Team Arkea-Samsic | Paris-Nice page 8

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: Levi Leipheimer en Belgique, PARTIE UNE, P7

Messagepar Bad_Neos » 29 Mar 2019, 11:59

Cool DD 8) Par contre, pourquoi faire revenir ce récit, puisque techniquement, c'est un nouveau que tu es censé faire avec un autre coureur :angel

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 6932
Localisation: en train de céder ses droits à ASO

Re: Damien Dubois, Introduction P8

Messagepar DDpcm » 03 Juil 2019, 14:44

Image


Pendant que d’autres lancent leur saison sur les routes océaniques d’Australie ou de Nouvelle-Zélande, certains dont moi, donnons nos premiers coups de pédales ici en Europe. Comme depuis quelques saisons à présent, Cyanide organise une série de trois critériums dans la périphérie niçoise afin de promouvoir leurs jeux-vidéos cyclistes. C’est donc ici que le point de départ de ma carrière professionnelle aura lieu.

Moi c’est Damien Dubois. Dans quelques jours je soufflerai dix-neuf bougies. Je suis de nationalité belge, et suis engagé au sein de la formation Wallonie-Bruxelles évoluant dans la division Continental Pro. Pour être honnête avec vous, je n’ai que rarement fait parlé de moi dans les catégories de jeunes. Être recruté par la structure qui met en avant les cyclistes dans la partie francophone de mon chers pays, fut une grosse surprise pour mes proches et moi. Si je devais faire une parallèle avec la Draft NBA, je serai une fin de deuxième tour (rire).

Mais ne boudons pas notre plaisir, ne crachons pas sur l’immense chance qui nous est offert, et saisissons la afin de vivre de notre passion. Me retrouver ici est inespéré, mais j’y suis. Alors si je devais mettre en avant mes qualités, mon style sur le vélo, je dirai que je suis plus orienté vers les courses d’un jours où les conditions sur dures. J’ai été habitué à rouler dès mon plus jeune âge sur des routes en mauvais état, voir même sur du pavé. Dans ma régions (Mons, Hainaut), le panorama y est dégagé, et le fort vent y est propice. Je ne compte plus mes sorties en solitaire avec vent de face à l’allé... comme au retour.

Lors de mes premières discutions avec mon employeur, il est clair que pour cette saison, sera la saison de la découvert et de la mise au vert. Je serai également appelé à beaucoup travailler pour mes chefs de file. Je vous confirme qu’au jour d’aujourd’hui, et ce après nos stages hivernaux, l’optique va toujours dans ce sens. Mais encore une fois, je n’ai pas la prétention d’arriver chez les professionnels avec le melon. C’est l’inverse. Je suis ici pour apprendre le métier et si des opportunités s’ouvrent à moi, je devrai les saisir. En tous les cas, j’espère voir avoir convaincu de suivre mes aventures. Je vous demanderai un peu de patiente et d’abnégation.

Bonne lecture et bienvenu :)

Avatar de l’utilisateur
DDpcm
Cyclo du dimanche
 
Messages: 190
Localisation: München, Récit d'avril 2018

Re: Damien Dubois, Introduction P8

Messagepar Bad_Neos » 03 Juil 2019, 15:35

Yes, le second retour de DD :D
Je repose la question, mais pourquoi ne crées tu pas simplement une nouveau topic pour ce récit totalement nouveau par rapport au Levi Leipheimer ?

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 6932
Localisation: en train de céder ses droits à ASO

Re: Damien Dubois, Introduction P8

Messagepar DDpcm » 03 Juil 2019, 16:10

Bien je compte à un certain moment faire la passerelle entre les deux Récits. Puis pour ne pas encombrer la section, et pour garder mes pages à porter d’yeux :)

Avatar de l’utilisateur
DDpcm
Cyclo du dimanche
 
Messages: 190
Localisation: München, Récit d'avril 2018

Re: Team Arkea-Samsic | Introduction & Interview page 8

Messagepar DDpcm » 07 Aoû 2019, 06:55

Image


Nous sommes à quelques instants du coup d’envoi de l’édition 2019 de « La course au soleil ». Et avant d’attaquer les premiers kilomètres de ce Paris-Nice, nous tenions à revenir sur le début de saison des bretons de la Team Arkéa-Samsic. Nous avons eu la chance de nous entretenir avec l’un des leaders et chouchou du publique français, je veux évidemment en venir à Warren Barguil.

Après une saison 2017 ponctuée à la dixième place, par deux victoires d’étapes et par le très symbolique et mythique maillot blanc à pois rouges sur les routes du Tour de France, « Wawa » a connu une première saison en Bretagne plus que compliquée. Son seul fait d’arme en 2018 fut un anecdotique podium au Grand Prix de Wallonie.

Il avait à cœur de rectifier le tir et de revenir au niveau qui fut le sien au sein de la formation World Tour, la Giant-Alpecin. Selon ses dires : « Toute ma préparation hivernale a changé. Je me suis préparé sans pression et repris du plaisir sur le vélo ». Nous vous proposons donc un entretien exclusif avec Warren, qui nous contera son début de saison, ainsi que toute sa préparation qui a précédé Paris-Nice.

Cette interview sert aussi de base au lancement de mon nouveau récit qui sera articulé autour de la formation d’Emmanuel Hubert. Je tâcherai de vous partager les plus belles courses de la saison, ainsi que ses points forts tels que le mercato ou autres faits marquants. Etant sur l’opus 2019 et sur la base de données de PCMFrance, je tiens tout particulièrement à garder le topic dans lequel j’exerce depuis mes débuts de la section récit.

Merci d’avance, mais surtout bonne lecture à vous chers Gruppettistes !


INTERVIEW

Bonjour Warren. Avant de commencer, nous voulions absolument te remercier d’avoir pris le temps de nous rencontrer et de nous accorder cette interview. A quelques heures du début de ce grand rendez-vous j’imagine que ton emploi du temps ne laisse pas la place à l’improvisation, donc de la part de toute la rédaction, un grand merci !

WB : Ne me remerciez pas. C’est toujours un immense plaisir de vous retrouver.

Nous allons entamer cet échange en revenant sur ton incroyable début de saison. Depuis ton retour à la compétition à la fin janvier, tu n’as cessé de monter en puissance. Aux yeux de certains observateurs, ils te jugent comme étant le grand favori de ce Paris-Nice. Qu’en penses-tu ?

WB : C’est difficile à dire tant il y a de nombreux très grands coureurs engagés sur l’épreuve. En tous les cas ça sera très excitant de rivaliser de nouveau avec les tous meilleurs du peloton. J’ai vraiment hâte…

Pour rappeler à nos lecteurs, ton début de saison est tout simplement excellent : tu enlèves le Challenge de Majorque ainsi que la dernière étape. Tu termines au pied du podium sur les tours de Valence et d’Algarve tout en remportant au Portugal, une étape. Tu te classes quatrième sur la classique de l'Ardèche et seizième sur la classique de la Drôme. Bravo !

WB : Merci. Vous savez, le travail effectué durant l’hiver avec l’équipe a vraiment payé et ce tout de suite. J’ai pu garder cette bonne forme jusqu’à aujourd’hui. J’espère la garder une dizaine de jours encore pour traverser cette semaine dans de bonnes dispositions. Je prends à nouveau du plaisir sur le vélo, et la refonte totale de ma préparation hivernale n’y est pas étrangère.

C’est tout le mal que l’on te souhaite. Mais en y jetant un œil plus attentif, tu n’es pas le seul à bien marcher cette saison : André Greipel, qui est votre recrue phare en 2019, totalise déjà 4 succès en plus de quelques accessits. Romain Hardy a quant à lui remporté la classique de la Drôme en solitaire et de façon autoritaire. Et que dire de Kévin Ledanois qui termine avec les meilleurs sur les Strade Bianche (septième). Quelle saison !

WB : Oui, notre équipe rebondit après une saison compliquée pour tout le monde. Le recrutement a été judicieux ainsi que toute l’intersaison. Je peux vous dire que toutes ces belles performances sont le fruit d’un travail de dure alène et de tous. Toutes les personnes portants nos couleurs, que ce soit dans l’encadrement sportif, dans l’administration ou autres, tout le monde va dans la même direction. Et cela se remarque…

Je peux t’assurer que tout le monde le remarque. La mayonnaise bretonne est en train de prendre. Ce judicieux et délicieux mélange de jeunes et de moins-jeunes, donne une saveur toute particulière au cyclisme français. Et sur un plan plus personnel cette fois, que peut-on attendre ou te souhaiter pour la suite de ta saison ? La victoire à Paris-Nice ? Un nouveau maillot à pois sur le Tour (rire) ?

WB : Je l’espère (rire). De toutes manières après Paris-Nice, je prendrai un peu de repos. Mais c’est sûr que je ferai tout pour revenir au niveau qui est le mien au départ de Bruxelles en juillet. Le Tour de France est pour moi la plus belle course au Monde, et y briller de nouveau serai pour moi une victoire en soit. Je n’y retournerai pas pour faire de la figuration cette fois. 2018 est à oublier à tous les niveaux !

C’est donc sur ces paroles volontaires qui nous allons prendre congé de toi Warren. On aura certainement l’occasion de se retrouver de nouveau durant la saison. Pourquoi pas faire un nouveau point avant le Tour de France ? En tous les cas, on ne manquera pas l’occasion de partager la suite de tes aventures dans d’autres pages. Bonne continuation à toi « Wawa » …

WB : A bientôt…

Image
RESULTATS A PARIS-NICE

Mon niveau de difficulté > EXTREME


Warren Barguil
Victoire sur Vuelta ciclista a Mallorca & Etape 3
Quatrième sur la Volta a la Comunitat Valenciana & Etape 4
Quatrième sur la Volta ao Algarve em Bicicleta & Etape 5
Quatrième sur la Valence Drôme Classic
Seizième sur la Classic Sud Ardèche

Frank Bonnamour
Neuvième du Tour Var-matin

Maxime Bouet
-

Maxime Daniel
Quatrième sur Le Samyn
Cinquième sur Kuurne-Brussel-Kuurne

Anthony Delaplace
-

Brice Feillu
Dixième sur le Tour Colombia

Elie Gesbert
-

André Greipel
Victoire sur le Grand Prix Cycliste la Marseillaise
Victoire sur les étapes 1 & 3 de l'Etoile de Bessèges
Victoire sur le Samyn
Deuxième à Kuurne-Brussel-Kuurne

Romain Hardy
Vainqueur de la Classic Sud Ardèche
Quinzième de la Valence Drôme Classic

Benoît Jarrier
-

Romain Le Roux
-

Kévin Ledanois
Huitième sur les Strade Bianche

Jeremy Maison
-

Amaël Moinard
-

Laurent Pichon
Treizième sur la Classic Sud Ardèche

Alan Riou
-

Clément Russo
Sixième du Grand Prix Cycliste la Marseillaise

Connor Swift
-

Florian Vachon
-

Robert Wagner
-

Bram Welten
Troisième du Grand Prix Cycliste la Marseillaise

ACTUALITE

Nous ouvrons cette toute nouvelle rubrique “Actualité” par un bien triste billet. Sortez les mouchoirs car les mots suivants, risques de faire couler quelques larmes à certains. Via ses réseaux sociaux, le longiligne grimpeur Brice Feillu mettra un terme à sa brillante carrière au crépuscule de la saison. On retiendra de lui, sa magnifique saison 2008 où il glana de jolis succès. Mais ce qui restera le fait le plus marquant aux yeux du grand public, c’est sa superbe victoire sur les routes du Tour d France lors de la septième étape entre Barcelone et Andorre-Arcalis. Il aura également l’immense joie de revêtir le maillot à pois durant la journée suivante.

Cette saison, Brice est sur un programme de course plus allégé qu’à l’accoutumé. Cela ne l’a pas empêché d’endosser le rôle de leader sur le Tour de Colombia en février dernier, et d’y réaliser une jolie étape de haute-montagne, ce qui lui offrira une place dans les dix au classement général final. Plus récemment, il fût d’une aide bien précieuse à Kevin Ledanois sur la fin des Strade Bianche, où toute son expérience à valu au jeune français, un placement idéal au pied de la dernière difficulté avec le résultat que nous connaissons.

Image



Avatar de l’utilisateur
DDpcm
Cyclo du dimanche
 
Messages: 190
Localisation: München, Récit d'avril 2018

Re: Team Arkea-Samsic | Introduction & Interview page 8

Messagepar Bad_Neos » 08 Aoû 2019, 19:54

Tu fais pas la Wallonie-Bruxelles finalement :mrgreen:

Une bien belle introduction :ok:

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 6932
Localisation: en train de céder ses droits à ASO

Re: Team Arkea-Samsic | Introduction & Interview page 8

Messagepar DDpcm » 14 Aoû 2019, 15:13

Merci @Bad_Neos

Image
Comme vous le savez tous à présent, le récit que je vous partage depuis une semaine maintenant, est articulé autour d’une partie que je joue en ce moment avec l’Arkéa-Samsic. Lors de mon premier poste, je voulais mettre en avant le très bon début de saison de mes coureurs. J’aimerai beaucoup vous expliquer le choix de cette équipe plutôt qu’une autre :

En premier lieu, c’est le fait de pouvoir s’appuyer sur deux bons coureurs que sont Warren Barguil et André Greipel. C’est toujours plus plaisant de pouvoir prendre du plaisir quand vos coureurs vedettes peuvent jouer des coudes avec les tous meilleurs. A contrario, Warren et André sont certes de bons coureurs, ils ne sont pas les meilleurs au Monde. Il n’ait tout de même pas évident de décrocher de bons résultats, telles que des victoires, sur des courses où la concurrence s’annonce ardue.

Dans un deuxième temps, avant de faire mon choix, j’ai scruté l’ensemble des coureurs avec attention, et j’ai remarqué ceci : l’effectif comporte beaucoup de trentenaires, dont certains approchent bientôt la quarantaine. C’est donc un effectif qui va demander de se renouveler. Il va me falloir faire des choix judicieux lors du marché des transferts. Et ça, ça me plaît beaucoup. Attention, je tiens à vous informer que je souhaite garder une certaine philosophie de réalisme dans les mouvements que j’opérerai.

Troisièmement, je vais aborder le sujet de mes objectifs. Je ne parle pas ici des objectifs du sponsor, mais bien de l’orientation que je souhaite donner à ma partie. Sur tous les jeux de sport auxquels je joue, j’essaye toujours de m’imposer des défis. Voici un ou deux exemples : remporter le championnat avec les New York Knicks en me basant que sur des joueurs au profil défensif (NBA2K), ou redorer le blason d’un ancien club mythique comme Portsmouth & Sunderland en s’appuyant uniquement sur le centre de formation (FM). Ici le fil rouge de la partie, sera de remporter le Tour de France avec un coureur belge ou français que j’aurai moi-même dénicher. Ça risque de prendre du temps, mais ça viendra. C’est dans ce but que pendant un moment, je ferai tourner ce récit autour d’un seul coureur (Warren Barguil pour la saison 2019), tout en faisant allusions aux bonnes performances des autres s’il y a. Ça me permets de vite avancer et de plus vite arriver au but principal de cette partie.

Dernièrement, j’aimerai faire revivre avec cette partie une ancienne équipe mythique des décennies passées. Je trouve que la structure actuelle, même si elle présente depuis la saison 2005, n’a pas la même aura que Lotto ou Quick-Step par exemple. C’est là que vous intervenez, et me faites vos propositions. Un comptage sera fait et peu avant la saison 2020, cette équipe ressuscitée sera dévoilée. Peu importe la nationalité de l’équipe que vous voulez revoir sur les routes, faite votre proposition.

Voilà, je pense avoir tout dit. Paris Nice vous sera proposé très prochainement :ok:

Avatar de l’utilisateur
DDpcm
Cyclo du dimanche
 
Messages: 190
Localisation: München, Récit d'avril 2018

Re: Team Arkea-Samsic | Introduction & Interview page 8

Messagepar Warren Barguil » 14 Aoû 2019, 15:40

C'est bien récité, j'aime beaucoup :up

Avatar de l’utilisateur
Warren Barguil
Maillot jaune
 
Messages: 11815

Re: Team Arkea-Samsic | Paris-Nice page 8

Messagepar DDpcm » 16 Aoû 2019, 21:58

Image

Image
Modifié en dernier par DDpcm le 18 Aoû 2019, 09:35, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
DDpcm
Cyclo du dimanche
 
Messages: 190
Localisation: München, Récit d'avril 2018

Re: Team Arkea-Samsic | Paris-Nice page 8

Messagepar Totol » 17 Aoû 2019, 13:00

J'aime bien le style d'écriture !
Assez bon résultat avec Warren :ok:

Totol
Marlou
 
Messages: 42

Re: Team Arkea-Samsic | Paris-Nice page 8

Messagepar Pink Panda » 17 Aoû 2019, 13:17

J'ai adoré lire le récit ! Un vrai bon style !
Dommage pour Warren et ce fichu contre-la-montre.
Après, pour parler visuel, si tu le peux, enregistre tes images en .png. Tu gagneras en qualité, le .jpg n'est pas un format adapté pour cela, il pixelise beaucoup trop vite. Dommage aussi que tu n'es pas pris le logo .png de Paris-Nice, histoire de ne pas avoir ce petit carré blanc derrière :lol:
Sinon c'est très propre, simple mais efficace. Juste la police pour les images dont je ne suis pas friand.

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Coureur pro
 
Messages: 1571
Localisation: Quelque part en France

Re: Team Arkea-Samsic | Paris-Nice page 8

Messagepar Bad_Neos » 20 Aoû 2019, 19:16

C'est tout de même un bon résultat que ce Paris-Nice. Quelques phrases qui changent de temps m'ont un peu perturbée cependant. Pour une nouvelle-équipe, vu que tu souhaites conserver une philosophie de projet/recrutement p/r au fait qu'il y ait beaucoup de "vieillards" dans l'équipe, j'aurais plutôt vu de conserver Arkéa :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 6932
Localisation: en train de céder ses droits à ASO


152 messages
Précédente
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : freds77 et 5 invités