Cyclisme & Médias

Calendrier, courses, résultats, classements, équipes, coureurs & actualités sur le cyclisme sur route professionnel (classes UCI. HC, 1 et 2)

Modérateur: Animateurs cyclisme pro

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Carrefour de l'Arbre » 15 Sep 2015, 19:48

Certains vont aller voir le film ? Je compte y aller en séance du matin.

Avatar de l’utilisateur
Carrefour de l'Arbre
Légende du Gruppetto
 
Messages: 35973

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Panzer » 15 Sep 2015, 19:54

Je ne sais pas....
J'irais peut-être le voir après le boulot. J'attends de voir les critiques du public, ce n'est pas un film qui m'intéresse.
Quand on connaît bien un sujet, c'est toujours difficile de voir certaines oeuvres, certains articles, certains commentaires...

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 20165
Localisation: Cycliste intègre et humain

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Kvelertak » 15 Sep 2015, 19:56

Carrefour de l'Arbre a écrit:Certains vont aller voir le film ? Je compte y aller en séance du matin.


Yep, je pourrais même en faire une critique. :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Kvelertak
Maillot jaune
 
Messages: 10325
Localisation: Et ça fait... ZUMBA CAFEW

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Svam » 17 Sep 2015, 11:48

Kvelertak a écrit:
Carrefour de l'Arbre a écrit:Certains vont aller voir le film ? Je compte y aller en séance du matin.


Yep, je pourrais même en faire une critique. :heureux:


Qu'on pourrait publier sur le site :mrgreen:

Tenez nous au courant ;)

Avatar de l’utilisateur
Svam
Légende du Gruppetto
 
Messages: 27456
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Kvelertak » 17 Sep 2015, 14:17

Si j'arrive à le voir ce week-end, pas de soucis !

Avatar de l’utilisateur
Kvelertak
Maillot jaune
 
Messages: 10325
Localisation: Et ça fait... ZUMBA CAFEW

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Carrefour de l'Arbre » 18 Sep 2015, 12:27

Image


The Program, de Stephen Frears (2015). Film franco-britannique. Durée : 1h43

Casting :
- Ben Foster (Lance Armstrong)
- Chris O'Dowd (David Walsh)
- Guillaume Canet (Michele Ferrari)
- Denis Ménochet (Johan Bruynell)
- Jesse Plemons (Floyd Landis)
- Lea Pace (Bill Stapleton)
- Dustin Hoffman (Bob Hamman)
- Elaine Cassidy (Betsy Andreu)

L'incroyable transformation physique de Ben Foster, qui a avoué s'être dopé pendant le tournage afin de "s'imprégner du personnage".
Image


Synopsis :
"Découvrez toute la vérité sur le plus grand scandale de l’Histoire du sport : le démantèlement du programme de dopage qui a fait de Lance Armstrong une légende. De la gloire à l'humiliation, The Program retrace le parcours de la star du Tour de France. Véritable thriller, le film nous plonge au cœur de la folle enquête qui a conduit à sa chute."


Voir un film sur Lance Armstrong quand on est passionné de cyclisme c'est un peu comme lire une biographie d'Harald Schumacher pour une qui a connu le drame de Séville 1982 : il faut être un peu maso. Il y avait ainsi très peu de masochistes pour cette séance de 10h : 5 hommes et 3 femmes sont venus voir ce film duquel je n'attends rien, ayant déjà lu le livre de David Walsh et Pierre Ballester ainsi que le rapport de l'USADA.

Le film débute sur une partie de baby-foot entre David Walsh et Lance Armstrong, jeune néo-pro de la Motorola joué par Ben Foster. Armstrong parle de ses objectifs de carrière devant le journaliste irlandais qui semble conquis par le caractère du jeune texan.
Le spectateur est ensuite plongé quelques années plus tard - en 1994 - sur une classique flandrienne, avec une conversation entre Armstrong et Johan Bruynell (brillament joué par Denis Ménochet), un vieux briscard de la ONCE. Ce dernier lui dit qu'il n'a aucune chance de s'imposer sur les courses d'un jour face aux armadas belges et italiennes. Via ce sous-entendu, le décor est planté : qu'est-ce qu'Armstrong va-t-il devoir faire pour devenir le meilleur coursier du Monde ?

Le film suit un schéma chronologique. On voit ainsi le coureur américain affronter son cancer aux testicules, puis son installation chez Michele Ferrari et sa victoire sur son premier Tour de France. Entre images d'archives et scènes tournées pour le film, le spectareur voit s'opposer à la domination d'Armstrong un scepticisme toujours plus fort de David Walsh : c'est le tournant de l'histoire et le début de la "Guerre froide" entre les deux hommes.

Le film de Stephen Freaks rentre alors dans une nouvelle phase, où Armstrong tombe dans une spirale mensongère qui ne le quittera jamais. Cette spirale est d'ailleurs très visible dans une scène où, face au miroir, il se répète à lui-même "Je n'ai jamais été contrôlé positif". L'américain adulé à Austin et dans tous les Etats-Unis devient plus sombre sur les courses européennes : conflits avec Christophe Bassons et Filippo Simeoni, rupture avec son lieutenant Floyd Landis ... Jusqu'au moment où tout s'écroule, grâce à l'aide de multiples témoignages à charge (Betsy Andreu, Emma O'Reilly, Floyd Landis, Bob Hamman) : c'est la chute ; notamment marquée par ses entretiens avec l'USADA et Oprah Winfrey,

En résumé, un film qui n'apprendra rien au suiveur attentionné qui sait déjà tout sur la carrière et les pratiques de Lance Armstrong. Si le film tente de coller le plus possible à la réalité (noms, maillots, marques, transformation physique impressionnante de Ben Foster) on lui reprochera malgré tout son extrême platitude : il se veut être un thriller mais ne nous tient pas du tout en haleine. Un spectateur s'est d'ailleurs endormi durant la projection.
Autre critique : le rôle de Pierre Ballester dans la lutte contre le "système Armstrong" a été totalement mis de côté par les scénaristes. Le film confère à David Walsh la place du journaliste "seul contre tous", alors qu'en réalité l'irlandais était accompagné du français. Une réécriture de l'histoire qui fait tâche et qui fait perdre pas mal de crédits à "The Program".


Pour conclure, ce film est donc à voir si vous avez du temps à perdre ou bien si vous n'êtes pas totalement au fait des agissements d'Armstrong durant plus d'une décennie. Saluons quand même les très bons acteurs et en particulier Ben Foster, qui a parfaitement su se fondre dans la peau du champion déchu.
Modifié en dernier par Carrefour de l'Arbre le 18 Sep 2015, 23:51, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Carrefour de l'Arbre
Légende du Gruppetto
 
Messages: 35973

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar maceo » 18 Sep 2015, 14:25

Merci CA :up , je sais donc ce que je n'irai pas voir ...

Avatar de l’utilisateur
maceo
Chasseur de prime
 
Messages: 362

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Charles-Atan » 18 Sep 2015, 17:16

Tu parles de la prestation de Ben Foster, ça donne quoi les autres acteurs ? ça reste quand même un film crédible, proche de la réalité, à conseiller à quelqu'un qui ne connaît pas forcément le vélo quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Charles-Atan
Champion national
 
Messages: 5500
Localisation: Angers

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Carrefour de l'Arbre » 18 Sep 2015, 17:43

Charles-Atan a écrit:Tu parles de la prestation de Ben Foster, ça donne quoi les autres acteurs ? ça reste quand même un film crédible, proche de la réalité, à conseiller à quelqu'un qui ne connaît pas forcément le vélo quoi ?

Les autres acteurs sont également bons. Le gars qui joue David Walsh joue bien le jeu du journaliste qui en veut à celui qu'il a pu admirer. Denis Menochet (Johan Bruynell) m'a surpris, j'ai beaucoup aimé. Enfin, mention spécial à l'acteur qui joue Floyd Landis : il a été très bon et m'a presque fait avoir de la peine pour Landis :mrgreen:

Une personne qui ne connait pas le cyclisme s'ennuierait ferme et ce serait un coup à la dégoûter du vélo car on a une dizaine de scènes de transfusions, donc non :|

Avatar de l’utilisateur
Carrefour de l'Arbre
Légende du Gruppetto
 
Messages: 35973

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Charles-Atan » 18 Sep 2015, 17:58

Carrefour de l'Arbre a écrit:
Charles-Atan a écrit:Tu parles de la prestation de Ben Foster, ça donne quoi les autres acteurs ? ça reste quand même un film crédible, proche de la réalité, à conseiller à quelqu'un qui ne connaît pas forcément le vélo quoi ?

Les autres acteurs sont également bons. Le gars qui joue David Walsh joue bien le jeu du journaliste qui en veut à celui qu'il a pu admirer. Denis Menochet (Johan Bruynell) m'a surpris, j'ai beaucoup aimé. Enfin, mention spécial à l'acteur qui joue Floyd Landis : il a été très bon et m'a presque fait avoir de la peine pour Landis :mrgreen:

Une personne qui ne connait pas le cyclisme s'ennuierait ferme et ce serait un coup à la dégoûter du vélo car on a une dizaine de scènes de transfusions, donc non :|


OK d'accord, merci :ok:

Avatar de l’utilisateur
Charles-Atan
Champion national
 
Messages: 5500
Localisation: Angers

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar NicoModolo » 19 Sep 2015, 21:59

@CarrefourdeLarbre

Le barman qui sers Lance Armstrong lors de la scéné ou ils sont au café est Romain Deville, un ancien de mon club 8)

Sinon, j'apparais lors de la scéne du Mur de Huy avec mon drapeau belge :mrgreen:

NicoModolo
Cyclo du dimanche
 
Messages: 158

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Carrefour de l'Arbre » 24 Sep 2015, 11:56

Comme attendu, The Program ne fait pas recette :

Image

Source : L'Equipe

Avatar de l’utilisateur
Carrefour de l'Arbre
Légende du Gruppetto
 
Messages: 35973

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Wings » 24 Sep 2015, 12:10

Ouais bon, j'avais pas prévu d'aller le voir...

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 44720
Localisation: Let me soar (AFFC II)

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Plugin » 24 Sep 2015, 12:19

Tant mieux

Avatar de l’utilisateur
Plugin
Coureur pro
 
Messages: 1746
Localisation: Paris

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Akitsuki » 25 Sep 2015, 17:53

Je reviens du cinéma ou nous sommes aller voir ce film. Franchement j'ai adoré. Bien sur si tu n'est pas fan de cyclisme, il y a très peu d'intérêt mais si tu as lu les livres tel LA Confidential, les bio de Landis etc... Franchement ca prend un autre intérêt.

Ben Foster est impressionnant de ressemblance dans certaines scènes. Le montage entre images "historiques" et scènes de vélo du film pour la même séquence est splendide ! Et ce kif de revoir les maillots de l'époque :love:

Bref, beaucoup de passages sont coupés en raison de la longueur du film limité mais ce fut pour moi un très bon moment.

Avatar de l’utilisateur
Akitsuki
Champion confirmé
 
Messages: 16196
Localisation: Espere remonter sur un vélo pour un 6eme Paris Roubaix...

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Leinhart » 25 Sep 2015, 18:21

Je voulais le voir... mais à Toulouse il a fait une semaine avant de disparaitre de tous les cinés en ville :moqueur:
Y'a plus qu'à le trouver sur internet, mais on me dira pas que j'ai pas fait d'effort pour aller le voir de façon légale :cry:

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 9486
Localisation: Toulouse

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Svam » 25 Sep 2015, 18:30

Leinhart a écrit:Je voulais le voir... mais à Toulouse il a fait une semaine avant de disparaitre de tous les cinés en ville :moqueur:
Y'a plus qu'à le trouver sur internet, mais on me dira pas que j'ai pas fait d'effort pour aller le voir de façon légale :cry:


C'est un biopic sur LA, celui qui a fait beaucoup d'efforts pour gagner le Tour illégalement :mrgreen:


Akitsuki a écrit:Ben Foster est impressionnant de ressemblance dans certaines scènes. Le montage entre images "historiques" et scènes de vélo du film pour la même séquence est splendide ! Et ce kif de revoir les maillots de l'époque :love:


Est-ce qu'il y a la scène du regard ? :P Tu sais celle où le champion dépasse Schleck à l'entrée de Grenoble ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Svam
Légende du Gruppetto
 
Messages: 27456
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar Akitsuki » 25 Sep 2015, 19:41

Coupée au montage. Scene bien trop violente qui aurait fait passer le film en -18. D'ailleurs si tu regardes, schleck a quasi arrêté le vélo depuis cette épopée grenobloise :angel :niais:

Leinhart a écrit:Je voulais le voir... mais à Toulouse il a fait une semaine avant de disparaitre de tous les cinés en ville :moqueur:
Y'a plus qu'à le trouver sur internet, mais on me dira pas que j'ai pas fait d'effort pour aller le voir de façon légale :cry:


Nous étions 7 dans la salle :o Au moins on était peinard pour le regarder 8)

Avatar de l’utilisateur
Akitsuki
Champion confirmé
 
Messages: 16196
Localisation: Espere remonter sur un vélo pour un 6eme Paris Roubaix...

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar cat4g » 25 Sep 2015, 20:49

J'ignore si c'est le bon post, vous déplacerez si besoin.
Un coureur que je regretterai de ne plus voir dans le peloton pour wattmille raisons; les deux plus simples à expliquer étant que j'aime ces rouleurs au physique costaud, bien posés sur leur vélo, avec ce qui me semble être une mentalité saine http://www.cyclingpro.net/velopro/road/ ... -a-arreter

Avatar de l’utilisateur
cat4g
Gregario
 
Messages: 2139
Localisation: Italia

Re: Cyclisme & Médias

Messagepar sisbos » 26 Sep 2015, 02:18

Si un jour je fais voir ce film, c'est juste pour la cinquantaine de potes qui jouent les figurants :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
sisbos
Junior
 
Messages: 1310
Localisation: Lyon/Chambéry


15527 messages
Retourner vers Cyclisme sur route : Professionnels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités