[Concours] Giro d'Italia 2023

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les vôtres, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Bad_Neos » 22 Juin 2022, 20:43

J'ai pu finir à temps donc petite partie réponse et partie "votes"

@Allwatcher
> Une 1ère semaine cohérente, mais assez inégale dans la qualité des étapes. Ca alterne le moyen (un GD assez faiblard, des étapes de plaine qui ne cassent pas 3 pattes à un canard, la déception de ne pas utiliser Oropa qui me semble une montée absolument parfaite à ce moment de la course, la tappone dans sa partie pré-Tonale), et le très bon (le final de Genova, l'utilisation du Tonale en fin de tappone dont je suis fan, l'E9). Remarque : un peu culotté de le résumer le chrono à quelques faux plats.
> Très jolie reprise montagneuse, avant 2 étapes de plaine sans grande recherche : même profil, même distance, même type de routes empruntées dans le final, bref il y avait moyen de diversifier un peu tout ça. Deux sympathiques étapes pour conclure la semaine, même s'il y a un petit goût d'empilement et de déjà-vu.
> Pas convaincu par le début de 3ème semaine, entre un chrono dont je ne vois pas l'intérêt d'être si dur en plus d'être (très) compliqué à organiser logistiquement parlant, une étape des murs un peu trop amnitieuse avec ces difficultés si loin de l'arrivée, et deux nouvelles étapes de plaine/pour baroudeurs qui ne me font clairement pas sauter au plafond. Très belle dernière étape, quoique peut-être un peu trop ambitieuse là aussi.
> Bref, de belles étapes accidentées/de montagne, un schéma original avec ce final dans le sud, mais trop plein de petites choses qui me chagrinent.


Après avoir étudié les autres GD, ce n'est pas le meilleur qui existe, mais j'aime bien cette étape 1, qui est assez indécise, pas mal de montée même si c'est assez roulant dans l'ensemble. Il peut clairement y avoir match pour moi. Sur le reste, oui, le début est assez utilitaire, surtout l'étape de Gênes au contraire de toi qui aime bien :mrgreen: . Je pense que j'aurais plus cherché si j'avais eu le temps mais ça fait parfaitement le taf pour ce que je voulais (je n'avais qu'une étape pour puncheurs, c'était clairement pas assez). Sur Oropa, j'avoue que je trouve la montée vers le sanctuaire assez osef, du crescendo qui ne m'attire absolument pas. Je préfère largement une montée plus longue comme Bielmonte avec un passage "raide" au milieu, et un final pas si simple (3/4kms à 7%) avec une petite descente, c'est irrégulier, j'apprécie. Oropa c'est un peu le bonus punchy rajouté car c'est sympa cette variante. Sinon le chrono par faux-plat, j'aurais du dire petites côtes. Mais c'est bien plus un chrono pour rouleurs (certes pas Dowsett) imo.

Sur la tappone, le San Marco me semble nécessaire / utilitaire là aussi. J'étais un peu coincé à Bergame, j'ai vraiment un désamour pour les étapes de montagne commençant en plaine (+ le fait d'avoir Bielmonte juste avant), donc facteur endurance avant le final de l'étape.

Alors sur les étapes de plaine, je suis partagé. Clairement j'aurais pu faire mieux d'un côté, j'ai pensé à un moment aller chercher du bord de mer mais je me suis dit que l'étape allait être trop longue. Dans tout les cas, sur la première étape de plaine, ça me semblait absolument nécessaire que ce soit tout plat après 4 jours très intenses malgré le repos. Une deuxième étape de plaine me semblait nécessaire pour i/ avoir un peu de calme avant Pellegrino/Serramazoni, ii/ ne pas avoir des étapes trop dispersées (ne pas avoir une alternance permanente), iii/ je ne me voyais pas la caser après, cf. en-dessous.

Pour Serrmazoni, d'ailleurs, je trouve l'étape fondamentalement différente de celle de Cles : on avait un decrescendo fait pour baroudeurs de montagne volontairement "sacrifié" avec l'étape 11, là on à quelque chose de post-grosse étape, qui à un crescendo, permettant d'envoyer des hommes (/baroudeurs) à l'avant mais concentré tout de même dans son final sans être fermé non plus, aka suffisamment ouvert pour une étape à minima dynamique, mais qui ne souffre pas du chrono à mon sens. Concernant le chrono, je comprends la critique de la place. Je me suis basé sur Bessèges et l'Ermitage beaucoup plus petit au sommet. En plus avec la double voie et les villes en bas, je me dis que ça pourrait éventuellement le faire, pas pu résister à la montée, ça me permettait de bien tranché avec le premier chrono. J'étais parti sans au départ mais ça m'intéressait moins. j'aurais voulu faire un peu plus court. Chrono également aussi dur car la fin de semaine est plus ouverte donc ultime occasion franche en quelque sorte. Sur l'étapes des murs et la dernière étape difficile. Je trouve déjà certaines étapes de montagne de mon Giro chargée, ça me paraissait nécessaire d'ouvrir beaucoup plus. J'avais tout le temps des difficultés proches de l'arrivée, c'est beaucoup moins le cas. Pour Ortona, oui c'est pas la giga étape de murs, mais 9 bosses, avec une portion plane ramenée à une grosse dizaine de kms ça me parait assez ambitieux pour voir quelques mouvements : la côte la plus dure n'est pas directement en face des coureurs, on à une côte plus longue et douce, quelques plateaux très légers, ça peut être tactique, j'aime bien ça. Pour la dernière étape, cf. le reste. Et j'étais bloqué par les possibilités de ville-arrivée crédible. Sinon les deux étapes baroudeurs/plaine, je comprends totalement, j'aurais bien aimé casé une étape de plaine avec une petite montée punchy, j'ai manqué de temps pour le faire. Finalement Lido di Sole, j'aurais du faire un poil plus dure mais j'étais assez bloqué entre kilométrage et l'impression de faire un truc trop dur et donc pas assez de sprints.


@CijiEF

Une bonne première semaine dont je ne suis pas pour autant friand. J'aime l'idée d'une première étape assez ouverte qui offre la perspective d'un maillot rose pour plusieurs type de coureurs. Mais subjectivement, la réalisation ne me plaît pas franchement. Ok pour l'étape de plaine en E2. Changement de maillot rose probable en E3, mais là encore l'étape ne m'enchante pas. Je trouve dommage de se contenter d'une pure CC. E4 ok avec ces petites bosses au milieu. Clm bien proportionné même si je préfère voir des clm tout plat pour puriste en début de GT. E6 pourquoi pas mais on risque d'avoir un petit effet "Etna" :? . Étape de plaine nécessaire avant un gros bloc. Si je trouve ton E9 superbe et qu'elle s'enchaîne bien avec l'E8, celle ci me paraît plutôt raté. Départ en col oui. Le 2C qui suit me paraît bien inutile. Tu mets ensuite un gros col au pied très difficile (et au sommet nettement moins dur), donc probablement pour lancer la bataille des favoris, mais tu mets deux cols après (sans compter la difficile E9 qui suit). Même si ils ne sont pas très difficile, ces deux montées réduisent nettement les chances de voir une grosse bagarre. Avec juste un col on pouvait avoir un bon tremplin, mais la j'ai l'impression que tu annihile l'intérêt que pouvait avoir ton étape

Deuxième semaine assez intéressante, intriguante aussi. J'aime bien ce que tu proposes dans ton premier diptyque. Ces deux étapes seraient peut être un peu trop chargé, mais la construction est intéressante et peu donner une belle course de mouvement. Deux étapes de plaine nécessaire, et même, afin de pousser plus au mouvement sur tes E10-11, j'aurai ajouté une troisième étape "off", mais pour baroudeurs (et j'aurai sacrifié ton E15). Deuxième diptyque tout aussi sympa, surtout ton E14, très difficile (un peu trop chargé là aussi) avec un très beau tremplin final.

Une dernière semaine qui tient la route mais qui ne me plaît pas plus que ça. Un clm court et très difficile : ok. Une étape pour sprinteurs assez intéressante avec cette dernière montée. L'étape des murs est pas mal, mais ton final plus plat me paraît trop long. Ton E19 ne me plaît pas. Je trouve qu'on a grossi modo la même chose que pour l'E17. Belle "dernière" étape pour le CG avant un défilé à Rome qui va bien même si 21 tours me paraissent excessifs.

Un Giro qui fonctionne mais dont je ne suis pas fan. La (très) haute montagne, qui pour moi faire partie de l'ADN du Giro, est trop peu présente. Je trouve que certaines étapes sont trop chargés en difficulté pas toujours utile et je ne saisis pas certains de tes choix.


Cf. Allwatcher, je suis d'accord que ce sont plus des étapes utilitaires, mais qui ont leur intérêt dans la construction globale de l'épreuve. Une pure CC pour puncheurs me semble logique pour trancher avec l'étape aux "murs" qui est la seule autre étape pour puncheurs. Si ce n'avait pas été ça, ça aurait été une redescente sur Gênes. Là c'est plus : animation pour l'échappée, animation dans le final. E6, il n'y a pas de mal à avoir une "Etna", j'aime bien les montées irrégulières, ça reste une approche comme une autre même si on finit pas faire le tour des CC. Cf. réponse à Allwatcher ici aussi. Je pense que tu n'a pas trop compris ce que je voulais sur l'étape 8. Le 2C n'est clairement là que pour casser la transition et rajouter du D+ pour créer une étape difficile. Le Padrio à pour but premier de faire une sélection par l'arrière en tant que deuxième étape de montagne (et cf. caractère endurance). Oui ensuite Tonale & Peio Fonti c'est bien plus simple, mais je n'allais pas faire le Gavia à 2600ms début Mai, sinon j'aurais sûrement terminé par Fraele. Si attaques c'est du bonus (même si Padrio peut servir de test), c'est clairement l'idée de fatiguer avant un truc bcp plus explosif le lendemain.

Pour Ortona, cf. Allwatcher encore : 9 bosses, transition d'une dizaine de kilomètres environ, c'est pas la méga-étape de murs mais me semble bien suffisant dans la balance ouverture/fermeture. Rome, c'était juste ultra relou de faire un truc long et pas casse gueule dans les rues de Rome, donc c'est un C/C bête et méchant car je ne voulais pas une étape trop courte.


@Aram
Tu n’as pas choisi la facilité en finissant à Rome. Voyons les étapes en détail.
Alors la première ne me fait ni chaud ni froid, elle me fait penser à la 1re étape du TDF 2020. Un sprinteur devrait avoir le maillot. Fidenza plus simple, OK. Gênes avec une arrivée en bosse, c’est pas mal à ce stade. Alba dans le style de Parme, OK. Ca fait globalement un grand départ très doux mais pourquoi pas ?
Sans transition, un gros chrono va se charger de faire les premiers écarts. C’est un peu dommage de faire si long si tôt je trouve, mais ce n’est pas très grave.
À Bielmonte, le risque d’escamotage est élevé, mais sait-on jamais après le chrono. Bergame je passe. Peio Terme je n’aime pas le profil qui fait assemblage de pièces qui ne vont pas ensemble. Et puis imaginer qu’un leader bouge dans le monte Padrio me semble un peu fantasmatique, vu la distance à parcourir ensuite. Donc à la fin, les écarts entre les meilleurs risquent d’être très faibles. Oclini j’adore en revanche, si ce n’est cette distance qui me paraît indigne d’un grand tour. T’aurais pu aller chercher l’interminable ascension du Sella par Ponte Gardena puis le passo Costalunga, ça faisait 117 km.
Après le repos, on a cette étape de Cles dont je ne sais trop quoi penser. Déjà je trouve que 113 bornes après une étape de 80 c’est quand même très court. J’ai quand même envie de saluer l’originalité de l’étape et son caractère sans répit qui peut donner des choses.
Cogollo, d’une distance plus raisonnable, est une belle étape aussi, mais je regrette cette dernière ascension qui pour moi gâche un peu tout. J’aime beaucoup la montée en paliers précédente qui aurait mérité d’être placée en position décisive.
On retrouve la plaine vers Padoue et Bologne. Je passe.
Sacrée étape d’Abetone ensuite. C’est du beau boulot, rien à dire.
Serramazoni c’est un peu l’étape de Cles en plus facile. J’adhère plutôt.
Le chrono d’Ancône est terrible. Ecoute, pourquoi pas ? Là encore c’est original donc je suis plutôt partant.
Pescara je passe. Ortona à ce stade je suis dubitatif. Lido di Sole sans intérêt.
Il ne reste donc qu’Isernia, qui me rend sceptique. Est-ce que vraiment il y a de quoi renverser le Giro ici ? Mais là encore, je salue l’originalité de l’étape.
Et pour finir, c’est un détail mais pourquoi autant de tours de circuit à Rome ?
Alors c’est dans l’ensemble un Giro avec de grosses qualités, notamment une recherche notable, mais aussi des défauts, et je pense avant tout à cette dernière semaine qui a de grandes chances de ne rien donner. Il y a aussi un peu trop d’étapes courtes (on n’a pas le kilométrage global mais j’imagine qu’il n’est pas très élevé) et un gros déficit d’altitude. Mais merci pour ce parcours original.


Cf. ce que je dis à CijiEF, Peio Fonti c'est voulu comme enduro et écrémage par l'arrière + effet à rebours sur l'étape du lendemain. Si les organismes lâchent 1 par 1 et que ça finit en sprint petit comité à l'arrivée, ça me va. Padrio reste un très gros morceau, il y aura forcément des éliminés à mon sens, juste ce sera par l'écrémage plus que les attaques, sachant que c'est la deuxième étape de montagne après une première ascension "facile", ça me semble cohérent. Peio Fonti + Oclini c'est deux concepts poussés à l'extrême, après je pense que ça plait ou pas.

Cogollo, la dernière ascension, franchement c'est surtout un cachet "Lacets de Montvernier" sur le TDF. Avec ou sans je pense que ça fonctionne de la même manière, les deux sont intéressants (sans, finir par la grosse descente, avec, se remettre dans le bain pour 2kms après une longue descente). Serrmazoni me semble l'inverse de Cles dans sa construction. Après clairement c'est une dernière semaine à "concept" qu'o à jamais vraiment le but, c'est clairement juste dans le but de tester des nouvelles choses, et je trouve ça déjà bien plus cohérent / "difficile" / "ouvert" que ce que j'avais proposé la dernière fois, un Giro avec une construction similaire mais encore moins de montagne, plus tourné baroudeur et plus simple, il y avait même moins d'altitude.


@Jibvalverde
1re semaine : Belle E1 intéressante pour ouvrir la course et donner sa chance à beaucoup de coureurs. J’aurais enlevé le 2e catégorie toutefois, pour laisser une chance aux sprinteurs. RAS sur l’E2 avant une E3 pour puncheurs. Pk pas. C’est varié et ça passe bien. Un peu de mal à comprendre pourquoi faire une arrivée « nulle part » au-dessus de Gênes si ce n’est pour avoir une montée finale mais bon… E4 sympa avec une étape de plaine pas si facile, j’aime bien. Derrière un gros chrono de 37km. Peut-être un peu tôt à mon sens mais il est bien tracé, rien à dire. Premier rdv en montagne sur ton E6 mais un peu déçu par le parcours proposé. L’enchainement Oropa-Bielmonte était une bonne idée mais j’aurais préféré voir la montée complète d’Oropa (Colle della Colma) avant ta montée finale. Plus susceptible de faire des dégâts. Un peu déçu. RAS sur l’E7. Très très belle E8 avec un bel enchainement Padrio-Tonale décroissant, c’est beau. La San Marco comme ça, c’est un peu du gâchis toutefois. Difficile d’être fan de ton E9 vu la longueur… 79km (hors canicule^^) c’est une distance d’espoir… Pas besoin de jouer sous la barre de 100km pour tracer une belle étape… Ton tracé aurait fait un excellent final pour une étape digne de ce nom, car il est très bien pensé.
2e semaine : E10 absolument sublime ! L’un de mes coups de cœur de ta poule. Tout y est : la variété dans les cols, le final en escalier, le kilométrage court mais suffisant, pas de difficulté trop dure… Parfait. Dommage toutefois de l’enchainer avec une nouvelle étape difficile, bien plus dure même, qui risque de cristalliser l’attention. Elle aussi est bien tracée mais l’agencement laisse à désirer. RAS sur les E12 et E13. Encore une étape coup de cœur sur l’E14 ? J’avais tracé exactement les 100 même derniers kms pour mon Giro (final au Polle toutefois) mais je ne l’ai pas conservé. Superbe ! Belle E15 là encore mais ça se ressemble un peu trop avec l’E10 je trouve.
3e semaine : Chrono post-repos, c’est idéal. En plus assez court et vallonné, j’aime beaucoup. RAS sur l’E17 avant une E18 indécise avec pas mal de difficultés en cours d’étape mais un final plus facile… Joli. E19 pour sprinteurs mais joliment tracée. J’aime bien l’idée de ton E20 mais je trouve le final un peu dommage. Terminer au pied du Passo del Urgo aurait été parfait mais semble impossible. Ca reste bien tracé avec notamment ce beau triptyque entres les kms 50 et 95. RAS sur l’E21.
Globalement : Bon, déjà, tes profils sont pas les plus sympas à regarder quand même… En plus faut réfléchir aux chiffres romains ^^ Un beau tracé, avec notamment une seconde semaine sublime, malgré un agencement incertain. Mais un peu déçu par ta première semaine notamment en montagne (Bielmonte et l’étape de 79km). La 3e semaine est pas mal mais sans plus. Tout n’est parfait, loin de là, mais c’est joli malgré tout. Bien tracé. Et, surtout deux étapes coup de cœur. Et c’est rare. + 1


Clairement, Gênes c'est pour avoir une montée pour puncheurs, ça manquait dans ce Giro. "Isolé" mais de quoi mettre largement l'arrivée à mon sens (et d'avoir des beaux plans d'hélico, yes). Oropa, j'ai zappé le Colle della Colma car c'est un tunnel au sommet, et je n'aime vraiment pas l'idée d'emprunter un col comme ça sauf si impossibilité de faire autrement.

Concernant l'E10, c'était plutôt le but d'en faire une étape pour baroudeurs même si l'E11 s'est rajoutée après. L'E11 est tournée général, E10 baroudeurs vu son final simple, ici c'est plus d'avoir une belle étape pour les premiers cités, et fatiguer les organismes en post-repos et avant l'étape du lendemain. Serramazoni, cf. autres réponses mais je ne conçois pas ça pareillement que Cles. La dernière semaine à ses avantages et ses inconvénients, basculant plus dans le concept pas trop vu en ouvrant comme ça, mais en gardant quand même pas mal de difficultés. Difficile de faire autrement E20 pour une ville crédible.


@Samuel
Une première partie de Giro sans grande originalité mais efficace. Ca manque d'une petite étape vallonnée en montagne russe pour moi et la première arrivée au sommet n'est pas très bien sentie je trouve : deux jours avant les choses sérieuses sur une montée en deux paliers --> Ca poussera à l'attentisme (même si ce n'est pas très grave). L'E8 est superbe mais le risque qu'elle soit escamotée est majeur car l'étape du lendemain fera légitimement peur. En lendemain de repos l'E10 est bien vue car piège mais se résumera à une échappée au vu du lendemain. Deux étapes toutes plates de suite : je n'y suis jamais très favorable. L'E14 est très belle en dernière étape de haute montagne et l'E15 s'enchaîne bien. Tes cinq derniers jours sont ensuite un petit pari : pari que l'E16 n'écrase pas définitivement le général (je pense que si), pari qu'E18 puisse faire des écarts (peut-être... mais j'en doute un peu) et pari que l'E20 soit un beau chantier (ça j'y crois beaucoup plus).
Finalement ça donne un Giro correct, qui ne m'excite pas vraiment mais qui se tient. Ca manque probablement d'une ou deux très belles étapes de montagne à mon goût.


Sachant que j'ai déjà une étape "montagne russe" de côtes, en avoir une deuxième ne me semblait pas nécessaire, j'ai préféré varier même si l'étape est assez "utilitaire". C'est une première arrivée au sommet. J'aime les montées irrégulières, ici c'est en coeur de montée, qui reste difficile, avant une partie finale de 3/4kms à 7%, ce n'est pas du faux-plat ça peut quand même faire des écarts, même si oui, c'est pas une montée où ça pétera dès le pied. L'E8 étant conçue comme enduro (cf. autres réponses) et plus par un écrémage par l'arrière pour contraster avec l'étape 9, qu'elle me semble pouvoir marcher toute seule (quelquesoit l'étape derrière, ou presque). l'E10 était dans cette volonté baroudeur tout en restant piège. Deux étapes de plat qui me paraissaient nécessaires ici cf. réponse à Allwatcher. Et oui une dernière semaine concept en moyenne montagne, c'est toujours quelque chose d'intéressant à explorer vis-à-vis des nombreuses propositions en haute montagne qui ne m'attirent plus guère dans l'ensemble !


@Mats
Rien à dire sur les 5 premiers jours de course, ça fonctionne bien. En revanche, moins emballé par la première CC. Déçu également de l'enchainement proposé vers Peio Fonti, bien rattrapé par la neuvième étape et ce choix audacieux concernant la distance.
Ta deuxième semaine est pour moi la mieux construite de ton parcours, et l'une des plus intéressantes que j'ai vues. Excellente étape vers Cogollo, tout comme Serramazzoni...mais il y a surcharge dans la première partie d'étape vers Abetone selon moi.
En troisième semaine, mention spéciale à ce chrono très épicé, mais j'ai quelques doutes sur l'étape d'Ortona...J'ai du mal à y voir un grand chantier malgré l'enchainement des bosses dans la partie médiane...Isernia est à tenter, et ça colle bien à l'esprit de ton Giro.
Bref, un parcours qui a le mérite de sortir des sentiers battus en évitant les cols les plus connus, mais qui reste globalement cohérent malgré la recherche d'originalité.


Cf. Autres, mais je préfère ce type de montée en CC première que un truc type Oropa, ça change, j'aime bien cette irrégularité sans que le sommet soit trop simple. Peio Fonti, cf. aussi les autres, étape enduro, je n'allais pas mettre le Gavia à 2600ms. Sur la surcharge générale je suis un peu d'accord sinon, ce qui à conduit à la semaine 3 plus ouverte. A posteriori j'aurais bien enlevé un/deux cols. Ortona, 9 bosses, Une dizaine de kilomètres de plat après la dernière, en gros. Pas the étape de murs mais c'était pas le but de créer un chantier à pourcentages.


@2singh
Les arrivées ne sont pas non plus très réalistes : il s'agit souvent de petits parkings, sans station de ski pour relier l'arrivée

Je me permets de répondre hors spoiler car ça me semble hors de propos : autant on peut me reprocher l'arrivée à Ancone, autant Bielmonte / Peio Fonti / Oclini, je ne trouve pas du tout. Bielmonte, tu as une route de l'autre côté, arrivée au village. Peio Fonti, j'arrive à la station justement + largement la place. Oclini, ça fait partie d'un gros domaine skiable, mais cette partie est uniquement accessible par la route, on est au pied des pistes de cette partie de station, gros parkings, etc...
Je pense que la première semaine est assez difficile, avec trois montées tout de suite. Les arrivées ne sont pas non plus très réalistes : il s'agit souvent de petits parkings, sans station de ski pour relier l'arrivée. En dehors de cela, ce sont de belles étapes.

Je pense que votre deuxième semaine est également difficile. Encore une fois, ce sont de belles étapes, mais les coureurs de la GC doivent travailler au moins trois et peut-être quatre fois. Je pense que c'est un peu trop. À cause de cette surcharge d'étapes lourdes, vous avez la chance qu'il ne se passe pas grand-chose dans l'étape 10 ou 11. C'est dommage, car ce sont toutes de belles étapes.

Votre troisième semaine est un peu décevante. Je comprends ce que vous essayez de faire, c'est-à-dire forcer les coureurs à attaquer dans des endroits où il n'est pas facile d'attaquer, mais il y a une chance qu'après ce contre-la-montre, plus rien ne se passe pour le GC. Ce serait vraiment dommage.


Le fait de ne "rien avoir" sur l'étape 10 est "voulu" en réservant l'étape aux baroudeurs sans retirer le fait que cette étape peut, à minima, créer de la fatigue, et se situe post-repos. Les deux étapes de plaine sont présentes pour couper les deux ensembles et éviter ce que tu décris. Dernière semaine à concept, c'est le but ! Et si, justement, c'est difficile avant, c'est pour ça que c'est ouvert pour le final.







Guidore - 0
J’aime beaucoup ton Grand Départ dans l’ensemble, une belle première étape indécise, un bon chrono, l’étape des murs n’en fait pas trop et reste intéressante dans son déroulé pour de la première semaine, sans être réduit à deux côtes dans le final. La 7e étape, bien que belle en soit, m’aurait paru bien plus pertinente pour terminer la semaine, plutôt que de la mettre avant la grosse course de côte de la semaine. Je suis plus circonspect sur la 2e semaine : ok pour les Strade et les étapes de plat, mais moins pour le reste. Levanto c’est ok pour baroudeur, mais sachant qu’on à déjà 2/3 étapes du même style en première semaine (et plus intéressantes) ça me semble gâché, en plus avec le chrono derrière. En plus les cols durs / moins durs, on retrouve cette configuration sur ton étape de montagne qui clôture la semaine. Pas grand-chose à dire sur celle-ci, c’est bien, mais du coup ça intervient tard pour une étape de ce style (à mon goût), et surtout la variante du Lys m’apparait bien étroite/limite. Et arrive la 3e semaine, ou finalement tu concentre toute ta montagne et ton l’intérêt pour les favoris, c’est bien dommage. Dobbiaco c’est une bonne entame, mais c’est du déjà vu dans ton Giro. J’ai pas grand-chose à dire sur le final, c’est 3 très grosses étapes de montagne chacune à leur manière, l’impression que tu as essayé de mettre le maximum de cols connus et de limite finir par le plus dur. Alors pourquoi pas, mais ça manque sacrément de nouveauté à mon goût. 0


Davandluz - 0
La première semaine de course est plutôt plaisante à suivre, une bonne première étape, ensuite on se balade plutôt tranquillement mais rien de rédhibitoire. Un chrono à Montevergine, c’est intéressant. E8 et E9 j’aime vraiment bien conclure la semaine, bien conquis pour l’instant. Amiata d’accord en deuxième semaine. Mondovi intéressant sur le papier, Quaggiore intérêt 0. Pourquoi pas l’étape suivante pour terminer la semaine. Sur les dernières étapes de montagne, c’est dommage ! Corvara ok pour l’étape endurance, par contre Valfurva & Berbeno c’est exactement le même style d’étape, et vraiment très bien intéressant à part dans les deux derniers cols à chaque fois quoi. 0


Vber - -1
La première étape de Modène est assez intéressante, le chrono qui suit également. Porto San Stefano aurait mérité un sprint sans bosse vu les étapes 1 & 3 avec un finish avec Orbetello mais vu l’étape suivante ok. Vésuve, d’accord. Melfi, bien placée, très intéressante. Rieti sympa pour terminer la semaine. San Marin, ok pour le concept et le placement, je pense juste que le final est trop déconnecté de l’avant, j’aurais placé moins de montées vers San Marin. Trop de bosses vers Rimini vu l’étape de la veille imo. Bondone, Misurina, ok les 2. Cependant, avec l’étape du Gavia, ensuite, j’ai peur que ça fasse beaucoup (trop). 9 cols de 15+ bornes en 3 jours, c’est énorme. Et sachant qu’il y a le Mortirolo en post-repos pour échappés, le Finestre, le Sampeyre, la Fauniere c’est trop. Il aurait fallu vraiment trier la montagne. -1


2Singh - -1
Ce n’est pas le GD le plus excitant que j’ai vu mais il en faut pour tous les goûts. Je trouve jsute dommage d’attendre d’arriver vers Fermo pour avoir une étape accidentée alors qu’on pouvait très bien rester en Emieli-Romagne pour ça. Benevento est une bonne étape de moyenne montagne pour baroudeurs de première semaine. L’une des 4 étapes de plaine aurait mérité d’être durcie. Terminillo ok. Les Strade ok sur le principe…mais combien de kilomètres en chemin ? C’est une donnée importante. A la louche, une trentaine, c’est beaucoup. Reprise molle vu la première semaine. Chrono ok. Novara peut- être plus intéressante que ses consœurs de plaine précédentes. Champoluc puis Borgo séparées par une étape pour baroudeurs ça me va, même si l’étape pour baroudeurs est pas très hypante. 7e étape de plaine, 6e sprint assuré. Pas emballé par l’étape de Levico Terme, j’aurais préféré de la moyenne montagne là aussi pour baroudeurs mais réparti sur une étape. Là on à déjà entamé la montagne avant, l’étape ne m’intéresse pas. Une montée et baste, c’est nul. Tre Cime si tu veux, mais 4e départ en plaine pour cette E17. E18, 5e départ en plaine pour une étape de montagne. Heureusement une construction d’étape intéressante, dommage de mettre l’E19 juste après donc. Deux belles étapes individuelles pour finir, les plus intéressantes, mais pas les mieux placées. 1 sprint dans les 10 derniers jours. 1 étape de montagne dans les 11 premiers. -1


Aram - +1
Un GD intéressant entre le chrono, l’étape pour puncheurs et l’étape incertaine de Marmi. Montepulciano, ok, au moins ça arrive vite, trop de chemins à mon goût perso. Benevento ok. Montemiletto à l’air très sympa sur le papier. Pas très intéressé par l’étape de Vasto pour finir, j’avoue ne pas trop comprendre, l’intérêt semble réduit avec déjà deux étapes puncheurs-grimpeurs auparavant. Sarnano et Panarotta sont deux étapes bien intéressantes pour débuter la montagne. C’est une bonne semaine, variée, qui se termine avec Campiglio vraiment intéressante. Juste l’étape de Padova qui ne me plait pas là aussi. L’étape longue c’est bien, avoir encore un style de montée tournant vers les 2/3kms et pentus, ça me rappelle trop les autres. J’aurais préféré que tu fasses appelle à des montées + longues et roulantes. Reprise post-repos bonne. Sur le dernier bloc, il se tient bien, mais je n’arrive pas à être emballé. Valmala c’est un type d’étape que j’aime pas du tout à ce stade de la course. Et Briançon c’est bien hein, juste que c’est un tracé très classique et que j’ai du mal à avec, c’est personnel. +1


CijiEF - 0
Il doit y avoir d’autres parcours avec ces profils, mais je le remarque là, sûrement car tu enchaines les petites côtes en début de parcours : je trouve que ce profil te dessert (et c’est pas la première fois sur un truc style), car il est incapable d’avoir des détails et tout est « grossier ». Pour revenir sur le GD c’est quand même fadasse pour ensuite avoir trois étapes plus hybrides / typées puncheurs. L’étape d’Ancona j’aurais clairement plus aimé la voir en étape 2. Firenze et San Marin me plaisent plutôt pas mal. Guardiagrele en bonne entame de « montagne » et Terni une bonne étape pour terminer la semaine. San Remo, je trouve que la Cipresse par le kilomètre à 18% n’était pas nécessaire dans une étape de ce style. Sinon, le reste de la semaine est assez varié, un cronoscalata, une grosse étape de montagne. J’aurais raboté Guala après Oropa. Scale + Etape du Stelvio après semble marcher plutôt bien sur le papier. Grappa beurk absolu.Un peu trop de classicisme à mon goût sur les cols empruntés. 0


Pinot-kio - +1
Le GD manque un peu de peps à mon goût. Le Punta Veleno en 4e étape, pourquoi pas, c’est une approche intéressante. Grappa et Muggia j’aime bien aussi, et ça clôt une petite première semaine, c’est vraiment une entame assez originale par rapport à tout ce que j’ai vu avant, ça me plait. Sur la deuxième semaine, elle est bien, mais j’ai un mais voire plusieurs, en rapport avec la 3e semaine. Du côté individuel : Gran Sasso est une bonne course d’usure, Tivoli et Orvieto sont deux bonnes étapes pour baroudeurs / moyenne montagne (mais un rapproché aussi fort entre deux styles d’étape similaire est dommage. Le chrono est bien. Ariola c’est pouf-pouf. Ça fait le taf pour les favoris, mais je pense qu’il y avait moyen de faire mieux : un San Pellegrino / Abetone m’aurait parait plus convaicant, de toute façon tu te tapes un « gros » transfert pour revenir sur le golfe. Sestri Levante est une bonne étape de moyenne montagne pour finir. Une bonne étape, bien placée, mais qui me laisse peut-être un peu sur ma fin sur cette semaine, car je me dis qu’une des deux étapes hybrides aurait gagné a être un peu plus franche, que ce soit par le côté moyenne montagne (/endurance) ou une bosse vilaine plus près d’une arrivée. Pas grand-chose à dire sur la dernière semaine. Aprica est ok dans l’esprit tappone même si je pense qu’il y avait moyen d’épurer / faire un truc un peu plus sympa que la boucle, et les deux dernières étapes sont classiques donc j’ai rien à dire (car j’ai de plus en plus de mal avec le classique). La montagne arrive quand même bien tardivement à mon goût (ne rangeant pas les étapes 4 et 5 véritablement dans cette définition malgré la présence de Veleno et Grappa). +1


Lucho - 0
GD assez fade. Pratonevoso ok pour cette première entame de la montagne. San Remo ok, Rapallo sympa pour puncheurs/grimpeurs ! Pellegrino + Abetone marche bien évidemment ensuite, et l’étape des Strade aussi, pas trop de chemins à mon goût, ça me semble bien dosé et disposé avec les côtes. CLM de reprise très intéressante à Naples, et étape pour baroudeurs intéressante vers Benevento. Sans être folle, l’étape d’Aremogna est bien conçue pour un feu d’artifice final. Chieti d’accord, mais SBDT ensuite, vraiment moyen convaincu, en plus avec les deux murs pour finir. C’est déjà une étape chantier la veille, pas la peine d’en rajouter « autant » je trouve. J’aime bien Cesenatico en reprise. Sinon comme d’autres, j’ai pas grand-chose à dire sur le dernier bloc montagneux vu que c’est pas trop mon kiff. Aucun affect pour Aprica. Merano, beaucoup de D+ pourquoi pas, mais la construction de l’étape c’est pas trop mon truc. Trento trop dure à mon goût, j’aurais allégé pour le rôle que va avoir l’étape. En revoyant l’ensemble, je dirais un peu trop dans l’(sur)enchère sur la fin alors que ça commençait plutôt light. Hésité entre+1 et 0. 0


Samuel - -1
Chrono, étape ouverte, puncheurs à Fermo, cela me plait plutôt. Une étape aussi dure dans le début de course est intéressant avec Arcinazzo, on à quelque chose d’enduro mais avec un final qui semble assez dur pour faire des différences. J’aime beaucoup. Si Vitorbe est ok, Todi me semble en trop dans ce début de Giro : on à déjà les étapes 2, 4 et 7 qui favorisent bien les puncheurs (car la 7 avec la descente derrière ça favorise quand même bien), une étape ouverte typée moyenne montagne / cols roulants m’aurait semblé plus pertinente. Ensuite, sur l’étape 8, si le duo SB + moyenne montagne est toujours intéressante, c’est juste un avis perso : je n’aime pas la surabondance de chemins avec 40kms au total (surtout que ce ne sont pas la seule difficulté de l’étape). Ok pour Cimone en reprise, intéressant. Vincenza ok…mais j’aurais viré ce mur pour une ascension plus facile (au vu du précédent, cf. ce que j’ai dit avant). Le reste de la semaine est bien, Avio, Varese, même Torino même si…cela fait beaucoup d’étapes pour puncheurs (bis). Les deux étapes de montagne restants sont classiques, pas grand-chose à dire. Madonna del Vento trop dure. Le trop de côtes se ressent : seulement 5 étapes dites de plaine dont Vittorbe bien défavorable à un sprint massif, c’est bien trop peu. Autant je suis pas mal séduit par les premières étapes de montagne, autant ce manque d’étapes simples et cette répétition d’étapes données aux puncheurs me rebutent. J’étais parti pour mettre un 0 mais finalement ce sera -1. -1


Mats - +2
L’idée de commencer à Sestola est couillue. C’est une bonne idée, mais l’entame semble un peu trop sévère tout de même, trop punitif à mon goût, mais ça à le mérite d’être proposé. Ferrara est intéressante avec ce départ et le placement du chrono ensuite qui contiendra peut-être certaines équipes de rouler. 2200-2300 c’était la limite que je me suis fixé pour des étapes de montagne en début de Giro même si j’ai finalement exploité plus bas. Mais du coup ça passe pour moi. Ok pour Val Gardena en première étape de montagne. Misurina, efficace. Toujours compliqué de juger les étapes de murs avec une transition plate, mais ça me semble assez pertinent ici : s’il y a du vent en bord de mer ça peut être intéressant, une première bordée d’équipiers éliminés. Et si pas de vent, ça à le mérite de faire souffler un peu avant l’étape du lendemain, avec donc une concentration des offensives dans le final. Gran Sasso, ça marche toujours pour moi. Subiaco en post-repos c’est alléchant, Grosseto derrière ça peut-être très intéressant pour les baroudeurs. Je peux comprendre l’intérêt des Strade pour changer un peu, essayer quelque chose, mais là ça ne me semble pas pertinent, on vient d’enchainer 7 étapes, dont 6 qui laisseront des marques, pour une étape facile et un repos. Pontassieve est sympa, tandis qu’Alba est juste moins dans mes préférences personnelles. J’avais peur que l’étape de montagne, ta tappone, en fasse trop, mais ça va. Classique mais efficace dira-t-on. Brescia, pareil qu’Alba. Valpolicella, très intéressante sur le papier et dans l’idée. J’ai hésité entre +1 et +2. Mais vu que ça tranche avec ce que j’ai vu jusqu'à maintenant, ce sera la 2e. +2


Allwatcher - +1
Départ un peu sage à mon goût mais la troisième étape pour puncheurs mais pas trop est bien intéressante. Bien peur qu’Abetone fasse pschiit comme en Sicile. Ceci dit c’est un peu plus dur et c’est mloins long derrière, donc je laisse sa chance à l’étape. Il y a du bon sur le reste de la semaine, le final à Pérouse, les SB très malins. Pratola + Fermo très bien pour terminer la semaine, dans leurs styles respectifs. Titano ok pour reprendre. J’aime beaucoup l’étape 14 mais pas de gros affect pour l’étape du Gavia, c’est juste pas le style d’étape que j’aime même si j’espre que ça peut-être assez facile au vu de l’étape de la veille. Du coup pas fan de Verrayes pour retrouver la montagne. Et les deux dernières étapes ça m’a l’air très classique même si c’est efficace, sûrement. Mais je reste sur ma faim du coup, j’aurais aimé découvrir un peu plus de montagne même si l’ensemble se tient, je trouve. C’est efficace, mais ça m’emballe pas des masses : j’ai l’impression d’avoir attendu le bouquet final mais de pas l’avoir, car les étapes finales sont très classiques. +1


Jibvalverde - -2
GD assez sympa même s’il ne fait pas partie de mes préférés. Susi dès maintenant, ok. Misurina dans l’idée ok, dans l’approche, ça me semble quand même bien dur à ce stade de course. J’aurais dit ok si Priula et Pieve avait été un peu plus dosées. Très belle étape individuellement pour cette dernière. 53kms de chemins…c’est juste bourrin, pas ma came. Carrara intéressante en moyenne montagne. Sestrières, loufoque mais dans le bon sens ! Malheureusement, derrière, Courmayeur, le chrono de 38 bornes, Maniva, Bussolengo puis Delbio ça m’achève, c’est trop sachant qu’il y a beaucoup avant. Alors qu’individuellement c’est pas mal. Juste trop de points de désaccord. -2

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Manager
 
Messages: 16739
Localisation: Arkéa 2022

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Loiloi29 » 22 Juin 2022, 21:04

Autre petite fournée :

CiJiEF :
GD un peu terne, ITT +2 étape de plaines, ça rompiche. Ensuite 2 belles étapes, bien construites individuellement mais on a l'impression de répétition, même un peu accentué avec ton E6, moins dure mais un peu dans le même style... On respire plus 1er bloc montagneux, pourquoi pas mais franchement ça m'emballe pas. Repos tranquille, dommage/ Belle étape ensuite mais l'arrivée en haut du Poggio gâche absolument tout :diantre: On respire puis Cronoescalata, d'habitude je suis pas fan mais ici je le trouve bien placé ! Beau décrescendo ensuite, mais dommage de proposer une étape de Moyenne Montagne ensuite, surtout avec de gros pourcentages, ça fait trop. Tu aurais du inverser ton E15 et 16, on fini la semaine un peu en queue de boudin... Très belle reprise avec un chouette enchainement, ton format sprint est un peu bizarre mais rien que le Stelvio à froid j'aime. Néanmoins dommage de finir ton Giro par une CC, y a bien mieux à faire.
Bref, pas emballé du tout par ton Giro, trop, beaucoup trop de répétitions puis l'agencement est pas top. Dommage car y a 2/3 trucs intéressants. Peut être un peu trop d'étapes pour Puncheurs/Baroudeurs au profi des étapes de plain, ça c'est dommage, c'est trop.

Pinot-Kio :
Même remarque que pour CiJiEF, ton GD est un peu terne, ça rompiche entre le Prologue et les 2 étapes de plaine à la suite. Bel enchainement en fin de semaine, mais encore une fois pourquoi empiler les étapes de Moyenne Montagne ? Sur le papier elles sont bien belles, mais je ne trouve pas qu'elles s'enchainent bien. Fallait respirer/varier encore plus entre. Post repos tranquille, pas fan mais vu la suite izok. Bel enchainement 8/9, ça marche bien, mais il manque un vrai col d'entrée en E9 pour que ça marche vraiment. J'aime bien la suite de la semaine, c'est varié avec de beaux profils, pas de la haute montagne mais les favoris devront bouger quand même, bien. Post repos intéressant, mais il manque quelques difficultés dans la plaine pour moi. Ensuite, Aprica, j'aime pas du tout, on a juste l'impression d'un empilement de difficultés. Je trouve que c'est tracé à l'envers, ou du moins, jamais faut arriver par ce versant là à Aprica. Pour moi fallait prendre la Via Santa Cristine puis un peu de plat ensuite, au moins. On respire ensuite, parfait. J'aime bien ce diptyque ensuite, du classique pour le forum mais ça marche toujours aussi bien. Juste pour ton E20, fallait pas avoir peut d'arriver à Saluces par la Colletta di Brondello, c'était plus judicieux pour moi.
Giro un peu particulier, y a du mauvais et du bon, je suis assez mitigé.

lucho :
Comme pour les deux commentaires au dessus, pas fan de ce GD avec prologue puis 2 étapes pour sprinteurs, au moins y a la volonté d'essayer d'éliminer un peu, mais c'est pas suffisant pour moi. CC le 4ème jour, c'est un grand oui. MSR le lendemain, pourquoi pas, mais un peu peur que ça ne bouge pas tant que ça vu la belle étape du lendemain, je l'aime beaucoup. On respire puis belle CC, j'ai fait la même sauf que j'ai été jusqu'au Polle, plus pentu même l'enchainement avec Abetone marche vraiment bien. Dommage les Strade directes le lendemain, un peu peur que ça bloque la CC de la veille. Très bel ITT de reprise, j'ai essayé de faire pareil. Baroudeurs ensuite, izok. Un peu sceptique sur ton E11, un peu vide au milieu, mais j'aime beaucoup les deux enchainements différents. Transition puis grosse tappone, quel dommage de finir au sommet de la bosse, 10 bornes de plat ensuite j'aurais bien aimé. Très belle étape ensuite, j'aime beaucoup l'idée, mais un peu comme pour tes E7 et 8, j'ai peur que ça bloque l'étape de la veille. Grosse reprise post-repos, c'est oui. Rompiche + gros triptyque final, néanmoins j'aurai inversé tes 17 et 18, certes ça aurait été plus classique mais là j'ai plus l'impression que tu as tracé tes étapes sans prendre en compte ce qu'il y a avant et après.
Giro intéressant, quelques trucs qui me chiffonnent, c'est dommage car sans c'est un chouette parcours !


Samuel :
Oui pour le GD ! Prologue, pas fan mais le profil atypique me plait, Moyenne Montagne + plaine derrière, c'est validé. E4 pourquoi pas, on change le profil, et vient le TTT, ça aussi c'est oui ! Grosse étape de Montagne ensuite, j'avoue que ça m'a surpris. Pourquoi pas, j'aime l'idée, mais je reste un peu sceptique. Plaine indécise ok + belle étape pour puncheurs, ça me va. Étape bien particulière ensuite, sacrément original, j'aurais peut être inversé en mettant les cols d'abord, mais dans ce sens ça marche aussi. Finalement dommage de finir la semaine sur du plat, j'aurais bien inversé les 2 dernières étapes. Post repos bien dur, oui oui oui. Puncheurs/Baroudeurs ensuite, ok puis très belle étape ensuite, j'aurais rajouté un peu de plat avant la descente finale. Je trouve ce triptyque un peu étonnant, mais post repos ça peut marcher. La plaine se faisait attendre puis encore un chrono, ça fait un peu beaucoup, dans ce cas j'aurais rajouté des bornes dans le chrono inaugural. On finit sur une belle étape pour puncheurs, ok. Post repos encore bien dur avec le Finestre, c'est oui ! Beau decrescendo ensuite, j'aime bien mais prendre l'Izoard en plus aurait été encore mieux. On respire puis belle E20, un peu dommage que ça fasse un empilement mais j'aime bien l'idée.
Beau Giro, de belles choses qui vont bien, quelques petits trucs où je suis un peu plus sceptique, et des choses bien originales qui finalement vont bien en général !

Avatar de l’utilisateur
Loiloi29
Directeur sportif
 
Messages: 10688
Localisation: Chez mes Kazakhs sûrs <3

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Pinot-Kio » 22 Juin 2022, 21:56

3 commentaires de plus ! (ne vous inquiétez pas les trois derniers arrivent avant demain... :noel:)

Bird : Bon, on voit la recherche de casser les normes, d'originalité, et pour le coup c'est réussi. Bon déjà je ne suis pas fan de commencer par une 1ère étape toute plate sans la moindre petite côte. La suivante est très intéressante, mais pour le coup un peu trop chargée :noel:. La 3ème étape est aussi très sympa. OK pour le TTT, mais pas convaincu par la double ascension du Venti. OK pour le reste de la semaine, j'aurais peut-être juste enlevé une difficulté dans ton étape de Venezia pour ne pas voir trop de sprinteurs à la ramasse sur leur seule deuxième occasion jusque là. Ensuite je ne comprends pas l'intérêt de mettre un cronoescalata aussi dur et qui arrive dans un coin un peu paumé. Rien à dire sur la suite, le chrono trois jours plus tard confirme mon incrompéhension du cronoescalata. Bon, l'étape 14 donne un peu l'impression d'avoir été tracée "à la va-vite", surtout avec les petites erreurs GPX sur celle-ci :mrgreen:. L'E15 est assez cool mais je t'avoue que je vois mal des favoris prendre le large dès le Finestre avec ce final aussi dur et surtout avec les derniers jours restants de ce Giro qui s'annoncent terribles derrière. D'ailleurs l'étape suivante est assez folle mais intéressante sur le papier. L'étape des strade est - un peu à l'image de tes étapes de ce Giro - un peu trop surchargée. Pas convaincu du tout par l'E19, mais un peu plus par l'E20. Et pour finir cette arrivée finale à Perugia qui confirme bien la volonté de casser les codes. Bon ce Giro est quand même assez utopique... ça pourrait être sympa à jouer sur PCM, mais dans la réalité ça ne fonctionnera pas.

Jules2905 : Bon la présentation est comme d'habitude au top, mais je te reproche juste de ne pas avoir expliqué pourquoi tu changes le barème du classement GPM avec ces 7 cols HC... Le Grand Départ est plutôt sympa sur le papier même s'il n'a rien d'exceptionnel non plus, ça fait le taff mais sans plus. Très beau duo E3-E4 comme premier gros rdv des favoris. Le reste de la semaine est vraiment superbe, en variant beaucoup les possibles vainqueurs d'étape, j'aime beaucoup. J'ai juste cependant quelques doutes sur la faisabilité du final de l'E9, qui - bien que magnifique - contient des virages un peu limite à mon goût pour un Grand Tour. Rien à dire sur l'étape des strade. L'E12 est très intéressante mais j'émets quand même des doutes sur le placement de l'arrivée. Ensuite, les étapes alpestres sont magnifiques, l'E18 l'est aussi d'ailleurs. Dommage ce chrono en E20, je l'aurais plus placé en début de 3ème semaine, parce que là les grimpeurs habiles peuvent très bien s'en sortir avec tout ces virages... Un peu dommage également de proposer des gros pourcentages sur cette dernière étape, même si c'est original de finir par celle-ci ! Bon encore une fois tu nous sors un parcours de qualité, mais quelques petits points négatifs te prive d'un "perfect" (le placement douteux de certaines arrivées notamment qui rend le parcours irréaliste)

Kreuziger : Grand Départ sympa, le duo prologue - étape pour sprinteurs avec un petit GPM fait le taff. Ensuite j'aime bien cette 3ème étape, toutefois les côtes entre les km 150 et 165 sont peut-être de trop, mais après tout ce n'est pas très important. Le reste de la 1ère semaine est réussi, surtout avec cette arrivée progressive en montagne. Pas fan par contre de cette E6 qui fait de trop avec les deux étapes précédentes (ça fait une 3ème opportunité de suite pour les baroudeurs), surtout avec l'étape suivante derrière, très sympa elle aussi. Petit bug sur le début de ton chrono je crois :D. Belle reprise derrière, rien à dire sur le reste de la semaine, si ce n'est ce superbe duo E13-E14. Une nouvelle très belle semaine derrière, j'aime beaucoup le triptyque final, avant une arrivée finale à Trento originale. Donc c'est un Giro vraiment sympa, qui fait le taff, même si il manque un petit truc à ton parcours pour te donner un point de plus.

Avatar de l’utilisateur
Pinot-Kio
Chasseur de prime
 
Messages: 285

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Aram » 22 Juin 2022, 22:19

Jules 2905

Alors déjà je trouve dommage cette carte qui se cantonne au nord de l’Italie, et je regrette l’adoption du système de classification des difficultés du Tour. Je trouve aussi que le tracé global manque un peu de logique, entre le transfert Porto San Giorgio-Roma-Viterbo (ce n’est pas un problème de faisabilité mais d’harmonie du tracé) et des étapes alpestres qui s’enchaînent mal (sur la carte).
OK pour la première étape, ça fait le taf. Il y a tellement de montées raides autour de Bologne que ça fait un peu de peine mais bon.
Ravenne je passe. Et déjà un gros chrono. Je trouve que ça fait un peu tôt mais après tout pourquoi pas ? Le tracé est bon, mais pourquoi ce départ en périphérie ?
Pavullo c’est bien, mais pourquoi ce détour après Pianelli ?? Je ne comprends pas.
Passons sur Foligno.
Terni n’est pas le genre d’étape que j’aime mais dans le genre ça passe. Par contre, gros souci : tu empruntes un chemin non goudronné puis une route dans un sale état sans streetview après Leonessa…
Avezzano je passe. Chieti est bien, rien à dire. Je préfère cette arrivée au mur de Guardiagrele qui frôle le ridicule. Mais c’est un peu dommage je trouve de faire à nouveau le Blockhaus par le même versant après l’étape de cette année.
Fermo ça tournicote à mort et j’aime pas ça. Et je sais pas si t’as regardé le streetview de la montée de Capodarco… à mon avis non car ça fait peur. Sinon bien sûr le profil est sympa mais je ne peux pas adhérer complètement compte tenu des points que j’ai indiqués.
Montepulciano est bien, pas de souci.
Livorno je passe. Gênes je veux bien mais niveau réalisme de l’arrivée ça ne me convainc pas. Tu arrives à un endroit où il n’y a pas de place du tout.
Piacenza je passe.
Et maintenant la montagne. L’Alpe di Siusi en CC c’est top. C’est archi dur comme montée, c’est réaliste, aucun problème. Bormio j’aime bien l’étape, mais outre que c’est quand même bourrin comme c’est pas permis, j’ai l’impression qu’on la voit tout le temps dans les concours du Giro et ça m’énerve. Quant à Falzeben/Merano 2000, les pentes de San Genesio frise l’indécence et ça m’embête un peu. J’ai parlé de Guardiagrele plus haut, et là on a la même chose en deux fois plus long, et en plus on est au pied de la montée. Pour moi ça va trop loin. Déjà je ne suis pas fan du Zoncolan, et là c’est encore pire. En revanche, rien à dire sur Riva del Garda, qui est parfaite.
Arzignano n’est pas mauvaise, mais à ce stade de la course je trouve ça un peu léger, et puis le colle di Carbonari est un chemin de chèvre.
Iseo je passe. OK pour le chrono. Et vers Bergame j’aime bien l’étape mais je préfère le final du Lombardie 2016 car dans ton étape on sait que tout se jouera dans Sant’Antonio Abbandonato (ou dans la bosse finale mais dans ce cas il y aura peu d’écarts et on sera très déçus).
Dans l’ensemble, c’est pas mal, y en a pour tous les goûts, y a des pourcentages et la difficulté globale est plutôt maîtrisée malgré la tappone vers Bormio, mais je regrette des défauts récurrents dans tes parcours à savoir des entorses au réalisme gênantes (entre routes problématiques voire pires et rues d’arrivée trop souvent mal choisies), un tracé général qui manque de logique et une haute montagne peu novatrice même si efficace.


Darth-minardi

Le tracé se prive du sud, c’est dommage. À part ça, le tracé est très logique, bon point.
Ça commence avec une étape pour puncheurs vers Imola. Arriver en ville ou sur le circuit ne change rien au niveau du kilométrage après la dernière bosse, donc je ne vois pas un sprint ou alors en petit comité.
Piacenza et Rimini je passe. Et là un chrono hyper dur. Perso je n’en suis pas très fan à ce stade de la course.
Pescara sans intérêt. On arrive à Campo Imperatore, belle étape même si le plus probable avec cette arrivée est qu’il ne se passe rien avant le final.
Tivoli est pour baroudeurs, pas intéressant pour moi. Orbetello (et non pas Ortebello) est encore une étape toute plate. Donc on arrive à Montalcino, qui est une sacrée étape même si je regrette que le secteur le plus dur (à cause de la montée) soit le dernier.
Nouveau chrono à Sienne, OK.
Encore un sprint à Pise (le 5e). Campo Ligure je n’aime pas, pour moi c’est une étape tracée à la va-comme-je-te-pousse et à l’intérêt sportif quasi nul.
Nouveau sprint au bord du lac de Garde. Et maintenant, enfin j’ai envie de dire, la montagne, avec 5 étapes difficiles de suite !
Mais là je dois dire que je suis un peu déçu. Rovereto pour moi fait empilement avec toute cette vallée. Et c’est une étape bourrine à souhait. Obergummer, bof, pourquoi ne pas emprunter le passo Pampeago ? Et l’arrivée est un peu au milieu de nulle part en plus. Et ensuite on a le Stelvio & le Mortirolo pour faire la décision, dans des schémas connus. Quant à Erba, à ce stade je ne vois pas bien l’intérêt et l’isolement des montées fait de la peine.
Verceil pour un dernier sprint. Et enfin, Susa à ce stade me rend sceptique. Et Turin a son charme mais a beaucoup de chances de ne rien donner.
Alors bon, ce n’est pas un mauvais parcours, mais franchement c’est un peu dramatique je trouve de proposer un Giro sans la moindre étape de moyenne montagne ou accidentée intéressante (en dehors d’une arrivée au sommet connue à Gran Sasso et des chemins blancs connus aussi vers Montalcino), et de ne jamais chercher une once d’originalité où que ce soit dans la botte. Et même les étapes de plaine sont toutes courues d’avance.


Bad_Neos

Tu n’as pas choisi la facilité en finissant à Rome. Voyons les étapes en détail.
Alors la première ne me fait ni chaud ni froid, elle me fait penser à la 1re étape du TDF 2020. Un sprinteur devrait avoir le maillot. Fidenza plus simple, OK. Gênes avec une arrivée en bosse, c’est pas mal à ce stade. Alba dans le style de Parme, OK. Ca fait globalement un grand départ très doux mais pourquoi pas ?
Sans transition, un gros chrono va se charger de faire les premiers écarts. C’est un peu dommage de faire si long si tôt je trouve, mais ce n’est pas très grave.
À Bielmonte, le risque d’escamotage est élevé, mais sait-on jamais après le chrono. Bergame je passe. Peio Terme je n’aime pas le profil qui fait assemblage de pièces qui ne vont pas ensemble. Et puis imaginer qu’un leader bouge dans le monte Padrio me semble un peu fantasmatique, vu la distance à parcourir ensuite. Donc à la fin, les écarts entre les meilleurs risquent d’être très faibles. Oclini j’adore en revanche, si ce n’est cette distance qui me paraît indigne d’un grand tour. T’aurais pu aller chercher l’interminable ascension du Sella par Ponte Gardena puis le passo Costalunga, ça faisait 117 km.
Après le repos, on a cette étape de Cles dont je ne sais trop quoi penser. Déjà je trouve que 113 bornes après une étape de 80 c’est quand même très court. J’ai quand même envie de saluer l’originalité de l’étape et son caractère sans répit qui peut donner des choses.
Cogollo, d’une distance plus raisonnable, est une belle étape aussi, mais je regrette cette dernière ascension qui pour moi gâche un peu tout. J’aime beaucoup la montée en paliers précédente qui aurait mérité d’être placée en position décisive.
On retrouve la plaine vers Padoue et Bologne. Je passe.
Sacrée étape d’Abetone ensuite. C’est du beau boulot, rien à dire.
Serramazoni c’est un peu l’étape de Cles en plus facile. J’adhère plutôt.
Le chrono d’Ancône est terrible. Ecoute, pourquoi pas ? Là encore c’est original donc je suis plutôt partant.
Pescara je passe. Ortona à ce stade je suis dubitatif. Lido di Sole sans intérêt.
Il ne reste donc qu’Isernia, qui me rend sceptique. Est-ce que vraiment il y a de quoi renverser le Giro ici ? Mais là encore, je salue l’originalité de l’étape.
Et pour finir, c’est un détail mais pourquoi autant de tours de circuit à Rome ?
Alors c’est dans l’ensemble un Giro avec de grosses qualités, notamment une recherche notable, mais aussi des défauts, et je pense avant tout à cette dernière semaine qui a de grandes chances de ne rien donner. Il y a aussi un peu trop d’étapes courtes (on n’a pas le kilométrage global mais j’imagine qu’il n’est pas très élevé) et un gros déficit d’altitude. Mais merci pour ce parcours original.


Nicetobeout

Là aussi, un tracé qui ne va pas assez au sud, mais au moins le parcours global est plutôt logique.
Un sprint le premier jour, OK. J’aimerais bien savoir où sont les 500 m de dénivelé.
Sympathique étape de Bologne, mais je ne suis pas non plus très fan.
Deux chronos à la suite, bon franchement ça ne m’enchante pas mais bon, après tout pourquoi pas ? Le chrono par équipes ne sera pas une partie de plaisir, mais était-ce vraiment la peine d’aller chercher des routes aussi étroites et mal entretenues ?
Monfalcone je passe. Le Grappa en CC à ce stade, OK ça me va. Lodi je passe, un peu dommage d’avoir autant d’étapes toutes plates (ou presque pour celle-ci).
Gênes est sympa sans plus, comme Bologne.
L’étape suivante est bonne, ce sera une course de côte mais originale avec du plat ensuite, belle trouvaille même si la route de la montée est étroite.
Tarquinia est pour sprinteurs mais le final est sympathique.
Frascati c’est oui !
Gran Sasso, bof bof bof, c’est trop roulant pour qu’il se passe quelque chose je pense.
Pescara je passe. Une étape toute plate de plus vers Ancône, puis un chrono individuel plus accidenté que le premier, OK.
Des chemins blancs ensuite, mais dans les Marches ! C’est original et c’est prometteur.
Jolie étape vers Piobicco. Mais ça tournicote un peu trop et les principales difficultés sont loin de l’arrivée.
L’étape de Chioggia ressemble beaucoup à celle de Lodi. À part ça, RAS.
Et maintenant, enfin, la montagne, la vraie. L’étape du Stelvio est sympa, bon rien à dire de spécial. J’aurais préféré Bormio 2000.
Aprica est jolie, mais c’est dommage de reprendre le final de cette année, et puis il y a quand même un risque que tout se joue dans Santa Cristina.
L’étape de Bergame, pour finir, est pas loin d’être parfaite.
Un Giro qui tient la route malgré cette bizarrerie des deux chronos de suite et une montagne qui arrive très tard. Je ne suis pas ébloui par l’ensemble mais il y a des bonnes choses.


Tatamix1972

Déjà, le tracé général est cohérent.
La première étape ne me fait ni chaud ni froid, mais OK.
Ravenne je passe. Suivent 55 bornes plates de chrono par équipes, c’est d’un autre temps et ce sera pas franchement l’étape la plus excitante à voir, mais OK.
San Giacomo est très lourde, et j’aurais préféré une arrivée dans la plaine plutôt qu’au sommet d’une montée pas très intéressante.
Sulmona n’est pas mal dans le genre.
Foggia je passe. Campobasso franchement je n’aime pas, c’est trop court, pas pentu… bof bof quoi.
Vers Rome, les montées ne servent pas à grand-chose.
Vient le Terminillo, dans une étape terrible. OK.
Deuxième semaine :
Grosseto un peu comme Rome, je trouve qu’il y a beaucoup de montées pour rien.
Pise je passe.
Tortona j’aime bien mais c’est quand même une nouvelle fois très chargé.
Bergame OK, beau final.
La vraie montagne commence avec Montecampione, c’est un bon choix. Mais c’est dommage que l’étape la plus courte arrive au sommet d’une telle montée, et je ne vois pas l’intérêt des montées précédentes.
Riva del Garda est terrible. Mais bon, c’est vrai que ça fait envie, même si les pentes extrêmes ne me font pas spécialement rêver.
Le chrono de Padoue est inutilement chargé en difficultés. Tu aurais pu t’abstenir d’emprunter les trois petits murs après Roccolo.
Udine je passe.
Maintenant le dernier triptyque montagneux. Vers Tre Cime, pourquoi Pura et Rioda alors qu’on sait que tout se jouera à la fin ? Val Gardena, c’est super, rien à dire. Par contre je suis plus mesuré sur l’étape de Belluno, qui n’est pas mesurée du tout justement. Tu aurais pu zapper les deux premiers cols et passer par San Lugano. Le Manghen est déjà assez difficile comme ça. Et en plus une telle étape peut porter préjudice à celle de la veille.
Bref, dans l’ensemble, c’est un parcours sympathique qui a été fait avec entrain mais il aurait fallu un peu se retenir parfois. Et j’aurais aimé plus de pourcentages en première semaine.


Kreuziger

Encore un tracé qui ne descend pas assez au sud, mais sinon le tracé est logique.
Ça commence par un prologue, OK. Mais ensuite je ne suis pas très convaincu entre l’étape de Bologne qui aurait mérité mieux (et pourquoi ce chemin blanc ?) et l’Aquila pour baroudeurs.
Vers Chieti, l’idée (déjà vue sur Tirreno Adriatico) est bonne, mais on est peut-être un peu tôt dans la course et c’est dommage de revoir le même versant du Blockhaus après cette année. Enfin, belle étape.
Sora, bof.
Rome on va dire que je suis un peu curieux de voir ce que ça donnerait.
Le chrono est long et aurait peut-être mérité une petite bosse, et c’est dommage de le mettre un dimanche.
Deuxième semaine :
Foligno, bon, disons que c’est ouvert. Est-ce que j’aime ? Non.
La Spezia est sans saveur jusqu’à cette bosse proche de l’arrivée. Enfin au moins on pourrait voir du mouvement à la fin.
Première étape de montagne à Oulx, très ambitieuse. J’aurais préféré une arrivée à Briançon ou Montgenèvre.
Pinerolo je n’aime pas, c’est le même final que sur le Tour 2011 et tu aurais pu faire mieux qu’un La Spezia bis.
Champoluc pareil, tu aurais pu faire mieux. Autant arriver à Cervinia si c’est pour faire ça.
Varese c’est pas folichon.
Vers Luino, on a du très bon, enfin ! Par contre, je ne comprends pas du tout l’étape suivante…
Et enfin, Silandro est classique et efficace.
Eh bien honnêtement je n’aime pas ce parcours. Il y a très peu d’étapes propices à du mouvement, assez peu d’originalité et des choix que je ne comprends pas (mention particulière pour Champoluc et Ponte di Legno qui sont pour moi des gâchis monumentaux).


Loiloi29

Bon, au moins le tracé va au sud, et ce n’est pas se faciliter la tâche que de finir à Reggio.
J’aime bien la première étape avec ce terrible mur au milieu, c’est original.
40 bornes de chrono par équipes ensuite, c’est un peu lourd mais pourquoi pas ?
Vicence je passe. L’étape du Bondone ne me plaît pas trop. Quitte à faire une course de côte, autant assumer. Là les cols avant la montée finale ne servent pas à grand-chose. Et puis quand même, on n’est que le 4e jour !
Erba n’est pas mauvaise, mais pas folichonne non plus. Biella, c’est un peu pareil, ce n’est pas très excitant.
2e étape de montagne le 8e jour : trop courte à mon goût, mais le profil est beau.
Vintimille bof par contre, c’est très chargé et les montées sont prises à l’envers.
Après le repos, on a un énorme chrono en bord de mer, OK.
Porto Venere c’est un peu comme Erba ou Vintimille : ce n’est pas mauvais, mais ça ne m’enchante pas.
Bonne étape vers Le Polle, mais il y avait moyen de durcir.
Montepulciano très bien, rien à dire, à part que le lieu d’arrivée est bizarre (c’est une impasse).
2e repos, puis une étape assez décevante vers Castel del Monte…
Qu’est-ce qu’il nous reste ? Deux étapes difficiles, et trois étapes de plaine. Un peu triste pour une fin de Giro. Bernalda & Cosenza sont intéressantes, et sont plutôt crédibles (ce qui n’est pas évident vu l’état des routes dans la région).
Dans l’ensemble, je ne rejette pas tout en bloc mais je ne suis pas conquis non plus. C’est un Giro bizarre avec peu de montagne et beaucoup d’étapes mi-figue mi-raisin. Et puis il y a ce risque que tout soit plié après le chrono qui n’est pourtant que la 10e étape…


Bird

Un peu triste cette première étape plate comme la main.
Riale est sur commune de Zola Predosa. Belle étape même si un peu chargée.
L’arrivée en pleine descente à Saint-Marin, bon… et puis l’étape n’est pas franchement extraordinaire.
Un chrono par équipes de 30 bornes environ, OK.
Le col dei Venti est très sympa, mais pourquoi deux fois ?
Final agréable vers Valenza, mais on aurait un peu envie que tu calmes le jeu quand même.
Déjà le premier repos, puis la punta Veleno. Pas très client de ce genre de montée mais OK.
Je ne suis pas franchement convaincu que l’arrivée à Venise soit faisable. Et pourquoi autant de montées au départ ?
Caldaro n’est pas mal, pas géniale non plus.
San Genesio en cronoscalata, ouais, bof. Pour moi c’est une ascension trop raide pour être intéressante.
Très jolie étape suivante, même si on la voit souvent sur le labo.
Et enfin un sprint vers Milan, le 2e seulement !
Un chrono de 50 bornes plat, OK.
3e sprint à Rivoli, OK.
Et là on a… le Fraiteve. Dans une étape de 80 bornes… J’adhère pas désolé, un peu comme les roues des coureurs sur les graviers… Il y a mieux à faire dans le coin en plus qu’une vulgaire arrivée archi raide comme ça.
Je veux bien marcher pour Mondovi en veille de repos et en sortie de montagne.
Sarteano est monstrueuse punaise…
L’arrivée au passo San Leonardo me rend sceptique, et pourquoi ce détour après le Lanciano en plus ?
Pour finir, la 20e étape est intéressante, même si la montée et la descente de la côte de Piane ne sont pas goudronnées (la montée c’est praticable, mais la descente non). Quant à Pérouse, il y avait moyen de faire un circuit intéressant avec du pourcentage pour rendre la dernière étape intéressante. Là il ne se passera rien pour le général et ce sera juste un sprint en bosse.
Bref, globalement c’est un parcours trop chargé, et qui part dans tous les sens. Il y a des bonnes idées, mais ça manque d’une certaine rigueur, et il y a trop peu d’étapes de plaine c’est pas possible !


Ezem

Alors déjà il n’y a plus d’images… c’est embêtant.
Le premier chrono est sympa, mais la première descente est très raide.
OK pour Plaisance.
Lavagna c’est joli sur le papier, mais la dernière bosse est impraticable, et sans elle l’étape s’effondre.
Vers Gênes, la descente de Barbarasco est infaisable aussi, dommage pour une côte qui ne sert à rien… Le final est sympa cela dit.
Encore une route impossible vers Sanremo (la descente de la pseudo-Cipressa… qui ne sert à rien).
Mondovi n’est pas mal, mais bon c’est juste pour baroudeurs.
L’intérêt des chemins blancs vers Pinerolo ?
Ce versant du colle del Lys me paraît un peu audacieux on va dire, tout ça pour pas grand-chose. Et l’ascension finale ne m’enchante guère.
Ohlala la dernière descente vers Turin… Et puis sinon, par rapport à l’étape de cette année, c’est très moyen.
Je ne suis pas convaincu de la faisabilité de l’arrivée au-dessus de Côme. Et pourquoi autant de difficultés avant ?
Le monte Foppa c’est le colli di San Fermo. Belle montée, mais franchement dans cette étape à quoi sert-il ?
Sulden est une belle étape, OK.
Pieve di Cadore est sympa, pourquoi pas ?
Sienne sans chemins, franchement bof bof. Teramo bof aussi, pourquoi ne pas juste proposer de la plaine ?
Naples est sans intérêt.
Scafa avec le mauvais versant de Lanciano, ça ne me plaît pas beaucoup encore une fois.
Pour finir, un chrono de 15 bornes (le seul après l’inaugural de 10 km…) au tracé absurde (le passage au milieu du parc archéologique… que dire ?) qui tourne sans arrêt.
Alors franchement, euh… il y a trop peu de montagne, trop peu de chrono, trop de routes impraticables… c’est un parcours raté voilà, désolé.


Scampia

Les premières étapes sont très chouettes. Y a du pourcentage, de la variété et tout.
Lucera j’aime moins, enfin il faut bien des étapes pour les baroudeurs.
Lago Laceno est un peu chargée pour rien mais OK.
Isernia n’est pas très excitante, un peu comme Lucera.
Rome, Spoleto, OK mais peut-être pas pour un week-end.
Je passe sur Livourne, et là on a ce chrono qui est le gros point noir de ce parcours : pourquoi est-il aussi dur ?
Sarzana est sympa, mais j’aurais évité les 3 premières montées. Beau final en tout cas.
Prato Nevoso par une voie alternative est bien vue.
Vers Cesana, je ne suis pas sûr qu’il fallait faire aussi lourd et j’aurais préféré une arrivée à Montgenèvre ou Briançon.
Varese pour reprendre après le repos est sympa. Clusone par contre bof, un peu comme Isernia, ça me paraît être une étape inutile, et il y a tellement mieux à faire dans le coin !
Pour finir, le diptyque montagneux est beau, même si c’est dommage d’avoir encore Kolovrat et Castelmonte comme cette année (mais c’est beaucoup mieux tracé c’est clair). J’aurais préféré quand même que tu restes en Italie – il y a plein de montées intéressantes dans le coin.
Dans l’ensemble, un bon Giro mais sans plus, en raison du manque de km plats en chrono, et d’étapes – de moyenne montagne notamment – pas toujours excitantes.


ElPistoleroSavoyard

Un tracé cantonné au nord, une fois de plus.
Le premier maillot rose pour un sprinteur, puis un chrono à l’arrivée jolie mais difficilement faisable, et une étape vers Florence assez décevante. C’est pas folichon comme grand départ.
La Spezia reprend le final de 2015 (identique, pas similaire), pas extra mais ça passe.
J’aime bien Sanremo sans le Poggio, ça change.
Par contre Cuneo ça ne change pas de cette année…
Pour finir la semaine, une très jolie étape vers Pontechianale, même si j’aurais poussé vers les parkings après le lac qui me semblent plus adaptés à une arrivée.
Cafasse est très bien aussi en reprise.
Le chrono est sympa.
Lecco pas extraordinaire mais OK.
Très bonne étape vers Kegelberg.
Tolmezzo est bien aussi mais pourquoi ce secteur non goudronné ?
Malheureusement, je suis plus mitigé sur la fin de ce Giro. Entre les étapes pour puncheurs, les sprints et l’arrivée au sommet du Blockhaus, on se croirait en 1re semaine. Très dommage. Et la voie Appia Antica pour finir ne me semble pas une bonne idée…
Donc dans l’ensemble, un bon Giro qui se termine en eau de boudin, c’est dommage.


Jules2905 : 0
darth-minardi : -1
Bad_Neos : +1
Nicetobeout : +1
tatamix1972 : +1
Kreuziger : -2
Loiloi29 : 0
Bird : -1
ezem : -2
Scampia : +1
ElPistoleroSavoyard : -1

Avatar de l’utilisateur
Aram
Plus combatif
 
Messages: 3282

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Pinot-Kio » 22 Juin 2022, 23:53

Récap de mon vote

Bad_Neos :arrow: =
Bird :arrow: -1
darth-minardi :arrow: -1
ElPistoleroSavoyard :arrow: =
ezem :arrow: -1
Jules2905 :arrow: +1
Kreuziger :arrow: +1
Nicetobeout :arrow: =
Loiloi29 :arrow: +1
Scampia :arrow: -1
tatamix1972 :arrow: -1

Bad_Neos : On commence par des étapes indécises, j'aime bien. Ce Grand Départ est plutôt réussi, mais je t'avoue que je ne suis pas ultra-fan de ce premier chrono : les rouleurs vont avoir du mal à réellement s'exprimer, si ce n'est dans les 6 derniers kilomètres, ou d'ailleurs l'arrivée est assez limite. Cependant c'est le seul véritable bémol de cette belle première semaine car j'aime beaucoup les étapes qui suivent, et notamment l'E9. Derrière, très fan des deux étapes post-repos, et surtout de cette incroyable E11, malgré encore une fois une arrivée douteuse. Le reste de la deuxième semaine est un sans-faute, j'aime bien de nouveau les deux étapes difficiles. Pour finir la dernière semaine me laisse un peu perplexe. Le chrono est très difficile (trop ?), l'étape des murs est magnifique mais j'ai du mal à voir des gros coups de folies avec les principales difficultés placés aussi loin de l'arrivée, idem pour l'avant dernière étape. Joli circuit à Rome. C'est donc un beau parcours mais dont quelques défauts viennent un peu gâcher celui-ci.

Bird : Bon, on voit la recherche de casser les normes, d'originalité, et pour le coup c'est réussi. Bon déjà je ne suis pas fan de commencer par une 1ère étape toute plate sans la moindre petite côte. La suivante est très intéressante, mais pour le coup un peu trop chargée :noel:. La 3ème étape est aussi très sympa. OK pour le TTT, mais pas convaincu par la double ascension du Venti. OK pour le reste de la semaine, j'aurais peut-être juste enlevé une difficulté dans ton étape de Venezia pour ne pas voir trop de sprinteurs à la ramasse sur leur seule deuxième occasion jusque là. Ensuite je ne comprends pas l'intérêt de mettre un cronoescalata aussi dur et qui arrive dans un coin un peu paumé. Rien à dire sur la suite, le chrono trois jours plus tard confirme mon incrompéhension du cronoescalata. Bon, l'étape 14 donne un peu l'impression d'avoir été tracée "à la va-vite", surtout avec les petites erreurs GPX sur celle-ci :mrgreen:. L'E15 est assez cool mais je t'avoue que je vois mal des favoris prendre le large dès le Finestre avec ce final aussi dur et surtout avec les derniers jours restants de ce Giro qui s'annoncent terribles derrière. D'ailleurs l'étape suivante est assez folle mais intéressante sur le papier. L'étape des strade est - un peu à l'image de tes étapes de ce Giro - un peu trop surchargée. Pas convaincu du tout par l'E19, mais un peu plus par l'E20. Et pour finir cette arrivée finale à Perugia qui confirme bien la volonté de casser les codes. Bon ce Giro est quand même assez utopique... ça pourrait être sympa à jouer sur PCM, mais dans la réalité ça ne fonctionnera pas.

darth-minardi : Première étape intéressante, pour le coup pas très innovante. Ceci dit les côtes sont sympa et peuvent donner un joli scénario. Derrière rien à dire c'est tranquille avec deux sprints de physionomie différente. Ensuite un chrono bien bourrin clairement pour les favoris, pourquoi pas, avant une première étape de montagne sympa pour commencer et un format intéressant derrière à Tivoli. Par contre j'ai de gros doutes sur le final d'Orbetello (des passages étroits à l'approche de l'arrivée). OK pour l'étape des strade bianche, même si je trouve dommage de mettre le Poggio de la Croce en dernier car on ne verra sûrement pas de mouvement avant (là où il y aurait pu en avoir justement sur ce type d'étape, surtout en fin de semaine). Joli chrono ensuite avec la sublime Piazza del Campo (encore une faute sur le nom :oops:). Rien à dire sur Pisa mais par contre pour l'étape suivante, je ne comprends pas trop l'intérêt de mettre le Paso del Turchino ici, mais pourquoi pas après tout... Et pour finir, la montagne ! Et je t'avoue que je suis un peu déçu : mis à part la très belle étape d'Obergummer, tout se jouera dans la dernière difficulté répertoriée (des difficultés comme le Stelvio et le Mortirolo qui sont sublimes certes, mais très peu de possibilité de mouvement du coup). Idée originale du Finestre en dernière étape, c'est à souligner. Pour résumer j'ai un peu du mal avec ton parcours, il y a de belles choses mais finalement assez peu de "prises de risques", et ça manque cruellement d'une étape pour mettre le gros bordel. Même celle des strade bianche est bloquée finalement, et c'est bien dommage.

ElPistoleroSavoyard : Première étape avec une belle lutte pour pour le premier maillot azzuro, surprenant de voir autant de côtes répertoriés mais après tout cela peut rendre intéressant la bagarre. Ensuite le chrono est assez atypique comme tu le dis, le final est très étroit mais ça peut être réalisable. J'aime bien le final de Firenze ! Le reste de la semaine avant la montagne fait le taffe, juste dommage de voir à quelques détails la même étape de Cuneo de cette année... Belle 1ère étape de montagne, même si je doute fortement de la faisabilité de l'arrivée. J'aime beaucoup mieux la suivante, et le chrono trois jours plus tard est superbe ! Le reste de la deuxième semaine me plaît bien. OK pour l'étape des murs ainsi que celle de Vicenza qui est vraiment pas mal, mais le reste de la dernière semaine m'attriste un peu... les deux étapes de plaine où il ne se passera rien me dérange déjà un peu, mais c'est surtout cette CC au Blockaus pour conclure ce Giro qui vient tout gâcher, d'autant plus que l'on y est déjà arrivé cette année ! Heureusement la dernière étape est très jolie, et l'effort sur la présentation est à considérer mais cette dernière semaine te prive sûrement d'un petit bonus.

ezem : Belle carte, mais en regardant tes étapes je vois que tu n'as mis seulement que 25 km de contre-la-montre ! Bon, en tout cas le premier à Bologne est réussi. Ensuite, j'aime bien cette 2ème étape même si je te reproche d'avoir peut-être un peu trop surcoté certaines côtes, mais bon, l'étape en elle-même est réussie. Très beau tracé derrière aussi avec cette première grosse étape à Lavagna, seulement j'ai des doutes sur la praticabilité du sommet de la dernière côte. Derrière, l'étape à Genova est très réussie en plus d'être originale avec cette très courte distance. OK pour San Remo, mais pas du tout convaincu par l'étape suivante, c'est beaucoup trop empilé. Pas non plus convaincu par les deux secteurs chemins la journée suivante, c'est vraiment très limite surtout pour une étape de plaine et en fin de course (on imagine les équipes frotter à l'avant pour protéger leur leader, et au vu de la largeur et la qualité du chemin...). Pas compris l'intérêt de passer par un mur dans le Colle de Lis à ce moment de la course ainsi que l'empilement une nouvelle fois puisque de toute façon le dernier col est bien trop long pour voir du mouvement avant. Pour terminer la semaine l'étape de Torino est sympa, mais pourquoi emprunter le petit mur juste avant l'arrivée ? La même sans celui-ci aurait été à mon avis meilleure. Rien à dire sur la deuxième semaine, c'est bien foutu et l'étape-reine est magnifique. Cependant la dernière semaine est à mon goût plutôt décevante. Même si l'étape de Sienne est intéressante sur le papier, je ne vois pas trop l'intérêt de proposer des étapes aux baroudeurs alors qu'ils ont déjà eu énormément d'occasions précédemment... La dernière étape est très sympa tout de même. Le chrono final est limite en terme de virages trop excessifs. Bon il y a des choses intéressantes sur ton Giro mais la lutte pour le CG promet d'être assez fade... malgré de superbes étapes.

Jules2905 : Bon la présentation est comme d'habitude au top, mais je te reproche juste de ne pas avoir expliqué pourquoi tu changes le barème du classement GPM avec ces 7 cols HC... Le Grand Départ est plutôt sympa sur le papier même s'il n'a rien d'exceptionnel non plus, ça fait le taff mais sans plus. Très beau duo E3-E4 comme premier gros rdv des favoris. Le reste de la semaine est vraiment superbe, en variant beaucoup les possibles vainqueurs d'étape, j'aime beaucoup. J'ai juste cependant quelques doutes sur la faisabilité du final de l'E9, qui - bien que magnifique - contient des virages un peu limite à mon goût pour un Grand Tour. Rien à dire sur l'étape des strade. L'E12 est très intéressante mais j'émets quand même des doutes sur le placement de l'arrivée. Ensuite, les étapes alpestres sont magnifiques, l'E18 l'est aussi d'ailleurs. Dommage ce chrono en E20, je l'aurais plus placé en début de 3ème semaine, parce que là les grimpeurs habiles peuvent très bien s'en sortir avec tout ces virages... Un peu dommage également de proposer des gros pourcentages sur cette dernière étape, même si c'est original de finir par celle-ci ! Bon encore une fois tu nous sors un parcours de qualité, mais quelques petits points négatifs te prive d'un "perfect" (le placement douteux de certaines arrivées notamment qui rend le parcours irréaliste)

Kreuziger : Grand Départ sympa, le duo prologue - étape pour sprinteurs avec un petit GPM fait le taff. Ensuite j'aime bien cette 3ème étape, toutefois les côtes entre les km 150 et 165 sont peut-être de trop, mais après tout ce n'est pas très important. Le reste de la 1ère semaine est réussi, surtout avec cette arrivée progressive en montagne. Pas fan par contre de cette E6 qui fait de trop avec les deux étapes précédentes (ça fait une 3ème opportunité de suite pour les baroudeurs), surtout avec l'étape suivante derrière, très sympa elle aussi. Petit bug sur le début de ton chrono je crois :D. Belle reprise derrière, rien à dire sur le reste de la semaine, si ce n'est ce superbe duo E13-E14. Une nouvelle très belle semaine derrière, j'aime beaucoup le triptyque final, avant une arrivée finale à Trento originale. Donc c'est un Giro vraiment sympa, qui fait le taff, même si il manque un petit truc à ton parcours pour te donner un point de plus.

Nicetobeout : Dommage de débuter par une étape toute plate, même si l'intention est d'offrir la victoire à un sprinteur tu aurais pu glisser un petit GPM. L'étape suivante est en revanche très sympa, elle est vraiment en totale opposition avec celle de la veille. Vraiment pas fan par ce concept de double chrono, c'est osé mais je ne vois pas de véritable intérêt si ce n'est l'originalité. 70 km pour les non-spécialistes, ça fait quand même très mal... Le reste de la semaine est par contre très propre, rien à dire. Pareil pour cette deuxième semaine où toutes les étapes sont bien tracées (notamment l'E12 ainsi que la superbe étape des strade). Petite incompréhension malgré tout sur cette E18 que je trouve inutilement si longue à la veille du repos, pas vraiment intéressant. Pas super fan de cette arrivée au sommet du Stelvio, surtout par le versant le moins dur. J'aime mieux l'E20, avec cet enchaînement Mortirolo - Padrio que j'ai également utilisé, dommage d'utiliser le même final que cette année par contre. Très très belle dernière étape. Pour résumer c'est un beau Giro, mais gâché par ce double-chrono pour moi et ces étapes de plaine que je trouve soit trop plates soit trop longues pour certaines.

Loiloi29 : Très belle première semaine, que ce soit dans le fait que tu varies beaucoup les styles d'étapes et aussi dans le fait que celles-ci soient très bien tracées. Mention spéciale pour Erba, Biella et puis évidemment à Montgenèvre ! Seul vrai point négatif, l'E9 un peu trop surchargée en difficultés GPM mais qui reste elle aussi une étape fort sympathique. Ensuite, beaucoup moins fan de ce chrono qui pour moi est trop long. Les étapes suivantes restent propres, avec l'enchaînement efficace du Polle ainsi que l'étape des strade bien tracée et bien placée. La dernière semaine est elle aussi sympa, j'aurais quand même préféré une "vraie" étape de montagne à la place de ton E16 (à vrai dire je vois mal les favoris sortir avant le final en escalier). Même avis sur l'E18 : je vois mal du mouvement dans les deux monstruosités qui restent quand même placées très loin de l'arrivée. Belle E20 pour finir, c'est sympa, comme cette arrivée finale qui fait quand même bizarre, ça change. C'est donc un Giro assez propre, j'ai quand même deux reproches principaux : pas de réel enchaînement d'étape de montagne, et un manque de schémas variés sur les étapes pour sprinteurs. C'est quand même un très beau parcours.

Scampia : Pour commencer, je tiens à souligner ta présentation qui, comme d'habitude, est d'une très bonne qualité. Tu as aussi fait l'effort de chercher de beaux lieux touristiques, ce qui enrichie pas mal ton parcours. Le Grand Départ est plutôt réussi je trouve, même si j'aurais préféré un peu plus d'incertitude lors de la première étape (genre rajouter une ou deux côtes, rien que pour décerner un premier maillot azzuro). Là c'est une grosse sieste pour débuter, c'est pas terrible surtout que ça dure plus de 200 km. Ensuite j'aime bien mieux les étapes qui suivent et plus globalement la suite de ta première semaine, même si les étapes 5-6-7 vont avantager les mêmes types de coureurs. Ensuite pas grand chose à dire sur ce qui suit, mais on arrive au premier bémol de ton parcours : cet unique contre-la-montre n'avantageant pas les rouleurs, qui est certes très long mais aussi très dur : plus de 10 km de montée à 7,5 %, c'est un peu trop je pense. Après rien à signaler sur le reste, j'aime bien l’enchainement Prato Nevoso + tapponne pour finir. Bonne idée cette arrivée punchy à Varese pour varier un peu. Derrière je ne comprends pas trop l'utilité du Valcava dans cette disposition... Et je t'avoue que je ne suis pas trop fan de ce dernier diptyque : Tre Cime di Lavaredo va pousser à de l'attentisme mais j'aime mieux l'étape de Cividale del Friuli derrière (attention quand même à ton arrivée). Autre petit point négatif également, pas sur le tracé cette fois : le fait de n'avoir pas mis les caractéristiques des montées sur tes profils d'étapes, qui certes reproduit ceux officiels du Giro, mais qui n'est pas très pratique pour analyser tes tracés.

tatamix1972 : Un Grand Départ qui fait le taffe mais sans plus. Le TTT de 55 km, pour moi, c'est beaucoup trop. À première vue, l'E4 me laisse un peu perplexe avec toutes ces montées/descentes, mais ça peut donner un truc intéressant pour entamer les coureurs avant l'ascension finale, donc pourquoi pas. Très jolie E5 derrière, ainsi que cette E7 intéressante sur le papier. Moins fan de cette E9, je ne vois pas trop l'intérêt sportif d'emprunter le Terminillo deux fois. En reprise, je note la recherche de variété sur les étapes de plaine. Belle E12. Le final à Bergame est plus que limite, c'est dommage. Bonne idée de varier la distance sur la CC en E14 après celle en E9. Pour finir la deuxième semaine, je pense que le Punta Veleno si tôt dans la course n'est pas une bonne idée. Et enfin je ne suis pas vraiment fan de cette dernière semaine. Un gros chrono pour débuter, pourquoi pas. Les Tre Cime di Laverado en ouverture de dyptique, pourquoi pas également. Superbe étape en direction de Val Gardena, mais pourquoi proposer une étape dantesque le lendemain, pour finir sur le chantier le plus dur de ce Giro ? Cela va à coup sûr provoquer de l'attentisme pour certain sur l'étape précédente. Et pour la dernière étape à Trieste, c'est dommage de ne pas avoir utilisé des petites bosses pour donner un truc sympa. Pour conclure, je suis vraiment mitigé sur ce parcours. Il y a des étapes intéressantes sur le papier, mais quelques point négatifs prennent le dessus, notamment cette trop grosse difficulté globale.

Avatar de l’utilisateur
Pinot-Kio
Chasseur de prime
 
Messages: 285

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Loiloi29 » 23 Juin 2022, 00:20

Et dernière salve avec les notes :

guidore :
Beau GD, j'aime beaucoup l'idée et c'est bien exécuté. La suite de la semaine s'enchaine bien, j'ai pas grand chose à dire dessus, c'est bien fait. Post repos tranquille, mouais, j'aurais bien vu l'étape des Strade direct pour dynamiter encore plus. D'ailleurs dommage quand même de finir par une bosse comme ça, ça peut se résumer à une CC, ou regroupement avant les deux bosses. E12-13 ok, mais si pour cette dernière j'aurais rajouter quelques petites difficultés pas forcément très pentues avant l'arrivée, d'ailleurs en fait l'ITT risque de bloquer l'étape, dommage. E15 sympa, mais y avait moyen de faire plus, tes 2 premières semaines sont lights je trouve quand même. Post repos difficile, on entre enfin dans la Haute Montagne, ça se faisait attendre, et encore c'est pas très haut. J'aime bien l'enchainement. Ensuite, belle tappone, mais quel dommage de finir par le Fedaia, ça risque de finir comme cette année, sauf que ça pètera plus tôt dans le Fedaia vu ce qui précède, t'aurais pu viser le Pordoi + Campolongo ou faire l'inverse avec Sella Gardena, en enlevant le 1er passage dans l'étape, j'aurai largement préféré. Dommage le lendemain de mettre une veille CC, alors oui y aura du dégât, mais seulement dans les 4 dernières bornes, dommage pour le spectacle, et du coup ça ferait un peu répétition de la veille... Y avait mieux à faire dans cette belle région. On souffle, heureusement + E20 classique, pas fan de cette bosse raide pour finir même si ça change, je préfère Aprica. E21 intéressante, mais ça risque de bloquer ta belle E20.
Des choses intéressantes dans ce Giro, y a des trucs que j'aime bien, sauf que la Haute Montagne se fait clairement attendre, puis je trouve l'équilibre du parcours pas tip-top, on sens que tu t'es réservé dans les 2 premières semaines pour tout balancer dans la dernière, dommage.

2Singh :
GD classique mais on varie de profil, c'est oui. Plaine + belle étape de Moyenne Montagne avec un beau decrescendo, j'aime. 2 étapes de plaine, t'aurai pu en virer une, + Terminillo en CC, pourquoi pas. On termine par les Strade, très belle étape sur le papier, mais j'ai peur que ça limite le Terminillo de la veille quand même, dommage ça. Post repos tranquille, mouais, + gros ITT, j'aime. on souffle puis magnifique enchainement derrière, ça c'est du beau, Dommage de ne pas enchainer avec une autre étape de Montagne. Du classique pour finir la semaine, ok. Post repos encore tranquille, ça c'est dommage, mais derrière la CC est très belle encore. Quel dommage de finir aux Tre Cime le lendemain, fallait s'arrêter au Lac de Misurina, pas d'attente des derniers pourcentages... 2 étapes sympa pour clôturer la Montagne, mais une suffit amplement, pas deux, c'est très indigeste et faut varier les profils. On termine par un ITT tout plat, bof bof :|
Bref, du très très classique dans sa globalité, ton parcours ne pas plus emballé que ça. C'est bien fait hein, mais j'ai une impression de déjà vu, et puis ta fin de Giro n'est pas non plus fantastique, dommage car y avait tout de même des choses sympa.

davandluz :
Premier tracé ici donc, Bienvenue ! Chouette Grand départ, j'aime bien ta première étape, même si j'aurais préféré un vrai decrescendo plus loin de l'arrivée. ITT ensuite, ok même si un peu plus long aurait été mieux. Suite la semaine intéressant, on est pas dans l'excès avant le cronoescalata, pas fan de ce dernier. Pour clôturer la semaine, 2 étapes qui se ressemblent quand même dans leur construction, je pas hyper fan même si c'est pas si horrible. Début de deuxième semaine tranquille, ton étape de Montagne toute seule est bien placée, et ce qui l'entoure est sympa. Dommage de retrouver la même construction d'étape pour la 14. La 15 est intéressante, même si le final est tracé à l'envers, dommage. ITT pour reprendre, fallait quand même le faire plus long :mrgreen: Plaine pour respirer, ok + le sérieux. 18 ressemble à un empilement de difficultés + 19 et 20 se ressemblent trop, c'est non.
Un Giro pas si mal pour un débutant mais qui souffre d'erreurs répétitives et un agencement pas incroyable, faut quand même continuer sur cette voix !

Vber :
GD intéressant, j'aime bien ! Y a moyen d'en avoir de partout. Dommage de compliquer le final de l'E4 alors qu'on a besoin de respirer, heureusement que la suivante est tranquille. CC au Vésuve + bel enchainement de Moyenne Montagne, c'est plutôt bien tracé, j'aime bien. On respire puis étape originale pour clôturer la semaine. J'aime bien ton utilisation du Terminillo, ça change, néanmoins j'aurais préféré un début d'étape plus difficile. Du Lourd post-repos, c'est validé, néanmoins ça ressemble juste à un empilage de difficultés, et dommage de finir par une des bosses les plus difficiles, même si finir à Saint Marin n'est pas tâche aisée. J'aurais aimé de la vraie plaine pour récupérer de la veille, mais elle intervient ensuite, ok. On commence la haute montagne avec le Bondone, pourquoi pas même si je trouve ça bien dommage de finir par ce versant. Par contre, ton triptyque marche vachement bien, les étapes sont bien tracées. Grosse étape post-repos avec le Mortirolo et pas que ensuite, j’aime beaucoup ! On respire ensuite, nickel puis beau diptyque, c'est du classique mais ça marche bien. Pas fan de la fin de ton Giro, y a une étape en trop et finir sur un ITT comme ça, j'aime pas.
Giro indécis. Y a du très bon, et du mauvais. Quelques fois on est pas loin de l'overdose, et c'est vrai que la plupart de tes étapes de plaines se ressemblent, ou alors celles qui proposent qqchose en plus sont pas bien placées, style E4. Finalement cette overdose te coutera un point...

Mats = +2
Allwatcher = +2
jibvalverde = 0
Aram = -1
CiJiEF = -2
Pinot-Kio = -1
lucho = 0
Samuel = +1
guidore = 0
2Singh = -1
davandluz = -1
Vber = -1

Avatar de l’utilisateur
Loiloi29
Directeur sportif
 
Messages: 10688
Localisation: Chez mes Kazakhs sûrs <3

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar davandluz » 23 Juin 2022, 01:46

J'espère que mes commentaires sont compréhensibles et clairs!

Jules2905 +1

POUR
Le Grand Départ est interessant, mais les premières 50 km de l'E2 sont trop accidentèes pour la première étape pour sprinteurs. J'adore la première semaine: le weekend est bien dessiné aussi, mais on dirait que le Colle di Casalincontrada n'est pas practicable. Les étapes accidentèes sont bien conçu et bien placè dans le Giro. J'aime l'E17 aussi.

CONTRE
Le première et seul vrai arrivèe en montèe est en l'E14. Trois étapes dur de haute montagne consécutives mettent en danger le spactacle. Je n'aurais choisi pas le Stelvio comme le première montèe dans l'E15. Interessant le final, mais Bergamo n'est pas vraiment considerable comme une grande ville. Le Giro a un seul HC (la Cima Coppi, le montèe plus elevèe que le peloton grimpera), et le numero de GPMs est excessif.


darth-minardi -1

POUR
Des idées interessantes, comme la dernière étape. La troisième semaine est bien conçu, mais j'aurais terminèe E16 sur le Stelvio. L'étape de l'Aprica est un evergreen.

CONTRE
Les montèes de l'Emilia-Romagna ne sont exploité past dans ton Grand Départ. E1 pas trop original. Pourquoi les deux étapes contre-le-montre commence à descendre? Le seul arrivèe en montèe dans les deuxième et troisième semaines est San Valentino di Sopra / Obergummer, un arrivèe que honnêtement je pense qu'est impossible à organiser. E13 est trop long, sans un vrai raison pour cette distance. Je ne comprendre pas la classification des GPMs (por example, le Passo di San Valentino 2ème categorie est sans aucun sens). J'ai soustrait un point supplémentaire car tu n'as pas regardé mon route du tout (brève note d'accompagnement: je suis à mon première post, donc j'accepte si tu penses que mon presentation n'est pas agréable, mais il y a des manières plus sérieuses pour communiquer ça, sinon c'est seulment gatekeeping).


Bad_Neos -2

POUR
Des idées originales, comme l'E14, étape que j'aime (sauf le départ trop accidenté). Des étapes accidentées sont tres interessant aussi (comme l'E15)

CONTRE
Le Grand Départ est peu convaincant: le première weekend est simplement pour sprinteurs. Lido di Sole n'est pas une municipalité. La troisième semaine est sans le climax necessaire: le seul étape de montagne a les montées plus dur trop loin de la ligne d'arrivée. J'aurais évité de passer par Massignano dans le CLM de Monte Conero. Le circuit final n'est pas conforme à les regles UCI. Les étapes de montagne ont generalment trop km de faux-plat. Les étapes de le Giro ont 2 IS - et les municipalitées choisi souvent pour les sprints ne sont pas villes. Selon moi, il faut d'eviter de planifier des étapes avec beaucup plus de 5500m de dénivelé positif. J'aime pas que la Cima Coppi n'arrive pas à 2000m.



Nicetobeout -1

POUR
Plusieurs étapes sont bien conçues. J'aime le profil de l'E11, mais on dirait que Via del Romito (la route de le GPM de Monte Compatri) doit être réparé. L’étape des chemins blancs en Marche est géniale, une dommage que tu l'as le jour suivant une étape contre-le-montre. Le deux ètapes de haute montagne finales sont bien conçu, mais je n'aime pas le Valico di Santa Cristina deux ans consecutifs, en tenant compte du tous les ascensions en Valtellina

CONTRE
E1 en ligne sans GPM? Et le maillot blue? Deux contre-le-montre consécutives n'ont aucun sens; la recherche de l'originalité en soi n'est pas positive. E12 risque d'être une très longue journée sans aucune attaque. Je n'aime pas l'étape contre-le-montre de Ancona. Interessant le final, mais Bergamo n'est pas vraiment considerable comme une grande ville. Je ne suis pas d'accord avec la plupart des étoiles de difficulté.


tatamix1972 -1

POUR
J'aime le double Terminillo comme étape de haute montagne. L'étape de Tortona est bien conçu, un journée potentiellement tres interessante, mais j'aurais choisi de placer l'arrivée en Serravalle Scrivia. Des étapes de haute montagne, j'adore l'E19.

CONTRE
Le TTT est trop long à mon avis, les coureurs qui aspirent à le classement général des equipes Professional seront déjà hors du jeu. Dans la première semaine, trois étapes sont dédiés à les baroudeurs: trop. Monte Baldo après Punta Veleno veut dire que il y a beaucoup de chance que le peloton grimpera les deux GPMs pas trop vite. L'étape contre-le-montre des murs n'est pas une bonne idée. E20 a trop dénivelé positif. En général, ce Giro est trop dur selon moi
.


Kreuziger +2

POUR
Un tres beau Giro, bien recherchè, avec des étapes de haute montagne tres bien conçu (comme les étapes 5, 15 et 17) et avec bonnes idées en général.

CONTRE
Le pavè de Via Appia Antica est plus longue que vous avez marquée - et je pense que une site historique ne devrait pas y avoir de circulation des voitures. J'aurais choisi la côté plus difficile de Colle Pra Martino. J'aurais conçu une étape de haute montagne plus invitante pour les attaques des hommes qui combatent pour le classement général en lieu de E9 (une arrivée sur le Terminillo pour example - les arrivées en montée sont pas le mal absolu...). L'arrivée en descente de l'E19 aurait dû être évité - encore, pourquois ne pas d'arriver sur le Stelvio?


Loiloi29 -2

POUR
E8 et E15 sont deux beau étapes. L'arrivèe à Portovenere est interessante aussi.

CONTRE
Ce Giro risque d'être terminé avant le début de la troisième semaine: les trois étapes de moyenne montagne n'ont pas beaucoup de possibilités pour attaquer. Des villes choisies comme villes d'étapes sont des erreurs (surtout Castel del Monte, 445 habitants et sans attractions touristiques). Gènèralement la dernière semaine on dirait difficilement finançable. En E20, la descente avant Arente n'a pas les conditions de sécurité nécessaires. Concernant les première deux semaines, il y a des erreurs aussi à mon avis. Le TTT est franchement terrible, 40 km sans virages, les images télévisées seront toutes les mêmes. E4 est trop dure pour être la quarte étape. Je n'aime pas trop que l'étape de Ventimiglia est encadrè après l'étape de Finestre-Sestriere-Montgenèvre. L'étape contre-le-montre est trop longue, notamment compte tenu des 10 km de ascensions. L'arrivèe a Le Polle en l'E13 annule l'ascension de le San Pellegrino - une arrivée a l'Abetone serait préférable selon moi. Je ne suis pas d'accord avec la plupart des étoiles de difficulté.


Bird 0

POUR
Je ne sais pas comme évaluer ton Giro, j'ai des sentiments partagè car il y a des idées interessants, mais des étape que je ne comprend pas. Pour example, dans le Grand Départ j'aime E2, mais E1 (sans aucun GPM...) et E3 pas du tout. J'ador E20 surtour, les étapes de San Zeno di Montagna et de Monte Fraiteve. La cronoscalata de San Genesio est une bonne idée mais n'est pas bien encadrè. E19 pourrait être une bonne pourde forcer les attaques des grimpeurs, mais j'aurais choisi une autre côte de le Blockhaus.

CONTRE
Les étapes pour sprinteurs sont en général pas trop rechérché. Le weekend de E8-9 est terne. Je n'aime pas longue descente avant de l'arrivée en l'E11. E16 a trop metres de dénivelé positif. Il y a trop km de chemins blancs dans l'E17. La dernière étape... pourquoi? Le Giro a un seul HC (la Cima Coppi, le montèe plus elevèe que le peloton grimpera), et le numero de GPMs est excessif.


ezem -2

POUR
Des nouveautés sont appréciables (comme les arrivèes à Brunate ou à Scafa).

CONTRE
76 GPMs, avec 21 GPMs de 1ère categorie (plus la Cima Coppi) et 19 de 2éme? Ces chiffres sont trop élevés. Trop d'étapes de haute montagne sont à la limite de l'impossible. Je ne sais pas si l'arrivée à Pian della Mussa est finançable, mais h'ai des doutes. L'étape de Torino est trop simil à quelle de le Giro 22 - et Torino était deja ville d'étape en 2021 aussi. La derniére semaine sans beaucoup possibilitées de attaquer.


scampia +1

POUR
Le score est le moyenne la première semaine negative et de la deuxième (sauf l'étape contre-le-montre) et la troisième semaines positives. Après le contre-le-montre, ton Giro est tres bien conçu. J'aurais seulment changé le duo Kolovrat-Castelmonte, le même duo de le Giro 2022.

CONTRE
Le premières 11 jours ne me plaisent pas: la première semaine et l'étape contre-le-montre. Pas de possibilitès de attaques serieux, seulment étapes pour baroudeurs (trop en géneral). Le weekend des E8-9 est franchement horrible.


ElPistoleroSavoyard 0

POUR
Les étapes pris individuellement sont généralement bien conçu, mais le Giro en ensamble aurait pu être mieux assemblé. L'étape contre-le-montre de Castell'Arquato est ok, mais j'aurais utilisé davantage les montées de la région en E1. La dernière étape est tres sympa, mais j'aime pas l'utilisation de la Via Appia Antica pour motifs de préservation.

CONTRE
La distribution des étapes aurait dû être different: E8-9 (j'aurais placé une étape de haute montagne en lieu de E16 ou E17) et E14-15 sont des combos trop durs. L'étape de Cuneo est le même de quelle de le Giro 2022. L'étape du Zoncolan a le trois premiers kilomètres de la descente du Zoncolan que sont trop dangereux! Les deux étapes pour sprinteurs consecutives sont une dommage, compte tenu du fait que les étapes pour sprinteurs aurait dû être plus que 3 dans le premières deux semains; en particulier, E19 aurait pu être une étape accidentée, avec les Muri Marchigiani, interessante pour le classement général aussi. 73 GPMs sont trop.

davandluz
Débutant
 
Messages: 2

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar ezem » 23 Juin 2022, 08:00

Mes votes

Mats : J'aime bien le parcours qui change de d'habitude, la montagne en 1ère semaine ainsi qu'une 2ème semaine allégée et une troisième semaine pleine de rebondissements. J'aime bien les étapes 1,8 et 16 avec un bel enchaînement de bosses où il y en aura partout, et j'aimerais bien voir ce que donnerais une étape comme l'étape 6. Du coté des points négatifs, je n'aime pas trop le fait qu'il y ai plus de montagnes en première semaine qu'en deuxième semaine et que malgré que j'aime bien l'étape 1 la mettre d'entrée de jeu me semble inappropriée pour un grand tour puisque c'est une des plus dures étapes +1

Allwatcher : Bien que je trouve l'idée très originale de faire un grand tour sans étape de haute montagne jusqu'à la fin de la deuxième semaine je pense qu'il n'y a peut-être pas assez de grosses étapes de montagnes, l'étape 9 est à mont goût un peu trop facile tandis que dans les étapes 15 et 20 les gros cols sont isolés diminuant leur poids sur la course d'après mon avis. Sinon je pense qu'il est difficile de mieux utiliser les Appenins du nord, et je ne suis pas sûr que les italiens apprécierait que leur Cima Coppi soit en France. - 1

Jibvalverde : J'aime beaucoup ce tour d'Italie qui est vraiment complet à mon goût, tout les coureurs sont représentés, j'ai néanmoins notés quelques légers point négatifs, je ne suis pas fan de l'étape 3 tout plat jusqu'au dernier kilomètre, je ne suis pas sûr que les italiens apprécierait que leur Cima Coppi soit en France, quitte à prendre des chemins blancs peut-être en prendre des inconnus, ce n'est pas ce qu'il manque en toscane, enfin ce giro reste quand même relativement au Nord de l'Italie. +1

Aram : Très beau Giro tout les terrains sont représentés avec une grande diversité pour les gagnants, rien à dire à par peut-être une étape plus dure dans la première semaine, une étape plus dure dans les Dolomites. Sinon quitte à prendre des chemins blancs peut-être en prendre des inconnus, car ce n'est pas ce qu'il manque en toscane +2

Cijief : Beau tour d'Italie avec beaucoup d'étapes intéressantes comme la 15, la 11, la 8 et la 4 mais trop gourmandes à mon goût, avec 4 étapes sur 5 arrivées au sommet coté moyenne montagne tandis que 2/5 arrivées au sommet coté haute montagne mais avec 2 autres étapes où le sommet est à 2km de l'arrivée sans compter le cronoscalda. Les étapes 8 et 11 sont aussi trop surcharger avec la Cipressa et Guardiagrele . Par contre j'aime bien l'étape 18 où le résultat serait très intéressant. -1

Pinot-Kio : Très beau Giro tous les terrains sont explorés avec une troisième semaine palpitante. Des étapes qui sont très intéressantes dans toute l'Italie durant ces trois semaines, en particulier les étapes 4, 6, 11, 15 et 17 que j'aime beaucoup. Sinon je n'ai pas bien saisi l'utilité de faire une semaine de 6 jours et je ne suis pas sûr que les italiens apprécierait que leur Cima Coppi soit en France. +2

Lucho : Pas grand chose à dire, très beau tour d'Italie avec de belles étapes diversifiés, mais peut-être avec trop d'arrivées au sommet entre les étapes de moyenne et haute montagnes. J'aime bien les étapes 5, 8, 14 et 19 qui sont celles qui je pense m'intéresserait le plus. Sinon petit bémol je n'aime pas trop le fait de reprendre à l'identique le parcours de Milan San Remo, on doit pouvoir trouver d'autres difficultés de même type sur la côte ligure. +1

Samuel : Très beau Giro avec de belles étapes diversifiés, des étapes de montagne où la cours peut se lancé de loin, et des étapes accidentés sans répit. J'aime plus particulièrement les étapes 6, 13, 16 et 18. Par contre il aurait peut-être fallut une arrivée au sommet un peu plus dure que celle des étapes 6, 11 et 17. Je ne comprends pas l’intérêt de mettre des jours de repos le mardi mais cela n'a pas impacté mon vote, si tu pourrais m'expliquer. Enfin je ne comprends pas l'intérêt de mettre des chemins blancs puis des montées pentues cela gâche l'étape à mon goût. 0

Guidore : Beau Giro plutôt classique avec de belles étapes, la première et la deuxième semaine sont très piégeuses avec de belles étapes de haute montagnes (9 et 15), belle étape pour les chemins blancs, mais il aurait peut-être fallut arriver sur du plat. Une troisième semaine très difficile qui peut malheureusement conduire à des 2 premières semaines plutôt ennuyantes coté général. La première et la dernière étape seront très inintéressante même si je pense qu'il aurait mieux fallut inverser étape 20 et 21. +1

2Singh : Très beau Giro plutôt classique avec une première semaine facile mais avec des pièges, une deuxième semaine semblable à la première, et une troisième semaine très difficile, autant d'arrivées au sommet que sur le plat en haute montagne et une étape des chemins blancs réussite avec de nouveaux strade bianche à découvrir. Néanmoins, j'ai noté qu'il y avait plus de 70km de contre-la-montre ce qui me semble beaucoup. +2

Davandluz : Beau Giro avec de belles étapes et un bon ensemble, des étapes de montagnes très intéressantes, mais cependant 7 arrivées au sommet cela fait peut-être un peu beaucoup , et je ne suis pas fan du cronoscalda mais le contraste avec les autres contre-la-montre est moins choquant.
Il manque peut-être une étape de murs très piégeuses de type étapes 4. 0

Vber : un très beau Giro avec de belles étapes tous les coureurs peuvent gagner une étape le parcours est très équilibré avec des belles étapes de montagnes, seul petit bémol, je ne suis pas sur que la troisième semaine est assez dure pour renverser le général. Sinon j'aime bien les étapes 7, 10, 11 et 14. +2
Modifié en dernier par ezem le 23 Juin 2022, 08:06, modifié 1 fois.

ezem
Cyclo du dimanche
 
Messages: 61

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar CiJiEF » 23 Juin 2022, 08:02

Loiloi29 a écrit:
CiJiEF :
GD un peu terne, ITT +2 étape de plaines, ça rompiche. Ensuite 2 belles étapes, bien construites individuellement mais on a l'impression de répétition, même un peu accentué avec ton E6, moins dure mais un peu dans le même style... On respire plus 1er bloc montagneux, pourquoi pas mais franchement ça m'emballe pas. Repos tranquille, dommage/ Belle étape ensuite mais l'arrivée en haut du Poggio gâche absolument tout :diantre: On respire puis Cronoescalata, d'habitude je suis pas fan mais ici je le trouve bien placé ! Beau décrescendo ensuite, mais dommage de proposer une étape de Moyenne Montagne ensuite, surtout avec de gros pourcentages, ça fait trop. Tu aurais du inverser ton E15 et 16, on fini la semaine un peu en queue de boudin... Très belle reprise avec un chouette enchainement, ton format sprint est un peu bizarre mais rien que le Stelvio à froid j'aime. Néanmoins dommage de finir ton Giro par une CC, y a bien mieux à faire.
Bref, pas emballé du tout par ton Giro, trop, beaucoup trop de répétitions puis l'agencement est pas top. Dommage car y a 2/3 trucs intéressants. Peut être un peu trop d'étapes pour Puncheurs/Baroudeurs au profi des étapes de plain, ça c'est dommage, c'est trop.



Bon, -2, ça tabasse dur, mais merci pour ton retour assez détaillé :ok: .
Oui, début de Giro Crescendo dnas la difficulté, du coup franchement favorable aux sprinteurs. Je ne voyais pas ça comme un problème :? . Je ne comprends pas où tu vois de la répétition sur mes étapes de Florence, saint marin et Ancône :question: . Une pas très difficile avec un final tendu en decrescendo à destination des puncheurs/sprinteurs Pô et une arrivée en faux plat montant. La deuxième assez costaude pour puncheurs/grimpeurs avec un final en escalier (donc rien à voir avec l'e4). Et une dernière bien plus facile avec 3 toutes petites bosses dans le final. Mon étape post repos ne me paraît pas si tranquille, en tout cas je l'ai pensé pour une course tendue. Pourquoi le Poggio gâche tout pour toi :question: . Pour l'e16 j'ai hésité à la placé en S3, puis je me suis dit que je préférais avoir une reprise costaud avec l'e17. Cette étape pour sprinteurs étant un lundi je me suis dit que ça irait. Ma CC finale était un parti pris qui me plaît, mais ça à déplu... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
CiJiEF
Terreur de critérium
 
Messages: 556
Localisation: Cueillette de mur

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Jules2905 » 23 Juin 2022, 10:30

La deuxième partie des commentaires arrivera ce soir.

Mats : J’aurais pu dire que c’était ton Giro à l’aveugle, sans voir les noms ^^ Toujours très dosé, propre et bien construit. Sestola en première étape c’est un parti pris que j’aime bien. Je n’aime en revanche pas trop ta première étape de montagne, le Passo Sella ce n’est pas très violent, peu d’écarts à prévoir, par contre le lendemain très bien. Pas très fan de Gran Sasso placé ici à la veille du repos, j’aurais mis une étape plus ouverte. Ensuite jusqu’au deuxième bloc montagneux je ne trouve pas ça transcendant, les cols sont trop roulants pour moi sur l’étape de Pontassieve, par contre Alba très joli avant le repos. La fin est sympa mais sans plus, j’aime beaucoup Bormio vu qu’on a la même, ensuite Brescia ok et la 20 fonctionne mais pas de coup de cœur. 0

Allwatcher : A première vue j’aimais beaucoup ta première semaine, après seconde analyse un peu moins. On peut potentiellement avoir 6 sprints, je trouve que ça fait trop mais si faut reconnaitre que tu varies très bien les finaux pour bouger un peu les sprinteurs. Je trouve que ça manque d’une étape difficile pour favoris qui arrive juste avant le repos du coup, un peu trop tard. Superbe chrono à Sienne et belle étape 8 pour baroudeurs, similaire à mon étape de Terni. Verrucchio je t’avoue ne pas trop comprendre l’intérêt mais pourquoi pas. Je suis pour varier les kilométrages des étapes de plaine mais la 12 va quand même être une énorme purge, avec une autre étape toute plate ou presque le lendemain, ça fait beaucoup je trouve. Ton diptyque est original, Verena j’aime bien même si peu de chances que ça parte dans Menador je pense. Ensuite le Gavia en course de côte le lendemain pourquoi pas, même si pour le coup j’aurais vu quelque chose de plus ouvert. J’aurais inversé l’ordre des deux étapes je pense. Pas grand-chose à dire sur tes 5 derniers jours, ils sont très réussis. +1

Jibvalverde : Ok pour le Grand Départ jusqu'à l'Alpe di Siusi, c’est varié j’aime bien. Une CC pour commencer c'est top, j'ai la même en plus et je la trouve parfaite. L'étape de Misurina est magnifique et s'insère parfaitement ici je trouve. Ton étape des murs et cool mais j’aurais mis un truc plus violent plus proche de l’arrivée pour que les favoris se dévoilent. L'étape du Carpegna je sais pas trop quoi en attendre (pour baroudeurs à priori) mais elle est bien tracée, j'aime beaucoup. Repos puis étape Strade juste parfaite en plus du placement idéal post repos. La transition jusqu'aux Alpes est vraiment réussie, ton étape pour baroudeurs est notamment très belle. L'étape de Courmayer est un régal pré-repos, elle va faire des ravages. Ok pour le chrono placé ici, original et ça fonctionne. Ton duo fonctionne très bien ensuite, la même étape que Mats avec Sega di Ala. Delebio sympa pour finir, mais pas le gros coup de coeur non plus pour une dernière étape, je pense qu’il y avait un peu mieux à faire même si ça fonctionne. +1

Aram : Ta première semaine est très correcte, mais je trouve que certaines étapes ne sont pas forcément très bien tracées, sans pouvoir trop expliquer pourquoi mais le sentiment qu’il n’y a pas eu trop de recherche en voyant les profils. Pour la suite, une CC, un chrono, une autre CC un peu plus loin, ça ne m’emballe pas pour le moment… L’étape de Madonna est déjà bien plus sympa mais la montée finale est quand même un beau mouroir, pas sûr que ça se découvre avant. Ta dernière semaine n’est pas mauvaise non plus, l’étape post-repos est jolie, Valmalla pas transcendant mais ok, Briançon c’est très bon. La dernière étape ne me fait pas sauter au plafond mais ça peut fonctionner. 0

CiJiEF : Première semaine qui fonctionne ! Le début est calme, mais ça monte crescendo avec le final vers Saint-Marin qui est super. Le Blockhaus ensuite c’est très bien, même si je préfère mon arrivée à Chieti plutôt que cette arrivée ultra pentue qui va faire peur. L’étape pour baroudeurs avant le repos est très bien. Moyennement fan de l’étape du Poggio, je trouve qu’il y a pas mal de montées en trop. Le cronoscalata en première étape alpestre j’aime beaucoup l’idée, l’arrivée au Lac va être superbe. Courmayeur le lendemain fonctionne parfaitement, très bon. Guala très sympa aussi, beau potentiel, mais j’aurais inversé l’ordre des deux étapes avant le repos, avec le sprint entre pour souffler. Ok pour l’étape post repos, moins emballé par l’étape du Stelvio pour le coup. Pourquoi cette CC en dernière étape au Grappa ? Je trouve ça dommage, ça gâche un peu un Giro de bonne facture et donne un goût amer… 0

Pinot Kio : Ok pour le début qui sans être transcendant fonctionne. Le Veleno dès la quatrième étape, c’est un grand oui ! Les deux étapes avant le repos sont sympathiques également. Gran Sasso en première CC pourquoi pas, ensuite Orvieto est superbe je trouve. Le chrono est bien positionné, l’étape du lendemain est un peu décevante en revanche. Sestri Levante j’aime beaucoup. La dernière semaine est très bien, les étapes de montagne sont très réussies et s’enchainent bien. +1

lucho +1
Samuel 0
guidore 0
2Singh +1
Davanluz -1
Vber +1

Avatar de l’utilisateur
Jules2905
Directeur sportif
 
Messages: 29040
Localisation: Sur un arc-en-ciel pour une année de plus

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Allwatcher » 23 Juin 2022, 11:06

Votes clos.

Avatar de l’utilisateur
Allwatcher
Directeur sportif
 
Messages: 2227
Localisation: Le Gruppetto En Course

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Kreuziger » 23 Juin 2022, 11:40

Mats : +1, parcours sérieux (avec quelques points communs avec le mien)

Allwatcher : +1, pareil, aucun gros reproche, mis à part l'agencement 14-15.

Jibvalverde : 0, beaucoup d'étapes bien tracées mais un surplus en montagne.

Aram : +2, bon parcours, présentation un peu terne.

CiJiEf : 0 beaucoup de choses sympathiques, quelques arrivées sans trop d'originalité (j'ai fait la même) mais surtout une e20 qui gâche pas mal de choses.

Pinot-Kio : -1 un trio final alléchant mais qui risque de bloquer la course.

Lucho : 0 c'est souvent très bien tracé en montagne mais aussi trop dense.

Samuel : +1 assez dense également mais j'aime bien.

Guidore : +1 même si la haute-montagne est très concentrée j'aime bien ce parcours et cette présentation.

2Singh : +1 Un Giro en 2 parties très sympa même si ça manque de quelque chose.

davandluz ; 0 Bémol sur la dernière partie avec des étapes dont je ne suis pas forcément fan mais le début est bon.

Vber : +2 Très bon parcours avec une belle prés'

PS : désolé pour les anims', j'ai du finalement travailler ce matin. Les commentaires sont succins pour cause de travail+mémoire+PCM22 :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Kreuziger
Maillot arc-en-ciel
 
Messages: 14138
Localisation: Saoumfa du topic Musique

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Mats » 23 Juin 2022, 18:35

Kreuziger a écrit:Les commentaires sont succins pour cause de travail+mémoire+PCM22 :mrgreen:


De ces trois excuses, une seule est valable. :noel:

Avatar de l’utilisateur
Mats
Contrôleur UCI
 
Messages: 10016

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Wings » 23 Juin 2022, 18:45

Mats a écrit:
Kreuziger a écrit:Les commentaires sont succins pour cause de travail+mémoire+PCM22 :mrgreen:


De ces trois excuses, une seule est valable. :noel:

J'aimerais savoir laquelle entre travail et mémoire est pas valable (si tant est que Kreuzi parle d'un mémoire de fin d'études) :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 43620
Localisation: Let me soar (AFFC II)

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Kreuziger » 23 Juin 2022, 19:19

Wings a écrit:
Mats a écrit:
Kreuziger a écrit:Les commentaires sont succins pour cause de travail+mémoire+PCM22 :mrgreen:


De ces trois excuses, une seule est valable. :noel:

J'aimerais savoir laquelle entre travail et mémoire est pas valable (si tant est que Kreuzi parle d'un mémoire de fin d'études) :mrgreen:

Oui quand même, (sur Paris-Roubaix) :love:

Avatar de l’utilisateur
Kreuziger
Maillot arc-en-ciel
 
Messages: 14138
Localisation: Saoumfa du topic Musique

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Nicetobeout » 23 Juin 2022, 20:19

Kreuziger a écrit:
Wings a écrit:
Mats a écrit:
Kreuziger a écrit:Les commentaires sont succins pour cause de travail+mémoire+PCM22 :mrgreen:


De ces trois excuses, une seule est valable. :noel:

J'aimerais savoir laquelle entre travail et mémoire est pas valable (si tant est que Kreuzi parle d'un mémoire de fin d'études) :mrgreen:

Oui quand même, (sur Paris-Roubaix) :love:


En miroir, pour le retard sur le mémoire
J'imagine la tête du tuteur à la lecture du mot d'excuses pour cause d'analyse des parcours Giro de Pinot-Kio & co :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Nicetobeout
Espoir
 
Messages: 798

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Pinot-Kio » 23 Juin 2022, 22:38

Nicetobeout a écrit:
Kreuziger a écrit:
Wings a écrit:
Mats a écrit:
Kreuziger a écrit:Les commentaires sont succins pour cause de travail+mémoire+PCM22 :mrgreen:


De ces trois excuses, une seule est valable. :noel:

J'aimerais savoir laquelle entre travail et mémoire est pas valable (si tant est que Kreuzi parle d'un mémoire de fin d'études) :mrgreen:

Oui quand même, (sur Paris-Roubaix) :love:


En miroir, pour le retard sur le mémoire
J'imagine la tête du tuteur à la lecture du mot d'excuses pour cause d'analyse des parcours Giro de Pinot-Kio & co :moqueur:

Mdrr pourquoi cette attaque gratuite ? :wtf

Avatar de l’utilisateur
Pinot-Kio
Chasseur de prime
 
Messages: 285

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Wings » 24 Juin 2022, 00:06

Pinot-Kio a écrit:
Nicetobeout a écrit:
Kreuziger a écrit:
Wings a écrit:
Mats a écrit:
Kreuziger a écrit:Les commentaires sont succins pour cause de travail+mémoire+PCM22 :mrgreen:


De ces trois excuses, une seule est valable. :noel:

J'aimerais savoir laquelle entre travail et mémoire est pas valable (si tant est que Kreuzi parle d'un mémoire de fin d'études) :mrgreen:

Oui quand même, (sur Paris-Roubaix) :love:


En miroir, pour le retard sur le mémoire
J'imagine la tête du tuteur à la lecture du mot d'excuses pour cause d'analyse des parcours Giro de Pinot-Kio & co :moqueur:

Mdrr pourquoi cette attaque gratuite ? :wtf

Le nom le plus original, surement.

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 43620
Localisation: Let me soar (AFFC II)

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Nicetobeout » 24 Juin 2022, 05:33

Le nez qui s’allonge tout ça tout ça … ;)
Ça me semblait pas si subtil que ça ! :oops:

Avatar de l’utilisateur
Nicetobeout
Espoir
 
Messages: 798

Re: [Concours] Giro d'Italia 2023 | Votes > 23/06 - 12h00

Messagepar Pinot-Kio » 24 Juin 2022, 16:32

Ah d'accord excuse moi je n'avais pas compris :sarcastic: :ok:

Avatar de l’utilisateur
Pinot-Kio
Chasseur de prime
 
Messages: 285


466 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités