Sécurité Routière

Actus internationales & françaises, politique, société, économie, culture, idées, planète, science, technologie, urbanisme, photographie et bien d'autres choses !

Re: Sécurité Routière

Messagepar Vinzouille » 27 Nov 2013, 23:32

CSC_3187 a écrit:[A mon sens, il serait plus simple, cohérent et explicite de fixer la limite à 0 tout simplement. Ceci afin de dissiper tout malentendu au sujet d'une hypocrite limite fixée à 0,5 pour faire des compromis sans aucune justification derrière et d'éviter de laisser des portes dérobées qui peuvent permettre d'aller librement à l'encontre de l'esprit de la loi.


Je suis entièrement d'accord la dessus.


CSC_3187 a écrit:Ca ne reste pas le seul, et il ne faudrait pas non plus qu'une lutte exacerbée contre celui-ci et sa grande amie la vitesse ne viennent à masquer d'autres comportements non répréhensibles et tout aussi dangereux.


La dessus aussi, je suis d'accord.
D'ailleurs à l'heure actuelle je trouve que la politique de sécurité routière que mène l'état ressemble à une lutte exacerbée contre la vitesse et occultant fortement les autres comportements répréhensibles ou non et dangereux.
Pour moi actuellement en matière de sécurité routière on marche sur la tête et on fait du grand n'importe quoi :stop

Avatar de l’utilisateur
Vinzouille
Champion national
 
Messages: 5262
Localisation: 26 - Drôme

Re: Sécurité Routière

Messagepar Schleck35 » 27 Nov 2013, 23:56

Autant ça me fout hors de moi ceux qui prennent le volant en état d'ébriété et qui risquent des vies autant quand t'es très légèrement au dessus du taux c'est rien. A 0.5, T'es pas plus dangereux qu'un vieillard..

J'ai pris plusieurs fois le volant en étant à la limite un poil au dessus ou en dessous.

Après je reste pour cette limite, vaut mieux qu'elle commence avant les effets de l'alcool. Après quand on la franchit d'un chouia c'est simplement à nos risques et périls de se faire sauter les points c'est tout.


La limite à 0.5 est très bien. Bientôt on aura plus le droit de boire une bière à une terrasse...

Avatar de l’utilisateur
Schleck35
Maillot blanc
 
Messages: 2513
Localisation: Rennes

Re: Sécurité Routière

Messagepar Vinzouille » 28 Nov 2013, 09:36

Schleck35 a écrit:Autant ça me fout hors de moi ceux qui prennent le volant en état d'ébriété et qui risquent des vies autant quand t'es très légèrement au dessus du taux c'est rien. A 0.5, T'es pas plus dangereux qu'un vieillard..


Je ne dis pas qu'être au dessus de la limite est la chose la plus dangereuse qui soit.
Il est plus dangereux comme le soulignait CSC d'être en état de fatigue intense. Certains vieillards sont effectivement plus dangereux.
Pire encore que les vieillards, les SMS au volant !
Mais "il y a plus dangereux que moi" n'a jamais été une excuse valable et ne le sera jamais.

En parlant des vieillards, je suis par exemple pour l'instauration d'un examen de contrôle arrivé à certain age, pouvant amener à la suspension du permis de conduire pour cause d'incapacité liée à l'age.


Schleck35 a écrit:J'ai pris plusieurs fois le volant en étant à la limite un poil au dessus ou en dessous.


C'est ce genre de comportements qu'il faut changer.


Schleck35 a écrit:Après je reste pour cette limite, vaut mieux qu'elle commence avant les effets de l'alcool. Après quand on la franchit d'un chouia c'est simplement à nos risques et périls de se faire sauter les points c'est tout.


On est d'accord, il vaut mieux que la limite commence avant les effets de l'alcool. Donc avant le premier verre. Donc tolérance 0 pour l'alcool, CQFD 8)

Que vous le vouliez ou non, les effets de l'alcool commencent dès le premier verre. C'est physiologique.
Donc, dès le premier verre les capacité du conducteur diminuent. En conséquence, le danger augmente.

Pour positionner la limite, on a simplement déterminé qu'en dessous de 0,5g le danger était raisonnable, mais qu'au dessus de 0,5g il devenait trop important pour être acceptable.
Cette limite ne correspond pas du tout à l'apparition des effets de l'alcool et du risque. Elle n'est qu'un curseur qui définit à partir de quand le risque est trop grand pour être pris.

C'est la même chose pour les limites de vitesses. Sous la limite on est déjà dangereux, mais on estime que c'est acceptable. Par contre, au delà de la limite on a estimé que le risque était trop important pour être tolérable.
La encore c'est un curseur que l'on peut modifier (et que je souhaiterais modifier... légèrement à la hausse !)


Schleck35 a écrit:La limite à 0.5 est très bien. Bientôt on aura plus le droit de boire une bière à une terrasse...


Avec la limite a 0,5g, tu as déjà le droit à 2 bières en terrasse, c'est déjà pas mal.
Et tu as parfaitement le droit d'en boire 25 si tu veux. Tu dois juste te faire raccompagner ou prendre un taxi.

Il faut juste se mettre dans la tête que l'alcool et la conduite ne sont pas compatible.

Avatar de l’utilisateur
Vinzouille
Champion national
 
Messages: 5262
Localisation: 26 - Drôme

Re: Sécurité Routière

Messagepar Schleck35 » 28 Nov 2013, 17:12

Pour la dernière phrase, c'était pour le cas où on passait la limite à 0. Pas envie de me faire raccompagner pour une bière..
C'est pour ça que la limite à 0.5 je la trouve bien. Elle se situe avant les véritables effets et elle permet de boire un coup entre potes tranquillement par exemple sans être un danger.

Sévir pour 0.15 par exemple ca serait ridicule par contre. Dans ce cas faut sanctionner ceux qui n'ont pas leur quota de sommeil difficilement mesurable hélas, les vieillards qui ont encore des réflexes moindres, les médicaments, le réglage des gps en roulant... tout ça c'est bien pire.

Avatar de l’utilisateur
Schleck35
Maillot blanc
 
Messages: 2513
Localisation: Rennes

Re: Sécurité Routière

Messagepar Vinzouille » 28 Nov 2013, 17:37

Schleck35 a écrit:Pour la dernière phrase, c'était pour le cas où on passait la limite à 0. Pas envie de me faire raccompagner pour une bière..
C'est pour ça que la limite à 0.5 je la trouve bien. Elle se situe avant les véritables effets et elle permet de boire un coup entre potes tranquillement par exemple sans être un danger.


C'est un argument qui se défend.
Une limite à 0,25 permettrait de boire 1 coup, pas 2, sans être positif à l'alcootest.

Quand je dis que je prône une limite à 0, je ne suis pas ferme la dessus.
C'est avant tout de la provocation pour faire réagir et engendrer le débat.
C'est aussi parce que 0, c'est pratique. Ça évite les litiges quand on est tout proche au dessus de la limite.

Schleck35 a écrit:Sévir pour 0.15 par exemple ca serait ridicule par contre. Dans ce cas faut sanctionner ceux qui n'ont pas leur quota de sommeil difficilement mesurable hélas, les vieillards qui ont encore des réflexes moindres, les médicaments, le réglage des gps en roulant... tout ça c'est bien pire.


- Les vieillards : Je suis pour une visite obligatoire arrivé à un certain age (a déterminer) pour définir si la personne est toujours apte à conduire et donc à prolonger ou non son permis de conduire.
- Les médicaments : Malheureusement difficile à contrôler. Il y a peut être un travail à faire sur la prévention et sur l'information (meilleure signalétique sur les paquets, mention sur les ordonnances, etc...)
- La fatigue : Je l'estime presque aussi dangereuse que l'alcool, mais pas mesurable. Si on invente un procédé permettant aux forces de l'ordre de contrôler l'état de fatigue (mais aussi au conducteur lui même), je suis pour l'instauration de certaines limites. Le problème vient aussi de la fatigue qui s'accumule en roulant
- Le réglage du GPS : Je suis favorable à l'interdiction de le faire en roulant. On peut d'ailleurs imaginer que les fonctions tactiles du GPS se désactivent dès que l'on roule. C'est d'ailleurs le cas sur l'Avensis de mon beau père, mais le soucis c'est que même le passager ne peut pas procéder au réglage en roulant et c'est souvent gênant :down

J'ai des propositions sur beaucoup de chose car c'est un sujet qui me tient à coeur.
J'ai juste lancé le débat sur l'alcool car le moment s'y prêtait :up

Avatar de l’utilisateur
Vinzouille
Champion national
 
Messages: 5262
Localisation: 26 - Drôme

Re: Sécurité Routière

Messagepar Paul-henri » 28 Nov 2013, 21:40

Vinzouille a écrit:- Les vieillards : Je suis pour une visite obligatoire arrivé à un certain age (a déterminer) pour définir si la personne est toujours apte à conduire et donc à prolonger ou non son permis de conduire.
- Les médicaments : Malheureusement difficile à contrôler. Il y a peut être un travail à faire sur la prévention et sur l'information (meilleure signalétique sur les paquets, mention sur les ordonnances, etc...)


Les vieillards c'est bien mais tu peux avoir des problèmes à tout âge. La visite médicale devrait dans l'idéal être imposé à tous. Le vieillard du dimanche après-midi est avant tout "dangereux" parce qu'il conduit pas pareil que les "jeunes" de la semaine.
Dans un idéal utopique, le permis devrait avoir une durée limitée. Il est inconcevable que je puisse passer mon permis à 18 ans, ne pas conduire pendant 10 ans et reprendre le volant sans que personne ne me pose de questions. Je passe sur l'évolution des véhicules, des infrastructures et de la chaussée...

Pour les médicaments, la signalétique est parfaitement claire pour quelqu'un qui est un minimum responsable. Un gros triangle rouge, tu restes chez toi. Un gros triangle orange, tu demandes à ton médecin. Un gros triangle jaune, t'évites si possible et en particulier si c'est la première fois que tu prends le traitement. Plus, c'est aller vers une déresponsabilisation totale du patient, déjà que c'est pas folichon aujourd'hui...

Avatar de l’utilisateur
Paul-henri
Junior
 
Messages: 1242
Localisation: Derrière son comptoir

Re: Sécurité Routière

Messagepar CSC_3187 » 28 Nov 2013, 22:50

Vinzouille a écrit:Pour positionner la limite, on a simplement déterminé qu'en dessous de 0,5g le danger était raisonnable, mais qu'au dessus de 0,5g il devenait trop important pour être acceptable.
Cette limite ne correspond pas du tout à l'apparition des effets de l'alcool et du risque. Elle n'est qu'un curseur qui définit à partir de quand le risque est trop grand pour être pris.

C'est la même chose pour les limites de vitesses. Sous la limite on est déjà dangereux, mais on estime que c'est acceptable. Par contre, au delà de la limite on a estimé que le risque était trop important pour être tolérable.
La encore c'est un curseur que l'on peut modifier (et que je souhaiterais modifier... légèrement à la hausse !)


Je ne suis pas tout à fait convaincu par cette notion de risque acceptable concernant la sécurité routière. Il est difficile de mesurer les effets de l'alcool et de chiffrer concrètement ce qu'il se passerait derrière. Comme on ne peut vraiment mesurer le risque réel, difficile ensuite de justifier cette limite autrement que par un simple choix.

Pour prendre un exemple, lorsque l'OACI dit qu'il est acceptable pour un avion de ligne d'avoir une probabilité de crash de 10^-7 par heure de vol, on peut mesurer ce risque. Concernant le trafic aérien, la composition du parc, le taux de remplissage..., on peut déterminer la fréquence moyenne des crashs et le nombre potentiel de victimes. Il reste toujours épineux de trancher sur la notion d'acceptabilité mais elle est plus facile à étayer.

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Maillot jaune
 
Messages: 11557

Re: Sécurité Routière

Messagepar Vinzouille » 29 Nov 2013, 08:51

Paul-henri a écrit:Les vieillards c'est bien mais tu peux avoir des problèmes à tout âge. La visite médicale devrait dans l'idéal être imposé à tous. Le vieillard du dimanche après-midi est avant tout "dangereux" parce qu'il conduit pas pareil que les "jeunes" de la semaine.


C'est vrai que le problème peut se poser à tout âge, mais c'est majoritairement avec les vieillards qu'on a le soucis.

Effectivement le problème vient du fait que les deux ne conduisent pas pareil du tout. Or le code de la route sert justement à ça : Que tout le monde conduise de la même manière à la même vitesse, de façon à partager harmonieusement la route.

Quelqu'un qui roule à 60km/h sur une départementale en ligne droite est tout autant dangereux, si ce n'est plus, que quelqu'un qui roule à 120km/h sur cette même route. A l'heure actuelle, même si le code de la route le permet, la première personne est extrêmement rarement sanctionnée :down

Paul-henri a écrit:Dans un idéal utopique, le permis devrait avoir une durée limitée. Il est inconcevable que je puisse passer mon permis à 18 ans, ne pas conduire pendant 10 ans et reprendre le volant sans que personne ne me pose de questions. Je passe sur l'évolution des véhicules, des infrastructures et de la chaussée...


C'est vrai. Plutôt qu'une visite régulière à partir de 60 ans (au hasard), on pourrait envisager une visite de rappel tous les 10 ans avec un temps de conduite et un contrôle médical rapide, permettant de prolonger la durée de validité du permis pour 10 nouvelles années (5 au dessus d'un certain age).

Le soucis de cette mesure serait son financement.
Qui paye cette visite ? Le contribuable ? Utiliser sa voiture coute déjà très cher, pas sur que cette mesure soit populaire...
L'état ? L'objectif est tout de même de faire des économies...
On peut toujours imaginer de financer ça avec l'argent des radars (qui a mon sens doit être majoritairement investi dans la sécurité routière), les taxes sur les carburants, etc...
De toute façon, c'est le problème de toutes les mesures que je souhaiterais concernant la sécurité routière : Le financement.


Paul-henri a écrit:Pour les médicaments, la signalétique est parfaitement claire pour quelqu'un qui est un minimum responsable. Un gros triangle rouge, tu restes chez toi. Un gros triangle orange, tu demandes à ton médecin. Un gros triangle jaune, t'évites si possible et en particulier si c'est la première fois que tu prends le traitement. Plus, c'est aller vers une déresponsabilisation totale du patient, déjà que c'est pas folichon aujourd'hui...


Honnêtement, je prends tellement rarement des médicaments que la dernière fois que j'ai vu ce logo, il était petit, à l'arrière de la boite et sans code couleur.
Visiblement la chose a été très bien améliorée.
Reste juste que ce système est basé sur la confiance et l'auto-responsabilisation du conducteur. Et ce n'est pas le point fort du Français...

Avatar de l’utilisateur
Vinzouille
Champion national
 
Messages: 5262
Localisation: 26 - Drôme

Re: Sécurité Routière

Messagepar Vinzouille » 29 Nov 2013, 14:47

http://www.lepoint.fr/auto-addict/actua ... 69_683.php


Boîtes noires (ou enregistreurs de données routières)

La commission "Outils technologiques et infrastructures routières" recommande de "proposer à la Commission européenne" de "normer les données" qui pourraient être enregistrées par ces appareils, afin de retenir "les plus pertinentes". Elle propose que ces données ne soient conservées "qu'en cas de choc à raison de 30 secondes avant le choc et jusqu'à 15 secondes après".


Entièrement pour :up
Bien sur, il est hors de question que ces boites noires n'enregistrent les données si il n'y a pas de collisions, et ces boites noires ne doivent en aucun cas pouvoir transmettre des données à qui que ce soit hors contexte d'accident.

Pas question que ces boites noires servent à faire de la répression, du contrôle ou qu'elles soient mise à profit par les assureurs. Leur fonction doit rester uniquement l'élucidation des circonstances d'un accident.


Éthylotests anti-démarrage (EAD)

La commission "Alcool, stupéfiants, vitesse" recommande que les EAD "soient envisagés de manière systématique" chez les conducteurs condamnés et qu'ils puissent être proposés "par les commissions médicales primaires du permis". L'installation d'un EAD doit, selon elle, "être accompagnée d'un suivi des données" ou "monitoring".


La encore, entièrement pour !
Je ne sais pas comment la chose est envisagée ensuite.

Moi je verrais bien ça comme ça.
Lors d'un contrôle entre 0,5g et 0,8g, le choix est laissé à l'automobiliste. Soit il paye 135€, perds 6 points comme aujourd'hui. Soit il ne paye pas d'amende, ne perds que 3 points et installe (à ses frais) un EAD homologué dans son véhicule.
Lors d'un contrôle au delà de 0,8g, le choix n'est pas laissé : L'automobiliste voit son permis suspendu et réduit de 6 points et il se voit dans l'obligation d'installer un EAD homologué (à ses frais) dans son véhicule.

Pour les récidivistes :
S'il ne possède pas d'EAD (on est donc dans le cas ou il l'a refusé et a perdu 6 points), peu importe le taux mesuré (>0,5g), je suis pour une annulation (et non suspension) de permis et une lourde amende.
S'il possède un EAD, peu importe le taux, je suis pour une peine de prison puisqu'il y a forcément eu fraude au niveau de l'EAD.

(ma sévérité ne vous étonne pas je parie ? :angel )


Par contre, je suis également pour que tout automobiliste puisse bénéficier d'une subvention pour installer un EAD dans son véhicule à sa propre initiative avant tout contrôle positif. :up

Expérimentation de la circulation "interfiles" pour les deux roues motorisées

La commission "Deux roues, deux-roues motorisées" propose cette expérimentation de la remontée des files de voitures par les deux-roues pendant deux ans, uniquement sur des portions d'autoroute volontaires, en cas d'embouteillage, et à condition que les motos ne roulent pas à plus de 50 km/h.


Je suis ... contre :shock:
Non pas que je sois contre la remontée de file, puisque je la pratique déjà... Mais je suis contre la phase d'expérimentation qui me semble inutile.

Ca fait des années et des années que les motards pratiquent cette remontée de file, le stade de l'expérimentation est largement dépassé !

Ce que je souhaiterais c'est que l'on y mette un cadre précis :
- Pas plus de 50km/h (j'avais pensé 60, mais c'est un détail) si les véhicules sont à l'arrêt.
- Uniquement entre les deux files d'extrême gauche.
- Respect d'une distance de sécurité entre les motos
- Enseignement de la pratique lors des cours de moto-école (mon moniteur avait d'ailleurs pris la liberté de le faire)
- Meilleure sensibilisation à l'importance des clignotants et des angles morts vis à vis des motards en auto école.

Dans le même genre, je souhaiterais également la légalisation du dépassement (a moto) en zone de ligne continue, à condition que le véhicule se soit serré (avec clignotant ?) pour permettre au motard de doubler sans chevaucher ou franchir la ligne continue.




http://www.lepoint.fr/auto-addict/secur ... 23_657.php

"l'effet des radars fixes sur les accidents de la route est important après l'installation, mais plus réduit à long terme [...] Cet effet décroît au-delà de six mois, tout en restant substantiel : une réduction de 11 % pour les accidents et de 25 à 50 % pour les décès, par rapport à une situation sans radar fixe."


C'est pourquoi je souhaiterais que les radars automatiques, tout en étant toujours annoncés, soient... mobiles ! Ce système existe déjà et a fait ses preuves en Belgique et s'appelle le Lidar.
En déplaçant régulièrement le radar (parfois de plusieurs kilomètres ou simplement de côté de la route), on devrait pouvoir obtenir un effet important en permanence et en plus de points du territoire (fini de ralentir la ou il y a des radars puisqu'ils peuvent être partout).

Avatar de l’utilisateur
Vinzouille
Champion national
 
Messages: 5262
Localisation: 26 - Drôme

Re: Sécurité Routière

Messagepar Paul-henri » 29 Nov 2013, 15:32

Vinzouille a écrit:
Paul-henri a écrit:Les vieillards c'est bien mais tu peux avoir des problèmes à tout âge. La visite médicale devrait dans l'idéal être imposé à tous. Le vieillard du dimanche après-midi est avant tout "dangereux" parce qu'il conduit pas pareil que les "jeunes" de la semaine.


C'est vrai que le problème peut se poser à tout âge, mais c'est majoritairement avec les vieillards qu'on a le soucis.

Effectivement le problème vient du fait que les deux ne conduisent pas pareil du tout. Or le code de la route sert justement à ça : Que tout le monde conduise de la même manière à la même vitesse, de façon à partager harmonieusement la route.

Quelqu'un qui roule à 60km/h sur une départementale en ligne droite est tout autant dangereux, si ce n'est plus, que quelqu'un qui roule à 120km/h sur cette même route. A l'heure actuelle, même si le code de la route le permet, la première personne est extrêmement rarement sanctionnée :down


J'en sais quelque chose j'ai failli me faire écraser par un vieillard roulant à 20 km/h. :moqueur:

Vinzouille a écrit:
Paul-henri a écrit:Dans un idéal utopique, le permis devrait avoir une durée limitée. Il est inconcevable que je puisse passer mon permis à 18 ans, ne pas conduire pendant 10 ans et reprendre le volant sans que personne ne me pose de questions. Je passe sur l'évolution des véhicules, des infrastructures et de la chaussée...


C'est vrai. Plutôt qu'une visite régulière à partir de 60 ans (au hasard), on pourrait envisager une visite de rappel tous les 10 ans avec un temps de conduite et un contrôle médical rapide, permettant de prolonger la durée de validité du permis pour 10 nouvelles années (5 au dessus d'un certain age).

Le soucis de cette mesure serait son financement.
Qui paye cette visite ? Le contribuable ? Utiliser sa voiture coute déjà très cher, pas sur que cette mesure soit populaire...
L'état ? L'objectif est tout de même de faire des économies...
On peut toujours imaginer de financer ça avec l'argent des radars (qui a mon sens doit être majoritairement investi dans la sécurité routière), les taxes sur les carburants, etc...
De toute façon, c'est le problème de toutes les mesures que je souhaiterais concernant la sécurité routière : Le financement.


C'est pour ça que je parle d'idéal utopique. Maintenant, la sécurité routière pour la sécurité routière, ça suffit un peu. Il y a en gros 3 000 - 5 000 morts par an sur les routes. A quand les mêmes efforts (apparents) sur des causes de mortalité quantitativement plus importantes ? Il y a entre 15 000 et 20 000 morts suite à des accidents domestiques. On a juste droit à une brève dans les journaux quand des gens s'intoxiquent au monoxyde de carbone et une petite campagne de pub de temps en temps. Il y en a plus de 25 000 par des maladies infectieuses, une hausse constante des résistances (due encore une fois au manque d'éducation des gens vis-à-vis des antibiotiques mais aussi aux mauvaises habitudes de vieux médecins de famille) et quasiment plus aucune recherche dans ce secteur.
Je passe volontairement les cancers et maladies cardio-vasculaires puisque la majorité ne sont pas des morts prématurées.


Vinzouille a écrit:
Paul-henri a écrit:Pour les médicaments, la signalétique est parfaitement claire pour quelqu'un qui est un minimum responsable. Un gros triangle rouge, tu restes chez toi. Un gros triangle orange, tu demandes à ton médecin. Un gros triangle jaune, t'évites si possible et en particulier si c'est la première fois que tu prends le traitement. Plus, c'est aller vers une déresponsabilisation totale du patient, déjà que c'est pas folichon aujourd'hui...


Honnêtement, je prends tellement rarement des médicaments que la dernière fois que j'ai vu ce logo, il était petit, à l'arrière de la boite et sans code couleur.
Visiblement la chose a été très bien améliorée.
Reste juste que ce système est basé sur la confiance et l'auto-responsabilisation du conducteur. Et ce n'est pas le point fort du Français...


J'ai commencé mes études il y a 7 ans et je ne crois pas que ça ait changé pendant ce temps. J'exagère un peu sur la taille mais si la boîte est pas trop petite, le pictogramme est parfaitement visible. On est d'accord sur le problème qui est notre dernier point : le sentiment de responsabilité de la personne.

Avatar de l’utilisateur
Paul-henri
Junior
 
Messages: 1242
Localisation: Derrière son comptoir

Re: Sécurité Routière

Messagepar Antoine Griezmann » 29 Nov 2013, 15:42

.
Modifié en dernier par Antoine Griezmann le 31 Juil 2019, 08:50, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Antoine Griezmann
Contrôlé positif
 
Messages: 460

Re: Sécurité Routière

Messagepar jan_ullrich_2.0 » 29 Nov 2013, 15:48

Je bois d'alcool, le problème est réglé :mrgreen: 8) 8)
Etant spartiate, la fatigue je connais pas. :banana

Avatar de l’utilisateur
jan_ullrich_2.0
Contrôlé positif
 
Messages: 13203
Localisation: A Amsterdam avec mes frères hollandais, My Man Blake Griffinnnn

Re: Sécurité Routière

Messagepar Vinzouille » 29 Nov 2013, 15:55

Paul-henri a écrit:C'est pour ça que je parle d'idéal utopique. Maintenant, la sécurité routière pour la sécurité routière, ça suffit un peu. Il y a en gros 3 000 - 5 000 morts par an sur les routes. A quand les mêmes efforts (apparents) sur des causes de mortalité quantitativement plus importantes ? Il y a entre 15 000 et 20 000 morts suite à des accidents domestiques. On a juste droit à une brève dans les journaux quand des gens s'intoxiquent au monoxyde de carbone et une petite campagne de pub de temps en temps. Il y en a plus de 25 000 par des maladies infectieuses, une hausse constante des résistances (due encore une fois au manque d'éducation des gens vis-à-vis des antibiotiques mais aussi aux mauvaises habitudes de vieux médecins de famille) et quasiment plus aucune recherche dans ce secteur.
Je passe volontairement les cancers et maladies cardio-vasculaires puisque la majorité ne sont pas des morts prématurées.



Bien sur, il n'y a pas que la sécurité routière et il y a des "chantiers" qui font beaucoup de morts et sur lesquels on devrait aussi travailler.
Ce qui fait que la sécurité routière me tiens à cœur, c'est que ce sont des milliers de morts que l'on pourrait éviter si les gens étaient responsables. Pire encore, ce sont les vies d'innocents qui sont mises en danger par des irresponsables. J'ai du mal, beaucoup de mal, avec le concept qu'un personne puisse être tuée par l'irresponsabilité d'une autre :cry:


Utopiquement, la sécurité routière est un secteur qui peut en partie s'auto-financer.
Les recettes liées aux infractions permettent (en partie) de financer la prévention (axe prioritaire selon moi malgré mon discours) et la répression (tout de même indispensable actuellement).
Et c'est la que ça devient utopique, mais si la prévention est efficace, les infraction et donc le budget vont baisser mais ce n'est pas grave puisque les mentalités ont changé et que la répression est moins utile.
C'est vraiment une question de mentalité. Il ne se passe pas 10km sur l'autoroute sans que je ne vois une voiture qui roule sur la file du milieu alors que celle de droite est libre sur une longue distance. C'est une incivilité bête que l'on observe pas ou très peu dans d'autres pays tels que l'Allemagne.

Avatar de l’utilisateur
Vinzouille
Champion national
 
Messages: 5262
Localisation: 26 - Drôme

Re: Sécurité Routière

Messagepar Vinzouille » 29 Nov 2013, 16:24

Antoine Griezmann a écrit:Au niveau de l'attention, y'a des effets mais ces effets (sur moi en tout cas) sont pas énormes.



Donc sur toi, l'alcool ne fait pas le même effet que sur les milliards d'autres êtres humains de la planète ? Dépêche toi de donner ton ADN, tu as un métabolisme qui est visiblement unique :shock:


Antoine Griezmann a écrit:Je conduis toujours prudemment (surtout quand j'ai bu), je fais quasi attention à tout. Une personne lambda ne pourrait pas voir que je suis bourré (le seul défaut doit être le temps de réaction).


Tu crois faire attention à tout.
Que tu le veuilles ou non, ton corps fonctionne que celui de tout le monde, et l'alcool y fait le même effet. Donc quand tu bois, ton champ de vision se réduit. Donc, tu ne fais pas attention à ce qui devrait être dans ton champ de vision (si tu étais sobre) et qui ne l'est pas...

Donc non seulement si un enfant (un animal, une voiture, un arbre) surgit brutalement devant toi, tu le verras plus tard (=champ de vision réduit), mais en plus ton temps de réaction sera allongé !

Tu vois le danger plus tard et tu réagis plus lentement, mais tu estime toujours que ce n'est pas dangereux ?



Antoine Griezmann a écrit:Une fois, je suis allé mangé au restau avec des amis ... dans le medoc :niais:. J'ai du boire 6 verres d'alcool environ (j'ai pas fait mon poivrot :heureux:). 1H plus tard, les flics :stop qui contrôlaient 3 voitures devant. Le stress de ma vie. Le temps que j'arrive à leur hauteur, j'attrape tout les chewing gum à la menthe forte, je les fous dans ma bouche à la limite de les avaler pour que l'odeur prenne la gorge, je les recrache, j'en reprends, je recrache, et avant de passer, j'en reprends un que je cache dans la bouche. Je souffle avec le chewing gum au bout du testeur :moqueur:. "C'est bon vous pouvez y aller".


C'est très mature comme comportement :stop



Antoine Griezmann a écrit:Depuis je fais beaucoup plus attention même si je suis toujours à la limite (je bois 3 verres, le temps que j'en perde me dis-je).


En buvant 3 verres au cours du repas, tu seras à 0,6g/l 1 heure plus tard... Il te faudra encore plus d'1 heure pour redescendre à moins de 0,5g...


Antoine Griezmann a écrit:L'autre jours, je suis allé au restau avec ma copine, on s'est descendu une bouteille de vin à deux et bon, pas trop le choix pour rentrer :louche:.


Pas le choix !? Tu en avais un paquet des choix... :prof:
:arrow: Choix 1 : Vous êtes venus en voiture. Vous saviez donc que vous alliez repartir en voiture. L'un des deux pouvait faire le choix de commander un soda, une eau gazeuse, une eau minérale, de ne boire qu'un verre d'alcool (et laisser le reste au second), etc... Bref, d'être responsable.
:arrow: Choix 2 : Les restaurants proposent le vin au verre. Vous auriez donc pu commander le vin au verre pour contrôler votre consommation.
:arrow: Choix 3 : Les restaurants proposent le vin en demi bouteille (37,5cl), ce qui représente 2 verres d'une dizaine de cl (un verre de vin correctement dosé c'est 12cl).
:arrow: Choix 4 : La plupart des restaurants (je me demande même si ce n'est pas obligatoire) vous permettent de repartir avec votre bouteille entamée dans un Doggy bag, pour pouvoir contrôler sa consommation sans gâcher.

Tu n'avais toujours pas d'autre choix que de conduire en état d'ivresse ? :roll:



Antoine Griezmann a écrit:Tout ça pour dire qu'avec mon expérience (conséquente malgré mon jeune âge), c'est beaucoup plus la fatigue qui est responsable des accidents.


Vrai, la fatigue est tout aussi dangereuse puisque ses effets sont très similaires à ceux de l'alcool.

Antoine Griezmann a écrit:L'alcool, seul, c'est pas grand chose.


Faux.

Antoine Griezmann a écrit:C'est surtout le combo qui est horrible :sarcastic:.


Le fait que d'autres choses soient pire n'autorisent pas à le faire... Le pire ne justifie pas le mal.


Antoine Griezmann a écrit:Même la fatigue seule est beaucoup plus accidentogène et risquée que l'alcool.


Difficile à dire tant on manque de chiffres.
Les deux sont probablement aussi dangereux l'un que l'autre puisque leurs effets sont similaires. Il faudrait communiquer effectivement plus et mieux sur la fatigue au volant.


Antoine Griezmann a écrit:J'ai déjà fait des Bordeaux - Hendaye/Biarritz avec seulement 2-3H de sommeil à 4H du mat', seul (chose qui faut prendre en compte car à plusieurs, ça passe mieux). Ceux qui ont déjà fait le trajet comprendront le défi. Limite à zigzaguer, obliger d'ouvrir la fenêtre et passer la tête dehors, même si il fait 5°et à 130 pour pas s'endormir ... Je les fais 3 ou 4 fois, après j'ai arrêté car c'était vraiment pas sérieux.


Ca n'est plus responsable que de boire...
Si tu t'endors et que tu te payes un platane, c'est ton problème : Tu as joué, tu as perdu.
Si c'était le seul risque de l'alcool, la vitesse, la fatigue, le téléphone, etc... je n'en aurais rien à foutre de la sécurité routière.
Malheureusement, quand tu bois 6 verres de vin et que tu fraude à un contrôle d'alcoolémie, ce n'est pas que ta vie que tu met en jeu. Il y a aussi celle de la fille que tu venais d'inviter au restaurant, celles des amis qui sont à l'arrière. Et encore, eux savent qu'ils sont montés avec un irresponsable, ce qui n'est pas responsable non plus. Mais tu risques aussi la vie du père de famille qui rentre retrouver ses enfants (et qui lui respectait le code de la route), celle de la famille qui rentrait de vacances en respectant les limitations de vitesse "pour ne pas prendre de risques inutiles"...

Chacun fait ce qu'il veut de sa vie. Que tu mettes ou non ta ceinture je m'en cogne littéralement (Et d'ailleurs je suis contre le point perdu pour non port de la ceinture. Encore que si tu finis tétra, c'est la collectivité qui paye tes soins).
Mais on a pas le droit de jouer avec la vie des autres.



Antoine Griezmann a écrit:Enfin voilà, y'en a marre de taper sur l'alcoolémie, c'est surtout la fatigue qui est dangereuse.


C'est l'irresponsabilité qui est dangereuse.
Conduire fatigué n'est pas plus responsable que conduire alcoolisé, pas plus non plus que de rouler à 180km/h, pas plus que toutes les incivilités que l'on voit sur la route tous les jours.



Ma copine est Pompier, la mère de mon beau frère est infirmière au SAMU, des morts sur la route à cause des incivilités des autres, il ne se passe pas une semaine sans que j'en entende parler, et ça me révolte.
J'ai toujours voulu m'engager pour la sécurité routière, pour lutter contre tout ça. J'ai renoncé à la Gendarmerie car je ne suis pas en accord avec la politique de sécurité routière Française, et j'ai choisi de m'engager à compter d'aout prochain (formations oblige) de m'engager moi aussi comme Sapeur Pompier volontaire. Je ferais moins de prévention que de "réparation des dégâts", mais j'apporterais ma pierre.

Avatar de l’utilisateur
Vinzouille
Champion national
 
Messages: 5262
Localisation: 26 - Drôme

Re: Sécurité Routière

Messagepar Antoine Griezmann » 29 Nov 2013, 16:46

.
Modifié en dernier par Antoine Griezmann le 31 Juil 2019, 08:49, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Antoine Griezmann
Contrôlé positif
 
Messages: 460

Re: Sécurité Routière

Messagepar Paul-henri » 29 Nov 2013, 17:18

Sauf qu'au final la loi doit être la même pour tout le monde donc tu finiras toujours dans le même panier que les autres.

Avatar de l’utilisateur
Paul-henri
Junior
 
Messages: 1242
Localisation: Derrière son comptoir

Re: Sécurité Routière

Messagepar Vinzouille » 29 Nov 2013, 18:46

Antoine Griezmann a écrit:Lol frauder ? Tu sors pas un peu les grands mots ? :diantre:


Tu te savais positif à l'alcootest et tu as mis en œuvre un stratagème visant à tromper le système de mesure de l’alcoolémie pour le rendre négatif. C'est une fraude.
Comme pour la conduite en état d'ivresse, tu minimise ton erreur :up


Antoine Griezmann a écrit:J'en sais rien au final de si mon champ se réduit.


Et bien, je te l'affirme, il se réduit d'autant plus que ton taux d'alcool monte.
C'est physiologique, personne n'y échappe. Pas plus que la diminution du temps de réaction et de la précision des gestes.

Antoine Griezmann a écrit:Je sais juste que je suis dans une sorte d'hyper conscience donc je fais attention à tout. Genre y'a une voiture devant, je laisse la distance pour pas la planter si elle freine fort, si on voit pas grand chose, je roule doucement afin d'éviter d'écraser un enfant qui se baladerait dans une ruelle sombre à 5H du mat' ... Je prends mes précautions.


Oui, si tout se passe bien, il n'y aura pas de soucis.
Mais si la voiture qui arrive en face se déporte soudainement sur ta voie pour une raison ou une autre (malaise, éclatement d'un pneus, alcool...) au dernier moment, tu as beaucoup moins de chance de l'éviter avec de l'alcool dans le sang.
Parce que ton champ de vision réduit fera que tu la verras plus tard que sobre. Parce que ton temps de réaction allongé te fera réagir en retard (déjà que tu as vu en retard !). Parce que ta réaction sera moins précise, voir même confuse. Alors oui, peut être que sobre, tu n'aurais pas pu l'éviter non plus. Mais tu aurais eu plus de chance d'y parvenir.
Pareil pour un enfant qui surgit au dernier moment de derrière une voiture garée.
Pareil pour un sanglier qui surgit au dernier moment d'un bois.

Alors oui, tout ça c'est rare. Mais ça n'arrive pas qu'aux autres.


Que tu le veuilles ou non, tu as beau prendre des précautions, ça reste beaucoup plus dangereux de rouler alcoolisé que sobre.
Que tu le veuilles ou non, la seule précaution à prendre, c'est de ne pas boire avant de prendre le volant.


Antoine Griezmann a écrit:Peut-être pour ça que j'ai jamais rien eu.


Peut être aussi parce que pour l'instant tu as eu de la chance.


Antoine Griezmann a écrit:Bref depuis le contrôle, je fais beaucoup plus attention (pour l'histoire des 3 verres, c'est quand je suis en soirée). Genre j'en prend 3, car je sais que, ayant un métabolisme de type ectomorphe donc rapide, le verre sera perdu 2H après facile. Quand on va en boite, c'est 4, de sorte que quand je reprends la voiture, je sois pas au dessus du seuil. Bref de vrais stratagèmes.

Après y'a des rechutes comme la sortie au restau (et encore, je voulais faire un ptit bowling le temps que ca descende mais ma meuf voulait rentrer) mais des fois, y'en a marre de devoir se priver, tu relaches. On est toujours obligé de se priver pour ça, et pour ça. Ca peut paraître égoïste mais bon je suis pas du genre à rouler à 180 bourré en ville comme j'en vois à la sortie des boites. Ca fait beaucoup "je me connais" mais c'est la vérité. Je sais qu'on ne peut pas mettre une limite pour chaque individu en fonction de son alcoolémie et de son niveau de conscience mais ne mets pas tout le monde dans le même panier.


Si, je met tout le monde dans le même panier.
Pourquoi ?
Parce qu'il y a une règle, parce que tout le monde connait cette règle. Parce que la prévention autour de ce fléau est largement présente. Parce que tout le monde sait que la limite c'est 2 verres. Parce que tout le monde peut se procurer des moyens d'autocontrôle de son alcoolémie.

Tout ça fait qu'on ne peut pas prendre le volant sans savoir qu'on a trop bu. A partir de la, on met consciemment en danger les autres usagers (parce que encore une fois, celui qui se tue tout seul je m'en branle) en enfreignant volontairement la règle.



Si tu savais le nombre de personnes (jeunes et moins jeunes) qui tiennent le même discours que toi dans un camion de pompier...
"Pourtant j'ai fait attention"
"J'avais bu que 3 verres"
"Je roulais pas vite, je comprends pas"
"J'étais hyper prudent, mais j'ai rien vu venir"
"Je suis pas bourré pourtant, juste un peu joyeux"
etc, etc, etc...

Je pense que ça ferait du bien à quelqu'un de faire un stage avec les pompiers et de vivre ce genres d'accidents. Je peux t'assurer que ça prends aux trippes et qu'ensuite tu y réfléchis à deux fois avant de boire/rouler vite/faire le con en voiture/tourner sans regarder l'angle mort, etc...

Avatar de l’utilisateur
Vinzouille
Champion national
 
Messages: 5262
Localisation: 26 - Drôme

Re: Sécurité Routière

Messagepar Tilo » 29 Nov 2013, 18:54

Dire que la limite est à deux verres c'est utopique car le corps humains ne réagit pas de la même manière selon sa morphologie, ...

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Directeur sportif
 
Messages: 35929
Localisation: la "légende" du forum

Re: Sécurité Routière

Messagepar Vinzouille » 29 Nov 2013, 19:34

Tilo a écrit:Dire que la limite est à deux verres c'est utopique car le corps humains ne réagit pas de la même manière selon sa morphologie, ...



En moyenne, 2 verres représentent 0,40g/L.
Alors oui, ça peut varier d'un individu à l'autre.

Donc en théorie, la limite étant à 0,5g/L, c'est assez fiable de se dire que 2 verres c'est vraiment le maximum. Après, à chacun d'adapter à lui même :up

Avatar de l’utilisateur
Vinzouille
Champion national
 
Messages: 5262
Localisation: 26 - Drôme

Re: Sécurité Routière

Messagepar Hacheffe » 29 Nov 2013, 19:47

Moi je bois tranquillement 4 verres, et en cas de contrôle j'enlève mes lunettes ça fait 2 verres en moins Image

Avatar de l’utilisateur
Hacheffe
Champion en devenir
 
Messages: 12660
Localisation: BOUHANNI GANG ! BULLO VAINCU !


835 messages
Retourner vers Culture générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité