[Créations] Tour de France

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Guillaume14 » 23 Mar 2018, 00:40

C'est quoi ton col de la Vernaz vers Moutiers? GPX?

Avatar de l’utilisateur
Guillaume14
Coureur pro
 
Messages: 1689

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Alessiocortez » 23 Mar 2018, 08:14

Le TTT après l’etape de montagne , c’est quitte ou double : ou les équipiers se reposent et les leaders prennent leurs responsabilités , ou l’etape est salement escamotée et tout le monde se repose . Mais vu la configuration du cyclisme actuel , je pense qu’on va avoir droit à un escamotage

Alessiocortez
Junior
 
Messages: 1454
Localisation: Brûlant les vélos électriques

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Malo.tls » 23 Mar 2018, 08:52

Guillaume14 a écrit:C'est quoi ton col de la Vernaz vers Moutiers? GPX?

Le nom est sûrement pas le bon, mais j'ai fait ce que j'ai pu.
Image

Avatar de l’utilisateur
Malo.tls
Maillot blanc
 
Messages: 2803
Localisation: Absent pour cause de clapping avec les Islandais

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Sim66 » 23 Mar 2018, 16:16

Le TTT après une étape de montagne :doutes: les voitures elles redescendent comment après ?
Le "col de la Vernaz" c'est tout simplement la montée vers Valmorel et le repos le premier dimanche j'ai du mal à comprendre aussi.

Sinon j'aime beaucoup les étapes de Moutiers, Conques, Val Louron et de Balaruc

Avatar de l’utilisateur
Sim66
Gregario
 
Messages: 2457
Localisation: Avec les chèvres

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar rthomazo » 23 Mar 2018, 18:22

Bah c'est la montée de Valmorel ton col de la Vernaz quoi.

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion en devenir
 
Messages: 12264
Localisation: Bretagne

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Alessiocortez » 24 Mar 2018, 10:14

En effet , mais en raccourci

Alessiocortez
Junior
 
Messages: 1454
Localisation: Brûlant les vélos électriques

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Malo.tls » 24 Mar 2018, 10:56

rthomazo a écrit:Bah c'est la montée de Valmorel ton col de la Vernaz quoi.


Oui, mais vu que ça n'allait pas jusqu'à la station, j'ai hésité à l'appeler comme ça

Avatar de l’utilisateur
Malo.tls
Maillot blanc
 
Messages: 2803
Localisation: Absent pour cause de clapping avec les Islandais

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 24 Mar 2018, 20:29

Il y a une évacuation de faisable après Auron ?
Et au-delà au parcours, il y a un gros souci : une journée de repos un dimanche

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Champion confirmé
 
Messages: 19524

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Sim66 » 24 Mar 2018, 20:39

darth-minardi a écrit:Il y a une évacuation de faisable après Auron ?
Et au-delà au parcours, il y a un gros souci : une journée de repos un dimanche


Non c'est une route en cul de sac.

Avatar de l’utilisateur
Sim66
Gregario
 
Messages: 2457
Localisation: Avec les chèvres

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Sim66 » 02 Avr 2018, 11:16

Une étape sprint de montagne avant un CLMI ou une étape avec des strade bianche c'est escamotage assuré ?

Avatar de l’utilisateur
Sim66
Gregario
 
Messages: 2457
Localisation: Avec les chèvres

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar rthomazo » 02 Avr 2018, 12:13

sim66 a écrit:Une étape sprint de montagne avant un CLMI ou une étape avec des strade bianche c'est escamotage assuré ?

Pour l'étape de montagne l'escamotage est très probable, par contre pour une étape de Strade Bianche ça dépendra des conditions et des événements aléatoires.

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion en devenir
 
Messages: 12264
Localisation: Bretagne

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Alessiocortez » 02 Avr 2018, 12:24

Généralement , les chronos sont intéressants avant d'entrer dans un massif , les grimpeurs ayant perdu du temps étant poussé à l'attaque . En revanche , comme l'a dit rthomazo , pour les strade , c'est hyper aléatoire .

Alessiocortez
Junior
 
Messages: 1454
Localisation: Brûlant les vélos électriques

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar CSC_3187 » 04 Avr 2018, 11:52

Je me suis livré à un exercice un peu différent pour un Tour de France, avec comme contrainte d'intégrer les Cévennes comme un massif secondaire en lieu et place des Pyrénées. C'est histoire d'exploiter un peu plus ce massif qui n'a souvent été que traversé en transition. J'ai conservé les Alpes et pris les Vosges pour équilibrer la moyenne montagne. Fan de très haute montagne s'abstenir, ça donne un TDF qui prend généralement peu d'altitude, mais qui contient pas mal d'enchainements de cols "moyens". Du coup, ça donne un TDF où la cohérence sportive a été plus travaillée que la cohérence géographique, assez ramassé sur le Centre et l'Est.

Tous les détails sont ici : https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/tours/view/8851

E1 : TTT Futuroscope (18 km)
Image
Un Grand Départ dans l'Ouest s'imposait. J'ai choisi le Poitou, pour rester proche du Massif Central et visiter une région délaissée habituellement. Le départ se fera en TTT pour changer un peu, puisqu'il y aura 2 ITT par la suite.

E2 : PLA Poitiers - Bressuire (162 km)
Image
Etape de plaine sans grand enjeu, pour mettre les purs sprinteurs à l'honneur tant qu'ils sont là.

E3 : PLA Niort - Limoges (237 km)
Image
J'ai commencé à durcir le parcours par les Monts d'Ambazac. Avec la distance, les sprinteurs resteront favoris, mais ce sera moins facile que la veille.

E4 : VAL St-Léonard de Noblat - Le-Mont-Dore (154 km)
Image
J'ai pris le versant nord du Sancy, pour changer un peu de Superbesse, même si l'idée est la même. Ce sera plutôt pour un puncheur, qui peut rêver de jaune, avec des favoris qui pourront profiter des 4 km à 7% pour s'affronter un peu.

E5 : PLA Le-Mont-Dore - Nevers (232 km)
Image
Une longue étape de transition avec départ vallonné pour favoriser la formation de l'échappée. Les sprinteurs auront une longue portion plane pour se remettre mais l'entrée dans Nevers est difficile.

E6 : VAL Nevers - Le Creusot (206 km)
Image
Un classique, difficile de passer dans le Morvan en évitant Uchon. Pour les favoris, il ne faudra pas se faire piéger, pour les baroudeurs et puncheurs, il y aura un beau terrain de jeu, le jaune toujours en point de mire.

E7 : PLA Chalon-sur-Saône - Chaumont (208 km)
Image
Retour à un scénario de plaine plus classique, même si le sprint à Chaumont en légère pente exigera de bien doser son effort. Il y aura quelques côtes mais rien de bien méchant en première semaine.

E8 : VAL Langres - Planche des Belles Filles (185 km)
Image
J'aime beaucoup la PBF, car elle joue bien son rôle qui est de révéler la hiérarchie sans creuser d'écarts irrécupérables. On la retrouvera avec Chevrères pour trier les équipiers avant le final.

E9 : MON Belfort - Mulhouse (198 km)
Image
J'ai préféré une arrivée en plaine plutôt qu'au Markstein pour éviter la course de côte. En veille de repos, avec ce qui reste au programme, les leaders pourront rester au chaud ou profiter des enchainements pour faire une course d'équipe ou isoler leurs rivaux pour mieux les solliciter dans le final. En tout cas, les baroudeurs auront coché ce rendez-vous pour le maillot à pois, de quoi assurer le spectacle.

Repos : Mulhouse

E10 : PLA Colmar - Freiburg (180 km)
Image
Passage par l'Allemagne, pour une étape toute plate hormis une longue côte roulante pour mettre un brin de suspense avant le sprint final.

E11 : VAL Freiburg - Porrentruy (182 km)
Image
Transition entre Allemagne, France et Suisse. Les puncheurs et baroudeurs auront aussi coché le rendez-vous, avec un départ agité par la Forêt Noire puis un final dans le Jura suisse. Les leaders se contenteront certainement de surveiller les forts pourcentages du Col de la Croix.

E12 : PLA Besançon - Berne (186 km)
Image
Un nouveau scénario avec départ plutôt vallonné et final plutôt plat.

E13 : ITT Berne - Fribourg (38 km)
Image
Un ITT assez long pour favoriser les rouleurs complets et motiver les grimpeurs à bouger dans les Alpes si besoin en est.

E14 : MON Fribourg - Annecy-Semnoz (203 km)
Image
J'ai choisi une course de côté, avec pas mal de plat, pour miser sur le changement de ryhtme. Le Salève sera cependant là pour faire le ménage avant que les favoris ne donnent tout sur les rampes du Semnoz.

E15 : MON Annecy - Chambéry (127 km)
Image
Un format sprint, avec le Mont du Chat en guest star. J'espère que la difficulté fera sauter le peloton, avec l'Epine derrière pour creuser définitivement les écarts, tandis que les longues portions roulantes entre Annecy et Aix via Leschaux et le Revard annonceront la couleur. On sera à la veille du repos, pour motiver encore plus les troupes.

Repos : Chambéry

E16 : MON Chambéry - Vaujany (163 km)
Image
Un enchainement 3*, la montée finale vers Vaujany fera du dégât quoiqu'il arrive, même si certains peuvent durcir avant car il n'y aura plus de répit à partir du pied de la Madeleine.

E17 : PLA Grenoble - Montélimar (179 km)
Image
Une dernière étape de plaine avant Paris, mais qui se mérite quand même. Il faudra digérer le Col de Montaud en apéritif et le final ardéchois loin d'être tout plat. On verra ce qu'il reste dans les réserves

E18 : VAL Aubenas - Mende (217 km)
Image
Les Cévennes arrivent enfin. Pour celle-ci, j'ai choisi l'enchainement Pré de la Dame, Croix de Berthel et Finiels, avec quelques autres. Ce sera surtout une étape de transition pour baroudeurs, car le tryptique est assez isolé d'un site d'arrivée potentiel. J'ai préféré le versant Mende-Jalabert pour la montée finale. Avec la journée, il y a de quoi faire des écarts importants. Après, on n'est pas à l'abri qu'un favori n'ayant rien à perdre se prenne pour Jalabert et que ça s'éparpille un peu partout.

E19 : MON Mende - Mont-Aigoual (186 km)
Image
Pour le dernier rendez-vous des grimpeurs, j'ai choisi le Col de la Lusette, pour une arrivée un peu plus loin au Mont Aigoual, histoire de forcer les écarts s'il y a des attaques sur les fortes rampes du col. Pour le reste, ce sera plutôt une dernière occasion pour les baroudeurs de jouer le maillot à pois s'il reste du suspense.

E20 : ITT Millau - Millau (28 km)
Image
Un dernier chrono pour homme fort avec le panorama du Viaduc de Millau et une belle côte de 4km à 8%. Le chrono reste court et pas complètement défavorable à un grimpeur, raison de plus de fatiguer ses adversaires la veille.

E21 : PLA Antony - Paris (109 km)
Image
On ne déroge pas aux traditions du final sur la plus belle avenue du monde.

Côté stats :
3400 km
5 étapes MON, 5 étapes VAL, 8 étapes PLA et 3 CLM
6 HC, 6 1C et 15 2C (avec quelques surcotes parfois)

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Jersey rojo
 
Messages: 7494

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Tilo » 04 Avr 2018, 12:07

J'aime bien ton tour.

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 22313
Localisation: la "légende" du forum

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar TYphoonuke » 04 Avr 2018, 12:12

Alessiocortez a écrit:Le TTT après l’etape de montagne , c’est quitte ou double : ou les équipiers se reposent et les leaders prennent leurs responsabilités , ou l’etape est salement escamotée et tout le monde se repose . Mais vu la configuration du cyclisme actuel , je pense qu’on va avoir droit à un escamotage


Surtout que ce n'est pas n'importe pas lequel des TTT c'est un truc en côte... Même moi, j'oserai pas :moqueur: :moqueur:

A la rigueur, un TTT sur le plat...

Avatar de l’utilisateur
TYphoonuke
Junior
 
Messages: 1021
Localisation: Là haut chez les Isards

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Kornrat » 04 Avr 2018, 20:00

C'est surtout que les TTT doivent êtres placés dans les premières étapes (4-5 premières il me semble, avec cependant des possibilités d'obtenir une dérogation comme a pu avoir le Tour de France).
Édit : j'ai rien dis, je pensais que c'était un parcours avec un tracé "classique".

Avatar de l’utilisateur
Kornrat
Directeur sportif
 
Messages: 6819

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar MatKa » 09 Mai 2018, 16:40

TOUR DE FRANCE

Ce tour de France, très équilibré et partant pour la première fois hors d'Europe, visitera les plus belles villes du Maroc et de la France, voire des pays limitrophes à l'hexagone. Il sera dur mais adapté aux plus audacieux.

1ère semaine

Une entrée en matière rapide avec des étapes variées et usantes dès le début de la course devrait donner la part belle au spectacle et à tous les types de coureurs. On retrouve ainsi du plat, du vallon, de la montagne, des pavés et un contre-la-montre par équipes dès la première semaine.

Etape 1 :

Ce Tour de France démarre fort : une étape longue de plus de 260km, bien que taillée pour les sprinteurs. Elle part de Marrakech et arrive à Casablanca, devant la mosquée face à la mer, ce qui devrait réserver aux coureurs de beaux paysages et une dure mise en jambes.

Image
https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/210109

Etape 2 :

Cette 2ème étape, de distance plus raisonnable (170km) relie elle aussi deux magnifiques cités marocaines : elle repart de Casablanca pour arriver à Rabat. Bien que comportant deux fois une bosse non négligeable à la fin du parcours, cette étape devrait de nouveau couronner un sprinteur.

Image
https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/210118

Etape 3 :

Et c'est déjà le début des choses sérieuses pour les prétendants à la victoire finale : cette étape arrive au sommet d'une double ascension : les coureurs devront grimper durant 6km à 5% de moyenne. Ils auront ensuite un très court temps de répit puis grimperont à nouveau durant 11km à 3,5% de moyenne mais avec des pentes très dures sur la fin. A noter, encore une fois, la longueur de cette étape, 210km, qui relie Rabat à la mosquée de Termilate.

Image
https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/210944

Etape 4 :

Cette dernière étape au Maroc, partant de Meknès et arrivant à Fès, est très particulière : longue de 135km, elle est extrêmement vallonnée et devrait sourire à un sprinteur/puncheur solide, à moins qu'une échappée de baroudeurs ne trompe le peloton.

Image
https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/210950

Etape 5 :

Retour en France après une journée de repos, ou plutôt de voyage. Cette 5ème étape reliant Rennes au légendaire Mont Saint-Michel en 127km ne devrait pas échapper aux sprinteurs.

Image
https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/210965

Etape 6 :

Encore une étape de moins de 140km, encore une étape plate. Attention tout de même au vent sur cette côte normando-bretonne entre Avranches et Saint-Malo, avec un passage à la pointe du Groin et dans Dinard.

Image
https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/210968

Etape 7 :

Voici l'étape cochée par les Sagan, Van Avermaet, Terpstra et compagnie. Empruntant 8 fois la côte pavée au coeur du centre-ville de Dinan, cette étape entre Saint-Malo et Dinan et passant une nouvelle fois par Dinard devrait convenir aux coureurs à l'aise sur les pavés et dans les bosses, avec une bonne pointe de vitesse. Attention aux spécialistes des circuits, qui pourraient jouer des tours aux favoris dans ces rues étroites.

Image
https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/212810

Etape 8 :

On finit enfin cette première huitaine de course avec un contre-la-montre par équipe entre Saint-Brieuc et Paimpol, encore une fois le long de la côte bretonne, très piégeuse. Longue de 55km et plate, bien que comportant deux raidards dans les 5 premiers kilomètres, cette étape sera réservée aux équipes organisées et comportant de bons rouleurs. Attention à ne pas perdre trop de temps pour les favoris, avant le voyage qui les emmènera là où tout se jouera : dans les montagnes.

Image
https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/212810

MatKa
Cyclo du dimanche
 
Messages: 80

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar david79000 » 15 Mai 2018, 11:11

Je me suis essayé à un Tour de France, assez difficile au départ de Nice. Je vous le présente :

SAMEDI 1ère étape : Nice - La Madone d'Utelle 235 kilomètres
https://www.openrunner.com/r/8659387
Une entrée très rapide dans le vif du sujet avec une étape dans l'arrière pays niçois. Au programme, le col d'Eze, et un enchaînement Turini- Madone d'Utelle. Un grimpeur devrait prendre le maillot jaune à l'issue de cette étape

DIMANCHE 2e étape : Nice - Beaulieu sur Mer 35 kilomètres, clm par équipe
https://www.openrunner.com/r/8659613
Un contre la montre par équipe pour continuer à creuser les écarts ou rapprocher les battus de la veille.

LUNDI 3e étape : Nice - Toulon 209 kms
https://www.openrunner.com/r/8659719
Une étape longue qui devrait se terminer au sprint, mais qui va continuer à fatiguer les coureurs en vue de la fin de la semaine.

MARDI 4e étape : La Seyne Sur Mer - Salon de Provence 171 kms
https://www.openrunner.com/r/8659957
2e sprint en ce mardi avant une grosse étape du mercredi.

MERCREDI 5e étape : Avignon - Vaison La Romaine 244 kilomètres
https://www.openrunner.com/r/8660007
Longue étape avec au programme, un enchaînement, Lagarde d'Apt, Notre Dame des Abeilles et Ventoux. Il ne faudra pas avoir de jour sans.

JEUDI 6e étape : Orange - Valence 146 kms
https://www.openrunner.com/r/8660162
Remontée le long du Rhône pour un sprint.

VENDREDI 7e étape : Romans sur Isère - Aix les Bains 182 kms
https://www.openrunner.com/r/8660365
Sprint ou baroudeurs avant le week-end dans les Alpes.

SAMEDI 8e étape : Aix les Bains - La Plagne 232 kms
https://www.openrunner.com/r/8660415
Grand Cucheron, Madeleine, et montée finale vers La Plagne.

DIMANCHE 9e étape : Bourg Saint Maurice - Alpe d'Huez 212 kms
https://www.openrunner.com/r/8660582
2e grosse étape avec l'Iseran à froid, puis le Télégraphe et le Galibier, avant les 21 virages..

LUNDI REPOS
la suite plus tard.........

david79000
Chasseur de prime
 
Messages: 460
Localisation: ICI c'est PINOT

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Igbur » 15 Mai 2018, 15:56

Si tu peux mettre des photos des profils c'est mieux car cliquer pour chaque étape ça donne moins envie de regarder le parcours ;)

Avatar de l’utilisateur
Igbur
Junior
 
Messages: 1473
Localisation: Trop au Nord, trop à l'Est

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Igbur » 19 Juin 2018, 17:07

Tour de France 2019

J'ai souhaité retracer un Tour au départ de Bruxelles pour pouvoir améliorer ce que j'avais fait lors du concours, donc en gardant certaines idées/étapes mais pas toutes.
Le Grand Départ se déroule donc à Bruxelles. Après 2 étapes on quitte la Belgique pour traverser la France jusqu'au Pays Basque, en passant autour de Paris et dans le massif central.
La deuxième semaine part de Carcassonne, on remonte progressivement vers Grenoble et les Alpes par l'Ardèche.
La dernière semaine s'élance d'Annecy, avant de traverser le Jura puis les Vosges. On arrive à Paris.

La Carte:


Image
Carte plus détaillée:

Image



____________________________________________________________________________________________________________

Le Règlement


-Plus de bonifications aux arrivées, mais bonifications en cours d'étape (logo chrono ou ravitaillement lorsque c'est en haut d'un col/côte sur les profils, écrit en dessous quand elle ont été oubliées)
-Nombre de secondes de bonifications pour les 3 premiers à chaque Sprint Bonifs: 7; 3; 1
-Pas de S.I. tous les jours, et plusieurs certains jours.
-Les montées ne sont pas toutes catégorisées "également" (en terme de difficulté). Par exemple, j'ai un peu surcôté sur la dernière étape pour laisser imaginable une lutte pour le maillot à pois et j'ai un peu souscôté au Pays Basque pour éviter de tuer le classement.
____________________________________________________________________________________________________________

Le Parcours


Le tracé traverse toute la France sauf le Nord-Ouest, déjà bien servi ces dernières années. Il y a beaucoup de chrono mais le deuxième ne désavantage pas les grimpeurs et il y a de grosses étapes de haute montagne donc c'est pour moi équilibré.
J'ai souhaité mettre en valeur les monts flandriens et le pays basque, ainsi que finir dans les Vosges pour y voir plus d'attaques que sur l'étape de la PDBF. J'ai également voulu finir sur une vraie dernière étape.


Pour honorer la capitale Belge, les deux premières étapes y partiront et y arriveront.

E1, TTT

Image

Dès la première étape, des écarts devraient être creusés. En effet un contre-la-montre de 11,7 km attend les coureurs.
Mais la clé de cette étape sera le choix des équipes, car l'étape sera réalisée... en duo!
Les coureurs s'élanceront deux à deux. Les DS auront la lourde tâche de faire le choix des paires et notamment de faire un choix entre l'étape ou le classement général final du leader. A noter que c'est le temps du deuxième qui sera pris en compte.

-----


E2, Flandrienne

Image

Bonifs en haut du Paterberg et de Grammont

Pour la première fois sur le Tour, le peloton devra affronter les redoutables monts pavés des Flandres!
La lutte pour le port du maillot jaune et pour les premiers maillots distinctifs fera rage, mais c'est également les grimpeurs qui seront attendus sur cette étape car il faudra perdre le moins de temps possible face aux autres leaders pour rester à la lutte au général.
Le départ sera calme, mais vers le milieu d'étape les coureurs enchaîneront les monts les plus célèbres: Vieux Quaremont, Paterberg, Taaienberg... L'enchaînement Grammont-Bosberg sera situé à un peu plus de 50km de l'arrivée. Durant ces 50km les coureurs découvriront le pavé de Beersel
Il fait lui près de 6km (5900m) (!) même si le pavé n'est pas continu (il y a une centaine de mètres goudronné en cumulé).
Le détail du pavé de Beersel:

https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/197233

Les coureurs entreront dans le secteur par du pavé difficile.
Image

Ils prendront un virage à angle droit et se retrouveront alors sur un "faux-pavé", mais la route sera très étroite donc il sera quasiment impossible de doubler.
Image

Il y aura de nouveau un virage dans lequel les coureurs retrouveront un pavé plus dur, puis de nouveau du "faux-pavé", puis encore du "vrai".
https://zupimages.net/up/18/09/pclb.pnghttps://zupimages.net/up/18/09/fkdd.pnghttps://zupimages.net/up/18/09/8h4i.png

Il y aura un petit passage goudronné puis du pavé de centre-ville qui permettront de se replacer
Image

Puis il n'y aura plus que du pavé difficile jusqu'à la fin du secteur dont deux en montée sauf la redescente entre les deux qui est goudronnée (ça tombe bien :noel:)

ImageImageImage


-----


E3, Plaine

Image

Cette 3ème étape sera dédiée aux sprinteurs, qui voudront sûrement se disputer la gagne à Compiègne. Mais des attaquants pourraient profiter des deux côtes et du sprint bonif pour semer la pagaille!

-----


E4, Plaine

Image

Cette étape est une nouvelle fois une occasion pour les grosses cuisses. Rien à signaler, si ce n'est que la route passe devant les nombreux châteaux de la Loire.

-----


E5, Moyenne Montagne

Image

Pour la première fois depuis le départ, les grimpeurs et les puncheurs auront un terrain de jeu adapté à leur qualité. Cette étape pourrait permettre aux leaders ayant perdus du temps les deux premiers jours d'en reprendre un petit peu.

-----


E6, Accidenté

Image

Cette étape sera très piégeuse. En effet, durant les 30 derniers km des petites côtes, pas toutes répertoriées, s'enchaînent. Les puncheurs pourraient tirer leur épingle du jeu. Attention à un sprinteur passant bien les bosses qui serait resté au chaud dans le peloton. Le final est plat, il pourrait également viser la victoire.

-----


E7, Accidenté

Image

L'étape du jour ressemble à celle de la veille, mais cette fois il y a moins de côtes, mais celles-ci sont plus longues. Scénario très indécis en tout cas: puncheurs revanchards ? échappée matinale ? Sprinteur complet?

E9&10

On entre dans le Pays Basque pour deux étapes qui, à coup sûr, remodèleront la face du général: un gros chrono, et une étape de haute montagne avec des pourcentages affolants !

La carte:

Image


E9, ITT

Image

Comme en 2018, un contre-la-montre-individuel est prévu au Pays-Basque. Et comme l'année dernière, les coureurs auront droit à un parcours technique, sur route étroite, et avec des côtes très pentues. Mais c'est surtout la dernière montée qui fera peur aux coureurs: le monstre Artzamendi ! Certainement le col court le plus dur de France, avec des pourcentages très irréguliers mais souvent au dessu des 15 %
Le Profil du Mt Artzamendi (+le col qui le précède) et profil LFR du chrono entier
Image
Image


Alors, quel type de coureur parviendra à faire le meilleur temps ?

-----


E9, Haute Montagne

Image

Sûrement l'étape la plus dure depuis pas mal d'années :shock: Pendant plus de 200 km les coureurs enchaîneront des cols basques, courts mais pentus, sur des routes étroites. Les perdants de la première semaine (Flandrienne, Le Lioran et les deux chronos) pourraient être tentés de partir à l'avant dès le premier col. On peut tout à fait imaginer qu'il n'y ai plus d'équipiers dès le deuxième col, des leaders livrés à eux même sur des pentes parfois inhumaines, les dégâts se conteront en dizaines de minutes pour certains.
Image


____________________________________________________________________________________________________________

Journée de repos (bien méritée) à Carcassonne


E10, Moyenne montagne

Image

On redémarre avec une étape pour baroudeurs, potentiellemnt piégeuse. En effet, si un leader qui a mal digéré la journée de repos craque dans l’ascension du Pic de Nore, il pourrait avoir beaucoup de mal à rentrer.
On arrive à Saint-Chinian, célèbre pour son vin.

-----


E11, Plaine (bordures?)

Image

Etape de plaine, mais on longe la Méditerranée, des bordures pourraient y être formées. La double ascension du Mont Saint-Clair pourrait également faire perdre des éléments au peloton.

-----


E12, Moyenne Montagne

Image

Etape sûrement cochée chez les baroudeurs. Mais les favoris pourraient également se disputer la gagne. En effet, les 4 points intermédiaires (!) pourraient faire bouger certains membres du Top 10.
A noter que le départ est donné à Bessèges, ville de la célèbre "Etoile de Bessèges".

-----


E13, Plaine

Image

Cette étape de plaine avant un week-end difficile dans les Alpes devrait voir un sprinteur lever les bras à Grenoble. Allumez à la fin.

-----


E14, Haute Montagne

Image
Bonifs en haut de la Madeleine

On attaque le week-end de haute montagne avec une étape longue et usante, deux cols HC, le Glandon et la Madeleine et une arrivée après un decrescendo sur les 3 derniers cols qui pourrait permettre des attaques lointaines. Grimpeurs, c'est à vous de jouer.

-----


E15, Haute Montagne

Image

Etape plus courte cette fois ci puisque c'est un format sprint (95km). Dès le départ, les coureurs affronteront un col à plus de 9% de moyenne, puis un deuxième avant l'enchaînement Romme-Colombière suivi de la montée du plateau des Glières et son chemin de terre. 5 cols pour mettre le feu à la course, et la journée de repos le lendemain pourrait laisser le champ libre aux attaquants.

____________________________________________________________________________________________________________

Repos dans la zone Annecy/Chambéry


E16, ITT

Image

53km de chrono relient Annecy et Chambéry. Pour les leaders, il sera question de perdre le moins de temps possible avant les dernières étapes de montagne. Un coup de moins bien post-journée de repos pourrait bien coûter cher à l'arrivée! Le chrono est long, cela devrait pousser les grimpeurs à attaquer plus tard.

-----


E17, Haute Montagne

Image

On réutilise les cols empruntés en 2017 durant la 9ème étape, mais à l'envers: Mont du Chat à froid pour foutre le bordel, puis l'enchaînement GC par Virieu-Col de la Biche. On arrive en haut de ce dernier. Les leaders ayant perdus du temps la veille devront attaquer et les pourcentages effrayants des trois cols s'y prêtent bien !

-----


E18, transition

Image

Longue étape de transition. Les sprinteurs seront à la lutte avec les baroudeurs pour la victoire d'étape.

-----


E19, Moyenne Montagne

Image

Belle enchainement de cols, ça peut être bien sympa. A noter qu'on passe par les trois ballons: Grand Ballon, Petit Ballon et Ballon d'Alsace. On arrive dans la station de ski du Markstein.

-----


E20, Moyenne Montagne

Image

Dernière occasion pour les favoris de reprendre du temps. On monte et descend toute la journée. Certains cols comportent des passages très pentus, il y a moyen de voir une belle étape.
Profil LFR:
Image


-----


E21, Plaine/accidenté

Image

Au lieu du tourniquet final habituel, les organisateurs ont décidés d'innover et proposent un parcours piégeux. Même s'il est accessible à certains sprinteurs sprinteurs, la présence de côtes et de pavés pourrait perturber le déroulement "classique". On n'est même pas totalement à l’abri de changements dans le Top 10 du CG, si un coureur décide d'attaquer ou si un coureur est piégé dans les pavés de Versailles par exemple. L'arrivée à tout de même lieu sur les Champs-Elysées.
____________________________________________________________________________________________________________

Vous n'êtes pas obligé de donner votre avis
J'entends déjà les "c'est trop dur!" "la carte à la main c'est moche." "tu veux les tuer?!" "Le Paterberg c'est trop dangereux" ... :moqueur:

Mais vous pouvez quand même, ce serait sympa surtout que j'ai mis du temps à faire la présentation :angel

Avatar de l’utilisateur
Igbur
Junior
 
Messages: 1473
Localisation: Trop au Nord, trop à l'Est


2109 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron