres
28 cols classés en 1ère, 2ème ou en hors catégorie
76 côtes et cols catégorisés
Cinq cols hors catégories : col de la Cayolle, col de Turini, Mont Ventoux, Superbagnères et Col d'Aubisque
Quatre cols à plus de 2000 mètres : col des Champs, col de la Cayolle, port d'Envalira et port de la Bonaigua
Toit du Tour : Port d'Envalira

Trois pays étrangers traversés : Andorre (8 et 9), Espagne (9) et Belgique (16)
11 villes-étapes inédites : Grasse, Sainte-Maxime, La Ciotat, Bagnols-sur-Cèze, Uzès, Valras-Plage, Sant Julià de Lòria, Anglet, Saint-Jean-Pied-de-Port, Rochefort et Lens
Modifié en dernier par friton01 le 23 Déc 2018, 21:04, modifié 13 fois.

Avatar de l’utilisateur
friton01
Maillot blanc
 
Messages: 2873

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar Mathias-Rolland » 10 Nov 2018, 23:03

Et c'est parti !! :banana :banana :banana
Modifié en dernier par Mathias-Rolland le 11 Nov 2018, 02:51, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Mathias-Rolland
Chasseur de prime
 
Messages: 373
Localisation: Le Pays des Montagnes Sacrées

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar Sim66 » 10 Nov 2018, 23:12

Supprimé (mauvaise manip)
Modifié en dernier par Sim66 le 10 Déc 2018, 20:25, modifié 15 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sim66
Maillot blanc
 
Messages: 2584
Localisation: Perpignan

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar CSC_3187 » 10 Nov 2018, 23:14

Je me suis trompé de sujet.
Modifié en dernier par CSC_3187 le 11 Déc 2018, 18:43, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Jersey rojo
 
Messages: 7618

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar Sim66 » 10 Nov 2018, 23:23

Une arrivée sur l'Ile de Ré un dimanche c'est jouable ou trop compliqué logistiquement ?

Avatar de l’utilisateur
Sim66
Maillot blanc
 
Messages: 2584
Localisation: Perpignan

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar ab63 » 10 Nov 2018, 23:30

Question à partir du parcours de CSC mais plus générale, quelle est limite pour un transfert sur un jour de repos ? Il faut des villes proches d'un aéroport et ensuite il y a une limite pour permettre le déplacement des véhicules suiveurs ? Un transfert comme celui de CSC (Andorre-Enghien ) est possible normalement, seulement parce qu'il y a un ITT ou irréaliste ?

Avatar de l’utilisateur
ab63
Directeur sportif
 
Messages: 3821

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar paulok6 » 10 Nov 2018, 23:30

Pour ma part : nice, Provence, Massif Central, Pyrénées, Poitou-Charentes, Allier, Haute-Savoie, Suisse, Jura, Ardennes, Nord et Pas-de-Calais

Avatar de l’utilisateur
paulok6
Terreur de critérium
 
Messages: 661

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar rthomazo » 10 Nov 2018, 23:31

Oh le joli Val d'Isère - Briançon de CSC avec Iseran, Mont Venus, Finestre, Sestrières et Montgenèvre #vraicyclisme de partout 8)
Modifié en dernier par rthomazo le 11 Nov 2018, 00:00, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion en devenir
 
Messages: 13052
Localisation: Bretagne

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar ElRojo » 10 Nov 2018, 23:38

CSC, tu as mon vote, j'ai même pas besoin de tes profils : je bave sur les étapes d'Andorre, El Cortals, l'Aigoual ( :love: :love: ), Enghien ( :love: ), Vimoutiers, Nice, BSM, Briançon ( :love: :love: :love: )

ab63 a écrit:Question à partir du parcours de CSC mais plus générale, quelle est limite pour un transfert sur un jour de repos ? Il faut des villes proches d'un aéroport et ensuite il y a une limite pour permettre le déplacement des véhicules suiveurs ? Un transfert comme celui de CSC (Andorre-Enghien ) est possible normalement, seulement parce qu'il y a un ITT ou irréaliste ?

Enghien = 45mn de CDG, avec une grosse base hôtelière sur place et dans les alentours très proches. Et vu que l'étape d'Andorre me semble être en format sprint, pour moi ça passe.

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Gregario
 
Messages: 2328
Localisation: Créateur d'émotions

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar ab63 » 10 Nov 2018, 23:45

ElRojo a écrit:CSC, tu as mon vote, j'ai même pas besoin de tes profils : je bave sur les étapes d'Andorre, El Cortals, l'Aigoual ( :love: :love: ), Enghien ( :love: ), Vimoutiers, Nice, BSM, Briançon ( :love: :love: :love: )

ab63 a écrit:Question à partir du parcours de CSC mais plus générale, quelle est limite pour un transfert sur un jour de repos ? Il faut des villes proches d'un aéroport et ensuite il y a une limite pour permettre le déplacement des véhicules suiveurs ? Un transfert comme celui de CSC (Andorre-Enghien ) est possible normalement, seulement parce qu'il y a un ITT ou irréaliste ?

Enghien = 45mn de CDG, avec une grosse base hôtelière sur place et dans les alentours très proches. Et vu que l'étape d'Andorre me semble être en format sprint, pour moi ça passe.

Le temps d'avion c'est pas un problème, c'est plus le transfert des véhicules suiveurs qui me pose question, surtout qu'Andorre est relativement enclavé.
Mais sinon, c'est vrai que le parcours de CSC est très alléchant !

Avatar de l’utilisateur
ab63
Directeur sportif
 
Messages: 3821

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar Warren Barguil » 10 Nov 2018, 23:49

C'est parti :banana

Avatar de l’utilisateur
Warren Barguil
Maillot jaune
 
Messages: 10517
Localisation: Miranchuk est pour Liam ce qu'est Bourgaud pour Mayoj

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar Thibaut » 10 Nov 2018, 23:54

Loiloi29 a écrit:Ça ?

Image

Ou ça ?

Image

Je vous demande car je trouve les 2 biens mais je ne sais pas la quelle prendre... :question:

Aucune des deux :mrgreen:

Non plus sérieusement, le profil est intéressant mais il y a bien une ou deux difficultés de trop sur chacune des étapes proposée.

Avatar de l’utilisateur
Thibaut
Gregario
 
Messages: 2136
Localisation: Lyon

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar Tilo » 10 Nov 2018, 23:58

Bouclage trame finie reste à savoir si j'ai bien 33 cols sinon il faudra raboter lol

viewtopic.php?f=29&t=9677&p=1506045#p1506045

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 23130
Localisation: la "légende" du forum

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar rthomazo » 10 Nov 2018, 23:59

J'ai mis ma trame probable en page 6 :ok: Mes étapes andorranes ont l'air très proches de celles de CSC :?

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion en devenir
 
Messages: 13052
Localisation: Bretagne

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar friton01 » 11 Nov 2018, 00:02

ab63 a écrit:
ElRojo a écrit:CSC, tu as mon vote, j'ai même pas besoin de tes profils : je bave sur les étapes d'Andorre, El Cortals, l'Aigoual ( :love: :love: ), Enghien ( :love: ), Vimoutiers, Nice, BSM, Briançon ( :love: :love: :love: )

ab63 a écrit:Question à partir du parcours de CSC mais plus générale, quelle est limite pour un transfert sur un jour de repos ? Il faut des villes proches d'un aéroport et ensuite il y a une limite pour permettre le déplacement des véhicules suiveurs ? Un transfert comme celui de CSC (Andorre-Enghien ) est possible normalement, seulement parce qu'il y a un ITT ou irréaliste ?

Enghien = 45mn de CDG, avec une grosse base hôtelière sur place et dans les alentours très proches. Et vu que l'étape d'Andorre me semble être en format sprint, pour moi ça passe.

Le temps d'avion c'est pas un problème, c'est plus le transfert des véhicules suiveurs qui me pose question, surtout qu'Andorre est relativement enclavé.
Mais sinon, c'est vrai que le parcours de CSC est très alléchant !

Le transfert des véhicules suiveurs me parait faisable en le divisant en deux. Le jour de l'étape d'Andorre, les véhicules du départ vont jusqu'à Limoges tandis que les véhicules nécessaires à l'arrivée vont jusqu'à Toulouse-Montauban et le lendemain, tous les véhicules font le reste du transfert.

Avatar de l’utilisateur
friton01
Maillot blanc
 
Messages: 2873

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar Loiloi29 » 11 Nov 2018, 00:04

Thibaut a écrit:
Loiloi29 a écrit:Ça ?

Image

Ou ça ?

Image

Je vous demande car je trouve les 2 biens mais je ne sais pas la quelle prendre... :question:

Aucune des deux :mrgreen:

Non plus sérieusement, le profil est intéressant mais il y a bien une ou deux difficultés de trop sur chacune des étapes proposée.


Ok merci :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Loiloi29
Terreur de critérium
 
Messages: 732
Localisation: #BardetTDF2019

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar CSC_3187 » 11 Nov 2018, 00:06

ab63 a écrit:Question à partir du parcours de CSC mais plus générale, quelle est limite pour un transfert sur un jour de repos ? Il faut des villes proches d'un aéroport et ensuite il y a une limite pour permettre le déplacement des véhicules suiveurs ? Un transfert comme celui de CSC (Andorre-Enghien ) est possible normalement, seulement parce qu'il y a un ITT ou irréaliste ?


Vu qu'il y a la journée de repos, rien n'empêche les véhicules suiveurs de faire le trajet en deux fois. C'est juste de la logistique pour gérer les réservations d'hôtels. Les contraintes me paraissent plus faibles que sur le transfert du dernier jour où on a bien vu des départs depuis le Pays Basque ou Marseille. On a eu des exemples de transferts Bretagne-Pyrénées ou Nord-Savoie qui ne sont pas beaucoup plus courts dans ce cas.

Pour les coureurs, le plus long, ce sera de faire Andorre-Toulouse ou Andorre-Barcelone pour rejoindre l'aéroport, avec une petite tolérance puisqu'il y a le repos derrière.

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Jersey rojo
 
Messages: 7618

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar Loiloi29 » 11 Nov 2018, 00:28

Encore une petite question... :heureux:

J'ai, dans mon parcours, plusieurs passages où ce sont de petites routes comme au Tour du Limousin.

Par exemple celui-là qui est dans le final :

Image

Je me demandais si je dois mettre des photos de ces petites routes !!!

Avatar de l’utilisateur
Loiloi29
Terreur de critérium
 
Messages: 732
Localisation: #BardetTDF2019

Re: [Concours] Tour de France 2020

Messagepar Sim66 » 11 Nov 2018, 00:41

C'est indiqué dans le règlement ;)

Avatar de l’utilisateur
Sim66
Maillot blanc
 
Messages: 2584
Localisation: Perpignan


2187 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bird, Luckynot et 10 invités