[PCM20]Bank of Cyprus - Vercorin Hill

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [PCM20] Bank of Cyprus - Africa Tour 1/3

Messagepar Wavmaker » 08 Juin 2021, 18:03

Image
Africa tour partie 1 :

Le profil des étapes dans l'ordre :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Etape 1 :
Le premier coureur à s'élancer est Van Bronckhorst, c'est un bon coureur sur ce type de parcours et il établira un premier temps de référence en 4'49". Alors que 31 coureurs supplémentaires sont passés, il n'a toujours pas été délogé ! C'est à ce moment-là qu'arrive Kyriacou, pas de surprises, il ne battra pas le premier temps, il accusera 25 secondes de retard par rapport à celui-ci. C'est une performance honnête sur ce qui n'est pas son terrain privilégié ! Le premier temps sera battu après 70 passages, Min s'empare de la première place pour une seconde, on attend toujours l'arrivée d'un premier vrai temps crédible pour la victoire finale ! Ce premier temps pourrait être celui de Bihan, alors que 122 coureurs sont passés, il prend le meilleur temps pour 2 secondes ! Malheureusement pour lui de gros coureurs arrivent et quelques instants plus tard, Buhagiar prend le meilleur chrono en 4'41". Pour la course au général, Esquibel Rivero arrive avec seulement 16 secondes de retard, une très bonne performance pour lui ! Malguain lui n'en aura que 18 ce qui est très acceptable ! Et finalement, les temps passent, et inlassablement les coureurs restants terminent en dessous de celui du coureur maltais, il accrochera la victoire et le maillot bordeaux pour au moins une journée !

1 Ian Buhagiar Tim tal-Air Malta 4'41
2 Julian Bilan Air Belgium + 4
3 Isŭl Gang Shinsegae South Korean Team s.t.
4 Arŭm Min Shinsegae South Korean Team + 7
5 Gamba Van Bronckhorst Dubai World + 8
6 Luka Loiji Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 9
7 Shavkat Dujshebaev O'zbek Ucell velosporti s.t.
8 Husan Lepchenko O'zbek Ucell velosporti + 12
9 Marek Certik Ekipa kolesarjenje Slovnaft s.t.
10 Alex Bistros Girteka - Sportland Komanda s.t.

Les images du jour :
Bihan :
Image
Buhagiar :
Image

Etape 2 :
Première étape en ligne et déjà un parcours difficile, le relief est très vallonné et les organismes seront mis à rude épreuve ! Dés les premiers kilomètres, un groupe de 4 coureurs part à l'avant dont le deuxième et le 5ème du général, l'échappée va être bien contrôlée et n'aura jamais plus de 3 minutes d'avance. Le peloton ne voulant pas laisser partir la victoire d'étape, les rattrapera à 60 kilomètres de l'arrivée. La Facebook-Trek imposera ensuite un train d'enfer et le peloton arrivera groupé en bas du dernier col du jour. Pendant la montée la Commonwealth roulera si fort que personne n'osera attaquer jusqu'à 500 mètres du sommet, le peloton compte alors seulement 24 coureurs, parmi les lâchés, on retrouve Nallash, Rounatoa, A.Benzalo, Kravst, Viana da Costa et Lapite, ce dernier a finalement laisser sa place de leader à Guang, et celui-ci attaque ! Plusieurs coureurs dont Kyriacou ont essayé de le suivre sans succès, au sommet il compte 10 secondes d'avance. Le groupe de poursuite compte 17 coureurs dont notre jeune chypriote, qui réalise une étape remarquable jusqu'à présent ! Il est très en jambes aujourd'hui ! À 6 kilomètres de l'arrivée, le gabonais est repris, le dernier équipier de Esquibel Rivero a fait beaucoup d'efforts pour effectuer la jonction ! Profitant d'un faux plat montant aux 5 kilomètres, Kyriacou a attaqué, je ne peux pas vous dire qu'elle ne fut pas ma surprise, il a enlevé l'oreillette et il est parti à l'instinct le môme ! Au bout de 500 mètres, il compte 10 secondes d'avance, mais derrière le favori mexicain attaque ! 4 coureurs vont le suivre, au sommet du faux plat, on retrouve avec 20 secondes d'avance les coureurs suivants : Kyriacou, Esquibel Rivero, Yoldoshev, Malguain, Avery et Barberis. Malheureusement personne ne veut rouler et la jonction est faite à 2.4 kilomètres de l'arrivée. Notre jeune chypriote profite du moment de flottement pour repartir en solitaire, à la flamme rouge il compte 12 secondes d'avance, mais derrière ça lance le sprint ! Mais notre coureur est vaillant, il résistera pour un rien et remportera une victoire d'étape ! Quel cran, ça promet pour l'avenir et la suite de ce tour ! Pour ceux qui se demanderaient, je ne lui ai pas fait de réprimandes :mrgreen: Il est venu tout seul me dire qu'il avait les jambes de sa vie sur cette étape et que c'était maintenant ou jamais pour faire un résultat, je l'ai aisément pardonné.


Etape :
1 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus 3h12'48
2 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team s.t.
3 William Tairte Harvey's Burger Team s.t.
4 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam s.t.
5 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club s.t.
6 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco s.t.
7 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti s.t.
8 Jörg Barberis Vercorin Racing Club s.t.
9 Jos Van Vleet Commonwealth Bank s.t.
10 Juniors Guang Air Namibia African Team s.t.

Général :
1 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team 3h17'40
2 Alex Bistros Girteka - Sportland Komanda + 1
3 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 4
4 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 5
5 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 6
6 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 8
7 Dmitry Popov Girteka - Sportland Komanda + 9
8 Florio Lugo Montez Aeromexico-Grupo Mexico s.t.
9 William Tairte Harvey's Burger Team + 11
10 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 12

Les images du jour :
L'échappée :

Image
L'attaque de Guang :

Image
L'attaque de Kyriacou :

Image
Le groupe de 6 :

Image
L'arrivée :

Image
Le podium :

Image

Etape 3 :
Cette étape est la seule pavée de ce tour, elle pourrait être décisive pour le général ! Rapidement un groupe de neuf coureurs sort, ils ont bien fait car dès le premier passage des pavés le peloton ne compte plus de 48 coureurs, des cassures se créent et nous positionnons bien nos coureurs à l'avant pour les éviter. L'histoire de cette course va être celle-ci, continuellement le peloton va se disperser et se reformer, il va être très difficile de situer l'état de la course ! À 62 kilomètres de l'arrivée, le peloton accuse deux minutes de retard sur l'échappée ! C'est le moment que choisit Prager pour attaquer, l'échappée va être rattrapée, à 52 km, il a déjà une minute trente sept d'avance sur le peloton et il est en solitaire désormais ! À 40 kilomètres de l'arrivée, Kyriacou paye les efforts d'hier et est à 2 minutes 30 du peloton, il va perdre beaucoup de temps au général aujourd'hui ! Il en sera de même pour le maillot bordeaux qui est à 1 minute ! Alors que le peloton ne compte plus que 30 secondes d'avance sur le fuyard à 21 kilomètres de l'arrivée, Van Houffe attaque suivi de Khan et de Jang, ils vont déposer le fuyard ! Malheureusement pour eux, le peloton va rouler fort et les reprendre, avant la dernière côte pavée nous avons un groupe de 21 coureurs dont parmi les favoris : Yoldoshev, Minaric, Malguain, Guang et Barberis. Aucune attaque efficace n'aura lieu et il y aura un sprint, à ce jeu là c'est Jansen Ragnard qui surprend tout le monde en lançant de très loin, personne ne le rattrapera aujourd'hui ! Ezequiel Rivero va perdre 5 minutes au général, nous en perdrons une et trente secondes de plus. À noter, l'abandon de Mi suite a une chute !

L'étape :
1 Kris Jansen Ragnard Shimano-Daikin Team 2h48'21
2 Ward Der Logish Shimano-Daikin Team s.t.
3 Wout Van Houffe Shimano-Daikin Team s.t.
4 Kippŭm Jang Shinsegae South Korean Team s.t.
5 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco s.t.
6 Juniors Guang Air Namibia African Team s.t.
7 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti s.t.
8 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft s.t.
9 Jos Van Vleet Commonwealth Bank s.t.
10 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club s.t.

Le général :
1 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club 6h06'05
2 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 1
3 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 2
4 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 4
5 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 8
6 Juniors Guang Air Namibia African Team + 11
7 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam s.t.
8 Jörg Barberis Vercorin Racing Club s.t.
9 Jos Van Vleet Commonwealth Bank + 12
10 Isŭl Gang Shinsegae South Korean Team + 1'14

Les images du jour :
Prager :

Image
L'attaque de Van Houffe :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 4 :
Arrivée au sommet aujourd'hui, il va être important de ne pas se rater, les équipes de leader ont la même pensée, l'échappée de 10 coureurs sortie au kilomètre zéro le comprendra très vite. Ils seront rattrapée à 45 kilomètres de l'arrivée. Au pied de la montée finale, c'est un groupe de 44 coureurs dont notre chypriote, esseulé, qui se présente. Avery attaque directement avec 7 coureurs dans sa roue dont Malguain ! Sous la borne des 5 kilomètres ils ne sont plus que 5 dont le leader chilien de la ParqueArauco, il compte même un équipier avec lui alors que son rival mexicain semble sur la rupture 30 secondes derrière ! Malheureusement pour le groupe de devant, Barberis va rouler et reprendre tout le monde, à 2 kilomètres ils sont 10 devants à se jouer la victoire. Mais les pourcentages les plus durs de la pente arrivent avec du 10%, sous la flamme rouge Guang, Malguain, Avery et Barberis ont 27 secondes d'avance sur Esquibel Rivero ! La victoire se joue au sprint et sans surprise le chilien l'emporte ! Nous concernant, Kyriacou termine 24ème avec 5'09" de retard.

L'étape :
1 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco 2h45'05
2 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team s.t.
3 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 14
4 Juniors Guang Air Namibia African Team + 28
5 Alan Bènzalö Aeromexico-Grupo Mexico + 1'14
6 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team s.t.
7 Kenneth Agius Tim tal-Air Malta s.t.
8 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 1'35
9 William Tairte Harvey's Burger Team s.t.
10 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.

Le général :
1 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco 8h51'04
2 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 27
3 Juniors Guang Air Namibia African Team + 45
4 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 1'43
5 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 2'02
6 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam + 2'12
7 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 2'22
8 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 3'20
9 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 3'28
10 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 3'31

Les images du jour :
L'attaque d'Avery :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 5 :
Ce matin, les sprinteurs avaient le sourire, aujourd'hui, c'est bien leur journée ! Pas de difficultés au programme si ce n'est un faux-plat montant pour l'arrivée, rien d'insurmontable ! Nous allons assister à la première explication entre trains de sprint et leaders ! Aujourd'hui, les échappés n'auront pas la moindre chance de victoire, le peloton ne laisse pas plus de deux minutes d'avance. Celui-ci reviendra logiquement à 17 kilomètres de l'arrivée. À 2.5 kilomètres de l'arrivée, les trains de sprint sont au travail, trois sont en concurrence, celui de la Harvey's Burger, celui de la Shinsegae et le nôtre. Nous partons outsider et il est fort possible que nous échouions, mais il faut au moins tenter cette approche une fois ! L'équipe Coréenne s'emmêle les pinceaux et c'est le sprinteur Canadien de la Harvey's qui semble le mieux placé au kilomètre ! Onnink et Demolid sont très bien placés et ont de bonnes chances de victoires ! Mais contre toute attente, Papillon ne semble pas tenir son allure alors que la victoire lui semblait promise, c'est Andersonne qui grille tout le monde et remporte la victoire, nous accrochons de notre côté une très belle troisième place qui augure de bonnes choses !

L'étape :
1 William Andersonne Siminn lid 3h23'53
2 Frederik Kvist Shimano-Daikin Team s.t.
3 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus s.t.
4 Nigerrt Demolid Air Namibia African Team s.t.
5 Chris Ercoli Facebook-Trek USA Team s.t.
6 Shane Tshisekedi King Power Duty Free Team s.t.
7 Kippŭm Jang Shinsegae South Korean Team s.t.
8 Shy Teddington Facebook-Trek USA Team s.t.
9 Epeli Koatoa FSC Sugar Team s.t.
10 Simon Papillon Harvey's Burger Team s.t.

Le général :
1 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco 12h14'57
2 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 27
3 Juniors Guang Air Namibia African Team + 45
4 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 1'43
5 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 2'02
6 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam + 2'12
7 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 2'22
8 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 3'20
9 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 3'28
10 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 3'31

Les images du jour :
Les trains de sprint :

Image
La situation au kilomètre :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 6 :
Certains médias parlent de cette étape comme une étape vallonnée, je pense personnellement qu'il ne se passera pas grand chose, nous allons parier sur une course sage de la part des leaders. Voyons voir ce qu'il se passe, mais à mon avis cela pourrait être une première vraie chance de victoire pour les échappées. Et ceux-ci vont penser la même chose, ils seront 10 à l'avant aujourd'hui. Cependant, je ne détiens pas toujours la vérité, la Swiss-Life roule et avant le dernier col de la journée ils ne sont plus que 3 et avec 50 secondes d'avance, pas d'avenir pour cette échappée. Au sommet, cette dernière va être reprise, tous les coureurs sont encore présents dans le peloton à peu de chose prêt, nouveau sprint massif en vue ! Nous établissons notre train de sprint très tôt, et étonnamment, les sprinteurs semblent presque désintéressés de l'étape, à 2 kilomètres, personne ne nous fait concurrence ! C'est donc logiquement que l'on s'impose avec Komninos, il semble que notre préparation paie et nous sommes contents d'accrocher déjà notre deuxième victoire d'étape ! Et de plus, il s'agit d'un triplé historique pour notre équipe !

L'étape :
1 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus 3h17'46
2 Laurensiu Breban Bank of Cyprus s.t.
3 Nikos Georgiades Bank of Cyprus s.t.
4 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club s.t.
5 Simon Papillon Harvey's Burger Team s.t.
6 Charalampos Ioannides Bank of Cyprus s.t.
7 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco s.t.
8 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus s.t.
9 William Raffi Air Namibia African Team s.t.
10 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam s.t.

Le général :
1 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco 15h32'43
2 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 27
3 Juniors Guang Air Namibia African Team + 45
4 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 1'43
5 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 2'02
6 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam + 2'12
7 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 2'22
8 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 3'20
9 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 3'28
10 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 3'31

Les images du jour :
Le train de sprint :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 7 :
Encore de la plaine, encore du sprint aujourd'hui, un seul échappé, inutile de vous dire qu'il ne gagnera pas. Par contre, utile de noter le vent, à 25 kilomètres une bordure se créer avec 22 coureurs qui prennent le large, à 17 kilomètres ils comptent une minute d'avance. Parmi eux les 3 meilleurs sprinteurs, quelques équipiers, un ou deux outsiders, et surtout, toute notre équipe ! Derrière étonnamment le peloton ne roule pas et nous faisons rouler pour reprendre du temps pour Kyriacou ! Malheureusement, le peloton se réorganise, nous ne pourrons pas prendre autant de temps que prévu ! Aux deux kilomètres, 1'12" d'écart est à compter, deux trains s'affrontent, le notre et celui de la Harvey's, le train pour Adamec est envolé et ce dernier lance trop tôt, Jang est lui dans les roues ! Ce dernier a alors pris tout le monde de vitesse au kilomètre pour aller chercher la victoire ! Nous obtenons une très belle deuxième place avec notre sprinteur Grec. Au final, nous gagnons deux minutes d'avance sur le peloton et Kyriacou n'est plus qu'à 9'55" du leader. Komninos est lui devant au classement du meilleur sprinteur avec 7 points d'avance sur Papillon.

L'étape :
1 Kippŭm Jang Shinsegae South Korean Team 3h35'38
2 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus s.t.
3 Simon Papillon Harvey's Burger Team s.t.
4 Shane Tshisekedi King Power Duty Free Team s.t.
5 Edvard Adamec Ekipa kolesarjenje Slovnaft s.t.
6 Yang Ri Shinsegae South Korean Team s.t.
7 Derton Guet Harvey's Burger Team s.t.
8 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus s.t.
9 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus s.t.
10 Laurensiu Breban Bank of Cyprus s.t.

Le général :
1 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco 19h10'17
2 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 27
3 Juniors Guang Air Namibia African Team + 45
4 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 1'43
5 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 2'02
6 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 2'22
7 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam + 2'38
8 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 3'28
9 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 3'31
10 Isŭl Gang Shinsegae South Korean Team + 4'02

Les images du jour :
Les trains de sprint :

Image
L'arrivée :

Image


Bilan de la première partie de course :

Une très belle première partie avec deux victoires, on va continuer notre travail en ayant cependant dans la tête que nous avons un maillot distinctif, alors pourquoi pas le garder ? De plus, le maillot de meilleur jeune semble à la portée de notre leader chypriote et sera donc un objectif ! Au niveau du général, je vois mal qui va pouvoir chercher le chilien, la course semble jouer mais on est pas à l'abri d'une surprise !

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22

Re: [PCM20] Bank of Cyprus - Africa Tour 1/3

Messagepar Tyson » 08 Juin 2021, 19:44

Ca s'est très bien passé dans les sprints et sur les étapes vallonnées mais c'est plus difficile dans la montagne et sur les pavés :o On reconnait bien PCM sur l'étape 6 :mrgreen:
Félicitations pour cette victoire d'étape intense avec le Chypriote, ça a été chaud :love:

En tout cas bravo pour ton travail sur ce récit, c'est d'une grande qualité :ok:

Avatar de l’utilisateur
Tyson
Champion en devenir
 
Messages: 13010

Re: [PCM20] Bank of Cyprus - Africa Tour 1/3

Messagepar Alessiocortez » 08 Juin 2021, 21:42

Belle épreuve, avec deux belles victoires et de belles places d'honneur, même si quand ça monte c'est beaucoup plus dur

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Champion national
 
Messages: 5765
Localisation: 3ème armée de chars de la Garde

Re: [PCM20] Bank of Cyprus - Africa Tour 2/3

Messagepar Wavmaker » 11 Juin 2021, 13:18

Réponses aux lecteurs :
Alessiocortez a écrit:Belle épreuve, avec deux belles victoires et de belles places d'honneur, même si quand ça monte c'est beaucoup plus dur

Effectivement on a réalisé un super début, après c'est vrai que nous sommes obligé de jouer tactique car nous ne gagnerons vraisemblablement pas à la pédale !
Tyson a écrit:Ca s'est très bien passé dans les sprints et sur les étapes vallonnées mais c'est plus difficile dans la montagne et sur les pavés :o On reconnait bien PCM sur l'étape 6 :mrgreen:
Félicitations pour cette victoire d'étape intense avec le Chypriote, ça a été chaud :love:

En tout cas bravo pour ton travail sur ce récit, c'est d'une grande qualité :ok:

C'est un jeu parfaitement réaliste :lol: En vrai je suis pas un gros joueur de pcm, je jouais surtout plus petit, et j'avais oublié que ça pouvait faire ça, ce genre de scénario ne se reproduira plus trop par la suite car j'essaie de garder la course réaliste. Je profite également de cette réponse pour expliquer un peu plus ma démarche, en fait je n'aime plus le cyclisme réel, je suivais beaucoup plus les récits étant enfant, et j'ai eu envie d'en refaire un et la db fantaisiste m'offre un terrain de jeu parfait pour cela ! J'ai de la liberté pour inventer du storytelling, etc... C'est quelque chose qui me tenait à cœur car cela va me permettre de développer ma créativité autrement que dans la vie de tous les jours, c'est d'ailleurs mes objectifs dans celle-ci et mon manque d'intérêt pour le cyclisme qui font que je ne poste pas ailleurs qu'ici. Pour être honnête je ne suis pas trop à l'aise avec ça, car j'aurai l'impression d'aller racoler des lecteurs en postant une fois tous les 4579 ans ailleurs, cependant je tiens tout de même à saluer le travail des réciteurs, je vais de temps en temps voir ailleurs rien que pour la mise en forme, ... Ou même pour les courses, il y a vraiment des très bon récits en course imo !
Oui ça a été extrêmement serré, mon +5 m'a été d'une grande aide :love:
Merci beaucoup, content que tu apprécie mon travail ! :love:

Image
Africa Tour 2/3 :

Le profil des étapes dans l'ordre :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Etape 8 :
Premier vrai test pour les favoris avec une première grosse arrivée en haut montagne, logiquement leurs équipes vont laisser filer une échappée de 19 coureurs, ils auront 12 minutes d'avance au pied du col. Parmi eux on retrouve notamment Viana da Costa ou encore Bilan. N'ayant pas de coureurs dans l'échappée, je ne vais pas vous conter leur sort, si ce n'est que le vainqueur de l'étape est le belge alors que le brésilien est parti trop tôt et a mal géré son avance. Concernant le peloton, dés les premières rampes, Tairte, l'équipier de Esquibel Rivero part à l'attaque, peut-être veut-il lui servir de relais, à moins que ce dernier ait un coup de moins bien ! Cette tentative sera infructueuse, il sera rattrapé un kilomètre plus tard. Quelques tentatives auront lieu, mais c'est à 10.5 kilomètres qu'à lieu la première vraiment intéressante, Rounatoa et Kravst partent à deux ! Malheureusement le canadien part et la poursuite est relancée, le peloton se regroupe à 8 kilomètres de l'arrivée, aucun favori n'est en difficulté. À 5 kilomètres de l'arrivée, les hostilités commencent, Esquibel Rivero lance une attaque ! Les équipiers du leader vont alors imposer un train d'enfer, si bien que lorsque la jonction aura été faite à 500 mètres de l'arrivée, il ne reste plus que 4 coureurs, dont Malguain, Avery et Yoldoshev. Quelques écarts se feront au sprint, et par rapport aux coureurs qui n'ont pas pu suivre, mais ceux-ci sont globalement faible et sont pour les plus importants, aux alentours des deux minutes. Kyriacou avait quelques douleurs aujourd'hui et finit 48ème, il perd 2 minutes 30 sur le mexicain.

L'étape :
1 Julian Bilan Air Belgium 2h34'18
2 Mikhail Gnedoy Mezroze Cycling s.t.
3 Arnas Sibernia Girteka - Sportland Komanda + 5
4 Tito Viana da Costa Equipo de PetroCaribe Caribe + 11
5 Yi Jong Air Belgium + 16
6 Andrej Spudic Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 1'30
7 Ignas Bliss Girteka - Sportland Komanda + 2'07
8 Maxime Landreau SwissLife-Oberthur Radsportteam + 2'59
9 Kristian Hasenpusch Team Mont Blanc Miele + 3'11
10 Dominic Kokoschka Team Mont Blanc Miele + 3'37

Le général :
1 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco 21h55'04
2 Juniors Guang Air Namibia African Team + 1'01
3 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 1'33
4 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 2'13
5 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam + 3'15
6 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 3'19
7 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 3'23
8 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 3'30
9 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 4'40
10 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 5'54

Les images du jour :
L'attaque de Tairte :

Image
L'attaque de Rounatoa et Kravst :

Image
L'attaque de Esquibel Rivero :

Image

Etape 9 :
Nouvelle étape avec du relief aujourd'hui, avant la course, Kyriacou a vomit, il semble en très mauvaise forme aujourd'hui, la pause de demain devrait lui faire du bien, c'est son premier grand tour et il manque d'expérience. Nous espérerons perdre le moins de temps possible, ce qui semble jouable si les favoris ne s'attaquent pas trop. Rapidement une échappée de 9 coureurs sort, le peloton ne veut pas trop les laisser partir et avec une minute trente d'avance au pied du seul col du jour, ils n'ont pas d'espoir de gagner, ils seront repris dans la montée. Il n'y aura pas d'attaques dans ce col et la victoire se jouera au sprint, sauf retournement de situation ! Nous réutilisons la tactique de l'étape 6 en mettant très tôt notre train de sprint en place, comme la dernière fois personne ne s'y attends, ils ne nous estiment pas assez et nous remportons la victoire avec Komninos ! C'est une très bonne chose pour le classement par points, nous comptons alors 22 points d'avance sur Papillon.

L'étape :
1 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus 3h24'39
2 Dimitry Calinescu Bank of Cyprus s.t.
3 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus s.t.
4 Paul Hogg Bank of Cyprus s.t.
5 Edvard Adamec Ekipa kolesarjenje Slovnaft s.t.
6 Simon Papillon Harvey's Burger Team s.t.
7 Nikos Georgiades Bank of Cyprus s.t.
8 Kippŭm Jang Shinsegae South Korean Team s.t.
9 Willy Wanter Air Namibia African Team s.t.
10 Yohann Lescure SwissLife-Oberthur Radsportteam s.t.

Le général :
1 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco 25h19'43
2 Juniors Guang Air Namibia African Team + 1'01
3 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 1'33
4 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 2'13
5 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam + 3'15
6 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 3'19
7 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 3'23
8 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 3'30
9 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 4'40
10 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 5'54

Les images du jour :
Situation au kilomètre :

Image
Arrivée :

Image

Etape 10 :
40 kilomètres de contre-la-montre par équipe au programme, des écarts importants pourraient être creusé et pourraient chamboulé la course au général ! La première équipe a arrivé est la FSC, ils bouclent le parcours en 50'15", un mauvais temps à l'image du début de tour de leur leader. Le premier vrai temps de référence sera le notre, la préparation dans cette épreuve paie et nous arrivons premier au bout de quatre équipes, en 48'32". Nous avons alors 40 secondes d'avance sur notre plus proche poursuivant, la Dubaï World. Avec un très bon intermédiaire on pensait résister longtemps, la MTN Africa Team nous a refroidi instantanément, ils arrivent avec 10 secondes d'avance sur nous. Il faudra attendre la dixième équipe a passer pour voir un changement de leader, la O'zbeck Ucell de Yoldoshev prend la tête pour 28 secondes, en 47'52". La Facebook-Trek d'Avery arrive juste après avec 45 secondes de retard. Vient ensuite la Air Namibia de Guang, 47 secondes de retard. La 18ème équipe a arrivé est celle du leader, la ParqueArauco en finit avec 52 secondes de retard sur l'équipe Ouzbèke. La Harvey's burger d'Esquibel Rivero observera quand à elle 50 secondes de retard sur le tableau d'affichage. Le Vercorin Racing Club de Barberis fera une secondes de mieux, derrière eux on voit la Slovnaft de Minaric, ils prennent la tête avec 12 secondes d'avance sur le temp des Ouzbekes ! La victoire leur semble acquise mais une dernière équipe arrive, la Air Belgium, ces derniers prendront la victoire pour 4 secondes !

L'étape :
1 Air Belgium 47'34
2 Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 4
3 O'zbek Ucell velosporti + 18
4 Shinsegae South Korean Team + 30
5 Girteka - Sportland Komanda + 47
6 MTN Africa Team s.t.
7 Team Mont Blanc Miele + 53
8 Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.
9 Bank of Cyprus + 58
10 Facebook-Trek USA Team + 1'03

Le général :
1 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco 26h08'31
2 Juniors Guang Air Namibia African Team + 53
3 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 1'26
4 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 2'06
5 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 2'19
6 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 2'27
7 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 3'08
8 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam + 3'18
9 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 4'19
10 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 5'48

Les images du jour :
La Bank of Cyprus :

Image
La O'zbek Ucell :

Image
La Slovnaft :

Image
La Air Belgium :

Image

Etape 11 :
Aujourd'hui a lieu l'une des étapes reine de ce tour, beaucoup d'écarts peuvent être fait avec autant de relief, 2600 mètres d'ascension sur les 55 derniers kilomètres ! Rapidement une échappée sort, ils sont 17 à l'avant et le peloton ne veut pas les laisser partir, ils commenceront les ascensions avec une minute d'avance et seront logiquement repris quelques dizaines de kilomètres plus loin. Ces kilomètres d'ascensions auront bien allégé le peloton, avant d'aborder le deuxième col de deuxième catégorie, ils ne sont plus que 22 a l'avant, un seul absent notable, Malguain, à la surprise générale il semble faire une fringale ! Il ne compte que 30 secondes de retard au pied mais devraient en perdre beaucoup plus alors qu'il reste 30 kilomètres de course, le tour peut se perdre pour lui aujourd'hui ! Au sommet les douze meilleurs coureurs sont devant, il n'y a plus d'équipier, Kyriacou arrive étonnement à tenir tête aux meilleurs et est dans le bon groupe ! Le leader est lui à déjà 3 minutes. Seul problème, devant ça se regarde, personne ne roule ! Si bien que l'écart n'est plus que d'une minute au pied du dernier col répertorié ! Dans ce col, à 19 kilomètres de l'arrivée, Guang attaque ! Il va rouler à bloc jusqu'à la fin de la montée, seulement l'écart n'est pas fait. On note tout de même deux effets, les équipiers revenus suite aux ralentissements sont de nouveau lâchés, et l'écart avec Malguain est maintenant de 2'17". À 8 kilomètres de l'arrivée, l'écart n'a pas bougé, et il reste un gros col en 2 parties, rapidement, Van Vleet attaque, c'est un premier pétard mouillé, les hostilités sont lancé et on attend l'attaque décisive ! Celle-ci viendra de Yoldoshev, il arrive à partir avec Guang dans sa roue ! 16 secondes derrières deux équipiers jouent les troubles fêtes, Pardo et Van Vleet ! Suit ensuite à 12 secondes Minaric et A.Benzalo ! Viens ensuite à 50 secondes de la tête de course, le groupe Esquibel Rivero, dont font partie Barberis, Avery et Kyriacou. Lorsque les dernières pentes du jour arrivent, les deux premiers groupes se sont regroupés, mais le Gabonais attaque et s'envole ! Cependant a quelques mètres de la ligne, il craque, Pardo, l'équipier du leader, venge la perte du maillot bordeaux au profit de Guang en remportant la victoire ! De notre côté, c'est une septième place pour notre jeune chypriote, c'est un très bon résultat qui nous permet de prendre le maillot de meilleur jeune ! Malguain, lui, arrive avec 6 minutes 30 de retard !

L'étape :
1 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco 3h18'51
2 Juniors Guang Air Namibia African Team s.t.
3 Jos Van Vleet Commonwealth Bank s.t.
4 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 18
5 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 57
6 Alan Bènzalö Aeromexico-Grupo Mexico + 1'10
7 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus + 1'54
8 Esteban Arévalo Valdez Aeromexico-Grupo Mexico s.t.
9 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team s.t.
10 Jörg Barberis Vercorin Racing Club s.t.

Le général :
1 Juniors Guang Air Namibia African Team 29h28'09
2 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 1'58
3 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 2'29
4 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 2'33
5 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 4'34
6 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 5'09
7 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 5'42
8 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 6'16
9 Jos Van Vleet Commonwealth Bank + 6'30
10 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 6'55

Les images du jour :
Malguain :

Image
La première attaque de Guang :

Image
Yoldoshev et Guang :

Image
La deuxième attaque de Guang :

Image
Pas d'arrivée désolé j'ai merdé

Etape 12 :
100 kilomètres au programme avec une arrivée vallonnée, pas beaucoup d'écarts à prévoir et sans doute la victoire d'un sprinteur/puncheur ! Deux coureurs partiront en échappée, logiquement ils ne l'emporteront pas. Le peloton est groupé avant d'aborder la bosse catégorie 3 répertorié juste avant l'arrivée, nous mettons en place un train d'enfer pour piéger les sprinteurs mal placés ! Cela provoque une cassure et nous nous envolons pour une nouvelle victoire d'équipe ! Nous laissons le succès à Komninos alors que Papillon et Adamec n'étaient pas loin de nous rattraper.

L'étape :
1 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus 2h21'12
2 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus s.t.
3 Dimitry Calinescu Bank of Cyprus s.t.
4 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus s.t.
5 Charalampos Ioannides Bank of Cyprus s.t.
6 Simon Papillon Harvey's Burger Team s.t.
7 Edvard Adamec Ekipa kolesarjenje Slovnaft s.t.
8 Paul Hogg Bank of Cyprus + 30
9 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 1'00
10 Jörg Barberis Vercorin Racing Club s.t.

Le général :
1 Juniors Guang Air Namibia African Team 31h50'21
2 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 1'58
3 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 2'29
4 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 2'33
5 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 4'34
6 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 5'09
7 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 5'42
8 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 6'16
9 Jos Van Vleet Commonwealth Bank + 6'30
10 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 6'55

Les images du jour :
Les coureurs au sommet du troisième catégorie juste avant l'arrivée :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 13 :
L'étape 13 est une étape de plaine, les sprinteurs sont cette fois plus concentré et lorsqu'arrive le sprint massif, les favoris sont aux aguets. Sur ce sprint massif, deux trains vont s'affronter, celui de la Harvey's Burger Team et le nôtre, à 2 kilomètres c'est égalité entre les deux trains. Malheureusement au kilomètre, l'équipe canadienne a de l'avance, nous partons dans une moins bonne position que Papillon et Adamec. Et finalement, le canadien va prouver que le cyclisme est un sport d'équipe, il va remporter la victoire bien lancé par ses coéquipiers. Il n'a plus que 10 points de retard sur Komninos, qui a finit sixième, au classement par points.

L'étape :
1 Simon Papillon Harvey's Burger Team 3h51'20
2 Rens Onnink Tim tal-Air Malta s.t.
3 Edvard Adamec Ekipa kolesarjenje Slovnaft s.t.
4 Chris Ercoli Facebook-Trek USA Team s.t.
5 Abdulla Sharipov O'zbek Ucell velosporti s.t.
6 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus s.t.
7 Louis Walker Commonwealth Bank s.t.
8 Frederik Kvist Shimano-Daikin Team s.t.
9 Epeli Koatoa FSC Sugar Team s.t.
10 Brendan Mika MTN Africa Team s.t.

Le général :
1 Juniors Guang Air Namibia African Team 35h41'41
2 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 1'58
3 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 2'29
4 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 2'33
5 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 4'34
6 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 5'09
7 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 5'42
8 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 6'16
9 Jos Van Vleet Commonwealth Bank + 6'30
10 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 6'55

Les images du jour :
La situation à deux kilomètres :

Image
La situation au kilomètre :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 14 :
Aujourd'hui beaucoup de relief, mais peu en fin de course, cela devrait être un sprinteur ou un baroudeur en tête sur la ligne d'arrivée ! Aujourd'hui, 4 coureurs partent en échappée, ils ont peut-être de la chance, à 18 kilomètres de l'arrivée leur avance est de 2 minutes 30 ! Mais malheureusement pour eux, le peloton roule vite sous notre impulsion, plus que 1'50" sous la borne des dix kilomètres ! Aux 5 kilomètres, on compte 1'05" d'avance ! Aux 2 kilomètres, plus que 30 secondes d'avance, notre train arrive à vitesse grand V alors que personne ne nous suit ! Nous parvenons finalement à les rejoindre aux 300 mètres, et grand prince, Komninos laisse la victoire à son poisson-pilote : Padapopoulos.

L'étape :
1 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus 4h40'59
2 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus s.t.
3 Arŭm Min Shinsegae South Korean Team s.t.
4 Dominic Kokoschka Team Mont Blanc Miele s.t.
5 Ralph Eschette SwissLife-Oberthur Radsportteam s.t.
6 Laurensiu Breban Bank of Cyprus s.t.
7 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus s.t.
8 Kenneth Agius Tim tal-Air Malta s.t.
9 Nikos Georgiades Bank of Cyprus s.t.
10 Jos Van Vleet Commonwealth Bank s.t.

Le général :
1 Juniors Guang Air Namibia African Team 40h22'40
2 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 1'58
3 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 2'29
4 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 2'33
5 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 4'34
6 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 5'09
7 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 5'42
8 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 6'16
9 Jos Van Vleet Commonwealth Bank + 6'30
10 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 6'55

Les images du jour :
L'échappée :

Image
La Bank of Cyprus derrière l'échappée :

Image
L'arrivée :

Image

Le bilan de cette deuxième partie de tour :
Très bonne deuxième partie puisque l'on peut comptabiliser 3 nouvelles victoire supplémentaires et 30 points d'avance au maillot à points, par ailleurs les équipes ont changés leurs regards sur nous, je pense être en mesure de certifier qu'aucun scénario similaire a ceux nous ayant assuré des grosses victoires ne se reproduira. Concernant Kyriacou, il est à la seizième place du classement général, avec douze minutes de retard, et porte le maillot de meilleur jeune. Problème, il est malade et envisage l'abandon, les trois prochaines étapes sont plates, espérons qu'il récupèrera.

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22

Re: [PCM20] Bank of Cyprus - Africa Tour 3/3

Messagepar Wavmaker » 19 Juin 2021, 12:06

Image
Africa tour partie 3 :

Le profil des étapes dans l'ordre :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Etape 15 :
Première étape d'une série de trois étapes de plaine, en théorie nous devrions avoir trois sprints massifs. Seulement voilà, la théorie est parfois bien différente de la pratique, à 30 kilomètres de l'arrivée, un groupe de 5 va se disputer la victoire, ils comptent neuf minutes d'avance ! C'est finalement Woodgate qui va remporter l'étape ! Au niveau du sprint du peloton, Adamec est le plus fort.

L'étape :
1 Fergus Woodgate Commonwealth Bank 4h12'07
2 Vincent Hogan Facebook-Trek USA Team s.t.
3 Letang Thando MTN Africa Team s.t.
4 Baldovino Valenzuela Rosario Aeromexico-Grupo Mexico s.t.
5 Valentin Sartorel Air Belgium s.t.
6 Edvard Adamec Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 8'03
7 Simon Papillon Harvey's Burger Team s.t.
8 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus s.t.
9 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus s.t.
10 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus s.t.

Les images du jour :
L'arrivée de l'échappée :

Image
Le sprint du peloton :

Image

Etape 16 :
Encore de la plaine aujourd'hui, cette fois-ci un groupe de 4 échappées compte 2 minutes 30 à 8 kilomètres de l'arrivée, le peloton roule fort et les derniers kilomètres sont difficiles. Mais le groupe va être suffisamment costaud, et le Britannique vainqueur hier va une nouvelle fois s'imposer ! Quant au peloton, c'est Jang qui va prendre la cinquième place alors que les trains ont déjoué en lançant trop tôt. Par ailleurs, notre jeune Chypriote semble rétablit, plus de peur que de mal avec cette maladie.

L'étape :
1 Fergus Woodgate Commonwealth Bank 3h32'21
2 Guillermo Salinas Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.
3 Tim Petells Air Belgium s.t.
4 Johan Rapo SwissLife-Oberthur Radsportteam + 29
5 Kippŭm Jang Shinsegae South Korean Team + 1'05
6 Nigerrt Demolid Air Namibia African Team s.t.
7 Chris Ercoli Facebook-Trek USA Team s.t.
8 Abdulla Sharipov O'zbek Ucell velosporti s.t.
9 Shane Tshisekedi King Power Duty Free Team s.t.
10 Simon Papillon Harvey's Burger Team s.t.

Les images du jour :
L'arrivée des échappées :

Image
L'arrivée du peloton :

Image

Etape 17 :
Les deux dernières étapes de plaines ont été remportées, à la surprise générale, par les échappées, en France, on dit parait-il l'expression suivante : Jamais deux sans trois. Seulement nous ne sommes pas en France, la Harvey's Burger Team va rouler fort et les 3 coureurs sortis en début de course vont être vite rattrapés, ce sera bien un sprint massif aujourd'hui. Aujourd'hui, deux équipes vont se battre en duel, à deux kilomètres de l'arrivée, la Shinsegae et la Harvey's Burger sont aux coudes à coudes, la Shinsegae prend l'avantage pour Gim qui lance très tôt, Jang est lui dans les roues, au kilomètre le premier compte quelques mètres d'avances sur les favoris, qui sont sur la même ligne. Seulement le Coréen a lancé beaucoup trop tôt, Adamec sera le plus rapide aujourd'hui et va prendre la victoire en devançant tous ses concurrents !

L'étape :
1 Edvard Adamec Ekipa kolesarjenje Slovnaft 4h17'14
2 Epeli Koatoa FSC Sugar Team s.t.
3 Simon Papillon Harvey's Burger Team s.t.
4 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus s.t.
5 Shane Tshisekedi King Power Duty Free Team s.t.
6 Abdulla Sharipov O'zbek Ucell velosporti s.t.
7 Kippŭm Jang Shinsegae South Korean Team s.t.
8 Nigerrt Demolid Air Namibia African Team s.t.
9 Rens Onnink Tim tal-Air Malta s.t.
10 Dimitry Calinescu Bank of Cyprus s.t.

Les images du jour :
La situation au kilomètre :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 18 :
Les trois prochaines étapes vont être décisives pour le classement général, aujourd'hui nous avons une étape très courte avec une arrivée au sommet, quelques écarts pourraient être créé ! L'étape étant très courte, le peloton ne laisse pas partir d'échappée pendant plus de 20 kilomètres, c'est donc logiquement qu'au pied du dernier col, à 10 kilomètres de l'arrivée, tous les favoris soient dans un peloton s'apprêtant à jouer la victoire d'étape ! Pendant les 6 premiers kilomètres d'ascension, les coéquipiers d'Esquibel Rivero ont imposé un train d'enfer, à 4 kilomètres du sommet ils ne sont plus que 29 en tête. À 3 kilomètres du sommet, Guang est lâché, il va perdre du temps aujourd'hui et la course au général va être relancée ! À 2 kilomètres de l'arrivée, toujours pas d'attaques à répertorier, les leaders vont s'affronter au sprint sur cette pente ! À 800 mètres de la ligne d'arrivée, Hirsch lance le sprint, malheureusement pour lui, c'est le champion d'Espagne Pardo le plus véloce aujourd'hui, c'est sa deuxième victoire sur ce tour ! Au final, le leader du général perd 1'50" aujourd'hui, il n'a plus que neuf secondes d'avance sur son dauphin, nous allons avoir une fin de tour dantesque ! Par ailleurs le dauphin au classement du meilleur jeune a pris sept minutes aujourd'hui, plus trop de soucis à se faire pour ce maillot en théorie.

L'étape :
1 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco 1h48'18
2 William Tairte Harvey's Burger Team s.t.
3 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco s.t.
4 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti s.t.
5 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club s.t.
6 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.
7 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam s.t.
8 Jörg Barberis Vercorin Racing Club s.t.
9 Kenny Mcleod Facebook-Trek USA Team s.t.
10 Jos Van Vleet Commonwealth Bank s.t.

Le général :
1 Juniors Guang Air Namibia African Team 54h23'37
2 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 9
3 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 40
4 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 44
5 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 2'45
6 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 3'10
7 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 3'49
8 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 4'27
9 Jos Van Vleet Commonwealth Bank + 4'41
10 Alan Bènzalö Aeromexico-Grupo Mexico + 6'05

Les images du jour :
Le début du sprint :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 19 :
Aujourd'hui a lieu la dernière arrivée au sommet, elle est précédée de multiples cols, de gros écarts pourraient être créé et le général final pourrait se dessiner. Au pied du dernier col répertorié, 18 coureurs comptent six minutes d'avance sur le peloton, il reste 40 kilomètres et cela semble peu. À 5 kilomètres du sommet, alors que les échappées n'ont plus que quatre minutes d'avance et que le peloton ne fait plus que 57 coureurs, un groupe de 4 coureurs attaque : Bistros, Esquibel Rivero, Malguain et Van Vleet. Rapidement le sud-africain craque alors que Yoldoshev parvient à revenir seul ! Derrière, les équipiers du leader roulent fort, à deux kilomètres du sommet, seulement 17 secondes pour le groupe. Le Chilien attaque alors et parvient rapidement à prendre quinze secondes d'avance sur ses anciens compagnons d'échappées ! Derrière lui le groupe explose et seul Esquibel Rivero parvient à le rejoindre ! Au pied du dernier col, la situation est la suivante : les échappées ont quatre minutes d'avance sur le groupe Malguain-Esquibel, derrière eux à 26 secondes sept coureurs, à savoir Yoldoshev, Barberis, Bistros, Minaric, Guang, Pardo et Avery. Derrière eux à 36 secondes se trouve un peloton de 24 coureurs dont Kyriacou. Rapidement, le coureur américain attaque et reprend les échappées, le peloton revient lui aussi, immédiatement Esquibel Rivero attaque, tout le monde va tenter de le suivre mais seul Pardo et Avery vont parvenir à s'accrocher. À 5 kilomètres de l'arrivée, ils vont compter 45 secondes d'avance sur les autres favoris. Derrière eux un groupe Malguain-Benzalo-Bistros va se dessiner, ils auront tout de même 1'26" de retard sur le groupe Esquibel au kilomètre. Le peloton est lui à 2'10". Sur la ligne, après les sprints, on comptera les écarts suivants entre les favoris : Esquibel Rivero avec 15 secondes sur un duo Avery/Pardo, 1'15" derrière le duo on retrouve Malguain. Celui-ci aura 45 secondes sur Bistros et une minute sur le peloton. Au général on se retrouve avec six coureurs en 1'07", la prochaine étape déterminera le vainqueur de ce tour. Kyriacou est actuellement 17ème du général et il devrait réussir à conserver son maillot de meilleure jeune, on va peut-être tenter une échappée avec lui sur la prochaine étape, si c'est le bon coup on pourrait faire un bond au classement général !

L'étape :
1 Kenneth Agius Tim tal-Air Malta 3h53'32
2 Julian Leindecker Air Belgium + 11
3 William Tairte Harvey's Burger Team s.t.
4 Kenny Mcleod Facebook-Trek USA Team s.t.
5 Saadi Nallash Dubai World s.t.
6 Dmitry Popov Girteka - Sportland Komanda s.t.
7 Ignacio Maldonado Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.
8 Esteban Arévalo Valdez Aeromexico-Grupo Mexico + 37
9 Duron Hayes Air Belgium + 1'11
10 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 3'17

Le général :
1 Juniors Guang Air Namibia African Team 58h22'51
2 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 9
3 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 33
4 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 44
5 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 58
6 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 1'07
7 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 2'51
8 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 4'27
9 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 4'36
10 Jos Van Vleet Commonwealth Bank + 5'01

Les images du jour :
L'attaque de Bistros :

Image
Malguain qui part en solitaire :

Image
L'attaque d'Esquibel Rivero :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 20 :
Beaucoup d'ascensions au programme aujourd'hui, nous prenons le pari que les équipes des favoris se réserveront pour la dernière ascension et nous attaquons avec Kyriacou, rapidement un groupe d'échappée de 18 coureurs se forment, ils comptent 3'36" d'avance au premier sommet, ça sent le bon coup ! Malheureusement pour nous, le peloton ne laisse pas plus d'écart, nous nous laissons décrocher alors que les échappées ayant décidé de continuer l'aventure seront repris au pied du dernier col. Le peloton se contera de rouler fort, étonnement, il n'y aura pas d'attaque pour changer la hiérarchie, alors qu'au sommet on ne compte plus que 36 éléments, Kyriacou décide d'attaquer et de tenter la descente ! Malheureusement, il n'aura qu'une minute d'avance au pied et devra se relever. À 3 kilomètres de l'arrivée c'estTairte qui tente sa chance, son attaque est tranchante, il ne sera pas revu. Derrière Jang règle le sprint du peloton après avoir réussi à s'accrocher. Pas de changement au général et sauf surprise, Guang remportera le général pour neuf secondes ! Nous devrions quant à nous emporter le maillot du classement par points et du meilleur jeune.

L'étape :
1 William Tairte Harvey's Burger Team 3h30'19
2 Kippŭm Jang Shinsegae South Korean Team s.t.
3 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team s.t.
4 William Raffi Air Namibia African Team s.t.
5 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus s.t.
6 Oleg Tursunov O'zbek Ucell velosporti s.t.
7 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti s.t.
8 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team s.t.
9 Jörg Barberis Vercorin Racing Club s.t.
10 Kenny Mcleod Facebook-Trek USA Team s.t.

Le général :
1 Juniors Guang Air Namibia African Team 61h53'10
2 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 9
3 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 33
4 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 44
5 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 58
6 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 1'07
7 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 2'51
8 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 4'27
9 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 4'32
10 Jos Van Vleet Commonwealth Bank + 5'01

Les images du jour :
L'attaque de Kyriacou :

Image
L'attaque de Tairte :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 21 :
Dernière étape de ce tour, sur un terrain qui leur convient, les sprinteurs ne veulent pas laisser échappée la victoire. Une échappée sort et sous l'impulsion du peloton ils seront repris à 12 kilomètres de l'arrivée, nous auront le droit à une dernière confrontation entre les meilleurs sprinteurs de la planète. Aujourd'hui, deux trains s'affronteront, celui de la Harvey's Burger Team et le notre, nous sommes à égalité à la flamme rouge, cependant leur sprinteur est plus rapide et c'est logiquement qu'il emporte la victoire, Papillon remporte la dernière étape d'un boyau devant Adamec !

1 Simon Papillon Harvey's Burger Team 2h48'58
2 Edvard Adamec Ekipa kolesarjenje Slovnaft s.t.
3 Rens Onnink Tim tal-Air Malta s.t.
4 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus s.t.
5 Abdulla Sharipov O'zbek Ucell velosporti s.t.
6 Brendan Mika MTN Africa Team s.t.
7 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus s.t.
8 Chris Ercoli Facebook-Trek USA Team s.t.
9 Shane Tshisekedi King Power Duty Free Team s.t.
10 Louis Walker Commonwealth Bank s.t.

Les images du jour :
La situation au kilomètre :

Image
L'arrivée :

Image

Les classements finaux :
Le classement général :
1 Juniors Guang Air Namibia African Team 64h42'08
2 Islam Yoldoshev O'zbek Ucell velosporti + 9
3 Douglas Avery Facebook-Trek USA Team + 33
4 Jörg Barberis Vercorin Racing Club + 44
5 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 58
6 Ludek Minarik Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 1'07
7 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 2'51
8 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club + 4'27
9 Constantino Esquibel Rivero Harvey's Burger Team + 4'32
10 Jos Van Vleet Commonwealth Bank + 5'01
11 Alan Bènzalö Aeromexico-Grupo Mexico + 6'05
12 Alex Bistros Girteka - Sportland Komanda + 6'26
13 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam + 8'37
14 Dmitry Popov Girteka - Sportland Komanda + 8'52
15 William Tairte Harvey's Burger Team s.t.
16 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus + 10'39

Les classement par points :
1 Konstantinos Komninos Bank of Cyprus 196
2 Simon Papillon Harvey's Burger Team 192
3 Edvard Adamec Ekipa kolesarjenje Slovnaft 171
4 Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus 109
5 Kippŭm Jang Shinsegae South Korean Team 102
6 Fergus Woodgate Commonwealth Bank 75
7 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus 72
8 William Tairte Harvey's Burger Team 65
9 Shane Tshisekedi King Power Duty Free Team 61
10 Rens Onnink Tim tal-Air Malta 59

Le classement du meilleur grimpeur :
1 Kenneth Agius Tim tal-Air Malta 295
2 Saadi Nallash Dubai World 145
3 Julian Leindecker Air Belgium 117
4 William Tairte Harvey's Burger Team 113
5 Mikhail Gnedoy Mezroze Cycling 101
6 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco 93
7 Julian Bilan Air Belgium 75
8 Diego Malguain Equipo de ciclismo de Parque Arauco 70
9 Juniors Guang Air Namibia African Team 68
10 Dominic Kokoschka Team Mont Blanc Miele 63

Le classement du meilleur jeune :
Valentinos Kyriacou Bank of Cyprus 64h52'47 (1)
Duron Hayes Air Belgium + 4'05 (2)
Esteban Arévalo Valdez Aeromexico-Grupo Mexico + 9'48 (3)
Lukas Bartas Girteka - Sportland Komanda + 16'51 (4)
Tim Petells Air Belgium + 19'30 (5)
Quentin Känzig Vercorin Racing Club + 22'11 (6)
Carlos Naesen Air Belgium + 22'24 (7)
Yahia Al Owais Dubai World + 33'42 (8)
Alejandro Linsëy Harvey's Burger Team + 34'20 (9)
Ludovic Jaquet SwissLife-Oberthur Radsportteam + 37'06 (10)

Le classement par équipe :
Air Belgium 192h33'11 (1)
Girteka - Sportland Komanda + 11'40 (2)
Facebook-Trek USA Team + 15'47 (3)
Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 19'10 (4)
Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 21'10 (5)
Harvey's Burger Team + 25'22 (6)
Aeromexico-Grupo Mexico + 26'22 (7)
Equipo de PetroCaribe Caribe + 26'56 (8)
Vercorin Racing Club + 31'49 (9)
Air Namibia African Team + 38'37 (10)

Le bilan de ce tour :
Un tour exceptionnel de notre part avec 5 victoires d'étapes et deux maillots distinctifs, on ne pouvait rêver mieux ! De plus, Kyriacou a pris de l'expérience ce qui lui fera du bien pour la suite de sa carrière ! La bonne surprise de ce tour n'est pas dans notre équipe, il s'agit de Guang qui remporte son premier grand tour ! La course a été très serrée et il était difficile de faire un pronostic ! Au niveau des déceptions, Esquibel Rivero et Malguain sont à noter, on les attendait sur le podium, ils n'obtiennent qu'un top 10. Ils ont cependant tous deux perdu beaucoup de temps sur des étapes en jouant de malchance avec une défaillance sur pavés pour l'un, et une fringale pour l'autre.

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22

Re: [PCM20] Bank of Cyprus - Milovice

Messagepar Wavmaker » 22 Juin 2021, 11:30

Image
28/03/2021

La saison des pavés démarre aujourd'hui, comme vous le savez ce n'est pas notre point fort, et en plus de cela le sponsor a des objectifs, la plaie ! La première course est Milovice, sa place dans le calendrier en fait une course à part, elle a lieu le même jour que la dernière étape du Tour of Africa, par conséquent, certains coureurs ne peuvent faire les deux et sont absent sur cette course. D'autres coureurs sont également absents aujourd'hui pour une autre raison, le Tour du Village contient deux étapes pavées et certains coureurs préfèrent attendre un peu avant de reprendre. Du coup, le plateau ne contient pas les tout meilleurs classicmans, mais reste tout de même très relevé. Nous espérerons tirer notre épingle du jeu et accrocher le top 10 désiré par le sponsor !

Milovice :

Le parcours :
Cette classique a lieu en République Tchèque, on y voit 194 kilomètres plat, mais avec une boucle pavé très difficile dans les 50 derniers kilomètres. C'est un parcours qui laisse peu de place à la chance, le plus fort devrait s'imposer ce soir ! À noter que l'arrivée sera possiblement un sprint dans un petit groupe, et à ce moment-là, la pointe de vitesse aura son importance !

Le profil :
Image

Les têtes d'affiche :
Un favori se dégage du peloton, il s'agit de Astafjevs, il semble un cran au-dessus de ses concurrents aujourd'hui et c'est sur lui que je miserais pour la victoire finale. Je vois bien un podium complété par Sisoulith et Ramos, ce sont deux coureurs redoutables qui pourraient aller chercher la victoire. Juste derrière je verrais Makoe, Zongi et Rotari qui sont tous les trois de très bons coureurs dont il faut se méfier.

Notre effectif :
Christodoulou - Arkadianou - Mitidis - Papaloukas - Demir - Loizidis - Simsek
Sur cette course, nous aurons trois leaders potentiels, ce sont les trois premier cités dans la composition. Au final, notre stratégie va dépendre du coureur le plus en forme, si c'est Mitidis, on va essayer de jouer le sprint, sinon, ce sera la course pavé classique.

La course :
Rapidement une échappée de 14 coureurs sort, s'il prennent rapidement 3 minutes d'avance, ils seront tout de même repris à 60
kilomètres de l'arrivée, de notre côte ce sera Christodoulou le leader, il semble en meilleure forme que ses coéquipiers aujourd'hui ! À 50 kilomètres de l'arrivée, le peloton groupé entame le premier tour de la boucle, pas d'attaque sur le premier long secteur pavé, mais juste après celui-ci, Astafjevs sort ! Personne ne le suit, mais il reste 43 kilomètres et le peloton roule ! Il sera repris aux 39 kilomètres ! C'est à ce moment qu'attaque Ramos, il prend vite de l'avance en solitaire et il entame l'avant dernier secteur pavé avec 30 secondes d'avance sur le peloton ! Il va conserver cette avance, mais va être rejoint par un coureur, et pas des moindres, il s'agit de Astafjevs ! Derrière le peloton ne compte plus que 14 unités dont Christodoulou. Avant d'entamer le dernier secteur pavé, le duo de tête est toujours ensemble, mais alors qu'ils avaient augmenté leur avance à la minute, ils se sont essoufflés et ne comptent plus que 25 secondes ! Cependant derrière, les forces ne sont pas vives pour autant, un seul coureur arrivera à revenir, il s'agit de Zongi. Le groupe de 3 de devant compte 36 secondes aux 5 kilomètres et va se jouer la victoire au sprint ! Derrière un groupe de 3 va prendre les places d'honneur, on y trouve Makoe, Rhee et Quesada Solis. Après cela, un peloton de 8 coureurs complétera le top 10. Et finalement, contrairement à ce que l'on pensait, c'est Ramos qui remporte la victoire, il avait bien caché son jeu en refusant de passer des relais, il a eu alors le plus d'énergie au sprint ! Nous concernant, Christodoulou remporte le sprint du peloton et termine septième.


1 Diego Ramos Equipo de PetroCaribe Caribe 4h33'19
2 Kikongo Zongi Rawbank Congo Team s.t.
3 Vitalijs Astafjevs Mezroze Cycling s.t.
4 Hong Rhee Shinsegae South Korean Team + 45
5 Tulili Makoe FSC Sugar Team s.t.
6 Seth Quesada Solís Aeromexico-Grupo Mexico s.t.
7 Fanos Christodoulou Bank of Cyprus s.t.
8 Gustave Moruga Air Belgium s.t.
9 Ignas Poskus O'zbek Ucell velosporti s.t.
10 Rob Randhawa Facebook-Trek USA Team s.t.

Les images du jour :
L'attaque de Astafjevs :

Image
L'attaque de Ramos :

Image
Le duo Ramos-Astafjevs :

Image
L'arrivée :

Image

Le bilan de Milovice
Nous étions venus pour faire un top 10, nous avons fait un top 10, mission réussie ! Au final ce résultat n'est pas extraordinaire, mais nous nous en contenterons, faute d'être en capacité de faire mieux.

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22

[PCM20] Bank of Cyprus - Sagres

Messagepar Wavmaker » 25 Juin 2021, 13:15

Image
31/03/2021

La seconde classique pavée a lieu au Portugal, à Sagres, il fait 15°C, un temps super pour faire du vélo ! Sur cette classique, la majorité des meilleurs flandriens du monde sont présent, il va être dur pour nous d'obtenir un résultat, mais le sponsor demande tout de même un top 5. Malgré mes objections par rapport à cette course les dirigeants sont resté inflexible, qu'à cela ne tienne nous allons faire de notre mieux et espérer faire mentir les pronostics nous concernant !

Sagres :

Le parcours :
La course a lieu sur une boucle pavée, il n'y a que peu de moments de répits sur cette classique. Logiquement, on devrait voir les hommes forts se dégager, il semble peu probable d'avoir une surprise aujourd'hui. D'autant plus que c'est le premier rendez-vous entre grand flandriens, les équipes vont sans doute rouler pour assurer une bonne place sur la ligne finale !

Le profil :
Image

Les têtes d'affiche :
Les meilleurs classicmans du monde sont présent, c'est ainsi que les trois meilleurs coureurs du monde sur pavés vont s'affronter, la victoire devrait sourire à l'un de ces trois hommes : Petersen, Rim et Pace. Les trois semblent les plus forts sur pavés, mais ils ont également de bonnes aptitudes au sprint. Parmi les outsiders, on peut noter des profils comme celui de Ramos, vainqueur à Milovice qui tentera de récidiver. Le profil de Losfeld attire également mon attention, il a les capacités pour surprendre tout le monde aujourd'hui ! Enfin, si je devait donner un dernier nom, je parlerais sans doute de Sisoulith, c'est la relève sur pavés et j'ai hâte de voir ce qu'il va nous proposer !

Notre effectif
Christodoulou - Arkadianou - Ioannides - Mitidis - Papadopoulos - Demir - Loizidis
L'effectif est très faible en comparaison avec la concurrence, on essayera tout de même d'accrocher le top 5 du sponsor avec
Papadopoulos, ce n'était pas lui qui était prévu pour être leader, mais ce matin il m'a dit avoir des jambes extraordinaire et ce pourrait être sa chance aujourd'hui !

La course :
Comme à chaque course cycliste, une échappée tente de sortir, aujourd'hui nous aurons un groupe de 8 en tête. Malheureusement pour eux, la Air-Malta ne veut pas leur laisser la victoire et ils seront repris à 47 kilomètres de l'arrivée, l'affrontement entre les favoris peut commencer ! C'est à 29 kilomètres du but que la première attaque sérieuse est lancée, il s'agit de Petersen qui attaque alors qu'il reste 4 secteurs pavés ! Il sera rejoint peu après par un très bon outsider en la personne de Van Hoofe, à l'entame de l'avant-avant-dernier secteur pavés, ils comptent 40 secondes d'avance sur un peloton de 21 coureurs dont Christodoulou et Padapopoulos. Le duo de tête va continuer de prendre de l'avance et à 15 kilomètres, alors que l'écart est d'une minute quinze, Rim part en contre ! Avant d'entamer le dernier secteur pavé, le duo n'a plus que 25 secondes d'avance sur le Coréen et voit son avance fondre, de plus l'écart avec le peloton n'est plus que d'une minute dix alors qu'il avait passé les deux minutes ! Le duo est en train de craquer ! À la fin du secteur pavé, Rim est revenu, le trio va se jouer la victoire alors que le peloton va se jouer la 4ème place. Pour le trio de tête, le sprint est assez clair, le Coréen a le plus d'énergie et s'impose facilement ! Concernant le peloton, Losfeld règle le sprint devant notre sprinteur Grec, nous accrochons donc une excellente cinquième position !

1 Shin Rim Shinsegae South Korean Team 5h13'08
2 Wout Van Houffe Shimano-Daikin Team s.t.
3 Sander Petersen Siminn lid s.t.
4 Remy Losfeld Ijsboerke Cycling Team + 39
5 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus s.t.
6 Ruben Pace Tim tal-Air Malta s.t.
7 Diego Ramos Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.
8 Vincent Hogan Facebook-Trek USA Team s.t.
9 Tulili Makoe FSC Sugar Team s.t.
10 Fabrice Lochmatter SwissLife-Oberthur Radsportteam s.t.

Les images du jour :
L'attaque de Petersen :

Image
L'attaque de Rim :

Image
L'arrivée du trio de tête :

Image
L'arrivée du peloton :

Image

Le bilan de Sagres
Nous sommes extrêmement satisfaits des résultats obtenus sur cette course, nous avons dû changer de leader le matin et cela a payé, le sponsor est très satisfait de nos résultats et il se murmure qu'ils souhaiteraient nous augmenter pour la saison prochaine ! Je tiens tout de même à souligner la performance d'aujourd'hui car nous étions sur un terrain défavorable !

Résultats annexes
- Koga Slag om Norg --> Victoire de Ioannides

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22

[PCM20] Bank of Cyprus - Tour of Yorkshire

Messagepar Wavmaker » 27 Juin 2021, 12:37

Image
04/04/2021

Aujourd'hui, au réveil, le moral est au beau fixe ! Le premier tiers de la saison est passée et il est temps de faire le point sur les classements ! Au classement des meilleurs coureurs, nous avons la deuxième position avec Komninos qui a effectué un excellent début de saison ! Au niveau du classement par équipes, je suis fier de pouvoir dire que nous sommes la meilleure équipe du peloton à l'heure actuelle, cela risque de ne pas durer alors profitons-en ! La course d'aujourd'hui semble à notre désavantage, le parcours est très rude et la concurrence présente, il va être difficile d'obtenir un résultat, mais le sponsor veut un top 10 ! Récemment ce genre d'objectif nous a réussi et nous espérons satisfaire de nouveau les dirigeants de la Bank of Cyprus !

Tour of Yorkshire :

Le parcours :
Le parcours de cette course est particulier, il laisse chance à deux types de coureurs, à savoir dans un premier temps les flandriens, ils partent ultra favori, mais on a déjà vu un puncheur s'imposer ici ! Cependant, je pense que la récente refonte du parcours avec l'ajout de deux boucles supplémentaire favorise beaucoup un coureur fort sur les pavés !

Profil :
Image

Les têtes d'affiche :
Trois favoris se dégagent sur ce parcours, il s'agit de Rim, Pace et Der Logish, les trois coureurs sont excellents sur pavés et tiennent la route dans les vallons, je vois bien la victoire échouée dans les bras de l'un des trois. Petersen est également présent mais j'ai peur que le relief du parcours l'handicape. Parmi les outsiders, il faut aussi parler de Astafjevs et Van Houffe, tous deux ont accrochés un podium sur une course pavé récemment, ils auront faim de victoire et pourraient être dangereux ! Enfin, je tiens à citer des coureurs que j'estime comme Sisoulith, Tipiloki et Pak, je ne serais pas surpris si l'un de ces coureurs arrivait premier aujourd'hui.

Notre effectif :
Christodoulou - Arkadianou - Ioannides - Mitidis - Papadopoulos - Demir - Mellas
Ces derniers jours, tous nos plans ont été bouleversés, alors que nous pensions partir avec Christodoulou comme leader, nous devrons finalement nous fier à Ioannides, celui-ci a d'excellentes jambes au contraire de notre leader initial. Nous devons accrocher un top 10 et même si c'est difficile, nous croyons en nos chances !

La course :
Aujourd'hui, la course a été agitée, nombreux ont été les coureurs à vouloir sortir et le peloton a dû rouler fort, à l'entame des boucles finales, cinq coureurs comptent une avance de 50 secondes sur un peloton de 47 coureurs. À 27 kilomètres de l'arrivée, en pleine ascension pavée, Rim attaque pour revenir suivi de Petersen et Keza, les échappées vont être repris. Alors qu'il reste cinq ascensions, le trio de tête (je ne compte pas les échappées restant) compte 30 secondes d'avance sur un peloton de 14 coureurs. Intercalé entre les deux groupes, on trouve Tipiloki. Alors qu'il reste quatre ascensions, ce dernier va revenir sur la tête de course, derrière a une minute on retrouve un groupe de cinq composé de Der Logish, Van Houffe, Astafjevs, Leblanc et Ioannides. Pace est 40 secondes derrière ce groupe et semble hors du coup. C'est à ce moment là que Rim attaque, il décroche ses compagnons d'échappées et alors qu'il reste trois secteurs pavés et 13 kilomètres de courses, il compte 30 secondes d'avance sur Keza, 20 secondes derrière on retrouve Petersen, 26 secondes derrière ce dernier se trouve un groupe Ioannides-Astafjevs, les favoris restant sont éparpillés derrière. L'avant-dernière ascension va être décisive, Ioannides va attaquer et dépasser tous les coureurs précédents le leader de la course. Au pied de la dernière ascension on compte les écarts suivants : seul en tête Rim avec 40 secondes d'avance sur notre coureur chypriote, 45 secondes derrière nous se trouve Astafjevs. Les favoris sont éparpillés derrière pour le reste, ils sont en incapacité de jouer la victoire au vu des écarts. La situation ne changera pas, Ioannides est cuit et la victoire ira au Coréen, nous accrochons la deuxième place ! Ne soyez pas surpris pas le coureur complétant le podium et par le cinquième, il s'agit d'échappées qui ont très bien résistés, je ne les attendait pas là !

1 Shin Rim Shinsegae South Korean Team 4h48'01
2 Charalampos Ioannides Bank of Cyprus + 33
3 Goerg Kohl Team Mont Blanc Miele + 1'38
4 Vitalijs Astafjevs Mezroze Cycling + 2'01
5 Markus Kregor Girteka - Sportland Komanda + 2'54
6 Dieumerci Keza Rawbank Congo Team s.t.
7 Sander Petersen Siminn lid + 3'29
8 Ward Der Logish Shimano-Daikin Team + 3'47
9 Oskaras Milašius Mezroze Cycling + 4'07
10 Nikau Tilipoki Commonwealth Bank + 4'18

Les images du jour :
La première attaque de Rim :

Image
Rim :

Image
Ioannides :

Image
L'arrivée :

Image

Le bilan de ce Tour of Yorkshire
Excellente performance avec un top 2, nous n'aurons plus d'objectif sponsor sur ce type de course et nous avons donc réalisé une grande campagne a ses yeux, beaucoup de nos coureurs ont eu en quelque sorte la course de leur vie et cela nous a fait beaucoup de bien !

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22

[PCM20] Bank of Cyprus - Burlgaria Cobble Hill

Messagepar Wavmaker » 30 Juin 2021, 18:41

Image
07/04/2021

Aujourd'hui a lieu la dernière classique pavé de la saison, celle-ci a lieu en Bulgarie, l'occasion de vous parler un peu de la stratégie de recrutement de l'équipe, la moitié de nos coureurs est en fin de contrat cette saison, il y a des choix à faire. Parmi ces coureurs, certains de nos leaders, la question de leur renouvellement se pose. Plusieurs options sont envisagées sur le prochain marché des transferts, la première est de conserver nos meilleurs coureurs, nous avons les meilleurs grecs et chypriotes, on peut se permettre de les faire resigner une saison de plus en essayant de faire éclore des pépites du pays à côté. Une autre option est de faire signer plus de coureurs Maltais, certains gros noms sont en fin de contrat et cela pourrait donner un renouveau à l'effectif ! Enfin, la dernière possibilité est de conserver nos meilleurs coureurs, mais en élargissant un petit peu notre zone de recrutement afin de former une meilleure équipe, on pourrait inclure des pays comme la Bulgarie que nous traversons aujourd'hui. Il faudra voir les envies du sponsor pour cela. À noter qu'un changement de sponsor est toujours envisageable bien que ce ne soit pas la tendance actuelle.

Bulgaria Cobble Hill :

Le parcours :
Cette classique est particulière de par son tracé, elle est de difficulté moyenne avant les derniers kilomètres, une ascension terrible sur une route pavée, ainsi deux types de coureurs peuvent s'imposer ici, les grimpeurs et les flandriens, chaque année la lutte fait rage et le vainqueur est toujours difficile à pronostiquer.

Le profil :
Image

Les têtes d'affiche
Je n'ai honnêtement jamais été bon en prono sur cette course, alors ce que je vais faire, c'est vous présenter les favoris des médias par ordre d'importance. Le favori est Scerri, c'est un excellent grimpeur et il tient relativement bien le coup sur pavés, il semble le plus complet sur ce profil. Parmi les coureurs complets de ce genre, on retrouve des Kanzig, des Meylender et des Kaouthai. Parmi les purs grimpeurs des coureurs intéressants sont présent, on voit par exemple A.Benzalo, Pardo ou encore Babikov. Enfin parmi les purs flandriens, on voit des coureurs comme Pak, Leblanc ou Ramos.

Notre effectif :
Arkadianou - Ioannides - Mitidis - Kyriacou - Kasabi - Demir - Stephanidi
Mon effectif m'a prouvé que je pouvais lui faire confiance depuis le début de saison, aujourd'hui c'est notre rouleur chypriote qui prend le leadership, nous n'avons pas d'attentes particulières d'un point de vue résultat, nous allons juste faire de notre mieux et voir. D'un point de vue personnel, c'est l'une des courses que je maîtrise le moins en tant que directeur sportif et je vais en profiter pour prendre de l'expérience.

La course :
L'échappée d'aujourd'hui est conséquente, 18 coureurs à l'avant ! Cela va expliquer leur formidable résistance au peloton, alors que celui-ci roulait à vive allure, ils ont réussi à conserver une minute d'avance au pied de la montée finale. Le peloton ne fait par ailleurs plus que 29 coureurs, les leaders vont commencer à se découvrir alors qu'il reste 14 kilomètres à parcourir. Très rapidement, le groupe d'échappée va être repris, le rythme est très rapide pour ce début d'ascension. À 11 kilomètres du sommet Pak attaque suivi par Scerri et Leblanc ! Sous la borne des 10 kilomètre,s ils comptent 20 secondes d'avance sur Meylender et Ramos, 50 secondes sur le peloton. Le Luxenbourgeois va parvenir à revenir seul aux alentours des neuf kilomètres. Cela ne durera pas longtemps, il craquera sous la borne des 5 kilomètres. De notre côté, Arkadianou est en cinquième position et semble en mesure de le dépasser, la victoire sera toutefois difficilement jouable. Tous les coureurs présents sont épuisés et personne ne revient sur le trio de tête, celui-ci va se jouer la victoire et Pak va faire parler sa pointe de vitesse, cela clôture une campagne de classique très réussie pour la Shinsegae avec 3 victoires sur 4 possibles. De notre côté, nous accrochons une très belle quatrième place !

1 Min Pak Shinsegae South Korean Team 5h34'47
2 Scott Scerri Tim tal-Air Malta + 29
3 Valentin Leblanc Harvey's Burger Team + 45
4 Petros Arkadianou Bank of Cyprus + 1'59
5 Gordon Meylender SwissLife-Oberthur Radsportteam + 2'25
6 Alexandre Bihin Air Belgium + 2'35
7 Dieter Woelk SwissLife-Oberthur Radsportteam + 3'22
8 Diego Ramos Equipo de PetroCaribe Caribe + 4'16
9 Dimitri Antonov O'zbek Ucell velosporti + 4'29
10 Isŭl Gang Shinsegae South Korean Team + 4'44

Les images du jour :
L'attaque de Pak :

Image
La situation aux 5 kilomètres :

Image
L'arrivée :

Image

Le bilan de ce Bulgaria Cobble Hill
Un très beau top 5 de glaner, nous sommes très contents des résultats obtenus et espérons continuer sur cette lancée !

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22

Re: [PCM20] Bank of Cyprus - Burlgaria Cobble Hill

Messagepar paul08160 » 30 Juin 2021, 18:47

Belle place avec arkadianou :o

paul08160
Junior
 
Messages: 1463
Localisation: Ardennais à Besançon

[PCM20]Bank of Cyprus - Osterreich + Turul Romaniei

Messagepar Wavmaker » 04 Juil 2021, 17:32

Réponses aux lecteurs :
paul08160 a écrit:Belle place avec arkadianou :o

Merci beaucoup :o

Image
11/04/2021

Aujourd'hui petit récap de deux courses World Tour d'importances mineures avant de passer au Greek Lombardia Classic et à Vercorin hill !

Osterreich Classic :

Le parcours :
La course est très montagneuse, on dénombre trois énormes cols sur le parcours, cependant pas d'arrivée au sommet, l'arrivée est en bas d'une longue descente, on pourrait voir un petit groupe se disputer la victoire !

Les favoris :
A.Benzalo - Pardo - Guang

Notre effectif
Kasabi - Xenos - Nicodemu - Sahin - Stephanidi - Belushi
On vient en total spectateur, aucune chance que l'on s'approche de la victoire ou d'un top 10.

La course :
C'est une classique, le peloton ne peut pas se permettre de laisser filer une victoire d'étape aujourd'hui, l'échappée va être contrôlée, ils sont trois coureurs encore devant avant d'entamer la dernière ascension. Celle-ci est le Kûhtaisattel, 16,5 kilomètres à 7.1% de moyenne, une minute derrière les fuyards, 33 coureurs sont prêt à en découdre. À la mi pente, alors qu'il reste 40 kilomètres, Maldonado et Pardo attaquent ! Ils prennent rapidement de l'avance, ils ne seront pas revus avant le sommet, à celui-ci, le duo compte 36 secondes d'avance sur Agius et 1'15" sur un groupe de 8 coureurs. Le coureur Maltais va être repris et en bas de la descente, alors qu'il reste 10 kilomètres de plat, on compte une minute d'avance entre le peloton et le duo de tête. L'écart ne baisse pas et le duo va se jouer la victoire, à 3 kilomètres de l'arrivée, le Vénézuélien attaque et son compère d'échappée ne peux pas suivre, il va remporter la victoire !

1 Ignacio Maldonado Equipo de PetroCaribe Caribe 5h45'39
2 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco s.t.
3 Alan Bènzalö Aeromexico-Grupo Mexico s.t.
4 Kenneth Agius Tim tal-Air Malta s.t.
5 Isŭl Gang Shinsegae South Korean Team s.t.
6 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.
7 Adam Walsh Siminn lid s.t.
8 Kenny Mcleod Facebook-Trek USA Team s.t.
9 Duron Hayes Air Belgium s.t.
10 Sergio Higuain Equipo de ciclismo de Parque Arauco s.t.

Les images du jour :
L'attaque de Maldonado et Pardo :

Image
Maldonado distançant Pardo :

Image
L'arrivée :

Image

Turul Romaniei :

Le parcours :
Ce tour contient cinq étapes, quatre de plaine et une vallonnée. L'étape vallonnée n'est pas trop difficile et un sprinteur pourrait bien remporter également le général s'il arrive à passer la bosse précédant l'arrivée.

Les favoris :
Au sprint : Walker-Jansen Ragnard-Tricolic
Au général : Moukagni - Swift - Tawara

Notre effectif :
Ioannides-Mitidis-Padapopoulos-Calinescu-Demir-Breban-Loizidis
Pas d'ambitions sur ce tour en particulier, nos gros coureurs se réservent pour de plus grosses échéances, nous espérons au mieux gagner une victoire d'étape avec Padapopoulos.

Etape 1 :
Très rapidement une échappée sort, mais comme souvent lorsque la première étape d'un tour est une étape de plaine, le peloton roule fort, et se dirige vers un sprint massif. Le sprint d'aujourd'hui voit trois équipes s'affronter, il s'agit de la Commonwealth pour Walker, de la PetroCaribe pour Cortijo, et de nous-même pour Papadopoulos. À 4 kilomètres de l'arrivée les deux dernières équipes citées sont en tête mais rien n'est encore joué. À 2 kilomètres de l'arrivée le Canadien semble d'ailleurs totalement hors course pour la victoire avec un virage mal négocié, l'équipe du Porto-Ricain lance quant à elle le sprint tôt, ils sont en bonne position ! Mais revenu de nul part, le coureur de la Commonwealth parvient à rattraper tout le monde et prendre la victoire ! Nous parvenons à accrocher la deuxième place avec Calinescu, le sprint était serré et notre sprinteur Grec n'a pas réussi à trouver l'espace pour dépasser proprement.

1 Louis Walker Commonwealth Bank 3h38'08
2 Dimitry Calinescu Bank of Cyprus s.t.
3 Rob Randhawa Facebook-Trek USA Team s.t.
4 Alex Swift Harvey's Burger Team s.t.
5 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus s.t.

Les images du jour :
La situation à 4 kilomètres :

Image
La situation à 2 kilomètres :

Image
Une image du sprint :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 2 :
L'étape 2 est la seule étape de ce tour où des écarts peuvent se créer, c'est donc logiquement que le peloton ne laissera pas l'échappée gagner. On peut même dire que jusqu'à l'unique côte du jour, le rythme a été très élevé, en effet, c'est déjà émoussé que les coureurs abordent la difficulté sur leur parcours. Le peloton va continuer sur cette allure pendant la montée, personne ne va oser attaquer jusqu'à un kilomètre du sommet, c'est Murphy qui part en solitaire ! Malheureusement pour lui, il manque de force pour creuser l'écart et voit alors passer sur sa gauche un groupe de contre composé du champion du monde, Antonov, et de Jabbarov. L'irlandais parvient à s'accrocher, mais tout le monde est repris dans la descente sous l'influence de Moukagni. On se dirige donc vers un sprint massif et c'est Swift, bien placé, qui remporte la victoire ! On prend une bonne 4ème place avec Papadopoulos.

1 Alex Swift Harvey's Burger Team 3h40'18
2 Francisco Morillo Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.
3 Lev Jabbarov Mezroze Cycling s.t.
4 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus s.t.
5 Dimitri Antonov O'zbek Ucell velosporti s.t.

Les images du jour :
L'attaque de Murphy :

Image
Le groupe de contre mené par Antonov :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 3 :
L'étape d'hier comportait des difficultés et un sprinteur s'est imposé, il est difficile d'imaginer un autre scénario pour une étape de plaine comme aujourd'hui. Une échappée sort, mais comme prévu, elle sera reprise, pas de suspens, sprint final aujourd'hui ! Deux trains vont s'affronter aujourd'hui, celui de la Sberbank-Kapersky pour Tricolic, et le nôtre pour Papadopoulos. Nos adversaires lancent beaucoup trop tôt et voient remonter notre poisson-pilote Roumain, c'est trop tard, notre Grec déborde bien et nous accrochons une victoire d'étape qui fait du bien ! De plus nous prenons la première place du général par la même occasion !

1 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus 4h05'28
2 Juan González Albiol Grupo Exito - Bestron s.t.
3 Dimitry Calinescu Bank of Cyprus s.t.
4 William Raffi Air Namibia African Team s.t.
5 Xin Wu King Power Duty Free Team s.t.

Les images du jour :
Les trains de sprint :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 4 :
Nouvelle étape de plaine, aucune difficulté à noter sur le parcours, nous allons tenter de remporter un nouveau sprint massif. Les échappés du jour sont malchanceux, ils prennent rapidement beaucoup d'avance mais seront rattrapés sous la flamme rouge, vous l'aurez deviné, nous assistons bien à un sprint massif. Aujourd'hui, nous dominons tous les autres trains en les forçant à déjouer, ainsi nous sommes en position idéale aux 2 kilomètres, au kilomètres nous avons un peu de retard car nous sommes moins rapides, mais nous avons bien géré nos forces, seulement nous sommes bloqué par Denisov et nous ne pouvons lancer notre sprinteur correctement, ainsi Lescure, bien placé dans les roues, remporte la victoire. Notre poisson-pilote Mitidis finit deuxième ce qui nous conforte quant à ses qualités. Lui qui est en fin de contrat montre de bonnes choses pour se faire prolonger ! Au général, notre leader Grec garde le leadership !

1 Yohann Lescure SwissLife-Oberthur Radsportteam 2h48'01
2 Andreas Mitidis Bank of Cyprus s.t.
3 Yuri Denisov O'zbek Ucell velosporti s.t.
4 Lev Jabbarov Mezroze Cycling s.t.
5 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus s.t.

Les images du jour :
La situation à deux kilomètres :

Image
La situation sous la flamme rouge :

Image
L'arrivée :

Image

Etape 5 :
Nous avons encore le maillot de leader sur les épaules au départ, le sprint de ce soir déterminera si nous le garderons ou non. J'ai dit le sprint, car le profil ne laisse aucune chance à une échappée sauf grosse surprise. La course est un circuit de courte distance dans les rues de Bucarest, autant dire que l'étape du jour est agréable à mettre sur son cv ! Aujourd'hui, la Mezroze s'est occupé de la poursuite, et sur un territoire qui plaît à leur sponsor, je peux vous dire qu'ils n'ont pas laissé filer l'échappée, sprint massif en vue ! Leur train va d'ailleurs être en compétition avec celui de la GrupoExito-Bestron et le nôtre ! À 2 kilomètres de l'arrivée nous avons l'avantage et prenons le parti de lancer le sprint assez tôt pour éviter les blocages, grâce à cela, au kilomètre nous sommes très bien placé et en position idéale pour l'emporter ! Papadopoulos n'a plus qu'à conclure ! Quand on connaît sa personnalité, on connaît déjà le résultat, c'est un très beau succès pour lui ce qui conclut un très beau tour de notre part !

1 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus 2h05'00
2 Lev Jabbarov Mezroze Cycling s.t.
3 Juan González Albiol Grupo Exito - Bestron s.t.
4 Andreas Mitidis Bank of Cyprus s.t.
5 Rob Randhawa Facebook-Trek USA Team s.t.

Les images du jour :
La situation à deux kilomètres :

Image
La situation au kilomètre :

Image
L'arrivée :

Image

Les classements finaux :
Le classement général :
1 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus 16h16'35
2 Juan González Albiol Grupo Exito - Bestron + 8
3 Lev Jabbarov Mezroze Cycling + 10
4 Yohann Lescure SwissLife-Oberthur Radsportteam s.t.
5 Alex Swift Harvey's Burger Team s.t.
6 Dimitry Calinescu Bank of Cyprus s.t.
7 Louis Walker Commonwealth Bank s.t.
8 Gustave Moruga Air Belgium + 12
9 Francisco Morillo Equipo de PetroCaribe Caribe + 14
10 Andreas Mitidis Bank of Cyprus s.t.

Le classement par points :
1 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus 88
2 Lev Jabbarov Mezroze Cycling 57
3 Dimitry Calinescu Bank of Cyprus 51
4 Yohann Lescure SwissLife-Oberthur Radsportteam 50
5 Alex Swift Harvey's Burger Team 49
6 Juan González Albiol Grupo Exito - Bestron 42
7 Rob Randhawa Facebook-Trek USA Team 38
8 Francisco Morillo Equipo de PetroCaribe Caribe 35
9 Andreas Mitidis Bank of Cyprus 34
10 Xin Wu King Power Duty Free Team 31

Le classement du meilleur grimpeur :
1 Jack Martin Fletcher Building Cycling 15
2 Dimitri Antonov O'zbek Ucell velosporti 12
3 Guermin Nuc Air Namibia African Team 10
4 Julian Bilan Air Belgium 10
5 Roland Thierrasse Air Belgium 10
6 Lev Jabbarov Mezroze Cycling 8
7 Young Bakh Shinsegae South Korean Team 7
8 Mark Murphy Siminn lid 6
9 Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus 4
10 Peng Wei King Power Duty Free Team 4

Le classement du meilleur jeune :
Georgios Papadopoulos Bank of Cyprus 16h16'35 (1)
Alex Swift Harvey's Burger Team + 10 (2)
Dimitry Calinescu Bank of Cyprus + 10 (3)
Louis Walker Commonwealth Bank + 10 (4)
Mark Murphy Siminn lid + 14 (5)
Emershan Mbengue MTN Africa Team + 20 (6)
Rúnar Dansson Siminn lid + 20 (7)
Tallis Loughman FSC Sugar Team + 20 (8)
Nicolás Muños Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 20 (9)
Mouzhino Ruak FSC Sugar Team + 20 (10)

Le classement par équipe :
Girteka - Sportland Komanda 48h50'45 (1)
Tim tal-Air Malta + 0 (2)
Shinsegae South Korean Team + 0 (3)
FSC Sugar Team + 0 (4)
MTN Africa Team + 0 (5)
Shimano-Daikin Team + 0 (6)
Sberbank-Kapersky Russian Team + 0 (7)
King Power Duty Free Team + 0 (8)
Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 0 (9)
Ekipa kolesarjenje Slovnaft + 0 (10)

Le bilan de ce Turul Romaniei :
Quelle réussite, deux victoires d'étapes, le classement général et un maillot distinctif ! Si on m'avait dit ça au début de la course je n'y aurais pas cru ! Tout comme notre début de saison, je suis d'ailleurs sur un petit nuage, je ne m'attendais pas à un tel step-up de nôtre part ! Et n'en déplaise aux twittos qui nous accusent de dopage, à ma connaissance nous sommes clean ! Nous nous entraînons juste très durement ce qui fait la différence !

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22

[PCM20]Bank of Cyprus - Greek Lombardia Classic

Messagepar Wavmaker » 13 Juil 2021, 18:54

Image
14/04/2021

Il est dur de courir plus à domicile qu'ici, c'est donc logiquement que le sponsor attend de nous un résultat ! Et cette fois-ci, ce n'est pas une attente légère, oh que non, c'est l'un des trois plus gros objectifs de notre saison. Pour ne pas vous mentir, je sens une certaine pression avant le départ de cette course, il est impératif d'obtenir un top 5 et la tâche ne s'annonce pas aisé !

Greek Lombardia Classic :

Le parcours :
Nous avons affaire à un parcours très montagneux, on note sept ascensions et en tout 6900 mètres de dénivelé, autant dire que ce sera un homme fort qui s'imposera, il ne devrait pas y avoir de surprise avec un tel parcours.

Le profil :
Image

Les têtes d'affiches :
Lorsqu'on regarde la Start List, un nom se dégage, c'est celui de Scerri, difficile de ne pas l'imaginer vainqueur sur un tel parcours quand on connaît sa force et son expérience. Lorsqu'on pense à ses plus gros concurrents, on voit des coureurs comme Pardo, Guang ou encore A.Benzalo, mais ces trois coureurs sortent de l'Africa Tour et semblent hors de forme. Ainsi, on imagine d'autres outsiders comme Maldonado, Estafio, Policarpo, Reva ou bien Mesias Cesar.

Notre effectif :
Komninos - Athanasiadis - Kyriacou - Xenos - Nicodemu - Sahin - Belushi
Notre leader sera soit Athanasiadis s'il est en forme, c'est une inconnue car il n'a pas couru depuis longtemps et son programme n'est pas dirigé vers cette course. Si il semble juste, Kyriacou tentera d'obtenir le top 5 requis.

La course :
Rapidement un groupe de trois coureur sort du peloton, mais la route est longue, ils auront au maximum quatre minutes d'avance, ce qui est trop peu pour espérer un avenir aujourd'hui. Ils seront même repris après trois ascensions, épuisés par les efforts fournis. Il faudra attendre 30 kilomètres, soit à 126 kilomètres de l'arrivée, pour qu'un coureur tente sa chance en solitaire. Le peloton, le laisse partir, il comptera toujours une minute d'avance au pied de l'avant-dernier col, mais il sera alors rejoint par Mesias Cesar qui vient de faire la jonction, il reste 60 km de course. Rapidement, le colombien va lâcher son coéquipier, mais qu'importe, il est parti trop tôt et a mi ascension le peloton le rattrape, c'est alors que Gang attaque ! Rapidement, il fait le trou, mais ne parvient pas à creuser l'écart, au sommet il ne compte que 25 secondes d'avance sur le peloton, il sera repris dans la descente. C'est donc groupés qu'arrivent les favoris au pied du dernier col de la journée, au milieu de la première partie d'ascension, Matsumoto attaque, tout le monde veut le suivre, la course est lancée ! Seulement voilà, pour les coureurs il y a un problème, et il s'appelle Scerri, plus fort que tout le monde il contre, personne ne suit, il entame alors la seconde partie d'ascension avec 50 secondes d'avance sur un groupe de 6 coureurs et 1'10" sur le peloton. Très rapidement, le groupe de 6 va être repris et nous avons un duel entre le Maltais et le reste du peloton. Au sommet, celui-ci n'est composé plus que de 13 coureurs, Scerri de son côté aborde sereinement la descente et le petit repic final, il a deux minutes d'avance et c'est largement suffisant. Nous concernant, Athanasiadis est dans le groupe de 13 et va jouer le top 5. Alors que le leader Maltais franchit la ligne, le peloton sprint, Pardo est le plus véloce et prend la deuxième place, la bonne nouvelle pour nous est que Athanasiadis accroche le podium avec la place restante !

1 Scott Scerri Tim tal-Air Malta 6h52'58
2 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 1'13
3 Stefanos Athanasiadis Bank of Cyprus s.t.
4 Sergio Higuain Equipo de ciclismo de Parque Arauco s.t.
5 Alan Bènzalö Aeromexico-Grupo Mexico s.t.
6 Isŭl Gang Shinsegae South Korean Team s.t.
7 Benjamin Hirsch Vercorin Racing Club s.t.
8 Ignacio Maldonado Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.
9 Jos Van Vleet Commonwealth Bank s.t.
10 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.

Les images du jour :
Mesias Cesar en échappée :

Image
L'attaque de Matsumodo :

Image
Le contre de Scerri :

Image
L'arrivée :

Image

Le bilan de ce Greek Lombardia Classic
Décidémment, quand le sponsor a un objectif, nous arrivons à nous surpasser, on croyait difficile le top 5 demandé, nous sommes allés chercher un podium, quelle superbe performance de notre part ! Notre travail a été apprécié et au retour au pays, un grand repas nous attendait, pour l'instant, la saison se passe on ne peut mieux !

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22

[PCM20]Bank of Cyprus - Vercorin Hill

Messagepar Wavmaker » 22 Juil 2021, 20:59

Image
18/04/2021

Aujourd'hui est un jour redouté par les coureurs, ceux-ci vont faire face à l'une des courses les plus dures du circuit professionnel. Comme vous le savez sûrement, nombreux sont les coureurs à abandonner devant les difficultés, la course est si dure qu'un dicton dit qu'il faut réussir à la terminer une fois avant de songer à la gagner. Ainsi, tous les coureurs n'osent pas participer et préfèrent axer leur préparation sur d'autres épreuves. Cette année est différente des autres, on attendait certains coureurs avec impatience, mais nous avons eu certaines surprises. On peut parler de Guang vainqueur de l'Africa Tour qui symbolise cette génération de coureurs. Aujourd'hui c'est celle-ci, intrépide, vaillante, qui va s'affronter sur les pentes de Vercorin Hill.

Vercorin Hill :

Le parcours :
6400 mètres de dénivelé, autant vous dire que le profil fait peur, on compte 8 cols différents, et pas un seul moment de plat. L'arrivée est en plus au sommet d'un col, autant vous dire que ce ne sera pas un peloton qui se jouera la victoire, nous devrions assister à une course spectaculaire aujourd'hui.

Le profil :
Image

Les favoris :
Plusieurs noms sont à noter, on parle notamment de la révélation de la saison, Guang que l'on considère désormais comme un favori. Selon les médias, ses principaux concurrents sont Pardo et A.Benzalo, ce sont deux coureurs d'un très bon niveau, l'Espagnol vient d'un Africa Tour très réussi puisqu'il a fait un top 5 alors qu'il était équipier au départ. Le mexicain voudra lui se racheter après une onzième place sur cette même course, les deux coureurs ont faim et seront dangereux ! Parmi leurs concurrents, on voit deux coureurs ayant fait un bon début de saison avec plusieurs résultats, je parle de Rijssel et Maes. Enfin, on garde un œil attentif sur Minaric, Rounatoa et Estafio, ce sont de très sérieux concurrents et il ne serait pas si surprenant que ça d'en voir un chercher la victoire.

Notre effectif :
Kasabi-Tchombé-Xenos-Stefanidi-Belushi-Georgiades-Adet
Vous vous en doutez, avec cet effectif, notre seul objectif est de prendre du plaisir, j'ai dit au coureur de prendre ça comme une expérience et d'en profiter. Nous n'avons donc aucune attente de résultat quelconque.

La course :
Le cyclisme, c'est un peu comme le jeu du chat et de la souris, chaque jour une échappée sort et le peloton tente de la rattraper; aujourd'hui ne déroge pas à la règle, 5 coureurs partent à l'avant ! Le peloton ne se presse pas pour les rattraper, les équipes des leaders sont conscientes de la difficulté de la course, ainsi, sans que de réelles montées en rythme aient eu lieu, le peloton est déjà écrémer. Alors qu'il reste encore deux passages de la montée finale à franchir, c'est un groupe de 56 coureurs qui est derrière l'échappée, à une minute, autant dire que ce n'est pas vers le quintet de tête qu'il faut regarder. À mi pente, les hostilités sont lancées, Guang attaque suivi de Pardo. Rounatoa aura bien réussi à accrocher les roues un instant mais il est trop juste sur la durée. Celui-ci va retomber dans un groupe de contre composé de Rijssel et A.Benzalo. Derrière, l'accélération a fait mal, ils ne sont plus que 17 dans le peloton. Devant, Guang parvient à décrocher son rival au train et franchit en tête le sommet, il compte alors 1'10" sur Pardo, 1'40" sur le trio de contre, et 2'20" sur le groupe le plus conséquent (cinq coureurs). Au pied de la dernière montée les écarts ont peu évolués, on compte toujours 1'10" sur l'Espagnol, mais derrière ça s'est regroupé, un groupe de 7 coureurs est à 1'40", parmi eux on retrouve la légende Mexicaine, Estafio, il n'est plus tout jeune mais a bien su gérer son effort, il semble en bonne posture aujourd'hui pour tenter de revenir ! Ce groupe roule très très vite et va rapidement revenir sur Pardo, à 6 kilomètres de l'arrivée plus qu'une minute d'avance pour Guang ! Seulement voilà, pour tenter de revenir, les hommes de derrière ont utilisé beaucoup de force et sont tous épuisés, le Gabonais a su gérer et va même augmenter son avance jusqu'à la ligne finale, véritable démonstration de sa part ! Nous avons là un coureur qui confirme enfin les espérances placées en lui et ça fait chaud au cœur pour son équipe !

1 Juniors Guang Air Namibia African Team 6h00'08
2 Juan Pardo Equipo de ciclismo de Parque Arauco + 2'51
3 William Rounatoa FSC Sugar Team s.t.
4 Alan Bènzalö Aeromexico-Grupo Mexico + 3'13
5 Nigel Rijssel Equipo de PetroCaribe Caribe + 4'13
6 Ignacio Maldonado Equipo de PetroCaribe Caribe s.t.
7 Alan Estafiö Harvey's Burger Team s.t.
8 Sebastian Monzalèz Equipo de ciclismo de Parque Arauco s.t.
9 Antoine Constantin Harvey's Burger Team s.t.
10 Thod Gé Air Namibia African Team s.t.

Les images du jour :
L'attaque de Guang :

Image
Guang lâchant Pardo :

Image
L'arrivée :

Image

Le bilan de ce Vercorin Hill :
Pas d'attentes pas de résultats, simple, efficace.

Avatar de l’utilisateur
Wavmaker
Débutant
 
Messages: 22


33 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités