[PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de Wallonie 2019

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Championnats Nationaux 2019

Messagepar Nico32 » 21 Aoû 2019, 21:36

Si Tolhoek joue le top 10 sur le stout de France, il faudra vraiment augmenter la difficulté :mrgreen:
Étonnant de voir si peu de leaders sur le Tour quand même :o

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Maillot jaune
 
Messages: 11011
Localisation: Grasse (06)

Tour de France 2019 1/3

Messagepar Phil » 30 Aoû 2019, 17:02

.Tour de France 2019 (1/3).

Image

C'est dont à Rotterdam que le peloton va débuter son Tour de France avec un contre-la-montre individuel de 8,9 kilomètres. Les coureurs prendront ensuite la direction de la Belgique avec une arrivée favorable aux sprinteurs à Bruxelles. La troisième étape avec arrivée à Spa favorisera les puncheurs, alors que coureurs adeptes des pavés trouveront une étape digne des classiques flandriennes lors de la quatrième étape entre Wanze et Arenberg. Les grosses cuisses reprendront le dessus lors des trois étapes suivantes avant d'attaquer les choses sérieuses pour le classement général.

Résumé.
UCI World Tour | Etape 1 | Etape 2 | Etape 3 | Etape 4 | Etape 5 | Etape 6 | Etape 7
Jumbo-Visma : Image Bouwman | Image Gesink | Image Groenewegen | Image Kruijswijk | Image Lindeman | Image Roosen | Image Tolhoek | Image Van Emden

C'est le slovène Tratnik (TBM) qui réalise le premier temps de référence réellement intéressant. Il ne reste cependant que peu de temps sur le trône puisque Pedersen (TFS) améliore la marque quelques minutes plus tard. Alors que son équipier Porte (TFS) échoue à trois secondes, Thomas (INS) boucle le parcours à huit secondes. Si Dennis (TBM) parvient ensuite à améliorer le temps du danois, c'est bien Dumoulin (SUN) qui réalise le meilleur chrono final, reléguant Froome (INS) à dix-sept secondes, Nibali (TBM) à dix-neuf, Kruisjwijk (TJV) à vingt-cinq, Pinot (GFC) à trente-cinq et Bardet (ALM) à trente-neuf ! La première étape en ligne est animée jusqu'à quinze bornes du but par cinq hommes, moment choisi par le peloton pour les avaler avant qu'un emballage massif ne clôture la journée. Et c'est la Jumbo-Visma qui développe le plus beau train, avec un résultat gagnant puisque Groenewegen (TJV) s'impose devant son compatriote Jakobsen (DQT) et Bennett (BOH).

Image Image

La troisième étape a des allures d'ardennaise avec ses nombreuses côtes dont le Col du Rosier à quelques kilomètres de l'arrivée. Six hommes partent à l'avant, tandis que le peloton s'écrème au fil des difficultés du jour. C'est ainsi un groupe d'une quarantaine d'éléments qui absorber les fuyards matinaux peu avant la montée finale. Ce sont les Ineos qui impriment le rythme, faisant sauter à la pédale Chaves (MTS) et Quintana (MOV) ! C'est ensuite Alaphilippe (DQT) qui dynamite la course peu avant le sommet mais le français est parfaitement contrôlé par Kwiatkowski (INS). Mais le polonais ne peut empêcher le français de décrocher la victoire, tandis que le débours des deux colombiens est colossal : une minute et vingt-sept secondes dans une étape non-montagneuse ! Le lendemain, c'est l'étape avec quatre secteurs pavés dans les trente dernières bornes. Cinq hommes ouvrent la route au peloton, avant d'être revus assez loin de l'arrivée. Si les équipiers de Van Avermaet (CPT) accélèrent dans les difficultés pavées, les favoris au général restent vigilants et groupés. C'est donc au sprint que se termine la course, avec un Groenewegen (TJV) parfaitement emmené qui s'impose devant Kristoff (UAD) et Jakobsen (DQT).

Image Image

Les coureurs retrouvent ensuite un terrain dénué de toute difficulté entre Cambrai et Reims. La journée est animée par sept coureurs qui sont proches de réussir leur pari. Ils ne sont repris qu'à quatre kilomètres de la ligne par un peloton lancé à toute allure. Une nouvelle fois bien emmené, Groenewegen (TJV) ne passe pas loin de sa troisième victoire puisque seul son compatriote Jakobsen (DQT) parvient à le devancer pour s'offrir un premier succès sur le Tour de France ! Ce n'est que partie remise pour le sprinteur de la Jumbo-Visma puisqu'il devance Greipel (PCB) et Cavendish (TDD) au terme de la sixième étape à Montargis, malgré l'échappée matinale de six coureurs reprise à quinze kilomètres de la ligne. Le lendemain, ce sont les fuyards matinaux qui ont le dernier mot en résistant au retour de la meute pour se disputer la victoire à cinq. L'autrichien Haller (TKA) fait parler sa pointe de vitesse pour devancer Van der Sande (LTS) alors que le peloton franchit groupé la ligne deux minutes plus tard.

Image Image

Vainqueurs d'étapes.

    Etape 1 : Image T.Dumoulin (SUN)
    Etape 2 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 3 : Image J.Alaphilippe (DQT)
    Etape 4 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 5 : Image F.Jakobsen (DQT)
    Etape 6 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 7 : Image M.Haller (TKA)
Classements.

    Classement Général.

    1. Image T.Dumoulin (SUN) en 29h19'16''
    2. Image M.Kwiatkowski (INS) à 4''
    3. Image R.Porte (TFS) à 10''
    4. Image G.Thomas (INS) à 11''
    5. Image C.Froome (INS) à 17''
    6. Image V.Nibali (TBM) à 19''
    7. Image T.Wellens (LTS) à 20''
    8. Image J.Alaphilippe (DQT) à 21''
    9. Image B.Jungels (DQT) à 22''
    10. Image S.Kruijswijk (TJV) à 25''
    ...
    16. Image A.Tolhoek (TJV) à 1'06''
    21. Image K.Bouwman (TJV) à 3'55''
    26. Image T.Roosen (TJV) à 4'30''
    30. Image R.Gesink (TJV) à 6'51''
    41. Image B-J.Lindeman (TJV) à 7'19''
    63. Image J.Van Emden (TJV) à 11'01''
    64. Image D.Groenewegen (TJV) à 11'16''

    Classements Distinctifs.

    Meilleur Sprinteur : Image D.Groenewegen (TJV)
    Meilleur Grimpeur : Image P-L.Périchon (COF)
    Meilleur Jeune : Image A.Tolhoek (TJV)
    Meilleure Equipe : Image Team Ineos (INS)
__________________________________________________________________________________________________________________
@ Nico32 : il a solidement progressé depuis le début de la saison ! Et avec la start-list pas énorme, on peut rêver d'un Top 10 !
Modifié en dernier par Phil le 30 Aoû 2019, 19:46, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1009
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de France 2019

Messagepar rthomazo » 30 Aoû 2019, 17:21

Cette ultra domination néerlandaise :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Contrôleur UCI
 
Messages: 15877
Localisation: Bretagne

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de France 2019

Messagepar Warren Barguil » 30 Aoû 2019, 17:22

Excellent Groene :ok:

Avatar de l’utilisateur
Warren Barguil
Champion en devenir
 
Messages: 12864

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de France 2019

Messagepar Nico32 » 30 Aoû 2019, 18:38

Ah ouais, même chez les sprinters il n'y a personne :mrgreen:

Une fois n'est pas coutume, petite remarque sur la forme : attention à ne pas trop répéter la tournure "Si... c'est bien...". Trois fois rien que dans le premier paragraphe ;)

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Maillot jaune
 
Messages: 11011
Localisation: Grasse (06)

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de France 2019

Messagepar Alessiocortez » 30 Aoû 2019, 21:27

Groenewegen excellent , il va continuer de rapporter des victoires sur ce Tour si il reste sur cette forme

Kruisjwijk n'a pas perdu de temps sur les étapes piegeuses , même si il n'est pas le mieux placé des favoris
Mais avec Quintana et Chaves déjà hors-jeu, ça permet de sécuriser un meilleur résultat final

Par contre qu'est-ce qu'elle est mal tracée cette première semaine :stop

Alessiocortez
Poisson-pilote
 
Messages: 3160
Localisation: Torture Bernard Canetti

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de France 2019

Messagepar Pink Panda » 02 Sep 2019, 10:25

Groenewegen énorme sur les sprints massifs. Faudra gagner les Champs-Elysées quand même, si il passe la montagne.
Kruijswijk placé, de bonne augure pour la suite :)

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Coureur pro
 
Messages: 1610
Localisation: Quelque part en France

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de France 2019

Messagepar Bad_Neos » 04 Sep 2019, 21:19

Belle équipe 100% néerlandais alignée ! Payant visiblement, avec un excellent Groenewegen et un Kruijswijk toujours bien placé avant la montagne :)

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 8205
Localisation: "Taulier", présentateur d'une Vuelta Orocambolesque

Tour d'Autriche 2019

Messagepar Phil » 07 Sep 2019, 14:32

.Tour d'Autriche 2019.

Image

Parce qu’il n’y a pas que le Tour de France dans la vie, le Tour d’Autriche prend aussi ses quartiers ce samedi. Une épreuve s'étalant sur huit jours, difficile car montagneuse. Cette année encore, la compétition ne manque pas d'attrait avec un savant mélange d'étapes vallonnées et de journées en altitude, notamment la quatrième avec sa ligne d'arrivée située à plus de 2500 mètres. Mais la particularité principale sera cette année un prologue très court sur les pentes du terrible Kitzbüheler Horn ! Un exercice inhabituel et très particulier. Pour le classement général, tout devrait se jouer entre Egan Bernal (INS), Emmanuel Buchmann (BOH), Miguel Angel Lopez (AST), Louis Meintjes (TDD), Tadej Pogacar (UAD) et Primoz Roglic (TJV). Du côté des emballages massifs, ce sont Adam Blythe (LTS), Edward Theuns (TFS), Wout Van Aert (TJV) et Max Walscheid (SUN) qui devraient jouer les premiers rôles.

Résumé.
UCI Europe Tour 2.HC | Etape 1 | Etape 2 | Etape 3 | Etape 4 | Etape 5 | Etape 6 | Etape 7 | Etape 8
Jumbo-Visma : Image De Plus | Image De Tier | Image Kuss | Image Powless | Image Roglic | Image Van Aert | Image Wynants

Le très court mais terriblement éprouvant effort du prologue sourit à un pur grimpeur puisque Lopez (AST) réalise le meilleur chrono sept secondes (!) devant Buchmann (BOH) et huit sur Meintjes (TDD), Roglic (TJV) ne terminant qu'à onze secondes. Le lendemain, huit coureurs animent la première partie de l'étape avant que le peloton ne se morcelle en plusieurs parties suite à l'accélération de rythme initié par les Jumbo-Visma. Les fuyards sont avalés à vingt kilomètres de la ligne, avant qu'une quarantaine de coureurs ne se présentent sur la ligne d'arrivée pour se disputer la victoire. Et c'est Theuns (TFS) qui s'impose d'un cheveu devant son compatriote Van Aert (TJV).

Image Image

Les quatre échappés du troisième jour de course ne sont pas plus en réussite que la veille puisqu'ils sont repris bien avant la ligne d'arrivée. Et pour la deuxième fois de suite, Van Aert (TJV) échoue à la deuxième place, cette fois derrière Walscheid (SUN) qui lui résiste bien dans les ultimes mètres. C'est ensuite le terrible Grossglockner qui attends les coureurs et plus particulièrement les grimpeurs ! L'échappée matinale obtient neuf minutes d'avance avant de voir son avantage fondre rapidement pour devenir minime dès les premières rampes de la difficulté finale. La Jumbo-Visma imprime un gros rythme et prépare le terrain pour son leader Roglic (TJV) qui répond ensuite parfaitement aux attentes. Le slovène monte à un rythme élevé et fait craquer tout ses opposants, à l'exception de Lopez (AST). Le leader du général s'accroche et se permet même de devancer son concurrent au passage de la ligne, alors que Buchmann (BOH), troisième, termine à presque six minutes !

Image Image

Neuf courageux prennent part à l'échappée du lendemain mais se font revoir peu avant la montée finale, à l'exception de Ravasi (UAD). Le courageux italien ne passe d'ailleurs pas loin de la victoire puisqu'il est seulement dépassé par Roglic (TJV) à 800 mètres du sommet ! Le slovène va décrocher la victoire d'étape et le maillot de leader puisque Lopez (AST) ne franchit la ligne que troisième à quarante-cinq secondes. Le peloton retrouve un terrain plus plat sur la septième étape, où neuf coureurs forment l'échappée matinale. La journée ne se termine cependant pas autrement que sur un emballage massif, au terme duquel Theuns (TFS) prive une nouvelle fois Van Aert (TJV) de la victoire ! Enfin, l'ultime étape atterit dans l'escarcelle de De Plus (TJV) qui, parfaitement placé au pied de la courte mais intense montée finale, réalise l'effort parfait pour devancer Henao (UAD) et son équipier Roglic (TJV), vainqueur du classement général de ce Tour d'Autriche 2019.

Image Image

Vainqueurs d'étapes.

    Etape 1 : Image M-A.Lopez (AST)
    Etape 2 : Image E.Theuns (TFS)
    Etape 3 : Image M.Walscheid (SUN)
    Etape 4 : Image P.Roglic (TJV)
    Etape 5 : Image M-A.Lopez (AST)
    Etape 6 : Image P.Roglic (TJV)
    Etape 7 : Image E.Theuns (TFS)
    Etape 8 : Image L.De Plus (TJV)
Classements.

    Classement Général.

    1. Image P.Roglic (TJV) en 32h51'26''
    2. Image M-A.Lopez (AST) à 40''
    3. Image S.Henao (UAD) à 8'24''
    4. Image L.Meintjes (TDD) à 8'47''
    5. Image E.Buchmann (BOH) à 8'58''
    6. Image L.De Plus (TJV) à 10'37''
    7. Image T.De Gendt (LTS) à 12'38''
    8. Image S.Rabitsch (TJV) à 13'19''
    9. Image J.Pantano (TFS) à 13'27''
    10. Image E.Bernal (INS) à 14'15''
    ...
    13. Image S.Kuss (TJV) à 16'32''
    23. Image N.Powless (TJV) à 24'18''
    33. Image W.Van Aert (TJV) à 30'14''
    36. Image F.De Tier (TJV) à 36'14''
    75. Image F.De Tier (TJV) à 1h11'41''

    Classements Distinctifs.

    Meilleur Sprinteur : Image M-A.Lopez (AST)
    Meilleur Grimpeur : Image P.Roglic (TJV)
    Meilleur Jeune : Image M-A.Lopez (AST)
    Meilleure Equipe : Image Team Jumbo-Visma (TJV)
__________________________________________________________________________________________________________________

@ rthomazo : n'est ce pas ? Ca doit être du jamais vu pour une première semaine de Tour !

@ Warren Barguil : 8)

@ Nico32 : le plateau est honteux du côté des sprinteurs ! Je ne devrais pas m'en plaindre mais franchement c'est désolant .. Merci pour la remarque, j'ai rectifié !

@ Alessiocortez : on a perdu un peu de temps sur le contre-la-montre initial mais il reste beaucoup d'occasions de grimpeur dans la hiérarchie ! On a déjà vu mieux niveau parcours en effet ...

@ Pink Panda : c'est désormais l'un de ses deux objectifs avec le maillot vert évidemment !

@ Bad_Neos : c'était même pas voulu mais effectivement ça en jette !

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1009
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour d'Autriche 2019

Messagepar Loiloi29 » 07 Sep 2019, 23:25

Le 3ème à 8.30 :moqueur:

Très beau Tour pour l'équipe :up

Avatar de l’utilisateur
Loiloi29
Maillot blanc
 
Messages: 2617
Localisation: Bardet sur le Podium du Giro 2020, vous l'aurez lu ici en premier.

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour d'Autriche 2019

Messagepar Pink Panda » 08 Sep 2019, 07:54

Les écarts entre le duo Roglic-Lopez et les autres ! :mrgreen:
Trois victoires, Van Aert trois fois 2nd, pas mal ce petit Tour d'Autriche pour la Jumbo ! :D

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Coureur pro
 
Messages: 1610
Localisation: Quelque part en France

Tour de France 2019 2/3

Messagepar Phil » 12 Sep 2019, 18:08

.Tour de France 2019 (2/3).

Image

Après sept premiers jours de courses destinés principalement aux sprinteurs avec notamment trois victoires pour Dylan Groenewegen (TJV), le peloton attaque la montagne au cours des prochaines journées ! L'écart est pour le moment minime entre les favoris au classement général, même si les colombiens Esteban Chaves (MTS) et Nairo Quintana (MOV) semblent déjà hors course. Les nombreux cols au programme devraient déjà donner de sérieuses indications dans la course au maillot jaune ...

Résumé.
UCI World Tour | Etape 8 | Etape 9 | Etape 10 | Etape 11 | Etape 12 | Etape 13 | Etape 14
Jumbo-Visma : Image Bouwman | Image Gesink | Image Groenewegen | Image Kruijswijk | Image Lindeman | Image Roosen | Image Tolhoek | Image Van Emden

Place à la première étape de moyenne montagne de ce Tour de France avec un enchaînement de la Côte de l'Aubépin, la Côte des Granges et la Côte d'Arinthod avant trois montées de seconde catégorie : la Côte du barrage de Vouglans, le Col de la Croix Serra et finalement la Côte de Lamoura à quelques kilomètres de l'arrivée. L'échappée matinale de onze coureurs prend rapidement forme, alors que le peloton s'égraine au fil des ascensions. Ils ne sont d'ailleurs plus que vingt à attaquer l'ultime difficulté, sans Chaves (MTS) et Porte (TFS), distancés. Les derniers rescapés matinaux sont ensuite repris avant la Côte de Lamoura, où Nibali (TBM) craque ensuite, tout comme Pinot (GFC) et Fuglsang (AST) quelques minutes plus tard. Le néerlandais Kruijswijk (TJV) lâche les roues à quelques centaines de mètres du sommet, et débourse une minute trente-cinq secondes sur la ligne, où Alaphilippe (DQT) devance Bardet (ALM) et Martin (UAD) dans un sprint à six. A la veille du premier jour de repos, la huitième étape est la première de haute montagne avec notamment les montées de première catégorie en fin d'étape : le Col de la Ramaz et l'arrivée en altitude à Morzine-Avoriaz. Dix-huit coureurs prennent le large dès le départ donné, tandis qu'Ineos asphyxie le peloton dans le Col de la Ramaz. Dix-sept coureurs attaquent la montée finale, où le dernier attaquant du matin Soler (MOV) est vite revu. La majorité des favoris perd pied, à l'image de Martin (UAD) et surtout Alaphilippe (DQT) et Quintana (MOV), à la dérive, tandis que Thomas (INS) attaque à trois bornes du sommet. Le maillot jaune Dumoulin (SUN) fait l'effort et ramène Froome (INS) et Kruijswijk (TJV), ce qui donne lieu à un duel entre les quatre hommes. Et c'est le quadruple vainqueur de l'épreuve qui enlève l'étape, alors que Bardet (ALM) termine à quarante-deux secondes.

Image Image

Après le premier jour de repos bien mérité, nouvelle étape de montagne entre Morzine-Avoriaz et Saint-Jean-de-Maurienne avec notamment le Col de la Madeleine en guise de dernière difficulté. Une échappée de treize coureurs se met rapidement en place, tandis que le peloton se réduit au gré des ascensions pour aborder la montée finale à trente-neuf. Devant, l'échappée profite de la bénédiction du peloton et peut penser à la victoire d'étape. Meilleur grimpeur du lot, Soler (MOV) démarre à quatre bornes du sommet pour ne plus être revu malgré la longue descente vers l'arrivée. Une descente qui profite à de nombreux prétendants au général distancés dans la montée, à l'exception de Nibali (TBM) et Porte (TFS), en grandes difficultés aujourd'hui et qui déboursent près d'une minute. Le lendemain, le parcours est moins montagneux et incite neuf hommes à prendre le large. Ils sont malheureusement avalés dans la bosse finale, où un groupe de seize hommes forts se détachent. Sur la ligne, c'est Wellens (LTS) qui triomphe devant Bardet (ALM) et Nibali (TBM).

Image Image

Les sprinteurs retrouvent enfin un profil plus à leur convenance le jour suivant, avec quatre hommes qui tentent le coup en prenant part à l'échappée matinale. Malheureusement pour eux, ils sont repris à 5.000 mètres du but, avec que le train de la Jumbo-Visma ne mette parfaitement Groenewegen (TJV) sur orbite pour un quatrième succès ! L'étape suivante est vallonnée, avec un véritable mur en guise de conclusion, la Côte de la Croix Neuve. Ils sont vingt-deux à participer à l'échappée matinale qui obtient rapidement un bel avantage. Le peloton leur laisse même le soin de se disputer la victoire d'étape et c'est Teuns (TBM) qui s'adjuge un superbe succès. Du côté des favoris, la montée fait perdre des plumes à Fuglsang (AST), Quintana (MOV) et Porte (TFS), alors que Kruijswijk (TJV) parvient à grappiller quinze secondes sur ses rivaux. La quatorzième étape offre aux grosses cuisses du peloton une des dernières occasions de s'illustrer avant les Champs Elysées. Mais leurs équipiers émoussés par les dernières étapes difficiles ne parviennent pas à effectuer la jonction avec les six échappés matinaux. Plus malin, Terpstra (TDE) fait le coup du kilomètre à ses compagnons et s'offre une bien jolie victoire.

Image Image

Vainqueurs d'étapes.

    Etape 8 : Image J.Alaphilippe (DQT)
    Etape 9 : Image C.Froome (INS)
    Etape 10 : Image M.Soler (MOV)
    Etape 11 : Image T.Wellens (LTS)
    Etape 12 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 13 : Image D.Teuns (TBM)
    Etape 14 : Image N.Terpstra (TDE)
Classements.

    Classement Général.

    1. Image T.Dumoulin (SUN) en 65h55'12''
    2. Image G.Thomas (INS) à 7''
    3. Image C.Froome (INS) à 7''
    4. Image R.Bardet (ALM) à 1'09''
    5. Image S.Kruijswijk (TJV) à 1'39''
    6. Image D.Martin (UAD) à 2'23''
    7. Image V.Nibali (TBM) à 5'07''
    8. Image R.Porte (TFS) à 5'11''
    9. Image A.Tolhoek (TJV) à 5'22''
    10. Image T.Pinot (GFC) à 5'44''
    ...
    24. Image R.Gesink (TJV) à 33'17''
    32. Image K.Bouwman (TJV) à 46'00''
    46. Image B-J.Lindeman (TJV) à 1h03'23''
    86. Image T.Roosen (TJV) à 1h38'03''
    116. Image D.Groenewegen (TJV) à 2h11'07''
    117. Image J.Van Emden (TJV) à 2h11'08''

    Classements Distinctifs.

    Meilleur Sprinteur : Image D.Groenewegen (TJV)
    Meilleur Grimpeur : Image M.Soler (MOV)
    Meilleur Jeune : Image A.Tolhoek (TJV)
    Meilleure Equipe : Image Team Ineos (INS)
__________________________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1009
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de France 2019 2/3

Messagepar Bad_Neos » 20 Sep 2019, 21:43

Je craignais le pire après la 8e étape (et du mal à croire à autant de bordel vu le profil !), mais finalement bien rattrapé pour l'instant avec un Top 5. Tolhoek avance masquée, mais très beau Top 10 en espérant qu'il le tienne ! :o

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 8205
Localisation: "Taulier", présentateur d'une Vuelta Orocambolesque

Tour de France 2019 3/3

Messagepar Phil » 28 Sep 2019, 10:13

.Tour de France 2019 (3/3).

Image

Avant d'aborder cette troisième semaine de course, c'est toujours Tom Dumoulin (SUN) qui revêt le maillot jaune avec sept petites secondes d'avance sur le duo britannique composé de Geraint Thomas et Chris Froome (INS). De quoi donner lieu à une superbe lutte avant de rallier Paris et ses Champs Elysées. Mathématiquement, le maillot vert peut encore échapper à Dylan Groenewegen (TJV) mais il faudra malgré tout un petit miracle sur les deux étapes plates restantes pour que Fabio Jakobsen (DQT) ne renverse la situation.

Résumé.
UCI World Tour | Etape 15 | Etape 16 | Etape 17 | Etape 18 | Etape 19 | Etape 20 | Etape 21
Jumbo-Visma : Image Bouwman | Image Gesink | Image Groenewegen | Image Kruijswijk | Image Lindeman | Image Roosen | Image Tolhoek | Image Van Emden

Les grimpeurs retrouvent un profil qui leur convient sur la quinzième étape avec notamment la montée vers l'arrivée en altitude à Ax-3 Domaines. L'échappée matinale forte de dix-neuf coureurs se dessine rapidement tandis que le peloton est emmené par les Ineos. La formation britannique augmente la cadence dans la montée du Port de Pailhères, ce qui réduit le groupe des favoris à une vingtaine d'éléments au moment d'attaquer l'ascension finale. Bardet (ALM) est le premier a tenter de désorganiser le train noir et rouge, imité quelques minutes plus tard par Kruijswijk (TJV). Les deux hommes sont toutefois repris à 4.000 mètres du but tandis qu'à l'avant Konrad (BOH) devance Brambilla (TFS), le dernier membre de l'échappée matinale à l'avoir suivi. Chez les favoris, Dumoulin (SUN), Martin (UAD) et les deux Ineos arrivent groupés, les autres déboursant au minimum vingt secondes. L'étape du lendemain est tout aussi sinueuse avec notamment le Port de Balès en guise de dernière difficulté avant la longue descente vers l'arrivée. Ils sont dix à former la bonne échappée, qui parvient à résister au retour des favoris dans le final ! Et c'est le grimpeur colombien Chaves (MTS) qui s'impose devant Geniez (GFC) et Soler (MOV) ! Du côté des prétendants au général, Kruijswijk (TJV) et Martin (UAD) parviennent à franchir le sommet avec une vingtaine de secondes d'avance mais sont revus dans la descente vers la ligne. Rien ne bouge au classement général, à l'exception de Froome (INS) qui perd vingt secondes à cause d'une cassure dans le final. Le néerlandais est une fois de plus à l'attaque dans le Col d'Aubisque lors de l'étape suivante mais est une nouvelle revu dans la vallée menant à l'arrivée.

Image Image

Les formation Ineos verrouille parfaitement la course, sans parvenir à distance le maillot jaune Dumoulin (SUN). Les neuf échappés du matin sont cette fois avalés puis distancés, et ce sont les favoris au classement général qui se disputent la gagne. Et c'est un formidable triplé qui récompense les efforts de la formation britannique, avec Kwiatkowski (INS) qui devance ses deux leaders. Retour au plat sur la dix-neuvième étape tracée entre Salies-de-Béarn et Bordeaux. Les sprinteurs ne laissent pas passer leur chance et c'est un sprint royal qui clôt cette étape malgré les dix-huit coureurs présents dans l'échappée. Le néerlandais Groenewegen (TJV) empoche sa cinquième couronne en devançant Jakobsen (DQT) et Kristoff (UAD). C'est ensuite la dernière étape de montagne qui attend le peloton, avec le Col du Tourmalet en guise de conclusion ! L'échappée matinale est reprise peu avant d'aborder cette ultime difficulté, alors que le peloton ne compte plus que vingt-trois éléments. Ce sont de nouveau les Ineos qui assurent le tempo, avant que Froome (INS) n'attaque ! Le quadruple vainqueur de l'épreuve oblige Dumoulin (SUN) à rouler. Le néerlandais parvient à revenir à 3.800 mètres du but mais se fait contrer par Thomas (INS) qui prend rapidement ses distances ! Héroïque, le maillot jaune limite l'écart à quinze secondes avant de revenir progressivement ! Mais le leader de la Sunweb explose complètement dans les derniers décamètres et franchit la ligne trente secondes après le britannique contrairement aux apparences données par la photo-finish ! Froome (INS) est troisième à cinquante secondes, Bardet (ALM) et Kruisjwijk (TJV) terminant à une minute vint-sept secondes.

Image Image

Tout reste possible lors de ce contre-la-montre de cinquante-deux kilomètres dans les vignobles du Haut Médoc puisque Dumoulin (SUN) ne compte que vingt-sept secondes de retard sur Thomas (INS). Premier à établir un temps de référence acceptable, Van Emden (TJV) reste longtemps en tête, jusqu'au passage de Bauer (MTS), surprenant leader provisoire. Le néo-zélandais résiste à tout les cadors de la discipline, à l'image de Dennis (TBM), mais est surclassé par Dumoulin (SUN) qui le repousse à quarante-huit secondes ! En tête aux deux chronos intermédiaires, le néerlandais peut encore espérer renverser le classement général mais Thomas (INS) termine en boulet de canon et devance le champion du monde de la discipline de huit secondes ! Le gallois remporte ainsi son deuxième Tour de France d'affilé, paradant le lendemain sur les Champs Elysées. Une échappée de quatre costauds se dessinent, prenant une avance considérable sur un peloton où les équipiers de sprinteurs sont fatigués. A vingt bornes du but, l'écart est toujours supérieur aux trois minutes, tandis que Terpstra (TDE) fausse compagnie à ses compagnons quelques instants plus tard. Mais le gros travail de Valgren (TDD) permet de revenir sur le néerlandais, avant que Gesink (TJV) ne sorte à son tour. En grande condition, il résiste au trio pour s'offrir une superbe victoire sur la célèbre avenue parisienne !

Image Image

Vainqueurs d'étapes.

    Etape 15 : Image P.Konrad (BOH)
    Etape 16 : Image E.Chaves (MTS)
    Etape 17 : Image M.Kwiatkowski (INS)
    Etape 18 : Image G.Thomas (INS)
    Etape 19 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 20 : Image G.Thomas (INS)
    Etape 21 : Image R.Gesink (TJV)
Classements.

    Classement Général.

    1. Image G.Thomas (INS) en 96h49'21''
    2. Image T.Dumoulin (SUN) à 35''
    3. Image C.Froome (INS) à 2'41''
    4. Image R.Bardet (ALM) à 8'09''
    5. Image S.Kruijswijk (TJV) à 9'35''
    6. Image D.Martin (UAD) à 11'56''
    7. Image R.Porte (TFS) à 12'25''
    8. Image T.Pinot (GFC) à 14'33''
    9. Image V.Nibali (TBM) à 15'33''
    10. Image A.Tolhoek (TJV) à 17'40''
    ...
    27. Image R.Gesink (TJV) à 1h03'41''
    34. Image K.Bouwman (TJV) à 1h29'26''
    51. Image B-J.Lindeman (TJV) à 2h07'03''
    116. Image T.Roosen (TJV) à 4h07'01''
    121. Image J.Van Emden (TJV) à 4h20'13''
    130. Image D.Groenewegen (TJV) à 4h48'18''

    Classements Distinctifs.

    Meilleur Sprinteur : Image D.Groenewegen (TJV)
    Meilleur Grimpeur : Image M.Soler (MOV)
    Meilleur Jeune : Image A.Tolhoek (TJV)
    Meilleure Equipe : Image Team Ineos (INS)
__________________________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1009
Localisation: Belgique

Bilan Tour de France 2019

Messagepar Phil » 28 Sep 2019, 10:15

.Bilan Tour de France 2018.

Image


Bilans.

Les Satisfactions.

Victorieux de deux étapes en plus de sa première place au classement général, le gallois Geraint Thomas (INS) est évidemment la grande satisfaction de cette édition 2019 ! Avec ses cinq succès et son maillot vert, Dylan Groenewegen (TJV) a parfaitement confirmé son statut de meilleur sprinteur du monde malgré une concurrence plutôt faible. Plus généralement, le cyclisme néerlandais sort gagnant de ce Tour de France avec pas moins de neuf succès d'étapes glanés par cinq coureurs différents ainsi que le maillot blanc et une belle dixième place pour le jeune Antwan Tolhoek (TJV) ! Le français Julian Alaphilippe (DQT) repart avec deux étapes et une intéressante douzième place.


Les Déceptions.

Nouvelles déceptions pour les vétérans Richie Porte (TFS) et Vincenzo Nibali (TBM) qui terminent bien loin de leurs espérances initiales. Malgré sa quatrième place, Romain Bardet (ALM) peut être ranger dans cette catégorie, lui qui ne parvient pas à passer le dernier pallier pour aller chatouiller les meilleurs. A la dérive tout au long de cette Grande Boucle, Nairo Quintana (MOV) n'est plus que l'ombre de lui-même, tandis que Jakob Fuglsang (AST) a lui aussi été en difficulté durant ces trois semaines, terminant de justesse dans le Top 20.


Vainqueurs d'Etapes.

    Etape 1 : Image T.Dumoulin (SUN)
    Etape 2 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 3 : Image J.Alaphilippe (DQT)
    Etape 4 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 5 : Image F.Jakobsen (DQT)
    Etape 6 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 7 : Image M.Haller (TKA)
    Etape 8 : Image J.Alaphilippe (DQT)
    Etape 9 : Image C.Froome (INS)
    Etape 10 : Image M.Soler (MOV)
    Etape 11 : Image T.Wellens (LTS)
    Etape 12 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 13 : Image D.Teuns (TBM)
    Etape 14 : Image N.Terpstra (TDE)
    Etape 15 : Image P.Konrad (BOH)
    Etape 16 : Image E.Chaves (MTS)
    Etape 17 : Image M.Kwiatkowski (INS)
    Etape 18 : Image G.Thomas (INS)
    Etape 19 : Image D.Groenewegen (TJV)
    Etape 20 : Image G.Thomas (INS)
    Etape 21 : Image R.Gesink (TJV)

Classements.

Classement Général Final.

    1. Image G.Thomas (INS) en 96h49'21''
    2. Image T.Dumoulin (SUN) à 35''
    3. Image C.Froome (INS) à 2'41''
    4. Image R.Bardet (ALM) à 8'09''
    5. Image S.Kruijswijk (TJV) à 9'35''
    6. Image D.Martin (UAD) à 11'56''
    7. Image R.Porte (TFS) à 12'25''
    8. Image T.Pinot (GFC) à 14'33''
    9. Image V.Nibali (TBM) à 15'33''
    10. Image A.Tolhoek (TJV) à 17'40''
    11. Image M.Soler (MOV) à 18'25''
    12. Image J.Alaphilippe (DQT) à 22'03''
    13. Image T.Wellens (LTS) à 22'09''
    14. Image S.Geschke (CPT) à 24'16''
    15. Image N.Quintana (MOV) à 26'41''
    16. Image T.Benoot (LTS) à 28'26''
    17. Image E.Chaves (MTS) à 37'48''
    18. Image M.Kwiatkowski (INS) à 38'03''
    19. Image J.Fuglsang (AST) à 39'55''
    20. Image G.Brambilla (TFS) à 42'49''
    ...
    27. Image R.Gesink (TJV) à 1h03'41''
    34. Image K.Bouwman (TJV) à 1h29'26''
    51. Image B-J.Lindeman (TJV) à 2h07'03''
    116. Image T.Roosen (TJV) à 4h07'01''
    121. Image J.Van Emden (TJV) à 4h20'13''
    130. Image D.Groenewegen (TJV) à 4h48'18''
Classement par points.

    1. Image D.Groenewegen (TJV) 346 Points
    2. Image F.Jakobsen (DQT) 297 Points
    3. Image A.Greipel (PCB) 249 Points
    4. Image N.Terpstra (TDE) 182 Points
    5. Image A.Kristoff (UAD) 104 Points
Classement Meilleurs Grimpeurs.

    1. Image M.Soler (MOV) 66 Points
    2. Image G.Mühlberger (BOH) 60 Points
    3. Image E.Chaves (MTS) 57 Points
    4. Image C.Froome (INS) 55 Points
    5. Image S.Kruijswijk (TJV) 54 Points
Classement Meilleurs Jeunes.

    1. Image A.Tolhoek (TJV) en 97h07'01''
    2. Image T.Benoot (LTS) à 10'46''
    3. Image S.Oomen (SUN) à 1h01'51''
    4. Image D.Gaudu (GFC) à 1h03'34''
    5. Image G.Mühlberger (BOH) à 11h11'02''
Classement Meilleures Equipes.

    1. Image Team Ineos (INS) en 291h09'39''
    2. Image Team Jumbo-Visma (TJV) à 23'52
    3. Image AG2R La Mondiale (SKY) à 1h20'39''
    4. Image Movistar Team (MOV) à 1h33'37''
    5. Image Groupama-FDJ (GFC) à 1h35'43''
__________________________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1009
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de France 2019

Messagepar Nico32 » 28 Sep 2019, 17:19

Je ne sais pas ce qui me fait le plus ma journée entre Gesink vainqueur sur les Champs et Tolhoek top 10 :moqueur:
Bien joué, cela dit :mrgreen: Avec Groenewegen en plus :ok:

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Maillot jaune
 
Messages: 11011
Localisation: Grasse (06)

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de France 2019

Messagepar Alessiocortez » 29 Sep 2019, 07:51

Gesink vainqueur sur les champs :moqueur:
Kruisjwijk plutôt solide , mais il est loin encore de pouvoir chahuter les trois machines à rouler
Groenewegen excellent, comme souvent
Tolhoek très bon aussi :ok:

Alessiocortez
Poisson-pilote
 
Messages: 3160
Localisation: Torture Bernard Canetti

Tour de Wallonie 2019

Messagepar Phil » 01 Oct 2019, 21:00

.Tour de Wallonie 2019.

Image

Le VOO Tour de Wallonie fête ses 40 ans ! Anciennement dénommé le Tour de la Région Wallonne jusqu’en 2006, le VOO Tour de Wallonie est devenu une épreuve intéressante du calendrier estival en Europe. Cette année, il démarrera du Hainaut, à l’ouest de la Wallonie, pour filer vers l’est. Les coureurs passeront notamment par Namur, avec un final particulièrement vallonné autour de la Meuse, mais aussi par la Roche-en-Ardenne, où les côtes risquent également d’être nombreuses dans les derniers kilomètres. Les Ardennes seront encore à l’honneur le lendemain avec l’étape-reine entre Malmedy et Herstal, avant une dernière journée entre Huy et Waremme, toujours en province de Liège. Côté classement général, Wout Van Aert (TJV) fait office de favori avec des garçons tels que Thomas De Gendt (LTS), Mathieu Van der Poel (COC), Jelle Vanendert (LTS) ou encore Loic Vliegen (WGG) pour le challenger. Pour les sprints, le champion de Belgique devrait se mêler à la bagarre en compagnie de Sean De Bie (ROC), Marcel Kittel (TKA) ou encore Maximiliano Richeze (DQT).

Résumé.
UCI Europe Tour 2.HC | Etape 1 | Etape 2 | Etape 3 | Etape 4 | Etape 5
Jumbo-Visma : Image De Plus | Image De Tier| Image Teunissen | Image Van Aert | Image Wynants | Image Van Poppel

La première étape de ce Tour de Wallonie est destinée aux sprinteurs malgré l'échappée de six coureurs. Ceux-ci sont avalés à une dizaine de bornes du but par le peloton emmené par les Katusha-Alpecin. Mais la formation suisse se désorganise à l'approche de la ligne, ce qui permet aux Jumbo-Visma de prendre la main. Le train de l'équipe néerlandaise est sur les rails et personne ne peut empêcher Van Aert (TJV) de décrocher son second succès de la saison, devant son équipier Teunissen (TJV) ! La double montée vers la Citadelle de Namur attend le peloton sur le seconde étape, avant de redescendre vers le centre-ville où la ligne d’arrivée est tracée au terme d’une descente sinueuse. Les fuyards matinaux sont repris peu avant la première escalade avant qu'une trentaine d'hommes forts n'abordent la dernière difficulté en tête. Impressionnant de puissance, Van Aert (TJV) sort en costaud et s'en va réaliser le doublé en devançant d'une dizaines de secondes Pedersen (SUN), vainqueur du sprint des battus.

Image Image

Le danois se venge sur l'étape suivante en surprenant le leader du général dans les difficultés de fin de journée. Les échappés matinaux repris, il démarre dans la côte de Pied Monté et ses passages à 12% et résiste au retour des favoris pour décrocher un joli succès. Les deux dernières étapes sont davantage dévolues aux sprinteurs avec des arrivées à Herstal puis à Waremme, et ce sont bien les grosses cuisses qui se disputent les deux succès en jeu. L'allemand Kittel (TKA) prend sa revanche du premier jour de course en devançant largement la concurrence dont Van Poppel (TJV) et Van Aert (TJV), deuxième et troisième. Le puissant teuton réalise même la passe de deux sur la dernière étape en s'imposant devant le deuxième de la veille. Le classement général est remporté par Van Aert (TJV), costaud depuis son retour de blessure qui l'avait privé des Classiques du Nord.

Image Image

Vainqueurs d'étapes.

    Etape 1 : Image W.Van Aert (TJV)
    Etape 2 : Image W.Van Aert (TJV)
    Etape 3 : Image C.Pedersen (SUN)
    Etape 4 : Image M.Kittel (TKA)
    Etape 5 : Image M.Kittel (TKA)
Classements.

    Classement Général.

    1. Image W.Van Aert (TJV) en 21h41'48''
    2. Image C.Pedersen (SUN) à 16''
    3. Image M.Vantomme (TIX) à 24''
    4. Image S.De Bie (ROC) à 26''
    5. Image M.Van der Poel (COC) à 30''
    6. Image J.Wallays (LTS) à 30''
    7. Image L.Vliegen (WGG) à 30''
    8. Image K.Asgreen (DQT) à 30''
    9. Image S.Pauwels (CPT) à 30''
    10. Image J.Vanendert (LTS) à 30''
    ...
    11. Image F De Tier (TJV) 1'31''
    13. Image L.De Plus (TJV) à 2'41''
    15. Image D.Van Poppel (TJV) à 4'41''
    25. Image M.Teunissen à 8'34''
    55. Image M.Wynants (TJV) à 14'35''

    Classements Distinctifs.

    Meilleur Sprinteur : Image W.Van Aert (TJV)
    Meilleur Grimpeur : Image T.Arts (TFL)
    Meilleur Jeune : Image W.Van Aert (TJV)
    Meilleure Equipe : Image Team Jumbo-Visma (TJV)
__________________________________________________________________________________________________________________

@ Nico32 : fin épique en effet ! Pour Gesink, je n'y croyais pas mais le manque de sprinteurs et donc d'équipiers pour rouler pour eux a beaucoup aidé ! :mrgreen:

@ Alessiocortez : difficile avec sa note en clm de performer pour la victoire .. Groenewegen et Tolhoek excellents en effet ! :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1009
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de Valence 2019

Messagepar Lecool » 21 Oct 2019, 21:13

Bad_Neos a écrit:Mollema n'a jamais de chance, comme Bennett pour l'instant :niais:
Mollema est passé par l'équipe.

Sinon c'est une belle victoire à Valence 8)

:niais: Mais il a autant de monument que Pinot :niais:

Lecool
Chasseur de prime
 
Messages: 442
Localisation: Chez "il Chavito"

Info Transfert

Messagepar Phil » 06 Nov 2019, 17:30

.Infos Transferts 2019.

Image

Jumbo-Visma attire Dylan Van Baarle.

La Jumbo-Visma vient d'annoncer son premier renfort en vue de la saison 2020. Il s'agit du néerlandais Dylan Van Baarle, qui évolue pour le moment sous les couleurs du Team Ineos. Agé de 27 ans, il a entamé sa carrière profesionnelle en 2014 chez Garmin-Sharp avant de rejoindre l'encadrement britannique en 2018. Il a signé pour les trois prochaines saisons avec la formation de son pays.

Richard Plugge : "La possibilité d'engager Dylan constituait une opportunité que nous nous devions de saisir. Il représente un solide atout supplémentaire pour notre équipe de classiques flandriennes, et ses aptitudes à passer les bosses devraient également servir aux intérêts de nos leaders sur les courses plus vallonnées. Mais ce n'est pas tout puisqu'il se débrouille très bien dans l'exercice chronométré, un mélange de qualités qui fera de lui un coureur à suivra dans les années à venir !"


En Vrac.

  • En froid avec ses dirigeants, Rohan Dennis (TBM) devrait quitter la formation bahreïnienne en fin de saison. La CCC semble tenir la corde mais d'autres formations restent à l'affut.
  • C'est quasiment officiel, Jasper Stuyven (TFS) ne prolongera pas son aventure dans la formation américaine. On le dit proche de la structure Deceuninck-Quick Step.
  • Suite à l'annonce de l'arrêt d'Astana, les rumeurs vont bon train pour ses leaders. Jakog Fuglsang (AST) dispose de plusieurs offres dont la Dimension Data tandis que Ion Izagirre (AST) serait tenté par le projet d'Euskadi.
  • En forme ces dernières semaines et en fin de contrat, Sepp Kuss (TJV) constitue la priorité d'Education First-One.
  • Un an seulement après son départ, Jens Debusschere (TKA) devrait selon toute vraisemblance revenir chez Lotto-Soudal en 2020.
________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1009
Localisation: Belgique


181 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités