Cinéma

Actus internationales & françaises, politique, société, économie, culture, idées, planète, science, technologie, urbanisme, photographie et bien d'autres choses !

Re: Cinéma

Messagepar albert compteur » 21 Jan 2021, 00:05

Bah non y'a une narration dans Mulholland Drive ou Lost Highway :question:

Après c'est sur qu'on a pas les mêmes références mais au moins Bergman ou Lars Von Trier ca reste beau. C'est pas vraiment le cas de Tarantino... Ni de Mad Max FR d'ailleurs (oui je l'ai trouvé nul a chier à sa sortie)

Avatar de l’utilisateur
albert compteur
Cyclo du dimanche
 
Messages: 109

Re: Cinéma

Messagepar Tilo » 21 Jan 2021, 06:48

Elle est chaotique la narration dans Lost Higway bon la fois que j'ai vu ça c'était en cours et y a très longtemps.

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Directeur sportif
 
Messages: 31800
Localisation: la "légende" du forum

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 21 Jan 2021, 08:35

Il y a une utilisation des codes de la narration qui aident au visionnage mais qui contribuent au final à perdre le spectateur. Même si on peut reconstituer une histoire après l'avoir vu plusieurs fois, ça n'est pas le but de ces films, Lynch l'a dit lui-même.
Pour le reste, chacun ses goûts et heureusement que l'appréciation d'un film diffère sinon on se ferait chier :mrgreen: Personnellement je trouve le style un peu grossier de Tarantino plutôt intéressant et il récit avec Once upon à créer un Hollywood fantasmé que j'ai trouvé assez fascinant. Et je dis ça sans être un fan absolu de Tarantino !

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8718
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar albert compteur » 21 Jan 2021, 14:58

Après le Lynch le plus reconnu ça reste quand même Mulholland Dr qui reste l'un des moins cryptique de son auteur mais je concède que la narration s'opère plus à un niveau sensoriel

Au delà du fait que ta liste de réalisateur, sans vouloir t'offenser, fait très starter pack d'étudiants en beaux arts :mrgreen: , je peux pas m'empêcher de penser que s'affranchir de la narration est un procédé dans l'air du temps avec par ailleurs une forme qui prend le pas sur le fond cf les films d'Inarritu, de Cuaron ou encore le très particulier "1917" de Sam Mendes

Je trouve que c'est dommage, qu'on y perd niveau cinéma, je me trompe sûrement, c'est un parti pris assumé de ma part mais autant j'ai de la sympathie pour les Bergman/Lynch/Malick autant j'ai beaucoup de mal à mettre leurs œuvres sur le même plan que des films comme La nuit du chasseur ou les chefs d'oeuvre de Coppola, Kubrick, Kurosawa, Scorsese ...
Modifié en dernier par albert compteur le 21 Jan 2021, 15:48, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
albert compteur
Cyclo du dimanche
 
Messages: 109

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 21 Jan 2021, 15:04

Petit rappel pour ceux qui voudrais participer et voter pour la 3ème session de la séance commune consacré à Jean-Pierre Bacri, fin des votes aujourd'hui à 19h.
La liste des films est ici.

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6515

Re: Cinéma

Messagepar Breizh Arzh » 21 Jan 2021, 15:56

MayodeBain a écrit:J'ai justement vu Mes Meilleurs Copains hier soir, c'était excellent :D Mention spéciale pour Daroussin qui donnait au départ l'impression de très mal joué son rôle de hippie un peu niais mais qui en fait incarne parfaitement le personnage.

Je vote pour On Connaît la Chanson


Y'a pas mort d'homme.....

Avatar de l’utilisateur
Breizh Arzh
Gregario
 
Messages: 2428
Localisation: Cap Frehel

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 21 Jan 2021, 16:05

Bon je pense qu'on s'est mal compris dès le départ donc je vais arrêter après ce message (rien de bien important au final, j'ai donné mon avis sur le Tarantino et c'était ça le sujet :mrgreen: )

albert compteur a écrit:Au delà du fait que ta liste de réalisateur, sans vouloir t'offenser, fait très starter pack d'étudiants en beaux arts :mrgreen: , je peux pas m'empêcher de penser que s'affranchir de la narration est un procédé dans l'air du temps avec par ailleurs une forme qui prend le pas sur le fond cf les films d'Inarritu, de Cuaron ou encore le très particulier "1917" de Sam Mendes


Je comprends pas du tout cet argument :wtf Si ces auteurs sont étudiés en école de ciné, c'est pas juste pour se masturber. Ok il y a des gens qui disent adorer sans avoir jamais vu pour faire bien dans la bonne société mais perso je ne parle que de films que j'ai vus et je souffre plus du problème inverse (personne dans mes amis à qui en parler, donc encore moins besoin de faire semblant :mrgreen: ). Je regarde de tout et des trucs bien moins connus, mais je répondais juste à la question sur les grands films formalistes :o
Bon, en plus les réal que tu cites dans le paragraphe suivant font aussi partie des idoles des écoles de ciné donc...
C'est marrant que tu cites 1917 ou Inarritu (qui avec The Revenant a cherché à faire un remake de La lettre inachevée de Kalatozov en pompant le style de Tarkovski), parce que dans les cas j'ai trouvé ça absolument creux, sans émotion et pas très intéressant à regarder (idem pour Dunkerque ou Gravity dans le style). Pour faire un film formaliste, il ne faut pas juste faire un film plastiquement irréprochable. Mais bref, on s'éloigne encore du sujet :noel:

albert compteur a écrit:Je trouve que c'est dommage, qu'on y perd niveau cinéma, je me trompe sûrement, c'est un parti pris assumé de ma part mais autant j'ai de la sympathie pour les Bergman/Lynch/Malick autant j'ai beaucoup de mal à mettre leurs œuvres sur le même plan que des films comme La nuit du chasseur ou les chefs d'oeuvre de Coppola, Kubrick, Kurosawa, Scorsese ...


Là je vois clairement qu'on s'est pas compris au départ, à aucun moment je n'ai dit que je préférais un cinéma qui ne raconte rien, et j'adore tout autant les réal que tu cites (encore que Scorsese, y'a pas que du top niveau dans sa filmo). J'ai juste dit que le fait qu'un film n'ait pas de véritable histoire à raconter n'était pas en soi un défaut, si le film est bien fait. Cependant, je ne trouve pas que 2001 soit vraiment un film narratif, idem pour Mean Street de Scorsese et le scénar d'Apocalypse Now tient sur un timbre (ce qui n'est pas le cas du parrain qui est une immense fresque) et le film est un immense chef d'oeuvre, peu important ce qu'il à raconter.
Mais au final, peut-être qu'on n'a même pas la même définition de "raconter une histoire" et dans ce cas ce débat est encore moins utile :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8718
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 21 Jan 2021, 16:06

Pour le concours Bacri, je reste sur On connait la chanson, en plus il est dispo en streaming sur le site de france tv jusqu'au 28 :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8718
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Kreuziger » 21 Jan 2021, 17:21

MayodeBain a écrit:J'ai justement vu Mes Meilleurs Copains hier soir, c'était excellent :D Mention spéciale pour Daroussin qui donnait au départ l'impression de très mal joué son rôle de hippie un peu niais mais qui en fait incarne parfaitement le personnage.
[/b]

Pareil, j'ai vraiment eu peur avec ses premières apparitions mais au final il tient vraiment bien le rôle. Bon film mais j'ai préféré Un Air de Famille, je ne l'avais jamais vu, erreur rattrapée, c'est un excellent film, touchant et drôle.

Avatar de l’utilisateur
Kreuziger
Champion en devenir
 
Messages: 12010
Localisation: Saoumfa du topic Musique

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 22 Jan 2021, 15:51

Murungaru a écrit:Petit rappel pour ceux qui voudrais participer et voter pour la 3ème session de la séance commune consacré à Jean-Pierre Bacri, fin des votes aujourd'hui à 19h.
La liste des films est ici.


Et bien ce sera donc On connaît la chanson.
Ceux qui seraient intéressés par le visionnage mais qui n'aurait pas voté n'hésitez pas à m'envoyer un MP ;)

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6515

Re: Cinéma

Messagepar MayodeBain » 22 Jan 2021, 15:53

Comme Leinhart l'a signalé, le film est disponible gratuitement sur le site de France TV jusque jeudi prochain https://www.france.tv/films/longs-metra ... anson.html

Avatar de l’utilisateur
MayodeBain
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25025
Localisation: #pasunecompétition

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 22 Jan 2021, 16:01

Ah oui exact, j'avais zappé, merci :)

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6515

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 22 Jan 2021, 16:07

Pour une fois que tout le monde peut participer légalement et gratuitement, on va en profiter :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8718
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar dicaprio » 22 Jan 2021, 17:15

Je sais pas si ca a déjà été fait mais ça serait sympa un sondage sur le top 5 realisateur préféré de chacun ou un truc du genre

Avatar de l’utilisateur
dicaprio
Gregario
 
Messages: 2154

Re: Cinéma

Messagepar Yousband » 22 Jan 2021, 17:20

dicaprio a écrit:Je sais pas si ca a déjà été fait mais ça serait sympa un sondage sur le top 5 realisateur préféré de chacun ou un truc du genre

Ca avait déjà été fait lors du 1er confinement ;)

Avatar de l’utilisateur
Yousband
Jersey rojo
 
Messages: 6224

Re: Cinéma

Messagepar ElRojo » 22 Jan 2021, 23:21

Avant On connaît la chanson, mes derniers visionnages :
- Only Lovers Left Alive : sur la vie de deux vampires dans la vie moderne, traînant leur spleen entre Detroit et Tanger. Pour le coup pas une histoire passionnante mais une merveille d'ambiance, fatalement filmer Hiddleston et Swinton dans des villes la nuit avec une musique rock lancinante, ça rend bien.
- La légende de Roy Burgundy : sur l'arrivée d'une femme dans un JT dans les 70's. Je m'attendais pas à grand chose mais c'était vraiment affligeant dans le propos : là où, sorti un an avant, OSS 117 réussissait à faire passer des vannes sexistes et racistes par la satire des personnages qui les véhiculent, là la tentative est complètement loupée et on tombe simplement dans de l'humour gras sans subtilités qui a dû me soutirer un sourire sur 1h30. Dommage parce que vu le cast (Rudd, Carrell, Ferrell) je pensais qu'au moins niveau acting ça serait bien mais même pas, ils sont tous lourds comme pas possible.
- Moon (2009) : on commence sur la solitude d'un Sam Rockwell dans une base spatiale pour l'extraction des ressources énergétiques lunaires dans le futur, puis ça évolue vers un scénario très surprenant. À chaque fois qu'on s'attend à quelque chose le film nous prend à contre-pied, et ça fait du bien pour de la S-F. Puis Sam Rockwell y est excellent.
- Sugar Man : documentaire sur l'excellent musicien Sixto Rodriguez. La mise en perspective que fait le film tout le long est vraiment intéressante, et je pense que j'aurais pu encore plus aimer si je ne m'étais pas fait spoiler l'histoire par Seb la Frite. :niais:
- Dunkerque : le film de Redneck (et aussi sur l'évacuation des anglais de Dunkerque en 40). Comme Leinhart disait plus tôt, plastiquement impeccable, et pas dénué d'un propos plus subtil qu'on ne pourrait le croire sur la guerre. Mais par contre le délire des trois temporalités est assez bizarre et je n'ai pas compris pourquoi Nolan l'avait fait, ça a plus tendance à embrouiller l'esprit pour rien je trouve qu'aute chose (d'ailleurs Nolan a un sérieux problème avec ça :niais: ).
- Thelma et Louise : deux amies qui partent pour un week-end dans l'Arkansas. J'avais peur d'un peu m'ennuyer au début, la tournure que prend le film est bien surprenante et vraiment bien amenée. Les personnages sont remarquablement bien écrits, et le mélange de genres entre action, thriller et comédie (enfin pas vraiment mais le ton reste léger la plupart du temps sans briser l'équilibre global) est parfaitement réussi. Sans parler du propos féministe pas lourdaud et très pertinent, bref une très bonne surprise.

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Contrôleur UCI
 
Messages: 14355
Localisation: Running Beer, vers la victoire

Re: Cinéma

Messagepar Robocrotte 2.0 » 22 Jan 2021, 23:55

Sixto Rodriguez stp :niais:

Robocrotte 2.0
Chasseur de prime
 
Messages: 336

Re: Cinéma

Messagepar ElRojo » 22 Jan 2021, 23:58

Robocrotte 2.0 a écrit:Sixto Rodriguez stp :niais:

Rofl, l'erreur bête.

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Contrôleur UCI
 
Messages: 14355
Localisation: Running Beer, vers la victoire

Re: Cinéma

Messagepar redneck » 23 Jan 2021, 08:36

ElRojo a écrit:- Dunkerque : le film de Redneck (et aussi sur l'évacuation des anglais de Dunkerque en 40). Comme Leinhart disait plus tôt, plastiquement impeccable, et pas dénué d'un propos plus subtil qu'on ne pourrait le croire sur la guerre. Mais par contre le délire des trois temporalités est assez bizarre et je n'ai pas compris pourquoi Nolan l'avait fait, ça a plus tendance à embrouiller l'esprit pour rien je trouve qu'aute chose (d'ailleurs Nolan a un sérieux problème avec ça :niais: ).

J'avais bien aimé Dunkerque moi.
A plus pour de nouvelles critiques cinéma.

Avatar de l’utilisateur
redneck
Maillot blanc
 
Messages: 2965
Localisation: Vainqueur de l'ekiden du gruppetto

Re: Cinéma

Messagepar nailouj » 23 Jan 2021, 09:15

redneck a écrit:
ElRojo a écrit:- Dunkerque : le film de Redneck (et aussi sur l'évacuation des anglais de Dunkerque en 40). Comme Leinhart disait plus tôt, plastiquement impeccable, et pas dénué d'un propos plus subtil qu'on ne pourrait le croire sur la guerre. Mais par contre le délire des trois temporalités est assez bizarre et je n'ai pas compris pourquoi Nolan l'avait fait, ça a plus tendance à embrouiller l'esprit pour rien je trouve qu'aute chose (d'ailleurs Nolan a un sérieux problème avec ça :niais: ).

J'avais bien aimé Dunkerque moi.
A plus pour de nouvelles critiques cinéma.


T'es jaloux parce qu'il n'y a pas encore
"GUÉRET" by Christopher Nolan

Avatar de l’utilisateur
nailouj
Contrôleur UCI
 
Messages: 5310
Localisation: ENWTCB, sensations extrêmes


3963 messages
Retourner vers Culture générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités