Pratique sportive

Du grand champion confirmé au petit sportif du dimanche, matériel, vélo, courses, entraînement, technique & carnets de route

Modérateur: Animateurs pratique sportive

Re: Pratique sportive

Messagepar Igbur » 16 Oct 2019, 20:49

Non merci, pas de footeux :noel:

Vous choisissez pas vos sports ?
Jamais vraiment compris les notations en sport, ça doit être assez dur à gérer. Question bête au passage : j’ai sauté une classe, donc je suis né l’année d’apres les gens de ma classe. Est-ce que pour les barèmes du bac, dans la partie « performance physique » y’a un truc adapté du coup, avec des attentes un peu plus faibles ?

Et c’est quoi les deux heures de rugby théorie? Reglement + analyse vidéo ?



Pour ce qui est du plaquage à deux, c’est plutôt bien pour moi. Ça permet à l’attaque de jouer après contact/dans l’avancée, et surtout ça protège les joueurs des chocs les plus dangereux.

Avatar de l’utilisateur
Igbur
Maillot blanc
 
Messages: 2641
Localisation: Trop au Nord, trop à l'Est

Re: Pratique sportive

Messagepar Coxo » 16 Oct 2019, 23:25

Igbur a écrit:Non merci, pas de footeux :noel:

Vous choisissez pas vos sports ?
Jamais vraiment compris les notations en sport, ça doit être assez dur à gérer. Question bête au passage : j’ai sauté une classe, donc je suis né l’année d’apres les gens de ma classe. Est-ce que pour les barèmes du bac, dans la partie « performance physique » y’a un truc adapté du coup, avec des attentes un peu plus faibles ?

Et c’est quoi les deux heures de rugby théorie? Reglement + analyse vidéo ?


Pour ce qui est du plaquage à deux, c’est plutôt bien pour moi. Ça permet à l’attaque de jouer après contact/dans l’avancée, et surtout ça protège les joueurs des chocs les plus dangereux.

En STAPS le seul sport qu'on peut choisir c'est la spé en L2 et L3, sinon tout est obligatoire (j'ai danse au semestre prochain :niais: ). La partie théorique en Rugby permet de parler de technique, de tactique, de stratégie, de réglementation et aussi un peu d'histoire. Pour l'instant pas d'analyse video par contre :ok:

Les notations en sport sont différentes et plus ou moins difficiles en fonction des sports :
Par exemple sur les course, saut, lancers (athlétisme), les notations sont pas trop compliqués puisque c'est de la perf pure (en staps hein... Au lycée t'as toujours au moins 1 points sur une connerie du genre "évaluation/prédiction de ta future performance"). On peut mettre dans la catégorie perf pure tout ce qui est sport individuel avec barème prédéfini en temps, en distance ou en réalisant des quelque chose de prédéfini (en gym par exemple on avait un principe de validation avec plusieurs niveaux de difficulté... Exemple le salto avant, niveau 1 avec trampo, niveau avec tremplin, niveau 3 avec tapis, niveau 4 au sol...).
Ensuite pour les sports co' et sports individuels techniques (ou du moins plus techniques que le "talent" :noel:) c'est assez complexe puisque déjà il faut contrôler plusieurs personnes en même temps ce qui est pas évident et noter sur la technique. Là la plupart du temps le prof qui veut être juste filme pour pouvoir observer chaque élève à la fois et noter les plus et les moins pour ensuite donner une note en fonction du meilleur et du pire joueur. D'autres profs regardent juste le match et fonctionnent en bonus/malus quand ils voient une bonne ou mauvaise action en ayant ou non une idée de note de base qu'il a établi sur l'ensemble des cours ou sur une évaluation annexe (genre au lycée les montantes descendante du bad/ping-pong qui permettent de donner une idée du niveau ou les exercices de passe/tir en basket que le prof observe attentivement lors des cours).
En dernier, t'as aussi les sports qui évaluent la progression, on en voit pas énormément mais putain quand tu tombes dessus c'est de la merde... Ça et les sports où tu peux tricher (genre les notations qui se référent à ta VMA que toi t'as fait bien et à fond alors que le reste de la classe a une VMA de 8 car comme ça ils ont une bonne note en marchant :x)
Après bien sûr t'as aussi les profs qui notent à la tête :niais:
Pour cela c'est toujours mieux d'avoir son prof de sport dans la poche :mrgreen:

Enfin bref beaucoup de barèmes à revoir dans certains sports mais ça dépend aussi beaucoup des profs (feignant ou non en gros).

Et pour répondre à ta question : In Your Dreams :mrgreen:
Les profs en ont strictement rien à faire que tu sois un an plus jeune. Au pire ils te dirons de revenir l'année prochaine :noel:
La seule adaptation c'est celle entre les gars et les filles (qui est d'ailleurs beaucoup trop conséquente je trouve) sinon tu pourrais faire des adaptations sur n'importe quoi (genre la taille).

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6395
Localisation: South Africa

Re: Pratique sportive

Messagepar Diyo » 17 Oct 2019, 10:11

Ah mes souvenirs au lycée ou ma prof de sport qui me connaissait un peu vu que j'étais allé à l'école avec son fils depuis la maternelle et qui vient me voir avant la première séance de basket en me disant si tu veux une bonne note ne joue pas trop les autres n'ont pas ton niveau. Résultat je faisais les séances quasiment en marchant, en defense passive et je prenais jamais le premier shoot en attaque. Je me suis jamais autant emmerdé en sport même dans les sports que j'aimais pas. Bon j'ai quand même eu une bonne note au final. :heureux:

Diyo
Chasseur de prime
 
Messages: 416

Re: Pratique sportive

Messagepar Tekrunner » 17 Oct 2019, 11:16

A l'INSA il y avait le système suivant. Si tu faisais juste les séances normales de sport (2h/semaine), tu pouvais avoir 14 au max. Si tu étais inscrit à une AS et que tu faisais les 2 entrainements par semaine + au moins une compet', tu étais noté entre 14 et 16. Pour avoir plus de 16 il fallait être en sport études. Après le sport comptait pas pour grand chose hein.

Avatar de l’utilisateur
Tekrunner
Coureur pro
 
Messages: 1835

Re: Pratique sportive

Messagepar Coxo » 17 Oct 2019, 19:25

Tekrunner a écrit:A l'INSA il y avait le système suivant. Si tu faisais juste les séances normales de sport (2h/semaine), tu pouvais avoir 14 au max. Si tu étais inscrit à une AS et que tu faisais les 2 entrainements par semaine + au moins une compet', tu étais noté entre 14 et 16. Pour avoir plus de 16 il fallait être en sport études. Après le sport comptait pas pour grand chose hein.

Sport étude ça m'avait mis la haine au bac de judo ça....
Les non sports études devaient faire 4 combats (3 minutes même si ya ippon) jugés en ayant rempli préalablement une fiche débile mais de chez débile après l'échauffement avec les points forts et les points faibles de tes futurs adversaires et les tiens (notamment ton spécial) et en conséquent les techniques qu'ont allait faire et comment on comptais vaincre notre adversaire.... :niais:
On avait à peu près ce barème :
-12 points sur les combats (j'ai plus les détails mais y'a une évaluation des techniques de la saisie et du respect du règlement)
-2 points sur le classement (genre 0,5 points par combat gagné)
Là dessus je me fais avoir puisque le judoka qui nous arbitrait sur mon premier combat était complètement nul et a donné la victoire à l'autre... Jamais su si les juges avaient modifié ça, résultat 2(+1) combats gagnés sur 4.
-1 point sur l'arbitrage
-1 point sur la fiche
-4 points sur un oral
L'oral, pour moi, on a regardé un de mes combats (filmé avec des vielles tablettes sur les genoux des autre mecs de ton groupe) que j'ai dû juger (pourquoi j'ai fait ça, ça c'est une faute, etc..). Et après ils te posent des questions multiples sur ton entraînement avant une compétition, sur l'histoire du judo, sur les familles de techniques et sur les champions français entre autres...

Sachez maintenant que les sports étude judo, n'avaient besoin que de passer l'oral (alors que normalement ils sont forts en combats) et avaient donc automatiquement 16/20 et donc 12 points gratuits pour le bac :niais:

De mon côté j'ai eu 12 ou 13 (donc 4 ou 6 points) ce qui apparemment (selon mon prof de judo) serait très bien pour un non sport étude....

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6395
Localisation: South Africa

Re: Pratique sportive

Messagepar Igbur » 19 Oct 2019, 16:18

En effet, c'est particulièrmenet con cette histoire de sport étude.



Mais toi tu fais pas du judo à bon niveau ?

Parce que y'en a de mon club qui sont en sport étude rugby, ils sont bons mais pas clairement au-dessus des autres. J'aurai les boules d'avoir 6 points de moins qu'un remplaçant :lol:


Rires le basket par contre, l'an dernier j'ai passé tout le cycle à courir non stop, me replacer, jouer collectif, défendre (je me suis pété un doigt au passage :niais: ) j'ai eu 16, les filles qui n'ont pas touché la balle plus de deux fois par séances ont du avoir 14-15, le "basketteur" de la classe qui passait son temps à rager quand ses coéquipier.es lui faisaient pas la bonne passe, ratait une grosse moitié de ses tirs ( :lol: ), faisait quasi pas de passes et est parti 2 fois du terrain en plein match a eu 18


Bref Coxo si jamais tu deviens prof de sport un jour, note avec un peu plus de cohérence que ça stp :sarcastic:

Avatar de l’utilisateur
Igbur
Maillot blanc
 
Messages: 2641
Localisation: Trop au Nord, trop à l'Est

Re: Pratique sportive

Messagepar coluterus » 19 Oct 2019, 17:51

Igbur a écrit:En effet, c'est particulièrmenet con cette histoire de sport étude.



Mais toi tu fais pas du judo à bon niveau ?

Parce que y'en a de mon club qui sont en sport étude rugby, ils sont bons mais pas clairement au-dessus des autres. J'aurai les boules d'avoir 6 points de moins qu'un remplaçant :lol:


Rires le basket par contre, l'an dernier j'ai passé tout le cycle à courir non stop, me replacer, jouer collectif, défendre (je me suis pété un doigt au passage :niais: ) j'ai eu 16, les filles qui n'ont pas touché la balle plus de deux fois par séances ont du avoir 14-15, le "basketteur" de la classe qui passait son temps à rager quand ses coéquipier.es lui faisaient pas la bonne passe, ratait une grosse moitié de ses tirs ( :lol: ), faisait quasi pas de passes et est parti 2 fois du terrain en plein match a eu 18


Bref Coxo si jamais tu deviens prof de sport un jour, note avec un peu plus de cohérence que ça stp :sarcastic:

les barèmes pour les filles sont complètements pétés

Avatar de l’utilisateur
coluterus
Jersey rojo
 
Messages: 6440
Localisation: rod ze god

Re: Pratique sportive

Messagepar Coxo » 19 Oct 2019, 18:40

Igbur a écrit:En effet, c'est particulièrmenet con cette histoire de sport étude.



Mais toi tu fais pas du judo à bon niveau ?

Parce que y'en a de mon club qui sont en sport étude rugby, ils sont bons mais pas clairement au-dessus des autres. J'aurai les boules d'avoir 6 points de moins qu'un remplaçant :lol:


Rires le basket par contre, l'an dernier j'ai passé tout le cycle à courir non stop, me replacer, jouer collectif, défendre (je me suis pété un doigt au passage :niais: ) j'ai eu 16, les filles qui n'ont pas touché la balle plus de deux fois par séances ont du avoir 14-15, le "basketteur" de la classe qui passait son temps à rager quand ses coéquipier.es lui faisaient pas la bonne passe, ratait une grosse moitié de ses tirs ( :lol: ), faisait quasi pas de passes et est parti 2 fois du terrain en plein match a eu 18


Bref Coxo si jamais tu deviens prof de sport un jour, note avec un peu plus de cohérence que ça stp :sarcastic:

À priori je ferai pas prof de sport :noel:
Vraiment un métier qui m'attire pas quand je vois les cons feignants que j'ai côtoyé sur ma scolarité sachant que c'est de pire en pire


Alors pour le judo j'ai été bon jusqu'en Benjamin sans avoir aucune technique (j'ai même été sélectionné pour les championnats de france dans la catégorie de poids la plus fournie, mais malheureusement j'allais en Angleterre sur les mêmes dates :niais: ). On m'a proposé d'aller au pôle espoir en sport étude que j'ai refusé car les gens qui en ressortaient étaient tous cassés à 20 ans et que pour moi c'était plus un loisir.
Passé en minime j'ai commencé à moins gagner en compétition car on tombait contre des mecs du pôle ( :niais:) qui faisaient du judo tout les après-midis (entre 12 et 16 h de judo par semaine) sans compter qu'ils en faisaient aussi en club. Et c'est là que j'ai compris que la technique c'est important :noel:
Après en Cadet j'ai continué à galèrer un peu en compet car les mecs étaient toujours en sport étude à cet âge puis maintenant en Junior/Senior on tombe contre des mecs avec plus ou moins le même rythme d'entraînement que toi et du coup je commence à reprendre du niveau malgré un déficit technique persistant :noel:
Bon je bosse ça et je m'améliore sans cesse en combat debout mais je progresse pas vite au sol vu que j'aime pas trop ça.
De toute façon si je veux passer le brevet d'état de judo je vais devoir être bon :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6395
Localisation: South Africa

Re: Pratique sportive

Messagepar Igbur » 20 Oct 2019, 21:19

On peut faire quoi après STAPS?

EDIT: a part prof de sport du coup :noel:

Avatar de l’utilisateur
Igbur
Maillot blanc
 
Messages: 2641
Localisation: Trop au Nord, trop à l'Est

Re: Pratique sportive

Messagepar Coxo » 21 Oct 2019, 09:03

Igbur a écrit:On peut faire quoi après STAPS?

EDIT: a part prof de sport du coup :noel:

Énormément de choses...
Prof de sport, prof des écoles, enseignant en Activité Physique Adaptée, coach Sportif, entraîneur, ergonome ou vendeur chez Décathlon ( :noel:) pour les basiques mais y'a beaucoup d'autres débouchés comme la recherche :ok:
Franchement c'est pas les débouchés qui manquent ;)

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6395
Localisation: South Africa

Re: Pratique sportive

Messagepar Tekrunner » 21 Oct 2019, 09:14

Prof de sport ça reste quand même la "voie royale". J'ai connu un certain nombre de diplômés STAPS qui ont pas mal galéré pour se trouver du boulot, surtout pour être payé plus que le SMIC. D'ailleurs au moins un s'est finalement retrouvé prof de sport.

Avatar de l’utilisateur
Tekrunner
Coureur pro
 
Messages: 1835

Re: Pratique sportive

Messagepar jeanbonnot » 09 Nov 2019, 22:46

Tiens, je vous ai jamais parlé de ma pratique d'escalade de bloc je crois :niais: j'ai commencé en janvier dernier suite à l'invitation d'un couple d'amis.
C'est une discipline très urbaine, qui consiste en pratique à grimper des murs de 4 mètres environ sans cordages, la sécurité étant assurée par d'épais matelas au sol. Le but du jeu est de toucher des deux mains une prise ou une cible située en haut du mur durant trois secondes en suivant une "voie" déterminée par des prises d'une même couleur. C'est la fille de l'escalade de bloc en forêt, notamment à Fontainebleau. Cependant quand j'ai du temps libre le week end je préfère faire du vélo donc je n'ai jamais essayé :niais:
Je vais le plus souvent à Arkose Nation car c'est à une vingtaine de minutes à pied de mon travail, mais j'aussi testé arkose Pantin, Massy et Montreuil ainsi que Vertical Art Pigalle et BlocBuster à la Défense. Je dois dire que malgré son succès provoquant parfois une sur-affluence la salle de Nation est la plus chouette niveau surface de grimpe, sécurité, originalité des voies (ce qu'on nomme l'ouverture, la capacité a proposer des voies originales, divertissantes et/ou challengeantes). Les voies sont de 6 couleurs : jaunes vertes bleues rouges noires et violettes. Dès le niveau vert les "ouvreurs" propose des choses qui sortent des sentiers battus avec par exemple des voies avec seulement trois prises (il faut grimper sur la deuxième à l'aide de la première pour atteindre la troisième).
Les jaunes servent aux débutants ou à s'échauffer. Une personne en bonne santé et un peu sportive réussit généralement à grimper une verte dès la fin de sa première séance. Les bleues demandent elles à avoir un minimum d'expérience et de condition physique. C'est mon niveau actuel. Je dois dire que je suis plutôt aidé par mon poids plume qui fait que je suis paradoxalement plutôt à l'aise sur les voies "physiques" qui en appellent beaucoup aux bras alors que je suis fin du haut du corps. Ceci dit les meilleurs grimpeurs mondiaux ne sont pas des montagnes de muscles même si ils sont évidemment "dessinés". C'est un truc assez sympa dans la discipline : les différents types physiques y trouvent leur compte. Les costauds, les souples, les légers...
Au niveau sportif on travaille l'ensemble du corps ainsi que le cardio (c'est en quelque sorte une série de sprints longs de 20-30s). On ne peut pas espérer se faire des gros biceps juste en grimpant mais comme le vélo, les muscles impliqués se dessinent chez les personnes qui ne les sollicitaient pas jusqu'ici ce qui est plutôt gratifiant surtout lorsque jusqu'ici on arborait la musculation "grenouille" des cyclistes :noel:
Au niveau sécurité je suis tombé une fois assez franchement et si j'ai eu peur évidemment je n'ai absolument pas eu mal. Il y a un risque si on tombe en arrière et qu'on tente de se réceptionner sur les bras tendus mais j'ai vu vraiment très peu d'incident impliquant une nécessité de soins (peut être deux en une petite année). On se fait souvent des petites marques aux coudes et aux genoux mais rien de grave.
Bref c'est vraiment cool et ça me permet de faire du sport en semaine hiver compris. Par contre le gros point noir c'est le prix : 15 euro la séance, 130 les dix. :diantre: Les abonnements permettent de réduire le prix par séance à condition évidemment de venir souvent.
Il faut bien dire que c'est grave la hype à Paris en ce moment, je suis un vieux hipster :mrgreen:
Bref c'est cool et perso ça me fait une respiration dans ma semaine moins chronophage que le vélo tout en étant assez complémentaire je trouve :o ah oui et ce qui change des pelotons c'est la part féminine avec bien 30% de grimpeuses ce qui change un peu.

Avatar de l’utilisateur
jeanbonnot
Gregario
 
Messages: 2484

Re: Pratique sportive

Messagepar Coxo » 10 Nov 2019, 10:09

J'ai fait du Bloc aussi mais dans des salles d'escalade classiques. C'est clairement la discipline que je préfère en escalade. J'ai toujours été intéressé pour aller dans des salles à côté mais c'est clair que le Tarif est abusé. On en a une à Caen mais 12€ (tarif -25/étudiant) ça fait déjà pas mal. Et vu que généralement je fais d'autres sports plus ou miins tout les jours, j'ai clairement pas le temps d'y aller :(
Après pour ce que j'ai fait en cours (en salle d'escalade classique) :
On a eu des séances pure bloc puisqu'on avait une évaluation de bloc pour pas faire que de la diff (pas assez de matos pour faire grimper en tête 50 personnes en même temps). Personnellement j'ai eu la meilleure note (le max) en validant du premier coup les 3 blocs les plus difficiles (qu'avait ouvert le prof pour l'éval). On a aussi du jouer le rôle d'ouvreur, où j'en avait sorti un de 10m de long avec comme contrainte rester toujours sur le premier plateau (en gros pas le droit d'utiliser les prises au dessus d'un mètre). J'en était assez fier puisque personne ne l'a réussi notamment car à part pour les départs assis il n'y a que des prises pour les pieds :mrgreen:
C'est un truc qui peut s'organiser en Gruppetto par contre ça, j'y avais jamais pensé mais ça peut être une activité sympa en groupe (en plus dans certaines salles ya des tarifs). Surtout quand tu sors de la Cyclo de Paris Roubaix avec des grosses cloques sur les mains :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6395
Localisation: South Africa

Re: Pratique sportive

Messagepar Ratagasse » 14 Nov 2019, 23:21

Coxo a écrit:
Igbur a écrit:On peut faire quoi après STAPS?

EDIT: a part prof de sport du coup :noel:

Énormément de choses...
Prof de sport, prof des écoles, enseignant en Activité Physique Adaptée, coach Sportif, entraîneur, ergonome ou vendeur chez Décathlon ( :noel:) pour les basiques mais y'a beaucoup d'autres débouchés comme la recherche :ok:
Franchement c'est pas les débouchés qui manquent ;)



Exactement et je rajouterais même l'événementiel sportif, la gestion de services des sports au sein de collectivités, du conseil en terme de politiques sportives, etc.. :D

En gros ça varie énormément selon la spécialité du Master choisis, ici ces des exemples de débouchés après le Master Management du Sport de Nantes (où je suis :up )

Avatar de l’utilisateur
Ratagasse
Marlou
 
Messages: 41

Re: Pratique sportive

Messagepar Mathieu Lourdot » 20 Nov 2019, 11:08

Coxo a écrit:Ya des mecs qui ont déjà eu des problèmes sur les plaquages en Rugby ? Disons que j'ai envie de rentrer dedans mais que je bloque quand un adversaire arrive à fond devant moi :diantre:
Du coup la plupart du temps je manque les plaquages puisque je me stoppe devant l'adversaire et ils arrivent suffisamment vite pour que je choppe uniquement les chevilles (du coup pas ultra efficace). Ajouter à ça que peu importe le côté où arrive l'adversaire je le plaque épaule droite (ça ça doit pouvoir se travailler mais bon).
Le plus embêtant c'est que l'an dernier je faisait des plaquages corrects alors que je jouait moins souvent (là 2 fois par semaine). Je sais pas si c'est à cause de la nouvelle règle la redéfinition du plaquage haut au dessus de la ceinture mais ça me gonfle... J'ai mis le casque, ça améliore un peu mais ça reste assez médiocre :(


J'ai joué une bonne dizaine d'années sur plusieurs postes pour finir talonneur et j'ai jamais été un grand plaqueur. Généralement, je m'arrangeais pour ne pas prendre les mecs costauds de face mais toujours de côté et ça marchait très bien (le gars gagne du terrain mais au moins il tombe).

La règle de base, c'est de ne pas subir l'impact. J'ai eu quelques légères blessures sur des placages et c'est souvent lorsque je n'ai pas respecté cette règle.

Il ne faut surtout pas s'arrêter lorsqu'on prend un mec de face mais au contraire monter dessus (sans y aller comme une balle non plus) et surtout en se baissant. En vrai, on peut s'arrêter mais il faut toujours avancer au moment de plaquer. J'en ai fait l'amère expérience à l'entrainement face à un talonneur. Il était plus costaud que moi et je savais que j'allais subir. Je suis resté statique, je le prends aux cuisses tout en reculant, sauf qu'au lieu de rouler bien gentiment sur le dos, mon cul se plante par terre et je me retrouve assis. Je prend les 100 kilos du gars bien sur la tête et je sens une bonne douleur dans le dos. Au final 3 semaines d'arrêt pour douleur dorsale.

Le choix de l'épaule de plaquage est très important surtout sur les placages de côté. La tête doit toujours se trouver au niveau du fessier du plaqué. Même à niveau pro, on voit souvent des gars qui s'assomment sur les genoux de l'adversaire parce qu'ils ont plaqué sur la mauvaise épaule.

La technique quand on appréhende les impacts et de légèrement se décaler pour prendre l'adversaire de côté sur sa bonne épaule en mettant de l'impact. On peut faire de très beaux placages avec cette technique sans prendre trop de risques.

Mathieu Lourdot
Chasseur de prime
 
Messages: 280
Localisation: Dans la roue de la voiture balai


2655 messages
Retourner vers Pratique sportive

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : ElFenomeno et 1 invité