[18] Huawei-FunPlus - Paris-Roubaix

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Giro de la Vallée d'Aost

Messagepar Coxo » 01 Avr 2019, 13:06

Hanninen a vite appris à faire du vélo entre l'étape 1 et l'étape 2 :noel:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6929
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Giro de la Vallée d'Aost

Messagepar locktar1989 » 01 Avr 2019, 13:49

Coxo a écrit:Hanninen a vite appris à faire du vélo entre l'étape 1 et l'étape 2 :noel:


Il vient de retirer les petites roues, faut un temps d'adaptation :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Giro de la Vallée d'Aost

Messagepar locktar1989 » 01 Avr 2019, 21:55

Petite question, vu que j'ai 6 jours de posts d'avance et que j'ai bouclé mes transferts pour 2020, je prépare mon premier post de lancement de la saison 2020. Je voulais donc savoir, vous voudrez un screen des notes au début de l'année ou le fait d'avoir une idée sans avoir les valeurs précises vous plait plus?

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Qinghai Lake

Messagepar locktar1989 » 02 Avr 2019, 10:39

Image


Tour of Qinghai Lake 2.HC


Effectif

Brendan Canty, Liu Xiajin, Nazaerbieke Bieken, Zhi Hui Jiang, Geoffrey Keenan, Jason Wilkes, Fabian Morianz

C'est le tour national pour l'équipe. C'est Canty qui est le leader de l'équipe. Xiajin n'est pas au top de sa forme mais il voulait honorer le tour de la présence du nouveau champion de chine. D'ailleurs, cette équipe est une team de champion avec 4 champions nationaux présents. La catégorie HC aurait pu amener de la concurrence (plus haute catégorie que l'équipe peut affronter cette année) mais la chine n'a pas l'air d'être attractive pour le World Tour vu que l'équipe Huawei est la favorite de l'épreuve.

Étape 1


Les échappés du jour sont au nombre de cinq, partis en trois phases. Deux phases avec un seul homme et un "gros" groupe de trois. Alors que l'homme de tête compte jusqu'à 2'30 d'avance, il n'y a jamais de regroupement général. Le dernier groupe partit est repris à 85 kilomètres de l'arrivée alors que l'homme de tête compte toujours 2 minutes d'avance. Le poursuivant, toujours en solitaire, est repris 30 kilomètres plus loin. Le dernier courageux ne compte plus que 45 secondes d'avance sur le peloton. Il est finalement repris à 15 kilomètres du but. Xiajin est décidément trop fort pour la concurrence. Alors qu'il n'était pas en grande forme au départ, il s'impose facilement, galvanisé par son maillot de champion de chine.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bull3h15'33"
2-Looij AndréTaiyuan Miogee Cycling Teamm.t
3-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Teamm.t
4-Saleh Mohd HariffTerengganu Cycling Teamm.t
5-Amagoi TatsukiKinan Cycling Teamm.t


Étape 2


Il faut attendre de nombreux kilomètres pour voir une échappée se dessiner. Les différents groupes n'arrivent pas à prendre plus de 30 secondes. Ils sont toujours contré ou rattrapé avant d'avoir vraiment pris le large. C'est finalement un groupe de quatre hommes qui prends enfin un bel écart en partant avant le sprint intermédiaire. Un contre de deux hommes part à l'assaut de l'écart et ils rejoignent rapidement le quatuor de tête. Le peloton n'autorise pas plus de 2'30 d'avance. Ils seront d'ailleurs tous repris petit à petit tout au long du long col de l'étape. L'australien Canty se permet donc de passer en tête alors qu'il se trouve dans un groupe seulement composé de 10 hommes. On y retrouve d'ailleurs l'impressionnant irlandais Keenan qui à l'aise dans tous les profils. A la faveur de la descente un groupe de 11 parvient à rentrer sur le groupe de favoris. Bonne nouvelle pour Huawei qui retrouve ainsi Xiajin, Wilkes et Bieken. Mais le sprinteur chinois ne double pas la mise, il est même incapable de faire mieux qu'une 18ème place dans un groupe de 21. C'est Kreder qui s'impose et s'empare ainsi du maillot jaune.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Team4h07'11"
2-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bullm.t
4-Davidenok IlyaBeijing XDS - Innova Cycling Teamm.t
5-Okishev ViktorVino - Astana Motorsm.t


Étape 3


La principale difficulté de cette étape se situant dans la première partie, on assiste à une course bien morne. Cinq hommes prennent les devants dès les premiers kilomètres. Le mieux classé de ce groupe, c'est le chinois Yu qui pointe à 5'33 du leader. Autant dire que les fuyards ne sont pas de bons grimpeurs. Ils sont d'ailleurs repris à 1,5 kilomètres du sommet. Canty peut donc tranquillement assuré son maillot à pois en passant en tête. Le reste de l'étape n'offre rien de bien intéressant. L'équipe du maillot jaune cadenasse la course au point que personne ne cherche à s'échapper. A l'arrivée, ça coince encore pour Xiajin qui termine troisième. C'est André Looij qui s'impose. Kreder, second, conforte son maillot jaune.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Looij AndréTaiyuan Miogee Cycling Team3h54'08"
2-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Teamm.t
3-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bullm.t
4-Kamyshev ArmanVino - Astana Motorsm.t
5-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bullm.t


Étape 4


Les choses sérieuses commencent. L'arrivée n'est pas au sommet, mais c'est tout comme. Seuls les meilleurs grimpeurs peuvent espérer gagner aujourd'hui. C'est une grosse échappée qui prends le large. 22 hommes à l'avant. Avec autant de monde, difficile de voir qui est vraiment dangereux au classement général. D'ailleurs l'équipe du maillot jaune n'autorise pas un gros capital temps. Les fuyards ont 3'30 d'avance sur le peloton au pied du premier col. Cette montée fait exploser le groupe d'échappée, ce sont 15 hommes qui sont repris par le peloton tout au long de la montée. Ils ne sont d'ailleurs plus que 44 dans le peloton quand il passe au sommet. Le groupe de tête n'est plus composé que de cinq personnes. En effet, deux coureurs de plus sont repris dans la descente. Le col aura véritablement fait mal aux jambes, ils ne sont plus que deux à passer au second sprint intermédiaire, avec seulement une minute d'avance sur le peloton. Dans la montée du dernier col, alors que tous les échappés ont été repris, Canty peut encore compter sur le renfort d'un homme: Geoffrey Keenan. C'est d'ailleurs lui qui imprime le tempo. Le leader de la formation Huawei attaque au moment où son jeune coéquipier montre des signes de fatigue. Cette première attaque est suivit par Aguirre, Kreder et Pronskiy. Canty en remet un coup en attaquant de nouveau. Cette fois-ci, seul le colombien Aguirre parvient à le suivre. C'est l'australien qui fait tout le reste de la montée en tête, Aguirre ne prenant pas le moindre relais. Canty conforte son maillot à pois en passant en tête. Mais il aura laissé trop de forces, c'est Aguirre qui s'impose mais le maillot jaune passe sur les épaules de Canty.



[/tr]
Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Aguirre HernanInterpro Stradalli Cycling6h57'19"
2-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Team+1'44"
4-Crome SamTeam Ukyom.t
5-Raileanu CristianTeam Sapura Cyclingm.t
6-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bullm.t


Étape 5


Retour au calme pour cette étape sans trop de difficultés. L'échappée matinale est composée de sept hommes. C'est le chinois Zhi qui est le mieux classé, il pointe à 32'58 du leader Canty. Il n'y a aucun risque pour l'australien. Avec un Xiajin qui n'est pas au mieux de sa forme, la formation Huawei fait le choix d'offrir un bon de sortie à cette échappée. Valiente prends le parti de contrer pour tenter de rejoindre les fuyards. Mais en solitaire, c'est mission impossible. Le groupe de sept, au premier sprint intermédiaire, compte une avance de 2'45 sur le peloton. Le poursuivant, lui, est pointé à 1'05 du groupe de tête. Le pauvre espagnol sera repris par le peloton sur la ligne du 3ème sprint intermédiaire. Le groupe de tête possède encore une avance de 3 minutes sur le peloton. Cette avance grimpe jusqu'à 4'30 au pied de la seule côte répertoriée du jour. L'équipe de Kreder, qui voit un sprint massif lui échapper, prends les choses en main. Au sommet, l'échappée n'a plus que 2 minutes d'avance. Il reste encore 22 kilomètres à parcourir. L'équipe du porteur du maillot vert roule vite mais ce n'est pas suffisant. Le peloton rejoint l'échappée qui a déjà lancé son sprint. C'est Zhou qui s'impose. Xiajin termine 8ème, soit le premier du peloton.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Zhou Lu ChengHainan Jilun Cycling Team5h10'23"
2-Zare Bidoki Mohammad HosseinPishgaman Cycling Teamm.t
3-Nouisri AliVIB Sportsm.t
4-Sun YupengChina Continental Team of Gansu Bankm.t
5-Mehrizi Majid AboueiPishgaman Cycling Teamm.t
------
8-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bullm.t


Étape 6


Le retour des choses sérieuses. Aujourd'hui, Bieken est en forme et il a des envies d'échappée. Il part dès le kilomètre 0 et roule en solitaire pendant une vingtaine de kilomètres avant d'être rejoint par cinq coureurs. Avec un coéquipier du maillot jaune à l'avant, le peloton sent le bon coup et ils sont plusieurs à partir en contre. Trois hommes arrivent à revenir rapidement sur la tête de course mais les autres se rassemblent pour former le groupe de poursuivants. Ils sont sept avec une minute de retard sur la tête. La poursuite ne dure pas bien longtemps, le regroupement est général et ce gros groupe compte désormais 5'15 d'avance sur le peloton. Bieken est d'ailleurs le mieux classé avec 11'12 de retard sur son coéquipier. Au premier sprint intermédiaire, l'avance n'est plus que de 4 minutes. Elle est sensiblement identique quand arrive le second sprint intermédiaire. Au pied du premier col, elle a augmentée pour passer à 4'21. Ils sont toujours 16 à l'avant. L'allemand Vogt et Bieken attaque au sommet pour se disputer les points. C'est le chinois qui l'emporte, se classant ainsi deuxième pour le maillot à pois derrière Canty. Ils sont désormais deux en tête. Khorsid fera le forcing dans la descente pour revenir. Le trio compte désormais 5'50 d'avance sur le peloton. La descente permet à cinq hommes de plus de rejoindre la tête de la course. La plupart des fuyards sont rentrés dans le rang. Derrière le groupe de huit, il n'y a plus qu'un seul poursuivant qui est pointé à 3 minutes de la tête. Il sera repris par le peloton dans la vallée. Ils sont encore 42 dans le peloton à ce moment précis. Au pied du dernier col, l'échappée compte toujours 3'45 d'avance. Avec des jambes de feu, Bieken attaque à 4 kilomètres du sommet. Personne n'est en mesure de le suivre. Dans le peloton, Canty et Aguirre attaquent. Quand le duo passe au sommet, il ne reste plus que Bieken devant eux avec 2'36 d'avance. L'écart ne bougera pas beaucoup dans la longue descente et, avec une échappée de 203 kilomètres, Bieken s'impose en solitaire. Un numéro digne de Jacky Durand.


Derrière lui, Canty bat Aguirre au sprint.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Bieken NazaerbiekeTeam Huawei - Red Bull5h52'02"
2-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bull+2'22
3-Aguirre HernanInterpro Stradalli Cyclingm.t
4-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Team+2'44"
5-Pronskiy VadimVino - Astana Motorsm.t


Étape 7


Cette arrivée peut être le dernier juge pour la victoire finale. Après cette étape, il reste deux des six étapes avec une grosse côte mais suffisamment loin de l'arrivée pour se dire qu'elles ne seront pas déterminantes dans la lutte pour le maillot jaune. Ils sont douze à partir dès les premiers kilomètres, mais pas en un seul groupe. Non, en vérité, ils sont partis en deux temps. Le premier groupe est composé de neuf hommes et le deuxième est donc composé de trois coureurs. Le mieux classé, c'est le néerlandais Meijers qui pointe à la 19ème place avec un retard de 18'03 sur Canty. Les fuyards se regroupent au second sprint intermédiaire. Ils ont alors 2'28 d'avance sur le peloton. Au pied du col, cette avance monte à son maximum, c'est à dire 3'50. A 15 kilomètres de l'arrivée, ils sont encore 11 à résister à l'avant mais l'écart est descendu à 2'30. 5 kilomètres plus loin, ils ne sont plus que neuf mais l'écart n'a presque pas bougé. Mais les favoris entrent en scène et le glas sonne pour les échappés. C'est Canty qui est le premier à porter son attaquer. Aguirre, son principal concurrent, réagit mais il a un temps de retard, l'australien a déjà pris quelques longueurs d'avance. Ce temps de réaction lui sera préjudiciable. Il arrive à revenir mais c'est trop tard, il ne peut qu'assister à la victoire de Canty qui lui prends quelques secondes avec le jeu des bonifications.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bull2h45'55"
2-Aguirre HernanInterpro Stradalli Cyclingm.t
3-Pronskiy VadimVino - Astana Motors+28"
4-Manduo LiuGiant Cycling Team+38"
5-Raileanu CristianTeam Sapura Cycling+48"


Étape 8


Le chinois Zhi part dès le départ en solitaire. Personne ne l'accompagne. Il est classé à 53'32 de Canty si bien que l'équipe Huawei ne cherche pas à le retenir. En plus, en solitaire, il n'a aucune chance de rallier l'arrivée en vainqueur. Il est d'ailleurs repris dans le premier col repertoriée. Bieken passe en tête avec un maigre espoir de prendre le maillot à pois à Canty avant la fin du tour. Alors qu'il comptait réintégrer le peloton, il se rends compte que son attaque l'a mis bien en avant et surtout que trois autres sont partis avec lui avec la ferme intention de poursuivre l'effort. Du coup, le chinois ne se relève pas. Au sprint intermédiaire, ils comptent 2 minutes d'avance sur le peloton. Au pied du second col de la journée, l'écart est porté aux alentours de 3'20. Shi et Bieken sont les plus forts du quatuor, ils continuent la montée à deux. Bieken passe en tête. Avec ces points-là, il accuse un retard de 14 points sur Brendan Canty au classement de la montagne. Il ne reste plus assez de points distribués dans le reste du tour pour qu'il puisse dépasser l'australien. En ce qui concerne la course, les deux chinois ont une avance de 1'25 sur leur poursuivant et 4 minutes sur le peloton. A 87 kilomètres de l'arrivée, alors qu'ils ne sont plus que les seuls échappés étant donné que tout le monde a été repris, ils possèdent une avance de 2'20 sur le peloton. Au sprint intermédiaire, l'écart passe sous la minute si bien que Bieken fait le choix de se relever. Shi est courageux et il poursuit l'effort pour finalement être repris à 16 kilomètres de l'arrivée. Ce sont les sprinteurs qui s'expliquent à l'arrivée. Xiajin est décidément prenable sur cette épreuve, il échoue à la seconde place derrière Kreder.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Team5h48'41"
2-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bullm.t
4-Kamyshev ArmanVino - Astana Motorsm.t
5-Amagoi TatsukiKinan Cycling Teamm.t


Étape 9


C'est très long pour voir l'échappée matinale se dessiner. Ce n'est qu'à 10 kilomètres du sprint intermédiaire que Sajedi et Yamamoto partent et parviennent à creuser l'écart. En 10 kilomètres, ils prennent une avance de 1'40". Des contres partent dans tous les sens mais le peloton ne laisse passer que deux autres coureurs qui rejoignent le duo de tête. Le quatuor possède alors 2'30 d'avance. C'est Sajebi qui est le mieux classé au général avec 53'30 de retard sur Canty. Le chinois Zhang part en contre mais l'échappée est trop long, il se lance dans une aventure solitaire. Au second sprint intermédiaire, le galérien accuse un retard de 1'50 sur la tête de la course. Le peloton, lui, est pointé à 3'50 du quatuor. A 25 kilomètres de l'arrivée, Ningxia prends le commandement pour revenir sur les fuyards. Le rythme est très élevé mais les échappés font preuve d'une belle résistance. Ils ne sont repris qu'à 5 kilomètres de l'arrivée. Malheureusement pour le maillot vert et son équipe, le travail aura usé les forces. C'est Xiajin qui s'impose facilement.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bull3h02'47"
2-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Teamm.t
3-Kamyshev ArmanVino - Astana Motorsm.t
4-Saleh Mohd HariffTerengganu Cycling Teamm.t
5-Looij AndréTaiyuan Miogee Cycling Teamm.t


Étape 10


Avec Kreder qui semble avoir le maillot vert ancré sur les épaules, l'équipe Huawei ne cherche pas les sprints massifs avec acharnement. Le but principal est d'assurer le maillot jaune de Canty. Le matelas de l'australien n'est pas assez confortable pour se reposer sur les dernières étapes du tour. Un gros groupe de douze s'échappent à l'avant dès le kilomètre 0. Même si Huawei se porte à l'avant du peloton, on sent que le rythme n'est pas élevé. C'est en effet Meijers qui est le mieux classé parmi les fuyards, il compte plus de 20 minutes de retard sur le leader de l'équipe Huawei. L'écart monte très vite. Au premier sprint intermédiaire, il est de 3'38. Il grimpe jusqu'à 4'15. C'est ensuite l'équipe du maillot vert qui prends le tempo à sa charge. Au second sprint intermédiaire, le peloton n'accuse plus qu'un retard de 3'20. L'équipe Ningxia est-elle fatiguée de ses efforts cumulés tout au long de cette course par étapes ou les échappés sont-ils trop forts? En tout cas, au pied de la côte, l'écart n'a pas bougé. Cinq fuyards seront repris pendant la montée de ce col. Ce sont les derniers points distribués pour cette course par étapes, Canty remporte officiellement le maillot à pois. Mat Amin, le champion de Malaysie, s'échappe dans la descente. Ses compagnons sont incapables de le suivre. Même en s'entendant parfaitement, ils n'arrivent pas à revenir. Mat Amin s'impose en solitaire.


Kreder remporte le sprint du peloton alors que Xiajin a laissé beaucoup de forces dans la montée. Le chinois termine 12ème.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Mat Amin Mohd ShahrulTerengganu Cycling Team5h02'14"
2-Jung Woo-HoSeoul Cycling Team+1'07"
3-Ahmad Zamri Muhammad Zulhilmie AfifTerengganu Cycling Teamm.t
4-Sepulveda KévinChina Continental Team of Gansu Bankm.t
5-Meijers JeroenTaiyuan Miogee Cycling Teamm.t
------
8-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Team+1'28"
9-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bullm.t


Étape 11


C'est la dernière étape avec une côte, non référencée. Dernier vrai danger pour le maillot jaune de Canty. Les deux dernières étapes étant plates, un grimpeur comme Aguirre ne pourra pas y prendre de temps. Un premier groupe de sept hommes part dans les premiers kilomètres. Ils n'ont même pas pris 30 secondes d'avance qu'un second groupe, de quatre cette fois-ci, s'enfuit à son tour. Mais ça ne suffit pas pour le peloton. Un homme seul part à son tour, suivi, avec un temps de retard par trois hommes. Sur les 15, c'est Xu le mieux classé avec 40'45 de retard sur le maillot jaune australien. On l'a compris dans le peloton, Huawei ne va pas chercher à reprendre cette échappée et vu les faiblesses montrées la veille dans la poursuite par Ningxia, deux hommes de plus décident de partir à leur tour. Le regroupement à 17 se fait au premier sprint intermédiaire. L'écart monte petit à petit et il atteint les 5 minutes au pied du col du jour. L'un des fuyards lâche prise et se fait rattraper par le peloton. Au sommet, les 16 échappés restant possèdent une avance de 4'13. Il ne reste que 30 kilomètres. Au bas de la descente, l'écart est même de 6'05. La gagne se joue encore à l'échappée aujourd'hui. Plusieurs attaques désorganisent le groupe de fuyards. C'est finalement un groupe de sept qui se dispute la victoire. C'est le koréen Joo qui s'impose.


Xiajin, lui, bat les sprinteurs du peloton.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Joo MideumSeoul Cycling Team3h09'57"
2-Qi JunshanChina Continental Team of Gansu Bankm.t
3-Batmunkh Maral ErdeneTerengganu Cycling Teamm.t
4-Beikkhormizi HamidPishgaman Cycling Teamm.t
5-Fan XiaojungYunnan Lvshan Landscapem.t
------
17-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bull+5'12"


Étape 12


Que du plat sur les deux dernières étapes. Après deux étapes remportées par les échappés, tout le monde veut s'enfuir aujourd'hui. Trop de monde d'ailleurs. Les fuyards sont tellement nombreux que personne n'arrive à mettre assez d'espace entre eux et le peloton. Ce n'est qu'au premier sprint intermédiaire qu'un groupe de cinq hommes arrive à faire le break. Le mieux classé, c'est Sajebi qui pointe à 54'03 du maillot jaune. Dans la seule petite côte de ce circuit, côte trop faible pour être répertoriée, on assiste à de nouvelles tentatives de contres pour secouer le peloton mais personne n'arrive à prendre de distance avec le peloton. Les cinq échappés du jour comptent 2'10 au second sprint intermédiaire. Ningxia croit toujours dans les chances de leur sprinteur néerlandais, ils font le forcing et reprennent les échappés dans le dernier tour. Mais Xiajin a retrouvé ses jambes et son train est au dessus des autres. Il s'impose devant son poisson pilote Keenan.


Heureusement que son avance au maillot vert est conséquente car Kreder se rate dans son sprint, terminant 7ème.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bull3h10'17"
2-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Crome SamTeam Ukyom.t
4-Amagoi TatsukiKinan Cycling Teamm.t
5-Der ZsoltBeijing XDS - Innova Cycling Teamm.t



Étape 13


Une étape courte de seulement 92 kilomètres pour clore ce qui aura été un festival pour l'équipe Huawei-Red Bull. Ils sont sept à s'enfuir dès le kilomètre 0. Comme la veille, c'est Sajebi qui est le mieux classé. Les écarts n'ont pas changé et il accuse toujours un retard de 54'03 au classement général. Deux des fuyards sont repris avant même le premier sprint intermédiaire. Les cinq rescapés ont 1'21 d'avance. L'écart n'ira pas au dessus de 2'05. Les échappés sont repris à 17 kilomètres de l'arrivée. Mais peu de temps après, Fabian Morianz chute, entrainant six coureurs avec lui. Vu qu'il était placé à l'avant, il créé un gros ralentissement. Seules six personnes ont évités de freiner. Et dans ces six, on retrouve les quatre membres du train Huawei. Kreder est seul, sans ses coéquipiers, à une vingtaine de secondes de ce groupe de 6. Xiajin semble avoir la voie toute tracée pour une nouvelle victoire. Mais c'est finalement Keenan qui s'impose pour la première fois dans un sprint massif.


Canty termine dans un groupe d'une dizaine de personnes avec Aguirre. L'australien remporte donc bel et bien le maillot jaune.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bull2h19'19"
2-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Ganjkhanlou MohammadPishgaman Cycling Teamm.t
4-Wilkes JasonTeam Huawei - Red Bullm.t
5-Crome SamTeam Ukyom.t


Classement Général
NomÉquipeTemps
1-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bull54h44'20"
2-Aguirre HernanInterpro Stradalli Cycling+8"
3-Pronskiy VadimVino - Astana Motors+2'58"
4-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Team+3'11"
5-Raileanu CristianTeam Sapura Cycling+4'16
6-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bull+5'53"


Classement par points
NomÉquipePoints
1-Kreder MichelNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Team177
2-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bull143
3-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bull136


Classement de la montagne
NomÉquipePoints
1-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bull92
2-Bieken NazaerbiekeTeam Huawei - Red Bull78
3-Aguirre HernanInterpro Stradalli Cycling52


Classement des jeunes
NomÉquipeTemps
1-Aguirre HernanInterpro Stradalli Cycling54h44'28"
2-Pronskiy VadimVino - Astana Motors+2'50"
3-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bull+5'45"


Classement par équipes
NomTemps
1-Team Huawei - Red Bull164h28'14"
2-Vino - Astana Motors+29'16"
3-Interpro Stradalli Cycling+30'23"

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Qinghai Lake

Messagepar Adramelech » 02 Avr 2019, 11:13

c'est presque trop facile :niais:
beaucoup de coureurs de l'equipe ont gagné c'est bien pour le collectif ça :ok:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Maillot blanc
 
Messages: 2749
Localisation: Biniyam Ghirmay le meilleur

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Qinghai Lake

Messagepar locktar1989 » 02 Avr 2019, 12:22

Adramelech a écrit:c'est presque trop facile :niais:
beaucoup de coureurs de l'equipe ont gagné c'est bien pour le collectif ça :ok:


C'est surtout l'adversité qui n'est pas là. Je m'attendais à mieux sur une course HC mais finalement il n'y avait que des teams asiatiques. Parce que face à du lourd, Bieken qui n'est pas un regen n'aurait jamais fait un tel numéro ^^ J'ai hâte d'arriver en Conti Pro ^^

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Qinghai Lake

Messagepar Coxo » 02 Avr 2019, 16:07

Étonnant comme plateau pour une HC :o
Enfin bon tu sors de la course avec beaucoup de positif même si un peu plus d'adversité aurait permis d'un peu mieux cerner le niveau de tes coureurs :noel:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6929
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Qinghai Lake

Messagepar locktar1989 » 02 Avr 2019, 16:18

Coxo a écrit:Étonnant comme plateau pour une HC :o
Enfin bon tu sors de la course avec beaucoup de positif même si un peu plus d'adversité aurait permis d'un peu mieux cerner le niveau de tes coureurs :noel:


Ouais c'est dommage, surtout qu'avec une team chinoise, je compte bien revenir chaque année. J'enverrais mes seconds couteaux du coup vu que mes leaders font déjà le taf dès la première saison XD

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Volta a Portugal

Messagepar locktar1989 » 03 Avr 2019, 10:36

Image


Volta a Portugal do Futuro U23


Effectif

Jaakko Hanninen, Ethan Hayter, Valerio Loggian, Sergey Shishelov, Federico Casanova, Tobias Edelbauer

Le retour de la terrible association Hayter/Shishelov. Ils n'ont pas été associé depuis le clash entre les deux. Les autres hommes en forme étant pris sur le tour de Qinghai Lake, il faut en passer par là. C'est Jaakko Hanninen qui sera le leader, étant donné le profil de l'étape 3. Hayter est là pour chasser les étapes.

Étape 1


Une mise en jambes relativement plate pour commencer. On sent le peloton calme en ce début de course. Seulement quatre hommes tentent de partir à l'avant, ce sont Lourenco, Devanne, Van Dalsem et Gridchin. Aucune tentative de contre, le groupe s'échappe sans souci. Casanova et Edelbauer prennent le rythme du peloton en mains. Ils n'autorisent pas plus de 2'20. Devanne s'empare du maillot à pois en passant en tête au sommet de la seule côte répertoriée du jour. L'écart n'est alors plus que d'une minute. Les fuyards sont logiquement repris à 20 kilomètres de l'arrivée. Le train Huawei peine à se mettre en place. Un maillon de la chaine manque à l'appel. Sergey Shishelov vient juste de crever. Il ne pourra reprendre sa place à temps dans le peloton pour aider le sprinteur anglais de la formation. Mais Hayter n'est plus le même depuis sa victoire en Slovénie. Il s'impose facilement, même avec un train réduit.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull4h33'28"
2-Märkl NiklasDevelopment Team Sunwebm.t
3-Casanova FedericoTeam Huawei - Red Bullm.t
4-Herregodts RuneLotto - Soudal U23m.t
5-Loggian ValerioTeam Huawei - Red Bullm.t


Étape 2


Les fuyards du jour n'ont pas réussi à s'entendre pour partir tous en même temps. On retrouve aux avants postes un groupe de six hommes qui est suivit par un groupe de trois et ensuite, trois hommes solitaires tentent de réintégrer l'un ou l'autre des groupes. Personne ne ralentit et les hommes en solitaire n'y arrivent pas si bien qu'au premier sprint intermédiaire, il n'y a plus que cinq hommes à l'avant: trois dans un premier groupe et encore deux hommes solitaires. Le trio de tête compte 1'50 d'avance sur le peloton. Avec un écart aussi faible, les hommes en solitaires sont bien vite rattrapés par le peloton. Au sommet de la côte, Ulysbayez a pris le large en solitaire. Il s'empare du maillot à pois provisoire. Sa chevauchée solitaire n'aura pas durée bien longtemps. Au bas de la descente, tout le monde est repris. Le peloton passant groupé au sommet des deux côtes suivantes, Lourenco en profite pour s'emparer du maillot à pois grâce à ses points déjà engrangé la veille. C'est un sprint massif qui se dessine. Cette fois-ci, tout le monde est là chez Huawei et Ethan Hayter ajoute une ligne à son palmarès. Deuxième victoire pour l'anglais.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull3h35'32"
2-Mertens JulianLotto - Soudal U23m.t
3-Casanova FedericoTeam Huawei - Red Bullm.t
4-Sobrero MatteoDimension Data for Qhubekam.t
5-Battistella SamueleDimension Data for Qhubekam.t


Étape 3


C'est parti pour les choses sérieuses. Avec trois cols dans la journée, la course prends un autre niveau. Lourenco s'échappe pour augmenter son avance dans le classement de la montagne. Il est accompagné de quatre hommes. Alors que le groupe avait déjà pris 1'30 d'avance, un contre de quatre s'enfuit à son tour. La chasse des poursuivants ne dure pas longtemps, le regroupement à neuf intervient bien avant le premier sprint intermédiaire. Ils ont 2'30 d'avance sur le peloton. L'écart n'a pas bougé au pied du premier col. Malheureusement pour Lourenco, il est lâché pendant la montée. Il se fait même dépossédé de sa tunique par Nestor Araiz qui passe en tête au sommet. Ils ne sont plus que trois échappés quand le peloton passe au sommet avec 1'26 de retard. Le peloton est d'ailleurs réduit à 24. Le maillot jaune est toujours bien présent au sein de ce groupe. Au sommet du second col, encore une fois remporté par Nestor Araiz, ils ne sont plus que deux avec une avance de 36 secondes. Le peloton est toujours composé des 24 même personnes. Mais ce chiffre baisse dans la descente. En effet, une chute coupe le groupe en deux. Seuls huit d'entre eux continuent leur progression, dont cinq Huawei. Inkelaar et Brunel, son coéquipier chez CT Groupama, reviennent au sein du groupe favoris. C'est ensuite Mertens et Vanhoof, tout deux de l'équipe Lotto-Soudal U23, qui reviennent dans le groupe des favoris. Au pied du dernier col, c'est finalement un peloton de 20 qui attaque les premières pentes. Les échappés, qui avaient vu leur avance augmentée suite à la chute, sont repris pendant la montée. Au premier replat, le groupe est réduit à 12 hommes. Les cinq Huawei sont toujours bel et bien là. Le maillot jaune Hayter finit par lâcher à 14 kilomètres de l'arrivée. Ils ne sont alors plus que cinq dans le groupe de tête avec encore et toujours trois Huawei (Hanninen, Loggian et Casanova). A 11 kilomètres de l'arrivée, il n'y a plus que Battistella qui tient le rythme de Loggian qui roule pour son leader finlandais. Ce n'est que lorsque le saint-marinais montre des signes de fatigue que Hanninen se dresse sur ses pédales. Battistella est incapable de suivre. Loggian se cale alors dans la roue de l'italien pour se refaire la cerise. Cela lui permet de lancer une petite attaque à 4 kilomètres de l'arrivée alors que son coéquipier s'est déjà envolé avec 2'40 d'avance. Battistella, dans un premier temps lâché, parvient tout de même à revenir au train sur le saint-marinais. Hanninen s'impose au sommet.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Hanninen JaakkoTeam Huawei - Red Bull4h52'31"
2-Loggian ValerioTeam Huawei - Red Bull+2'13"
3-Battistella SamueleDimension Data for Qhubekam.t
4-Casanova FedericoTeam Huawei - Red Bull+3'13"
5-Chokri El MedhiDimension Data for Qhubeka+4'13"


Étape 4


Tout est joué désormais, les écarts sont trop conséquent et ce n'est pas le profil peu accidenté de cette étape qui va changer la donne. Même le maillot à pois ne peut pimenté la journée car aucune côte n'est répertoriée aujourd'hui. Ils sont huit à s'enfuir. Le mieux classé, c'est Lourenco qui a perdu son maillot à pois la veille. Il est pointé à 28'50" de Hanninen. Autant dire que les Huawei ne vont pas se tuer à la poursuite. Les organismes sont visiblement fatigués car personne ne tente de partir en contre pour intégrer le groupe des fuyards du jour. Au premier sprint intermédiaire, le groupe possède une avance de 2'15. Cette avance monte à 4'20 au second sprint intermédiaire. Il reste encore 20 kilomètres. La gagne va se jouer dans l'échappée. C'est le belge De Winter qui s'impose alors que Hayter prends le dessus sur le reste du peloton.


Aucun accident, le finlandais Hanninen s'offre sa première course par étapes.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-De Winter GordonWallonie-Bruxelles Development Team4h04'40"
2-Acco AlessioKometa U23m.t
3-Holec RichardColpackm.t
4-Lourenco RafaelUD Oliveirense/InOutbuildm.t
5-Beije RobinTeam LottoNL - Jumbo - De Jonge Rennerm.t
------
9-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull+1'58"


Classement Général
NomÉquipeTemps
1-Hanninen JaakkoTeam Huawei - Red Bull17h07'59"
2-Loggian ValerioTeam Huawei - Red Bull+2'17"
3-Battistella SamueleDimension Data for Qhubeka+2'19"
4-Casanova FedericoTeam Huawei - Red Bull+3'15"
5-Chokri El MehdiDimension Data for Qhubeka+4'23"


Classement par points
NomÉquipePoints
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull66
2-Casanova FedericoTeam Huawei - Red Bull50
3-Mertens JulianLotto - Soudal U2336


Classement de la montagne
NomÉquipePoints
1-Araiz Sergio NestorLizarte Cycling Team28
2-Casanova FedericoTeam Huawei - Red Bull24
3-Fancellu AlessandroKometa U2322


Classement par équipes
NomTemps
1-Team Huawei - Red Bull51h29'53"
2-Dimension Data for Qhubeka+8'27"
3-Lotto - Soudal U23+20'04"

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Volta a Portugal

Messagepar Coxo » 03 Avr 2019, 11:18

Casanova décevant :louche:
Rater la 3ème place et le classement de la montagne :niais:
Juste une question : T'es en mode facile ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6929
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Volta a Portugal

Messagepar locktar1989 » 03 Avr 2019, 11:32

Coxo a écrit:Casanova décevant :louche:
Rater la 3ème place et le classement de la montagne :niais:
Juste une question : T'es en mode facile ? :mrgreen:


J'étais persuadé d'être en extrême mais en vérifiant hier soir, parce que je trouvais aussi que je survolais le truc, je me suis rendu compte que j'étais en difficile :sarcastic:

Donc le niveau extrême sera à partir du Tour de Xingtai :niais:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Volta a Portugal

Messagepar Alessiocortez » 03 Avr 2019, 13:37

C'est là que ça va devenir drôle :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Plus combatif
 
Messages: 3367
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Volta a Portugal

Messagepar locktar1989 » 03 Avr 2019, 14:03

Alessiocortez a écrit:C'est là que ça va devenir drôle :mrgreen:


Je suis pas venu ici pour souffrir, ok?

je sors :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour du Kosovo

Messagepar locktar1989 » 04 Avr 2019, 11:07

Image


Tour du Kosovo 2.2


Objectif sponsor: Top 5


Effectif

Ethan Hayter, Sergey Shishelov, Tobias Edelbauer, Daniel Katzmayer, Gang Xu, Xiaolong Sun

C'est tout pour Hayter dans ce tour. On note aussi le retour de Sun qui est apte à courir depuis une semaine désormais et qui fait son grand retour à la compétition sur cette épreuve.

Étape 1


Peut-être l'étape qui nous laisse le plus de doute sur la capacité de Hayter à remplir l'objectif du sponsor. L'anglais maison a souvent montré qu'il était capable de tenir le coup quand ça grimpait. Le peloton est secoué par de nombreuses tentatives d'échappées dans les premiers kilomètres mais à chaque fois, ils sont bien vite rappelé à l'ordre par le peloton. Le groupe arrive groupé au pied de la première difficulté non répertoriée du jour. Grâce à cette petite côte, cinq hommes parviennent à s'enfuir. Au pied de la descente, leur avance atteint 1'12. Malheureusement, la pluie s'invite sur cette étape. Au premier sprint intermédiaire, le groupe d'échappés compte 2'01 d'avance. Mais, ça ne les empêche pas d'être repris à 75 kilomètres de l'arrivée. L'espagnol Guerrerro part en solitaire avec l'espoir de passer en tête au sommet de la côte de Qafë Thanë qui pointe à l'horizon. Fernandes part en contre et rejoint l'espagnol. Le portugais se permet même de chiper le maillot à pois en passant en tête au sommet de la côte. Le peloton accuse un retard de 1'56. Mais dans la descente, la route est glissante et Tobias Edelbauer chute lourdement. Une cassure se forme dans le peloton, Ethan Hayter est toujours dans le groupe de 13 qui s'est sorti de la chute sans dommage. Heureusement tout le monde remonte en selle et tout le monde parvient à revenir dans le peloton. Le duo d'échappés est vite repris mais les lâchés sont nombreux. Ils ne sont plus que 76 dans le peloton au passage sur la ligne du second sprint intermédiaire du jour. Ethan Hayter accumule les bonnes performances en s'imposant de nouveau et très largement. L'anglais va être courtisé l'année prochaine.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull4h27'52"
2-Feillu RomainSt Michel - Auber 93m.t
3-Howard LeighPro Racing Sunshine Coast Teamm.t
4-Tivani Nicolas GermanA.C.A Virgen de Fatimam.t
5-Mould JonathanMadison Genesism.t


Étape 2


Ils sont quatre à partir dès le départ. Frustré de ne pas avoir le maillot à pois la veille, Guerrerro en fait partit. Ils ne sont plus que trois quand Nikaj craque dans la côte répertoriée du jour. C'est Vale qui passe en tête mais Guerrerro prends suffisamment de points pour s'emparer de la tunique qui lui était passé sous le nez la veille. Au pied de la descente, Vale, qui avait pris quelques mètres de distance avec son attaque au sommet, est le dernier échappée. Il compte 1'09 d'avance sur le peloton. Un contre de six hommes le rejoint histoire de relancer le coup du jour. Mais cette échappée ne vivra pas très longtemps. Ils sont repris 25 kilomètres plus tard. Plusieurs tentatives de fuite secouent le peloton. Le maillot à pois a même été aperçu mais aucun coup n'arrive à s'enfuir suffisamment longtemps pour porter le nom d'échappée. Mais, alors que le peloton ralentit le rythme, quatre hommes prennent le large. Au second sprint intermédiaire du jour, le groupe possède une avance de 1'14. Mais ils finissent eux aussi par être repris. Ethan Hayter s'impose de nouveau. Va-t-il aller titiller son coéquipier chinois au classement du plus grand nombre de victoires de l'année?


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull4h38'48"
2-Higuita Sergio AndresFundacion Euskadim.t
3-Howard LeighPro Racing Sunshine Coast Teamm.t
4-Sun XiaolongTeam Huawei - Red Bullm.t
5-Mould JonathanMadison Genesism.t


Étape 3


Six hommes profitent du col de Graçan pour s'échapper à l'avant. Deux de ce groupe sont pointés à 20 secondes du maillot jaune Hayter. L'équipe Huawei va devoir se mettre au travail après le col. Pour le moment, c'est Radio Popular - Boavista, l'équipe du maillot à pois, qui s'occupe du rythme. Zullo, l'un des deux "20 secondes", est repris pendant la montée. Il est très vite suivi par son ami du club des "20 secondes", Barac. Finalement, tout va bien pour Hayter, le danger est écarté sans que son équipe n'ait eu besoin de travailler. Le mieux classé du trio restant à l'avant, c'est Mihaylov et il montre des signes de fatigues dans cette montée. En prenant la quatrième place au sommet, Guerrerro assure son maillot à pois grâce au formidable travail de son équipe. Le duo de tête possède une avance de 2'13 sur le peloton. Intercalé entre les deux, Mihaylov doit combler 1'13 s'il veut rentrer à l'avant. Au bas de la descente, c'est Huawei qui prends la suite de Radio Popular. L'écart augmente, ce qui permet à Mihaylov de retrouver ses compagnons du début. Le trio compte 2'53 d'avance. Mais l'écart baisse trop vite aux yeux de Huawei qui ralentit le rythme. L'avance n'est plus que 1'50 alors qu'il reste 80 kilomètres à parcourir. 10 kilomètres plus loin l'écart est revenu à 2'45. Il atteint même 4 minutes à 55 kilomètres de l'arrivée. Huawei gère le rythme pour qu'il ne monte pas plus haut. A 25 kilomètres du but, les équipes de sprinteurs ont compris que Huawei ne cherchait pas le sprint massif et elles se mettent au travail. A 10 kilomètres de l'arrivée, il reste 1'37 d'avance pour l'échappée. A 5 kilomètres de l'arrivée, l'écart est toujours de 1'28. La victoire va se jouée devant. Mais les fuyards sont fatigués et le sprint lancé du peloton a faillit permettre la victoire d'un sprinteur. C'est tout de même Tanfield qui s'impose devant son compagnon de galère Mihaylov. Ethan Hayter est parvenu à griller la priorité du dernier échappé (Nicolas German Tivani) en terminant troisième.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Tanfield CharlieCanyon DHB p/b Bloor Homes4h03'26"
2-Mihaylov NikolayEfapelm.t
3-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bullm.t
4-Tivani Nicolas GermanA.C.A Virgen de Fatimam.t
5-Örken AhmetSalcano Sakaryam.t


L'objectif est une nouvelle fois rempli.

Classement Général
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull13h09'42"
2-Howard LeighPro Racing Sunshine Coast Team+16"
3-Higuita Sergio AndresFundacion Euskadi+18"
4-Feillu RomainSt Michel - Auber 93m.t
5-Sun XiaolongTeam Huawei - Red Bull+21"


Classement par points
NomÉquipePoints
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull66
2-Howard LeighPro Racing Sunshine Coast Team38
3-Higuita Sergio AndresFundacion Euskadi37


Classement de la montagne
NomÉquipePoints
1-Guerrerro PabloRadio Popular - Boavista26
2-Andersen Jesper KofodBHS - Almeborg-Bornholm24
3-Vale RicardoLudofoods - Louletano - Aviludo20



Classement des jeunes
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull13h09'42"
2-Higuita Sergio AndresFundacion Euskadi+18"
3-Sun XiaolongTeam Huawei Red Bull+21"



Classement par équipes
NomTemps
1-BHS - Almeborg-Bornholm39h30'18"
2-Canyon DHB p/b Bloor Homesm.t
3-Tarteletto - Isorexm.t
------
9-Team Huawei - Red Bullm.t

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour du Kosovo

Messagepar Adramelech » 04 Avr 2019, 11:15

toujours pas mal de victoires mais en conti pro ça sera fini l'amusement :mrgreen:
j'ignorais que le tour du kosovo existait parce que l'état des routes est plutôt limite :louche: c'est une course inventée ?

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Maillot blanc
 
Messages: 2749
Localisation: Biniyam Ghirmay le meilleur

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour du Kosovo

Messagepar locktar1989 » 04 Avr 2019, 11:25

Adramelech a écrit:toujours pas mal de victoires mais en conti pro ça sera fini l'amusement :mrgreen:
j'ignorais que le tour du kosovo existait parce que l'état des routes est plutôt limite :louche: c'est une course inventée ?


Je n'en sais rien. La plupart des courses que je fais depuis le début de l'année, j'ignorais qu'elles existent ^^ Si elle a été inventée, ça serait par le créateur de la DB, pas par moi ^^

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Volta a Portugal

Messagepar locktar1989 » 04 Avr 2019, 20:38

Alessiocortez a écrit:C'est là que ça va devenir drôle :mrgreen:



Si tu veux rire, un petit teasing (je suis en train de courir l'étape 2 et l'étape 1 est un prologue donc c'est meme pas un spoiler): mon équipe est menée par un Xiajin qui a -4 de FDJ sur le panneau de chargement, et tout ça avec un extrême (oui cette fois-ci, c'est vérifier et assuré XD)

Voilà voila :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hansa Bygg Kalmar

Messagepar locktar1989 » 05 Avr 2019, 11:10

Image


Hansa Bygg Kalmar Grand Prix Road Race 1.2


Effectif

Liu Xiajin, Geoffrey Keenan, Fabian Morianz, Tobias Edelbauer, Sergey Shishelov, Federico Casanova

Xiajin est évidemment le leader de l'équipe. Les secteurs pavés étant très court, ils seront une rigolade pour le second et le troisième du Paris-Roubaix Espoirs.

Résumé


Dès le départ, ils sont sept à prendre les devants: le français Moncorge, le néerlandais Suijkerbuijk, les américains Swirbul et Vermeulen, l'anglais Holt et les danois Bundsgaard Matz et Moberg. Habituée de l'exercice, la garde autrichienne de Huawei se met en place à l'avant du peloton.


L'équipe Huawei n'autorise pas plus que 2'36 aux sept fuyards. Mais un accroc va mettre en péril le plan de l'équipe chinoise. Une chute intervient à 62 kilomètres de l'arrivée. C'est difficile de voir ce qui à causer cette chute. Le rétrécissement de la voie avec les barrières? Les pavés? Un spectateur trop penché? Ce qui est sûr c'est que le favori Xiajin est à terre ainsi que la plupart de son équipe. Seul Morianz s'est sorti de ce secteur pavé sans tomber pour l'équipe Huawei. Tous les membres de l'équipe chinoise repartent et ils sont aidés de l'équipe Waoo, dont le leader Carbel s'est retrouvé à terre, pour tenter un retour dans le peloton.


Mais le retour semble être mission impossible. A 25 kilomètres de l'arrivée, le groupe Huawei accuse encore un retard de 2'52 sur les sept échappés matinaux qui n'ont toujours pas été repris. Les équipiers de la formation chinoise se relève chacun leur tour. Ce fut d'abord Shishelov puis Edelbauer. Morianz s'est même relevé pour aider Keenan à rouler quand Casanova a lâché à son tour. C'est finalement Xiajin qui fait une petite attaque pour sauter dans le peloton mais l'échappée compte toujours une minute d'avance et il ne reste que 5 kilomètres.


La victoire se joue dans l'échappée, c'est Suijkerbuijk qui s'impose. Liu Xiajin se fait un point d'honneur à remporter le sprint du peloton avec 26 secondes de retard sur le vainqueur du jour.


Classement
NomÉquipeTemps
1-Suijkerbuijk RaoulTeam LottoNL - Jumbo - De Jonge Renner4h37'44"
2-Moberg ChristianTeam ColoQuickm.t
3-Moncorge PierreMemil - CCN Pro Cyclingm.t
4-Swirbul KeeganFloyd's Pro Cyclingm.t
5-Holt JoeVitus Pro Cyclingm.t
------
8-Xiajin LiuTeam Huawei - Red Bull+26"

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hansa Bygg Kalmar

Messagepar Bad_Neos » 05 Avr 2019, 12:50

Je ne connaissais pas le Tour du Kosovo, mais c'est en fait une course amateure, et non 2.2, voilà pourquoi. La question ne se pose même pas pour l'ensemble des courses, c'est une Db réelle, qui essaye de coller le plus possible à la réalité, et je peux confirmer l'existence de chacune de ces courses.





"Les secteurs pavés étant très court, ils seront une rigolade pour le second et le troisième du Paris-Roubaix Espoirs"

On a bien vu ça ouais :niais:

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 8554
Localisation: De retour aux affaires pour débuter la nouvelle décennie

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hansa Bygg Kalmar

Messagepar locktar1989 » 05 Avr 2019, 12:59

Bad_Neos a écrit:"Les secteurs pavés étant très court, ils seront une rigolade pour le second et le troisième du Paris-Roubaix Espoirs"

On a bien vu ça ouais :niais:


Si si je t'assure, je soupçonne une corruption du pavé par nos adversaires pour nous faire perdre. Étrangement, il est sortit de terre juste devant la roue de Xiajin. Nous avons d'ailleurs porté plainte. :niais:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1561


545 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité