Dopage

Actualité, analyses de puissance et de performances : le seul et unique endroit du forum où l'on parle de dopage

Modérateur: Animateurs cyclisme pro

Re: Dopage

Messagepar Evan3 » 09 Déc 2019, 19:01

Watteau a écrit:Les US font surtout tout ce qu'ils peuvent pour faire tomber les dopés russes et chinois.

Mais au fait, va falloir téléphoner à Sivakov le plus vite possible maintenant.

Ah oui ça c'est vrai. Mais du coup, il va pouvoir courir sous bannière neutre ?

Avatar de l’utilisateur
Evan3
Coureur pro
 
Messages: 1568
Localisation: Alaphilippe : objectif 5 monuments

Re: Dopage

Messagepar kevin » 10 Déc 2019, 09:12

Evan3 a écrit:
Watteau a écrit:Les US font surtout tout ce qu'ils peuvent pour faire tomber les dopés russes et chinois.

Mais au fait, va falloir téléphoner à Sivakov le plus vite possible maintenant.

Ah oui ça c'est vrai. Mais du coup, il va pouvoir courir sous bannière neutre ?


Je ne pense pas que c'est ça que sous entendait Watteau, puisque Sivakov est Franco-Russe.

Avatar de l’utilisateur
kevin
Terreur de critérium
 
Messages: 591
Localisation: Au sommet du col... de ma chemise.

Re: Dopage

Messagepar Evan3 » 10 Déc 2019, 10:10

kevin a écrit:
Evan3 a écrit:
Watteau a écrit:Les US font surtout tout ce qu'ils peuvent pour faire tomber les dopés russes et chinois.

Mais au fait, va falloir téléphoner à Sivakov le plus vite possible maintenant.

Ah oui ça c'est vrai. Mais du coup, il va pouvoir courir sous bannière neutre ?


Je ne pense pas que c'est ça que sous entendait Watteau, puisque Sivakov est Franco-Russe.

J'avais compris :ok:

Avatar de l’utilisateur
Evan3
Coureur pro
 
Messages: 1568
Localisation: Alaphilippe : objectif 5 monuments

Re: Dopage

Messagepar Watteau » 10 Déc 2019, 10:41

Evan a raison, c'est une bonne question, puisque passer français lui coûte en temps de "suspension" internationale. Mon message était pour dire qu'on pouvais gagner un an, mais c'était sans réfléchir. Oui, s'il peut, et normalement ca sera le cas, courir sous bannière neutre, ca ne change rien pour le timing. Ca appuie seulement son changement possible après les JO.

Avatar de l’utilisateur
Watteau
Champion national
 
Messages: 5705

Re: Dopage

Messagepar Carrefour de l'Arbre » 13 Déc 2019, 09:41

Communiqué de l'UCI a écrit:L’UCI annonce que le coureur portugais Domingos Goncalves a été notifié d’une Violation des Règles Antidopage (VRAD) pour usage d’une substance prohibée sur la base d’anormalités de 2016 et 2018 détectées dans son passeport biologique (*).

Conformément au Règlement Antidopage de l’UCI, le coureur a été suspendu provisoirement, et ce jusqu’à la résolution de l’affaire.

Le cas de Domingos Goncalves constitue la deuxième VRAD pour un membre de l’Equipe Continentale Professionnelle UCI Caja Rural - Seguros RGA en l’espace de 12 mois. Pour rappel, l’UCI avait notifié le coureur espagnol Jamie Roson Garcia d’une VRAD (usage d’une substance prohibée) sur la base d’anormalités de 2017 détectées dans son passeport biologique. Ces deux cas survenus au cours d’une période de douze mois (2016-2017) déclenchent l’application de l’article 7.12.1 du Règlement Antidopage de l’UCI prévoyant la suspension de l’équipe pour une durée de 15 à 45 jours.

L’UCI saisira la Commission Disciplinaire, qui rendra sa décision en temps opportun.

L’UCI ne fera pas d’autres commentaires à ce stade de la procédure.


On rappelle que son frère José vient de s'engager avec Nippo One Delko Marseille :?

Avatar de l’utilisateur
Carrefour de l'Arbre
Manager
 
Messages: 27593

Re: Dopage

Messagepar Watteau » 14 Déc 2019, 13:04

Interview sur les cétones du Dr Xavier Bigard, directeur médical de l'Union cycliste internationale

Les compléments alimentaires à base de cétones sont de plus en plus utilisés par les sportifs d'endurance. À raison ?

Xavier Bigard est médecin du sport, physiologiste, nutritionniste spécialisé en nutrition du sportif. Chercheur à la base, il a été pendant quelques années conseiller scientifique de l'Agence Française de Lutte Anti-Dopage (AFLD). Actuellement, c'est le directeur médical de l'Union Cycliste Internationale (UCI).

LaNutrition.fr : Qu'est-ce qui vous a poussé à vous intéresser aux effets des cétones sur la performance en endurance ?
Xavier Bigard : J'ai eu plusieurs retours de sportifs qui les utilisent. J'ai aussi constaté un certain engouement des médias pour le régime cétogène dans le sport de haut niveau et la prise de ces compléments alimentaires à base de cétones. Ensuite, c'est mon côté de chercheur qui a fait le reste. Quand je souhaite répondre à une question, j'aime bien le faire grâce aux données scientifiques les plus objectives disponibles sur ce sujet. Je me suis donc plongé dans la littérature scientifique existante traitant du suivi de régime cétogène, ou de la prise de cétones à des fins d’amélioration des performances en endurance.

Quelle est la conclusion de votre plongée dans la littérature scientifique ?

Que ce soit le régime cétogène ou la prise de corps cétoniques en compléments alimentaires, la balance bénéfices/risques apparaît clairement défavorable pour l'endurance. Pour ce qui concerne plus précisément les compléments à base de corps cétoniques, sur les 3 études réalisées à ce jour, une seule (réalisée en 2016) a démontré des effets ergogéniques (qui augmentent la performance) de l'ordre de 2 % sur un contre-la-montre chez des cyclistes très entraînés. En revanche, 2 autres études conduites en 2019, l'une sur l'élite des marcheurs athlétiques et l'autre sur l'élite des cyclistes mondiaux n'ont montré aucune amélioration concernant la performance. Pis encore, elles ont mis en évidence une diminution de cette dernière de l'ordre de 2 %, et de la puissance moyenne développée pendant l’exercice de 3,7%. Par ailleurs, dans les 3 expériences, les effets secondaires rencontrés, notamment digestifs, sont notables, de l'ordre de 60 à 100 % selon les études.

Pourtant l'étude récente de l'Université Catholique de Louvain semblait favorable aux cétones. Qu'en pensez-vous ?
L'objectif de cette étude, qui au passage est une étude très bien conduite avec un excellent protocole expérimental, n'est pas d'évaluer les effets ergogéniques de la prise de corps cétoniques en compléments alimentaires. Elle se concentre sur le maintien de la performance dans une situation de surcharge de travail à l’entraînement. Ce travail est un travail de laboratoire, et aucun professionnel n'est amené à subir de telles augmentations de charges de travail ; il s’agit donc d’un modèle. Même si c'était le cas, le papier démontre que la prise de corps cétoniques n'a pas d'effets directs sur la performance. Il met simplement en lumière une préservation de l'altération des performances pendant la période de surcharge de travail. À l'arrêt du microcycle, la restauration des performances est effective pour les deux groupes et l'effet rebond observé amène une amélioration des performances similaire, que les sportifs aient consommé des compléments à base de corps cétoniques, ou pas. En somme, ce qu'il faut bien comprendre, c'est que cette étude, contrairement à ce qui est énoncé ici et là, n'avait pas vocation à démontrer quoi que ce soit concernant les performances en endurance.

Existe-t-il cependant des situations particulières où la prise de cétones pourrait être utile ?
L'utilisation des corps cétoniques pourrait augmenter la resynthèse du glycogène en inhibant la glycolyse en récupération. Les premiers résultats sont assez positifs, mais il faut absolument que des réplications d'études soient entreprises pour confirmer ces premières conclusions. De toute façon, en pratique, cela ne sera utile que pour des cycles d'entraînements où le sportif doit réaliser deux séances d'entraînement par jour, intenses, importantes et assez rapprochées. Dans le cas contraire, la resynthèse de glycogène sera effective quoi qu'il arrive.

Une autre stratégie utilisant les mêmes voies métaboliques est souvent utilisée dans les milieux sportifs : l'entraînement à glycogène bas. Votre avis sur cette stratégie ?
Des stratégies comme l'entraînement à glycogène bas ont de l'intérêt et pour lesquelles on dispose maintenant de preuves scientifiques de qualité. En revanche, il faut les proposer uniquement à des sportifs qui tolèrent bien l'hypoglycémie et une à deux fois par semaine maximum. De même, cette stratégie n'est utile qu'à l'entraînement, d'où son nom. Elle serait clairement contre-productive en compétition.

En résumé, régime cétogène et corps cétoniques sont donc superflus selon vous pour l'endurance ?
La tolérance globale est clairement mauvaise. Je déconseille fortement ces stratégies, notamment à cause de leurs effets secondaires courants et les inconvénients sociaux inhérents au régime cétogène. Pour illustrer mon propos et bien comprendre ce que j'en pense, je me souviens d'un sportif qui me disait "la course, l'entraînement est déjà tellement difficile que ce n'est pas la peine de prendre le risque de se rajouter encore plus de contraintes".


Et que diriez-vous à un sportif qui vous dirait que, sur lui, ces stratégies marchent ?
Je serai fidèle à moi-même et j'essaierai de toucher sa rationalité en lui montrant les chiffres. S'il me dit que ça fonctionne sur lui, je lui suggèrerai de regarder objectivement les maigres bénéfices qu'il peut espérer en retirer et de comparer cela aux effets secondaires dont il risque d'être victime.

Propos recueillis par Julien Hernandez.

Avatar de l’utilisateur
Watteau
Champion national
 
Messages: 5705

Re: Dopage

Messagepar Coxo » 15 Déc 2019, 10:51

Il dit rien...
C'est là qu'on voit qu'il y a un retard de recherche du côté de la lutte antidopage...
Je sais pas trop quoi en penser de mon côté, il y a forcément des aventages pour qu'elles soient autant utilisées mais lesquels :question:

Les cétones de ce que je sais ça fait perdre du poids car c'est une sécrétion de l'organisme quand il n'a plus de glucides (ça marche bien en cas de jeûne. En gros de base en pompant dans les gras, il y a formation d'un Acetyl-Coa qui rentre dans le cycle de Krebs pour produire de l'ATP. Le problème c'est que si le lipide apporte plus d'énergie que le glucide (glucide 3 et lipide 7 environ), il lui faut également beaucoup plus d'O2 pour oxyder les lipides ce qui limite la production avec la VO2Max. Néanmoins les cétones seraient assimilées plus rapidement une fois produite (environ 25%) ce qui leur donne un aventage sur les Glucides qui sont plus rapides à se resynthétiser mais moins bien assimilés (et moins de réserves cependant qui explique le mur du marathon). Aussi j'avais lu quelque part que les corps cétoniques acceleraient la production d'adrénaline et d'autres hormones bien sympa. Après je n'ai aucune idée de comment cela fonctionne (et je suis pas sûr de la justesse de mes dits) mais on peut imaginer que l'organisme préfère consommer les cétones disponibles plutôt que le glycogène.
Encore une fois je suis sûr que les médecins des équipes sont déjà au courant de plein de choses (qui pourraient aider la science et la médecine) mais les gardent pour eux uniquement pour la performance. On a un espèce de vide quand les gens en parlent c'est incroyable, "tout le monde" en prend mais personne ne sait réellement pourquoi.
Il est possible que les études dont parle Bigard avec un questionnement sur l'efficacité des cétones soit biaisées par un autre produit pris par les coureurs qui "boosterait" les cétones.
Mais bon j'en sais rien et je m'égare avec des peut être :noel:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6934
Localisation: Kahba des five

Re: Dopage

Messagepar Joyako » 15 Déc 2019, 16:49

C'est ça, j'imagine mal voire des équipes déployer les grands moyens pour utiliser les cétones sans avoir fait leurs propres études en interne :louche: Donc à moins que les médecins ne savent pas mener d'études fiables (ce qui est improbable), soit ils ont des résultats complètement différents de ceux des chercheurs soit ils ignorent leurs propres résultats et utilisent tout de même les cétones. Ce qui est con.

Hors j'imagine que les médécins de Jumbo/Sky sont un minimum qualifiés, sachant qu'ils ont un accès direct aux coureurs que les chercheurs n'ont pas. Logiquement c'est donc que leurs résultats sont différents :louche:

Avatar de l’utilisateur
Joyako
Coureur pro
 
Messages: 1587

Re: Dopage

Messagepar Denis71 » 15 Déc 2019, 16:59

Ou alors, comme tu l'as rapidement expliqué (même si j'ai rien compris lol), en théorie, ca apporte un plus. Mais que dans la pratique (les tests dont parlent ce médecin), le gain n'est pas franchement avéré.
Par contre, vu que c'est autorisé, les équipes ne se privent pas de ce produit là, avec l'espoir du "on ne sait jamais, peut être que finalement, ca s'averera fructueux". Ne serait-ce que par effet placebo...
Un peu comme les écarteurs de narines il y a quelques années. C'était révolutionnaire, avec des narines plus large, y'a plus d'air donc plus d'oxygène qui rentre. Sauf qu'au final, ca s'est avéré inutile donc tout le monde a arrêté...

Et puis, même si les médecins des equipes sont des médecins professionnels, ceux-ci sont plutôt dévolu au rôle de sorcier, à la recherche de l'amélioration de la performance, plutôt qu'à seulement soigner les ptis bobos. Je serai donc pas surpris que parfois, ils sélectionnent (et même mélangent) des produits théoriquement efficaces, jusqu'à ce qu'ils aient la preuve du contraire. Pour avoir toujours un train d'avance sur la concurrence.

Avatar de l’utilisateur
Denis71
Terreur de critérium
 
Messages: 512

Re: Dopage

Messagepar Tekrunner » 15 Déc 2019, 17:45

Oui, les médecins et les membres de staff d'équipe leur rôle c'est d'essayer des choses et de voir si les performances semblent meilleures. Mais ils ne vont pas nécessairement tester ça de manière parfaitement rigoureuse, en faisant des tests en aveugle, comme le font les scientifiques. Du coup parfois les effets qu'ils observent ne sont que des placebos, ou bien des coïncidences. Mais ils peuvent aussi trouver des choses par empirisme, et la compréhension scientifique ne viendra que plus tard.

Avatar de l’utilisateur
Tekrunner
Coureur pro
 
Messages: 1887

Re: Dopage

Messagepar bullomaniak » 15 Déc 2019, 18:48

C'est vrai que les équipes cyclistes pros n'ont jamais fait des trucs inutiles sans être sûr de l'utilité genre les plateaux ovales. :lol:

Avatar de l’utilisateur
bullomaniak
Contrôleur UCI
 
Messages: 21153
Localisation: Fan n°1 de Jana Czeczinkarova.

Re: Dopage

Messagepar Max1304 » 16 Déc 2019, 22:02

Evan3 a écrit:
Watteau a écrit:Les US font surtout tout ce qu'ils peuvent pour faire tomber les dopés russes et chinois.

Mais au fait, va falloir téléphoner à Sivakov le plus vite possible maintenant.

Ah oui ça c'est vrai. Mais du coup, il va pouvoir courir sous bannière neutre ?

Je suis un peu en retard mais un changement de nationalité est si long et si compliqué que ça :question:
Parce qu'on a notamment Gasparotto qui a récemment pris la nationalité suisse sans qu'on en ait jamais entendu parler...

Avatar de l’utilisateur
Max1304
Maillot blanc
 
Messages: 2733
Localisation: Ici

Re: Dopage

Messagepar CSC_3187 » 16 Déc 2019, 23:02

En théorie, il faut 3 ans depuis la dernière sélection sous le maillot national pour prétendre à courir pour un autre pays, ce qui est le cas pour Gasparotto qui n'a jamais roulé pour l'Italie chez les pros. Sivakov lui ne serait éligible que pour 2023 si on applique la règle. Après, ça peut toujours se négocier entre les principaux intéressés.

L'obtention d'une nationalité sportive n'est pas forcément très compliquée, tout dépend de la souplesse de la fédération qui l'accorde. Pour un binational comme Sivakov, il n'y a normalement aucun souci à ce qu'il puisse courir sous bannière française.

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Maglia rosa
 
Messages: 8135

Re: Dopage

Messagepar SgtPerry » 17 Déc 2019, 07:57

Plus vite, plus haut, plus dopés : chronique d'une arnaque planétaire | ARTE


Avatar de l’utilisateur
SgtPerry
Terreur de critérium
 
Messages: 652
Localisation: Dans la voiture balai...

Re: Dopage

Messagepar Watteau » 20 Déc 2019, 11:57

Le lutteur francais Khadjiev (origine Tchétchène), à ce stade, le seul français qualifié en lutte pour les Jeux olympiques l'été prochain à Tokyo au Japon : positif à un parent du Meldonium (un classique de l'est)

http://www.leparisien.fr/sports/dopage- ... 221527.php

Avatar de l’utilisateur
Watteau
Champion national
 
Messages: 5705

Re: Dopage

Messagepar rbl85 » 20 Déc 2019, 20:46

La France est le 2eme pays avec le plus de cas de dopage en 2019.

Avatar de l’utilisateur
rbl85
Champion en devenir
 
Messages: 13438

Re: Dopage

Messagepar Watteau » 20 Déc 2019, 21:17

Suite de Aderlass :

En février 2019, un raid dopage sur les championnats du monde de ski nordique à Seefeld a choqué le monde du sport. Des enquêteurs allemands et autrichiens ont exposé de manière spectaculaire l'artisanat du réseau international autour du médecin du sport d'Erfurt, Mark Schmidt. Des arrestations ont eu lieu à plusieurs endroits et un athlète a été pris à l'hôtel avec une aiguille dans le bras.

Comme on le sait maintenant, le raid aurait également pu avoir lieu en Suisse, par exemple au Tour de Romandie en avril 2018 ou deux mois plus tard au Tour de Suisse. Le parquet de Munich a exprimé sa conviction vendredi lors d'une conférence de presse que les aides de Schmidt pratiquaient le dopage sanguin à proximité des deux tournées.

Les enquêteurs responsables du dopage doivent se poser des questions d'autocritique - ils ne semblaient pas soupçonneux à l'époque. En revanche, les organisateurs des deux plus importantes courses cyclistes suisses peuvent se considérer chanceux que le skieur de fond autrichien Johannes Dürr ne soit devenu le témoin clé des enquêteurs que quelques mois plus tard, à partir de janvier 2019.



Ce qui est nouveau, c'est qu'un citoyen suisse aurait été l'un des clients de Schmidt sur une plus longue période. Selon le procureur Kai Gräber, c'est un professionnel établi, mais pas une grande star. Le parquet ne fournit pas d'informations sur le sport de la personne concernée.

https://www.nzz.ch/sport/blutdoping-an- ... ld.1530118

Avatar de l’utilisateur
Watteau
Champion national
 
Messages: 5705

Re: Dopage

Messagepar Alexandre B. » 20 Déc 2019, 21:37

J’aimerais pas être une équipe qui emploie actuellement un équipier montagne de nationalité Suisse.

Avatar de l’utilisateur
Alexandre B.
Maillot à pois
 
Messages: 3591
Localisation: Chasse une course par étapes WorldTour

Re: Dopage

Messagepar rbl85 » 20 Déc 2019, 21:45

Alexandre B. a écrit:J’aimerais pas être une équipe qui emploie actuellement un équipier montagne de nationalité Suisse.


C'est pas bien de parler d'AG2R :niais:

Avatar de l’utilisateur
rbl85
Champion en devenir
 
Messages: 13438

Re: Dopage

Messagepar Watteau » 20 Déc 2019, 21:51

(Pardon aux modos, j'ai oublié qu'il y avait un topic Aderlass)

Le nom qui vient en tête tout de suite, qui a connu Schmidt etc... C'est pas bon ca, c'est pas bon.

Avatar de l’utilisateur
Watteau
Champion national
 
Messages: 5705


7032 messages
Retourner vers Le laboratoire anti-dopage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité