[19]Air China-Huawei - Des infos et un maillot

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

[19]Air China-Huawei - Tour Partie 4

Messagepar locktar1989 » 28 Avr 2021, 23:12

Image

Image
Tour de France
World Tour
Du 9 au 28 Juillet 2022

Objectif: Victoire d'étape

Partie 4 (Etape 16 à 18)

Dans la réalité


L'étape de transition autour de Nîmes se fait sous une chaleur étouffante. Alors que les 5 coureurs qui s'enfuient n'ont pas le droit à plus de 2 minutes d'avance, quelques chutes émaillent l'étape. La première implique Geraint Thomas mais elle est sans conséquence. Quelques kilomètres plus loin, une autre pousse Jakob Fuglsang à l'abandon. Il y a de nombreuses personnes impliquées dans la toute dernière, à quelques kilomètres de l'arrivée, mais aucun favori n'est touché. Alors que Viviani semblait le mieux parti pour s'imposer, c'est finalement Ewan qui va chercher son deuxième succès après un très gros retour. Le lendemain, une échappée conséquente prend le large mais sans les Arkéa et les Direct Energie. Les deux teams françaises se mettent à rouler. Après une heure de poursuite où le peloton perd du temps, Sagan demande lui-même aux Direct Energie de cesser leur travail pour ne pas que les coureurs s'épuisent pour rien. La victoire est donc offerte aux fuyards. Matteo Trentin place une attaque dans le Col de la Sentinelle. Les tentatives de Périchon et Asgreen ne serviront à rien pour le rattraper. L'Italien s'impose et remporte aussi le Prix de la Combativité. Sur la première étape des Alpes, le groupe de tête est encore une fois très important, des grimpeurs lâchés au général (comme Quintana, Bardet ou Adam Yates) s'ajoutant à la liste des baroudeurs. Même si Quintana est devant, Movistar imprime une très gros tempo dans l'Izoard. Alaphilippe, le maillot jaune, souffre mais il s'accroche. A l'avant, c'est le même maillot qui fait le spectacle. Quintana place une attaque tranchante dans le Galibier pour basculer au sommet avec plus de 2 minutes d'avance sur Bardet. Dans le groupe maillot jaune, Bernal ouvre les hostilités chez les favoris à 2 km du sommet, seulement suivi par son coéquipier Thomas. L'Anglais finit par lâcher et il est rejoint par Pinot et Buchmann puis par Alaphilippe grâce à son formidable talent de descendeur. A Valloire, Quintana s'impose pendant que Bardet, deuxième, s'empare du maillot à pois. Sur son attaque, Bernal reprend 32 secondes sur le groupe maillot et se place à la seconde place du classement général. Même s'il a tremblé, Alaphilippe reste en jaune.

Effectif
Cyril Barthe, John Barthe, Mikkel Bjerg, Geoffrey Keenan, Thierry Leblanc, Ryan Mullen,
Léo Vincent, Liu Xiajin

Startlist
Deceuninck - Quick StepLeonidasTeam Jumbo - VismaAir China - HuaweiTeam IneosUAE Team EmiratesTeam Dimension Data
1Alaphilippe J.11Sagan P.21Ewan C.31Xiajin L.41Kwiatkowski M.51Stuyven J.61Pedersen M.
2Evenepoel R.12Blythe A.22De Plus L.32Barthe J.42Elissonde K.52Almeida J.62Backaert F.
3Guerreiro R.13Greipel A.23Haig J.33Barthe C.43Froome C.53Bystrom S.E.63Barbier R.
4Jakobsen F.14Hermans Q.24Kruijswijk S.34Bjerg M.44Geoghegan Hart T.54Conti V.64Bouhanni N.
5Keukeleire J.15Jans R.25Martin T.35Keenan G.45Jansen A.G.55De la Cruz D.65Gougeard A.
6Kreuziger R.16Menten M.26Roglic P.36Leblanc T.46Latour P.56Durasek K.66Janse Van Rensburg R.
7Porte R.17Naesen L.27Van Poppel D.37Mullen R.47Sosa I.R.57Leknessund A.67King B.
8Woods M.18Van Asbroeck T.28Van Schip J.W.38Vincent L.48Van der Poel M.58Narvaez J.68Matthews M.
AG2R La MondialeTeam SunwebMitchelton - ScottAstana Pro TeamGroupama - FDJTeam Gulf AirTotal Direct Energie
71Bardet R.81Mas E.91Lopez M.A.101Van Aert W.111Démare A.121Kittel M.131Gaudu D.
72Bernard J.82Arndt N.92Chaves E.102Belletti M.112Barguil W.122Bauhaus P.132Cardis R.
73Bidard F.83Ciccone G.93Edmondson A.103Huard J.113Felline F.123Brown N.133Grellier F.
74Champoussin C.84Franz T.94Grosu E.M.104Minali R.114Küng S.124Covili L.134Hivert J.
75Chérel M.85Groen I.95Gui T.105Molano J.S.115Meintjes L.125Firsanov S.135Lallier G.
76Chevrier C.86Power R.96Li W.106Nizzolo G.116Preidler G.126Kudus M.136Le Bon J.
77Geniez A.87Storer M.97Van Keirsbulck G.107Richeze A.M.117Sinkeldam R.127Pantano J.137Mottier J.
78Paret-Peintre A.88Stork F.98Yates A.108Steimle J.118Ulissi D.128Pibernik L.138Turgis A.
Movistar TeamTeam Katusha - CannondaleEF Education FirstBORA - hansgroheCCC TeamCofidis, Solutions CréditsTeam Arkéa - Samsic
141Valverde A.151Kristoff A.161Terpstra N.171Degenkolb J.181Van Avermaet G.191Hilario P.R.201Stybar Z.
142Barbero C.152Battaglin E.162Bettiol A.172Buchmann E.182Kasinski M.192Boasson Hagen E.202Filippi P.
143Castrillo J.153Cullaigh G.163Boudat T.173Burghardt M.183Laton E.193Boeuf A.203Hardy R.
144De La Parte V.154Debusschere J.164Drucker J.P.174Dimvula S.184Rickaert J.194Edet N.204Ledanois K.
145Mora S.155Jensen A.165Freeman D.175Gies S.185Roelandts J.195Lecroq J.205Levarlet G.
146Prades E.156Manakov V.166Modolo S.176Konrad P.186Tivani N.G.196Oliveira R.206Manzin L.
147Soler M.157Pasqualon A.167Phinney T.177Puccio S.187Van Hoecke G.197Perez A.207Orceau C.
148Valls R.158Sbaragli K.168Van Garderen T.178Van den Berg J.188Wisniowski L.198Soupe G.208Pichot A.
Delko Marseille Provence KTM
211Areruya J.
212Affonso M.
213Bennett Se.
214Bouet M.
215Gautier C.
216Nazaret M.
217Sarreau M.
218Thominet C.


Résumé


Les échappés n'ont pas eu trop l'occasion de lever les bras depuis le début de ce Tour de France. Ce n'est d'ailleurs arrivé qu'une seule fois, il y a deux jours, juste avant le jour de repos, avec la victoire de Woods (Deceuninck). Et ce n'est certainement pas aujourd'hui que les attaquants doubleront la mise. Les occasions de battre Xiajin (Air China) au classement par points se compte sur les doigts d'une main et il faut absolument passer par un sprint massif aujourd'hui. D'ailleurs, dès la génèse du groupe d'échappée, la galère est annoncée. UAE, Ineos et Jumbo mènent la vie dure aux 6 hommes de tête. On trouve notamment Van Avermaet (CCC), Küng (Groupama) et Areruya (Delko). Il faut attendre le 40ème kilomètre pour que la pression baisse. L'écart dépasse enfin les 3 minutes.

Avec le sprint intermédiaire qui approche déjà, l'écart se stabilise. Xiajin ne perd alors de points que sur Sagan (Leonidas) mais il en compte encore 100 d'avance. Ewan (Jumbo) se retrouve désormais pointé à 83 unités du Chinois. Dès le passage de la ligne, le peloton s'arrête. Une offrande pour les fuyards qui ne se font pas prier pour la recevoir. L'avance progresse pour atteindre les 9 minutes à 75 km de l'arrivée. Alors que c'était très mal engagé, les opportunistes ont désormais les pleins pouvoirs pour aller chercher la victoire d'étape. Ewan et Sagan ont, semble-t-il, renoncé à jouer le maillot vert. Avec 6 hommes devant, Xiajin ne peut plus perdre que 12 points sur cette étape, mais il faudrait qu'il se classe à la 10ème place du sprint massif. Même si les équipes de sprinteurs se réveillent dans les derniers kilomètres, c'est bien à 6 que la victoire se joue. Valverde (Movistar) attaque à 2 km de l'arrivée, prenant une dizaine de secondes d'avance. Malheureusement, les autres en ont gardé sous la pédale. Le vétéran est avalé pour ne finir que 5ème. La victoire revient au plus rapide: Van Avermaet qui lève les bras devant Turgis (Direct Energie). Le peloton arrive 3'30 plus tard, Kittel (Gulf Air) franchissant la ligne devant un Xiajin tout sourire. Ewan n'est que 14ème, Sagan 15ème. Désormais, le maillot vert possède 90 points d'avance sur son dauphin australien. Avec trois étapes alpestres sur les cinq restantes, la remontada semble devenir mission impossible.



Après la victoire de Van Avermaet, CCC y croit encore pour aujourd'hui. Elle envoie la moitié de ses forces à l'avant: 4 représentants (Roelandts, Rickaert, Wisniowski et Van Avermaet) sur les 20 hommes qui composent le groupe de tête. Brown (Gulf Air) est présent également mais avec 3 points seulement de distribués aujourd'hui, les efforts sont peut-être supperflus. En parlant de points, le maillot vert n'a pas à se soucier du sprint intermédiaire, il y a trop de fuyards pour jouer quelquechose dans le peloton. Comme hier, l'écart atteint des valeurs extrèmes mais sans devoir lutter dans les premiers kilomètres. Il faut dire qu'avec un minimum de 25 minutes de retard au sein du groupe de tête, le peloton peut parfaitement laisser les attaquants naviguer autour de 10 minutes d'avance. Brown n'aurait pas du partir. Il ne repart avec aucun point de cette aventure. Dans le Col de la Sentinelle, Van Avermaet attaque, emmenant avec lui Wisniowski, King et Edet (Cofidis). Derrière eux, c'est fini. Personne n'est en mesure de les rattraper. Dans la lutte à 4, Van Avermaet offre le succès à son coéquipier et assure le doublé ensuite pour sa formation. Côté peloton, Alaphilippe (Deceuninck) attaque dans cette même ascension. Surpris, Xiajin le suit, mais à distance. John Barthe (Air China) tente bien de les imiter mais il se fait rejoindre au moment où les deux autres s'élancent dans la descente toujours avec quelques dizaines de secondes les séparant. Leur folle descente maintient le peloton à l'écart mais Xiajin n'est pas en mesure d'aller chercher des points. Les échappés sont tous arrivés avant eux. Il ne récupère que 22 secondes au classement général dans sa fuite. L'écart de points pour son maillot vert reste donc à 90. Si on exclut les trois arrivées alpestres, il reste 110 points à prendre. Ewan et Sagan sont donc toujours mathématiquement en course pour la tunique mais il faudra passer en tête des sprints intermédiaires et aller chercher la victoire sur les Champs.



On entre de pleins pieds dans les Alpes avec la 17ème étape. Trois cols sont au programme: le Col de Vars, le Col d'Izoard et le terrible Galibier pour finir. Parmi les 13 hommes qui composent le groupe de tête, on trouve les habitués Van Aert (Astana) et Brown mais aussi le déjà vainqueur dans les Pyrénées Woods (Deceuninck). Adam Yates (Mitchelton) est également présent. Il faut dire que l'Anglais est pointé à plus de 30 minutes de Roglic (Jumbo). Yates ne tient pas la même forme que sur le Giro, à l'image de Léo Vincent (Air China) qui a perdu beaucoup de temps dans les Pyrénées. D'ailleurs, le Français est annoncé comme souffrant ce matin, certainement une raison qui l'a poussé à rester auprés de cette coéquipier. La poisse s'accumule pour lui. Alors que le peloton attaque la Côte des Demoiselles Coiffées, Alaphilippe et Soler (Movistar) entrainent quelques hommes pour porter le groupe de tête à 23 hommes. A nouveau, comme hier, il n'y a plus de points disponibles pour le peloton au sprint intermédiaire. Sagan ne peut plus êter mathématiquement maillot vert et Ewan doit impérativement passer en tête au deux sprints intermédiaire et remporter la dernier étape pendant que Xiajin n'engrange aucun point. La mission impossible s'est encore élevée d'un cran.

Dans un premier temps, l’écart se cale autour de 6 minutes, assurant qu’Alaphilippe ne revienne pas dans le top 10. C’est même, avec surprise, que Mitchelton contrôle l’écart avec Grosu et Van Keirsbulck alors qu’ils ont Yates à l’avant. Comme il l’a fait dans les Pyrénées, De la Cruz (UAE) passe en tête d’un col de 1ère catégorie, celui de Vars. Brown conserve sa tunique mais sans prendre de point. Si De la Cruz continue sur sa lancée, il prendra le maillot au sommet de l’Izoard. Désormais, avec 10 minutes d’avance, Alaphilippe retrouve sa place dans le top 10, virtuellement en tout cas. Xiajin craque dans l’Izoard. Malgré cela, le Chinois n'a pas un masque de souffrance. Il semble retenir ses coups de pédales. Pendant ce temps, De la Cruz est intraitable, il passe en tête au sommet de l’Izoard, s’emparant ainsi du maillot à pois avec 11 points d’avance sur Brown.

Alors que Barthe est encore accompagné de Vincent et de son frère, Evenepoel (Deceuninck), Kwiatkowski (Ineos) et Gaudu (Direct Energie) se retrouvent à terre avant d’amorcer la descente. Avec le peloton qui file, c’est une terrible nouvelle pour le Polonais et le Français qui se trouvaient encore dans le top 10 au départ de cette étape. Au pied du Galibier, le groupe De la Cruz compte encore 7’20 d’avance, de quoi espérer prendre des points d’avance sur la menace Roglic. Kwiatkowski se fait mal et il revient sur le groupe Xiajin qui se trouve à une petite minute du peloton. Gaudu est encore un peu derrière. Malheureusement, le Polonais s'est mis dans le rouge. Il a voulu revenir trop rapidement alors qu'une association avec Gaudu aurait été préférable. Il craque à un rien d’avoir pu rejoindre le groupe maillot jaune. C’est fini pour son bon classement. Et Gaudu l'imite quelques instants plus tard. Le top 10 va donc changer dès cette première étape dans les Alpes. Même les fuyards commencent à ne pas aimer ce qu’il se passe. Paret-Peintre (AG2R) amène un gros tempo et l’écart n’est déjà plus que de 3 minutes à 15 km du sommet. C’est à 10 km du sommet que Barthe perd ses deux derniers coéquipiers. Bardet (AG2R) attaque à 7 km du sommet. Dans un premier temps, Lopez (Mitchelton), Froome (Ineos), Roglic et Mas (Sunweb) le suivent mais ces trois derniers en mettent un peu plus que les deux autres, qui doivent se rendre à l'évidence que ce n'est pas aujourd'hui qu'ils reprendront du temps sur le Slovène. Barthe se trouve en compagnie d’Hilario (Cofidis), Porte (Deceuninck) et Buchmann (BORA). Si le trio maillot jaune n’est pas loin, c’est bien De la Cruz qui passe en tête et augmente son avance au classement de la montagne. Il possède 30 points d’avance sur Roglic. Quelques kilomètres plus loin, Barthe se fait lâcher, il atteint le sommet avec Hilario et avec 30 secondes de retard sur Ciccone (Sunweb), Porte et Buchmann. Le groupe maillot jaune se trouve une minute devant le trio pendant que De la Cruz a recreusé son avance, possédant 1’45 d’avance désormais. L’Espagnol double la mise, ajoutant l'étape à sa nouvelle tunique à pois. Alors que Roglic prend les bonifications de la seconde place, Barthe et Hilario rattrapent le groupe Porte. Avec la perte de temps de Kwiatkowski, le nouveau leader de l’équipe Air China se retrouve 6ème au classement général pendant que Gaudu sombre à la 15ème place. Avec cette étape, Xiajin se trouve juste devant le leader de la Direct Energie. Même avec les bonifications, Froome se trouve toujours sous la minute par rapport à Roglic. Avec le maillot vert qui devrait officiellement tombé dans les mains de Xiajin dans deux jours, le maillot blanc est solidement attaché à la structure Air China. Il tient désormais pour 8 minutes. Sosa (Ineos) se trouvant 11ème, il est donc aussi l'homme à surveiller dans le cadre d'un top 10 potentiellement pour Barthe sur sa première participation à un Grand Tour.



Classements d'étapes

Etape 16
NomÉquipeTemps
1Van Avermaet GregCCC Team4h20'22"
2Turgis AnthonyTotal Direct Energiem.t
3Küng StefanGroupama - FDJm.t
4Stybar ZdenekTeam Arkéa - Samsicm.t
5Valverde AlejandroMovistar Teamm.t
6Areruya JosephDelko Marseille Provence KTMm.t
7Kittel MarcelTeam Gulf Air+3'27"
8Xiajin Liu Air China - Huaweim.t
------
14Ewan CalebTeam Jumbo - Vismam.t
15Sagan PeterLeonidasm.t

Etape 17
NomÉquipeTemps
1Wisniowski LukaszCCC Team5h22'41"
2Van Avermaet GregCCC Teamm.t
3King BenjaminTeam Dimension Datam.t
4Edet NicolasCofidis, Solutions Créditsm.t
5Roelandts JurgenCCC Team+37"
------
21Alaphilippe JulianDeceuninck - Quick Step+8'18"
22Xiajin Liu Air China - Huawei+8'30"
25Bardet RomainAG2R La Mondiale+8'52"
26Mas EnricTeam Sunwebm.t
28Roglic Primoz Team Jumbo - Vismam.t
31Sosa Ivan RamiroTeam Ineosm.t
32Froome ChrisTeam Ineosm.t
34Kwiaktowski MichalTeam Ineosm.t
41Gaudu DavidTotal Direct Energiem.t
42Lopez Miguel AngelMitchelton - Scottm.t
47Porte RichieDeceuninck - Quick Stepm.t
49Buchmann EmanuelBORA - hansgrohem.t
59Barthe John Air China - Huaweim.t
64Vincent LéoAir China - Huaweim.t

Etape 18
NomÉquipeTemps
1De la Cruz DavidUAE Team Emirates6h00'15"
2Roglic Primoz Team Jumbo - Visma+1'48"
3Bardet RomainAG2R La Mondialem.t
4Mas EnricTeam Sunwebm.t
5Barguil WarrenGroupama - FDJm.t
6Froome ChrisTeam Ineosm.t
7Lopez Miguel AngelMitchelton - Scottm.t
--------
11Porte RichieDeceuninck - Quick Step+2'43"
12Buchmann EmanuelBORA - hansgrohem.t
14Barthe John Air China - Huaweim.t
15Sosa Ivan RamiroTeam Ineos+3'36"
31Vincent LéoAir China - Huawei+8'14"
45Gaudu DavidTotal Direct Energie+13'44"


Classements provisoires

Général
NomÉquipeTemps
1Roglic Primoz Team Jumbo - Visma80h56'30"
2Froome ChrisTeam Ineos+59"
3Bardet RomainAG2R La Mondiale+4'08"
4Mas EnricTeam Sunweb+5'00"
5Buchmann EmanuelBORA - hansgrohe+10'55"
6Barthe John Air China - Huawei+11'46"
7Porte RichieDeceuninck - Quick Step+11'57"
8Lopez Miguel AngelMitchelton - Scott+16'15"
9Kwiatkowski MichalTeam Ineos+16'16"
10Ciccone GiulioTean Sunweb+18'44"
11Sosa Ivan RamiroTeam Ineos+20'07"
--------
14Xiajin Liu Air China - Huawei+22'36"
15Gaudu DavidTotal Direct Energie+23'48"
19Vincent LéoAir China - Huawei+28'53"
21Yates AdamMitchelton - Scott+33'55"

Points
NomÉquipePoints
1Xiajin Liu Air China - Huawei361
2Ewan CalebTeam Jumbo - Visma271
3Sagan PeterLeonidas253
4Kristoff AlexanderTeam Katusha - Cannondale188
5Bardet RomainAG2R La Mondiale181

Montagne
NomÉquipePoints
1De la Cruz David UAE Team Emirates76
2Roglic Primoz Team Jumbo - Visma46
3Brown NathanTeam Gulf Air45
4Froome ChrisTeam Ineos35
5Woods MichaelDeceuninck - Quick Step34

Jeunes
NomÉquipeTemps
1Barthe John Air China - Huawei81h08'16"
2Sosa Ivan RamiroTeam Ineos+8'21"
3Hilario Pedro RicardoCofidis, Solutions Crédits+10'35"
4Xiajin Liu Air China - Huawei+10'50"
5Bjerg MikkelAir China - Huawei+22'23"
6Champoussin ClémentAG2R La Mondiale+22'39"
7Evenepoel RemcoDeceuninck - Quick Step+47'05"

Equipes
NomTemps
1Team Ineos242h18'44"
2Team Sunweb+29'17"
3Air China - Huawei+30'13"
4Deceuninck - Quick Step+32'08"
5Team Jumbo - Visma+36'18"
6Mitchelton - Scott+38'50"
7AG2R La Mondiale+46'25"


Récap

Vainqueur
1Caleb EwanCaleb EwanCaleb EwanSalvatore PuccioLiu Xiajin
2Team Jumbo - VismaCaleb EwanCaleb EwanSalvatore PuccioIvan Ramiro Sosa
3Romain BardetPrimoz RoglicCaleb EwanSalvatore PuccioLiu Xiajin
4Alexander KristoffPrimoz RoglicCaleb EwanSalvatore PuccioLiu Xiajin
5Peter SaganPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
6Primoz RoglicPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
7Caleb EwanPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
8Liu XiajinPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
9Peter SaganPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
10Peter SaganPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
11Caleb EwanPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
12Liu XiajinPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
13Primoz RoglicPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
14Primoz RoglicPrimoz RoglicLiu XiajinNathan BrownJohn Barthe
15Michael WoodsPrimoz RoglicLiu XiajinNathan BrownJohn Barthe
16Greg Van AvermaetPrimoz RoglicLiu XiajinNathan BrownJohn Barthe
17Lukaz WisniowskiPrimoz RoglicLiu XiajinNathan BrownJohn Barthe
18David De la CruzPrimoz RoglicLiu XiajinDavid De la CruzJohn Barthe


Réactions
  • Liu Xiajin: "Je n'ai plus du tout la pression. Oui, il est mathématiquement possible de venir me prendre le maillot mais je n'ai qu'à être vigilant si Ewan attaque. Je ne sais pas si je vais m'échapper demain. Je suis partagé entre l'envie d'avoir plus de 400 points et le fait de ne pas trop faire d'efforts pour être au top sur les Champs. Je me déciderais demain matin au départ, je pense."

  • John Barthe: "Je suis tendu. Il me reste deux jours à tenir. Les jambes sont encore là mais j'avoue que ça fonctionnait mieux dans les Pyrénées. Il n'y a plus de descente désormais donc je n'aurais pas à subir l'incident que Kwiatkowski et Gaudu ont connu. Je vous avoue que je serais beaucoup plus serein dans deux jours."

  • Franck Bouyer: "C'était prévu que Léo s'échappe aujourd'hui mais au briefing, il ne se sentait pas bien. Sa condition n'est vraiment pas optimale, c'est décourageant... J'espère que ça ira mieux demain pour qu'il puisse quand même faire quelque chose. Pour Barthe, c'est toujours aussi fort. Oui, il a faillit perdre du temps sur Porte mais ça n'aurait pas été bien grave. Le principal, c'est que Sosa n'arrive pas à finir devant lui pour assurer maillot blanc et top 10. Je pense que je n'ai pas besoin de commenter les prouesses de LX. Pour son classement, c'était évident que s'il ne s'échappait pas, il n'aurait pas les moyens de le tenir. Le principal pour lui, c'est son maillot vert."

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 3358

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 4

Messagepar freds77 » 28 Avr 2021, 23:45

Une coulée de boue sera prévue pour l'étape suivante? :mrgreen:

freds77
Terreur de critérium
 
Messages: 692

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 4

Messagepar Coxo » 29 Avr 2021, 09:47

Le top 5 pour Barthe ?
Le top 10 pour Xiajin ? Un peu de prise de risque maintenant que le vert est assuré :noel:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maillot jaune
 
Messages: 11889
Localisation: Un Gars Lactique / Meilleur Rookie

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 4

Messagepar Adramelech » 29 Avr 2021, 10:04

Xiajin 14ème du Tour avec 70 MON :wtf
NOT NORMAL

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Maillot jaune
 
Messages: 10182

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 4

Messagepar locktar1989 » 29 Avr 2021, 20:49

freds77 a écrit:Une coulée de boue sera prévue pour l'étape suivante? :mrgreen:

ASO a prévu le coup, ils ont réduit prématurément les étapes. :mrgreen:

Coxo a écrit:Le top 5 pour Barthe ?
Le top 10 pour Xiajin ? Un peu de prise de risque maintenant que le vert est assuré :noel:

C'est sur les pronos qu'il fallait les prendre les risques :niais:

Adramelech a écrit:Xiajin 14ème du Tour avec 70 MON :wtf
NOT NORMAL

Merci les échappées et le pic de forme 8)
Quand le peloton lui laisse moins de champ, il se classe moins bien. Mais là, sur les Pyrénées, il a eu l'occasion de finir avec les favoris en se faisant rattraper à la fin ou même de finir devant les favoris parfois donc forcément, ça aide.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 3358

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 4

Messagepar Norway » 30 Avr 2021, 07:27

Faut tenir le blanc pour Bartbe ! Par contre les écarts sont énormes après la seconde place :shock:

Avatar de l’utilisateur
Norway
Maillot vert
 
Messages: 4944

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 4

Messagepar Alessiocortez » 30 Avr 2021, 12:14

Elle vient d'où cette méforme de Vincent :louche: ?

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Champion national
 
Messages: 5474
Localisation: 3ème armée de chars de la Garde

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 4

Messagepar locktar1989 » 30 Avr 2021, 13:13

Norway a écrit:Faut tenir le blanc pour Bartbe ! Par contre les écarts sont énormes après la seconde place :shock:

Deux monstres qui survolent la compétition (et oui les pronos, fallait miser sur Froome aussi :mrgreen: ) et derrière, ça traine beaucoup plus, forcément :mrgreen:

Alessiocortez a écrit:Elle vient d'où cette méforme de Vincent :louche: ?

Un pic de forme qui s'est déclenché trop tôt. Il y était déjà sur les championnats nationaux. La méforme correspond avec la fin du pic et derrière, il s'est pris des FDJ négatives ou neutres quasi tous les jours... En plus, il a pas forcément des notes physiques monstrueuses, contrairement à Barthe, donc ça a pas aidé.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 3358

[19]Air China-Huawei - Tour Partie 5

Messagepar locktar1989 » 03 Mai 2021, 04:54

Image

Image
Tour de France
World Tour
Du 9 au 28 Juillet 2022

Objectif: Victoire d'étape

Partie 5 (Etape 19 à 21)

Dans la réalité


La météo a eu raison du parcours final de ce Tour de France 2019. La 19ème étape débute d'abord par un coup de théâtre. Solide opposant à l'équipe Ineos, Thibaut Pinot consulte la voiture médicale. Souffrant d'une lésion musculaire, le Français abandonne en larmes alors qu'il était 5ème du classement général. Alors que les Ineos reprennent les échappés dès la montée de l'Iseran, Bernal attaque à 6 km du somemt. Il prend alors une belle avance sur Alaphilippe et s'empare virtuellement du maillot jaune. Au sommet, le Colombien possède une minute d'avance sur son coéquipier Thomas et plus de 2 sur Alaphilippe. Alors qu'on pouvait s'attendre à voir le porteur du maillot jaune tout donner dans la descente pour revenir sur Bernal, l'étape prend un tournant inattendu. Un orage de grêle s'est abattu sur le barrage du Chevril, rendant la route impraticable à 20 km de l'arrivée. Les commissaires de course prennent alors la décision d'interrompre l'étape. Si les temps sont pris au sommet de l'Iseran, aucun vainqueur n'est désigné sur cette étape. Le lendemain, l'étape est modifié dès le départ. Des coulées de boue ont rendu le Cormet de Roselend impraticable et l'étape ne compte plus que 59,5 km au lieu des 130 prévus à la base. Au pied de la montée finale, le groupe de 29 échappés possèdent 2'30 d'avance alors que les Jumbo impriment un gros tempo pour tenter de mettre à mal les Ineos. A 19 km du sommet, Bardet perd du terrain, mettant son maillot à pois en danger, surtout que Simon Yates et Quintana tentent d'attaquer dans le peloton, mais sans parvenir à creuser le moindre écart. Si Alaphilippe craque également, il sera le seul. Les favoris ne s'attaquent pas jusqu'à l'arrivée, permettant à Nibali de s'offrir la victoire d'étape. Bardet conserve finalement le maillot à pois et Bernal s'assure de remporter le maillot jaune et le maillot blanc. La dernière étape est, comme de tradition, une lente procession vers les Champs-Elysées où Caleb Ewan s'impose pour la troisième fois sur ce Tour. Il devient ainsi le premier coureur australien à s'imposer sur les Champs depuis McEwen en 2002. Bernal, de son côté, est le premier Colombien et Sud-Américain à remporter le Tour.

Effectif
Cyril Barthe, John Barthe, Mikkel Bjerg, Geoffrey Keenan, Thierry Leblanc, Ryan Mullen,
Léo Vincent, Liu Xiajin

Startlist
Deceuninck - Quick StepLeonidasTeam Jumbo - VismaAir China - HuaweiTeam IneosUAE Team EmiratesTeam Dimension Data
1Alaphilippe J.11Sagan P.21Ewan C.31Xiajin L.41Kwiatkowski M.51Stuyven J.61Pedersen M.
2Evenepoel R.12Blythe A.22De Plus L.32Barthe J.42Elissonde K.52Almeida J.62Backaert F.
3Guerreiro R.13Greipel A.23Haig J.33Barthe C.43Froome C.53Bystrom S.E.63Barbier R.
4Jakobsen F.14Hermans Q.24Kruijswijk S.34Bjerg M.44Geoghegan Hart T.54Conti V.64Bouhanni N.
5Keukeleire J.15Jans R.25Martin T.35Keenan G.45Jansen A.G.55De la Cruz D.65Gougeard A.
6Kreuziger R.16Menten M.26Roglic P.36Leblanc T.46Latour P.56Durasek K.66Janse Van Rensburg R.
7Porte R.17Naesen L.27Van Poppel D.37Mullen R.47Sosa I.R.57Leknessund A.67King B.
8Woods M.18Van Asbroeck T.28Van Schip J.W.38Vincent L.48Van der Poel M.58Narvaez J.68Matthews M.
AG2R La MondialeTeam SunwebMitchelton - ScottAstana Pro TeamGroupama - FDJTeam Gulf AirTotal Direct Energie
71Bardet R.81Mas E.91Lopez M.A.101Van Aert W.111Démare A.121Kittel M.131Gaudu D.
72Bernard J.82Arndt N.92Chaves E.102Belletti M.112Barguil W.122Bauhaus P.132Cardis R.
73Bidard F.83Ciccone G.93Edmondson A.103Huard J.113Felline F.123Brown N.133Grellier F.
74Champoussin C.84Franz T.94Grosu E.M.104Minali R.114Küng S.124Covili L.134Hivert J.
75Chérel M.85Groen I.95Gui T.105Molano J.S.115Meintjes L.125Firsanov S.135Lallier G.
76Chevrier C.86Power R.96Li W.106Nizzolo G.116Preidler G.126Kudus M.136Le Bon J.
77Geniez A.87Storer M.97Van Keirsbulck G.107Richeze A.M.117Sinkeldam R.127Pantano J.137Mottier J.
78Paret-Peintre A.88Stork F.98Yates A.108Steimle J.118Ulissi D.128Pibernik L.138Turgis A.
Movistar TeamTeam Katusha - CannondaleEF Education FirstBORA - hansgroheCCC TeamCofidis, Solutions CréditsTeam Arkéa - Samsic
141Valverde A.151Kristoff A.161Terpstra N.171Degenkolb J.181Van Avermaet G.191Hilario P.R.201Stybar Z.
142Barbero C.152Battaglin E.162Bettiol A.172Buchmann E.182Kasinski M.192Boasson Hagen E.202Filippi P.
143Castrillo J.153Cullaigh G.163Boudat T.173Burghardt M.183Laton E.193Boeuf A.203Hardy R.
144De La Parte V.154Debusschere J.164Drucker J.P.174Dimvula S.184Rickaert J.194Edet N.204Ledanois K.
145Mora S.155Jensen A.165Freeman D.175Gies S.185Roelandts J.195Lecroq J.205Levarlet G.
146Prades E.156Manakov V.166Modolo S.176Konrad P.186Tivani N.G.196Oliveira R.206Manzin L.
147Soler M.157Pasqualon A.167Phinney T.177Puccio S.187Van Hoecke G.197Perez A.207Orceau C.
148Valls R.158Sbaragli K.168Van Garderen T.178Van den Berg J.188Wisniowski L.198Soupe G.208Pichot A.
Delko Marseille Provence KTM
211Areruya J.
212Affonso M.
213Bennett Se.
214Bouet M.
215Gautier C.
216Nazaret M.
217Sarreau M.
218Thominet C.


Résumé


Il ne reste plus que deux étapes pour que le classement général ne soit dessiné. Deux arrivées en altitude après une montée sèche et deux étapes très courtes, moins de 100 km à chaque fois. Aujourd'hui, il faut gravir le toit de ce Tour : l'Iseran. Celui qui remporte cette étape remporte aussi le souvenir Henri Desgranges. Vincent (Air China) lance l'échappée, accompagné par Barguil (Groupama), Chaves (Mitchelton), King (Dimension Data), De la Cruz (UAE) et Xiajin (Air China). Après quelques kilomètres, Van Avermaet (CCC), Areruya (Delko), Kudus (Gulf Air), Yates (Mitchelton) et deux Deceuninck (Woods et Evenepoel) réagissent pour rejoindre le groupe de tête. Quand Ineos ralentit la pression, les échappés se rassemblent et assurent ainsi à Xiajin d'aller chercher pour de bon le maillot vert au sprint intermédiaire. Mais avant ça, dès la Côte de Saint-André, où Xiajin s'accroche à la roue de De la Cruz pour le dépasser sur la ligne, Vincent craque. A Modane, Xiajin est toujours en tête avec Evenepoel. Pendant ce temps, Vincent est repris par le peloton. A la mi-course, De la Cruz revient sur le duo de tête, tout comme King et Chaves quelques kilomètres plus loin. Tous les autres ont été repris. Le porteur du maillot à pois passe en tête à la Madeleine et amène son avance à 36 points face à Roglic (Jumbo). Avec 20 points distribués au sommet de l'Iseran, l'Espagnol est sûr de conserver son maillot ce soir, même si l'écart faiblit fortement entre les fuyards et le peloton.



Avec 1'30 d'avance seulement au pied de l'Iseran, les favoris vont sans aucun doute croquer les opportunistes. D'ailleurs, à 10 km du sommet, Mas (Sunweb) et Bardet (AG2R) attaquent. Pour le moment, Froome (Ineos) et Roglic ne réagissent pas. Ce n'est pas nécessaire car Kwiatkowski (Ineos) est toujours là. Le Polonais ramène son leader et le maillot jaune dans la roue du duo 4 km après l'offensive. Ils sont plus que 7 dans le groupe maillot jaune: Roglic, Froome, Kwiatkowski, Bardet, Mas et deux Deceuninck (Porte et Kreuziger). Barthe (Air China) se trouve un peu plus bas. A 5 km de l'arrivée, Mas en remet un coup et le groupe se réduit à 4: Bardet, Froome, Roglic et Mas. Sur l'attaque de Froome qui suit, Bardet craque. Mais ce n'est pas tout. L'Anglais prend de l'avance en solitaire sur le maillot jaune et le champion d'Espagne. A 3 km de l'arrivée, il a 17 secondes d'avance. Roglic a l'air facile derrière Mas mais il ne réagit pas et laisse Froome filer. Barthe est bien loin de cette bataille. Il grimpe à son rythme. S'il est pointé à 2'30 de Froome, il est en passe de défendre efficacement son top 10. Le Kenyan Blanc continue de creuser son avance. A 2km de l'arrivée, ce sont 40 secondes qui séparent l'homme de tête du leader du classement général. Ce n'est que sous la flamme rouge que Roglic daigne attaquer. C'est trop tard pour rejoindre Froome qui s'impose mais le Slovène sauve son maillot pour... 12 secondes!! A deux jours de l'arrivée à Paris, la course est relancée. Du côté de Barthe, il franchit la ligne en 10ème place. Il est toujours 6ème du classement général, dépassé par Porte mais ayant surpassé un Buchmann (BORA) en défaillance aujourd'hui. Pour De la Cruz, la victoire de Froome lui permet de savourer son maillot à pois. Il a 21 points d'avance sur Roglic alors qu'il n'y a plus que 20 points à distribuer demain.



12 secondes entre le premier et le deuxième!! Le Tour se joue aujourd'hui et il est difficile de savoir qui va le remporter. Le maillot jaune semble d'ailleurs être le seul en jeu. Oui, le maillot blanc peut encore changer d'épaules mais il serait surprenant de voir John Barthe perdre 8 minutes sur Sosa (Ineos) en seulement 58 kilomètres. Pourtant, il semble nerveux au départ de l'étape, ne souhaitant pas répondre aux sollicitations de la presse.

Vincent renouvèle son échappée avec une vingtaine d'hommes. Sans sprint intermédiaire, Xiajin est resté dans le peloton par contre, De la Cruz s'est échappé. Son maillot est joué certes, mais il y a une victoire à la clé. Alaphilippe (Deceuninck) ou Soler (Movistar) sont présents aussi mais c'est la Groupama qui marque les esprits en envoyant 5 représentants: Barguil, Ulissi, Meintjes, Felline et Preidler. Au pied de la montée vers Val-Thorens, le groupe de tête compte 3'20 d'avance. Si les attaquants sont rattrapés petit-à-petit au fil de l'ascension, il en reste trois qui font de la résistance: De la Cruz, Evenepoel et Chaves. A 12 km du sommet, c'est encore une fois Bardet qui déclenche les hostilités chez les favoris. Mas et Roglic lui emboitent le pas. Kwiatkowski se transforme en lieutenant de talent pour son leader et il ramène encore une fois Froome dans la roue des trois autres. Le tempo du Polonais a fait du dégât derrière et Barthe fait partie des victimes alors que la plupart de ses adversaires se trouve encore devant, à l'image de Sosa, Porte ou Buchmann. Vincent, malgré sa présence dans l'échappée, se met alors à travailler pour limiter la casse. A l'avant, Chaves lutte encore contre un Deceuninck pour la victoire d'étape mais cette fois-ci, ça lui sourit. Evenepoel n'a pas les jambes qu'avait Woods. Le Colombien s'envole dans les derniers kilomètres pour remporter l'étape avec une dizaine de secondes d'avance. De la Cruz termine troisième, une bonne manière de célébrer son maillot à pois. Derrière, Froome essaie de se débarrasser de Roglic dans les derniers kilomètres d'ascension mais le maillot jaune ne laisse pas filer. Le Slovène crucifie même son dauphin dans les derniers mètres pour terminer 4ème au sommet, avec Mas dans sa roue. Froome perd presque le temps qu'il a repris hier pour se retrouver à 50 secondes du leader de Jumbo-Visma. Avec cette dernière étape de montagne, Mas se place sur le podium au détriment de Bardet. Même s'il a limité les dégâts avec le secours de Vincent, Barthe perd sa 6ème place mais il reste largement dans le top 10 et avec son maillot blanc.



Les favoris peuvent enfin souffler, aujourd'hui, c'est une affaire de sprinteurs. A moins que les équipes de sprinteurs ne se trouvent un élan de bonté envers les échappés pour leur offrir cette victoire de prestige. Les baroudeurs sont nombreux à prétendre au cadeau, Le Bon (Direct Energie), Alaphilippe, Van Aert (Astana), Van Avermaet ou Van Garderen (EF), mais rien n'y fait. Le peloton ne se fait pas surprendre. L'écart ne dépasse jamais les 50 secondes d'avance. Leonidas et Jumbo sont à la manoeuvre mais Xiajin et ses soldats ne sont pas très loin derrière. Avec Almeida (UAE) qui rejoint le groupe de tête, son coéquipier Bystrom tente de fausser la mécanique du peloton mais sans succès. Le Norvégien est rappelé à l'ordre et il s'écarte. Les attaquants sont repris à 30 km de l'arrivée. Les trains commencent à s'aligner de bonne heure. Bien lancé, Xiajin devra tout de même attendre pour inscrire l'étape des Champs-Elysées à son palmarès. Il n'est que 5ème et ne peut ainsi, comme l'an passé, pas dépassé les 400 points glanés. Il raffle même un point de moins que sa moisson de 2021. La victoire revient à Sagan (Leonidas) pour un quatrième succès sur ce Tour. Impérial. Ewan (Jumbo) et Kristoff (Katusha) complète le podium. Aucun incident n'a été a déplorer dans cette conclusion, le classement général ne bouge pas.



Classements d'étapes

Etape 19
NomÉquipeTemps
1Froome ChrisTeam Ineos2h58'47"
2Roglic Primoz Team Jumbo - Visma+43"
3Mas EnricTeam Sunweb+53"
4Bardet RomainAG2R La Mondiale+1'51"
5Porte RichieDeceuninck - Quick Step+2'43"
6Kwiaktowski MichalTeam Ineos+3'25"
7Gaudu DavidTotal Direct Energie+3'51"
------
10Barthe John Air China - Huawei+4'08"
13Sosa Ivan RamiroTeam Ineos+4'25"
14Lopez Miguel AngelMitchelton - Scott+5'06"
16Buchmann EmanuelBORA - hansgrohe+5'18"
37Vincent LéoAir China - Huawei+8'52"

Etape 20
NomÉquipeTemps
1Chaves EstebanMitchelton - Scott1h57'39"
2Evenepoel RemcoDeceuninck - Quick Step+38"
3De la Cruz David UAE Team Emirates+53"
4Roglic Primoz Team Jumbo - Visma+1'17"
5Mas EnricTeam Sunwebm.t
6Froome ChrisTeam Ineos+1'55"
7Bardet RomainAG2R La Mondialem.t
--------
10Porte RichieDeceuninck - Quick Step+2'40"
11Buchmann EmanuelBORA - hansgrohem.t
14Sosa Ivan RamiroTeam Ineos+3'32"
17Lopez Miguel AngelMitchelton - Scottm.t
19Vincent LéoAir China - Huawei+3'55"
21Barthe John Air China - Huaweim.t
22Kwiatkowski MichalTeam Ineosm.t
30Gaudu DavidTotal Direct Energie+5'05"

Etape 21
NomÉquipeTemps
1Sagan PeterLeonidas2h36'23"
2Ewan CalebTeam Jumbo - Vismam.t
3Kristoff AlexanderTeam Katusha - Cannondalem.t
4Kittel MarcelTeam Gulf Airm.t
5Xiajin Liu Air China - Huaweim.t
6Pedersen MadsTeam Dimension Datam.t
7Démare ArnaudGroupama - FDJm.t


Classements

Général
NomÉquipeTemps
1Roglic Primoz Team Jumbo - Visma88h31'13"
2Froome ChrisTeam Ineos+50"
3Mas EnricTeam Sunweb+5'12"
4Bardet RomainAG2R La Mondiale+6'00"
5Porte RichieDeceuninck - Quick Step+15'26"
6Buchmann EmanuelBORA - hansgrohe+16'59"
7Barthe John Air China - Huawei+17'55"
8Kwiatkowski MichalTeam Ineos+21'42"
9Lopez Miguel AngelMitchelton - Scott+22'59"
10Ciccone GiulioTean Sunweb+25'40"
11Sosa Ivan RamiroTeam Ineos+26'10"
12Hilario Pedro RicardoCofidis, Solutions Crédits+26'58"
13Konrad PatrickBORA - hansgrohe+30'24"
14Gaudu DavidTotal Direct Energie+30'50"
15Chaves EstebanMitchelton - Scott+32'52"
16Latour PierreTeam Ineos+34'07"
17Xiajin Liu Air China - Huawei+34'58"
18Barguil WarrenGroupama - FDJ+35'21"
19Vincent LéoAir China - Huawei+39'46"
20De la Cruz David UAE Team Emirates+40'46"
--------
24Yates AdamMitchelton - Scott+46'17"

Points
NomÉquipePoints
1Xiajin Liu Air China - Huawei397
2Ewan CalebTeam Jumbo - Visma306
3Sagan PeterLeonidas303
4Kristoff AlexanderTeam Katusha - Cannondale208
5Bardet RomainAG2R La Mondiale204

Montagne
NomÉquipePoints
1De la Cruz David UAE Team Emirates94
2Roglic Primoz Team Jumbo - Visma71
3Froome ChrisTeam Ineos61
4Mas EnricTeam Sunweb52
5Chaves EstebanMitchelton - Scott46

Jeunes
NomÉquipeTemps
1Barthe John Air China - Huawei88h49'08"
2Sosa Ivan RamiroTeam Ineos+8'15"
3Hilario Pedro RicardoCofidis, Solutions Crédits+9'03"
4Xiajin Liu Air China - Huawei+17'03"
5Champoussin ClémentAG2R La Mondiale+23'48"
6Bjerg MikkelAir China - Huawei+38'49"
7Evenepoel RemcoDeceuninck - Quick Step+47'18"

Equipes
NomTemps
1Team Ineos265h14'23"
2Deceuninck - Quick Step+34'00"
3Team Sunweb+38'44"
4Team Jumbo - Visma+46'34"
5Air China - Huawei+48'07"
6Mitchelton - Scott+52'16"
7AG2R La Mondiale+58'54"


Récap

Vainqueur
1Caleb EwanCaleb EwanCaleb EwanSalvatore PuccioLiu Xiajin
2Team Jumbo - VismaCaleb EwanCaleb EwanSalvatore PuccioIvan Ramiro Sosa
3Romain BardetPrimoz RoglicCaleb EwanSalvatore PuccioLiu Xiajin
4Alexander KristoffPrimoz RoglicCaleb EwanSalvatore PuccioLiu Xiajin
5Peter SaganPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
6Primoz RoglicPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
7Caleb EwanPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
8Liu XiajinPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
9Peter SaganPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
10Peter SaganPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
11Caleb EwanPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
12Liu XiajinPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
13Primoz RoglicPrimoz RoglicLiu XiajinEduard PradesLiu Xiajin
14Primoz RoglicPrimoz RoglicLiu XiajinNathan BrownJohn Barthe
15Michael WoodsPrimoz RoglicLiu XiajinNathan BrownJohn Barthe
16Greg Van AvermaetPrimoz RoglicLiu XiajinNathan BrownJohn Barthe
17Lukaz WisniowskiPrimoz RoglicLiu XiajinNathan BrownJohn Barthe
18David De la CruzPrimoz RoglicLiu XiajinDavid De la CruzJohn Barthe
19Chris FroomePrimoz RoglicLiu XiajinDavid De la CruzJohn Barthe
20Esteban ChavesPrimoz RoglicLiu XiajinDavid De la CruzJohn Barthe
21Peter SaganPrimoz RoglicLiu XiajinDavid De la CruzJohn Barthe


Réactions
  • Liu Xiajin: "Je rate mes deux objectifs de fin de Tour. Pas de victoire sur les Champs et pas de 400 points. C'est dommage mais je n'ai pas de regret. Ewan et surtout Sagan étaient d'un niveau incroyable. Je suis bien content d'avoir pu remporter deux étapes et de garder mon maillot vert."

  • John Barthe: "Les jambes ont finies par lâcher. Heureusement que j'avais de l'avance et que les étapes étaient courtes car sinon, ces deux dernières étapes auraient pu être catastrophiques pour moi. Je ne sais pas si c'est la pression de l'enjeu qui m'arrivait dessus ou la fatigue qui s'accumulait mais c'était dur. Hier, j'étais en larmes quand je suis arrivé et j'ai eu beaucoup de mal à m'endormir."

  • Franck Bouyer: "On avait déjà compris que John était un super grimpeur. On avait été prévenu par Kim Kirchen quand on l'a recruté. Aujourd'hui, il change vraiment de statut. Le résultat sur le Dauphiné l'année dernière, c'était encore possible de se dire que c'était le scénario de la course qui avait joué en sa faveur. Mais là, ça se sent qu'il a du talent dans les jambes. Oui, il n'avait pas un plateau aussi important que sur le Giro mais il a quand même battu d'excellents leaders comme Lopez ou Yates et il était à la lutte face à Porte et Buchmann. J'ai envie de dire que malheureusement, ça ne fait pas les affaires de Léo de le voir émerger. Oui, il nous a montré de belles choses depuis le début de la saison mais on voit ici qu'il a des limites. Il va devoir se résigner à travailler pour John s'il veut rester chez nous, c'est indéniable."

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 3358

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 5

Messagepar Coxo » 03 Mai 2021, 08:27

Arf un peu dure cette fin de tour :o
Ça reste néanmoins du gros résultat :ok:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maillot jaune
 
Messages: 11889
Localisation: Un Gars Lactique / Meilleur Rookie

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 5

Messagepar Norway » 03 Mai 2021, 09:59

En effet, la fin fut plus compliquée mais quand même deux étapes et le maillot vert dans la besace, qui plus est avec un Chinois, c'est excellent.

Avatar de l’utilisateur
Norway
Maillot vert
 
Messages: 4944

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Partie 5

Messagepar locktar1989 » 05 Mai 2021, 00:40

Image

Des budgets bien différents pour l'an prochain


Les différents sponsors commencent à annoncer les enveloppes offertes à leurs managers

La bamboche, c'est terminé au Portugal

W52 avait marqué le dernier mercato en s'assurant la signature de Simon Yates pour un an. L'Anglais s'est bien débrouillé: 7 victoires depuis le début de la saison qui lui permettent d'être largement en tête du classement Continental. Malheureusement, le reste de l'effectif n'est pas au niveau et les sponsors de l'équipe ont décidé de fermer les vannes et boucher les fuites. Les comptes dans le rouge, le budget a été réduit et on ne s'attend donc pas à voir Simon Yates rester dans l'équipe pour une saison supplémentaire. Le manager a tout de même précisé dans un communiqué qu'il espérait faire venir une ou deux personnes venant du World Tour. Il n'a donné aucun nom mais il serait surprenant de voir un coureur accepter une baisse de salaire pour descendre d'une division.

La Bretagne, ça vous gagne

Ces problèmes de trésorerie ne concernent pas l'équipe Arkéa-Samsic. Emmanuel Hubert devrait bénéficier d'une belle enveloppe pour renouveler son effectif. Le manager français promet de belles arrivées pour se préparer à une éventuelle montée en World Tour en 2024. Aucune information n'a fuité mais les rumeurs annoncent un leader de Grand Tour. Sur les réseaux sociaux, les noms de Pogacar, Uran et Kuss sont évoqués.

Du Français pour remplacer Lemmer?

Alors que Robert Lemmer vit des temps difficiles depuis quelques mois, son départ de chez Air China serait acté. Et le manager semblerait chercher un Français pour assurer le rôle de second sprinteur derrière Xiajin. Si Démare et Laporte ont été pistés, c'est compliqué d'imaginer que le premier accepterait de passer au second rang alors qu'il a le rôle titre chez Groupama. Pour Laporte, la question se pose. Déjà second sprinteur chez Trek, le Français pourrait bien accepter de garder ce rôle dans une équipe plus prestigieuse. Affaire à suivre.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 3358

[19]Air China-Huawei - Tour Bilan

Messagepar locktar1989 » 06 Mai 2021, 05:05

Coxo a écrit:Arf un peu dure cette fin de tour :o
Ça reste néanmoins du gros résultat :ok:

Norway a écrit:En effet, la fin fut plus compliquée mais quand même deux étapes et le maillot vert dans la besace, qui plus est avec un Chinois, c'est excellent.

Le principal était déjà là donc heureusement, on a pas eu à en souffrir. Pour Barthe, son pic de forme s'était terminé donc il était beaucoup moins fringant face à la concurrence. Pour Xiajin, les autres étaient justes trop fort. Impossible de les manoeuvrer sur un sprint "normal". Heureusement qu'il passe bien les bosses, sinon on manquait l'objectif, c'est clair.

Image

Image
Tour de France
World Tour
Du 9 au 28 Juillet 2022

Bilan

Startlist finale
Deceuninck - Quick StepLeonidasTeam Jumbo - VismaAir China - HuaweiTeam IneosUAE Team EmiratesTeam Dimension Data
1Alaphilippe J.11Sagan P.21Ewan C.31Xiajin L.41Kwiatkowski M.51Stuyven J.61Pedersen M.
2Evenepoel R.12Blythe A.22De Plus L.32Barthe J.42Elissonde K.52Almeida J.62Backaert F.
3Guerreiro R.13Greipel A.23Haig J.33Barthe C.43Froome C.53Bystrom S.E.63Barbier R.
4Jakobsen F.14Hermans Q.24Kruijswijk S.34Bjerg M.44Geoghegan Hart T.54Conti V.64Bouhanni N.
5Keukeleire J.15Jans R.25Martin T.35Keenan G.45Jansen A.G.55De la Cruz D.65Gougeard A.
6Kreuziger R.16Menten M.26Roglic P.36Leblanc T.46Latour P.56Durasek K.66Janse Van Rensburg R.
7Porte R.17Naesen L.27Van Poppel D.37Mullen R.47Sosa I.R.57Leknessund A.67King B.
8Woods M.18Van Asbroeck T.28Van Schip J.W.38Vincent L.48Van der Poel M.58Narvaez J.68Matthews M.
AG2R La MondialeTeam SunwebMitchelton - ScottAstana Pro TeamGroupama - FDJTeam Gulf AirTotal Direct Energie
71Bardet R.81Mas E.91Lopez M.A.101Van Aert W.111Démare A.121Kittel M.131Gaudu D.
72Bernard J.82Arndt N.92Chaves E.102Belletti M.112Barguil W.122Bauhaus P.132Cardis R.
73Bidard F.83Ciccone G.93Edmondson A.103Huard J.113Felline F.123Brown N.133Grellier F.
74Champoussin C.84Franz T.94Grosu E.M.104Minali R.114Küng S.124Covili L.134Hivert J.
75Chérel M.85Groen I.95Gui T.105Molano J.S.115Meintjes L.125Firsanov S.135Lallier G.
76Chevrier C.86Power R.96Li W.106Nizzolo G.116Preidler G.126Kudus M.136Le Bon J.
77Geniez A.87Storer M.97Van Keirsbulck G.107Richeze A.M.117Sinkeldam R.127Pantano J.137Mottier J.
78Paret-Peintre A.88Stork F.98Yates A.108Steimle J.118Ulissi D.128Pibernik L.138Turgis A.
Movistar TeamTeam Katusha - CannondaleEF Education FirstBORA - hansgroheCCC TeamCofidis, Solutions CréditsTeam Arkéa - Samsic
141Valverde A.151Kristoff A.161Terpstra N.171Degenkolb J.181Van Avermaet G.191Hilario P.R.201Stybar Z.
142Barbero C.152Battaglin E.162Bettiol A.172Buchmann E.182Kasinski M.192Boasson Hagen E.202Filippi P.
143Castrillo J.153Cullaigh G.163Boudat T.173Burghardt M.183Laton E.193Boeuf A.203Hardy R.
144De La Parte V.154Debusschere J.164Drucker J.P.174Dimvula S.184Rickaert J.194Edet N.204Ledanois K.
145Mora S.155Jensen A.165Freeman D.175Gies S.185Roelandts J.195Lecroq J.205Levarlet G.
146Prades E.156Manakov V.166Modolo S.176Konrad P.186Tivani N.G.196Oliveira R.206Manzin L.
147Soler M.157Pasqualon A.167Phinney T.177Puccio S.187Van Hoecke G.197Perez A.207Orceau C.
148Valls R.158Sbaragli K.168Van Garderen T.178Van den Berg J.188Wisniowski L.198Soupe G.208Pichot A.
Delko Marseille Provence KTM
211Areruya J.
212Affonso M.
213Bennett Se.
214Bouet M.
215Gautier C.
216Nazaret M.
217Sarreau M.
218Thominet C.

Si proche et pourtant si loin:

Après être passé à 12 secondes du maillot jaune, Froome s'incline pour 50 secondes. Son 6ème Tour semblait si proche mais désormais, il s'éloigne. L'âge avançant, Froome va certainement en rester à 5 titre même si les espoirs de ses fans sont permis. L'Anglais finit plus proche de Roglic que l'an passé.

La France met ses espoirs dans Barthe:

Avec un Bardet vieillissant qui peine à faire mieux que second, les fans français du cyclisme commencent à regarder du côté de John Barthe. Il est sortit de nulle part pour aller chercher sa 7ème place au classement général. Agé de 22 ans, Barthe a encore l'avenir devant lui et pourrait ainsi mettre fin à l'attente d'un vainqueur bleu-blanc-rouge du Tour de France.

Le difficile cumul Giro/Tour:

Le cumul Giro/Tour a été tenté par trois hommes de renom: Léo Vincent, Adam Yates et Miguel Angel Lopez. Le constat est clair: cumuler les deux est compliqué de nos jours. Léo Vincent termine autour de la 20ème place sur les deux courses, Adam Yates s'est reconvertit en baroudeur sur le Tour alors qu'il avait joué les premières places sur le Giro. Seul Lopez s'en sort mieux avec une 8ème place et une 9ème place à la clé. Gagner les deux GTs la même année est-il encore possible? Le dernier à l'avoir réalisé, c'est Marco Pantani en 1998.

Un avenir doré pour Hilario?:

S'il lui reste encore un an chez Cofidis, le jeune Portugais semble déjà s'assurer d'un avenir doré au sein des meilleures formations. 12ème de ce Tour, Hilario n'était pas vraiment entouré pour réalisé une telle performance. Qu'est-ce qu'on peut attendre de lui s'il se fait accompagner de grimpeurs?

Qui peut battre Xiajin?:

Moins de victoires que ses adversaires et pourtant, le Chinois empoche 90 points de plus que les deux autres sprinteurs. Capable d'aller chercher des points dans la montagne quand les autres s'enferment dans le gruppetto, Xiajin peut déjà lorgner sur le record de maillots verts. La seule chose qui pourrait l'arrêter? Une blessure, supposément.

Mas à 5 minutes de la gloire:

Troisième cette année et l'an passé, l'Espagnol se trouve à 5 minutes de la gloire (5'31 en 2021 et 5'12 en 2022). Avec une minute de perdue rien que sur le contre-la-montre par équipes, Mas doit être en plein doute pour son avenir. En fin de contrat, ne devrait-il pas tenter sa chance dans une équipe avec un meilleur entourage pour l'aider à conquérir le Saint Graal?

Revue de l'effectif de Air China

31.Liu Xiajin
17ème
1er
13ème
4ème
2 victoires d'étapes

Une victoire de moins que l'année dernière et pourtant, il n'a qu'un seul point de moins que son total de 2021. Il n'était pas moins bon, il est juste tombé sur deux monstres au top de leur forme. Ewan, déjà second la saison dernière, n'avait encaissé que 245 points. C'est dire que la concurrence était d'un autre statut. Par contre, Xiajin termine bien mieux classé au général tellement il a été solide en montagne.

32.John Barthe
7ème
32ème
23ème
1er

Le maillot blanc reste dans l'équipe grâce à une contre-performance de Evenepoel et une surprise venant de Barthe. Il a su prendre la suite de Léo Vincent dans les deux massifs montagneux pour décrocher un top 10 dès sa première participation. Pour faire mieux, il va falloir s'améliorer sur le contre-la-montre et croire en ses chances en montagne.

33.Cyril Barthe
41ème
94ème
N.C.
N.C.

Pressenti pour s'échapper dans quelques étapes vallonnées, il s'est reconverti en lieutenant pour son frère quand celui-ci a montré toutes les chances qu'il pouvait avoir au général. Grâce à Cyril, John n'a jamais manqué de bidons, tout en étant à l'abri du vent.

34.Mikkel Bjerg
32ème
45ème
48ème
6ème

L'année dernière, il avait terminé dans le top 10 du contre-la-montre individuel de Marseille. Cette année, ça n'a pas marché comme il le voulait. 12ème certes mais battu par Bardet qui n'est pas un des meilleurs rouleurs du monde. Il a tout de même étonné en montagne, résistant auprès de Barthe et Vincent quand d'autres, comme Evenepoel, avaient déjà lâchés. Bjerg pourrait peut-être se rêver à être leader d'une course par étapes d'une semaine sans trop de cols et avec un contre-la-montre.

35.Geoffrey Keenan
81ème
54ème
N.C.
13ème

L'ombre de Xiajin depuis 4 ans. Même si, sur le plat, Keenan se place avant Leblanc, c'est lui qui amenait Xiajin quand les côtes faisaient souffrir le Français. La régularité montré par le Chinois est en partie grâce à lui. Quand Sagan et Ewan devaient se débrouilller seul, Xiajin pouvait toujours compter sur l'Irlandais.

36.Thierry Leblanc
95ème
34ème
N.C.
18ème

Même si Xiajin s'est principalement imposé sur les terrains difficiles, c'est-à-dire quand Leblanc n'arrivait plus à suivre, le jeune Français a permis de rapporter des points précieux sur les nombreuses secondes places de son leader. Avec un sprinteur comme Xiajin dans sa roue, Leblanc devra progresser sur les terrains difficiles.

37.Ryan Mullen
72ème
N.C.
N.C.
8ème

Comme Bjerg, Mullen n'a pas été au niveau sur le contre-la-montre. Mais, comme locomotive du train Air China, il était au niveau. Capable de tenir le rythme pendant de nombreux kilomètres, les trains adverses étaient la plupart du temps battu quand Mullen quittait son poste.

38.Léo Vincent
19ème
25ème
46ème
N.C.

Il est évidemment la grosse déception de l'équipe. Son début de saison avait laissé supposé qu'il était capable de mieux mais il a craqué dès l'entrée dans les Pyrénées. Les jambes lourdes tous les jours à une ou deux exceptions près, Vincent s'est effondré petit à petit au général. Avec cette course, il a perdu les chances d'un rôle de leader sur un Grand Tour au sein de l'équipe Air China.


Pronostics


Dommage de ne pas avoir misé sur Froome pour la deuxième place, il y avait des points à se faire:
Coxo a écrit:Voilà mes pronos :ok:

1 Roglic
2 Yates
3 Soler
4 Froome
5 Mas
6 Buchmann
7 Bardet
8 Vincent
9 Evenepoel
10 Porte

vert Xiajin of course
pois Roglic
jeune Evenepoel

JV1510 a écrit:On va tenter un prono mais il va certainement etre foireux :mrgreen:

1 Roglic
2 Porte
3 Mas
4 Froome
5 Soler
6 Vincent
7 Evenepoel
8 Yates
9 Gaudu
10 Bardet

vert Xiajin sans forcer
pois Roglic
jeune Evenepoel

cadel evans a écrit:Toujours aussi "exotique" ces CNs :lol:

1 Roglic
2 Mas
3 Porte
4 Bardet
5 Yates
6 Lopez (oublié de la prez? :question: )
7 Froome
8 Gaudu
9 Vincent
10 Evenepoel

Vert Xiajin
Pois Roglic
Jeune Evenepoel

(C'est moi ou la startlist est vraiment pas folle? :lol: )

A demain pour les premières indiscrétions transfert de Cadel Evans :noel:

Le bilan est sensiblement le même pour vous trois. Vous repartez avec les points du maillot jaune et du maillot vert, ce qui vous amène à 8 points chacun et vous avez également tous trouvé une bonne place, ce qui vous amène à 10 points. Ce qui est assez marrant, c'est que vous êtes pas tombé sur le même: Emanuel Buchmann pour Coxo, Enric Mas pour JV1510 et Romain Bardet pour cadel evans. Ce premier GT ne vous permet pas de faire la différence pour le moment, vous êtes tous à égalité. Vous avez juste de l'avance si certains tentent leur chance à partir de la Vuelta. :ok:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 3358

Re: [19]Air China-Huawei - Tour Bilan

Messagepar cadel evans » 08 Mai 2021, 11:53

Bon je rattrape mon retard!

Ces Pyrénées de Xiajin :lol:

L'échappée royale à Nîmes quand même :shock:
Roglic dans l'Iseran ça me rappelle quelque chose, cela aurait été marrant qu'il perde le Tour :noel:

Sacré écarts après la 4ème place :shock:
Inespéré la 7ème place avec Jean Barthe non? :mrgreen:

6/10 dans mon top 10 dont deux bien placé c'est pas mal :ok:
Dommage Gaudu :diantre:

Avatar de l’utilisateur
cadel evans
Junior
 
Messages: 1319
Localisation: "Sacré Thomas"

[19]Air China-Huawei - Tour of Qinghai Lake

Messagepar locktar1989 » 10 Mai 2021, 05:38

cadel evans a écrit:Bon je rattrape mon retard!

Ces Pyrénées de Xiajin :lol:

L'échappée royale à Nîmes quand même :shock:
Roglic dans l'Iseran ça me rappelle quelque chose, cela aurait été marrant qu'il perde le Tour :noel:

Sacré écarts après la 4ème place :shock:
Inespéré la 7ème place avec Jean Barthe non? :mrgreen:

6/10 dans mon top 10 dont deux bien placé c'est pas mal :ok:
Dommage Gaudu :diantre:

Oui, clairement Xiajin nous a sorti une master class dans les Pyrénées.

Quand j'ai vu l'écart si faible entre Froome et Roglic avant la dernière étape de montagne, j'ai vraiment cru que le 6ème tour allait arriver. J'ai même hésité à refaire mon découpage des parties pour que l'avant-dernier post se termine sur ses 12 secondes du suspence mais j'aurais pas eu grand chose à dire sur le dernier :diantre:

C'est John, non mais :prof: Assez inattendue cette place oui. Il est moins fort que Vincent sur les stats principales (un point de moins en montagne et 6 ou 7 de moins en CLM) mais par contre, il est plus solide sur les notes physiques et le pic de forme a tenu quasi jusqu'à la fin donc ça a bien aidé pour tenir le choc.

J'ai eu la même réaction pour Gaudu. Sans sa chute, il faisait un top 10, j'en suis sur.


Image

Image
Tour of Qinghai Lake
Continental 2.HC
Du 14 au 27 Juillet 2022

Précédemment


En 2019, Brendan Canty, leader de l'équipe Huawei, s'est imposé après un gros duel face à Hernan Aguirre, qui se trouvait encore chez Interpro à l'époque. Si Xiajin a remporté trois étapes cette année-là, il n'a pas été en mesure de remporter le maillot vert qui s'est retrouvé dans les mains de Michel Kreder. L'année suivante, Huawei s'offre un doublé avec la victoire de Inkelaar devant son coéquipier Lyu. Wouter Wippert, en souffrance sur la plupart de ses sprints, a trouvé un terrain à sa mesure du ce Tour de Qinghai Lake en remportant 5 victoires et validant le maillot vert, ce que Xiajin n'avait pas su faire. 2021 est l'année qui fait tâche dans le palmarès de l'équipe Huawei. John Barthe n'arrive pas à faire face à Simon Spilak et Nick Schultz. Il termine troisième avec 2 minutes de retard sur le Slovène. Le Français repart tout de même avec le maillot blanc et le maillot de meilleur grimpeur. Junshan Qi et Xin Li s'offrent respectivement trois et deux victoires mais sans pouvoir prendre le maillot vert à Spilak.

Effectif
Awazbek Azizov, Nazaerbieke Bieken, Nils Eekhoff, Dietmar Jerat, Rien Jorritsma, Zhongxun Luo, Liu Manduo

Startlist
Air China - HuaweiAskyQinghai Tianyoude Cycling TeamThailand Continental Pro CyclingInterpro Stradalli CyclingApple TeamForca Amskins Racing
1Jorritsma R.11Cotar L.21Mobach J.31Waersted S.41Pezet A.51Maqueda N.61Hoelgaard D.
2Azizov A.12Andemaryam S.22Li Z.32Downey M.42Arroyo F.52Astafyev S.62Abd Rasim M.S.A.
3Bieken N.13Asmerom Tesfasilasie Y.23Li H.33Elrick J.43Hiratsuka Y.53Ayazbayev M.63Mat Senan M.
4Eekhoff N.14Garcia J.24Shaw J.34Ligthart P.44Mawatari S.54Blevins C.64Mohd Bakri S.
5Jerat D.15Habtemichael D.25Wang M.D.35Liphongyu N.45Nakai M.55Daniel G.65Mohd Zariff N.A.
6Luo Zh.16Sandersson E.26Zhang J.36Nikolaev S.46Takeyama K.56Sokolov N.66Rusli A.M.
7Manduo L.17Tsegay A.37Wouters E.47Uchima K.57Zaitsev N.
Nex CCN Cycling TeamPleiades Technologies - SemitagSeoul Cycling TeamChina Continental Team of Gansu BankTeam UkyoTerengganu Cycling TeamBeijing XDS - Innova Cycling Team
71Paekrathok W.81Nommela A.91Joo M.101Tesfatsion N.111Mertens J.121Reguigui Y.131Bellan J.
72Choummaly D.82Amagoi T.92Ham S.102Kasyanov O.112Abraham M.122Abdel Hadzid A.132Davidenok I.
73Escritt J.83Erdenebat B.93Jun H.103Li B.113Matsuda S.123Awang M.F.133Gu B.
74Juntunen A.84Koren K.94Klemme D.104Li D.114Mizuno T.124Gruzdev D.134Hou W.
75Mullor H.85Olszewski R.95Son J.105Maes A.115Watanabe H.125Lakasek I.135Yuan Zi.
76Sirironnachai S.86Pattyn J.96Yoo J.W.106Meeusen T.116Yasuhara D.126Othman A.H.136Yuning J.
77Verhelst L.107Qiao J.127Zakaria H.
Giant Cycling TeamTaiyuan Miogee Cycling TeamNingxia Sports Lottery - Livall Cycling TeamHainan Jilun Cycling TeamHengxiang Cycling TeamYunnan Lvshan Landscape
141Villalobos R.D.151Quinteros A.B.161Pomaski M.171Pozdnyakov K.181Niu Y.191Li Z.
142Chen Y.152Bouzas Rey M.162Bergström Frisk H.172Cao B.182Dong Y.192Bi W.
143Ding X.153Dhaene B.163Bouglas G.173Godin G.183Gu G.193Fan X.
144Li D.154Gamper P.164Li Shu.174Teng G.184Ma G.194Sun X.
145Li J.S.155Jabuka D.165Qiao F.175Wang Y.D.185Xu G.195Wang J.
146Smukulis G.156Krigbaum M.166Sun Z.176Xue F.186Yang F.196Yan Z.
147Zhao J.157Starkov G.167Wang M.187Zhang Zha.197Yang T.


Résumé





Dans une version sans vrai col du Tour de Qinghai Lake, Air China a décidé de faire confiance à son puncheur vedette Jorritsma pour assurer le spectacle. C'est d'ailleurs la première fois qu'il court avec ses liserets tout comme c'est la première fois que le champion national Manduo (Air China) court avec son maillot, vu qu'ils se reposaient depuis les championnats. Pendant toute la durée de la course, Eekhoff et Azizov sont chargés par l'équipe du favori de la compétition au contrôle du tempo et sur la première étape, ils n'ont pas besoin de forcer leur talent pour rattraper les 5 fuyards. Alors que Fan (Yunnan) prend possession du maillot à pois, les attaquants n'arrivent pas à résister au rythme de croisière des deux Air China. Par conséquent, il reste 50 km à parcourir quand les échappés sont avalés. Mais le vent souffle fort dans cette fin de parcours, aux alentours de 50 km/h. Les éventails se forment et Air China se montre prudente en maintenant son leader sous la protection de ses coéquipiers. Ils ne sont finalement qu'une vingtaine pour se disputer le sprint et c'est Jorritsma qui s'impose malgré sa faiblesse par rapport à des purs sprinteurs comme Cotar (Asky) qui n'est que 4ème aujourd'hui. Au final, ils sont 38 à être classés dans le temps du vainqueur. Les deux étapes suivantes sont plus calmes et se terminent à chaque fois par un sprint massif. Gêné par son coéquipier Manduo, Jorritsma ne fait pas mieux que la 6ème place de la deuxième étape, cédant son maillot à Cotar qui lève les bras même s'il partage le même temps que le Néerlandais et Waersted (Thailand). Avec ses deux adversaires au classement général qui passe au travers de leur sprint sur la troisième étape, terminant respectivement 14ème et 11ème, Jorritsma n'a aucun mal à récupérer le maillot de leader. Même si Hoelgaard (Forca Amskins) est venu le titiller, le puncheur s'impose pour son deuxième succès en trois jours.



Les occasions de prendre des points au classement de la montagne ne sont pas nombreuses et Ham (Seoul) profite de la 4ème étape pour prendre le maillot à pois. Dans cette longue ascension, Air China fait exploser les moins bons grimpeurs parmi les sprinteurs. Au sommet, le peloton n'est plus composé que d'une cinquantaine d'hommes. Cotar, Paekrathok (Nex CCN) et Joo (Seoul) ont sautés. Même si l'arrivée est encore loin, Air China continue son travail pour ne pas les voir revenir. Malgré cette réduction de l'adversité, Jorritsma termine 4ème, laissant la victoire à Tesfatsion (Gansu). Au classement général, le Néerlandais conserve la tête du classement avec moins de pression suite à la lourde perte de temps de Cotar. Pour certains, les écarts commencent à être conséquents et c'est pourquoi l'équipe du leader n'est pas motivé à l'idée de revenir sur des hommes qui ne sont pas dangereux pour Jorritsma. Malgré ce désintérêt, Asky se charge de revenir sur les fuyards de la 5ème étape dans l'espoir d'amener Cotar vers un nouveau succès mais le Slovène lance trop tôt. Il est dépassé dans les derniers mètres par Jorritsma et Joo. Avec cette nouvelle victoire, le Néerlandais possède 16 secondes sur Tesfatsion. Le lendemain, c'est avec un peu moins de forces qu'Asky, pourtant aidée de Nex CCN, revient sur les échappés. Les hommes de tête sont certes repris mais pas assez tôt pour leur voler la victoire. Wang (Hainan) s'impose devant Ham.



Encore une fois, les 5 échappés ne sont pas en danger pour le leader du classement général mais, les deux derniers tiers de la course sont relativement accidentés. Avec un puncheur de la classe de Jorritsma, Air China veut éliminer la concurrence pour de bon. La mécanique est bien huilé et les adverses disparaissent au fur et à mesure des côtes. C'est un groupe réduit à 15 qui se dispute la victoire. Le champion du Chine Manduo s'offre un joli succès à domicile devant son coéquipier et leader. Jorritsma possède désormais 20 secondes d'avance sur Hoelgaard. Le Néerlandais peut donc perdre les bonifications sur deux sprints massifs face au Norvégien en ayant toujours son maillot jaune sur le dos. L'équipe chinoise aurait bien aimé faire aussi bien sur la 8ème étape. Malheureusement, alors que Wang se rapproche de Ham au classement de la montagne, il n'y a que Cotar qui ne se trouve plus dans le petit groupe de 20 coureurs qui approche de l'arrivée. C'est Paekrathok qui s'impose alors que Jorritsma termine 5ème. Ne prenant pas de bonifications, Hoelgaard se fait voler la place de dauphin par Tesfatsion. Sur une étape toute plate, Cotar se voit encore une fois dépasser dans les tous derniers mètres alors qu'il avait fait le plus dur en dominant ses adversaires. Joo n'est pas là mais c'est de nouveau Jorritsma qui lève les bras pour s'assurer une avance de 26 secondes sur son dauphin au classement général à la veille du jour de repos.



Alors que la 10ème étape gravit la plus longue et la plus haute ascension du Tour de Qinghai Lake, l'écrémage n'est pas aussi violent que sur certaines étapes. Au sommet, ils sont encore une soixantaine autour du maillot jaune mais dans la seconde partie, les jambes commencent à être lourde. Le peloton se réduit encore de moitié pour permettre un nouveau succès de Jorritsma devant Mertens (Ukyo) et Bieken (Air China). Il y a 36 secondes entre Jorritsma et ses deux dauphins mais surtout, il n'y a plus que 8 hommes sous la minute par rapport au Néerlandais. Alors que Thailand et Taiyuan continuaient de s'opposer à Air China sur le classement par équipes, cette étape a été dévastatrice pour les deux formations. L'équipe du leader est désormais seule et largement en tête. Le sprint massif de la 11ème étape est l'occasion de voir pour la première fois Jorritsma se rater complètement. Gêné par des coéquipiers ou des hommes des équipes adverses, le maillot jaune n'arrive jamais à se replacer correctement. C'est même Eekhoff qui termine sur le podium de l'étape alors que Nommela (Pleiades) s'impose devant Tesfatsion. Oui, le jeu des bonifications permet à l'Erythréen de revenir au général mais il y a encore 30 secondes à combler et le contre-la-montre n'est pas pour lui plaire. Une nouvelle fois, le grand favori du jour se trouve chez Air China. Même s'il n'a pas vraiment brillé il y a quelques semaines chez lui, Jerat ne devrait pas avoir de mal à aller chercher la victoire. Il franchit d'ailleurs la ligne avec 2'13 d'avance sur Olszewski (Pleiades). L'équipe japonaise ne se démarque pas qu'avec son Polonais, Koren et Erdenebat finissent devant leur coéquipier pour assurer un beau tir groupé derrière l'Allemand mais avec presque deux minutes de retard. Jorritsma est 7ème de l'effort solitaire et désormais, c'est Jerat qui le suit avec 40 secondes de retard. Il ne reste plus qu'une étape et, à moins d'un terrible accident qui touche les deux coéquipiers, la victoire est acquise pour Air China. Il n'y aura pas d'incidents à déplorer sur cette dernière étape qui permet à Wang d'aller chercher le maillot à pois pour deux points face à Ham. Jorritsma est de nouveau bloqué dans le trafic lors du sprint massif et termine 5ème alors que Hoelgaard s'impose devant Nommela et Cotar. De toute façon, tout été joué pour le Néerlandais qui repart avec trois maillots distinctifs. Seul le classement de la montagne a échappé à sa domination.



Classements d'étapes

Etape 1
NomÉquipeTemps
1Jorritsma RienAir China - Huawei3h40'19"
2Paekrathok WarutNex CCN Cycling Teamm.t
3Waersted SyverThailand Continental Pro Cyclingm.t
4Cotar LukaAskym.t
5Nommela AkselPleiades Technologies - Semitagm.t

Etape 2
NomÉquipeTemps
1Cotar LukaAsky3h54'10"
2Waersted SyverThailand Continental Pro Cyclingm.t
3Joo MideumSeoul Cycling Teamm.t
4Downey MarkThailand Continental Pro Cyclingm.t
5Manduo LiuAir China - Huaweim.t
6Jorritsma Rien Air China - Huaweim.t

Etape 3
NomÉquipeTemps
1Jorritsma Rien Air China - Huawei2h50'59"
2Hoelgaard DanielForca Amskins Racingm.t
3Paekrathok WarutNex CCN Cycling Teamm.t
4Tesfatsion NatnaelChina Continental Team of Gansu Bankm.t
5Daniel GregoryApple Teamm.t

Etape 4
NomÉquipeTemps
1Tesfatsion Natnael China Continental Team of Gansu Bank4h56'51"
2Hoelgaard DanielForca Amskins Racingm.t
3Downey MarkThailand Continental Pro Cyclingm.t
4Jorritsma Rien Air China - Huaweim.t
5Bieken NazaerbiekeAir China - Huaweim.t

Etape 5
NomÉquipeTemps
1Jorritsma Rien Air China - Huawei3h30'33"
2Joo MideumSeoul Cycling Teamm.t
3Cotar LukaAskym.t
4Tesfastsion Natnael China Continental Team of Gansu Bankm.t
5Eekhoff NilsAir China - Huaweim.t

Etape 6
NomÉquipeTemps
1Wang Ya DongHainan Jilun Cycling Team4h07'24"
2Ham SeokHyun Seoul Cycling Teamm.t
3Bellan JurajBeijing XDS - Innova Cycling Teamm.t
4Yasuhara DaikiTeam Ukyom.t
5Dhaene BrechtTaiyuan Miogee Cycling Teamm.t
--------
9Jorritsma Rien Air China - Huaweim.t

Etape 7
NomÉquipeTemps
1Manduo LiuAir China - Huawei3h54'41"
2Jorritsma Rien Air China - Huaweim.t
3Hoelgaard DanielForca Amskins Racingm.t
4Maqueda NarcisoApple Teamm.t
5Daniel GregoryApple Teamm.t

Etape 8
NomÉquipeTemps
1Paekrathok WarutNex CCN Cycling Team4h27'49"
2Tesfatsion Natnael China Continental Team of Gansu Bankm.t
3Joo MideumSeoul Cycling Teamm.t
4Hoelgaard DanielForca Amskins Racingm.t
5Jorritsma Rien Air China - Huaweim.t

Etape 9
NomÉquipeTemps
1Jorritsma Rien Air China - Huawei3h30'21"
2Cotar LukaAskym.t
3Hoelgaard DanielForca Amskins Racingm.t
4Jerat DietmarAir China - Huaweim.t
5Joo MideumSeoul Cycling Teamm.t

Etape 10
NomÉquipeTemps
1Jorritsma Rien Air China - Huawei4h39'08"
2Mertens JulianTeam Ukyom.t
3Bieken NazaerbiekeAir China - Huaweim.t
4Downey MarkThailand Continental Pro Cyclingm.t
5Jerat DietmarAir China - Huaweim.t

Etape 11
NomÉquipeTemps
1Nommela AkselPleiades Technologies - Semitag2h51'25"
2Tesfatsion NatnaelChina Continental Team of Gansu Bankm.t
3Eekhoff NilsAir China - Huaweim.t
4Hoelgaard DanielForca Amskins Racingm.t
5Jorritsma Rien Air China - Huaweim.t

Etape 12
NomÉquipeTemps
1Jerat DietmarAir China - Huawei44'04"
2Erdenebat BilguunjargalPleiades Technologies - Semitag+1'47"
3Koren KristijanPleiades Technologies - Semitag+2'09"
4Olzewski RomualdPleiades Technologies - Semitag+2'14"
5Gruzdev DmitriyTerengganu Cycling Team+2'15"
--------
7Jorritsma Rien Air China - Huawei+2'22"

Etape 13
NomÉquipeTemps
1Hoelgaard DanielForca Amskins Racing3h49'13"
2Nommela AkselPleiades Technologies - Semitagm.t
3Cotar LukaAskym.t
4Paekrathok WarutNex CCN Cycling Teamm.t
5Jorritsma Rien Air China - Huaweim.t

Classements généraux

Général
NomÉquipeTemps
1Jorritsma Rien Air China - Huawei46h58'23"
2Jerat DietmarAir China - Huawei+40"
3Gruzdev DmitriyTerengganu Cycling Team+49"
4Erdenebat BilguunjargalPleiades Technologies - Semitag+1'55"
6Koren KristijanPleiades Technologies - Semitag+2'17"
6Downey MarkThailand Continental Pro Cycling+2'40"
7Hoelgaard DanielForca Amskins Racing+2'43"
8Bergström Frisk HannesNingxia Sports Lottery - Livall Cycling Team+2'51"
9Luo ZhongxunAir China - Huawei+3'19"
10Nikolaev SergeyThailand Continental Pro Cycling+3'25"
11Manduo LiuAir China - Huawei+3'29"

Points
NomÉquipePoints
1Jorritsma Rien Air China - Huawei221
2Hoelgaard DanielForca Amskins Racing142
3Tesfatsion NatnaelChina Continental Team of Gansu Bank131
4Cotar LukaAsky124
5Paekrathok WarutNex CCN Cycling Team121

Montagne
NomÉquipePoints
1Wang Ya Dong Hainan Jilun Cycling Team32
2Ham SeokHyunSeoul Cycling Team30
3Luo ZhongxunAir China - Huawei20
4Bellan JurajBeijing XDS - Innova Cycling Team18
5Li BoChina Continental Team of Gansu Bank18

Jeunes
NomÉquipeTemps
1Jorritsma Rien Air China - Huawei46h58'23"
2Jerat DietmarAir China - Huawei+40"
3Erdenebat BilguunjargalPleiades Technologies - Semitag+1'55"
4Luo ZhongxunAir China - Huawei+3'19"
5Manduo LuoAir China - Huawei+3'29"

Equipes
NomTemps
1Air China - Huawei140h56'25"
2Thailand Continental Pro Cycling+10'54"
3Taiyuan Miogee Cycling Team+15'15"
4Pleiades Technologies - Semitag+15'30"
5Team Ukyo+23'09"


Réactions
  • Rien Jorritsma: "Je suis surpris d'avoir remporté autant d'étapes. Je n'étais pas le plus rapide mais c'est grâce à mes coéquipiers que j'ai pu faire la différence. J'étais bien amené et ils avaient suffisamment fatigué le peloton pour que je puisse faire la différence."

  • Liu Manduo: "C'est un vrai plaisir de lever les bras avec le maillot de champion et en Chine en plus."

  • Franck Bouyer: "Oui, c'est toujours un plaisir de remporter des courses mais on espère vraiment que les sponsors asiatiques vont mettre du budget pour l'avenir. Ou même que les autres équipes vont finir par s'intéresser à ce genre de course. Comme Mitchelton par exemple, qui s'entoure de Chinois. C'est difficile de faire plaisir à notre public en amenant nos leaders sur le circuit asiatique quand on voit que la concurrence ne suit pas. Je pense vraiment que beaucoup de personnes qui végètent en World Tour devraient envisager de venir dans ces équipes qui pourraient trouver un vrai leader."

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 3358

Re: [19]Air China-Huawei - Tour of Qinghai Lake

Messagepar Norway » 10 Mai 2021, 10:02

Cette razzia :lol:

C'est le sponsor qui doit être content :D

Avatar de l’utilisateur
Norway
Maillot vert
 
Messages: 4944

Re: [19]Air China-Huawei - Tour of Qinghai Lake

Messagepar locktar1989 » 11 Mai 2021, 23:59

Image

Des rumeurs en vrac


  • Richard Carapaz (Movistar) serait sur le point de signer chez Deceuninck

  • Rien Jorritsma (Air China) intéresserait beaucoup l'équipe Jumbo

  • David Gaudu (Direct Energie) pourrait faire son retour dans le World Tour au sein de l'équipe AG2R

  • Egan Bernal (Leonidas) est suivi de près par CCC

  • Le cas du sprinteur français pour remplacer Robert Lemmer (Air China) se précise. Damien Touzé (Deceuninck) a été aperçu non loin du siège de l'équipe chinoise.

  • Elia Viviani (Gulf Air) devrait quitter son équipe. Pistes possibles: Ineos qui n'a pas de vrai sprinteur, Jumbo pour remplacer Caleb Ewan, SEG afin d'amener l'équipe en World Tour.

  • Edvald Boasson Hagen (Cofidis) sera sûrement prolongé

  • Mikel Landa (Leonidas) a été contacté par Gulf Air pour pallier à son manque de présence sur les classements généraux des Grands Tours.

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 3358

[19]Air China-Huawei - Des infos et un maillot

Messagepar locktar1989 » 13 Mai 2021, 04:57

Norway a écrit:Cette razzia :lol:

C'est le sponsor qui doit être content :D

C'est malheureusement trop facile sur les courses asiatiques. Il a quelques bons coureurs qui commencent à apparaître mais vu qu'ils ont pas de bons équipiers, j'arrive quand même à les battre facilement :sarcastic:

Oui, il est aux anges. Un seul objectif de manqué pour le moment (et encore, c'est une 13ème place à Roubaix contre un top 10 demandé :niais:


Image

Le mercato s'ouvre à la fin de la semaine


Alors que les dernières semaines ont été émaillées de rumeurs plus ou moins plausibles, le mercato s'ouvre officiellement à la fin de la semaine

Les rumeurs, c'est fini

Les rumeurs de mercato n'ont plus leur place désormais. Toutes les annonces seront désormais officielles et dessineront les différents effectifs de la saison 2023. Les premiers transferts ne devraient d'ailleurs pas tarder à la vue de l'agitation autour des stars en fin de contrat du peloton cycliste professionnel.

La Vuelta promet du spectacle

Image

Si Geraint Thomas a prévenu qu'il n'y serait pas à cause d'une fracture du poignet, il devrait y avoir une belle bagarre sur les routes espagnoles. Si le plateau du sprint est peu étoffé à cause d'un parcours exigeant, Daniel Martinez, Primoz Roglic ou encore Chris Froome seront présents pour lutter pour le classement général. L'affrontement risque d'être intense.

Les organisateurs des classiques de fin d'année ne veulent pas d'Arkéa-Samsic

32ème du classement Superprestige à l'heure actuelle, Arkéa-Samsic n'a pas vraiment été à la hauteur cette année malgré les présences de Mamykin, Stybar, Lafay ou des deux jeunes prometteurs Cognard et Filippi. Les deux classiques canadiennes seront en tout cas un bon moyen pour Total Direct Energie de montrer le maillot le maillot à défaut de pouvoir le faire sur la Vuelta qui se déroule à la même période.

Récap des invitations:
Grand Prix Cycliste de Québec
Trek - Segafredo
Delko Marseille Provence KTM
SEG Racing Academy
Rally UHC Cycling
Team Arkéa - Samsic
Total Direct Energie
W52 - FC Porto

Grand Prix Cycliste de Montréal
Caja Rural - Seguros RGA
Cofidis, Solutions Crédits
Rally UHC Cycling
Team Arkéa - Samsic
Team Wiggins Sky
Total Direct Energie
Trek - Segafredo

II Lombardia:
NIPPO Vini Fantini - Europa Ovini
Androni Giocattoli - Postobon
Team Arkéa - Samsic
Cofidis, Solutions Crédits
Beltrami Tsa - Hoppla
Total Direct Energie
Gazprom - RusVelo
Caja Rural - Seguros RGA
Trek - Segafredo
Hagens Berman - Axeon
Euskadi Country Basque - Murias


Air China dévoile son nouveau maillot


Air China et Huawei n'ont pas tardé à officialisé le maintien de leur engagement dans l'équipe d'Isaac Charpentier. A cette occasion, le maillot pour l'année prochaine a immédiatement été dévoilé. Le rouge rosé de cette année laisse place à un rouge plus soutenu tandis que le noir mange plus le maillot que sur celui de la saison 2022. Le dragon disparaît également pour laisser la place au logo d'Air China. Sur les réseaux de l'équipe, il a été annoncé qu'il faudra attendre 6 mois, lors de la conférence de presse en présence de tout l'effectif, pour voir les maillots de champions présents chez Air China.

Image

Un grand merci à Gaz pour la modification de son maillot Dubai World pour produire ce sublime maillot ainsi qu'à loik29 qui l'a adapté en la version réaliste que vous pouvez voir là

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 3358

Re: [19]Air China-Huawei - Des infos et un maillot

Messagepar Tyson » 13 Mai 2021, 06:25

Un maillot magnifique :love:

Avatar de l’utilisateur
Tyson
Maillot jaune
 
Messages: 11439

Re: [19]Air China-Huawei - Des infos et un maillot

Messagepar Norway » 13 Mai 2021, 06:39

Ce maillot tellement magnifique :love: :love: :love:

Maintenant faut envoyer les yuans sur la table :lol:

Avatar de l’utilisateur
Norway
Maillot vert
 
Messages: 4944


1182 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités