Analyse des puissances de l’Alpe d’Huez : Une montée rapide

Les coureurs sont servis sur cette étape avec une double ascension de l’Alpe d’Huez, sommet mythique et point de référence pour comparer les puissances développées par les leaders. Il y a deux ans, Pierre Rolland s’imposait, même si la meilleure montée étaient réalisée par Samuel Sanchez, en 41’45. Avec seulement 404 watts, il se situe loin du record de Marco Pantani, établi en 1995, avec 36’40 et le chiffre astronomique de 470 watts. Il est temps de passer le peloton au révélateur. Lire la suite »



Bagnères de Bigorre, analyse des puissances : le peloton temporise

L’étape de la veille avait déjà dessiné une première hiérarchie. Sky n’a pas souhaité observer de round d’observation entre les leaders. Pour cette étape, le programme est plus corsé, avec un enchainement de cinq ascensions et une arrivée. Il est plus difficile de contrôler sur ce terrain, d’autant plus si les battus de la veille déclenchent les grandes manœuvres. Néanmoins, les efforts de la veille pourront peser et enjoindre les favoris à lever le pied et ne pas s’exposer à une nouvelle démonstration de Froome. Lire la suite »


Ax 3 Domaines, analyse des puissances : Froome crève le plafond

Après le spectacle de la route, il est temps de décrypter l’étape par les chiffres. Pour cela, nous allons revenir sur la puissance développée par les coureurs lors des deux ascensions du jour. Cette grandeur physique fait déjà partie du quotidien des cyclistes, mesurée en course comme à l’entraînement pour planifier leur préparation, gérer leurs efforts et évaluer leur progression. Lire la suite »