[Créations] Tour de France

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 24 Juil 2018, 11:21

Content de voir le débat que mon Tour suscite :)

Igbur a écrit:D’ailleurs pourquoi l’avoir mis le deuxième jour Darth?

Car cela force une hiérarchie absolue, avec le plus fort déjà en jaune et un contrôle lors des circuits vers L'Alpe.
L'inverse, ça donne l'opportunité à des grimpeurs "moindres" d'aller chercher le jaune via une échappée initiée dans le premier ou le deuxième passage.


Par rapport aux autres commentaires : c'est lourd le 1-2-3-4, mais c'est voulu.
Et sur le premier weekend, c'est vraiment pour le côté "Grand Départ".

La première est escamotable par les favoris, mais pas les outsiders, car il y a le jaune à aller chercher.
La troisième est inescamotable, le Finestre suffit à lui-même pour en mettre de partout.
La quatrième, on a la très haute altitude de l'Iseran pour les défaillances et je mise sur des coureurs distancés pour sortir dès le Mont-Cenis.



Quant à la fin "c'est plat, ça ne fera pas d'écart au général".
Concrètement, même avec un Tour au final difficile, on renverse la situation pour la gagne même pas une année sur 3 en moyenne. Donc on reste au même point là-dessus : peu d'écarts, on va s'amuser, trop d'écarts, le Tour plié tôt quoiqu'il arrive.
En revanche, si on regarde au jour le jour, cela change complètement la donne par rapport à un Tour traditionnel. Rien que pour ça, cela donne une plus-value.

Après, je ne dit pas que ce schéma est parfait. Juste qu'il changerait radicalement de ce qu'on a l'habitude de voir. Donc cela empêche une gestion de course habituelle.
Et les étapes pièges sans montagne la dernière semaine, cela peut forcer à user complètement les équipiers sur un terrain qui n'est pas nécessairement le leur (pour le jaune).
L'absence de montagne est aussi pour que ça ne se passe pas en mode "on laisse 20 minutes à l'échappée et on se préserve pour les derniers cols".
Là, je met l'opportunité à des petits écarts et de la tension quotidienne.

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Champion confirmé
 
Messages: 19522

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Samuel » 24 Juil 2018, 11:38

Le gros risque c'est qu'un favori assomme complètement le Tour dès le deuxième jour et que l'on s'ennuie sec sur le reste du Tour. Après l'étape 10 et sans comtper les pavés, tu fais pas bouger le classement général de 3' entre le maillot jaune et le dauphin.

Avatar de l’utilisateur
Samuel
Jersey rojo
 
Messages: 7193
Localisation: Ile de France

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 24 Juil 2018, 12:16

Quand la première grosse étape de montagne est le 10e jour, ça ne fait que 2 semaines à gérer la course.
Là, si un favori assome la course le 2e jour, ses équipiers auront 3 semaines à gérer le jaune, donc à s'user un peu et ça pourrait se payer dans les étapes pièges de la 3e semaine.

Cela faisait partie de la réflexion sur la construction du parcours.

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Champion confirmé
 
Messages: 19522

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar rthomazo » 24 Juil 2018, 12:24

Pour les Tours de jibvalverde et Mr Nico, je trouve les dernières semaines trop denses par rapport au reste, surtout avec les arrivées au sommet placées ainsi.

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion en devenir
 
Messages: 12247
Localisation: Bretagne

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar TheFoot » 24 Juil 2018, 15:15

Le tour de darth est très bon :up et notamment ce grand départ.
J’aurais peut-être été un poil plus doux sur la première étape : un peu de tournicotage, une portion de plat avec un SI pour contenter les sprinteurs, et une double ascension de l’Alpe suffisait je pense, la descente de Sarenne x2 avec la fatigue et l’excitation j’aurais peur pour certains coureurs.

Le reste est très bon, notamment le week-end dans le Massif Central que j’adore. Après, tu vas au bout de tes idées, mais peut-être que de la moyenne montagne sur l’E17 (juste après le chrono) serait plus intéressante, même si l’étape n’est deja pas facile.

Avatar de l’utilisateur
TheFoot
Marlou
 
Messages: 45

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Bronski » 24 Juil 2018, 15:36

Original et intéressant comme proposition ce tour sans montagne en dernière semaine. Un des risques (ou une opportunité d’avoir du spectacle ?) c’est que les sprinter et les spécialistes des classiques ne viennent pas ou ne soient plus en course en 3 eme semaine.

Bronski
Cyclo du dimanche
 
Messages: 158
Localisation: Yvelines

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Samuel » 26 Juil 2018, 11:27

Je présente là un tour difficile et dont j'ai conscience du déséquilibre qu'il présente (beaucoup de montagne et de moyenne montagne, les sprinteurs ne vont pas aimer :niais: ). En fait, c'est plus une compilation d'étapes que je trouve sympa dans des endroits pas souvent exploités sur le Tour (pas forcément inconnus pour autant).

Image
Première étape sans difficulté, ce sera pour un sprinteur.

Image
Ce n'est pas de la montagne, mais un grimpeur/puncheur devrait être à l'aise aujourd'hui et récupérer le maillot jaune. Les côtes sont très difficiles et se courent la plupart du temps sur des routes très étroites. Les favoris seront à l'avant et l'écrémage se fera naturellement.

Image
Etape de plaine plutôt tranquille a priori.

Image
Retour en France escarpé sur les routes du boulonnais. Déjà visitée en 2012, la région présente un profil encore plus musclé que la dernière fois. Combat à venir entre puncheurs et équipes de sprinteurs.

Image
Pas de répit ! Une étape assez courte aujourd'hui mais près de 20km pavés pour en mettre partout et proposer -pourquoi pas- un nouveau changement de leader.
NB : Mons-en-pévèle en premier secteur c'est certainement pas très réaliste, mais l'idée de cette étape c'est d'ammasser des secteurs pavés sur une distance pas trop longue, j'ai pas trop réfléchi à l'ordre et à l’agencement mais il y a certainement mieux à faire !

Image
Encore une étape pour puncheurs. Cette fois, les sprinteurs seront naturellement éliminés et un petit groupe devrait se jouer la gagne.

Image
Premier et unique contre-la-montre de ce Tour de France, pour essayer de limiter l'hégémonie des rouleurs au classement général.

Image
Nouvelle étape pour puncheurs en haut de l'aérodrome de Vesoul. Seule arrivée en côte de ce Tour, il faudra être costaud pour arriver en haut en tête et tenir sur 1km plat autour de la piste.

Image
Retour sur le devant de la scène pour les sprinteurs.

Image
Première étape de mon triptyique montagnard. Le Jura franco-suisse est mis à l'honneur avec pas moins de 6 difficultés, dont 3 de première catégorie. Les pentes terribles du Mont d'Or (dernier km à 15%) se chargeront de faire les premiers écarts entre les favoris.

Image
Un trio bien connu du Gruppetto, Biche/Colombier/Clergeon pour une arrivée dans les rues de Rumilly. Là encore les pentes devraient être suffisamment fortes et proches de l'arrivée pour voir du mouvement...

Image
Fin de massif piégeuse à travers la Chartreuse, il ne faudra pas se laisser décrocher car ce sont de véritables montagnes russes qui attendent le peloton.

Image
Etape de transition disputée entre les baroudeurs et les sprinteurs.

Image
A priori pas de surprise aujourd'hui, même si le vent dans la vallée du Rhônes joue parfois de mauvais tours.

Image
Retour en montagne avec une utilisation autrement plus stratégie du pic de Nore. Là encore une portion du massif pyrénéen rarement mise en évidence. Pour autant la lutte devrait - au mieux- se limiter au pic de Nore.

Image
Un classique, il en faut aussi ! Pas trop dur non plus pour ne pas annihiler les attaques de la veille.

Image
Etape musclée qui devrait faire des écarts peu importe le comportement des favoris...

Image
Pas un mètre de plat aujourd'hui, les sprinteurs pourront-ils passer jusqu'à Toulouse ? A priori oui, mais la fatigue accumulée peut jouer des tours...

Image
Un diptyque finale qui commence par le Lot. Des montées plutôt roulantes pour finir mais le pic de Saint-Bressou comporte tout de même 4km à plus de 7% dans sa portion finale. Une montée particulièrement irrégulière et suffisamment longue pour qu'un leader se détache.

Image
Une étape qui a tout du piège : longue pour creuser de gros écarts, pas un mètre de plats et des changements de rythme et de pentes incessants, si les écarts sont faibles avant les Champs, le classement général peut encore bouger.


+ Etape pour sprinteurs sur les champs

Avatar de l’utilisateur
Samuel
Jersey rojo
 
Messages: 7193
Localisation: Ile de France

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar huliop » 26 Juil 2018, 12:24

Sur l'étape qui arrive à Grenoble le col de la Faïta est un col muletier complétement inaccessible en vélo (chemin de randonnée). En fait la route que tu prends c'est le col du coq, qui comprend une descente au milieu. Donc au final c'est bien un seul col même si ça reste un détail

Avatar de l’utilisateur
huliop
Coureur pro
 
Messages: 1707
Localisation: Grenoble

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Samuel » 26 Juil 2018, 12:27

Oui le col de la Faïta est un peu plus au sud. J'ai volontairement coupé le col du Coq pour faire un peu plus de points et il a bien fallu que je nomme la première partie :oops:

Avatar de l’utilisateur
Samuel
Jersey rojo
 
Messages: 7193
Localisation: Ile de France

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 26 Juil 2018, 16:11

Les grimpeurs ont déçu depuis plusieurs années, alors on chamboule tout pour 2019 !Image



1ère étape : Bruxelles - Bruxelles, 192 km
Plaine via le Muur, Charleroi et un final pour sprinteurs / inchangé

2ème étape : Bruxelles - Bruxelles, 29 km (CLM par équipes)
Contre-la-montre par équipes / inchangé

3ème étape : Lacs de l'Eau d'Heure - Epernay, 194 km
Entrée en France par une étape au final très accidenté
Image

4ème étape : Châlons-en-Champagne - Metz, 206 km
Accidenté comme la veille, moins de côtes, mais plus difficiles
Image

5ème étape : Thionville - Strasbourg, 208 km
Simple étape assez plate pour sprinteurs

6ème étape : Strasbourg - La Planche des Belles Filles, 181 km
On évite les cols volontairement pour qu'une échappée de non-grimpeurs (a priori) se fasse et pour avoir une course de côte
Image

7ème étape : Vesoul - Pontarlier, 149 km
Etape a priori pour sprinteurs avec pour seule vraie difficulté la côte de St-Hippolyte (8 km à 5 %) à 65 km de l'arrivée.

8ème étape : Pontarlier - Dijon, 221 km
Comme quelques jours plus tôt, une étape accidentée, avec de nombreuses côtes dans la partie finale de l'étape.
Image

9ème étape : Avallon - Bourges, 140 km
Etape courte à la première heure accidentée avec plusieurs côtes pour la formation de l'échappée, avant un final assez plat et près de 40 km de ligne droite, souvent exposé au vent, vers Bourges.

Journée de repos : département du Cher
Soit en première semaine seulement 4 étapes de plaines. À côté de cela, un contre-la-montre par équipes, 3 étapes ayant de nombreuses côtes et une seule pour grimpeurs, sur course de côte assez courte, mais raide.

10ème étape : Saint-Amand-Montrond - Clermont-Ferrand, 158 km
Reprise avec une étape a priori pour baroudeurs. Quelques côtes, mais rien de terrible. Final "télégénique" avec le Col de Ceyssat et une descente jusqu'à la ligne d'arrivée.

11ème étape : Lezoux - Roanne, 70 km
Très très courte étape accidentée, avec une première pente à Thiers et ensuite la grande pente du Col Saint-Thomas.
Image

12ème étape : Saint-Etienne - Avignon, 223 km
Etape de transition volontairement longue, avec le Col de la République au kilomètre zéro, puis la descente de la vallée du Rhône jusqu'à l'arrivée plate.

13ème étape : Arles - Agde, 126 km
Courte étape plate via des zones très venteuses le long de la Méditerranée, avec le Mont-Saint-Clair à 20 km de l'arrivée pour aider à faire sauter le peloton si besoin est.

14ème étape : Narbonne - Tarascon-sur-Ariège, 183 km
Un seul col dans cette étape : le Port de Pailhères, avec ses 15 km à 8 %. Mais il faudra oser prendre des risques de loin pour les grimpeurs, puisqu'il y a 25 km de vallée en faux-plat descendant au bas de la descente.
Image

15ème étape : Foix - Toulouse, 161 km
Etape assez courte avec plusieurs côtes au départ pour qu'une échappée de costauds se fasse le 14 juillet, avant une grosse heure de transition plate, puis un final de 60 kilomètres très accidenté avec plein de petites côtes.
Image

Journée de repos : département de Haute-Garonne
La deuxième semaine a donc une seule étape plate, elle fait la part belle aux coureurs offensifs, que ce soient des baroudeurs ou des puncheurs/grimpeurs/rouleurs qui prendraient des risques.

16ème étape : Bagnères-de-Luchon - Pau, 198 km
L'étape historique retravaillée, avec les cols loin. Dernière occasion offerte aux grimpeurs. Ils veulent le Tour : qu'ils bougent !
Image

17ème étape : Pau - Bordeaux, 199 km
Etape plate pour sprinteurs, sans chercher à aller prendre des difficultés (juste quelques côtes sur la route au départ).

18ème étape : Jonzac - Cognac, 32 km (CLM)
Unique contre-la-montre de l'épreuve. Pas trop long, roulant, sans trop de dénivelé.

19ème étape : Saintes - Les Herbiers, Mont des Alouettes, 164 km
Etape de transition assez plate, avec un final en montée. Reste à voir qui jouerait la chasse derrière les échappées dans une telle étape située à ce moment de la course.

20ème étape : Bressuire - Alençon, 276 km
La dernière étape du Tour avant Paris est très longue (la plus longue du Tour, de plus de 50 kilomètres), est là pour faire parler l'usure, autant celle des coureurs que des équipes. Beaucoup de petites côtes tout au long de l'étape, des petites routes et plein de relances. Présence du Mont des Avaloirs dans le final.
Image

21ème étape : Ville semi-random d'Île-de-France - Paris (champs élysées), 100 km
Traditionnel défilé et tours de circuit pour le sprint massif.

En tout, seulement 2 étapes pour sprinteurs dans cette dernière semaine, une similaire pour puncheurs (sauf échappes allant au bout). Le reste, c'est pour le général, avec ceux qui oseront dans la montagne, l'unique chrono de l'épreuve, mais court vu le tracé général, puis une étape type classique pour jouer sur l'endurance et la récupération.

Total de 3 450 km

CLM : 2 (1 individuel, 1 par équipes)
PLA : 8
ACC : 8
MON : 3

10 cols dans le Tour :
5 étapes avec une seule "grande" difficulté
E06: Planche des Belles Filles (1C) > course de côte
E10: Col de Ceyssat (2C) > final en descente
E11: Col Saint-Thomas (2C) > courte étape avec côtes
E12: Col de la République (2C) > en début d'étape
E14: Port de Pailhères (HC) > premier col très haut

5 cols dans la même étape "reine" de montagne, mais avec un final bien plat
E16: Montée de Peyragudes (1C)
E16: Col d'Azet (1C)
E16: Hourquette d'Ancizan (1C)
E16: Col du Tourmalet (HC)
E16: Col du Soulor (2C)

À côté de ça, de très très nombreuses côtes 3C et 4C.

Les grimpeurs veulent gagner le Tour : qu'il le montre en étant offensif. Sinon, un coureur complet pourra prendre suffisament de temps ailleurs 8)

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Champion confirmé
 
Messages: 19522

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar rthomazo » 26 Juil 2018, 17:10

J'aime bien l'idée de base, mais finalement je pense que les trois étapes de montagne ne seraient pas trop dures à contrôler. Ce que j'aimerais voir, ce serait un Tour dans ce genre mais avec aucune étape de montagne, on se retrouverait avec des écarts relativement faibles entre les coureurs (donc plus de suspense et course plus ouverte) et surtout ça compliquerait la tâche de Sky qui filtre les échappées 8)

Sinon je veux bien le GPX de l'étape de Metz si c'est possible :ok:

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion en devenir
 
Messages: 12247
Localisation: Bretagne

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Trifon_Ivanov » 29 Juil 2018, 23:30

Je suis en train de tracer un Tour avec Openrunner, bien bordélique quand on a commencé à tracer avec LFR...

Bref, la trame de la première semaine :

Lyon - Lyon environ 160 km

Enchaînement Chaubouret-Oeillon, sommet à 60 km de l'arrivée. Barème changé pour les grimpeurs en première semaine afin d'avoir plus de spectacle, les deux deuxième catés du jour vaudront autant qu'un HC lors des deux dernières semaines. (voir ici : viewtopic.php?p=1394612#p1394612) Il y aura donc a priori beaucoup de bagarre dès le départ avec le maillot à pois et le maillot jaune en vue.

Lyon - Villefranche sur Saône 25 km

Chrono court avec un long faux-plat de 7 km au début présentant quelques pourcentages.

Villefranche sur Saône - Chalon sur Saône 138 km

Une étape escarpée au début (Parasoir, Croix Montmain, Croix Marchampt, Fut d'Avenas dans les 60 premiers km) avec des grimpeurs encore volontairement surévalués pour les baroudeurs. Les 30 derniers km sont quasiment sans reliefs.

Chalon sur Saône - Besançon environ 115 km

Etape plate courte et nerveuse. Un sprint intermédiaire dans les 10 premiers km devrait agiter un peu le peloton avant deux heures plus traditionnelles.

Dijon - Troyes environ 165 km

Un début d'étape un peu escarpé pour l'échappée. Sprint intermédiaire dans les 15 derniers km pour secouer le peloton de sprinters

Troyes - Soissons environ 225 km

Etape toute plate. Sprint intermédiaire au début.

Laon - Metz environ 245 km

Quasiment tout plat encore une fois. Sprint intermédiaire dans les 15 derniers km pour agiter encore plus le peloton

Nancy - La Planche des Belles Fillies 211 km

Le Collet - Bramont - Oderen - Col des Croix - Chevrères - PBF dans les 100 derniers km, une vraie étape de montagne. Le barème des grimpeurs n'est pas changé du coup.

Munster - Gérardmer 57 km

Départ poursuite type biathlon au pied du Platzerwasel. Les 100 premiers coureurs s'élanceront selon les écarts au classement général ce qui devrait donner des tactiques différentes de d'habitude. Les x derniers coureurs à s'élancer partiront ensemble 1' après le 100ème coureur pour ne pas bloquer les routes pendant 3 heures. (exemple cette année, le 100ème était à 28'32", le dernier groupe partirait donc 29 minutes et 32 secondes après le maillot jaune) Délais élargis mais pas nuls pour ne pas voir roulotter le dernier groupe.


A suivre.

Avatar de l’utilisateur
Trifon_Ivanov
Hall of Fame gruppetiste
 
Messages: 51077
Localisation: Caricaturiste en chef, #JeanMichelremetsmoiunesuze

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Mats » 30 Juil 2018, 06:35

Trifon_Ivanov a écrit:Je suis en train de tracer un Tour avec Openrunner, bien bordélique quand on a commencé à tracer avec LFR...


Très compliqué en effet. La limite de points m'empêche de tracer certaines étapes. :?

Avatar de l’utilisateur
Mats
Gregario
 
Messages: 2363

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 31 Juil 2018, 20:13

Suite aux discussions dans le débat sur comment animer la première semaine, je propose un proto-Tour de France à la montagne minimaliste, où des "classicmens" auraient l'occasion de venir pourquoi pas venir animer la course au jaune, via du mouvement.

E01: Nice - Nice, 178 km (Braus et Turini d'entrée, 2e moitié reprenant les petits cols du final de la dernière étape de Paris-Nice)
E02: Nice - Fayence, 151 km (Vence à froid, puis petites côtes et final sur le "mur")
E03: Draguignan - Marseille, 127 km (assez courte étape, avec la Gineste dans le final)
E04: Aix-en-Provence - Le Cap d'Agde, 208 km (bordures, Mont-St-Clair, bordures)
E05: Narbonne - Lavaur, 134 km (courte étape avec plusieurs côtes, mais un final plat)
E06: Muret - Toulouse, 31 km (chrono par équipes avec quelques côtes bien raides)
E07: Toulouse - Pau, 170 km (tracé ultra mal-plat, avec énormément de petites côtes pour gêner les sprinteurs)
E08: Lourdes - Loudenville, 141 km (départ accidenté, final avec Balès et Peyresourde/Peyragudes)
E09: Arreau - Lac de Payolle, 23 km (4 km plats, montée et descente de la Hourquette d'Ancizan)
repos à Pau
E10: Pau - Blaye, 250 km (plat, mais long pour reprendre)
E11: Jonzac - Noirmoutier, 265 km (encore plus plat, mais encore plus long et final venteux sur l'île)
E12: Les Herbiers - Le Mans, 187 km (km 0 vers les Alouettes et final dans les Hunaudières)
E13: Alençon - Rouen/Bonsecours, 231 km (encore une longue étape, avec beaucoup de côtes en vallée de Seine et un final en montée)
E14: Beauvais - Orchies, 199 km (entre 15 et 20 km pavés via trouée d'Escaudoeuvres, Avesnes-le-Sec, Haspres, Haveluy, Wandignes, Tilloy, Sars-et-Rosières et Beuvry, fin du dernier sous la flamme rouge)
E15: Lille - Oudenaarde, 100 km (format sprint flandriennes : pavé de Gruson tôt, puis la Croix-Jubaru, Trieu, Kwaremont, Kruisberg, Kanarieberg, pavé Donderij, Taaienberg et Eikenberg barriérés)
repos en Flandre
E16: Zottegem - Ninove, 37 km (CLM via le Tenbosse, Parikeberg, Kapelmuur et Bosberg)
E17: Mons - Charleville-Mézières, 158 km (final par plusieurs côtes raides, dont le Mont-Malgré-Tout)
E18: Sedan - Mousson, 152 km (un peu accidenté, mais surtout une raide côte pour finir)
E19: Nancy - Strasbourg, 161 km (étape plate, pour sprinteurs)
E20: Colmar - La Planche des Belles Filles, 183 km (moyenne montagne avec final en bosse, pour "rendre" un peu aux grimpeurs)
E21: ?? - Paris, 104 km

Total de 3 200 km (173 en moyenne par étape en ligne), dont 4 de montagne (dont moyenne et TT), mais seulement 5 à 6 étapes "offertes" aux sprinteurs.
Donc de quoi bien aider un coureur / une équipe offensive, notamment ceux sur les classiques.
L'idée (en forçant les traits) : mettre Quintana à une demi-heure, mais permettre à Van Avermaet ou Alaphilippe d'être pourquoi pas dans le top 10 (voire mieux) du général.

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Champion confirmé
 
Messages: 19522

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar didou18 » 31 Juil 2018, 21:23

Ton E9 c’est pas un ITT ? :shock:

Avatar de l’utilisateur
didou18
Espoir
 
Messages: 924

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 31 Juil 2018, 23:04

didou18 a écrit:Ton E9 c’est pas un ITT ? :shock:

Si, comme je le redis en comptant les étapes de montagne plus bas.

Mais un tel truc en étape en ligne, ça doit être spectaculaire :lol:

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Champion confirmé
 
Messages: 19522

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Mr Nico » 01 Aoû 2018, 00:13

Mats a écrit:
Trifon_Ivanov a écrit:Je suis en train de tracer un Tour avec Openrunner, bien bordélique quand on a commencé à tracer avec LFR...


Très compliqué en effet. La limite de points m'empêche de tracer certaines étapes. :?


Pour la limite de points sur Openrunner, utilise l'astuce de Guillaume14 :
:arrow: viewtopic.php?p=1221882#p1221882
sauf que de faire un circuit, tu coupes ton étape en 2

Avatar de l’utilisateur
Mr Nico
Cyclo du dimanche
 
Messages: 74
Localisation: boisleux-beach

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Alessiocortez » 01 Aoû 2018, 10:40

Un CLM sur les monts flandriens c’est monstrueux :shock:
Pareil , Hancizan en CLM c’est du costaud

Alessiocortez
Junior
 
Messages: 1451
Localisation: Brûlant les vélos électriques

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar rthomazo » 01 Aoû 2018, 15:46

darth-minardi a écrit:
didou18 a écrit:Ton E9 c’est pas un ITT ? :shock:

Si, comme je le redis en comptant les étapes de montagne plus bas.

Mais un tel truc en étape en ligne, ça doit être spectaculaire :lol:

Pas top pour les audiences par contre :niais:

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion en devenir
 
Messages: 12247
Localisation: Bretagne

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 01 Aoû 2018, 18:59

Alessiocortez a écrit:Un CLM sur les monts flandriens c’est monstrueux :shock:

Belles routes sur le tracé.
Le Tenbosse est étroit, mais reste urbain.
Le Parikeberg, c'est tellement sur une route large qu'il n'est quasiment jamais référencé dans la liste des monts.
Le Kapelmuur, ça c'est un gros morceau.
Le Bosberg a du pavé nickel.

Cela change radicalement avec les relances, mais c'est complètement voulu, pour changer des schémas traditionnels.


Idem pour Ancizan, avec la portion plate au début et surtout la descente parfois piégeuse (Geraint Thomas 2011).

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Champion confirmé
 
Messages: 19522


2109 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités