Topic Watts

Actualité, analyses de puissance et de performances : le seul et unique endroit du forum où l'on parle de dopage

Modérateur: Animateurs cyclisme pro

Re: Topic Watts

Messagepar Cyro » 28 Juil 2018, 22:09

Liam respire, tu pourras rager d'ici 6/7 ans quand G sera effectivement effacé du palmarès :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Cyro
Entertainer Numero Uno
 
Messages: 16213
Localisation: Béarnais-Ozélandais / Wiwi in Aotearoa

Re: Topic Watts

Messagepar nailouj » 28 Juil 2018, 22:22

Liam a écrit:
nailouj a écrit:http://www.chronoswatts.com/news/124/

L'article décrit une montée du Portet à des puissances exceptionnelles pour Quintana et dans une moindre mesure Thomas meme si sa performance est saluée comme digne d'un passé qui semblait révolu.


Par contre Dan Martin entre les deux, non rien du tout. Vu qu'il a bonne réputation, lui il a dû "repousser les limites du domaine humain" comme Bardet au Bettex. Rires.


L'article parle de la globalité de la montée de Quintana qui est d un niveau très élevé.
Pour Thomas il se concentre sur la fin de la montée qui s avère particulièrement rapide pour un col de plus de 2000 m.

Avatar de l’utilisateur
nailouj
Junior
 
Messages: 1359

Re: Topic Watts

Messagepar Panzer » 29 Juil 2018, 03:32

Pas certain que son fameux théorème soit cohérent avec une étape aussi courte, avec un 1er col escamoté mais un 2nd col plus rythmé, mais plutôt court (21' d'efforts). Peu de précédents pour comparer.

La Gallois développe l'équivalent de 415 watts étalon (5,9 w/kg si 70 kg) pendant 11min23s en fin d'ascension (3,87 km à 8,2%). Cette performance est exceptionnelle au dessus de 2000m d'altitude.

Une performance exceptionnelle qui avait été battue l'an dernier, en haute altitude.

Sur la portion la plus raide entre Brunissard et la casse déserte, Barguil développe l'équivalent de 427 watts étalon (6,25 w/kg si 62 kg) pendant 13min17s. Pour un col de haute montagne, Barguil a réalisé une performance équivalente à ce que peuvent faire les meilleurs coureurs depuis 2012.


Les précédentes marques du Gallois connues :
470 watts sur la Croix de Chaubouret 2015 sur 25' mais non "homologué" avec le vent.
396 watts sur la PSM 2015 avec un très gros relais au plus fort de la pente. Pure course de côte. Forte chaleur.
415 watts sur le Plateau de Beille après une très difficile étape de montagne sous la pluie, avec une seconde partie de col qu'il a entièrement mené dans le groupe des leaders.
418 watts sur le Terminillo 2017 (41'), au bout d'une étape plutôt accidentée mais calme. Bonnes conditions climatiques.


J'aimerais bien voir les données sur les 3 semaines. Je suis convaincu que l'ensemble n'est pas supérieur aux deux dernières éditions. Pour rappel :

TDF 2017
Image

TDF 2016
Image

TDF 2015
Image

TDF 2014
Image



https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... ros/448620

Rires, ce dernier paragraphe

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 14416
Localisation: Adepte du Catenaccio

Re: Topic Watts

Messagepar Liam » 29 Juil 2018, 09:31

Donc Barguil a fait mieux que Thomas sur une fin de col en altitude. Les conclusions :

"Barguil a réalisé une performance équivalente à ce que pouvaient faire les meilleurs coureurs depuis 2012"

"(Quintana et) Thomas rallument la flamme des performances qu'on croyait disparues"

Je crois qu'on dit rires dans le jargon.

Avatar de l’utilisateur
Liam
Maglia rosa
 
Messages: 8604
Localisation: Col des Chevrères

Re: Topic Watts

Messagepar Leinhart » 29 Juil 2018, 10:07

Bordel je veux bien qu'on ne donne pas un blanc seing à certains coureurs et qu'on garde un peu de suspicion mais là... Vayer crée sa méthode avec des critères complètement arbitraires. Il ne les respecte pas, on le savait déjà puisqu'il commençait à tirer des conclusions à partir de courses de côte dans les Vosges. Mais là quand Thomas, sur une étape de 65km, finit en dessous du seuil du "dopage avéré" sur le dernier col, il trouve le moyen de te dire "oui mais quand même il a fait les 2 derniers kilomètres à 415W, on se croirait revenu au temps de Pantani". Qui rappelons le avait monté l'ADH à presque 470W de moyenne :niais:

Quel guignol sérieux, c'est pas avec ce genre de mecs que le cyclisme va retrouver de la crédibilité. Y'a pas des gens plus compétents que ça pour parler dopage ?

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 7460
Localisation: Toulouse

Re: Topic Watts

Messagepar Svam » 29 Juil 2018, 12:12

Leinhart a écrit:Bordel je veux bien qu'on ne donne pas un blanc seing à certains coureurs et qu'on garde un peu de suspicion mais là... Vayer crée sa méthode avec des critères complètement arbitraires. Il ne les respecte pas, on le savait déjà puisqu'il commençait à tirer des conclusions à partir de courses de côte dans les Vosges. Mais là quand Thomas, sur une étape de 65km, finit en dessous du seuil du "dopage avéré" sur le dernier col, il trouve le moyen de te dire "oui mais quand même il a fait les 2 derniers kilomètres à 415W, on se croirait revenu au temps de Pantani". Qui rappelons le avait monté l'ADH à presque 470W de moyenne :niais:

Quel guignol sérieux, c'est pas avec ce genre de mecs que le cyclisme va retrouver de la crédibilité. Y'a pas des gens plus compétents que ça pour parler dopage ?


Rien à ajouter :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Svam
Contrôleur UCI
 
Messages: 23930
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: Topic Watts

Messagepar nailouj » 29 Juil 2018, 13:18

Leinhart a écrit:Bordel je veux bien qu'on ne donne pas un blanc seing à certains coureurs et qu'on garde un peu de suspicion mais là... Vayer crée sa méthode avec des critères complètement arbitraires. Il ne les respecte pas, on le savait déjà puisqu'il commençait à tirer des conclusions à partir de courses de côte dans les Vosges. Mais là quand Thomas, sur une étape de 65km, finit en dessous du seuil du "dopage avéré" sur le dernier col, il trouve le moyen de te dire "oui mais quand même il a fait les 2 derniers kilomètres à 415W, on se croirait revenu au temps de Pantani". Qui rappelons le avait monté l'ADH à presque 470W de moyenne :niais:

Quel guignol sérieux, c'est pas avec ce genre de mecs que le cyclisme va retrouver de la crédibilité. Y'a pas des gens plus compétents que ça pour parler dopage ?


Euh y a un moment où faut lire les articles avant de s énerver.

1 - c est pas vayer qui écrit mais Portoleau et c est autrement plus fin.
2 - 90% de l article est sur Quintana, il parle juste de la fin de Thomas
3 - Jamais il ne compare la performance à l'époque de Pantani
4 - Jamais il ne parle dopage. Il parle de performance exceptionnelle comme il l a fait l an dernier pour Barguil par exemple pour l'Izoard.

La conclusion que je fais de l article c est qu au vu des puissances affichées dans le Portet, Quintana a retrouvé sur le Portet un niveau proche de ses meilleures montées sur la période 2013 - 2015. Sauf que ca a été un épiphénomène sur ce Tour.
2 ème point c'est que Thomas a affiché un niveau supérieur à ce qu il avait pu montrer jusque là.

Avatar de l’utilisateur
nailouj
Junior
 
Messages: 1359

Re: Topic Watts

Messagepar Leinhart » 29 Juil 2018, 14:23

J'ai tout lu, ne t'inquiète pas. Alors certes j'avais raté le fait que c'était Portoleau qui avait écrit, ce qui explique le ton un peu plus nuancé.
Par contre tu ne vas pas me faire croire que le titre de l'article (Quintana et Thomas rallument la flamme des performance qu'on croyait disparues) c'est pas une allusion au dopage ? Surtout que c'est la raison d'être de leur site, de "prouver" le dopage avec des chiffres.
Certes le mot n'est pas prononcé mais avec eux les chiffres sont censés parler d'eux-mêmes. En plus on nous sort volontairement des chiffres très élevés sur des tronçons très courts du Portet alors qu'il me semble que ça n'a jamais été déterminant dans le calcul. On nous parle de "performance exceptionnelle" dans les 3 derniers kilomètres alors que le reste de l'ascension a été fait à un rythme tout à fait raisonnable.

Si tu recoupes avec les tweets de Vayer (désolé de revenir à lui mais Cronowatts c'est aussi son bébé), genre celui-ci :

L'affichage du tweet est bloqué par votre navigateur.
Voir le tweet de @festinaboy sur Twitter


Tu me feras pas croire que leur façon d'analyser la montée de Quintana et Thomas a un objectif bien précis pour faire rentrer certaines idées dans la tête des gens. D'autant que dans son tweet Vayer rajoute 20W à la perf réelle.

Tout ça pour dire que sur ce Tour, leur méthode ne vaut rien. Je ne dis pas que ça prouve que Thomas & d'autres ne sont pas dopés, mais juste que ça ne prouve pas qu'ils le sont. Mais quand on écrit un bouquin qui vise à prouver que tous les vainqueurs du TDF sont dopés, ça doit être assez dur à admettre

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 7460
Localisation: Toulouse

Re: Topic Watts

Messagepar Trifon_Ivanov » 29 Juil 2018, 14:24

Liam a écrit:Donc Barguil a fait mieux que Thomas sur une fin de col en altitude. Les conclusions :

"Barguil a réalisé une performance équivalente à ce que pouvaient faire les meilleurs coureurs depuis 2012"

"(Quintana et) Thomas rallument la flamme des performances qu'on croyait disparues"

Je crois qu'on dit rires dans le jargon.

Il semble au regard des dernières news ici qu'il existe comme je le dis depuis un bon moment une bonne nationalité.

Ca va pas plaire à mes détracteurs :louche:

Avatar de l’utilisateur
Trifon_Ivanov
Hall of Fame gruppetiste
 
Messages: 55074
Localisation: rbl mon idole <3

Re: Topic Watts

Messagepar nailouj » 29 Juil 2018, 16:19

Leinhart a écrit:J'ai tout lu, ne t'inquiète pas. Alors certes j'avais raté le fait que c'était Portoleau qui avait écrit, ce qui explique le ton un peu plus nuancé.
Par contre tu ne vas pas me faire croire que le titre de l'article (Quintana et Thomas rallument la flamme des performance qu'on croyait disparues) c'est pas une allusion au dopage ? Surtout que c'est la raison d'être de leur site, de "prouver" le dopage avec des chiffres.
Certes le mot n'est pas prononcé mais avec eux les chiffres sont censés parler d'eux-mêmes. En plus on nous sort volontairement des chiffres très élevés sur des tronçons très courts du Portet alors qu'il me semble que ça n'a jamais été déterminant dans le calcul. On nous parle de "performance exceptionnelle" dans les 3 derniers kilomètres alors que le reste de l'ascension a été fait à un rythme tout à fait raisonnable.

Si tu recoupes avec les tweets de Vayer (désolé de revenir à lui mais Cronowatts c'est aussi son bébé), genre celui-ci :

L'affichage du tweet est bloqué par votre navigateur.
Voir le tweet de @festinaboy sur Twitter


Tu me feras pas croire que leur façon d'analyser la montée de Quintana et Thomas a un objectif bien précis pour faire rentrer certaines idées dans la tête des gens. D'autant que dans son tweet Vayer rajoute 20W à la perf réelle.

Tout ça pour dire que sur ce Tour, leur méthode ne vaut rien. Je ne dis pas que ça prouve que Thomas & d'autres ne sont pas dopés, mais juste que ça ne prouve pas qu'ils le sont. Mais quand on écrit un bouquin qui vise à prouver que tous les vainqueurs du TDF sont dopés, ça doit être assez dur à admettre


J avoue que le titre est racoleur.
Perso Vayer je jette 90 % de ce qu il dit.

Ce qui m intéresse dans l article c est que foireuse ou pas, ils utilisent la même méthode pour comparer.
Du coup comme je disais, ca m intéresse de voir que Quintana a retrouvé sur cette montée un niveau qu il avait il y a 3 - 4 ans.

Ca vaut ce que ca vaut mais c est mieux que rien.
:ok:

Avatar de l’utilisateur
nailouj
Junior
 
Messages: 1359

Re: Topic Watts

Messagepar Boudini » 29 Juil 2018, 16:29

Le Ventoux après 200 bornes (où ca avait bien allumé de souvenir). Le Portet après 50km de course... On est plus proche du chrono en cote que d'une réelle étape.

Avatar de l’utilisateur
Boudini
Directeur sportif
 
Messages: 6237

Re: Topic Watts

Messagepar Panzer » 30 Juil 2018, 01:15

D'accord avec Leinhart. Après le tweet de Vayer n'est pas complètement faux, il est même prouvé en partie. Par contre, ils développaient pas 450 watts en poursuite, mais pas loin du double :lol:

L'affichage du tweet est bloqué par votre navigateur.
Voir le tweet de @ammattipyoraily sur Twitter


A suivre

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 14416
Localisation: Adepte du Catenaccio

Re: Topic Watts

Messagepar Umb » 30 Juil 2018, 12:11

Svam a écrit:
Leinhart a écrit:Bordel je veux bien qu'on ne donne pas un blanc seing à certains coureurs et qu'on garde un peu de suspicion mais là... Vayer crée sa méthode avec des critères complètement arbitraires. Il ne les respecte pas, on le savait déjà puisqu'il commençait à tirer des conclusions à partir de courses de côte dans les Vosges. Mais là quand Thomas, sur une étape de 65km, finit en dessous du seuil du "dopage avéré" sur le dernier col, il trouve le moyen de te dire "oui mais quand même il a fait les 2 derniers kilomètres à 415W, on se croirait revenu au temps de Pantani". Qui rappelons le avait monté l'ADH à presque 470W de moyenne :niais:

Quel guignol sérieux, c'est pas avec ce genre de mecs que le cyclisme va retrouver de la crédibilité. Y'a pas des gens plus compétents que ça pour parler dopage ?


Rien à ajouter :heureux:


à quand l'article-arlésienne sur le sujet ?

Avatar de l’utilisateur
Umb
Contrôleur UCI
 
Messages: 10330
Localisation: la vittoria è bella

Re: Topic Watts

Messagepar nailouj » 31 Juil 2018, 13:12

http://www.chronoswatts.com/news/125/

Article intéressant qui explique le changement de niveau de Thomas.

Pas de grosses modifications entre 2015 et 2018 mais un gain certain en régularité.

Explication intéressante sur le passage piste - montagne et des niveaux de PMA élevée.

Portoleau me ferait presque évoluer dans mon avis. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
nailouj
Junior
 
Messages: 1359

Re: Topic Watts

Messagepar wawan » 31 Juil 2018, 17:58

Panzer a écrit:Pas certain que son fameux théorème soit cohérent avec une étape aussi courte, avec un 1er col escamoté mais un 2nd col plus rythmé, mais plutôt court (21' d'efforts). Peu de précédents pour comparer.

La Gallois développe l'équivalent de 415 watts étalon (5,9 w/kg si 70 kg) pendant 11min23s en fin d'ascension (3,87 km à 8,2%). Cette performance est exceptionnelle au dessus de 2000m d'altitude.

Une performance exceptionnelle qui avait été battue l'an dernier, en haute altitude.

Sur la portion la plus raide entre Brunissard et la casse déserte, Barguil développe l'équivalent de 427 watts étalon (6,25 w/kg si 62 kg) pendant 13min17s. Pour un col de haute montagne, Barguil a réalisé une performance équivalente à ce que peuvent faire les meilleurs coureurs depuis 2012.

Pour moi la performance du Portet est supérieure :o C'est nettement plus long déjà (49'37 pour Quintana, 50'24 pour G contre 38'14 pour Barguil) ce qui compte forcément dans les derniers kilomètres. Ensuite l'étape bien que courte était plus dure cette année en terme de relief (et moins de temps de récup qu'entre Vars et Izoard, franchement, d'un point de vue physiologique, l'Izoard on est pas loin de la CC). De plus Peyresourde n'a pas été escamoté, c'est monté sur un bon i3 pendant 40', ça pèse en fin de course. Quand à Azet, ok c'était court, mais c'était quand même au seuil :mrgreen:
Bref, quand tu a déjà cumulé 1h à i3/i4, repartir pour pas loin d'1h au seuil c'est très exigeant ;)

Avatar de l’utilisateur
wawan
Jersey rojo
 
Messages: 6704

Re: Topic Watts

Messagepar bullomaniak » 31 Juil 2018, 18:28

nailouj a écrit:http://www.chronoswatts.com/news/125/

Article intéressant qui explique le changement de niveau de Thomas.

Pas de grosses modifications entre 2015 et 2018 mais un gain certain en régularité.

Explication intéressante sur le passage piste - montagne et des niveaux de PMA élevée.

Portoleau me ferait presque évoluer dans mon avis. :mrgreen:


Le gros défaut de l'article c'est la linéarité mathématique qui balance des chiffres sans s'interroger sur leur contexte, et notamment le fait que tous les gros chiffres qu'il cite sont des courses de côte. C'est très différent d'être très fort à l'Alpe ou dans l'Aubisque que d'envoyer sur un effort unique.

Avatar de l’utilisateur
bullomaniak
Contrôleur UCI
 
Messages: 19928
Localisation: Pour défendre les valeurs de la Gauche, votez Tibopino !

Re: Topic Watts

Messagepar Liam » 31 Juil 2018, 18:56

wawan a écrit:
Panzer a écrit:Pas certain que son fameux théorème soit cohérent avec une étape aussi courte, avec un 1er col escamoté mais un 2nd col plus rythmé, mais plutôt court (21' d'efforts). Peu de précédents pour comparer.

La Gallois développe l'équivalent de 415 watts étalon (5,9 w/kg si 70 kg) pendant 11min23s en fin d'ascension (3,87 km à 8,2%). Cette performance est exceptionnelle au dessus de 2000m d'altitude.

Une performance exceptionnelle qui avait été battue l'an dernier, en haute altitude.

Sur la portion la plus raide entre Brunissard et la casse déserte, Barguil développe l'équivalent de 427 watts étalon (6,25 w/kg si 62 kg) pendant 13min17s. Pour un col de haute montagne, Barguil a réalisé une performance équivalente à ce que peuvent faire les meilleurs coureurs depuis 2012.

Pour moi la performance du Portet est supérieure :o C'est nettement plus long déjà (49'37 pour Quintana, 50'24 pour G contre 38'14 pour Barguil) ce qui compte forcément dans les derniers kilomètres. Ensuite l'étape bien que courte était plus dure cette année en terme de relief (et moins de temps de récup qu'entre Vars et Izoard, franchement, d'un point de vue physiologique, l'Izoard on est pas loin de la CC). De plus Peyresourde n'a pas été escamoté, c'est monté sur un bon i3 pendant 40', ça pèse en fin de course. Quand à Azet, ok c'était court, mais c'était quand même au seuil :mrgreen:
Bref, quand tu a déjà cumulé 1h à i3/i4, repartir pour pas loin d'1h au seuil c'est très exigeant ;)


J'avais en effet en tête que l'ascension de l'Izoard était plus longue et dépassait les 45' d'effort.

Par contre elle intervenait après la difficile étape de Serre-Chevalier, moins longue mais plus disputée et plus dure que celle de Luchon, escamotée par les leaders.

Avatar de l’utilisateur
Liam
Maglia rosa
 
Messages: 8604
Localisation: Col des Chevrères

Re: Topic Watts

Messagepar wawan » 31 Juil 2018, 23:03

Liam a écrit:
wawan a écrit:
Panzer a écrit:Pas certain que son fameux théorème soit cohérent avec une étape aussi courte, avec un 1er col escamoté mais un 2nd col plus rythmé, mais plutôt court (21' d'efforts). Peu de précédents pour comparer.

La Gallois développe l'équivalent de 415 watts étalon (5,9 w/kg si 70 kg) pendant 11min23s en fin d'ascension (3,87 km à 8,2%). Cette performance est exceptionnelle au dessus de 2000m d'altitude.

Une performance exceptionnelle qui avait été battue l'an dernier, en haute altitude.

Sur la portion la plus raide entre Brunissard et la casse déserte, Barguil développe l'équivalent de 427 watts étalon (6,25 w/kg si 62 kg) pendant 13min17s. Pour un col de haute montagne, Barguil a réalisé une performance équivalente à ce que peuvent faire les meilleurs coureurs depuis 2012.

Pour moi la performance du Portet est supérieure :o C'est nettement plus long déjà (49'37 pour Quintana, 50'24 pour G contre 38'14 pour Barguil) ce qui compte forcément dans les derniers kilomètres. Ensuite l'étape bien que courte était plus dure cette année en terme de relief (et moins de temps de récup qu'entre Vars et Izoard, franchement, d'un point de vue physiologique, l'Izoard on est pas loin de la CC). De plus Peyresourde n'a pas été escamoté, c'est monté sur un bon i3 pendant 40', ça pèse en fin de course. Quand à Azet, ok c'était court, mais c'était quand même au seuil :mrgreen:
Bref, quand tu a déjà cumulé 1h à i3/i4, repartir pour pas loin d'1h au seuil c'est très exigeant ;)


J'avais en effet en tête que l'ascension de l'Izoard était plus longue et dépassait les 45' d'effort.

Par contre elle intervenait après la difficile étape de Serre-Chevalier, moins longue mais plus disputée et plus dure que celle de Luchon, escamotée par les leaders.

Il ne fait aucun doute que l'étape de Serre-Chavalier était plus dure (celà dir le départ de l'étape de Luchon était quand même bien violent). Par contre pour ce qui est de savoir dans quelle mesure ça impact l'étape suivante, c'est compliqué. -1W? -5W? -10W? -20W? D'autant que quand on parle de l'effet des efforts des jours précedent, il faut prendre en compte toute la course, et de ce point de vue là, j'ai le sentiment que la chaleur a rendu le tour globalement très éprouvant. L'étape de l'alpe d'Huez est assez parlante avec des temps de monté franchement "lent".

Avatar de l’utilisateur
wawan
Jersey rojo
 
Messages: 6704

Re: Topic Watts

Messagepar Panzer » 02 Aoû 2018, 15:23

Trifon_Ivanov a écrit:
Liam a écrit:Donc Barguil a fait mieux que Thomas sur une fin de col en altitude. Les conclusions :

"Barguil a réalisé une performance équivalente à ce que pouvaient faire les meilleurs coureurs depuis 2012"

"(Quintana et) Thomas rallument la flamme des performances qu'on croyait disparues"

Je crois qu'on dit rires dans le jargon.

Il semble au regard des dernières news ici qu'il existe comme je le dis depuis un bon moment une bonne nationalité.

Ca va pas plaire à mes détracteurs :louche:

Image

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 14416
Localisation: Adepte du Catenaccio

Re: Topic Watts

Messagepar Trifon_Ivanov » 02 Aoû 2018, 15:59

Oh putain celle-là elle est belle :moqueur: :moqueur: :moqueur:

J'hésite à la mettre en photo de profil.

Avatar de l’utilisateur
Trifon_Ivanov
Hall of Fame gruppetiste
 
Messages: 55074
Localisation: rbl mon idole <3


888 messages
Retourner vers Le laboratoire anti-dopage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité