Cinéma

Actus internationales & françaises, politique, société, économie, culture, idées, planète, science, technologie, urbanisme, photographie et bien d'autres choses !

Re: Cinéma

Messagepar Kreuziger » 16 Nov 2019, 07:35

Et bien c'est bien de le savoir (j'aurai dû le chercher :mrgreen: ). Ça ne fait qu' améliorer ce que je pense du film.

Avatar de l’utilisateur
Kreuziger
Maglia rosa
 
Messages: 9208
Localisation: Saoumfa du topic Musique

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 16 Nov 2019, 08:21

En ce qui me concerne vu pas mal de films mais pas trop au ciné.
Les plus notables :

Possession, de Andrzej Zulawski (1981). Film qui bénéficie d'un culte par certains, qui est honni par d'autres. Très très étrange. J'ai pas été déçu à ce niveau là. J'ai pas été déçu du tout en fait car je m'attendais à ne pas aimer. Et finalement je suis totalement fasciné. Je ne sais pas si j'aime vraiment le film mais je l'ai vu 2 fois en 10 jours, ça m'arrive très rarement. Et je serais pas contre le revoir bientôt. Quoiqu'on en pense ca reste une sacrée proposition de cinéma avec des performances d'acteurs incroyables (même si c'est un élément qui peut justement agacer, car c'est assez "maniéré") Adjani en tête, mais Sam Neil est aussi excellent (même s'il n'atteint pas encore le degré de folie de L'Antre de la folie ).
Je serais très curieux de découvrir d'autres films de Zulawski.

J'ai continué les westerns spaghettis avec de très chouettes films comme :

2 Sergio Sollima :
Colorado (1966) avec Lee Van Cleef et Tomas Milian. Vu dans sa version longue / directors cut. Superbe film, très politique (Sollima), superbe BO de Morricone, un plan final grandiose et émouvant. Dans le haut du panier du genre selon moi.

Le dernier face à face (1967), toujours Tomas Milian avec un autre grand nom du genre : Gian Maria Volontè. Toujours très politique. On s'intéresse une nouvelle fois à l'évolution des personnages mais alors que je m'attendais à adorer ce film là à un peu moins pris sur moi. Ça reste bon mais si je devais en conseiller un des deux ce serait Colorado pour moi. Faut que je vois son troisième western.

2 Sergio Corbucci :

El Mercenario (1968), premier volet de la "trilogie" des westerns zapata de Corbucci (même si les films sont indépendants). On y retrouve Franco Nero avec une grosse moustache et Tony Musante. Et Giovanni Ralli.
Le ton est clairement à la comédie. Excellent moment devant mais j'ai encore préféré :

Companeros (1970), le second volet de ses westerns zapata. Toujours avec Franco Nero (dans le même genre de rôle, avec la même moustache) mais cette fois ci face à Tomas Milian ! Je me demande si ce n'est pas le seul film où ils ont tourné ensemble ?
J'ai adoré ce film. Un mélange de western, de comédie et de film d'aventure. Certes c'est fait de manière assez linéaire avec une suite de péripéties qui donne lieu à des scènetes mais non seulement ça reste plutôt bien fluide et surtout c'est drôle. Si on adhère à l'humour on passe vraiment un super moment. Le genre de film qui met de bonne humeur. Et vu que c'est Corbucci ça reste aussi assez politique (tendance anar / nihiliste mais fait ici avec
une certaine légèreté (même si évidemment il y a quelques scènes violente) , l'inverse de Le grand silence en gros, excellent par ailleurs).
Et l'excellente BO de Morricone vient supporter ce ton voir apporté une petite touche d'épique à certaines scènes.
Génial.

Revu deux chefs d'œuvres :
Donnie Darko de Richard Kelly (2001) que j'avais déjà revu au ciné cet été. Un autre film fascinant. Un autre film avec un BO au top. Film sur l'adolescence et plein d'autres choses dont pleins que j'ai sûrement pas compris :mrgreen:

Le loup garou de Londres de John Landis (1981). Revu dans sa nouvelle restauration sortie chez Arrow video, elle est sublime. Le film est un des meilleurs mélanges des genres : comédie horrifique mais aussi romance et drame. Avec cette transformation qui a marqué l'histoire des effets spéciaux. Rick Baker est d'ailleurs premier à recevoir l'oscar du meilleur maquillage grâce à ce film. Ça fait partie de ces films que je pourrais revoir en boucle.

Et encore pas mal d'autres choses dont j'aimerais dire quelques mots mais je repasserais un peu plus tard ;)

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Champion national
 
Messages: 5296

Re: Cinéma

Messagepar ElRojo » 16 Nov 2019, 10:28

J'ai vu Le Mans 66 hier soir, l'histoire d'un constructeur auto et d'un pilote engagés par Ford pour construire une voiture capable de gagner les 24h du Mans (en gros). Je ne m'attendais à absolument rien, surtout que je ne suis absolument pas un fan de sport auto, et j'en suis sorti vraiment satisfait avec en plus l'envie d'aller rouler à 250 en Dacia sur l'autoroute. Si le film a quelques points faibles (quelques faux raccords, des séquences inutiles, un propos politique pas fou...), il n'en reste pas moins très bon, avec notamment le duo d'acteurs Damon/Bale qui porte le film avec brio (mention spéciale au second), une photo et globalement une esthétique qui retranscrit assez bien la période du début des 60's, et surtout des scènes de courses impressionnantes. J'ai eu de gros frissons dans certains passages de virages et dans les victoires de course j'étais stressé comme en regardant un sprint massif en cyclisme. Et grâce à tout ça, les 2h30 du film passent comme une lettre à la poste : ça prend son temps sans donner un faux-rythme. Je conseille vivement :o

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Maglia rosa
 
Messages: 8313
Localisation: Fan de routes étroites pas toujours asphaltées empruntées par mauvais temps

Re: Cinéma

Messagepar Yousband » 16 Nov 2019, 10:51

Si c'est comme l'excellent Rush alors je risque de kiffer aussi :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Yousband
Champion national
 
Messages: 5637

Re: Cinéma

Messagepar soomud » 16 Nov 2019, 16:17

Colorado c'est évidemment un très bon film, j'appuie ce qui a été dit précédemment. A voir sur grand écran bien sûr.
J'avais vu aussi Saludos, hombre de Sollima avec Milian qui reprend son rôle de Cuchillo là par contre ça m'avait beaucoup moins enthousiasmé.

Sinon récemment j'ai regardé The Black Pirate avec Douglas Fairbanks. Je le conseille vraiment : action, comédie, romance, grand spectacle pendant 90 minutes, il n'y a pas le temps de s'ennuyer. Et puis pour ceux qui seraient rebutés par les vieux films, il existe en technicolor. :heureux:

Avatar de l’utilisateur
soomud
Terreur de critérium
 
Messages: 521

Re: Cinéma

Messagepar Kreuziger » 20 Nov 2019, 22:15

J'ai entendu que du bien de Klaus et j'appuie franchement le propos. Un très beau film, poétique, drôle et surtout avec des animations magnifiques :love:

Avatar de l’utilisateur
Kreuziger
Maglia rosa
 
Messages: 9208
Localisation: Saoumfa du topic Musique

Re: Cinéma

Messagepar rtg65 » 22 Nov 2019, 17:02

J'ai vu Le Mans 66, j'avais des craintes en voyant la bande annonce mais au final c'est une très bonne surprise. 2h30 qu'on ne voit pas passer grâce à un bon mélange entre les tensions politiques dans l'industrie automobile, le développement de la GT40, les scènes de courses et les moments plus intimes des personnages.
J'ai vraiment apprécié que le film reste fidèle à la vraie histoire de cette course et de cette période. Le gros point fort du film reste sur le développement de la voiture, les moyens pour la développer à l'époque et l'importance du retour d'informations du pilote. On ressent vraiment que c'est encore le début du sport auto où la voiture était une fusée assez incontrôlable et le moindre accident était fatal.
Même si la réalisation et la photographie est soignée, je trouve Rush un cran au dessus pour les scènes de courses. Rush avait une excellente BO pour mettre dans l'ambiance durant les courses :love:
Christian Bale est toujours excellent comme acteur :love:

Avatar de l’utilisateur
rtg65
Maglia rosa
 
Messages: 9085
Localisation: 91

Re: Cinéma

Messagepar Tilo » 23 Nov 2019, 22:27

Spider-Man : Far from Home. Je l'ai trouvé tres bon ce petit spider-man. Par contre j'ai du mal avec la scène bonus, j'arrive pas à voir ce qu'elle donne comme suite mais surement
Captain Marvel 2

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25852
Localisation: la "légende" du forum

Re: Cinéma

Messagepar Tilo » 24 Nov 2019, 13:24

Bon la Reine des Neiges 2, c'est fait. La magie est toujours là. La chanson phare reste aussi en tête dommage de pas avoir garder Anaïs Delva pour la voie d'Elsa.

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25852
Localisation: la "légende" du forum

Re: Cinéma

Messagepar Yousband » 24 Nov 2019, 18:32

Tilo a écrit:Bon la Reine des Neiges 2, c'est fait. La magie est toujours là. La chanson phare reste aussi en tête dommage de pas avoir garder Anaïs Delva pour la voie d'Elsa.

Dis moi que t'as une fille qui t'as trainé pour aller le voir, rassure moi :niais:

Avatar de l’utilisateur
Yousband
Champion national
 
Messages: 5637

Re: Cinéma

Messagepar Tilo » 24 Nov 2019, 19:00

Yousband a écrit:
Tilo a écrit:Bon la Reine des Neiges 2, c'est fait. La magie est toujours là. La chanson phare reste aussi en tête dommage de pas avoir garder Anaïs Delva pour la voie d'Elsa.

Dis moi que t'as une fille qui t'as trainé pour aller le voir, rassure moi :niais:


J'ai le syndrome Peter Pan :mrgreen:

Edit: Oui j'ai été en famille le voir

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25852
Localisation: la "légende" du forum

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 25 Nov 2019, 12:27

Panzer a écrit:Hors Normes, un bon film français touchant et humain, autour de deux associations ayant deux buts : donner une voie aux jeunes issus de quartiers difficiles et surtout aider des enfants handicapés. Ca traite intelligemment et avec légéreté de ses problématiques, à voir.


Pareil. Autant je ne suis vraiment pas fan de Intouchables, autant celui ci m'a bien plu, amusé et ému. Vincent Cassel y est top (et tout le cast en général).
Bon ça sort les violons (ou le piano en l'occurrence je crois) pour tirer les larmes, mais bon, ça passe encore. Le plus gros reproche que je pourrais lui faire c'est que je l'ai trouvé assez vilain visuellement, notamment lors de certaines séquences que j'ai trouvé mal éclairé (la première avec les chevaux).

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Champion national
 
Messages: 5296

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 26 Nov 2019, 22:35

Quelques récents visionnages marquant :

Nos héros retrouveront-ils leurs amis mystérieusement disparus en Afrique?, de Ettore Scola (1968), une très amusante comédie d'aventure, politique, humaniste. On y suit la voyage en Afrique (en Angola plus précisément) d'un riche Italien, qui enchaîne les clichés tout en en étant un lui même (son arrivée en Angola est à ce titre on ne peut plus clair). Mais au delà de cet aspect on sent vite une vrai sincérité et presque comme un âme d'enfant. Ca tombe bien car le récit prend grosso modo la forme d'un récit initiatique où ce personnage recherche son beau frère, mais aussi lui même. Dommage que le rythme ralentisse légèrement dans le dernier tiers, mais ça reste quand même une excellente comédie, sortie en BR en France dans une magnifique copie. Si le ton y est acerbe, il y est aussi nettement plus emprunt d'optimiste que dans Nous nous sommes tant aimés que Scola réalisera quelques années plus tard (1974).

Vorace, d'Antonia Bird (1999). Je l'avais raté au PIFFF l'an dernier et c'est dommage car ça doit être superbe sur grand écran ! Film pas si connu mais qui jouit quand même d'un statut culte auprès d'un certains public et je comprend pourquoi. Une sorte de western horrifique au ton assez décalé (bien aidé en cela par une superbe BO signé Damon Albarn et Michael Nyman) et au montage "pop". Un film vraiment atypique et succulent :niais:

Les yeux sans visage, de George Franju (1960). Je suis resté bouche bée devant ce film de 1960, visuellement magnifique et d'une grande profondeur principalement par sa mise en scène et une poignée de dialogue.

Lady Snowblood, de Toshiya Fujita (1973). "Le" film qui a inspiré Kill Bill. Bon n'étant pas le plus gros fan de ce dernier ce n'est pas ce qui a motivé mon visionnage mais plutôt de la promesse de voir un film clé du chambara et là encore je n'ai pas été déçu. Plastiquement superbe, une mise en scène millimétré et assez sanglant pour l'époque.

Scanners, de David Cronenberg (1981). Un gros Cronenberg que je n'avais jamais vu, qui mérite lui aussi sa réputation. Gore (avec cette scène culte au début :love: ), fascinant, préfigurant son amour pour le mélange science/médicale et horreur, pour la chair, l'organique. Je lui préfère La Mouche mais je le reverrais avec plaisir d'ici peu je pense.

Les Diables, de Ken Russel (1971). De Russel je ne connais qu'Au delà du réel (1980) que j'avais beaucoup apprécié. Ici il s'agit surement de son film le plus célèbre et le mieux réputé. Et quel film. Un sacré OVNI, totalement fou (Au delà du réel était déjà assez gratiné) mais très intéressant. Un film assez politique qui s'intéresse à l'affaire des "démons de Loudon" avec la chasse aux sorcières lancés par le Cardinal Richelieu, sur fond de persécution des protestants et de... frustration sexuelle. Le film est sublime, avec des décors de dingue et un Oliver Reed magnétique. Cependant le film n'est pas exampt de défaut, il en fait parfois trop à mon goût (comme lors de scènes coupés dans certaines versions), sombrant dans le grotesque.

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Champion national
 
Messages: 5296

Re: Cinéma

Messagepar Horse » 27 Nov 2019, 10:36

Vorace c'est en effet excellent, sans mauvais jeux de mots :niais:

Avatar de l’utilisateur
Horse
Jersey rojo
 
Messages: 7869

Re: Cinéma

Messagepar Cyro » 29 Nov 2019, 00:02

Personne a vu Les Misérables ? :o

Avatar de l’utilisateur
Cyro
Entertainer Numero Uno
 
Messages: 16980
Localisation: Béarnais-Ozélandais / Wiwi in Aotearoa

Re: Cinéma

Messagepar ElRojo » 29 Nov 2019, 00:07

Cyro a écrit:Personne a vu Les Misérables ? :o

Si. Mais je sais pas quoi en penser, tant sur le fond que la forme, même avec 1 semaine de recul.

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Maglia rosa
 
Messages: 8313
Localisation: Fan de routes étroites pas toujours asphaltées empruntées par mauvais temps

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 29 Nov 2019, 07:34

Pas encore.
Par contre revu une nouvelle fois au ciné Voyage au bout de l'enfer, toujours aussi sublime. Toujours aussi dur aussi.
C'est impressionnant comment tout se répond dans ce film entre ses différentes parties. Ça rend chaque revisionnage passionnant mais aussi encore plus tragique.
La première heure est vraiment une dinguerie de réalisme et d'authenticité.

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Champion national
 
Messages: 5296

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 29 Nov 2019, 10:06

Murungaru a écrit:Pas encore.
Par contre revu une nouvelle fois au ciné Voyage au bout de l'enfer, toujours aussi sublime. Toujours aussi dur aussi.
C'est impressionnant comment tout se répond dans ce film entre ses différentes parties. Ça rend chaque revisionnage passionnant mais aussi encore plus tragique.
La première heure est vraiment une dinguerie de réalisme et d'authenticité.


C'est sûrement ma plus belle découverte cette année. J'en attendais beaucoup vu ce que j'avais pu lire/entendre à son sujet, et c'était encore meilleur que ce que j'espérais :love:

Cyro a écrit:Personne a vu Les Misérables ? :o


Vu. C'est un film qui met une belle claque, dont on ressort pas forcément de bonne humeur, mais c'est un film nécessaire qui montre bien l'impasse dans laquelle on se situe dans certains quartiers : d'un côté, l'engrenage de la violence est favorisé par la misère ; de l'autre, les flics pètent un cable et même ceux qui sont bien intentionnés ne peuvent pas faire du bon travail... Ca manque parfois de subtilité (les gitans, calqués sur le clash des Lopez) mais ça paraît (je dis paraît parce que je n'ai pas de connaissance concrète du terrain, et d'ailleurs peu de gens qui parlent des banlieues ont cette connaissance) assez juste.

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 7948
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar ElRojo » 29 Nov 2019, 10:23

Leinhart a écrit:
Cyro a écrit:Personne a vu Les Misérables ? :o


Vu. C'est un film qui met une belle claque, dont on ressort pas forcément de bonne humeur, mais c'est un film nécessaire qui montre bien l'impasse dans laquelle on se situe dans certains quartiers : d'un côté, l'engrenage de la violence est favorisé par la misère ; de l'autre, les flics pètent un cable et même ceux qui sont bien intentionnés ne peuvent pas faire du bon travail... Ca manque parfois de subtilité (les gitans, calqués sur le clash des Lopez) mais ça paraît (je dis paraît parce que je n'ai pas de connaissance concrète du terrain, et d'ailleurs peu de gens qui parlent des banlieues ont cette connaissance) assez juste.

Sur le dernier point j'ai eu un retour comme quoi le film était assez juste sur les banlieues par ceux qui la connaissent.
Et je partage ton analyse sur le reste sinon, des fois c'est subtil, des fois ça prend de gros sabots. Et j'ai aussi trouvé intéressant le passage du genre docu-fiction au début à la pure fiction sur la fin, c'est déstabilisant mais bien amené.

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Maglia rosa
 
Messages: 8313
Localisation: Fan de routes étroites pas toujours asphaltées empruntées par mauvais temps

Re: Cinéma

Messagepar Tilo » 29 Nov 2019, 21:07

Bien sympa le Grinch (la version dessin animé).

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25852
Localisation: la "légende" du forum


2227 messages
Retourner vers Culture générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités