Rugby - International

Tous les sports en général sauf le football et le cyclisme : du rugby au tennis en passant par le basketball, le ski, l'athlétisme, la natation ou les sports mécaniques

Modérateur: Animateurs sports

Re: Rugby - International

Messagepar didou18 » 29 Nov 2022, 19:42

Panzer a écrit:
didou18 a écrit:
Panzer a écrit:Les Anglais semblent quand même en sale état, sur la lignée des autres années, c'était certainement une erreur de donner 8 saisons à Eddie. Ils sont dans un état proche de 2006, c'est vraiment très pauvre mais ils ne sont quand même pas à enterrer définitivement, on les a déjà vu renverser la table rapidement.

Jones s’enterre dans le risqué « on vise tout pour la coupe du monde ».
Visiblement il fait tout ce qu’il veut et personne ne lui demande de compte.
Cerise sur le gâteau, ça parle d’une nomination en tant que directeur du rugby anglais à l’issue du mondial.
Woodward l’a ouverte pour dénoncer la façon de faire.

Avec le tirage au sort de la coupe du monde 3 ans en avance on se retrouve quand même avec les 4 meilleures équipes à date, réparties en 2 poules et la même partie de tableau. Les anglais sont nazes mais risquent de se retrouver en demi presque sans rien faire. :diantre:

Je savais pas pour la nomination en directeur de rugby, c'est surprenant car il est vraiment mal-aimé du public anglais.
Tout miser sur l'échéance CDM, ça n'a jamais plu à aucun vrai fan de rugby. Le pire comme tu dis, c'est qu'ils ont des chances réelles d'aller très loin durant le Mondial. Qu'il soit 1er ou 2ème du groupe ne changera pas grand chose, prendre Galles ou l'Australie en 1/4, c'est kiff kiff. Les membres des poules A et B, les 4 favoris (FR/IRL/RSA/NZ) vont s'entretuer en quart, il n'en restera que 2 en demi, probablement lessivés physiquement par leur quart.

J'ai jamais vu une équipe d'Eddie Jones jouer si mal et si prudemment au rugby. Je m'en méfie tout de même pour le Mondial, il a toujours réussi un truc énorme sur cette compét à chaque fois qu'il est présent.


C’est au stade de la rumeur. Le président de la fede anglais étant plus un fanboy qu’un expert du rugby ça ne serait que peu étonnant.
Borthwick étant le favori à ce jour pur lui succéder à la tête de la sélection.

Avatar de l’utilisateur
didou18
Baroudeur
 
Messages: 4156
Localisation: Dans le Berry

Re: Rugby - International

Messagepar Panzer » 30 Nov 2022, 12:17

guidore a écrit:Je dois peut-être faire partie d'une minorité, mais je suis déçu qu'on ait gagné tous les matchs en 2022. Même si le staff et cette équipe semblent épargner par l'excès de confiance (quoique, on ne sait pas ...), c'est surtout qu'on ne retient finalement que les résultats positifs alors que dans le contenu, j'ai trouvé quelques matchs poussifs.

Je suis d'accord avec Panzer, je n'ai pas vraiment vu de progression en Novembre. Pire même, on a joué pendant 35 minutes à 15 contre 14 contre les Sud Af, et sur ce temps-là, on ne gagne que de 3 points. On a failli perdre contre les Australiens qui, même s'ils font une bonne tournée, sont franchement pas les Australiens d'avant. L'exemple criant pour moi, c'est cette seconde ligne contre les Sud Af qui me parait toujours trop légère, mais le résultat du match la valide.

Je n'ai aucun doute sur la capacité de réaction et sur l'envie de ce groupe, mais en terme de rugby pur, je suis un peu inquiet. Les résultats de Novembre sont un peu en trompe-l'œil, je me dis qu'en Septembre 2023, les nations du Sud bien préparées seront encore plus fortes que là.

Je n'oublie pas également que sur le match du tournoi France-Irlande 2022, ces derniers ont joué sans Sexton, qui change beaucoup de choses du côté du trèfle, et que le match au Pays de Galles contre une équipe aux abois n'a pas été maitrisé.

Pour défendre un peu le point de vue des optimistes, je me dis aussi qu'en Novembre, on a joué 3 matchs avec Ntamack de retour de blessure et qu'il va monter en puissance pour faire des performances bien meilleures au fur et à mesure du temps, et qu'il manquait Willemse, Viilière ou Cros.

Les matchs du tournoi vont être un vrai test, notamment à Dublin. Quels enseignements seront tirés de la tournée ? On verra ...

Au plus haut niveau, les matchs se gagnent souvent dans le money-time, les 15 dernières minutes.

On a très souvent vu l'EDF perdre des matchs qu'elle semblait maitrisée dans ce money-time, souvent dans des matchs qu'elle avait dominée et maitrisée pendant 1h.

L'EDF de Galthié 2022 présente un visage bien différent, car elle est vraiment devenue maitre de ce money-time. Je crois qu'il n'y a pas un match où elle a flanché dans le dernier quart d'heure cette année. Et elle a même renversé des situations très compliquées en gagnant 3 matchs à l'arrachée contre le Japon, l'Australie et l'Afrique du Sud.

Dans ces matchs, la production générale n'a probablement pas été au niveau espéré, mais ce sont les résultats qui parlent aux supporters. Le staff seront satisfaits du bilan comptable, et devront tenir compte de cette production.
En 2018, les Bleus avaient dominé les futurs champions du monde, ils avaient quasiment tout bien fait mais avaient offert trop de cadeaux pour perdre ce match à la 86ème. 4 ans plus tard, le scénario est inversé avec une victoire dans le money-time, et moins de domination dans le jeu et le combat. La victoire et le refus de la défaite sont essentiels pour avancer et progresser.

Il faut voir si cette équipe a la capacité d'élever son niveau de jeu un léger cran au-dessus, comme on pourrait l'espérer compte tenu de la jeunesse de l'équipe. La production collective sur la première période contre l'Irlande restera de loin la meilleure perf de l'année. Bien au-dessus de la seconde période à Murrayfield, contre des Ecossais diminués et qui avaient abandonné toute structure dans leur jeu.

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 20406
Localisation: Cycliste intègre et humain

Re: Rugby - International

Messagepar Leon40 » 30 Nov 2022, 14:23

Panzer a écrit:L'EDF de Galthié 2022 présente un visage bien différent, car elle est vraiment devenue maitre de ce money-time. Je crois qu'il n'y a pas un match où elle a flanché dans le dernier quart d'heure cette année. Et elle a même renversé des situations très compliquées en gagnant 3 matchs à l'arrachée contre le Japon, l'Australie et l'Afrique du Sud.

C'est le résultat positif du jeu bien souvent restrictif des 60 premières minutes.

Le jeu de dépossession prôné en EDF est parfois caricatural jusqu'à l'ennui. Ce refus de relancer sur les ballons de récup dans des situations pourtant très favorables m'a très énervé lors de la dernière tournée. Tu sens les joueurs bridés dans certaines situations car imprégnés du schéma dont il ne faut pas sortir.

Mais en contre-partie, il permet d'économiser les forces dans un jeu de gestion parfois vraiment ennuyeux et de tout lâcher dans le money-time avec en plus des finisseurs qui sont au niveau et aussi maintenant parfaitement intégré au projet de jeu global.

C'est aussi un jeu mis en place dans la perspective d’enchainer les 3 matchs de très haute intensité qui attendent l'EDF en phase finale de la Coupe du monde.

Cependant, j'espère que dans un coin de tableau noir, Galthié et sa bande préparent des plans B et C, car je crains que l'adversité ait maintenant bien intégré le système français et que le moment venu, nous soyons contré à notre propre jeu par des équipe faisant de même et/ou surpuissantes.

Avatar de l’utilisateur
Leon40
Champion en devenir
 
Messages: 12266
Localisation: Pays de la Chocolatine

Re: Rugby - International

Messagepar stidpmi » 30 Nov 2022, 15:41

La sanction de Dupont réduite à 2 semaines (https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2 ... tory.shtml). Il peut donc rejouer dès maintenant.

Avatar de l’utilisateur
stidpmi
Champion confirmé
 
Messages: 16386
Localisation: Reims

Re: Rugby - International

Messagepar Panzer » 30 Nov 2022, 16:33

Leon40 a écrit:
Panzer a écrit:L'EDF de Galthié 2022 présente un visage bien différent, car elle est vraiment devenue maitre de ce money-time. Je crois qu'il n'y a pas un match où elle a flanché dans le dernier quart d'heure cette année. Et elle a même renversé des situations très compliquées en gagnant 3 matchs à l'arrachée contre le Japon, l'Australie et l'Afrique du Sud.

C'est le résultat positif du jeu bien souvent restrictif des 60 premières minutes.

Le jeu de dépossession prôné en EDF est parfois caricatural jusqu'à l'ennui. Ce refus de relancer sur les ballons de récup dans des situations pourtant très favorables m'a très énervé lors de la dernière tournée. Tu sens les joueurs bridés dans certaines situations car imprégnés du schéma dont il ne faut pas sortir.

Mais en contre-partie, il permet d'économiser les forces dans un jeu de gestion parfois vraiment ennuyeux et de tout lâcher dans le money-time avec en plus des finisseurs qui sont au niveau et aussi maintenant parfaitement intégré au projet de jeu global.

C'est aussi un jeu mis en place dans la perspective d’enchainer les 3 matchs de très haute intensité qui attendent l'EDF en phase finale de la Coupe du monde.

Cependant, j'espère que dans un coin de tableau noir, Galthié et sa bande préparent des plans B et C, car je crains que l'adversité ait maintenant bien intégré le système français et que le moment venu, nous soyons contré à notre propre jeu par des équipe faisant de même et/ou surpuissantes.

Il y a d'ailleurs pas mal de ressemblances entre l'EDF 2022 et l'équipe des ABs sur la période 2016-2019.
Beaucoup de dépossession, de jeu au pied, des défenses et un contre très fort + des individualités pour renverser les matchs dans le money-time. La NZ 2016/19 a quasiment toujours été n°1 mondial, même si je me rappelle d'un court passage des Gallois en tant que n°1 mondial (ça parait fou quand on les voit aujourd'hui :lol: ) mais ils avaient été justement contrés par la puissance brute anglaise en demi. C'était pas une grosse surprise, car on voyait bien sur certaines rencontres que les ABs commençaient à être de plus en plus prenables physiquement.

Les Bleus ont moins d'expérience mais sont plus jeunes que le cru AB précédent.
Je suis pas certain qu'en terme d'impact physique, la progression soit vraiment importante. 1L, 3L c'est très costaud. Danty est le 12 le plus physique du circuit avec Kerevi. Le retour de Willemse fera du bien en 2L, mais en dehors de lui je vois pas d'autres alternatives, même si ça parle de Meafou en 2L. Il devra faire comme Willemse et perdre une dizaine de kilos pour être compétitif.

L'axe de progression majeure se situe surtout dans le jeu de possession, même si celui-ci est déjà plutôt bon. Mais avec de tels joueurs, y a probablement moyen de faire mieux. Je pense que ça passera par plus de rythme pour RNT, et surtout par un passage de Moefana en 12.

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 20406
Localisation: Cycliste intègre et humain

Re: Rugby - International

Messagepar guidore » 30 Nov 2022, 18:31

Leon40 a écrit:
Panzer a écrit:L'EDF de Galthié 2022 présente un visage bien différent, car elle est vraiment devenue maitre de ce money-time. Je crois qu'il n'y a pas un match où elle a flanché dans le dernier quart d'heure cette année. Et elle a même renversé des situations très compliquées en gagnant 3 matchs à l'arrachée contre le Japon, l'Australie et l'Afrique du Sud.

C'est le résultat positif du jeu bien souvent restrictif des 60 premières minutes.

Le jeu de dépossession prôné en EDF est parfois caricatural jusqu'à l'ennui. Ce refus de relancer sur les ballons de récup dans des situations pourtant très favorables m'a très énervé lors de la dernière tournée. Tu sens les joueurs bridés dans certaines situations car imprégnés du schéma dont il ne faut pas sortir.

Mais en contre-partie, il permet d'économiser les forces dans un jeu de gestion parfois vraiment ennuyeux et de tout lâcher dans le money-time avec en plus des finisseurs qui sont au niveau et aussi maintenant parfaitement intégré au projet de jeu global.

C'est aussi un jeu mis en place dans la perspective d’enchainer les 3 matchs de très haute intensité qui attendent l'EDF en phase finale de la Coupe du monde.

Cependant, j'espère que dans un coin de tableau noir, Galthié et sa bande préparent des plans B et C, car je crains que l'adversité ait maintenant bien intégré le système français et que le moment venu, nous soyons contré à notre propre jeu par des équipe faisant de même et/ou surpuissantes.


D'accord avec ton analyse. Il est vrai que cela nous permet sans doute de garder de l'énergie pour le money-time. Une statistique résume assez bien cela, c'est qu'on est l'équipe qui a joué le plus au pied en 2022.

Cependant, je te rejoins. A chaque fois, nous dominions physiquement les débats dans la première heure, ou au moins jeu égal, en poussant l'adversaire à jouer (et finalement déjouer, pour le contrer). Mais contre des Golgoths du Sud remontés comme des coucous avec une prépa des enfers type Af Sud 2019 (toujours marqué par la photo dans les vestiaires ...), si tu perds le duel de cette heure-là, tu ne proposes actuellement aucune solution alternative. Et je rejoins Panzer sur le fait que côte équipe de France, la progression dans le domaine physique me semble très limité puisqu'on parait être déjà très costaud.

Ces matchs de Novembre auraient dû servir à automatiser un peu plus le jeu de possession, même avec un Ntamack peu en verve (il n'a presque que joué au pied le pauvre...). Je persiste à dire que Danty ne doit pas être titulaire à la coupe du monde si tout le monde est présent, et que la ligne arrière sans blessés doit être Dupont-Ntamack-Villière-Moefana-Fickou-Penaud-Ramos, au moins pour être en capacité de s'adapter à un adversaire qui nous domine physiquement. C'est cette iquiétude-là qui ressort pour moi des matchs de Novembre, surtout que sans travailler ce jeu de possession, on gagne quand même, donc on valide le fait de ne pas l'avoir travaillé...

Avatar de l’utilisateur
guidore
Junior
 
Messages: 1461

Re: Rugby - International

Messagepar Panzer » 30 Nov 2022, 19:23

guidore a écrit:
Leon40 a écrit:
Panzer a écrit:L'EDF de Galthié 2022 présente un visage bien différent, car elle est vraiment devenue maitre de ce money-time. Je crois qu'il n'y a pas un match où elle a flanché dans le dernier quart d'heure cette année. Et elle a même renversé des situations très compliquées en gagnant 3 matchs à l'arrachée contre le Japon, l'Australie et l'Afrique du Sud.

C'est le résultat positif du jeu bien souvent restrictif des 60 premières minutes.

Le jeu de dépossession prôné en EDF est parfois caricatural jusqu'à l'ennui. Ce refus de relancer sur les ballons de récup dans des situations pourtant très favorables m'a très énervé lors de la dernière tournée. Tu sens les joueurs bridés dans certaines situations car imprégnés du schéma dont il ne faut pas sortir.

Mais en contre-partie, il permet d'économiser les forces dans un jeu de gestion parfois vraiment ennuyeux et de tout lâcher dans le money-time avec en plus des finisseurs qui sont au niveau et aussi maintenant parfaitement intégré au projet de jeu global.

C'est aussi un jeu mis en place dans la perspective d’enchainer les 3 matchs de très haute intensité qui attendent l'EDF en phase finale de la Coupe du monde.

Cependant, j'espère que dans un coin de tableau noir, Galthié et sa bande préparent des plans B et C, car je crains que l'adversité ait maintenant bien intégré le système français et que le moment venu, nous soyons contré à notre propre jeu par des équipe faisant de même et/ou surpuissantes.


D'accord avec ton analyse. Il est vrai que cela nous permet sans doute de garder de l'énergie pour le money-time. Une statistique résume assez bien cela, c'est qu'on est l'équipe qui a joué le plus au pied en 2022.

Cependant, je te rejoins. A chaque fois, nous dominions physiquement les débats dans la première heure, ou au moins jeu égal, en poussant l'adversaire à jouer (et finalement déjouer, pour le contrer). Mais contre des Golgoths du Sud remontés comme des coucous avec une prépa des enfers type Af Sud 2019 (toujours marqué par la photo dans les vestiaires ...), si tu perds le duel de cette heure-là, tu ne proposes actuellement aucune solution alternative. Et je rejoins Panzer sur le fait que côte équipe de France, la progression dans le domaine physique me semble très limité puisqu'on parait être déjà très costaud.

Ces matchs de Novembre auraient dû servir à automatiser un peu plus le jeu de possession, même avec un Ntamack peu en verve (il n'a presque que joué au pied le pauvre...). Je persiste à dire que Danty ne doit pas être titulaire à la coupe du monde si tout le monde est présent, et que la ligne arrière sans blessés doit être Dupont-Ntamack-Villière-Moefana-Fickou-Penaud-Ramos, au moins pour être en capacité de s'adapter à un adversaire qui nous domine physiquement. C'est cette iquiétude-là qui ressort pour moi des matchs de Novembre, surtout que sans travailler ce jeu de possession, on gagne quand même, donc on valide le fait de ne pas l'avoir travaillé...

Pour continuer ma comparaison, c'était également le cas des NZ 2016-19, dont Galthié semble un peu s'inspirer. :niais:

Concernant la préparation physique, il ne faut pas non plus trop en faire là-dessus. Toutes les équipes seront préparées très finement et seront à leur top du top. Je ne pense pas que les Wallabies et les All Blacks gratteront énormément là-dessus, ils ont déjà un calendrier bien optimisé et les précédentes WC, ils n'ont jamais vraiment élevé leur niveau. J'avais lu bcp de joueurs se plaindre l'an dernier des différents confinements et bulles sanitaires mais c'est terminé ça. Là où les Wallabies pourront s'améliorer en 2023, c'est en récupérant un paquet de joueurs qui avaient été indisponibles ou blessés. Tu as 5-6 joueurs importants qui peuvent revenir et apporter un bon boost à cette équipe. Côté AB, je pense qu'ils seront meilleurs en 2023 avec les différents changements dans le staff mais je pense qu'ils auront les mêmes problèmes qu'en 2019 avec un pack qui risque d'être un peu léger.

Je ne vois que les Pumas et les Boks pouvant tirer profit de cette préparation. Les Pumas sont vraiment très dispersés en Europe, ça n'aide pas trop pour la préparation d'une tournée d'automne. Pour les Boks, c'est bien pire avec des joueurs dispersés dans 3 continents et un calendrier qui est peu cohérent : succession d'échéance à intervalles serrés, temps de voyage démentiels etc. Ce sera encore pire les prochaines saisons avec la Champions Cup.

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 20406
Localisation: Cycliste intègre et humain

Re: Rugby - International

Messagepar vino_93 » 01 Déc 2022, 09:20

World Rugby a confirmé qu'à partir de la saison prochaine, les World Series à 7 se joueront à 12 core teams :stop Cela résulte de la fusion des circuits masculins et féminins. Donc en plus, on adopte le format dégueulasse des JO sur chaque tournoi ... :cry:
Pas de développement de la série Challenger qui plus est ... si à minima il y avait eu une belle deuxième division, ç'aurait pu être intéressant. Mais ça n'est pas le cas. La seule nouveauté, c'est que 4 places seront remises en jeu lors du dernier tournoi de l'année. Les 4 plus mauvais de la saison de World Series affronteront les 4 premiers de la série Challenger. Bon ...
La fusion des nations britanniques laissait de la place pour d'autres nations, qui ont investi dans le VII suite au passage à l'olympisme ... mais non comme toujours dans le milieu du rugby, on se referme sur soi. :stop

Avatar de l’utilisateur
vino_93
Légende du Gruppetto
 
Messages: 22021

Re: Rugby - International

Messagepar Panzer » 01 Déc 2022, 10:08

didou18 a écrit:C’est au stade de la rumeur. Le président de la fede anglais étant plus un fanboy qu’un expert du rugby ça ne serait que peu étonnant.
Borthwick étant le favori à ce jour pur lui succéder à la tête de la sélection.

Apparemment Gatland pourrait bien faire son retour sur la scène internationale. Les Anglais seraient intéressés avec Borthwick coach des avants puis sélectionneur en 2024, même si financièrement, ça voudrait dire débourser près d'1 millions € à Eddie. Les Gallois pensent aussi sérieusement à se séparer de Pivac mais je pense pas que Gatland soit intéressé pour revenir.

Et pendant que la Rose galère, c'est bien de rappeler que les Anglais, Farrell est n°1 avec l'Irlande, tandis que Edwards est un pion important de l'équipe n°2. :niais:

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 20406
Localisation: Cycliste intègre et humain

Re: Rugby - International

Messagepar didou18 » 01 Déc 2022, 22:35

Edwards qui a prolongé jusqu’en 2028 d’ailleurs. 8) Comme Servat.
C’est important, on sait qui va rester et qui part avant le verdict du procès Laporte dans 10 jours.

Les secousses à ce niveau là devraient être limitées.

Avatar de l’utilisateur
didou18
Baroudeur
 
Messages: 4156
Localisation: Dans le Berry

Re: Rugby - International

Messagepar Panzer » 04 Déc 2022, 14:06

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites ... ie/1368389

L'Equipe confirme que le poste d'Eddie est en danger. Réunion demain pour fixer son sort, Gatland pressenti pour l'opération commando d'un an, et c'est quelqu'un d'assez bon pour ce type de mission (Lions Britanniques).

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites ... ru/1368357
Dans un autre registre, l'ailier champion du monde 2019 Sbu Nkosi est porté disparu depuis le 11 novembre 2022. Il avait disparu des radars depuis 2019 à cause de blessures, mais la nouvelle a l'air dramatique.

Elton Jantjies un autre champion du monde aurait été victime d'une "Pogba", en raison d'un agent frauduleux qui lui devrait une grosse somme d'argent et aurait reçu des menaces d'un gang. Ca s'ajoute et ça peut expliquer beaucoup de problèmes de comportement depuis 1 an et demi, et un niveau sportif dramatique.

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 20406
Localisation: Cycliste intègre et humain

Re: Rugby - International

Messagepar stidpmi » 05 Déc 2022, 15:12

Panzer a écrit:
didou18 a écrit:C’est au stade de la rumeur. Le président de la fede anglais étant plus un fanboy qu’un expert du rugby ça ne serait que peu étonnant.
Borthwick étant le favori à ce jour pur lui succéder à la tête de la sélection.

Apparemment Gatland pourrait bien faire son retour sur la scène internationale. Les Anglais seraient intéressés avec Borthwick coach des avants puis sélectionneur en 2024, même si financièrement, ça voudrait dire débourser près d'1 millions € à Eddie. Les Gallois pensent aussi sérieusement à se séparer de Pivac mais je pense pas que Gatland soit intéressé pour revenir.

Et pendant que la Rose galère, c'est bien de rappeler que les Anglais, Farrell est n°1 avec l'Irlande, tandis que Edwards est un pion important de l'équipe n°2. :niais:

Oui. Et Non. :mrgreen:

L'affichage du tweet est bloqué par votre navigateur.
Voir le tweet de @WelshRugbyUnion sur Twitter

Avatar de l’utilisateur
stidpmi
Champion confirmé
 
Messages: 16386
Localisation: Reims

Re: Rugby - International

Messagepar didou18 » 05 Déc 2022, 16:16

Le sort de Jones est scellé également mais pas officiellement.

C’est l’heure pour les nations en retard de faire tapis.

Avatar de l’utilisateur
didou18
Baroudeur
 
Messages: 4156
Localisation: Dans le Berry

Re: Rugby - International

Messagepar friton01 » 06 Déc 2022, 14:35


Avatar de l’utilisateur
friton01
Directeur sportif
 
Messages: 15253

Re: Rugby - International

Messagepar friton01 » 14 Déc 2022, 10:38

Ça commence à s'inquiéter du côté de la presse sur l'accueil pour la coupe du monde 2023 à Toulouse dont le Stadium doit connaitre des travaux obligatoires pour son homologation en vu de l'accueil du mondial pour lequel il n'est toujours pas homologué.

Ces travaux sont en train de prendre un retard conséquent, alors qu'ils auraient dû être fait ces dernières semaines pendant la trêve provoquée par la coupe du monde de football, ceux-ci ont été repoussés au printemps. Si les autorités disent toujours être dans les temps, il y a des choses à faire dans pas mal de lieux du stade et de réels problèmes techniques encore à résoudre notamment au niveau de la visibilité des places situées en bord de terrain.

https://www.rugbyrama.fr/rugby/coupe-du ... tory.shtml
https://www.ladepeche.fr/2022/12/13/rug ... 863934.php

Avatar de l’utilisateur
friton01
Directeur sportif
 
Messages: 15253

Re: Rugby - International

Messagepar Krowar » 15 Déc 2022, 16:46

Sur RMC ils disent que le président de la fédé australienne a exprimé sont intérêt pour Eddie Jones.
Ils se demande, dans le cas ou il accepterait, si il prendrait le poste après la CDM ou dès maintenant

Avatar de l’utilisateur
Krowar
Jersey rojo
 
Messages: 6254

Re: Rugby - International

Messagepar Panzer » 19 Déc 2022, 14:28

Borthwick officiellement sélectionneur Anglais, certainement le meilleur choix local qu'ils pouvaient faire. Il emmène avec lui Kevin Sinfield, son entraineur de la défense à Leicester. Il y avait Stuart Lancaster, probablement le meilleur technicien d'Europe, mais il est arrivé quelques années trop tôt. Pas de Scott Robertson, qui avait été courtisé, le poste des AB a dû lui être promis après 2023.

Même si ça s'est mal fini, Jones et Lancaster avaient proposé un rugby anglais ambitieux et divertissant. On aura certainement une autre équipe d'Angleterre avec Borthwick, vu ce qu'il propose à Leicester. C'est un bâtisseur et il ira probablement reconstruire le XV de la Rose par les fondations.
Leicester était un peu à l'image de l'équipe d'Angleterre. Ancien cador européen, qui a sombré avec de l'indiscipline et un pack qui ne faisait peur à personne. Borthwick a repris en main cette équipe, elle est devenue l'équipe la plus disciplinée de Premiership aujourd'hui et son pack est redevenu conquérant. C'est une équipe très bien organisée, qui déploie un jeu de pression simple mais très efficace. Il y a énormément de jeu au pied dans cette équipe, et je suis toujours impressionnant par la rigueur dans les montées défensives, où tout le monde monte de manière coordonné comme un seul homme.

Le XV de la Rose n'aura pas Shaun Ewards mais Kevin Sinfield également un ancien du XIII, comparé à son ainé même s'il n'aime pas cette comparaison. Deux techniciens atypiques, qui viennent apporter les pratiques du XIII au XV notamment dans la manière de plaquer. La vitesse de la ligne défensive est vraiment la marque de fabrique de ces défenses, agressives et coordonnées, elles viennent vraiment agresser l'adversaire. La défense est le point de départ de l'équipe quand ils sont là.

Ce sera un vrai retour aux fondamentaux pour les Anglais avec deux entraineurs encore nouveaux dans le circuit.
Le manque d'expérience pourrait constituer leur point faible, même si Borthwick a une dizaine d'années d'adjoint avec Eddie Jones.
Faudra pas s'attendre à énormément de fantaisie dans le jeu anglais, celui de Leicester est vraiment très conservateur. En caricaturant un peu, Leicester est l'équipe la plus disciplinée d'Angleterre, celle qui joue le plus au pied, la meilleure conquête (touche, mêlée) et celle qui plaque le mieux. A l'inverse, c'est probablement l'équipe qui fait le moins de passes et une des équipes qui fait le moins de mètres balle en main. C'est une équipe très bien en place, très dure à bouger mais qui n'a pas vraiment d'autres options une fois qu'elle est battue sur ses fondamentaux.

A voir ce que ça donnera avec le XV de la Rose, impatient de voir ça après deux derniers tournois éclatés.

Et au passage, le tournoi s'annonce vraiment super rude pour les Bleus de Galthié. A voir s'il y a des blessures d'ici là, mais sur le papier, la difficulté du prochain tournoi n'aura rien à voir avec les précédents.

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 20406
Localisation: Cycliste intègre et humain

Re: Rugby - International

Messagepar El_Pistolero_64 » 22 Déc 2022, 11:48

L'affichage du tweet est bloqué par votre navigateur.
Voir le tweet de @rugbyramafr sur Twitter

Les italiens qui essaient de se mettre au niveau des argentins donc. :?

Avatar de l’utilisateur
El_Pistolero_64
Directeur sportif
 
Messages: 6798
Localisation: Pays Basque #Team Mads #Team Kwiato #TeamPogi

Re: Rugby - International

Messagepar Panzer » 22 Déc 2022, 12:05

Comme il l'a indiqué, de nombreux joueurs italiens de son club ont rigolé comme si de rien n'était, et il a seulement eu le soutien de quelques joueurs, surtout étrangers. Trévise compose les 2/3 de la Squadra, ça donne une bonne raison de leur souhaiter une nouvelle cuillère de bois sans remord. :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 20406
Localisation: Cycliste intègre et humain

Re: Rugby - International

Messagepar Datch » 22 Déc 2022, 12:07

Panzer a écrit:Comme il l'a indiqué, de nombreux joueurs italiens de son club ont rigolé comme si de rien n'était, et il a seulement eu le soutien de quelques joueurs, surtout étrangers. Trévise compose les 2/3 de la Squadra, ça donne une bonne raison de leur souhaiter une nouvelle cuillère de bois sans remord. :heureux:


C'est quand même important de préciser qu'il a eu le soutien de quelques uns... C'est pas précisé dans le titre, mais c'était un secret santa, donc c'est l'idée d'un seul mec à la base. M'enfin, vu les réactions de la plupart des équipiers ça ne change pas grand chose...

Datch
Coureur pro
 
Messages: 1749


6320 messages
Retourner vers Sports

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités