(18) Corendon-Circus, Tour of Qinghai Lake

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: (PCM18) Corendon-Circus, Tour de Catalogne

Messagepar Adramelech » 03 Nov 2019, 21:14

Un résumé succinct mais là, on a vraiment rien fait, donc à votre bon coeur messieurs dames :mrgreen:
Il y aura pas plus court, vous inquiétez pas :noel:

Image


Quelques jours avant le début de la course, je me demandais pourquoi nous avions demandé une invitation pour la Catalogne.. Le parcours, montagneux, n'était pas à notre avantage, et nous avions envoyé l'équipe "B", l'équipe A étant sur le front belge.
Il fallait espèrer ne pas être trop invisible pour honorer cette invitation.
Et pour ne pas être invisibles, il fallait prendre l'échappée. Malheureusement, même ça, nous n'en étions quasiment pas capables.

Il n'y a que lors de la 2ème étape que nous avons à peu près réussi à nous montrer. Jimmy Janssens prend l'échappée, et nous pensons un temps que cette échappée peut aller au bout. Notre coureur en est d'ailleurs l'un des principaux moteurs. Il applique d'ailleurs un des principes de l'équipe:"Tant que le peloton n'est pas revenu dans notre roue, tout est encore possible"

Image

Mais rien à faire, le peloton est trop fort, et reprend l'échappée à 10 kilomètres de l'arrivée.
Comme si ça ne suffisait pas, Marcel Meisen chute dans le dernier virage de l'étape. Plus de peur que de mal, mais cela nous inquiète quand même, car il a mis du temps à se relever.

Image

Mais ce fut très compliqué pour nous, à l'image de Maarten Van Trijp, qui, lâché souvent dès les premières côtes, terminera lanterne rouge en ayant fait Gruppetto tous les jours.

Image

Les étapes de montagne, vers La Molina et Vallter 2000 ont été horribles.
Sur 7 coureurs, 5 sont arrivés bons derniers, à la limite du hors-délai.

Jimmy Janssens fut finalement notre "sauveur". Il fut le seul à s'accrocher sur les étapes de montagne, et réussit même à finir 25ème à La Molina.
Il s'accrocha tous les jours dans la mesure du possible, mais finalement ses jambes le lâchèrent dans la dernière étape autour de Barcelone. C'était pourtant l'étape qui nous convenait le mieux, mais nous étions carbonisés. Jimmy Janssens craqua à 3 tours de l'arrivée, soit 25 kilomètres de l'arrivée, et perdit beaucoup de temps.
Il fut éjecté du top 50, qui aurait pu être notre seul lot de consolation.

Image
Désolé pour ce screen, le clavier ne marchait pas, je ne pouvais pas faire partir les infos :?

Chez les favoris, les frères Yates dominaient la course, avec Simon Yates qui devançait Adam Yates et Thibaut Pinot.
Du côté de la Corendon, la course est à oublier.
Mais il fait surtout ressortir quelque chose: sans MVDP, nous ne sommes pas grand chose.
Le recrutement sera important...

Classements et prestation de l'équipe:
Image
Image


Prochaine course : Gent-Wevelgem (un peu plus à notre avantage :mrgreen: )

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Tour de Catalogne

Messagepar Bad_Neos » 04 Nov 2019, 20:54

Rires Hansen. Bonnes prestations de l'équipe...de MVDP sinon, en ce début de saison.

Je te conseille néanmoins d'éviter les textes barrés ou les smileys dans les posts, perso, moi ça me sort du récit :o

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 8218
Localisation: "Taulier", présentateur d'une Vuelta Orocambolesque

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Tour de Catalogne

Messagepar Adramelech » 04 Nov 2019, 21:15

Bad_Neos a écrit:Rires Hansen. Bonnes prestations de l'équipe...de MVDP sinon, en ce début de saison.

Je te conseille néanmoins d'éviter les textes barrés ou les smileys dans les posts, perso, moi ça me sort du récit :o

Ça marche, je ne peux qu'écouter tes conseils vu la qualité de tes récits :ok:
J'essaie vraiment de faire un truc qui plaît à tout le monde :o
D'ailleurs, j'ai pas trop de retour là-dessus, je sais pas ce que les autres en pensent :)

Oui Hansen :niais: sa renommée est passée de quartier à continentale :moqueur:
Merci MVDP, c'est clair, il est en fin de contrat, d'ailleurs, je suis un peu inquiet :niais:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Gent-Wevelgem

Messagepar Adramelech » 06 Nov 2019, 15:38

Désolé pour les ronds verts, on les voit beaucoup :oops:

Image

Tandis qu'une partie de l'équipe profite du soleil catalan, l'autre partie subit la traditionnelle météo belge.
Aujourd'hui, des trombes d'eau s'abattent sur le parcours. Mais à domicile, nous avons envie de briller, grâce à notre leader, Mathieu Van der Poel.
Cependant, sur Gent-Wevelgem, la victoire se dispute souvent au sprint, et notre leader est considéré par l'organisateur comme un outsider. Les favoris sont donc Peter Sagan et Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe), Fernando Gaviria et Alexander Kristoff (UAE Team Emirates), et pourquoi pas Matteo Trentin (Mitchelton-Scott).

Et pour sa dernière saison, Stijn Devolder ne tient pas en place et attaque dès le premier kilomètre. Il est suivi par deux coureurs seulement, Jasha Sütterlin (Movistar) et Dylan Van Baarle (INEOS).

Le peloton ne voit pas de danger et fait rideau immédiatement. Il reste cependant prudent et ne laisse pas l'écart monter trop haut. Ce dernier atteindra 3 minutes au maximum.

Image

La première moitié de course se passe tranquillement pour l'échappée, un peu moins tranquillement pour le peloton. En effet, la route détrempée provoque de nombreuses chutes, notamment à l'arrière du peloton. La Corendon, vigilante, est à l'avant du peloton et entoure parfaitement Mathieu Van der Poel. Nous ne sommes bien sûr pas à l'abri d'une chute, mais essayons de rester vigilants le plus possible
Dans l'échappée, tout se passait bien, mais le peloton se rapproche à grands pas. Et l'écart n'est plus que d'une minute trente.

Image

L'échappée commence alors à se désorganiser et Van Baarle et Sütterlin attaquent à tour de rôle. Stijn Devolder suit les attaques, et le Kemmelberg arrive. Au pied de cette difficulté, l'écart est encore descendu, puisqu'il n'est plus que d'une minute. Stijn Devolder, lassé par les attaques incessantes de ses 2 compagnons d'échappée, décide alors de passer à l'attaque dès le pied. Il creuse vite l'écart sur l'allemand et le néerlandais.

Image

Il se passe alors quelque chose d'incroyable. La voiture de direction de course, qui devançait le peloton de quelques secondes, tombe en panne en plein milieu de la montée. La route, étroite, est alors complètement bloquée. C'est la panique dans le peloton. Finalement, sous l'initiative de Peter Sagan, les favoris commencent alors à enlever les barrières qui bordaient la route pour contourner la voiture. Côté Corendon, on essaie tant bien que mal de ralentir la manoeuvre. Finalement, les favoris passent, mais une partie du peloton est encore bloquée, et les voitures de DS ne passeront pas ! Mais une fois au sommet du Kemmelberg, une moto de commissaires fait signe au groupe des favoris de ralentir pour attendre les autres. Les voitures de DS, quant à elles, prendront une autre route pour rejoindre le tracé de la course le plus vite possible. Le temps que le peloton se reforme complètement, et Stijn Devolder a désormais 6 minutes d'avance à 35 kilomètres de l'arrivée ! Mais, l'organisateur décide alors de ralentir notre coureur, et dans la voiture Corendon, nous sommes furieux !
La course reprendra ses droits à 25 kilomètres de l'arrivée, avec un peloton complètement reformé, des voitures suiveuses au complet, mais surtout, un coureur échappé qui n'a plus qu'une minute d'avance, suite à une décision des commissaires de faire revenir le peloton à l'écart qu'il y avait avant l'incident.
Dépité, Stijn Devolder se fera reprendre à 17 kilomètres de l'arrivée.

Image

Une fois l'échappée reprise, les équipes de sprinteurs vont s'organiser, avec la Bora-Hansgrohe, UAE Team Emirates et Bahrain-Merida. Comme d'habitude, Mathieu Van der Poel devra se débrouiller tout seul, n'ayant plus d'équipiers à ses côtés. Il prend la roue de Sagan, qui est lui-même dans la roue de Ackermann. Les deux Bora vont lancer le sprint de loin, et Mathieu Van der Poel va essayer de les déborder à 200 mètres de l'arrivée mais, encore un peu juste, va plafonner. Il va même se relever à 100 mètres de l'arrivée, les jambes pleines d'acide lactique.
Ackermann va s'imposer devant Sagan et les deux sprinteur des Émirats, Gaviria et Kristoff.

Quelques minutes après l'arrivée, Stijn Devolder apprenait qu'il écopait d'une amende financière pour propos virulents a l'encontre de l'organisateur de la course, suite à cette drôle de situation.
Bien que nous n'en pensions pas moins, nous avons demandé à l'organisateur s'il voulait bien nous pardonner ce coup de gueule. Excuses acceptées, ouf...

Image

Classements et prestation de l'équipe:
Image
Image


Ou comment exploiter un bug :noel:

Prochaine course : un résumé des autres courses de l'équipe de janvier à mars et un premier bilan
Modifié en dernier par Adramelech le 06 Nov 2019, 18:37, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Gent-Wevelgem

Messagepar France » 06 Nov 2019, 17:18

C'est vrai le coup de la direction de course ou inspiration géniale ? :mrgreen:

France
Coureur pro
 
Messages: 1790

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Gent-Wevelgem

Messagepar Adramelech » 06 Nov 2019, 18:33

France a écrit:C'est vrai le coup de la direction de course ou inspiration géniale ? :mrgreen:

Non non c'est vrai. La voiture s'est arrêtée en plein mont Kemmel et le le peloton est resté bloqué derrière. Il y a bien eu 6 minutes d'avance, et l'écart a vraiment baissé de 5 minutes en 3 kilomètres. :mrgreen:
Du coup, fallait que je trouve un truc :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Gent-Wevelgem

Messagepar Alessiocortez » 06 Nov 2019, 21:37

T'as bien romancé le bug :mrgreen:
Qui a fait le plein d'essence le matin ? :mrgreen:

Alessiocortez
Poisson-pilote
 
Messages: 3166
Localisation: Torture Bernard Canetti

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Gent-Wevelgem

Messagepar locktar1989 » 06 Nov 2019, 21:42

Alessiocortez a écrit:T'as bien romancé le bug :mrgreen:
Qui a fait le plein d'essence le matin ? :mrgreen:


Ca doit être un coup des Corendon, ils ont percé le réservoir et mis quelqu'un devant, dommage que la direction de course a vu clair dans leur jeu :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Junior
 
Messages: 1415

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Gent-Wevelgem

Messagepar Adramelech » 06 Nov 2019, 21:48

Alessiocortez a écrit:T'as bien romancé le bug :mrgreen:
Qui a fait le plein d'essence le matin ? :mrgreen:

Merci :niais:
:angel
locktar1989 a écrit:
Alessiocortez a écrit:T'as bien romancé le bug :mrgreen:
Qui a fait le plein d'essence le matin ? :mrgreen:


Ca doit être un coup des Corendon, ils ont percé le réservoir et mis quelqu'un devant, dommage que la direction de course a vu clair dans leur jeu :mrgreen:

DS ! J'aime bien quand on gagne, mais faut être plus discret la prochaine fois :mrgreen:

Bug étonnant tout de même, je ne l'avais jamais eu

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Gent-Wevelgem

Messagepar locktar1989 » 06 Nov 2019, 21:51

J'ai jamais eu non plus, même si j'ai eu un truc approchant sur ma première saison Huawei avec le Tour de Chine II avec le peloton coincé en haut de la plateforme de chrono :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Junior
 
Messages: 1415

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Gent-Wevelgem

Messagepar Warren Barguil » 06 Nov 2019, 22:15

Dommage, il y avait moyen de faire mieux avec MVDP, mais ça fait toujours un top 10 de plus !

Avatar de l’utilisateur
Warren Barguil
Champion en devenir
 
Messages: 12869

Re: (PCM2018) Corendon-Circus, Gent-Wevelgem

Messagepar Adramelech » 07 Nov 2019, 13:54

Warren Barguil a écrit:Dommage, il y avait moyen de faire mieux avec MVDP, mais ça fait toujours un top 10 de plus !

Il y avait moyen de faire mieux en lançant le sprint un peu plus tard, oui ;)
Mais il n'aurait pas battu Sagan et Ackermann, qui étaient clairement au-dessus :o

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (18) Corendon-Circus, résumé autres courses + 1er bilan

Messagepar Adramelech » 07 Nov 2019, 22:09

Si pour certains, la saison a commencé au GP La Marseillaise, d'autres ont été envoyés en mission au Gabon pour la Tropicale Amissa Bongo.
Nous n'avions aucune prétention, si ce n'est celle de faire des bornes au soleil pour avoir le rythme et être en forme pour les prochaines courses. Le résultat sportif est bien évidemment très mauvais, avec pas mieux qu'une 35ème place d'étape grâce à Jimmy Janssens.

Le premier podium est arrivé plus vite qu'on ne le pensait. Lors du Trofeo Palma, Mathieu Van der Poel signe une belle 3ème place au sprint massif. Cependant nous relativisons, la concurrence n'était pas folle, avec Coquard (Vital Concept) qui s'imposait devant McLay (EF Éducation First).

Il y a ensuite une succession de courses où nous ne faisons pas de résultats mais où on prend l'échappée, on teste les forces en présence, en vue des grands objectifs, qui arrivent au mois de mars.

Quelques jours après Kuurne-Bruxelles-Kuurne, que nous avions brillamment remporté, Mathieu Van der Poel s'illustrait lors du Grand-Prix Monseré, où il disposait aisément de la concurrence, pour offrir une deuxième victoire à l'équipe.

Quelques jours après Milan-San Remo, Lasse Norman Hansen s'illustrait à nouveau, cette fois ci a l'occasion du Grand-Prix E3. Malgré plusieurs attaques et un gros écrémage dans les multiples difficultés, il était encore là dans le final. À 7 kilomètres de l'arrivée, il suivit un groupe qui venait de passer à l'attaque. Dans ce groupe, composé de 5 coureurs, on retrouvait également: Amund Grondahl Jansen (Jumbo-Visma), Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), et Daniel Oss (Bora-Hansgrohe). Malgré les gros moteurs présents à l'avant, ils sont revus à 700 mètres de l'arrivée.


Le Bilan:

Le bilan est correct, mais plus que perfectible. Nous avons 3 victoires, toutes au mois de mars, dont 2 avec MVDP et 1 avec Hansen. Cependant, malgré la victoire de Hansen à Milan-San Remo, nous sommes beaucoup trop dépendent de Mathieu Van der Poel. Nous l'avons bien vu lors du Tour de Catalogne notamment, mais même sur les courses non-WT, comme au Tour La Provence par exemple, nous n'étions pas capables d'avoir un résultat.

A peine le mois d'Avril commencé, et nous avions déjà des pistes de recrutement. Alors oui, avant, il fallait que nous renouvelions nos 12 coureurs sans contrat pour 2020, dont Van der Poel, Hansen et Janssens, mais nous restions malgré tout confiant, et nous étions persuadé que nous aurions une hausse importante du budget. Mais nous ne voulions pas avoir de fausse joie, et nous faisions comme si le budget n'allait pas augmenter la saison prochaine.

Et pour le moment, il y avait déjà un coureur qui nous avait tapé dans l'oeil. En WT, il était équipier, mais se montrait redoutable sur les courses non-WT, et nous savions qu'il allait faire le Giro, où nous le regarderons avec attention.
Je pris alors mon carnet de notes personnel, et nota au stylo rouge ce nom:
..... ......... :mrgreen:


Une idée ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (18) Corendon-Circus, résumé autres courses + 1er bilan

Messagepar Max1304 » 07 Nov 2019, 22:30

Genre R.E. :niais:

Avatar de l’utilisateur
Max1304
Maillot blanc
 
Messages: 2583
Localisation: Ici

Re: (18) Corendon-Circus, résumé autres courses + 1er bilan

Messagepar Adramelech » 07 Nov 2019, 22:34

Max1304 a écrit:Genre R.E. :niais:

Ou pas ;)

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (18) Corendon-Circus, résumé autres courses + 1er bilan

Messagepar Bad_Neos » 07 Nov 2019, 22:42

Dylan Van Baarle marche.

Mais je pense plus à un grimpeur.

Oscar Rodriguez marche

Mais ça correspond moyen niveau nationalité

Je dirais donc Bjorg Lambrecht.

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 8218
Localisation: "Taulier", présentateur d'une Vuelta Orocambolesque

Re: (18) Corendon-Circus, résumé autres courses + 1er bilan

Messagepar locktar1989 » 08 Nov 2019, 06:32

J'avoue trouver l'arrivée d'un gars assez connu dans le World Tour (je suppose que c'est le cas sinon ça serait impossible de trouver, je pense) un peu prématurée. J'aurais plutôt vu un recrutement basé sur le renouvellement de Van der Poel et l'arrivée de jeunes espoirs prometteurs en vue de le seconder.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Junior
 
Messages: 1415

Re: (18) Corendon-Circus, résumé autres courses + 1er bilan

Messagepar Adramelech » 08 Nov 2019, 07:49

locktar1989 a écrit:J'avoue trouver l'arrivée d'un gars assez connu dans le World Tour (je suppose que c'est le cas sinon ça serait impossible de trouver, je pense) un peu prématurée. J'aurais plutôt vu un recrutement basé sur le renouvellement de Van der Poel et l'arrivée de jeunes espoirs prometteurs en vue de le seconder.

C'est un coureur connu, mais pas un grand leader non plus ;)
Je n'en dis pas plus, vous verrez au mois d'août :niais:

À travers les Flandres arrive ce week-end ;)

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (18) Corendon-Circus, À travers les Flandres

Messagepar Adramelech » 09 Nov 2019, 22:54

Image

4 jours avant le Tour des Flandres, se déroule A travers les Flandres, un peu moins longue mais qui emprunte les mêmes difficultés, et qui en fait ainsi un dernier entraînement grandeur nature.
Ainsi, les coureurs qui composeront le top 10 aujourd'hui seront particulièrement à suivre dimanche.
Parmi les grands favoris, on a Oliver Naesen (AG2R La Mondiale), Wout Van Aert (Jumbo-Visma), Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Zdenek Stybar et Yves Lampaert(Deceuninck-Quick Step), ainsi que Mathieu Van der Poel.
Mais des sprinteurs comme Alexander Kristoff (UAE Team Emirates), Arnaud Démare (Groupama-FDJ) ou Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) peuvent aussi tirer leur épingle du jeu.
Comme on pouvait s'y attendre, le premier attaquant est un Corendon. C'est donc le vainqueur de Milan-San Remo, Lasse Norman Hansen qui attaque. Il est suivi par Dowsett (Katusha), Izagirre (Astana), Van Genechten (Vital-Concept), Barguil (Arkéa Samsic), Geniets (Groupama-FDJ), Bakelants (Sunweb), Ten Dam (CCC), Van der Sande et Armée (Lotto-Soudal). Ils seront suivis quelques kilomètres plus tard par Cort Nielsen (Astana), Van Hooydonck (CCC), Cavendish (Dimension Data) et Willems (Sport Vlaanderen). Le peloton ne leur laissera pas plus de 3 minutes d'avance.

Image

Après seulement 30 kilomètres de parcourus, on sent de la tension dans le peloton. On s'approche très vite de la première difficulté pavée, le Oude Kwaremont. La pluie fait également son apparition et ce qui devait arriver arriva. Les premières chutes interviennent, heureusement sans trop de dégâts. Mais dans un virage à angle droit, une autre chute va se produire, jetant à terre entre autres, Nick Van der Lijke (Roompot), Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) et Krists Neilands (Israel Cycling Academy). Ils repartiront sans problème, mais un peu sonnés.


Image

Mais en plus de la pluie, le vent est également très présent, trop présent. Les équipes des favoris roulent très vite pour faire exploser le peloton. Ce dernier s'étire, s'étire encore, mais ne casse pas, pas encore. Stijn Devolder, Marcel Meisen et Otto Vergaerde, qui étaient dans les dernières positions du peloton, essaient de se replacer. Il n'y a pas de rond-point à l'horizon, mais ce serait malvenu de perdre 3 équipiers sur une cassure.

Image

Au pied du Oude Kwaremont, on sait déjà qu'il y aura du dégât. Et comme on pouvait s'y attendre, il y a du dêgat, et le peloton explose.
Au sommet, ils ne sont plus que 14 dans le "peloton", qui n'a de peloton que le nom. Les favoris se retrouvent déjà entre eux, à 150 kilomètres de l'arrivée. Les équipes les mieux représentées dans ce groupe sont Deceuninck-Quick Step, avec Lampaert, Stybar et Viviani, Jumbo-Visma, avec Van Aert et Lindeman, AG2R La Mondiale avec Naesen et Dillier, et Corendon-Circus avec Van der Poel, et un surprenant De Bondt, qu'on n'attendait pas à pareille fête. On retrouve également Sagan, Vliegen (Wanty-Groupe Gobert), Vanhoucke (Lotto-Soudal), Stuyven, accompagnés par Van Poucke (Sport Vlaanderen). Pendant 30 kilomètres, ce groupe va faire peur aux autres favoris, mais tout va rentrer dans l'ordre.
Nous restons tout de même en alerte, et dans les premières positions du peloton, car ça roule toujours très vite, et le vent est encore présent.

Image

Mais plus le peloton se rapproche du Taaienberg, et plus Mathieu Van der Poel perds des équipiers. Dries de Bondt, assez costaud aujourd'hui, sera son dernier équipier, et il lâchera dans le Taaienberg, comme bon nombre de coureurs. Et comme 100 kilomètres plus tôt, il ne reste que les hommes forts.

Après le Taaienberg, il n'y a de nouveau plus d'équipier pour les favoris, hormis Élia Viviani pour Yves Lampaert. À 35 kilomètres de l'arrivée, Oliver Naesen attaque. Derrière, Arnaud Démare en fait plus que les autres, mais l'entente reste bonne. Malgré tout, l'écart stagne autour des 50 secondes.
Dans l'Eikenberg, Wout Van Aert part à la poursuite de son compatriote, qui a encore creusé l'écart. Il parviendra finalement à le rejoindre.
Ça sera ensuite au tour d'Alexander Kristoff de partir, sur une portion plate avant le Nokereberg. Et dans ce dernier, c'est Mathieu Van der Poel qui va y aller à son tour. Il sera repris dans le final, mais parviendra à finir en 4ème position.
Van Aert, quant à lui, bat Oliver Naesen au sprint, tandis que Alexander Kristoff complète le podium.

Image

Classements et prestation de l'équipe:
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2272
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: (18) Corendon-Circus, À travers les Flandres

Messagepar locktar1989 » 10 Nov 2019, 07:16

Petit conseil que j'ai découvert tardivement (Merci Bad_Neos) : mets a balise justify pour tout ton post, ça le rend plus beau à lire :ok:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Junior
 
Messages: 1415


155 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Mumus et 4 invités