[PCM2012] Liège-Bastogne-Liège 2018

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [PCM2012] TDF 2017 E16 Labroquere - Col du Tourmalet 144

Messagepar freds77 » 26 Avr 2021, 09:13

16ème étape Labroquère – Col du Tourmalet 144km


Présentation :

Une grosse étape attend les coureurs, en particulier les grimpeurs. Au menu du jour, un gros enchainement. Pour commencer, le Bois de Soulan, ensuite, Peyresourde, Azet et Aspin seront gravis avant la dernière arrivée en montée de ce Tour, le célèbre Tourmalet.

Image


Sprint intermédiaire :

(km 13)

Cols répertoriés :

Bois de Soulan 2C 7.6km à 7.5% (km 44)
Col de Peyresourde 1C 11.5km à 8% (km 65)
Col d’Azet 1C 9.2km à 6.2% (km 86)
Col d’Aspin 1C 13.7km à 5.3% (km 114)
Col du Tourmalet HC 13.7km à 8.5%

Le film de la course :


Les Labroquerois ont un seul mot dans la bouche aujourd’hui. Que de monde ! Ce village de 300 âmes en haute garonne, non loin de Saint Gaudens, voit la caravane du Tour pour la première fois de son histoire. De nombreuses personnes ont fait le déplacement et on ne compte plus le nombre de tentes installés aux abords de la ligne de départ. Une grosse étape nous attend, elle pourrait changer le classement général. Le peloton s’élance pour une étape courte.
Image

Plusieurs coureurs s’échappent, Joaquim Rodriguez (MOV), Bryan Coquard (FDJ), Emilien Viennet (SEC), Matti Breschel (TIN), Dries Devenyns (LTB), Steve Morabito (GAZ) et Marcus Burghardt (KAT). L’écart est faible dans un premier temps. Plusieurs coureurs ont fait la jonction dans le Bois Soulan. Cela n’empêche pas Viennet de passer le col en tête.
Image

L’avance ira jusqu’à cinq minutes d’avance en plein Peyresourde. Malheureusement, le peloton roule bien et fini par exploser. Viennet passe la difficulté en tête.

Sans surprise, l’échappée se fait reprendre dans l’Azet. Tejay Van Garderen (SKY) est en pleine souffrance et fait l’élastique. Il se fera distancé peu après.
Image

Tom Slagter (VCD) passe Azet puis Aspin en tête. On compte une vingtaine de coureurs à l’avant alors que le majestueux et redouté Tourmalet se dresse devant le Tour de France.

A 9km de l’arrivée, Andy Schleck (BLA) et Alberto Contador (COM) attaquent. Contrairement à 2010, ils ne se marquent pas et se relaient bien. Chris Froome (OPQ) connaît un petit coup de moins bien à moins qu’il contrôle. Il est à une trentaine de secondes en compagnie de Bauke Mollema (AST), Robert Gesink (KAT), Vincenzo Nibali (SKY), Nicolas Roche (CAN), Roman Kreuziger (MOV), Carlos Betancur (ALM) et Jakob Fuglsang (TIN) à cinq kilomètres de l’arrivée.
Image

Chris Froome fourni un gros effort en compagnie de Gesink et Kreuziger. Le triple vainqueur du Tour distance même les autres coureurs et se rapproche du duo de tête. C’est trop tard pour le Britannique puisqu’Andy Schleck s’est montré le plus fort et s’impose. Le vainqueur par défaut du Tour 2010 fait une belle remontée puisqu’il occupe la troisième place au classement général.
Image

Classement étape
1erAndy SchleckBLA4h33’51
2èmeChris FroomeOPQà 19"
3èmeAlberto ContadorCOMMT
4èmeRoman KreuzigerMOVà 1’05
5èmeRobert GesinkKATMT
6èmeAndrew TalanskyRLTà 1’32
7èmeBauke MollemaASTà 1’57
8èmeVincenzo NibaliSKYMT
9èmeNicolas RocheCANà 2’18
10èmeJakob FuglsangTINà 4’27


Classement général
Chris FroomeOPQ71h53’22
2èmeAlberto ContadorCOMà 1’54
3èmeAndy SchleckBLAà 3’48
4èmeBauke MollemaASTà 4’14
5èmeRoman KreuzigerMOVà 4’37
6èmeVincenzo NibaliSKYà 7’44
7èmeAndrew TalanskyRLTà 9’42
8èmeRobert GesinkKATà 12’39
9èmeNicolas RocheCANà 15’22
10èmeRigoberto UranSKYà 16’03


Meilleur sprinteur
Mark CavendishAST496 pts
2èmeArnaud DémareFDJ361 pts
3èmeMatthew GossMOV347 pts
4èmePeter SaganSKY314 pts
5èmeJosé Joaquin RojasOPQ238 pts


Meilleur grimpeur
Chris FroomeOPQ70 pts
2èmeAndy SchleckBLA70 pts
3èmeEmilien ViennetSEC62 pts
4èmeTony MartinTIN47 pts
5èmePaul MartensEUS47 pts


Meilleur jeune
Emilien ViennetSEC73h09’41
2èmeAlexei LutsenkoASTà 51’53
3èmeBryan CoquardFDJà 52’56
4èmeRick ZabelSOJà 1h50’29

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] TDF 2017 E17 Pau - San Sebastian 207km

Messagepar freds77 » 28 Avr 2021, 10:49

17ème étape Pau – San Sebastian 207km


Présentation :

Dernière étape dans le Sud de la France pour le peloton. Les coureurs quitteront Pau et le Béarn pour se diriger vers le Pays Basque et San Sebastian. Le célèbre Jaizkibel sera pas loin de l’arrivée et pourrait servir de tremplin pour une éventuelle attaque.

Image


Sprint intermédiaire :

(km 40)
(km 120)

Col répertorié :

Alto de Jaizkibel 2C (km 187)


Le film de la course :


C’est à Pau que la caravane du Tour pose ses valises, dans une localité bien plus grande que la ville départ d’hier. Certains coureurs pensent au prochain contre la montre dans 48 heures mais en attendant, c’est une étape intéressante qui s’offre aux coureurs avec Jaizkibel à 20km de l’arrivée. Le départ est lancé dans le chef lieu des Pyrénées Atlantique.
Image

José Vicente Toribio (EUS), Damiano Caruso (CAN), Julien Simon (SOJ), Nicolas Edet (EUC), Jesse Anthony (SHA), Angel Madrazo (TIN), Fabio Duarte (SHI), Vladimir Isaychev (KAT) et Sebastian Lander (GAZ) partent à l’avant. Dans un premier temps, leur avance s’approche des quatre minutes à 159km de l’arrivée.
Image

Logiquement, l’avance augmente pour culminer à 6’15 à 118km de l’arrivée. Cependant, Jaizkibel n’est pas loin de l’arrivée alors certaines équipes décident de rouler. Ainsi, l’écart est au dessus des trois minutes alors qu’il reste 75km à effectuer.
Image

Cela n’empêche Madrazo de franchir l’ultime ascension répertorié de ce Tour de France. Cependant, au sommet de Jaizkibel, l’avance dépasse à peine la minute. Le peloton a perdu beaucoup d’unités.

C’est à trois kilomètres de l’arrivée que les rêves de victoire de l’échappée disparaissent. Un petit groupe se dispute la victoire et c’est Matti Breschel (TIN) qui s’impose.
Image

Classement étape
1erMatti BreschelTIN5h02’40
2èmeAndrew TalanskyRLTMT
3èmeSergio HenaoSKYMT
4èmeChris FroomeOPQMT
5èmeLuis Leon SanchezLAMMT
6èmeSebastian LanderGAZMT
7èmeGorka IzagirreEUSMT
8èmeMathieu LadagnousFDJMT
9èmeTejay Van GarderenSKYMT
10èmeJulien SimonSOJMT


Classement général
Chris FroomeOPQ76h56’02
2èmeAlberto ContadorCOMà 1’54
3èmeAndy SchleckBLAà 3’48
4èmeRoman KreuzigerMOVà 4’37
5èmeBauke MollemaASTà 6’10
6èmeVincenzo NibaliSKYà 7’44
7èmeAndrew TalanskyRLTà 9’42
8èmeRobert GesinkKATà 12’39
9èmeNicolas RocheCANà 15’22
10èmeRigoberto UranSKYà 16’03


Meilleur sprinteur
Mark CavendishAST508 pts
2èmeArnaud DémareFDJ370 pts
3èmeMatthew GossMOV354 pts
4èmePeter SaganSKY321 pts
5èmeJosé Joaquin RojasOPQ239 pts


Meilleur grimpeur
Chris FroomeOPQ70 pts
2èmeAndy SchleckBLA70 pts
3èmeEmilien ViennetSEC62 pts
4èmeTony MartinTIN47 pts
5èmePaul MartensLUX47 pts


Meilleur jeune
Emilien ViennetSEC78h14’17
2èmeAlexei LutsenkoASTà 49’57
3èmeBryan CoquardFDJà 55’53
4èmeRick ZabelSOJà 1h50’29

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] TDF 2017 E18 Nantes - Le Mans 180km

Messagepar freds77 » 30 Avr 2021, 10:52

18ème étape Nantes – Le Mans 180km


Présentation :

Après un très long transfert du pays des Chipirons au pays du Petit Beurre, ce sera normalement une étape de transition. Direction la Sarthe pour le Tour de France, à 24 heures d’un contre la montre individuel important. En attendant, ce sera un baroudeur ou un sprinteur qui s’imposera dans la capitale de la rillette.

Image


Sprint intermédiaire :

Angers (km 86)


Le film de la course :


A Nantes, on lit quelque chose sur le regard des coureurs. Il s’agit de la fatigue. Les coureurs ont fait un transfert de plusieurs centaines de kilomètres. C’est donc Nantes qui accueille le départ de cette dix huitième étape. Le parcours d’aujourd’hui est plat et pourrait sourire aux audacieux.
Image

Chris Barton (SHA), José Vicente Toribio (EUS), Dries Devenyns (LTB), Damiano Caruso (CAN), Cédric Pineau (EUC) et Cyril Lemoine (SOJ) prennent la poudre d’escampette. Ils ont près de quatre minutes d’avance à 140km de l’arrivée.
Image

Perrig Quemeneur (EUC) se joint à l’échappée. Ils sont ainsi sept coureurs en tête. Le peloton, en particulier, la FDJ qui n’a pas encore gagné d’étape sur ce Tour de France, stabilise l’écart. A 30km de l’arrivée, l’avance commence à se réduire.
Image

Les équipes de sprinteurs visent la victoire d’étape au Mans. C’est donc sans surprise que l’échappée perd du temps. C’est à 8km de l’arrivée que le groupe de tête se fait reprendre. Mark Cavendish (AST) s’impose sans grande surprise, avec une belle avance. Septième succès pour sa part, soit le tiers des étapes de ce Tour.
Image

Classement étape
1erMark CavendishAST4h20’59
2èmeMatthew GossMOVMT
3èmeArnaud DémareFDJMT
4èmeManuel BellettiALMMT
5èmeElia FavilliLAMMT
6èmePeter SaganSKYMT
7èmeGiacomo NizzoloRLTMT
8èmeBen SwiftSKYMT
9èmeKris BoeckmansLTBMT
10èmeJonas AhlstrandSOJMT


Classement général
Chris FroomeOPQ81h17’01
2èmeAlberto ContadorCOMà 1’54
3èmeAndy SchleckBLAà 3’48
4èmeRoman KreuzigerMOVà 4’37
5èmeBauke MollemaASTà 6’10
6èmeVincenzo NibaliSKYà 7’44
7èmeAndrew TalanskyRLTà 9’42
8èmeRobert GesinkKATà 12’39
9èmeNicolas RocheCANà 15’22
10èmeRigoberto UranSKYà 16’03


Meilleur sprinteur
Mark CavendishAST559pts
2èmeArnaud DémareFDJ407 pts
3èmeMatthew GossMOV397 pts
4èmePeter SaganSKY346 pts
5èmeJosé Joaquin RojasOPQ247 pts


Meilleur grimpeur
Chris FroomeOPQ70 pts
2èmeAndy SchleckBLA70 pts
3èmeEmilien ViennetSEC62 pts
4èmeTony MartinTIN47 pts
5èmePaul MartensLUX47 pts


Meilleur jeune
Emilien ViennetSEC82h35’16
2èmeAlexei LutsenkoASTà 49’57
3èmeBryan CoquardFDJà 55’53
4èmeRick ZabelSOJà 1h50’29

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] TDF 2017 E19 Chartres - Rambouillet 40km ITT

Messagepar freds77 » 02 Mai 2021, 10:10

19ème étape Chartres - Rambouillet 40km ITT


Présentation :

A 24 heures de l’arrivée finale sur les Champs Elysées, une dernière étape importante pour modifier une dernière fois le classement général est prévu. Il s’agit d’un contre la montre individuel de 40km. Hormis un bon faux plat montant lors des six premiers kilomètres, le reste sera plat. Ce sera normalement un rouleur qui s’imposera

Image


Pointages intermédiaires :

(km 6)
(km 17)

Le film de la course :


Il y a de la concentration dans l’air pour cette dernière étape importante de ce Tour 2017. Dans le classement général, les deux premières places semblent acquises et sauf surprise, le maillot jaune ne perdra pas sa tunique à la fin de ce chrono. En revanche, Andy Schleck (BLA) a une cinquantaine de secondes d’avance sur Roman Kreuziger (MOV). C’est à dire rien du tout. Pablo Urtasun (EUS) est loin de penser à tout cela et s’élance en première position.

Après le passage de plusieurs coureurs, William Bonnet (SOJ) réalise le premier temps de référence en 1h00’27. Tim Wellens (VCD) l’améliore de sept secondes avant que Jan Ghyselinck (LTB) passe le premier sous l’heure. Niki Terpstra (SHI) puis Rohan Dennis (SHA) le battent ensuite, pour un temps intéressant de 59’05.
Image

De très bons rouleurs sont sur le parcours. Fabian Cancellara (OPQ) échoue à douze secondes. Lars Boom (BLA) fait beaucoup mieux en terminant en 58’39. On annonce que Tony Martin (TIN) est sur le parcours. Il est très aérien et double un Astana. En 58’03, il a mis la barre très haute.
Image

Un autre bon rouleur est sur le point d’arriver, il s’agit de Gediminas Bagdonas. On peut dire qu’il emmène du braquet. Il fait 48 secondes de mieux que Tony Martin. Les meilleurs s’élancent sur le parcours. Richie Porte (COM) fait de son mieux mais son objectif est d’aider au mieux Alberto Contador pour remporter ce chrono.
Image

Au premier pointage intermédiaire, Kreuziger a repris 5 secondes sur Andy. Ce n’est pas grand chose mais ce n’est que six malheureux kilomètres. Le Tchéque en reprend neuf de plus au pointage suivant. Pendant ce temps, Tejay Van Garderen (SKY), ancien maillot jaune de ce Tour, échoue à trois secondes de la première place.

Sur la ligne d’arrivée, on attend les quatre premiers du classement général. Andy préserve sa troisième place pour dix petites secondes. Contador concède 1’31 au vainqueur du jour, Chris Froome (OPQ). Encore une fois un sacre Britannique sur ce Tour.
Image

Classement étape
1erChris FroomeOPQ55’57
2èmeGediminas BagdonasALMà 1’18
3èmeTejay Van GarderenSKYà 1’21
4èmeAlberto ContadorCOMà 1’31
5èmeAndrew TalanskyRLTà 1’57
6èmeTony MartinTINà 2’06
7èmePeter VelitsSKYà 2’07
8èmeNicolas RocheCANà 2’17
9èmeRoman KreuzigerMOVà 2’19
10èmeVincenzo NibaliSKYà 2’23


Classement général
Chris FroomeOPQ82h12’58
2èmeAlberto ContadorCOMà 3’25
3èmeAndy SchleckBLAà 6’46
4èmeRoman KreuzigerMOVà 6’56
5èmeBauke MollemaASTà 9’16
6èmeVincenzo NibaliSKYà 10’07
7èmeAndrew TalanskyRLTà 11’39
8èmeRobert GesinkKATà 15’11
9èmeNicolas RocheCANà 17’39
10èmeRigoberto UranSKYà 18’37


Meilleur sprinteur
Mark CavendishAST559pts
2èmeArnaud DémareFDJ407 pts
3èmeMatthew GossMOV397 pts
4èmePeter SaganSKY346 pts
5èmeJosé Joaquin RojasOPQ247 pts


Meilleur grimpeur
Chris FroomeOPQ70 pts
2èmeAndy SchleckBLA70 pts
3èmeEmilien ViennetSEC62 pts
4èmeTony MartinTIN47 pts
5èmePaul MartensLUX47 pts


Meilleur jeune
Emilien ViennetSEC83h35’38
2èmeAlexei LutsenkoASTà 50’47
3èmeBryan CoquardFDJà 55’55
4èmeRick ZabelSOJà 1h51’45

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] TDF 2017 E20 Versailles - Paris 122km

Messagepar freds77 » 04 Mai 2021, 14:36

20ème étape Versailles – Paris 122km


Présentation :

Ultime étape de ce Tour de France 2017. Comme d’accoutumée, c’est une ballade qui aura lieu en Ile de France avec un départ de Versailles en direction des Champs Elysées.

Image


Sprint intermédiaire :

Paris (km 68)


Le film de la course :


Dernier jour du Tour, la plus tranquille. Cette année, le Tour revient à son point de départ, Paris. Mais avant cela, une petite étape de 122km est proposé aux coureurs. Le peloton s’élance de Versailles avec de suite les premières attaques.
Image

Julien Simon (SOJ) a lancé les hostilités et s’échappe en compagnie de Fabio Duarte (SHI), Bryan Coquard (FDJ), Sebastian Lander (GAZ), Perrig Quemeneur (EUC), Nick Nuyens (VCD), Cédric Pineau (EUC) et Rohan Dennis (SHA). Les coureurs s’approchent de Paris et possèdent 3’33 d’avance à un peu plus de quatre vingt kilomètres de l’arrivée.
Image

Après plusieurs kilomètres, le peloton entre enfin dans Paris puis dans les Champs Elysées. L’écart diminue peu à peu. Astana et Omega Pharma Quick Step prennent les choses en main à l’avant du peloton.
Image

Aux Champs Elysées, la vitesse est rapide. Le groupe de tête a une minute d’avance à 15km de l’arrivée, ils seront repris un peu plus tard. C’est donc un sprint massif qui aura lieu sur la plus belle avenue du monde. Comme dans de nombreuses étapes, Mark Cavendish (AST) s’impose. C’est son huitième succès sur ce Tour. Chris Froome remporte son quatrième Tour de France.
Image

Classement étape
1erMark CavendishAST2h50’01
2èmePeter SaganSKYMT
3èmeManuel BellettiALMMT
4èmeMatthew GossMOVMT
5èmeKris BoeckmansLTBMT
6èmeGiacomo NizzoloRLTMT
7èmeJosé Joaquin RojasOPQMT
8èmeElia VivianiLAMMT
9èmeArnaud DémareFDJMT
10èmeJonas AhlstrandSOJMT


Classement général
Chris FroomeOPQ85h02’59
2èmeAlberto ContadorCOMà 3’25
3èmeAndy SchleckBLAà 6’46
4èmeRoman KreuzigerMOVà 6’56
5èmeBauke MollemaASTà 9’16
6èmeVincenzo NibaliSKYà 10’07
7èmeAndrew TalanskyRLTà 11’39
8èmeRobert GesinkKATà 15’11
9èmeNicolas RocheCANà 17’39
10èmeRigoberto UranSKYà 18’37
11èmeJakob FuglsangTINà 19’27
12èmeTejay Van GarderenSKYà 21’26
13èmeSergio HenaoSKYà 21’51
14èmeAxel DomontALMà 25’06
15èmeFabio AruGAZà 26’05
16èmeJurgen Van den BroeckOPQà 29’53
17èmeJanez BrajkovicASTà 31’12
18èmeCarlos BetancurALMà 31’19
19èmeLarry WarbasseGAZà 31’45
20èmeRui CostaASTà 34’20
21èmeSergey ChernetskiyKATà 34’43
22èmeRomain BardetALMà 37’04
23èmeTom SlagterVCDà 37’57
24èmeLuis Leon SanchezLAMà 46’30
25èmePeter VelitsSKYà 52’36


Meilleur sprinteur
Mark CavendishAST610 pts
2èmeMatthew GossMOV428 pts
3èmeArnaud DémareFDJ422 pts
4èmePeter SaganSKY385 pts
5èmeJosé Joaquin RojasOPQ267 pts
6èmeGiacomo NizzoloRLT243 pts
7èmeKris BoeckmansLTB207 pts
8èmeChris FroomeOPQ169 pts
9èmeMichael MatthewsEUC128 pts
10èmeJohn DegenkolbAST122 pts


Meilleur grimpeur
Chris FroomeOPQ70 pts
2èmeAndy SchleckBLA70 pts
3èmeEmilien ViennetSEC62 pts
4èmeTony MartinTIN47 pts
5èmePaul MartensEUS47 pts
6èmeAlberto ContadorCOM46 pts
7èmeLuis Leon SanchezLAM43 pts
8èmeRoman KreuzigerMOV42 pts
9èmeBauke MollemaAST38 pts
10èmeSergio PardillaMOV37 pts


Meilleur jeune
Emilien ViennetSEC86h25’39
2èmeAlexei LutsenkoASTà 50’47
3èmeBryan CoquardFDJà 55’55
4èmeRick ZabelSOJà 1h51’45

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Résultats Pré-Vuelta 2017

Messagepar freds77 » 07 Mai 2021, 20:37

Avant de passer aux résultats de la Vuelta 2017, passons aux principaux résultats des autres courses qui ont lieu cet été.

Pour commencer, Johan Mombaerts (FDJ) a remporté un Tour de Pologne assez serré, notamment en battant Luca Wackermann (EUS).

1erJohan MombaertsFDJ30h21’49
2èmeJérémie GallandEUCà 4
3èmeEnrico BarbinGAZMT
4èmePablo LechugaMOVà 8
5èmeLuca WackermannEUSà 10


Après le Tour de France, le Tour de l’Ain a eu lieu. Surprise avec la victoire du jeune Stanislav Doulov (ALM).
Image

Lors de l’Eneco Tour, Peter Sagan (SKY) gagne plusieurs étapes. Il est leader à l’aube de la dernière étape. Rigoberto Uran et Sergio Henao le talonnent. Lors de cette étape, Greg Van Avermaet (GAZ) place plusieurs attaques dans les monts pavés dont le Mur de Grammont. Ces attaques ne seront pas décisives étant donné qu’il sera repris à chaque fois. Sagan remporte la dernière étape et s’adjuge l’Eneco Tour 2017. Uran et Van Avermaet complètent le podium.
Image

1erPeter SaganSKY25h32’30
2èmeRigoberto UranSKYà 1’40
3èmeGreg Van AvermaetGAZà 2’20
4èmeAndrea PaliniLAMà 2’33
5èmeNicolas RocheCANà 2’43


Lors de la Clasica San Sebastian, trois coureurs s’échappent, Cristian Cominelli (GAZ), Romain Hardy (FDJ) et le vétéran Américain Chris Horner (RLT). Ce trio aura au maximum sept minutes d’avance. A 100km de l’arrivée, le peloton, notamment la Sky, la Lotto et Euskaltel, décident de rouler.
Image

Le périple de l’échappée prend fin à 45km de l’arrivée. Dans l’ultime ascension de Jaizkibel, Luca Wackermann place une grosse attaque mais un groupe de trente coureurs arrivent à le rattraper. C’est donc au sprint que se termine cette classique que remporte Peter Sagan. Julian Kern et Maxime Bouet (ALM) complètent le podium.
Image

1erPeter SaganSKY6h13’08
2èmeJulian KernALMMT
3èmeMaxime BouetALMMT
4èmeAndrea PaliniLAMMT
5èmeAndrea GattoKATMT

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Vuelta 2017

Messagepar freds77 » 11 Mai 2021, 19:50

La Vuelta 2017 s’est déroulé sur le même parcours qu’en 2005 (Rothurn). La liste de départ est moins étoffé que sur le Tour de France. On peut tout de même constaté la présence de bons coureurs comme Andy Schleck (BLA), récent troisième du dernier Tour de France, Wilco Kelderman (GAZ), Tejay Van Garderen (SKY) et Benat Intxausti (LTB). Critiqué pour son départ à la Sky, Thibaut Pinot n’est pas sur la Vuelta. A noter la présence de cinq coureurs provenant du centre de formation de l’UCI, un record.

Lors du prologue inaugural à Grenade, Zdenek Stybar (SOJ) se distingue en réalisant le meilleur temps. Luca Wackermann (EUS) devient meilleur jeune. Lors de l’étape suivante, légèrement vallonnée, Stybar récidive.
Image

Matthew Goss (MOV) remporte les deux étapes suivantes avant que Tony Gallopin (OPQ) gagne la quatrième étape. Le lendemain, la première étape de montagne a lieu. Elle s’achève à Aramon Valdelinares. Cinq coureurs s’échappent et disposeront au maximum de sept minutes d’avance à 100km de l’arrivée. Dans l’Alto de San Rafael, Benat Intxausti attaque. Il est en tête au pied de la dernière ascension. A l’arrière, le peloton est décimé, une trentaine de coureurs sont à l’avant. On compte une trentaine de secondes entre Benat et le groupe Stybar. Andy Schleck attaque, rattrape l’Espagnol et remporte l’étape. Deuxième à une vingtaine de secondes, Stybar garde son maillot de leader.
Image

Le lendemain, Wilco Kelderman chute à 8km de l’arrivée, il perdra un peu plus de trois minutes.

Nous sommes à la huitième étape, un contre la montre de 46km est réalisé autour de Lloret del Mar, en Catalogne. Tejay Van Garderen démontre ses qualités de rouleur et gagne le chrono. Il se rapproche à une trentaine de secondes au général sur Stybar. Ce dernier a perdu une trentaine de secondes sur Van Garderen, désormais second du classement général. Andy Schleck est relégué à 1’30.
Image

Le lendemain, le peloton part pour deux étapes pyrénéennes, la première se finit à Ordino Arcalis après 214km. Cinq coureurs s’échappent et possèdent un peu plus de quatre minutes d’avance à 141km de l’arrivée. Rémi Di Gregorio (FDJ), Leopold Konig (TNE) ainsi que Dani Moreno (MOV) placent un contre trente kilomètres plus loin.
Image

L’écart augmente que ce soit pour l’échappée et les poursuivants. Dans l’avant dernière montée, le Collet de Montaup, on assiste à un regroupement à l’avant. Konig passe la difficulté en tête. Zdenek Stybar, leader de la course, se fait distancé. Huit coureurs sont dans le peloton au sommet de Montaup dont Andy Schleck, Benat Intxausti, Wilco Kelderman et Alfredo Balloni (GAZ). Andy attaque dès le pied d’Arcalis. Kelderman et Intxausti le suivent. Le Luxembourgeois est très fort et se débarasse de ses adversaires, hormis Keldy. Seul en tête, Konig se fait reprendre à 4km de l’arrivée. Andy remporte l’étape avec sept secondes d’avance sur Wilco. Il devient leader de la Vuelta. Balloni et André Cardoso (CJR) sont à près de deux minutes, Van Garderen 2’16. L’Américain est deuxième du général à 1’25 d’Andy.
Image

Le jour suivant, on assiste à une nouvelle arrivée au sommet, à Cerler. On assiste au même scénario qu’hier, Kelderman et Andy se détachent à 8km de l’arrivée. Ce duo mène un bon rythme et Schleck s’impose. Relégué à une vingtaine de secondes, Van Garderen reste deuxième au général.
Image

Trois jours après, une grosse étape attend les coureurs avec les lacets du Covadonga. Sept coureurs forment l’échappée du jour dont Wout Poels (KAT). Dans l’ascension final, ils ont moins de deux minutes d’avance. Alfredo Balloni lance les hostilités en premier. Andy Schleck, Balloni, Van Garderen et Kelderman attaquent peu après. Les deux premiers cités sont seuls en tête à 5km de l’arrivée. Andy est le plus fort et relègue ses adversaires au minimum à quatre minutes au classement général.
Image

Encore affamé de victoire, le Luxembourgeois récidive le lendemain à Pajares. Kelderman et Balloni le suivent à proximité. Au classement général, le Néerlandais est deuxième à près de six minutes.
Image

Andy Schleck a largement creusé l’écart sur cette Vuelta 2017, il gère le reste de la course. Au terme d’une étape dantesque en raison de la pluie autour d’Avila, Wilco Kelderman et Benat Intxausti vont consolider leurs places sur le podium au profit de Tejay Van Garderen. Le Néerlandais remporte l’ultime contre la montre à la veille de l’arrivée à Madrid. Andy Schleck remporte son premier grand Tour à la régulière (En exceptant son Tour de France 2010 gagné sur Tapis vert.)
Image

Classement général final
Andy SchleckBLA92h18’55
2èmeWilco KeldermanGAZà 5’35
3èmeBenat IntxaustiLTBà 6’30
4èmeTejay Van GarderenSKYà 8’04
5èmeAndré CardosoCJRà 16’55
6èmeAlfredo BalloniGAZà 17’45
7èmeLeopold KonigTNEà 36’00
8èmeKarol DomagalskiCJRà 40’24
9èmeLuis Leon SanchezLAMà 41’11
10èmeMaxime BouetALMà 43’00
11èmeSylvain GeorgesALMà 44’51
12èmeTony GallopinOPQà 47’28
13èmeLars Petter NordhaugCOMà 49’19
14èmeJulian KernALMà 49’41
15èmeStanislav DoulovALMà 49’50
16èmeRémy Di GregorioFDJà 52’51
17èmeBlel KadriALMà 53’06
18èmeDavid De la CruzCJRà 54’18
19èmeJelle VanendertLTBà 56’50
20èmeRafael VallsSOJà 58’15
21èmeDani MorenoMOVà 1h09’55
22èmeAndrey ZeitsSOJà 1h12’05
23èmeMichele ScarponiGAZà 1h14’16
24èmeZdenek StybarSOJà 1h14’20
25èmeCadel EvansSOJà 1h16’06


Général sprint final
Andy SchleckBLA208 pts
2èmeWilco KeldermanGAZ197 pts
3èmeBenat IntxaustiLTB196 pts
4èmeTejay Van GarderenSKY179 pts
5èmeMatthew GossMOV140 pts
6èmeAndré CardosoCJR129 pts
7èmeZdenek StybarSOJ127 pts
8èmeAlfredo BalloniGAZ115 pts
9èmeLuis Leon SanchezLAM102 pts
10èmeTony GallopinOPQ87 pts


Général montagne final
Andy SchleckBLA151 pts
2èmeWilco KeldermanGAZ121 pts
3èmeAngel MadrazoTIN96 pts
4èmeBenat IntxaustiLTB96 pts
5èmeAlfredo BalloniGAZ86 pts
6èmeTejay Van GarderenSKY61 pts
7èmeAndré CardosoCJR55 pts
8èmeGorka IzagirreEUS55 pts
9èmeDaini MorenoMOV54 pts
10èmeTim WellensVCD53 pts


Classement du meilleur jeune
Stanislav DoulovALM93h08’45
2èmeLuca WackermannEUSà 56’42
3èmeLasse Norman HansenTINà 1h59’05
4èmeMario SironiCANà 3h00’54
5èmeRobin BoulaySOJà 3h17’33


Récapitulatif de la Vuelta 2017
EtapeVainqueur
PZ.Stybar(SOJ)Z.StybarZ.Stybar-L.Wackermann (EUS)
E1Z.Stybar (SOJ)P.Martens (EUS)
E2M.Goss(MOV)...
E3M.Goss (MOV)...
E4T.Gallopin (OPQ)...
E5A.Schleck (BLA)...Julian Kern (ALM)Stanislav Doulov (ALM)
E6M.Goss (MOV)Jan Ghyselinck (LTB)...
E7V.Iglinskiy (ALM)..........
E8T.Van Garderen...
E9A.Schleck (BLA)A.Schleck A.Schleck ...
E10A.Schleck (BLA)...
E11M.Merlo (CAN)
E12B.Intxausti(LTB)B.Intxausti
E13A.Schleck (BLA)
E14A.Schleck(BLA)A.Schleck
E15A.Greipel (COM)
E16B.Intxausti(LTB)
E17W.Kelderman(GAZ)
E18P.Bilbao (EUS)
E19W.Kelderman (GAZ)...
E20M.Goss(MOV

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Championnats du Monde ITT et RR 2017

Messagepar freds77 » 14 Mai 2021, 22:46

L’année dernière, le Qatar a organisé les Championnats du Monde de Cyclisme. Cette décision provenant de l’UCI a provoqué une grosse polémique et le boycott de plusieurs coureurs.

Cette année, il n’est point question de polémique puisque les Championnats du Monde sont organisés à Stuttgart, en Allemagne.

Le contre la montre est d’une longueur de 45km. Tony Martin est présent pour sa succession. Les autres favoris sont Chris Froome, Taylor Phinney et Fabrizio Bianchini. Du coté Français, Warren Barguil, Anthony Roux et Jérome Coppel sont présent.

Tejay Van Garderen réalise le meilleur temps de référence en 1h08’06. Anthony Roux échoue à quatre secondes.
Image

Alex Rasmussen échoue lui aussi à quatre secondes. Lawson Craddock termine à cinq secondes.
Image

Les temps sont très serrés à l’arrivée, Jérome Coppel bat le meilleur temps pour une seconde. Les meilleurs s’élancent, le Panzerwagen et Bianchini sont à égalité et en tête au premier pointage intermédiaire. L’Allemand a le dernier mot sur la ligne d’arrivée pour une seconde. Il devient une nouvelle fois champion du Monde.
Image

Classement
1erTony Martin1h07’24
2èmeFabrizio Bianchinià 1"
3èmeBob Jungelsà 28"
4èmeJérome Coppelà 41"
5èmeTejay Van Garderenà 42"
6èmeLuis Leon Sanchezà 44"
7èmeTaylor Phinneyà 45"
8èmeAlex Rasmussenà 46"
9èmeAnthony Rouxà 47"
10èmeLawson Craddockà 48"


L’épreuve en ligne (distance de 260km) a attiré de nombreux coureurs parmi lesquels Peter Sagan, John Degenkolb, Luca Wackermann, Jelle Vanendert, Philippe Gilbert et Romain Bardet du coté Français. On peut s’attendre à un grand vainqueur vu la liste de départ.
Image

Quatre coureurs s’échappent, Tobias Ludvigsson, Lars Boom, Evgeni Sokolov et Joseph Dombrowski. Ils ont un peu plus de quatre minutes d’avance à 170km de l’arrivée.
Image

Derrière, c’est le calme plat, hormis la chute de Thomas Lovkvist. L’avance passe les six minutes d’avance mais diminue peu après. En effet, l’équipe d’Italie mise tout sur Luca Wackermann. Le puncheur Italien rêve d’être Champion du Monde. Son équipe mène ainsi un train d’enfer. L’échappée se fait reprendre à 30km de l’arrivée.
Image

La pluie commence à tomber et on comptabilise une trentaine de coureurs à l’avant à huit kilomètres de l’arrivée. Un sprint en petit comité a lieu et Wackermann se montre le plus fort. Il ira sur les Ardennaises en 2018 avec le maillot arc en ciel.
Image

Classement
1erLuca Wackermann7h31’17
2èmePeter SaganMT
3èmeMarkus EibeggerMT
4èmeJuan Pablo SuarezMT
5èmeNiki OstergaardMT
6èmeLeopold KonigMT
7èmeLuis Leon SanchezMT
8èmeSalvatore PuccioMT
9èmeBruno LerouxMT
10èmeCarlos BetancurMT

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Tour de Lombardie 2017

Messagepar freds77 » 17 Mai 2021, 21:26

Dernière classique de l’année, le Tour de Lombardie 2017 s’offre la présence du récent Champion du Monde, Luca Wackerman (EUS), qui étrenne son nouveau maillot.
Image

Outre la présence du tifosi, on peut observer la présence d’excellents puncheurs comme Peter Sagan (SKY), bien épaulé sur cette course, Jelle Vanendert (LTB), Luis Leon Sanchez (LAM), Lars Peter Nordhaug (COM), Philippe Gilbert (RLT), Andy Schleck (BLA) sans oublier Romain Bardet (ALM) coté tricolore. Le peloton s’élance pour une course difficile.
Image

Plusieurs coureurs s’échappent, Natnael Berhane (MTN), Fabio Aru (GAZ), Ion Izagirre (MOV), Timofey Kartyashov (TIN), Romain Sicard (EUS), Jonas Vangenechten (LTB) et Peter Stetina (SHA). Leur avance approche les quatre minutes à 182km de l’arrivée.
Image

L’avance du groupe de tête dépassera les six minutes mais le peloton commence à rouler à une centaine de kilomètres de l’arrivée. Le bénéfice de l’échappée s’écroule dans le Muro di Sormano. Ainsi, au pied de la Madonna di Ghisallo, l’écart est passé sous la minute. C’est donc sans surprise que l’échappée se fait reprendre peu après.

Un gros écrémage a lieu dans le peloton, nous sommes dans la dernière difficulté, Villa Vergano, Peter Sagan place une grosse attaque. Simon Clarke (MTN) attaque lui aussi mais se fait légèrement distancé.
Image

Malgré les tentatives de Wackermann et Luis Leon Sanchez, Peter Sagan ne sera pas rattrapé. Il s’adjuge le Tour de Lombardie 2017, une autre très belle course à son palmarès.
Image

1erPeter SaganSKY7h05’09
2èmeLuis Leon SanchezLAMà 38"
3èmeLuca WackermannEUSMT
4èmeSimon ClarkeMTNMT
5èmeRomain BardetALMà 1’06
6èmeJohn Lee AugustynMTNMT
7èmeIgor AntonIAMMT
8èmeOscar GattoKATMT
9èmeJonathan MonsalveSAEMT
10èmeWilco KeldermanGAZMT

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Résultats Septembre et Octobre 2017

Messagepar freds77 » 20 Mai 2021, 20:34

La saison 2017 est sur le point de se terminer, il est temps de passer en Allemagne, en France et au Canada où se sont déroulés les dernières courses importantes.

A Hambourg, quatre hommes s’échappent, Yannick Eijssen (LTB), Matthias Plarre (TNE), Julius Klinker (BLA) et Ben King (RLT). Leur avance n’ira pas au delà des sept minutes. Un sprint massif a lieu que Peter Sagan (SKY) remporte.
Image

1erPeter SaganSKY5h37’27
2èmeMark CavendishOPQMT
3èmeArnaud DémareFDJMT
4èmeGianni MeersmanLTBMT
5èmeDenis GalymzianovKATMT


Lors du GP de Plouay, quatre coureurs s’échappent, Guillaume Le Floch (SEC), Pablo Pereiro (MOV), Chris Barton (SHA) et Mauro Santambrogio (CAN). Leur écart maximum sera de 8’41 à 140km de l’arrivée.
Image

Derrière, la Sky et la FDJ roulent. L’échappée finira par se faire reprendre à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée. Carlos Betancur (ALM) attaque dans la Cote de Ty Marrec comme l’année dernière et remporte la course.
Image

1erCarlos BetancurALM6h06’48
2èmePeter SaganSKYMT
3èmeBenoit DrujonCOFMT
4èmeDanny Van PoppelSHIMT
5èmeOscar GattoKATMT


Passons au week-end Canadien. Lors du Gp de Quebec, encore une fois, quatre hommes s’échappent, Andrew Martin (SKY), Rémy Pauriol (FDJ), Mads Christensen (TIN) et Luca Ascani (GAZ). Leur avance ne dépassera pas les cinq minutes. Un sprint en bosse a lieu et c’est Peter Sagan qui l’emporte.
Image

1erPeter SaganSKY5h31’43
2èmePhilippe GilbertRLTà 20"
3èmeOscar GattoKATMT
4èmeLieuwe WestraBLAMT
5èmeTony MartinTINMT


Allez, on arrête le suspens, Peter Sagan remporte aussi le GP de Montreal ! Le Slovaque était quasi invincible en cette fin de saison. A noter la neuvième place de Fabio Tanner (IAM), une première pour un cycliste provenant du centre de formation de l’UCI dans une course World Tour.
Image

1erPeter SaganSKY5h49’43
2èmeIgor AntonIAMMT
3èmeRigoberto UranSKYMT
4èmeTony MartinTINMT
5èmeOscar GattoKATMT


Pour terminer, Mark Cavendish remporte Paris-Tours.

Sans surprise, Peter Sagan remporte le World Tour avec un peu plus de cinq cents points d’avance sur Chris Froome (OPQ). Andy Schleck (BLA) complète le podium.

La Vacansoleil et Sharp sont relégués en Continental Pro. IAM et Europcar vont en World Tour l’année prochaine.

Pour cloturer cette saison, il est temps de dire au revoir aux nouveaux retraités avec de jolis noms.

Joaquim Rodriguez
Cadel Evans
Ivan Basso
Tom Danielson
Bradley Wiggins
Denis Menchov
Hubert Dupont
Mikel Astarloza
Juan Manuel Garate
Vladimir Efimkin
Ruben Plaza
Stuart O’Grady
Filippo Pozzato
Nico Eeckout
Jens Voigt
Felix Cardenas
Matteo Tosatto
Ezequiel Mosquera
Julian Dean
Magnus Backsted
Tadej Valjavec
Juan Antonio Flecha
Franco Pellizzoti
Matthew Hayman
Pierrick Fédrigo
José Serpa
David Zabriskie
Brett Lancaster
Jimmy Engoulvent
David Le Lay
Andrey Kashechkin
Sergio Paulinho
Simon Gerrans
Fredrik Kessiakoff
Daniele Bennati
Michael Albasini
Maxim Iglinskiy
Alexandr Kolobnev

L'année 2018 se profile à l'horizon, on annonce que quelques coureurs prometteurs vont faire leur apparition dans le World Tour.

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Présentation Saison 2018

Messagepar freds77 » 25 Mai 2021, 19:59

La Saison 2018 est sur le point de commencer en Océanie, il est temps de présenter cette saison avec les équipes du World Tour.
Image

AG2R La Mondiale
Une fois de plus, Jérome Coppel sera l’atout majeur en montagne, il sera accompagné par Kenny Elissonde , fraichement arrivé d’Omega Pharma Quick Step et Axel Domont. En vallon, Romain Bardet et le jeune Stanislav Doulov seront à surveiller tout comme Maxime Bouet et Guillaume Bonnafond. Pour le reste, le duo Lituanien Bagdonas-Vasiliauskas sera important sur les chronos tout comme les transalpins Appollonio et Belletti dans les sprints.

Astana
La formation Kazakh visera les grands tours avec Bauke Mollema, Robert Gesink et Pierre Rolland. Le jeune Alexey Lutsenko visera les Ardennaises cette saison avec l’appui de Carlos Betancur. Autre recrue cette saison, Guillaume Van Keirsbulck, qui après un passage en conti, rêve de succès en World Tour. Pour les sprints, John Degenkolb sera le leader avec de bons poissons pilotes à ses cotés.

Blanco
La formation Néerlandaise se trouve bien affaibli par le départ d’Andy Schleck. Steven Kruisjwik est le leader en montagne, épaulé par Marc Goos. Bert-Jan Lindeman fera de son mieux dans les Ardennaises. Lars Boom sera le leader de l’équipe que ce soit dans les chronos comme dans les pavés. Pour finir, Michel Kreder visera les sprints. L’équipe Néerlandaise a une petite équipe, ce n’est pas sûr qu’ils se maintiennent cette année.

Cannondale
Domenico Pozzovivo sera le leader en montagne et donnera son expérience. Les jeunes Damiano Caruso et Crescenzo Terzi pourraient en profiter. Mauro Santambrogio montrera l’étendue de ses talents dans les courses vallonnées. Le trio Américain Ben King, Evan Huffman et Brent Bookwalter viseront les chronos. Pour les sprints, ça s’annonce plus mitigé. La Cannondale vise le maintien cette année.

Commonwealth Bank
Alberto Contador sera sans problème le leader de l’équipe. Cependant, son équipe s’amoindri, il reste comme bon grimpeur Richie Porte et Simon Clarke. Jay Mc Carthy est un autre bon élément de cette équipe. Pour le reste, Michael Matthews, Leigh Howard et Heinrich Haussler viseront les sprints.

Euskaltel
L’ équipe Basque misera une grande partie de sa saison sur les Ardennaises avec Luca Wackermann. Epaulé par Julian Kern et Dani Moreno, l’Italien récent Champion du Monde rêve de gagner d’autres classiques. Autre jeune coureur dans l’effectif, le jeune Mikael Saarinen, provenant de conti et annoncé prometteur par certains éclaireurs. Pour le reste, ça sera la chasse aux points.

FDJ
Cette année, l’équipe Française visera les sprints en premier lieu. Avec Arnaud Démare qui est en grande forme, épaulé par Yauheni Hutarovich et Adrien Petit, le Français a faim de victoires. Pour le reste, ça va être la mission de sauvetage. Perget en montagne, Koretzky en vallon, l’équipe de Marc Madiot a connu mieux. Objectif maintien pour l’équipe.

Gazprom
La jeunesse sera au pouvoir en montagne avec Wilco Kelderman, Dominik Nerz et Alfredo Balloni. Cette équipe a de sérieux atouts pour réaliser une grosse performance. Tony Gallopin, fraichement arrivée, donnera tout sur les classiques pavés. Pour les sprints, c’est un peu plus mitigé avec Sebastian Lander et Sacha Modolo.

IAM
Attention, Nairo Quintana est de retour dans le World Tour. Aidé par Igor Anton, David De la Cruz et Karol Domagalski, le Colombien a un objectif, exploser la montagne cette année. Dans les classiques vallonnées, il faudra avoir un œil sur Ricardo Vilela et Enrico Battaglin. Trois sprinteurs viseront des victoires, Tyler Farrar, Kristof Goddaert et Filipe Cardoso.

Katusha
La formation Russe obtient le jackpot avec l’arrivée d’Andy Schleck. A ses cotés, on aura en montagne Sergey Chernetskiy, Robert Kiserlovski, Egor Silin et Vyacheslav Kuznetsov. Diego Ulissi donnera de son mieux sur les pentes vallonnées, Anton Vorobyev tentera de dompter le chrono. Greg Van Avermaet visera les classiques pavés tandis qu’Alexander Kristoff sera l’atout majeur pour les sprints.

Lampre
Le duo Colombien Winner Anacona-Rigoberto Uran a une seule ambition, mettre le feu en montagne. A leur coté, Mattia Cattaneo. Luis Leon Sanchez tentera surement des attaques dans les pentes abruptes. Pour le reste, Elia Viviani est le leader des sprinteurs, avec d’autres Italiens à ses cotés dont un jeune.

Lotto Belisol
Jurgen Vandenbroeck est toujours là, mais il régresse. A ses cotés, d’autres vieux coureurs si on excepte Yannick Eijssen. Jelle Vanendert sera le leader dans les Ardennaises et rêve d’une belle victoire. Jan Ghyselinck, Tom Van Asbroeck et Niels Wytinck feront de leur mieux dans les classiques pavés. Pour terminer, deux sprinteurs viseront des victoires, Tosh Van der Sande et Joeri Stallaert.

Movistar
Roman Kreuziger sera le leader en montagne, avec Benat Intxausti, Javier Moreno et Dani Navarro. Pour les Ardennaises, Pablo Lechuga fera de son mieux. Matthew Goss sera l’atout majeur pour les sprints.

Omega Pharma Quick Step
Jeune trentenaire, Chris Froome visera une nouvelle fois le Tour de France. Il sera accompagné par Warren Barguil, auteur d’un podium sur le dernier giro. Gianluca Brambilla et Mikel Nieve seront aussi de la partie. Quatre excellents coureurs seront à suivre sur les pavés, Fabian Cancellara, Kenneth Vanbilsen, Mathieu Ladagnous et Sébastien Turgot. Mark Cavendish sera sans doute la star de l’équipe avec ses inoubliables sprints.

Radioshack
Andrew Talansky sera le leader en montagne, avec un jeune coureur, Tim Ebner, à ses cotés. Le vieillissant Philippe Gilbert dont c’est la dernière année professionnel, donnera de son mieux. Sep Vanmarcke visera les classiques pavés, aidés par Rémy De Backer, jeune coureur prometteur. Andrea Guardini et Giacomo Nizzolo viseront les sprints.

Sky
L’équipe ne manque pas de leader, avec Vincenzo Nibali, Thibaut Pinot, Sergio Henao, Tiago Machado et Peter Kennaugh en montagne. L’autre star de l’équipe est sans contexte Peter Sagan qui tentera de gagner le World Tour une nouvelle fois. Marcel Kittel et Kris Boeckmans seront à surveiller dans les sprints.

Team Europcar
Objectif maintien pour la formation Française. Di Gregorio en montagne, des puncheurs et des rouleurs pas si terrible. Damien Gaudin aura pour objectif d’obtenir des points sur les classiques pavés. A moins que Stéphane Poulhies réalise des miracles dans les sprints massifs.

Tinkoff
Jakob Fuglsang sera le leader en montagne avec Chris Anker Sorensen et Tanel Kangert. Jonathan Castroviejo pourrait obtenir des points dans les courses vallonnées. Tony Martin visera les chronos voir certaines courses à étapes et Matti Breschel les classiques pavés.

Wii
L’équipe Japonaise a pour objectif de se maintenir. Niki Terpstra est le principal leader et visera les classiques pavés. Pour le reste, Simon Geschke et Fabio Duarte seront les leaders en montagne. Pour finir, Gerald Ciolek, Tino Thomel et Danny Van Poppel seront les principaux sprinteurs.


Les conti-pros et leurs atouts :

Bardiani : Jurgen Roelandts, Fabio Felline, Fabio Aru
Caja Rural : André Cardoso
Cantabria Infinita : Tom Veelers, Simon Spilak, Lachlan Morton
Champion System : Kristjan Koren, Thomas Lofkvist
Cofidis : Rui Costa, Arnold Jeanneson
Crelan : Rob Ruijgh
De Rijke : Andrey Amador, Wesley Kreder
Eddy Merckx - Author : Simone Ponzi, Daniel Schoorn, Joseph Dombrowski
Lafarge – Super U : Jacopo Guarnieri, Bruno Leroux, Alexandre Geniez
MTN : Edvald Boasson Hagen, Gavin Coetzer, Cameron Meyer
Madison – Promavel : Matteo Pelucchi
NetApp : Sven Lux, Leopold Konig
Sharp : Guillaume Boivin, Luke Rowe
Sojasun : Dario Cataldo, Zdenek Stybar, Jonas Ahlstrand, Rick Zabel
Sprite : Marco Haller
Séché Environnement : Emilien Viennet, Cyril Gauthierl
Team Giordana – Liquigas : Moreno Hofland, Dylan Piessens
Team Raleigh : Oscar Gatto, Adam Blythe, Matthew Busche
Tirol Cycling team : Markus Eibegger
Vacansoleil : Tom Slagter, Barry Markus

Calendrier World Tour 2018 :
17 au 22/01 Tour Down Under
4 au 11/03 Paris Nice (Départ de Fontainebleau)
7 au 13/03 Tirreno Adriatico (Départ de Sorrento)
17/03 Milan-San Remo
19 au 25/03 Tour de Catalogne (Départ de Lloret de Mar)
23/03 GP E3
25/03 Gand-Wevelgem
1er Avril Tour des Flandres
2 au 07/04 Tour du Pays Basque (Départ de Zierbena)
08/04 Paris-Roubaix
15/04 Amstel Gold Race
18/04 La Fléche Wallonne
22/04 Liège-Bastogne-Liège
24 au 29/04 Tour de Romandie (Départ de Lausanne)
5 au 27/05 Giro d’Italia (Départ de Lecce)
3 au 10/06 Dauphiné Libéré (Départ de Gap)
9 au 17/06 Tour de Suisse (Départ de Lugano)
30/06 au 22/07 Tour de France (Départ de Dunkerque)
10 au 16/07 Tour de Pologne
6 au 12/08 Eneco Tour
14/08 Clasica San Sebastian
18/08 au 09/09 Vuelta a Espana (Départ de Los Cristianos)
19/08 Vattenfall Classic
26/08 GP Ouest France Plouay
07/09 Gp de Québec
09/09 GP de Montréal
29/09 Tour de Lombardie
10 au 14/10 Tour de Pékin

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Résultats Janvier et Février 2018

Messagepar freds77 » 27 Mai 2021, 14:18

La Saison 2018 s’est ouverte comme tous les ans en Australie. Un natif de Launceston sera la star de ce mois de Janvier. Fraichement Champion d’Australie, Matthew Goss (MOV) remporte le Tour Down Under et la majeure partie des étape.
Image

1erMatthew GossMOV22h57’25
2èmeBauke MollemaASTà 34"
3èmeMikael ChérelALMà 38"
4èmeSep VanmarckeRLTà 40"
5èmeYauheni HutarovichFDJà 41"


Fabio Duarte (WII) remporte au sommet du Mont Faron le Tour Med. A noter la belle quatrième place de Gavin Coetzer (MTN), un nom à retenir à l’avenir.
Image

Autre succès intéressant, celui de Yoann Paillot (FDJ) lors du Tour du Haut Var.
Image

Dans les autres résultats, Matthieu Ladagnous (OPQ) a remporté les Etoiles de Besseges. Peu avant lui, Eros Capecchi (MOV) s’impose sur le GP la Marseillaise. Luis Leon Sanchez (LAM) s’adjuge le Tour d’Algarve, Evan Huffman (CAN) gagne le tour d’Oman. John Degenkolb (AST) triomphe sur la Ruta del Sol avec une petite seconde d’avance sur son coéquipier Bauke Mollema.

Course d’ouverture en Belgique, l’Omloop Hiet Niewsblad a vu la victoire d’un prometteur coureur, Guillaume Van Keirsbulck (AST).

1erGuillaume Van KeirsbulckAST4h37’41
2èmeGreg Van AvermaetKATà 21"
3èmeTony GallopinGAZMT
4èmeFabian CancellaraOPQMT
5èmePeter SaganSKYà 43"
6èmeMatthieu LadagnousFDJMT
7èmeHeinrich HausslerCOMà 1’17
8èmeMatti BreschelTINMT
9èmeMarco MarcatoGAZMT
10èmeSep VanmarckeRLTMT


Sep Vanmarcke remporte le lendemain Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Paris-Nice 2018

Messagepar freds77 » 30 Mai 2021, 21:25

Paris-Nice 2018 s’élance de Fontainebleau, en Seine et Marne par un prologue. Spécialiste en la matière, Tony Martin (TIN) réalise le meilleur temps en 12’40 avec une vingtaine de secondes d’avance sur ses poursuivants.
Image

Le lendemain, à Avallon, Peter Sagan (SKY) s’échappe dans les derniers kilomètres et conserve de l’avance. Il gagne l’étape et se trouve à égalité de temps avec le Panzerwagen. Le jour suivant, Tosh Van Der Sande (LTB) gagne au sprint sa première course World Tour. Sagan devient leader de la course.
Image

L’étape suivante est difficile puisqu’elle s’achève à la Cote de Laffrey. Robert Gesink (AST) attaque dès le pied. Avec une avance d’environ une minute, il remporte l’étape et fait coup double en prenant le maillot jaune. Son dauphin est Wouter Poels (KAT) à 51 secondes.
Image

Une échappée arrive au bout lors de la quatrième étape. Marco Frapporti (LAM), Kevin Denis (EUC), Florian Vachon (Lafarge), Kevin Pauwels (OPQ) et Jonas Vangenechten (LTB) en sont les contributeurs. Kevin Denis restera un long moment leader virtuel de la course. La faut au peloton qui joue à se faire peur. A Sisteron, l’échappée a un peu plus de trois minutes d’avance et Frapporti s’impose. Aucun changement majeur dans le classement général.
Image

Le lendemain, une grosse étape s’achève au Mur de Fayence. Plusieurs coureurs s’échappent, Jay McCarthy (COM), Paul Voss (WII) et Yohan Offredo (FDJ) sont les noms les plus marquants. Le peloton leur laisse beaucoup d’avance, ce qui permet à l’échappée de batailler pour le classement du meilleur grimpeur, que ce soit dans le Col de Vaumale, le Balcon de la Mescla et le Col de Saint Arnoux.
Image

L’échappée se fait reprendre dans le Mur de Fayence et Vincenzo Nibali (SKY) règle le restant du peloton au sprint.
Image

Avant dernière étape de cette course au soleil. Le peloton se dirige vers Castellane pour une étape très difficile. Dix huit coureurs forment l’échappée du jour parmi lesquels Dani Navarro (MOV), Sergio Pardilla (TIN) et Mikhail Ignatiev (KAT). Les difficultés sont passés les unes après les autres. Cependant, à 40km de l’arrivée, seul une petite minute sépare le groupe de tête du groupe Gesink. Nibali et Rigoberto Uran (LAM) attaquent dans le Col du Buis. Le Transalpin se sent très bien puisqu’il se trouve seul en tête.
Image

Il reste encore 26km à parcourir, le requin de Messine a presque deux minutes d’avance sur le groupe Gesink composé de dix coureurs. Nibali explose dans la dernière difficulté et se fait reprendre par Gesink, Uran, Pierre Rolland (AST) et Arnold Jeanneson (COF). Le maillot jaune se montre le plus fort. Au classement général, il a un peu plus de deux minutes d’avance sur Nibali, sauf accident sur le contre la montre au Col d’Eze le lendemain, il remporte Paris-Nice 2018.
Image

Le Néerlandais n’aura pas d’accident et gagne le contre la montre. Belle performance de Jeanneson qui termine deuxième à 12 secondes.
Image

Classement général
1erRobert GesinkAST28h48’10
2èmeVincenzo NibaliSKYà 2’32
3èmePierre RollandASTà 2’51
4èmeRigoberto UranLAMà 3’08
5èmeLuis Leon SanchezLAMà 3’15
6èmeMatteo RabottiniGAZà 3’24
7èmeWouter PoelsKATà 4’16
8èmeFabio DuarteWIIà 4’18
9èmePeter SaganSKYà 4’44
10èmeArnold JeannesonCOFà 4’51


Classement meilleur jeune
1erStanislav DoulovALM28h57’53
2èmeRick ZabelSOJà 44’15
3èmeSimon VautrinCOFà 1h11’31

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Tirreno Adriatico 2018

Messagepar freds77 » 02 Juin 2021, 10:27

En parallèle du Paris-Nice s’est déroulé le Tirreno Adriatico. Contrairement à la route du soleil où Robert Gesink s’est imposé avec une avance confortable, les écarts furent beaucoup plus réduites dans la course des deux mers. Le parcours est celui de 1998 (Rothurn). Lors de la première étape autour de Sorrento, John Degenkolb (AST) remporte l’étape devant Marco Marcato (GAZ).

Les trois étapes suivantes sont du plat, Mark Cavendish (OPQ), Matthew Goss (MOV) puis John Degenkolb en sont les lauréats.
Image

La première étape difficile se déroule le lendemain avec les ascensions de Fagge et Monti della Laga. Neuf coureurs s’échappent, Rémi Di Gregorio (EUC), Mathieu Perget (FDJ), Maxime Monfort (LTB) et Salvatore Puccio (BAR) notamment. Leur avance ne dépassera pas les sept minutes. Derrière, le peloton roule fort dès Fagge. Romain Bardet (ALM) attaque dans la dernière ascension, se fait rattraper par le groupe Degenkolb mais fini par remporter de peu l’étape du jour. L’Allemand est toujours en tête du général, une belle performance pour lui avec cette étape qui avoisinait par moments les 1300m d’altitude.
Image

L’avant dernière étape entre Teramo et Frontone ne permettra pas un gros écrémage puisque les cinquante derniers kilomètres ne sont pas difficile, une trentaine de coureurs se dispute la gagne. Bauke Mollema (AST) se montre le plus fort au sprint devant trois autres coureurs de son équipe.
Image

La dernière étape autour de Civitanova Marche se déroule au sprint, Matthew Goss s’impose. John Degenkolb inscrit son nom au palmarès du Tirreno Adriatico. Une édition bien terne selon certains spécialistes.
Image

Classement général
1erJohn DegenkolbAST31h07’31
2èmeMarco MarcatoGAZà 14"
3èmeCarlos BetancurASTMT
4èmeRomain BardetALMà 16"
5èmeBauke MollemaASTMT
6èmeDaryl ImpeyASTà 18"
7èmeFabio FellineBARà 21"
8èmeEnrico BattaglinIAMMT
9èmeMaxime MonfortLTBMT
10èmeYoann PaillotFDJà 22"


Classement meilleur jeune
1erPablo PereiroMOV31h41’28
2èmeSofiane BourrouagALMà 10’02
3èmeCalvin WatsonCOMà 12’25

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Milan - San Remo 2018

Messagepar freds77 » 04 Juin 2021, 23:19

Plus longue classique de la saison cycliste, le Milan-San Remo s’est élancé avec un peloton assez fourni. Mark Cavendish (OPQ), Arnaud Démare (FDJ), Peter Sagan (SKY), Matthew Goss (COM) et Giacomo Nizzolo (RLT) font partis des favoris.
Image

Trois coureurs forment l’échappée du jour, Jan Keller (IAM), Thomas Rabou (VCD) et Walter Proch (GAZ). En gros, ils ne constituent pas une menace pour les sprinteurs. Leur avance dépasse les deux minutes à 242km de l’arrivée avant d’augmenter considérablement.
Image

Les kilomètres défilent et le trio de tête ouvre la route avec un écart croissant. A l’approche du Turchino, on compte un peu plus de six minutes d’avance. Au sein du peloton, la Sky, la FDJ et Radioshack sont à l’avant et gèrent l’avance de l’échappée.

Le Turchino est franchi sans encombre, il est temps de passer en bord de mer. Les équipiers de sprinteurs mettent la machine en route. L’écart commence à se réduire.
Image

Dans l’ascension de la Manie, l’avantage du trio de tête s’effondre. Peu après, alors qu’il reste une soixantaine de kilomètres à effectuer, l’avance dépasse à peine les quatre minutes.

A l’arrière, Benat Intxausti (MOV) est victime d’une chute. Dans la Cipressa, l’échappée est reprise au sommet. Pas une attaque aura lieu dans le Poggio. Nous nous dirigeons vers un sprint massif. Mark Cavendish se montre le plus fort avec la manière. A noter le premier top 10 d’un coureur provenant du centre de formation de l’UCI dans un monument.
Image

1erMark CavendishOPQ7h30’28
2èmeJohn DegenkolbASTMT
3èmeAlexander KristoffKATMT
4èmePeter SaganSKYMT
5èmeMatthew GossMOVMT
6èmeElia VivianiLAMMT
7èmeDavide AppollonioALMMT
8èmeDylan PiessensGIOMT
9èmeElia FavilliLAMMT
10èmeLeigh HowardCOMMT

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Tour des Flandres 2018

Messagepar freds77 » 05 Juin 2021, 22:45

La course préférée des Flahutes va se lancer de Bruges. Il s’agit du Tour des Flandres. Pour cette édition 2018, les favoris sont Guillaume Van Keirsbulck (AST), Peter Sagan (SKY), Matti Breschel (TIN), Niki Terpstra (WII), Lars Boom (BLA) et Sep Vanmarcke (RLT) entouré de bons coureurs dont Fabian Cancellara.
Image

La première heure de course est dédiée à la formation de l’échappée. Giacomo Nizzolo (RLT), Jan Ghyselinck (LTB), Reynard Janse Van Rensburg (MTN), Matthias Krizek (CAN), Yoann Barbas (FDJ), Karol Domagalski (IAM), Enrico Gasparotto (SOJ) et Vyacheslav Kuznetsov (KAT) partent à l’avant. Ils ont un peu plus de quatre minutes d’avance à 174km de l’arrivée. A l’arrière, hormis une chute de John Degenkolb (AST) et Philippe Gilbert qui fait son dernier ronde, pas grand chose à signaler.
Image

L’écart se stabilise alors que nous sommes au pied du Taaienberg, première ascension du jour. On assiste à plusieurs scissions du peloton. C’est ainsi qu’au Molenberg, à 120km de l’arrivée, 12 coureurs ont rejoint l’échappée parmi lesquels Dylan Piessens (GIO), Rémy De Backer (RLT), Kevin Goddaert (IAM) et Yohan Offredo (FDJ).

L’avance du groupe de tête se stabilise alors que nous effectuons le premier passage du vieux Kwaremont. Du coté du restant du peloton, on organise peu à peu la chasse.
Image

Dans la première montée du vieux Kwaremont, Sagan, Breschel et Marcus Burghardt (WII) attaquent. A l’avant, le groupe de tête a perdu la moitié de ces unités. Quelques coureurs ont rejoint le trio de Sagan qui est maintenant composé de quatorze coureurs. Ces derniers ont un peu plus de trois minutes de retard à 46km de l’arrivée.

Après le deuxième passage vieux Kwaremont-Paterberg, cinq hommes sont en tête, De Backer, Olivier Pardini (RLT), Dries Devenyns (LTB), Kevin Goddaert et Ben Swift (SKY). Le groupe des favoris est moins de trois minutes à 30km de l’arrivée.

Dans le troisième passage, une attaque intervient dans le groupe des favoris. Guillaume Van Keirsbulck en est l’initiateur. Il permet à son groupe de rejoindre le groupe de tête dans l’ultime ascension du Paterberg. Il ne reste que quatorze coureurs en tête, il n’y a plus de difficulté à effectuer.

A 10km de l’arrivée, Sep Vanmarcke attaque ! Il a une vingtaine de secondes d’avance. Il se fera rattrapé à 2km de l’arrivée. Un sprint a lieu, Olivier Pardini est en tête à 100m, Van Keirsbulck tente de le distancer par la gauche mais il est trop juste. Incroyable victoire de Pardini ! C’est sans contestation sa plus grande victoire ! Une belle chevauchée de plus de 100km conclu par l’apothéose !
Image

1erOlivier PardiniRLT6h45’07
2èmeGuillaume Van KeirsbulckASTMT
3èmePeter SaganSKYMT
4èmeKevin GoddaertIAMMT
5èmeKenneth VanbilsenOPQMT
6èmeFabian CancellaraOPQMT
7èmeMatti BreschelTINMT
8èmeRemy De BackerRLTMT
9èmeSep VanmarckeRLTMT
10èmeDries DevenynsLTBMT

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Tour des Flandres 2018

Messagepar tomcat9 » 07 Juin 2021, 12:05

Jamais joué à PCM 2012, mais votre récit est assez captivant!

Avatar de l’utilisateur
tomcat9
Cyclo du dimanche
 
Messages: 80
Localisation: Saint-Pétersbourg, Russie

Re: [PCM2012] Paris-Roubaix 2018

Messagepar freds77 » 11 Juin 2021, 14:32

La plus célèbre des classiques est sur le point de s’élancer de Compiègne. Il s’agit de Paris-Roubaix. Cette année, la course s’annonce ouverte suite à la victoire surprise de Pardini. Guillaume Van Keirsbulck (AST) fait parti des favoris tout comme le double vainqueur et tenant du titre Matti Breschel (TIN). Ajoutons aussi Sep Vanmarcke (RLT), Lars Boom (BLA), Niki Terpstra (WII), Tony Gallopin (GAZ) et Fabian Cancellara (OPQ). Le peloton s’élance pour 250km et de la pluie annoncée.
Image

Au cours de la première heure, sept coureurs s’échappent, leur avant dépasse de peu la minute avant qu’ils se fassent rattraper. Une autre échappée arrive à se former, Thomas Lofkvist (CSS), Cyril Gautier (SEC), Damiano Caruso (CAN), Jonathan Tiernan Locke (SKY), Gael Malacarne (COF), Jérémie Galland (EUC), Alex Howes (AST), Fabian Tanner (IAM) et Marcos Garcia (MOV) la composent. Leur avance est au delà des trois minutes à l’entrée de Saint Quentin.
Image

Les hommes de tête entrent dans Troisvilles, leur avance est de quatre minutes. La pluie commence à tomber et plusieurs coureurs ont attaqués dans le deuxième secteur, il s’agit de Dries Devenyns (LTB), Marko Kump (KAT), Grega Bole (COM) et Michael Morkov (SOJ). Peu après, dans le secteur de Vertain, Omega Pharma Quick Step impose un bon rythme.

Le groupe de tête a perdu beaucoup de temps sur le peloton et c’est sans surprise qu’ils se font rejoindre dans la trouée d’Arenberg.
Image

Nous sommes à 66km de l’arrivée, il reste encore des secteurs à effectuer. Deuxième du Ronde, Van Keirsbulck attaque ! Il prend une cinquantaine de secondes sur le restant du peloton qui se désagrège de plus en plus. Son attaque en solo prendra fin une vingtaine de kilomètres plus tard.
Image

Au secteur de Camphin en Pévèle, on compte neuf coureurs en tête, tous les favoris cités sont présent hormis Spartacus qui est à deux minutes en compagnie de Rémy De Backer (RLT). On compte aussi Mathieu Ladagnous (OPQ), Heinrich Haussler (COM). Aucune attaque a lieu dans le carrefour de l’arbre ni dans les secteurs restants.
Image

Dans le vélodrome de Roubaix, Tony Gallopin lance son sprint assez tôt. On pense à la victoire du Français mais Matti Breschel le double sur la droite. Le Danois se rebat sur la gauche et fini par remporter pour la troisième fois Paris-Roubaix, une belle performance de sa part.
Image

1erMatti BreschelTIN6h38’59
2èmeNiki TerpstraWIIMT
3èmeMathieu LadagnousOPQMT
4èmeKenneth VanbilsenOPQMT
5èmeHeinrich HausslerCOMMT
6èmeLars BoomBLAMT
7èmeSep VanmarckeOPQMT
8èmeGuillaume Van KeirsbulckASTMT
9èmeTony GallopinGAZMT
10èmeFabian CancellaraOPQà 1’21

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Amstel Gold Race 2018

Messagepar freds77 » 13 Juin 2021, 22:15

La trilogie des Ardennaises s’ouvre aux Pays Bas avec l’Amstel Gold Race. La liste de départ est intéressante avec la présence de Luca Wackermann (EUS), Peter Sagan (SKY), Jelle Vanendert (LTB), Rigoberto Uran (LAM) et aussi la dernière de Philippe Gilbert (RLT).
Image

Au cours de la première heure, plusieurs attaques ont lieu mais elles n’obtiendront pas une avance favorable. Finalement, après une bonne soixantaine de kilomètres, Simon Pellaud (IAM), Zak Dempster (COM), Greg Van Avermaet (GAZ) qui revient de blessure, Matthias Krizek (CAN) et Victor De la Parte (EUS) partent à l’avant. Ils ont 3’21 d’avance à 168km de l’arrivée.
Image

L’avance du groupe de tête augmente de façon très lente. A une centaine de kilomètres, ils ont leur écart maximum, cinq minutes. On ressent un peu de tension au sein du peloton. Néanmoins, l’avance de l’échappée est loin d’être énorme. C’est ainsi qu’une petite poursuite a lieu. Au fur et à mesure, l’avance de l’échappée diminue.
Image

A 28km de l’arrivée, l’échappée se fait reprendre. Le peloton a beaucoup maigri. Peter Sagan attaque dans l’avant dernière cote. Il conserve son avance et remporte l’Amstel Gold Race 2018.
Image

1erPeter SaganSKY7h04’23
2èmeLuis Leon SanchezLAMà 34"
3èmeLuca WackermannEUSMT
4èmeVincenzo NibaliSKYà 53"
5èmeRomain BardetALMà 1’00
6èmeSimon ClarkeCOMà 1’10
7èmeGuillaume BonnafondALMMT
8èmeJelle VanendertLTBMT
9èmeMatti BreschelTINMT
10èmeTiago MachadoSKYMT

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716

Re: [PCM2012] Flèche Wallonne 2018

Messagepar freds77 » 15 Juin 2021, 16:33

Deuxième volet des Ardennaises avec la Fléche Wallonne. Au départ de Charleroi, une liste de départ intéressante avec le récent vainqueur de l’Amstel, Peter Sagan (SKY), Luca Wackermann (EUS), Jelle Vanendert (LTB), Rigoberto Uran (LAM), Alexey Lutsenko (AST), Romain Bardet (ALM) sans oublier Chris Froome (OPQ) et Andy Schleck (KAT) qui se préparent pour le Tour de France.
Image

Le ciel s’obscurcit dès le départ de la course, on craint une bonne averse. La première heure donne lieu à plusieurs attaques pour former l’échappée du jour. Benjamin King (CAN), Meron Russom (MTN), Gael Le Bellec (EUC), David Gutierrez Gutierrez (EUS), Alexander Porsev (KAT), Alex Camerman (RLT) et Bjorn De Decker (CRE) obtiennent le droit de partir à l’avant. Leur avance avoisine les quatre minutes à cent vingt deux km de l’arrivée.
Image

L’avantage de l’échappée ne cesse d’augmenter, dépassant de peu les six minutes au maximum à un peu plus de quatre vingt dix kilomètres du terme de la course. Peu après, le peloton se met en ordre de bataille alors qu’un contre a lieu, impliquant Chris Anker Sorensen (TIN), Richie Porte (TIN), Yoann Paillot (FDJ), Bruno Leroux (LAF) et Jakob Fuglsang (TIN) à cinquante six kilomètres de l’arrivée.
Image

Peu après, un des favoris, Lutsenko, est victime d’une chute, il se relève et rejoint le peloton. L’échappée ainsi que le groupe de poursuivants se font reprendre à quinze km de l’arrivée. On va assister à un sprint en bosse au sommet du Mur de Huy avec une centaine de coureurs. Vincenzo Nibali (SKY) se montre le plus fort en devançant Lutsenko et Bardet.
Image

1erVincenzo NibaliSKY5h03’32
2èmeAlexey LutsenkoASTMT
3èmeRomain BardetALMMT
4èmePeter SaganSKYMT
5èmeLuca WackermannEUSà 18"
6èmeJelle VanendertLTBMT
7èmeCarlos BetancurASTMT
8èmeJulian KernEUSMT
9èmeEros CapecchiMOVà 40"
10èmeRigoberto UranLAMMT

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 716


361 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités