[18] Huawei-FunPlus - Eschborn-Francfort

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [18] Huawei-FunPlus - Tour de Catalogne

Messagepar locktar1989 » 02 Jan 2020, 15:57

Oui mais c'est juste parce qu'il a rejoint Katusha. S'il était resté chez DiData, il serait pas aussi fort :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

Re: [18] Huawei-FunPlus - Tour de Catalogne

Messagepar Coxo » 02 Jan 2020, 16:16

locktar1989 a écrit:Oui mais c'est juste parce qu'il a rejoint Katusha. S'il était resté chez DiData, il serait pas aussi fort :mrgreen:

C'est la nationalité SudAf rien à voir avec l'équipe :niais:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 7095
Localisation: Kahba des five

[18] Huawei-FunPlus - Grand Prix E3

Messagepar locktar1989 » 06 Jan 2020, 05:46

Image

Image
E3 BinckBanck Classic
World Tour
29 Mars 2021

Objectif Sponsor: Top 10

Histoire

Si la course porte ce nom de E3, c'est qu'elle fait référence à une ancienne route européenne, la E3, qui reliait Lisbonne à Stockholm. Le Grand Prix emprunte la partie belge de cette route, rebaptisé E17 aujourd'hui. Même si elle a vu le jour en 1958, cette classique fait partie des plus récentes du calendrier international. Etant donné qu'elle emprunte une partie du parcours du Tour des Flandres et qu'elle se déroule 9 jours avant, c'est une sorte de répétition générale avant d'affronter le Monument. D'ailleurs de nombreux vainqueurs du Grand Prix E3 ont également gagné le Ronde ou Paris Roubaix, à l'image de Tom Boonen, vainqueur à 5 reprises, ou Cancellara et ses deux succès. La course a le même sponsor que la classique qui a porté le nom d'Eneco Tour jusqu'en 2017: l'entreprise de courtage néerlandaise BinckBanck.

Effectif
Tarcisio Caserta, Nils Eekhoff, Dietmar Jerat, Geoffrey Keenan, Roméo Proust, Vincent ten Caat, Liu Xiajin

Startlist
Image

Résumé
Harelbeke - Harelbeke
203.1 km



L'échappée part très rapidement, composée de 6 hommes dont 2 CCC (Bernas et Gradek) ou encore Calmejane (Jumbo). Le rythme ne s'accélère pas pour les fatiguer un peu si bien que les équipes qui se sont fait surprendre tentent avec un gros temps de retard. C'est notamment le cas de Huawei mais le peloton trouve que 6, c'est bien assez. Tous les poursuivants sont chassé jusqu'à ce qu'ils renoncent. Pourtant, à force de tenter, l'équipe Dimension Data, qui assure le tempo du peloton, lâche du lest et un groupe parvient à se détacher. Malheureusement pour l'équipe Huawei, ils n'en font pas partie. Les membres de l'équipe chinoise avait déjà renoncé à s'enfuir depuis quelques temps déjà. Avec désormais 12 fuyards, les attaques se calment enfin mais ce n'est pas pour autant que l'écart grandit. Dimension Data, EF et Leonidas s'associent pour contrôler le tempo et l'écart est bloqué autour des 3 minutes. Les incidents sont nombreux sur cette classique battue par la pluie. On n'en finit plus de compter les crevaison, chutes et cassures. Et tout cela se déroule avant même l'entrée sur le premier secteur pavé. Les favoris sont pour le moment plutôt épargné par la malchance. Mais la donne change à la mi-course quand Gilbert (Deceuninck) et Van Avermaet (CCC) se retrouvent à terre. Ils parviennent à rentrer dans le peloton à l'approche de La Houppe. Au fur et à mesure que la course avance, les maillots se couvrent de boue et il est de plus en plus compliqué de distinguer les sponsors de chacun. A 20 km de l'arrivée, alors que le groupe de favoris n'est plus composé que de 10 hommes dont deux Huawei (Xiajin et Keenan), il reste encore 8 rescapés de l'échappée matinale. Ils comptent encore une bonne minute d'avance. Les noms pointés au début de l'épreuve par les journalistes, les spécialistes de ce type de classiques, attaquent dès que les fuyards sont repris. C'est alors le glas qui sonne pour les deux Huawei qui faisaient preuve de résistance jusqu'à présent. La victoire revient à un Sagan (Leonidas) impérial devant Pedersen (Dimension Data). Le premier Huawei, le chinois Xiajin, pointe à la 14ème position, ce qui n'est pas suffisant pour valider l'objectif réclamé par le sponsor.



Classement

NomÉquipeTemps
1Sagan PeterLeonidas5h02'40"
2Pedersen MadsTeam Dimension Datam.t
3Terpstra NikiEF Education First Pro Cycling Teamm.t
4Stuyven JasperTeam Jumbo - Vismam.t
5Laporte ChristopheTrek - Segafredo+34"
6Roosen TimoTeam Jumbo - Vismam.t
7Vanmarcke SepBORA - hansgrohem.t
8Durbridge LukeMovistar Teamm.t
9Van Keirsbulck GuillaumeMitchelton - Scottm.t
10Mohoric MatejTeam Bahrain Meridam.t
--------
14Xiajin LiuHuawei - FunPlusm.t


Réactions
  • Liu Xiajin: "Je n'avais plus de forces... Quand on en a eu fini avec les pavés, je me suis dit que j'allais pouvoir souffler un peu pour reprendre des forces mais les autres sont des vrais guerriers. Ils n'ont rien lâchés et j'ai jamais pu me reposer. J'aurais aimé pouvoir sauver l'objectif du sponsor, mais même ça, c'était trop..."

  • Nils Eekhoff: "J'ai été mauvais... Je m'en veux terriblement car je suis le seul responsable de cette prestation. Je n'ai pas l'habitude des monts pavés et j'étais mal placé. La cassure s'est faite et c'était trop tard pour revenir... Sans cette bêtise, j'aurais pu faire mieux, je sors assez frais de cette classique..."

  • Franck Bouyer: "Je vais devoir discuter avec Nils. C'est lui qui est censé être notre leader sur ce genre de classiques et on se retrouve avec LX qui se bat avec les favoris. Nils va devoir se réveiller sur les prochains monuments. Certes, on ne vise pas une performance, c'est encore une zone assez floue pour notre équipe mais de là à le voir finir 36ème, il y a un vrai gouffre..."


INFO: Le second tour pour le récit du mois est ouvert, n'hésitez pas à y faire un tour :ok:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

[18] Huawei-FunPlus - Gent-Wevelgem

Messagepar locktar1989 » 09 Jan 2020, 06:44

Image

Image
Gand - Wevelgem
World Tour
31 Mars 2021

Histoire

Considérée à tort comme une classique pour sprinteur à cause de son profil plat, cette épreuve a d'abord été une course pour amateurs. Ce n'est véritablement qu'à partir des années 1950 que la course gagne en prestige en attirant des grandes stars comme Bartali ou Coppi. Malgré les participants qui s'internationalisent, la Belgique garde son emprise sur la victoire finale. Jacques Anquetil s'impose en 1964, il devient alors le premier français à y lever les bras et seulement le second non-belge. Pourtant, les nationaux continuent de s'y imposer. Ce n'est véritablement qu'à partir de 1980 que les internationaux s'y imposent plus régulièrement. Cette course a tristement fait parlé d'elle en 2016 quand le belge Antoine Demoitié y décède suite à une collision avec une moto.

Effectif
Tarcisio Caserta, Nils Eekhoff, Dietmar Jerat, Geoffrey Keenan, Roméo Proust, Vincent ten Caat, Liu Xiajin

Startlist
Image

Résumé
Gand - Wevelgem
236.1 km



Le climat belge ne fait pas taire les clichés aujourd'hui. C'est sous une pluie battante que la course s'élance. Même s'il ne réagit pas à l'attaque de Gradek (CCC), Proust (Huawei) parvient à intégrer l'échappée du jour en suivant Hirschi (Sunweb). Il faut dire que si on assiste à quelques attaques, le peloton laisse partir les échappés sans chercher à les faire lutter. En plus des trois premiers assaillants, le groupe de tête compte dans ses rangs Jarrier (Groupama), Aranburu (Movistar), Weemaes (Sports Vlaanderen) et Bohli (Trek). Si l'écart a à un moment donné atteint les 5 minutes au maximum, l'échappée aborde le Casselberg avec 3'10 d'avance sur le peloton. Le Kemmelberg permet aux deux français de se séparer du reste du groupe de tête mais l'écart du duo est bien trop faible pour espérer quelques. Il reste encore 60 km à courir et ils n'ont que 1'40 d'avance. Les différents monts, pavés ou non, réduiront peu à peu le groupe des favoris. A 25 km de l'arrivée, alors que tous les fuyards sont repris, il n'y a plus que 36 personnes dans ce premier peloton. C'est le moment choisi par Stuyven (Jumbo) pour lancer son offensive. L'équipe UAE, qui est la mieux représentée, ne s'affole pas mais intensifie tout de même le rythme. Xiajin (Huawei) peut encore compter sur deux coéquipiers: Keenan et Proust. Seul, Stuyven ne peut lutter, il finit par être repris. Les tentatives sont nombreuses dans le final mais on ne voit aucune réaction de la part des Huawei. Ils doivent s'imaginer que la victoire se jouera au sprint. Malheureusement, Sagan (BORA) parvient à creuser un petit écart à 5 km de l'arrivée que les UAE n'arrivent pas à combler. Il s'impose aisément tandis que Naesen (AG2R) et Pedersen (Dimension Data), qui avaient suivi son offensive, complètent le podium. Le slovaque améliore de fait son record de succès sur la course, qui passe à 5 victoires. Xiajin termine finalement second du sprint du groupe des autres favoris, juste derrière Gaviria (UAE). Il prend ainsi la 5ème place de l'étape. Si le résultat est correct, on sent que le chinois est déçu, surtout qu'il se fait dépasser par Pedersen au classement World Tour et il voit la remontée de Sagan juste derrière lui. Pour le classement par équipes, Huawei n'aura pas rêver longtemps. Elle chute à la 6ème place même si elle conserve la seconde du Superprestige, derrière l'armada Jumbo.



Classement

NomÉquipeTemps
1Sagan PeterLeonidas6h08'57"
2Naesen OliverAG2R La Mondialem.t
3Pedersen MadsTeam Dimension Datam.t
4Gaviria FernandoUAE - Team Emiratesm.t
5Xiajin LiuHuawei - FunPlusm.t
6Modolo SachaEF Education First Pro Cycling Teamm.t
7Groenewegen DylanTeam Jumbo - Vismam.t
8Kristoff AlexanderAG2R La Mondialem.t
9Stuyven JasperTeam Jumbo - Vismam.t
10Viviani EliaTeam Bahrain Meridam.t


Réactions
  • Liu Xiajin: "Je m'en veux... terriblement. Je n'ai pas fait confiance à l'attaque de Sagan. J'étais persuadé que les UAE bloqueraient tout. Contrairement à l'E3, j'avais encore de la force, j'aurais pu suivre mais je n'y ai pas cru. J'ai fait une erreur..."

  • Franck Bouyer: "Le résultat me convient. Un top 5, c'est toujours bon à prendre en World Tour. C'est encore une fois la performance de Nils qui me gêne. Nous l'avons recruté pour ce genre de classiques et il n'est pas encore là, il n'aurait pas été de trop pour soutenir LX dans le final. On aurait peut-être pu empêcher Sagan de s'enfuir... J'espère qu'il sera plus fort sur le Paris-Roubaix, c'est plus plat. Il va devoir nous prouver que nous ne nous sommes pas trompé en lui faisant signer un contrat."

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

Re: [18] Huawei-FunPlus - Gent-Wevelgem

Messagepar Adramelech » 09 Jan 2020, 07:57

LX toujours monstrueux ça fait plaisir

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Poisson-pilote
 
Messages: 3049
Localisation: Biniyam Ghirmay le meilleur

Re: [18] Huawei-FunPlus - Gent-Wevelgem

Messagepar locktar1989 » 09 Jan 2020, 15:22

Adramelech a écrit:LX toujours monstrueux ça fait plaisir


Ouais, l'objectif du mercato va être clairement de tout faire pour le conserver. Même s'il y a de quoi le remplacer sur le marché, ça serait une terrible perte de le voir aller ailleurs

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

Re: [18] Huawei-FunPlus - Gent-Wevelgem

Messagepar Alessiocortez » 09 Jan 2020, 18:23

Faut absolument pas le perdre , il peut continuer de progresser en plus :ok:

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Plus combatif
 
Messages: 3470
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [18] Huawei-FunPlus - Gent-Wevelgem

Messagepar locktar1989 » 10 Jan 2020, 16:17

Alessiocortez a écrit:Faut absolument pas le perdre , il peut continuer de progresser en plus :ok:


Normalement, je devrais pouvoir le garder. Mon budget devrait pouvoir me le permettre (j'ai pas mal de gros salaires dans le staff donc s'il faut, je les garde pas :niais: ), mais bon, on sait jamais ce qu'il peut arriver :diantre:

Au pire, il y a de quoi le remplacer. Soit en prenant Gaviria, Jakobsen, Groenewegen ou Démare si je remplacer son statut de sprinteur numéro 1. Si je prend le côté puncheur, je peux aussi aller chercher Alaphilippe ou Moscon pour faire une grosse surprise dans le mercato. Ou alors pour des classiques pavés si je vois que Eekhoff n'a pas la carrure d'un numéro 1, je peux aller chercher Naesen, Van Avermaet, Valgren ou Stuyven. Mais ils seront plus vieux et pas chinois :diantre:

En tout cas, il y a du lourd en fin de contrat. L'avenir de l'équipe ne sera pas compromis par le départ de Xiajin, si départ il y a.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

[18] Huawei-FunPlus - A Travers les Flandres

Messagepar locktar1989 » 13 Jan 2020, 05:39

Image

Image
A Travers les Flandres
Dwars door Vlaanderen
World Tour
3 Avril 2021

Histoire

A sa création en 1945, cette course déroulait entre Saint-Trond et Waregem. Elle s'appelait alors A Travers la Belgique, nom qu'elle conserve jusqu'en 1999. Pendant une vingtaine d'années, de 1946 à 1964, cette course se déroulait sur deux jours avant de faire son retour au format de classique en 1965, pour ne plus changer depuis. Cette épreuve n'a intégré le calendrier World Tour que très récemment, en 2017. Même si elle ne fait partie des Monuments du cyclisme, cette classique est une course de spécialistes. Sur les 75 éditions de la course, seules 6 ont échappées aux Belges et aux Néerlandais. Les locaux ont remportés 55 éditions contre 14 pour les voisins hollandais.

Effectif
Tarcisio Caserta, Nils Eekhoff, Dietmar Jerat, Geoffrey Keenan, Roméo Proust, Vincent ten Caat, Liu Xiajin

Startlist
Image

Résumé
Brugge - Oudenaarde
216.8 km



C'est la dernière classique pavée avant d'aborder les deux Monuments que sont le Tour des Flandres et le Paris-Roubaix. C'est la dernière chance de tester ses sensations sur les pavés et les spécialistes ne s'y trompent pas. Ils sont présents en nombre et la course promet d'être animée. D'ailleurs, on imagine dans un premier temps que l'échappée sera conséquente avec pas moins de 15 hommes qui se retrouvent à l'avant mais le peloton s'arrange pour que ce groupe se réduise à seulement 5. Il s'agit de Evenepoel (Deceuninck), Affini (Mitchelton), Kooistra (SEG), ten Caat (Huawei) et Aru (AG2R). Même si on assiste à des nouvelles attaques, le groupe de tête ne reçoit aucun renfort. C'est en grande partie pour cela que les belligérants abordent le Kwaremont pour la première fois avec seulement 2'15 d'avance. Mais les premiers secteurs pavés pousseront certains à attaquer et, le peloton ne voulait pas gaspiller des forces trop tôt, à rejoindre la tête de la course portant à 13 le nombre de fuyards. Tout ce petit beau monde se fait reprendre lors du second passage du Vieux-Quaremont et le groupe des favoris explose. Ils ne sont dans un premier temps qu'une dizaine à se présenter au sommet jusqu'à ce que Sagan (Leonidas) et Van Avermaet (CCC) ne portent une nouvelle attaque. Si deux Jumbo (Stuyven et Benoot) sont en mesure de les suivre, Xiajin (Huawei) attaque avec un temps de retard, n'arrivant qu'à s'isoler des autres favoris. Pourtant, dans le Koppenberg, le chinois dépasse Sagan qui est victime d'une crevaison. Le champion slovaque ne souhaite pas se résigner sur cet incident, il relance la course des favoris qui avaient été piégés et c'est un quatuor qui rejoint Xiajin. Il est composé de Van Aert (Astana), Boasson Hagen (Dimension Data), Phinney (EF) et Sagan, forcément. A l'avant, Stuyven craque et laisse s'échapper le désormais duo de tête. Quand Sagan et Van Aert s'associent pour accélérer le rythme, Boasson Hagen et Phinney craque. Si Xiajin perd contact avec les roues des deux champions, c'est uniquement pour ne pas se mettre dans le rouge. Le chinois continue à son rythme sans paniquer si bien qu'il parvient à rejoindre Sagan et Van Aert dans le Kruisberg. Sous la flamme rouge, Benoot et Van Avermaet comptent 1'20 d'avance sur Stuyven et 1'55 sur le trio Xiajin/Van Aert/Sagan. La victoire va évidemment se jouer entre les deux belges. Auréolé de son maillot de champion du monde, Van Avermaet s'impose. Xiajin, plus rapide que Van Aert, s'offre la 5ème place. Le classement individuel du World Tour se resserre, même si Viviani (Bahrain) reste un solide leader.



Classement

NomÉquipeTemps
1Van Avermaet GregCCC Team5h35'58"
2Benoot TiesjTeam Jumbo - Vismam.t
3Stuyven JasperTeam Jumbo - Visma+1'27"
4Sagan PeterLeonidas+1'56"
5Xiajin LiuHuawei - FunPlusm.t
6Van Aert WoutAstana Pro Teamm.t
7Lampaert YvesDeceuninck - Quick Step+3'25"
8Phinney TaylorEF Education First Pro Cycling Teamm.t
9Boasson Hagen EdvaldTeam Dimension Datam.t
10Politt NilsTeam Katusha - Alpecin+4'47"


Réactions
  • Liu Xiajin: "C'était ma dernière classique pavée de la saison et j'avais à coeur d'y briller. Je pense que le contrat est rempli. Je vais maintenant pouvoir me reposer un peu, même si je pars en stage pour préparer au mieux le Giro. Promis, je reprendrais vite la compétition vu que je serais sur le Liège-Bastogne-Liège."

  • Franck Bouyer: "Encore une fois, LX a été éblouissant. Ce qu'il est capable de faire à seulement 21 ans est incroyable. Il a cette qualité de pouvoir se sublimer quand il vise quelque chose. Maintenant, nous allons voir ce que les autres vont donner en son absence sur le Ronde et Paris-Roubaix. Je ne sais pas encore si c'est Nils ou Geoffrey qui sera leader. Peut-être auront-ils chacun leur épreuve pour se montrer. Nous verrons."

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

Re: [18] Huawei-FunPlus - A Travers les Flandres

Messagepar Adramelech » 13 Jan 2020, 07:27

GVA 8)

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Poisson-pilote
 
Messages: 3049
Localisation: Biniyam Ghirmay le meilleur

Re: [18] Huawei-FunPlus - A Travers les Flandres

Messagepar Alessiocortez » 13 Jan 2020, 09:00

Finir avec Sagan et WVA , c'est très propre

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Plus combatif
 
Messages: 3470
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [18] Huawei-FunPlus - A Travers les Flandres

Messagepar Alexandre7894 » 13 Jan 2020, 14:25

Hâte de le voir sur le Giro :ok:

Alexandre7894
Espoir
 
Messages: 898
Localisation: Martigny, là où Bardet sera champion du monde

Re: [18] Huawei-FunPlus - A Travers les Flandres

Messagepar Adramelech » 13 Jan 2020, 14:57

Ramène le maillot cyclamen, ou ça va mal se passer :evil:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Poisson-pilote
 
Messages: 3049
Localisation: Biniyam Ghirmay le meilleur

Re: [18] Huawei-FunPlus - A Travers les Flandres

Messagepar locktar1989 » 13 Jan 2020, 16:08

Alessiocortez a écrit:Finir avec Sagan et WVA , c'est très propre


Franchement, il m'étonne beaucoup. Il avait certes un pic de forme mais il n'a que 72 de PAV et de VAL de base et pourtant, il sort cette perf sur cette course (pour le GW, c'est moins dur donc moins étonnant). :shock:

Alexandre7894 a écrit:Hâte de le voir sur le Giro :ok:

Adramelech a écrit:Ramène le maillot cyclamen, ou ça va mal se passer :evil:


J'ai hâte aussi de débuter le Giro, et surtout de voir la Startlist :love: Pour le cyclamen, c'était pas prévu à la base. Je l'ai mis car il a le Giro pour course favorite et on a besoin d'une victoire d'étape pour valider l'objectif sponsor. Ca permet comme ça de pas fatiguer Martinez a courir derrière la victoire, il aura juste à se placer pour le blanc et un top 10. Mais du coup, vu ses perfs, si le plateau sprint est pas excessif, ça peut clairement coller.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

[18] Huawei-FunPlus - Tour des Flandres

Messagepar locktar1989 » 16 Jan 2020, 06:28

Image

Image
Tour des Flandres
Ronde van Vlaanderen
World Tour
7 Avril 2021

Histoire

Le Tour des Flandres, course la plus importante des Flandres, est une institution dans le cyclisme, à un tel point que même la Seconde Guerre Mondiale n'a pas eu raison de la course alors que beaucoup d'autres évènements sportifs ont été logiquement annulés pendant cette période. Cette épreuve détient de ce fait le record d'éditions sans interruption, il tient depuis 1919. Le Ronde se démarque également de part le nombre de recordman. Ils sont 6 à compter trois succès, une exception parmi les grandes classiques. Vainqueur en 2019 et en 2020, le champion du monde Van Avermaet peut faire grimper le nombre dès cette année. Si les Belges sont la nation dominante, les Italiens, notamment grâce à Fiorenzo Magni, sont au coude à coude avec les néerlandais avec 10 succès chacun.

Effectif
Tarcisio Caserta, Nils Eekhoff, Rien Jorritsma, Geoffrey Keenan, Ryan Mullen, Roméo Proust, Thomas Scully

Startlist
Image

Résumé
Brugge - Oudenaarde
258.6 km



La donne est différente pour l'équipe Huawei en l'absence de sa star Xiajin, d'autant plus dans une classique aussi compliquée que le Ronde. Elle ne peut espérer qu'un miracle pour bien figurer à la fin de l'épreuve. C'est pourquoi Jorritsma (Huawei) participe à l'échappée qui se lance dès le kilomètre 0, instiguée par Cardis (Direct Energie). Les deux hommes sont accompagnés de Van Dingenen (Wanty), Houle (Astana) et Van Staeyen (Tailwind) qui arrive avec un temps de retard. Seulement 5 attaquants? Ce n'est pas assez. Les belges ont envie de se montrer à domicile et c'est pourquoi Warlop (Sport Vlaanderen) et Biermans (Katusha) s'associent pour revenir à l'avant. Le rythme, qui n'a toujours pas faiblit alors que la course atteint le kilomètre 30, est un calvaire pour Van Staeyen qui se fait reprendre par le peloton. Ne voulant pas voir des attaques incessantes, les équipes des favoris, Leonidas en tête, font rideau à l'avant du peloton pour stopper les offensives. Alors que les premiers pavés sont encore loin, on dénombre deux grosses chutes qui touchent les favoris. La première, au kilomètre 60, concerne Sagan (Leonidas), Terpstra (EF) et 4 Huawei dont les deux leaders: Keenan et Eekhoff. La deuxième est beaucoup plus catastrophique. Au 110ème kilomètre alors que le Vieux-Kwaremont se profile à l'horizon, Sagan chute de nouveau avec Gilbert (Deceuninck) et deux Huawei: Scully et Mullen. C'est la chute de trop pour le champion slovaque qui abandonne sur une fracture du coccyx. Il en aura pour au moins trois semaines sans compétition. L'abandon du grand favori relance les chances de tout le monde surtout que cette chute a propulsé 9 hommes avec plusieurs minutes d'avance sur les autres. Il s'agit de Terpstra, Van Avermaet (CCC), Oliver Naesen (AG2R) et son frère Lawrence (Leonidas), deux Dimension Data: Pedersen et Valgren, ainsi que trois Huawei: Eekhoff, Caserta et Proust. Mais sous l'action des BORA et des Deceuninck, le peloton se reforme à l'approche de l'Eikenberg. Gilbert chute de nouveau quelques kilomètres plus loin. Si le belge repart, il perd son coéquipier Evenepoel, victime des mêmes tourments que Sagan: coccyx fracturé. Avec l'aide de ses coéquipiers, Gilbert retrouve le groupe des favoris avant le Kaperij. C'est l'endroit où on déplore un troisième abandon: Arnaud Démare (Groupama) quitte le Ronde sur une déchirure du tendon rotulien, ce qui le pousse à s'éloigner de la compétition pendant un mois minimum. Il était peut-être de bonne augure de faire l'impasse sur cette classique finalement. Alors que la course continue, le Koppenberg est fatal aux deux derniers Huawei présents dans le groupe des favoris: Eekhoff et Keenan ne pourront espérer mieux qu'un top 20, et encore... L'équipe Ineos est la mieux représentée dans le groupe de 19 hommes qui voit la pluie s'inviter dans la danse. Une nouvelle inconnue qui risque de rendre la course plus dangereuse qu'elle ne l'était déjà. Dans le Kruiseberg, Oliver Naesen attaque. Il est accompagné de Vanmarcke (BORA), Stuyven (Jumbo) et Valgren. Van Aert et Van Avermaet se sont fait piégés, mal placés au moment du coup de force de Naesen. Mais le champion de belgique et le champion du monde n'ont pas dit leur dernier mot, ils reviennent au pied du Vieux-Kwaremont, ramenant de ce fait Van Baarle (Ineos). Ils ne sont donc plus que 7 pour se jouer la victoire vu l'écart qui se creuse avec leurs poursuivants. Le Paterberg est l'occasion pour Stuyven de tester ses adversaires et à nouveau Van Avermaet et Van Aert se font surprendre. Ils tentent de faire l'effort, aidés par Van Baarle. Mais sans succès cette fois-ci. A 8 km de l'arrivée, le trio accuse un retard de 50 secondes. Ils sont 4 pour cette victoire de prestige: 3 Belge et 1 Danois. Peu importe le vainqueur, ça sera une première pour lui. Et c'est finalement Stuyven qui lève les bras devant Valgren et Naesen. Chez Huawei, la course se jouait loin derrière avec Keenan qui termine 25ème tandis que Eekhoff pointe à la 34ème place.



Classement

NomÉquipeTemps
1Stuyven JasperTeam Jumbo - Visma6h31'51"
2Valgren MichaelTeam Dimension Datam.t
3Naesen OliverAG2R La Mondialem.t
4Vanmarcke SepBORA - hansgrohem.t
5Van Aert WoutAstana Pro Team+2'01"
6Van Baarle DylanTeam Ineosm.t
7Van Avermaet GregCCC Teamm.t
8Pedersen MadsTeam Dimension Data+5'20"
9Benoot TiesjTeam Jumbo - Vismam.t
10Terpstra NikiEF Education First Pro Cycling Teamm.t
--------
25Keenan GeoffreyHuawei - FunPlus+12'26"


Réactions
  • Geoffrey Keenan: "Un véritable enfer..."

  • Nils Eekhoff: "On n'est pas au niveau. A chaque mont, j'avais l'impression que les favoris ne roulaient pas sur la même route que moi... La marche est encore haute pour les atteindre."

  • Franck Bouyer: "Oui, le résultat n'est pas glorieux pour notre équipe mais nous n'attendions pas un miracle. Notre équipe n'est pas encore très solide sur les classiques de ce genre. Je suis surtout soulagé de voir que tout le monde va bien, c'est le principal vu les nombreuses chutes et les blessures. Faire un top 25, ça peut s'oublier mais perdre une partie de l'équipe en vue des gros objectifs de la saison, ça aurait été une catastrophe."

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

Re: [18] Huawei-FunPlus - Tour des Flandres

Messagepar Adramelech » 16 Jan 2020, 07:44

Aïe..

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Poisson-pilote
 
Messages: 3049
Localisation: Biniyam Ghirmay le meilleur

Re: [18] Huawei-FunPlus - Tour des Flandres

Messagepar Alessiocortez » 16 Jan 2020, 08:13

Tes gars acquièrent de l'expérience, c'est déjà ça :ok:

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Plus combatif
 
Messages: 3470
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [18] Huawei-FunPlus - Tour des Flandres

Messagepar locktar1989 » 16 Jan 2020, 15:36

Alessiocortez a écrit:Tes gars acquièrent de l'expérience, c'est déjà ça :ok:


Oui, on va dire ça comme ça :niais:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

[18] Huawei-FunPlus - Tour du Pays Basque

Messagepar locktar1989 » 20 Jan 2020, 05:41

Image

Image
Itzulia Basque Country
World Tour
8 au 13 Avril 2021

Objectif sponsor: Victoire d'étape

Histoire


Si le Tour du Pays Basque a été créé en 1924 sous le nom de Circuit du Nord, la compétition n'a pas été disputée entre 1931 et 1968, à l'excéption de 1935. Avec son profil accidenté, la course a su attirer des cyclistes qui ont l'habitude de briller dans les Grands Tours comme Rominger et ses trois succès ou encore Contador qui s'est imposé à 4 reprises, un record qu'il partage avec Gonzalez Linares. Pourtant, l'épreuve connait des difficultés financières vers la fin des années 2000, générant des centaines de milliers d'euros de perte pour ses organisateurs. Pour y remédier, le Tour du Pays Basque fusionne en 2009 avec une autre épreuve de la région: la Bicyclette Basque. Les fans de la région attendent qu'un basque s'y impose, ce qui n'est plus le cas depuis le succès de Iban Mayo en 2003.

Effectif
Mikkel Bjerg, Thierry Leblanc, Robert Lemmer, Xianjing Lyu, Junshan Qi, Léo Vincent, Fang Wang

Startlist
Image

Résumé


Alors que 4 des 8 membres de l'effectif du Giro (Martinez, Rivera, Hänninen et Xiajin) débutent aujourd'hui un stage de reconnaissance à Merano, Fang Wang, également retenu, a fait le choix de monter en intensité sur ce Tour du Pays Basque.

Depuis l'arrivée de Nibali au sein de l'équipe Jumbo, Primoz Roglic est cantonné au rôle d'équipier. Il l'a déjà prouvé l'année dernière sur la Vuelta victorieuse de l'italien et il continue ici en s'échappant dès les premiers kilomètres de la première étape en compagnie d'habitués des échappées au long cours tels que Fraile (CCC), Simon (Groupama) ou Delaplace (AG2R). Ses compagnons doivent être très surpris de sa présence mais cela ne les empêchent pas de collaborer et l'écart grandit. Alors qu'il revient tout juste de blessure, Leblanc (Huawei) se retrouve de nouveau à terre mais heureusement, sans gravité cette fois-ci. Mais la route est détrempée et il n'est pas le seul à se retrouver à terre. Tous ces incidents faussent le travail des équipes à l'avant du peloton si bien qu'à 30 km de l'arrivée, on loue l'initiative de Roglic qui a anticipé. En effet, les échappés de la première heure compte toujours 3'30 d'avance. Si les UAE et les Deceuninck roulent de concert pour réduire l'écart, c'est trop tard. Roglic attaque dans la dernière côte de la journée et prend aisément et logiquement le dessus sur ses compagnons d'échappée. Coup de chance, coup de force ou coup de génie? Chacun aura son avis mais le résultat reste le même: Roglic s'impose avec 1'30 d'avance sur son premier dauphin, l'italien Moscon (Ineos).

Cette victoire du slovène et surtout le fait que beaucoup de monde a perdu du temps dès cette première étape offrira une course de rêve pour les échappés. Les quatre étapes suivantes, avant de se disputer le chrono final, aboutissent à la même finalité: c'est un échappée de la première heure qui s'offre la victoire. Le problème se trouve au sein de l'équipe Huawei. La structure chinoise a beau envoyé un homme, et même deux lors de la 5ème étape, à l'avant chaque jour, son représentant craque toujours trop tôt. Il n'y a que Xianjing Lyu qui parvient à sauver les meubles en terminant pas trop loin du vainqueur de la 5ème étape: Nairo Quintana (Movistar). Toutes ces échappés auront eu le bénéfice d'offrir une belle lutte pour le maillot à pois qui, même s'il a longtemps été porté par Gino Mäder (Murias), revient finalement à Zakarin (Bahrain) qui a mené une grande bataille face à Ciccone (Trek) lors de la 5ème étape.

Avec la prise de pouvoir rapide de Roglic sur la première étape, le maillot jaune n'a pas vraiment apporté un grand affrontement. Le champion de slovénie aborde le chrono final avec plus d'une minute d'avance sur son premier dauphin: Anthony Delaplace. Le maillot jaune étant un excellent rouleur, il faut aller chercher son coéquipier Nibali ou Dumoulin (Sunweb) pour trouver quelqu'un à son niveau. Mais le suspense n'est pas présent étant donné que les deux hommes doivent combler un retard de plus de 4 minutes s'ils veulent remporter le classement général. Sur 18 km, c'est mission impossible. Le néerlandais va tout de même sauver l'honneur en remportant le contre-la-montre avec 31 secondes d'avance sur son nouveau coéquipier Enric Mas et 33 sur Roglic. Si ce chrono laissait craindre une sortie du top 20 de Xianjing Lyu, le champion de chine parvient à le conserver de justesse en ne déboursant que 20 secondes sur Geschke (CCC) alors qu'il en possédait 40 d'avance. Bernal (Leonidas) a une nouvelle fois prouvé que sa saison 2021 débute bien mal. Il termine 39ème avec près de 22 minutes de retard sur Roglic. Entre le colombien et la blessure de Sagan, l'équipe Leonidas doit être soulagé d'avoir pu compter sur la carte Wellens qui termine sur la troisième marche du podium.



Classements

Etape 1
NomÉquipeTemps
1Roglic PrimozTeam Jumbo - Visma4h10'58"
2Moscon GianniTeam Ineos+1'30"
3Simon JulienGroupama - FDJm.t
4Formolo DavideMovistar Teamm.t
5Fraile OmarCCC Teamm.t

Etape 2
NomÉquipeTemps
1Delaplace AnthonyAG2R La Mondiale4h31'29"
2Alaphilippe JulianDeceuninck - Quick Step+15"
3Martin DanielUAE - Team Emiratesm.t
4Roglic PrimozTeam Jumbo - Vismam.t
5Wellens TimLeonidas+28"

Etape 3
NomÉquipeTemps
1Teuns DylanTeam Bahrain Merida4h33'00"
2Izagirre IonEF Education First Pro Cycling Teamm.t
3Mäder GinoEuskadi Country Basque - Murias+1'13"
4Landa MikelLeonidas+1'50"
5Mollema BaukeTrek - Segafredo+2'10"

Etape 4
NomÉquipeTemps
1Mäder GinoEuskadi Country Basque - Murias4h10'03"
2Ciccone GiulioTrek - Segafredom.t
3Zakarin IlnurTeam Bahrain Merida+27"
4Herrada JesusCaja Rural - Seguros RGAm.t
5Poels WoutTeam Ineosm.t

Etape 5
NomÉquipeTemps
1Quintana NairoMovistar Team4h14'25"
2Uran RigobertoEF Education First Pro Cycling Teamm.t
3Conci NicolaTrek - Segafredom.t
4Ciccone GiulioTrek - Segafredom.t
5Geschke SimonCCC Teamm.t

Etape 6
NomÉquipeTemps
1Dumoulin TomTeam Sunweb31'11"
2Mas EnricTeam Sunweb+31"
3Roglic PrimozTeam Jumbo - Visma+33"
4Nibali VincenzoTeam Jumbo - Visma+34"
5Porte RichieTrek - Segafredo+37"

Général
NomÉquipeTemps
1Roglic PrimozTeam Jumbo - Visma22h18'25"
2Alaphilippe JulianDeceuninck - Quick Step+2'20"
3Wellens TimLeonidas+2'36"
4Martin DanielUAE - Team Emirates+2'45"
5Pinot ThibautGroupama - FDJ+3'19"
6Dumoulin TomTeam Sunweb+3'43"
7Nibali VincenzoTeam Jumbo - Visma+4'07"
8Porte RichieTrek - Segafredo+4'10"
9Moscon GianniTeam Ineos+4'37"
10Formolo DavideMovistar Team+5'22"
--------
19Lyu XianjingHuawei - FunPlus+10'53"

Points
NomÉquipePoints
1Roglic PrimozTeam Jumbo - Visma59
2Mäder GinoEuskadi Country Basque - Murias44
3Alaphilippe JulianDeceuninck - Quick Step41
4Delaplace AnthonyAG2R La Mondiale37
5Ciccone GiulioTrek - Segafredo37

Montagne
NomÉquipePoints
1Zakarin IlnurTeam Bahrain Merida56
2Ciccone GiulioTrek - Segafredo54
3Mäder GinoEuskadi Country Basque - Murias53
4Irazusta KoikiliRally UHC Cycling43
5Izagirre IonEF Education First Pro Cycling Team39

Jeunes
NomÉquipeTemps
1Lyu XianjingHuawei - FunPlus22h29'18"
2Mäder GinoEuskadi Country Basque - Murias+4'43"
3Sivakov PavelTeam Katusha - Alpecin+5'01"
4Wang FangHuawei - FunPlus+6'49"
5Sosa Ivan RamiroTeam Ineos+7'14"

Equipes
NomTemps
1Team Jumbo - Visma67h04'27"
2Deceuninck - Quick Step+11'52"
3Team Sunweb+20'22"
4Team Ineos+21'59"
5Trek - Segafredo+22'10"
------
10Huawei - FunPlus+28'38"


Réactions
  • Léo Vincent: "Nous avons été totalement transparent. Pour tout vous dire, si je n'avais pas mal aux jambes, je me poserais la question sur le fait qu'on a vraiment couru la course ou si on était pas des spectateurs sur le bord de la route."

  • Xianjing Lyu: "Je débutais ma saison mais c'est pas une excuse d'avoir si peu peser. Il faut qu'on se réveille sinon la galère va continuer pour ceux qui, comme moi, doivent assurer des résultats pendant que les autres seront sur le Giro.."

  • Franck Bouyer: "Je me doutais que cette période ne serait pas la plus faste de notre saison. Nos leaders préparent le Giro et nous n'avons pas un effectif assez dense pour faire le job face aux grosses formations du World Tour. Mais je m'attendais quand même à beaucoup mieux. Surtout quand je vois le nom des vainqueurs d'étapes. Nous avions quand même moyen de rivaliser avec certains pour assurer l'objectif demandé. Le seul point positif que je tire de cette course, c'est que Bernal n'est toujours pas à son niveau. C'est un concurrent en moins pour Martinez."
Modifié en dernier par locktar1989 le 20 Jan 2020, 07:34, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Coureur pro
 
Messages: 1643

Re: [18] Huawei-FunPlus - Tour du Pays Basque

Messagepar Adramelech » 20 Jan 2020, 07:27

Aïe, coup dur

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Poisson-pilote
 
Messages: 3049
Localisation: Biniyam Ghirmay le meilleur


568 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : abzh35, Alexandre7894, Wings et 2 invités