Écrit le par dans la catégorie Analyses, Coup de bordure.

Aujourd’hui, 3è volet de notre saga « Alors ça bouge ? » dans laquelle nous nous pencherons principalement sur trois transferts marquants de la deuxième quinzaine d’Août. Au menu, Chavanel qui change d’air, Lampre qui frappe un grand coup et Euskaltel qui ressuscite. 

Chavanel chez IAM

C’est le transfert qui a secoué le monde du cyclisme au début de la seconde quinzaine du mois d’Août. A 34 ans, Sylvain Chavanel quitte la formation Omega Pharma-Quick Step qu’il avait rejoint en 2009. Il rejoint l’équipe IAM qui lui offre la possibilité d’être enfin leader sur les classiques d’un jour, mais aussi de retrouver son rôle d’électron libre lors des courses par étapes. D’ailleurs et d’après ses propres dires, il avait besoin de « changer d’air » afin de « retrouver sa liberté ». On comprend donc que l’effectif qui se formait autour de M.Cavendish ne lui permettait pas de s’épanouir.

Du côté des bonnes nouvelles, son coéquipier chez OPQS, Jérôme Pineau, le rejoint chez IAM. Sylvain Chavanel pourra ainsi compter sur son ami ainsi que sur une équipe solide (Ista, Haussler,…) pour l’épauler.

Une question résulte: A 34 ans, peut-il assumer un rôle de leader sur les classiques de printemps ? Durant ses années chez Quick Step, le champion de France sur route 2011 n’a finalement eu que peu d’occasions de se mettre réellement en valeur du fait de la présence de l’indéboulonnable  Tom Boonen. De fait,  Sylvain n’a plus que jamais l’occasion de prouver sa valeur en enrôlant un vrai rôle de leader. Le problème pour lui est finalement son âge. Même si certains papys du peloton impressionnent actuellement, il n’est pas dit que Sylvain puisse jouer les outsiders sur les plus grandes classiques éternellement. Son temps ne serait-il pas compté ? Venez en débattre ICI.

Rui Costa chez Lampre

Nettement moins en vue depuis quelques années, la formation italienne Lampre a frappé un grand coup en signant Rui Costa pour un an. Ce portugais de 26 ans s’est révélé au grand public lors du dernier Tour de France en remportant la 16è et la 19è étape. Pour autant, Rui Costa est bien connu des fans de cyclisme. En effet, en 2009 il remporta, à seulement 23 ans, les 4 Jours de Dunkerque. En 2012, il surprend son monde en enlevant le Tour de Suisse. Exploit qu’il réédita cette année en plus d’avoir enlevé, plus tôt, la Klasika Pirmavera.

Sacrifié pour son leader Alejandro Valverde lors du dernier Tour, Rui Alberto Faria da Costa de son nom entier, trouvera chez Lampre un rôle de leader lors des courses à étapes. Il déclare à ce sujet «Ces dernières années, j’ai connu une progression constante. Je crois que je suis arrivé à un point de ma carrière où je peux viser un grand résultat dans une course par étapes comme le Tour de France». De leur côté les dirigeants de la formation Lampre se réjouisse d’enrôler l’« un des meilleurs coureurs au monde » du moment. Il est vrai que la progression du Portugais impressionne et qu’il ne serait pas une surprise de le retrouver jouer les premiers rôles dans une grande course par étapes. Néanmoins, pourra t’il jouir d’une équipe au niveau de ses ambitions ?  Venez en débattre ICI.

Rui Costa sur le podium protocolaire du Tour de France

Fernando Alonso rachète Euskaltel

On a d’abord cru à une bonne blague, mais c’est bien réel: Fernando Alonso rachète l’équipe cycliste Euskaltel. Pourtant fin juillet, nous vous annoncions la triste disparition de la légendaire équipe orange (https://legruppetto.fr/2013/07/clap-de-fin-pour-euskaltel/).

Dans un communiqué, il nous est indiqué qu’« Euskaltel et Fernando Alonso sont parvenus à un accord de principe qui puisse garantir un nouvel avenir à l’équipe cycliste » avant d’ajouter « Dans les prochaines semaines, les négociations aboutiront (…) à l’acquisition par Fernando Alonso de la société propriétaire de l’équipe cycliste Euskaltel Euskadi, BCPT (Basque Cycling Pro Team) ». Pour maintenir l’équipe basque dans l’élite, Fernando Alonso va devoir injecter au minimum 6 millions d’euros. D’après les premières informations, il s’appuierait sur les sponsors qui le suivent déjà en F1 avec une volonté d’avoir un budget de 9 millions d’euros par an.

A première vue, la nouvelle est excellente. Néanmoins, le siège de l’équipe devrait quitter le pays basque pour les Asturies (région de Fernando Alonso) ce que devrait peu apprécier les basques de la formation. De fait, l’équipe gardera-t-elle le même nom et le même maillot ? Certains de ses coureurs et membres du staff basques ne chercheront-ils pas à aller voir ailleurs  malgré le désir affiché du pilote de F1 de respecter tous les contrats ?  De plus, l’essence de l’équipe Euskaltel qui était de ne recruter qu’Espagnol et en priorité Basque (jusqu’à l’an dernier) ne sera-t-elle pas transcrit ? Même si la dominante espagnole sera toujours respectée, il est clair qu’une ouverture de l’équipe semble essentielle afin d’en maintenir le niveau et la compétitivité. Ainsi, même si ce rachat permet à l’Espagne de conserver deux équipes dans l’élite, Euskaltel devrait subir de grands bouleversements.

Au niveau de l’effectif, Samuel Sanchez devrait garder le leadership, mais jusqu’à quand ? En effet, Alberto Contador (grand ami de Fernando Alonso) pourrait rejoindre la nouvelle structure. Déjà en 2010, le pilote Ferrari déclarait travailler sur un projet d’équipe cycliste avec… Alberto Contador. En froid avec Bjarne Riis après une saison ratée, le coureur espagnol ne devrait pas hésiter longtemps si les moyens mis en œuvre par Fernando Alonso sont suffisants pour lui permettre de truster un 3è Tour de France.

Nous en débattons ICI.

En bref

Ag2R la mondiale recrute D.Gaudin et S.Turgot, ainsi que le très bon rouleur allemand Patrick Gretsch. Des renforts de poids pour la formation française. En Suisse, BMC continue son recrutement intelligent en enrôlant le colombien Darwin Atapuma. Enfin, après Tony Gallopin, Maxime Monfort quitte l’équipe Radioshak-Trek pour rejoindre Lotto-Belisol.

La récap

Les Transferts World Tour

world tour

Les transferts des continentales pros

conti pro

Les continentales

conti

Par Dam // Images : Vincent Lefèvre (reflexe.photo.free.fr) et Wiki Commons

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •