[Concours] Tour de France 2021

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Kreuziger » 12 Nov 2019, 23:26

darth-minardi a écrit:Les 3 dans cet ordre ? Aucun souci.
Un des 3 : seul le pavé du bar à Auchy peut gêner, mais il y a de quoi bien étirer le peloton via les routes étroites autour.

Ok merci

Avatar de l’utilisateur
Kreuziger
Maglia rosa
 
Messages: 9026
Localisation: Saoumfa du topic Musique

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Vber » 13 Nov 2019, 15:02

Alessiocortez a écrit:Mons en Pevele en entier c'est pas tendax ?


J en connais un l annee derniere qui s est fait éliminer pour utilisation proscrite de ce secteur :lol:

Vber
Cyclo du dimanche
 
Messages: 50

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Paul-henri » 13 Nov 2019, 16:56

Je suis le seul à avoir des problèmes pour uploader des GPX sur Cronoescalada ? :question:

Avatar de l’utilisateur
Paul-henri
Junior
 
Messages: 1095
Localisation: Derrière son comptoir

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar MaxMax » 13 Nov 2019, 17:50

Paul-henri a écrit:Je suis le seul à avoir des problèmes pour uploader des GPX sur Cronoescalada ? :question:


En important depuis Strava, j'ai pu tracer toutes mes étapes sauf mes 2 pyrénéennes et 2 alpestres...

MaxMax
Marlou
 
Messages: 44

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar darth-minardi » 13 Nov 2019, 18:28

Les profils sont mis : viewtopic.php?f=29&t=11453&p=1846056#p1846056
Reste à présent à écrire un petit texte pour chaque étape.

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 21541
Localisation: WikiPavé

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Furious_Lion » 13 Nov 2019, 19:05

darth-minardi a écrit:Les profils sont mis : viewtopic.php?f=29&t=11453&p=1846056#p1846056
Reste à présent à écrire un petit texte pour chaque étape.

Le col de Sarenne de 3km à 7% en 1ère cat. :question:

Avatar de l’utilisateur
Furious_Lion
Chasseur de prime
 
Messages: 269
Localisation: Col du Firstplan

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Alessiocortez » 13 Nov 2019, 19:09

Furious_Lion a écrit:
darth-minardi a écrit:Les profils sont mis : viewtopic.php?f=29&t=11453&p=1846056#p1846056
Reste à présent à écrire un petit texte pour chaque étape.

Le col de Sarenne de 3km à 7% en 1ère cat. :question:

Ca encourage des outsiders qui voudraient jouer le maillot à pois à attaquer :ok:

Alessiocortez
Poisson-pilote
 
Messages: 3149
Localisation: Torture Bernard Canetti

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Fort-en-pomme » 13 Nov 2019, 20:04

Bonjour à tous,

Je voulais savoir comment je pouvais classer mes secteurs pavés comme le fait l'organisation sur Paris-Roubaix. J'ai décidé de reprendre le classement de ceux déjà présents sur la course mais je ne sais pas comment faire pour des secteurs qui ne sont pas présents sur la course.

Avatar de l’utilisateur
Fort-en-pomme
Cyclo du dimanche
 
Messages: 89

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar jibvalverde » 13 Nov 2019, 20:08

Fort-en-pomme a écrit:Bonjour à tous,

Je voulais savoir comment je pouvais classer mes secteurs pavés comme le fait l'organisation sur Paris-Roubaix. J'ai décidé de reprendre le classement de ceux déjà présents sur la course mais je ne sais pas comment faire pour des secteurs qui ne sont pas présents sur la course.


Perso, je les classe en fonction de leur longueur, rien d'autre. 0-500m = 1 étoile, 500m-1000m = 2 étoiles, 1km à 1,5km = 3 étoiles, 1,5km à 3km = 4 étoiles et plus de 3km = 5 étoiles. Mais ça reste mon barème perso.

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Chasseur de prime
 
Messages: 414

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar jibvalverde » 13 Nov 2019, 20:09

TOUR DE FRANCE 2021
De Copenhague à Paris


Catégorie Pro

Bonjour à tous et bienvenue au Palais des Congrès pour vivre ensemble la présentation du Tour de France 2021. Un seul mot : histoire. La dernière édition de la Grande Boucle aura enfin permis à la France de trouver un successeur à Bernard Hinault. La victoire de Thibaut Pinot et son défilé en jaune sur les Champs-Elysées, au bout d’une lutte exceptionnelle de trois semaines face aux Sky et aux Jumbo-Visma, a rempli de fierté le cœur des Français amoureux de la petite reine. Et il n’y a pas de raison que ça change cette année. Pour la 24e fois de son histoire, le Tour s’élancera de l’étranger et du Danemark. Un vrai pays de cyclisme, celui du champion du monde 2019, Mads Pedersen, mais aussi celui de Jakob Fuglsang, vainqueur de Liège-Bastogne-Liège et du Dauphiné à deux reprises. Un pays où le Tour national, qui se dispute quelques semaines après la Grande Boucle, est la course phare, entre bordures, sprint et contre-la-montre. Un pays de rouleurs et de classicmen mais aussi de grimpeurs et de puncheurs. Un pays qui recevra le Tour de France pour la première fois de son histoire, dans sa capitale de Copenhague. Une ville elle aussi fan de vélo, au point d’y adapter son quotidien.




Le Tour passera trois jours au Danemark avant de revenir en France. Où ? Comment ? Dans quel sens ? Chaque année, tout le monde du cyclisme passe plusieurs semaines à s'interroger sur le parcours de la Grande Boucle, souvent à tort et à travers. Mais c’est l’heure de découvrir ensemble la carte de ce Tour de France 2021.


Image

Image


Au total, 3357 kilomètres, trois pays traversés, 35 villes-étapes dont sept villes-arrivée inédites (Copenhague, Odense, Vejle, Mûr-de-Bretagne, Firminy, Ambérieu-en-Bugey et Saint-François-Longchamp), 95 ascensions répertoriées dont 24 cols de 2e catégorie ou plus. Trois semaines qui promettent une nouvelle fois une lutte passionnante et indécise pour le plus mythique des maillots du cyclisme : le maillot jaune. Mais, sans plus attendre, voici les 21 étapes qui composeront ce Tour de France 2021.


Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/v8qkNBxp236
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31351703

C’est au sein de Copenhague qu’aura lieu le Grand Depart avec un contre-la-montre individuel proposé aux coureurs. 12 kilomètres relativement plats tracés entre la Nouvelle Place du Roi et le Château de Frederiksberg. Les coureurs, qui seront chaudement encouragés tout au long d’un parcours 100% urbain, passeront notamment sur les quais, devant les différents châteaux de la ville et surtout le château de Rosenborg, merveille architecturale datant du début du XVIIe siècle. Une journée pour les gros rouleurs qui ne voudront pas laisser passer l’occasion d’aller chercher le premier maillot jaune de ce Tour 2021.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vZqNNxBLX3q
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31351744

Le lendemain, nous partirons de Copenhague et de son Parken Stadion pour une étape sans aucune difficulté répertoriée. Nous sillonnerons l’île de Seeland en traversant notamment Roskilde ou Slagelse. Mais le point-clé de cette 2e étape interviendra au km 128 avec le début de la traversée du pont Est du Grand Belt, qui relie l’île de Seeland et celle de Fionie. Avec pas moins de 16km extrêmement exposés au vent, gare aux éventuels coups de bordures. De retour sur le continent, il restera 36km à boucler de Nyborg pour rallier Odense où, sauf surprise, les sprinteurs devraient faire la loi.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vPOpWZArERv
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31351800

Nous repartirons d’Odense pour ce troisième et dernier jour en terres danoises avec un retour sur la pénisule après une cinquantaine de kilomètres, au niveau de Kolding, bien connu pour son château royal. Les coureurs prendront ensuite la direction du Nord, vers Vejle, où les choses se corseront fortement. Ce sont pas moins de neuf difficultés, toutes de 4e catégorie, qui se dresseront devant le peloton au cours des 55 derniers kilomètres. Jamais longues (1,4km au max) mais parfois très pentues (11% de moyenne max), elles devraient créer une première sélection. Attention également au secteur non goudronné de 800m au sommet de la Julius Jepsens... Mais il faudra surtout garder des forces pour le dernier kilomètre pour espérer s’imposer. Avec 600m à 9,5% avant 400m en faux-plat descendants, les puncheurs seront à la fête et le maillot jaune pourrait bien changer d’épaule.


Secteur :

Entrée

Image

Sortie

Image






Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vMv85JmgdNO
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31364016

Vingt ans que Calais n’avait plus reçu le Tour et la cité nordiste aura droit à une double dose puisqu’elle sera départ (3e fois) mais surtout arrivée, une première dans l’histoire de la Grande Boucle, de cette 4e étape. Un contre-la-montre par équipes au lendemain d’une journée de repros et d’un gros transfert, gare aux jours sans. Les coureurs s’élanceront du stade de l’Epopée, où le club de football de Calais avait fait rêver toute une ville en 2000 en allant en finale de la Coupe de France. Après 6km plutôt urbains, la route deviendra un peu plus « campagnarde » en direction d’Escalles à la sortie de laquelle les coureurs devront bien gérer leur effort avec la difficile montée du Cap Blanc-Nez (900m à 8,1%). Au sommet, il restera 10km à effectuer en bord de mer pour revenir vers Calais et l’arrivée, jugée sur le front de mer.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vLqeNJVBdRv
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31352767

La première étape en ligne sur le sol français s’élancera de Dunkerque et longera la frontière franco-belge en direction de Cassel, où les coureurs auront affaire à un avant-goût de ce qui les attend dans le final avec la montée pavée du Mont Cassel, juge de paix habituel des 4 Jours de Dunkerque - Grand Prix des Hauts de France. Mais il faudra encore attendre plus d’une centaine de kilomètres et les traversées de Hazebrouck, Béthune, Lens ou Douai avant de s’attaquer aux choses sérieuses, à 74 kilomètres de l’arrivée. 12 secteurs pavés, dont certains des plus difficiles de Paris-Roubaix, jalonneront cette fin d’étape. Les secteurs les plus longs seront abordés le spremiers, pour permettre une sélection immédiate avant d’aborder des secteurs plus courts mais au pavé plus difficile. A la sortie du dernier secteur, celui de Camphin-en-Pévèle, il restera 12km pour rejoindre la ligne d’arrivée, tracée
devant le stade Pierre Mauroy.


Secteurs pavés :

1. Mont Cassel (++, 1800 m, Km 30.7)
2. Hornaing à Wandignies (+++++, 3500 m, Km 141.1)
3. Tilloy-les-Marchiennes (++++, 2600 m, Km 148.1)
4. Rue du Marais (++++, 2200 m, Km 151.4)
5. Beuvry-la-Forêt (+++, 1300 m, Km 156.8)
6. Auchy-lez-Orchies à Bersee (++++, 2600 m, Km 166.9)
7. Mont-en-Pévèle (+++, 1100 m, Km 171.2)
8. Merignies à Avelin (+, 700 m, Km 177.3)
9. Pont-Thibaut à Ennevelin (+++, 1300 m, Km 181.4)
10. Templeuve (++, 600 m, Km 187.2)
11. Cysoing à Bourgelles (+++, 1300 m, Km 194.5)
12. Bourghelles à Wanheim (+++, 1100 m, Km 196.8)
13. Camphin-en-Pevele (++++, 1800 m, Km 201.9
Secteurs tous empruntés par Paris-Roubaix 2019 sauf Cassel, emprunté par les 4 Jours de Dunkerque




Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/v36ArP4m8Zq
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31383197

Le lendemain, les coureurs partiront d’Arras pour une étape indécise qui reliera les Haut-de-France à la Normandie. Sur la route de Rouen, les sprinteurs devront lutter avec les baroudeurs voire avec les puncheurs pour se jouer la victoire d’étape. Le peloton traversera Amiens, où X s’était imposé en 2018 avant d’aborder à une cinquantaine de kilomètres la partie décisive de l’étape avec l’enchaînement de la côte des Monts et de la côte Jacques Anquetil. Au sommet, il restera encore 32km pour rejoindre Rouen, citée de naissance de Maitre Jacques et ville arrivée de ce 6e opus où les sprinteurs devraient être à l’honneur… sauf surprise.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vE6Jd9Mndgv
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31383272

Au lendemain du sprint massif attendu à Rouen, rares seront les sprinteurs à espérer pouvoir s’imposer. Entre Deauville et Avranches, on pourrait pourtant se dire que le jour semble idéal mais c’est bien une étape difficile qui sera proposée aux coureurs. Bien trop pour les purs sprinteurs. L’échappée devrait prendre ses aises dès la Butte au Vilain après moins de 10km, l’une des six ascensions répertoriées ce jeudi. Si la côte des Guérêts sera le point culminant de l’étape avec ses 324m d’altitude, l’étape devrait elle se jouer à 14km de l’arrivée dans la côte des Troix Croix, une ascension d’un kilomètre à 12,6% de moyenne au sommet de laquelle sera attribué le Bonus de l’étape. Y verra-ton des attaques de leaders ? Quoi qu’il en soit, il est assez peu probable que ce soit un peloton entier qui se dispute la victoire dans la dernière ligne droite, de 700m, de la Voie de la Liberté, à Avranches.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/v7O9wB7mmLq
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31403990

Le lendemain, les coureurs s’élanceront de Saint-Malo et prendront la direction de la Bretagne pour une étape plus que vallonnée. Ils longeront d’abord le bord de mer jusqu’à Saint-Brieux avant de s’enfoncer dans les terres vers Laniscat et une ascension désormais bien connu du Tour de France : Mûr-de-Bretagne. Celle-ci sera abordée à 67km de l’arrivée et sera le début d’un toboggan ininterrompu avec pas moins de huit ascensions dans le final. Après un circuit d’une cinquantaine de kilomètres autour, les coureurs retrouveront l’ascension de Mûr-de-Bretagne à 9,5km de l’arrivée, au sommet de laquelle sera distribué les secondes Bonus, avant de redescendre vers la ville de Mûr-de-Bretagne, qui accueillera une arrivée du Tour pour la première fois, au sommet d’une petite bosse de 1,8km à 4% (max 8%).





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vLqeNkBe1dv
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31386157

Le Tour a pris l’habitude depuis une quinzaine d’années de visiter régulièrement les pavés du Nord et il était désormais temps que la Grande Boucle fasse honneur aux ribinous bretons, qui font le spectacle de la Coupe de France sur le Tro-Bro-Leon. Cela sera le cas sur cette 9e étape assez courte et donc voulue rythmée, 100% bretonne, entre Morlaix et Brest. Si le départ promet d’être assez vallonné, la course entrera dans sa phase folle à 60km de l’arrivée avec le premier secteur, de Restambouli. Suivront ensuite 13 autres secteurs, généralement assez courts à l’exception du dernier, celui de Traon Bihan, et souvent étroits et techniques. A la sortie de ce dernier, les coureurs auront encore 12,5km à parcourir pour revenir sur Brest où l’arrivée sera jugée Rue de Paris, au terme d’une ascension de 1 km à 4,7%. Ce sera ensuite l’heure de la deuxième journée de repos.


Secteurs :

1. Restanbouli (++++, 1700 m, Km 85.8)
2. Le Vourc'h (+++, 1100 m, Km 89.2)
3. Le Ribl (+++, 1200 m, Km 90.6)
4. Cosquer (+, 500 m, Km 91.3)
5. Kerouant (+++, 1500 m, Km 94.6)
6. Keregan (++, 800 m, Km 99.1)
7. Lanrivanan (+++, 1100 m, Km 100.5)
8. Meshuel (++, 600 m, Km 104.9)
9. Derbez (++, 600 m, Km 110.1)
10. Kervidot (+++, 1000 m, Km 111.8)
11. Bas Kermoyen (+, 400 m, Km 113.5)
12. Pont Crac'h (+, 300 m, Km 116.4)
13. Vers Kerablo (++, 700 m, Km 119.8)
14. Traon Bihan (+++++, 2300 m, Km 132.2)
Tous les secteurs ont été empruntés sur l'édition 2019 du Tro Bro Leon




Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/v26M8XJy23O
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31418929

Au lendemain de la journée de repos et d’un transfert entre Brest et Bordeaux, les coureurs s’élanceront de la cité girondine et du stade Matmut Atlantique. Ils longeront dans un premier temps la Garonne jusqu’à Langon, avant de s’enfoncer dans les terres en direction de Mont-de-Marsan. Le peloton bifurquera alors vers Pau et empruntera à 14km de l’arrivée l’unique difficultée de la journée, la côte d’Haute Vue (4e cat). Pas de quoi sur le papier priver les sprinteurs d’une opportunité de se jouer la victoire sur la route de Liège, au terme d’une dernière ligne droite de 3 km.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vRO7dJ4BPK6
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31418958

Déjà dix jours de course et les coureurs ne s’étaient pas encore frottés à la montagne, haute comme moyenne. Ce sera restifié au cours de ce 11e opus qui s’élancera d’Oloron-Sainte-Marie. La première partie de l’étape se déroulera dans les terres jusqu’au passage au sprint intermédiaire, à Lourdes. Les coureurs se dirigeront alors vers le premier col de cette édition 2021, le mythique Tourmalet et ses 18km à 7,5%. A peine redescendu, le peloton gravira les pentes plus courtes et mesurées du col d’Aspin avant d’aller chercher une montée finale découverte il y a trois ans simplement, le col du Portet. Avec ses 17km à 8,4%, le nouveau géant des Pyrénées avait sacré Quintana en 2018 et a tout pour sacrer un nouveau maillot jaune. Un favori cette fois.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vevYVoyjXJO
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31418972

Jeudi, nous resterons dans les Pyrénées pour une 12e étape entre Bagnères-de-Luchon et Foix. Avec 182,5km au programme et pas moins de cinq ascensions répertoriées, cette journée devrait de nouveau sourire à un grimpeur. Dès les premiers kilomètres, le peloton affrontera les terribles pentes du Col de Menté (9km à 9%) et celles du Portet d’Aspet (4km à 10%) où l’échappée, si elle n’est pas encore partie, devrait se former autour d’hommes forts déçus de la veille. Les favoris devraient eux attendre la deuxième partie de l’étape, une fois la vallée et Saint-Girons traversés. L’enchaînement des cols de Latrape et d’Agnès pourraient être une bonne rampe de lancement pour les plus audacieux, d’autant que le sprint Bonus sera situé à l’Etang de Lers, peu après le sommet d’Agnès. Après la descente vers Massat, les coureurs s’attaqueront pour finir au Mur de Péguère et ses 4 derniers kms à 10%. Au sommet, il restera encore 27km à parcourir, majoritairement en descente pour rejoindre Foix, capitale de l’Ariège et ville-arrivée pour la 5e fois de son histoire, la 5e en 13 ans.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vevW7Qd4NGv
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31418992

Etape de transition au programme de vendredi avec un départ de Carcassonne et son centre-ville fortifié. La premuère partie de la journée de comportera pas véritablement de pièges avec les traversées de Narbonne, Béziers ou encore Agde. Mais les ennuis pourraient commencer à la sortie de la cité agdoise avec une douzaine de kilomètres très exposés au vent, le long de l’Etang de Thau, suivi de la difficile et étroite ascension du Mont Saint-Clair, propice à faire éclater le peloton. Au sommet, il restera encore 53km et le peloton pourrait se reconstruire. Mais gare au final, avec à nouveau une quinzaine de kilomètres exposés au vent le long des plages du Travers pour rejoindre La Grande Motte, qui retrouve une arrivée du Tour de France. Douze ans après 2009 et le succès de Mark Cavendish, les sprinteurs y seront encore à l’honneur. A condition de ne pas se faire piéger.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vxOQAoy2r2O
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31419026

Samedi, les coureurs éviteront la vallée du Rhône et son vent piégeux pour remonter dans le massif des Cévennes déjà entrevu l’an dernier avec l’arrivée au sommet du Mont Aigoual, cette fois évité. Il faudra être costaud pour prendre l’échappée du jour avec pas moins de trois ascensions dans les 80 premiers kilomètres, avant même d’aborder les premières pentes des Cévennes. Les coureurs grimperont ensuite le col de Tousque (5,7km à 6,8%) avant d’enchaîner avec la montée de Barre-des-Cévennes et ses 9km à 5,6%. Après une redescente sur Florac, le peloton abordera les pentes du col de Mariette et ses 11km à 5,6%, ce qui en fait le plus long col intermassif de cette édition 2021. Il sera alors temps pour les coureurs de plonger vers Mende pour aborder la dernière et la plus connue des ascensions de la journée : la côte de la Croix-Neuve – Montée Laurent Jalabert. Avec ses 3km à 10,5%, les favoris y trouveront un terrain de jeu idéal pour ce qui sera l’une des trois arrivées au sommet de ce Tour de France.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vYvrD3mE9L6
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31419113

En ce dimanche 18 juillet, il ne fera pas bon d’être sprinteur sur les routes du Forez. Mais les leaders devront eux aussi se méfier à la veille du dernier jour de repos. Dès le départ, la montée du Tuc de Puech Pourches et ses 8,8km à 6,1% pourrait créer de gros dégâts, d’autant qu’il n’y aura pas un mètre de plat ensuite. Les ascensions, douze au total, s’enchaîneront les unes après les autres dans cette journée qui ressemble plus à un tracé d’un séisme de magnitude 6 qu’à un tracé cardique normal. Avec des routes étroites et des descentes technique toute la journée, il faudra rester bien placé et concentré pour bien aborder le final. Et quel final ! Deux ans après, les coureurs retrouveront à 25,5km de l’arrivée le mur d’Aurec-de-Loire (3,5km à 11%) au sommet duquel se jugé le sprint Bonus avant de basculer à 12km de l’arrivée vers le col du Dorlier et ses 2,4km à 10%. Une descente et l’ultime du jour – la côte de Grillet (900m à 9%) – et les coureurs entrereont enfin dans Firminy où sera jugé l’arrivée pour la première fois de l’histoire du Tour.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vrqodk9WnKv
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31420285

Pour débuter cette 3e semaine, le peloton aura droit au deuxième contre-la-montre individuel de cette édition avec un chrono de 42km, entièrement tracé dans l’Ain. Les coureurs s’élanceront de Bourg-en-Bresse, une nouvelle fois ville-départ du Tour, un an après, et passeront les premiers kilomètres dans la cité burgienne, passant notamment devant le Monastère de Brou, qui nous offrira encore de magnifiques images. Il sera alors temps de prendre la direction de l’Est avec des routes un peu plus étroites à destination de Tossiat, où sera le premier pointage intermédiaire. Après un passage par Saint-Martin-du-Mont, les coureurs retrouveront la grande départementale jusqu’à Pont-d’Ain, où est situé le deuxième pointage du chrono. A la sortie du village, il sera temps d’aborder l’unique difficulté de l’étape, la côte de la Magdeleine et ses 2km à 5%. Rien de bien effrayant mais il faudra bien se gérer avant les 14km qui ramèneront les coureurs vers Ambérieu-en-Bugey, en passant par Château-Gaillard, où se trouvera le 3e et dernier pointage. Une journée clairement favorable aux gros rouleurs. Pour les grimpeurs, c’est une des étapes à redouter.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vdOR7MRANr6
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31420383

Au lendemain d’un chrono qui pourrait avoir fortement rabattu les cartes, c’est une première opportunité de s’exprimer qui sera offerte aux grimpeurs sur la route de Chambéry avec une étape 100% chartreuse. Après un départ de Bourgoin-Jallieu qui s’annonce musclé avec la côte de Bouvant (6km à 4,2%) au km 12, les coureurs prendront la direction de Voiron puis de Grenoble avant d’entrer dans les choses sérieuses. A un peu moins de cent kilomètres de l’arrivée, c’est le col de Porte et ses 17km à 6,5%, plus vus sur le Tour depuis 1998, qui se dressera devant les coureurs qui devront franchir dans la foulée le col du Coq (9,2km à 6%) et son ascension en deux temps bien plus difficile que ce qu’en dit le pourcentage moyen. Après une longue descente sur Crolles, les coureurs tourneront sur la gauche pour aborder le col de Marcieu. Une ascension de 11km à 7,4% et un sommet à 45km de l’arrivée qui pourraient inspirer des grimpeurs en difficulté au général. A moins que ceux-ci attendent l’ultime ascension du jour, le col du Granier. Avec ses 9,8km à 8,7% et un sprint Bonus à un sommet placé à 17km de l’arrivée, c’est un tremplin idéal. Derrière, les coureurs n’auront plus qu’une descente rapide sur Chambéry, ville-arrivée du Tour pour la deuxième fois après 2017.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vXvLY2RAB7O
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31423975

La 18e étape sera sur le papier une journée réservée aux sprinteurs. Sur le papier simplement. Sur la route, cela ne sera peut-être pas si facile pour les bolides de la dernière ligne droite de se jouer la victoire. Dans cette étape des « Trois Lacs », les coureurs partiront d’Aix-les-Bains et longeront d’abord le lac du Bourget avant de remonter le Rhône jusqu’à Seyssel. Il sera alors temps de bifurquer sur la droite et d’emprunter des routes bien moins plates. A Frangy, au km 50, les coureurs prendront la direction de Genève et monteront pour cela l’enchaînement de la côte de Malpas (2,4km à 5%) et du Mont Sion (5km à 4%) avant de basculer en direction de la cité suisse. Ils n’y feront qu’un passage rapide, notamment devant le Lac Léman, avant de revenir en France en longeant le Salève. Le peloton ne le grimpera pas mais devra quand se coltiner le col du Mont Sion et ses 9,5km à 4%. Avec 75,5km à parcourir à son sommet, ce sera l’ultime chance de décrocher certains sprinteurs avant le retour sur Annecy. Les coureurs passeront une première fois sur la ligne à 39km de l’arrivée avant de faire une tour complet du Lac et de revenir dans Annecy se disputer la victoire.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vQvyznjBG4O
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31441230

C’est aussi d’Annecy que le Tour s’élancera le lendemain pour une journée sans commune mesure avec celle de la veille. Au départ, les sprinteurs auront plus en tête les délais que la victoire d’étape. Il faut dire que cette 19e étape fait peur. Si les vingt premiers kilomètres sont assez tranquilles et devraient permettre à quiconque à les jambes de prendre l’échappée, les choses se corseront dès le km 25 avec l’ascension du col du Tamié et ses 9,9km à 4%. Un simple amuse-bouche à la vue de ce qui attend le peloton ensuite. Après une longue transition par Aiguebelle et La Chambre, les coureurs s’attaqueront au premier des trois Hors-Catégories de la journée avec le col de la Croix-de-Fer, abordée par son versant le plus difficile (24km à 6,7%). Avec un sommet à 83km de l’arrivée, il devrait créer une première sélection dans un peloton qui devra se méfier dela descente, entrecoupée de l’ascension de la côte de Feisse (3km à 7,5%). Après un passage par Saint-Jean-de-Maurienne, les coureurs grimperont le col du Chaussy et ses 13,5km à 7,6%. Un énorme morceau magnifiquée par le passage par les Lacets de Montvernier pour ses premiers kilomètres, de quoi offrir de magnifiques images, comme cela avait été le cas en 2015 lors de la victoire de Romain Bardet. Au sommet du Chaussy, les coureurs redescendront sur La Chambre avant de s’attaquer à la montée finale, vers Saint-François-Longchamp. Sur les pentes de la Madeleine, attaquées par son versant « sauvage » et ses 13,7km à 8,2%, les favoris auront un terrain de jeu parfait pour se faire la guerre et nous offrir un spectacle fabuleux. A noter le sprint Bonus, situé à Montgellafrey à 7km de l’arrivée, en pleine montée finale.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vPv4JeEBQR6
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31420611

Il ne fera pas bon de connaitre un jour sans sur cette 20e étape. Avec seulement 114 kilomètres mais quatre ascensions au programme, tout sera en place pour assister à des attaques lointaines et des retournements de situation. Après un départ plutôt tranquille d’Albertville et une trentaine de kilomètres pour se mettre en jambes, les premières attaques de favoris pourraient intervenir dès la première ascension avec la montée d’Hautcour-Col du Pradier. Avec un sommet à 73km de l’arrivée et 11km à 7%, il s’affirme déjà comme une belle rampe de lancement pour une attaque d’envergure. Avec une descente et une courte transition, les coureurs aborderont la montée de Granier et ses 9,3km à 6,3%. Mais le gros morceau de l’étape sera sans nul doute le col du Sauget. Avec 9,4km à 9,4% et un sprint Bonus placé à son sommet – situé à 28km de l’arrivée – il a tout du col clé. Mais il ne sera pas le dernier puisque les coureurs enchaîneront juste derrière le col de Montgirod et ses 6km à 7,3% avant de plonger vers Bourg-Saint-Maurice où sera situé l’arrivée.





Image
Image

Etape en 3D : https://www.relive.cc/view/vr63ZBjJ48O
GPX : https://ridewithgps.com/routes/31424062

Pour les coureurs, ce sera l’heure de profiter. Cette ultime étape tracée dans la région parisienne s’élancera dans le plus magnifique des cadres puisque nous partirons du château de Versailles pour un opus qui traversera notamment la Celle-Saint-Cloud, Saint-Germain-en-Laye, Sartrouville, Houilles, Colombes, Courbevoie, Levallois-Perret avant de revenir sur Paris par la Porte de Champerret. Les coureurs resteront alors sur les Marchaux jusqu’à Porte de Saint-Cloud où ils s’esciveront pour traverser Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Vanves, Malakoff et Montrouge avant de revenir de nouveau sur Paris par Alesia, définitivement cette fois. La visite parisienne débutera alors avec un passage devant les Catacombes, les Jardins du Luxembourg, une traversée de l’Île de la Cité, un passage par Bastille avant de monter légèrement Montmartre sur de bons pavés. (A noter que le séparateur de la rue Girardon de la montée de Montmartre sera enlevé d’ici-là). Il sera alors temps de revenir les Champs-Elysées où les coureurs feront six tours de circuit. Il sera ensuite temps de célébrer.


Pavés de Montmartre :

Image

Image

Image

Image

Image
Modifié en dernier par jibvalverde le 26 Nov 2019, 15:52, modifié 13 fois.

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Chasseur de prime
 
Messages: 414

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Vber » 13 Nov 2019, 20:19

Je pensais avoir un final original sur une étape alpestre avec l enchainement alpe d huez / les 2 alpes. Mais je vois déjà deux parcours avec la même fin d etape :diantre: :lol:

Vber
Cyclo du dimanche
 
Messages: 50

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar jibvalverde » 13 Nov 2019, 20:22

Vber a écrit:Je pensais avoir un final original sur une étape alpestre avec l enchainement alpe d huez / les 2 alpes. Mais je vois déjà deux parcours avec la même fin d etape :diantre: :lol:


Vu le nombre de concurrents et donc de parcours, peu de chances d’être totalement original en montagne ^^ Moi je vise l'originalité avec ma dernière étape de montagne qui passe par des cols que le Tour n'a jamais visité...

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Chasseur de prime
 
Messages: 414

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar darth-minardi » 13 Nov 2019, 20:26

Furious_Lion a écrit:
darth-minardi a écrit:Les profils sont mis : viewtopic.php?f=29&t=11453&p=1846056#p1846056
Reste à présent à écrire un petit texte pour chaque étape.

Le col de Sarenne de 3km à 7% en 1ère cat. :question:

C'était 2C en 2013 effectivement, je me suis peut-être un peu emballé :mrgreen:

Fort-en-pomme a écrit:Je voulais savoir comment je pouvais classer mes secteurs pavés comme le fait l'organisation sur Paris-Roubaix. J'ai décidé de reprendre le classement de ceux déjà présents sur la course mais je ne sais pas comment faire pour des secteurs qui ne sont pas présents sur la course.

Je peux aider :angel

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 21541
Localisation: WikiPavé

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Mats » 13 Nov 2019, 20:27

Il faudra penser à te faire rémunérer un jour darth ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 4762

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Vber » 13 Nov 2019, 20:47

jibvalverde a écrit:
Vber a écrit:Je pensais avoir un final original sur une étape alpestre avec l enchainement alpe d huez / les 2 alpes. Mais je vois déjà deux parcours avec la même fin d etape :diantre: :lol:


Vu le nombre de concurrents et donc de parcours, peu de chances d’être totalement original en montagne ^^ Moi je vise l'originalité avec ma dernière étape de montagne qui passe par des cols que le Tour n'a jamais visité...


J ai essayé d etre original avec des villes et des difficultés visitées il y a longtemps voire jamais et en plaçant un monument la veille des champs ;) mais c est vrai qu on est nombreux a chercher a sortir du lot par un truc jamais vu

Vber
Cyclo du dimanche
 
Messages: 50

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar grossbouff » 13 Nov 2019, 20:51

Alpe d'Huez>Sarenne>Deux-Alpes, la mode automne hiver 2019 ?

Avatar de l’utilisateur
grossbouff
Chasseur de prime
 
Messages: 432
Localisation: ô Toulouseuh-cong

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar ElRojo » 13 Nov 2019, 20:52

Mats a écrit:Il faudra penser à te faire rémunérer un jour darth ! :lol:

On attend tous le livre sur l'histoire des pavés, aux éditions du Gruppetto :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Jersey rojo
 
Messages: 7797
Localisation: Flandrien en devenir

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Vber » 13 Nov 2019, 20:56

grossbouff a écrit:Alpe d'Huez>Sarenne>Deux-Alpes, la mode automne hiver 2019 ?


Ben du coup je vais changer... mais ça me fait changer trois étapes :shock: :lol:

J adorai la troisième mais elle n est compatible qu avec un départ du Bourg d Oisans. Donc...

Vber
Cyclo du dimanche
 
Messages: 50

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Adramelech » 13 Nov 2019, 20:58

On est obligé d'arriver sur les Champs-Élysées ?

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Gregario
 
Messages: 2208
Localisation: À l'apéro avec Cerbère et Lucifer

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Mats » 13 Nov 2019, 21:00

Vber a écrit:
grossbouff a écrit:Alpe d'Huez>Sarenne>Deux-Alpes, la mode automne hiver 2019 ?


Ben du coup je vais changer... mais ça me fait changer trois étapes :shock: :lol:

J adorai la troisième mais elle n est compatible qu avec un départ du Bourg d Oisans. Donc...


Pourquoi changer ? Si ton étape ressemble à d'autres, ce n'est pas gênant, une bonne idée peut être partagée. Et si les étapes individuelles se ressemblent, les agencements sont souvent différents, c'est là tout l'intérêt. ;)

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 4762


1139 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aram et 13 invités