[Concours] Tour de France 2021

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar CiJiEF » 11 Sep 2020, 06:07

TOUR DE FRANCE 2021 (encore :P )

par CiJiEF



Carte
Image


Présentation globale
Comme ces dernières années, ce tour de France 2021 sera assez montagneux sans pour autant tomber dans l'abus du #giro2011. 29 cols dont 8HC et une volonté de mettre la haute altitude en avant avec 7 cols culminant à plus de 1998 mètres d'altitude (le col de la sarenne n'étant pas un vrai "2000" vu qu'il ne culmine "que" a 1999 mètres^^). Il y aura des étapes longues: 10 étapes feront plus de 190km, et 5 d'entre elles feront même plus de 230km.. :shock:.
Les grimpeurs seront donc à la fête avec 9 étapes qui leurs seront favorable dans les 5 massifs principaux de l'hexagone (E6-8-9-11-13-15-17-18-20). L'on pourrait donc se dire qu'il n'y aura pas de place pour les sprinteurs, mais ceux-ci auront 8 occasions de lever les bras (E1-4-5-7-12-16-19-21), même si sur 3 d'entre elles ils faudra lutter avec puncheurs et/ou baroudeurs. Les puncheurs eux apprécieront la première semaine avec 4 occasions de lever les bras, même si, hormis sur l'E2 il faudra lutter avec les sprinteurs ou les grimpeurs. Ces 4 occasions de succès pourraient aussi leur faire rêver de jaune 8) . La suite du tour leur sera moins favorable même si les E14 et 20 nécessiteront d'avoir du punch pour s'imposer. Hormis pour les étapes vraiment toute plate (E4-7 et même probablement 16), les baroudeurs auront au moins une petite chance de succès sur les 16 autres étapes en ligne. Mais ce sont sur les étapes 8, 14,19 et 20 que l'échappée matinale aura le plus de chance d'aller au bout. Enfin les meilleurs du monde n'auront qu'une (très belle) occasion de briller, c'est sur le clm individuel tout plat dans les rues de Rennes. Le clm du 11eme jour sera lui favorable aux rouleurs-grimpeurs.

Le GD en bretagne sera donc avorable aux puncheurs avec 2 étapes rappelant un peu l'Amstel puis la Flèche, et un court clm dans les rues de Rennes. La route du tour ira ensuite plein Est afin d'aller chercher, après 2 étapes pour sprinteurs, la première étape de montagne dans les Vosges au sommet du col du Grand Ballon. Le peloton fera ensuite route vers le Sud pour aller chercher le Jura et le mont du chat en fin de première semaine. Au passage les sprinteurs auront le droit à une étape qui ne pourra pas leur échapper avant une étape de moyenne montagne dans la région lyonnaise dont il sera difficile d'établir un scenario tant elle pourra convenir à différents types de coureurs.
La deuxième semaine se déroulera essentiellement dans les alpes et 5 cols "2000" seront franchi. Cette semaine débutera par un clm plutôt montagneux vers la Mûre. Il sera suivi de l'étape la plus courte du tour mais particulièrement difficile avec les ascensions du télégraphe-galibier, sarenne et une arrivée à l'alpe d'huez. Le lendemain, bien que l'on soit dans les alpes les sprinteurs auront quand même le droit à leur étape juste avant la taponne de ce tdf avec plus de 5000 mètres de dénivelé positif et l'ascension du toit du tour à plus de 2800 mètres: la cime de la bonnette. L'étape suivante nous sortira des alpes et ce sont les baroudeurs qui en profiteront avant d'aller ensuite en Ardèche pour une étape dont le kilométrage est digne d'un des 5 monuments du cyclisme.
Pour la dernière semaine le peloton sera dans le sud de la France et le peloton s'attaquera aux Pyrénées (précédé d'une étape en bord de mer ou il faudra prendre gare au vent!) avec tout d'abord une CC s'achevant à plus de 200 mètres d'altitude au sommet du col de portet et ensuite une étape 2 fois plus courte mais très dense en col ou les coureurs passeront une dernière fois les "2000" au sommet du tourmalet. Il restera ensuite une étape ou sprinteurs et baroudeurs seront en opposition vers Pau avant une dernière étape de montagne dont il semble impossible de predire l'issue. Enfin, après un coup d'avion viendra l'étape des champs pour conclure ces 3 semaines épiques :D .

Nb: les arrivées de chaque étape en ligne offriront 10-6-4 secondes de bonification aux 3 premiers. Aussi les étapes 1-2-5-6-8-9-11-13-15-17-18-20-21 auront un sprint bonification placé en général dans le dernier tier de l'étape afin d'encourager les attaques "de loin". Elles offriront 9-4-2 secondes aux 3 premiers de ce sprint.


Le Tour de France en chiffre:
Distance totale: 3496,5km
Km total clm: 45,7 km
Distance moyenne par étape: 166,5km
Distance moyenne étapes en ligne: 181,6km
Dénivelé positif total: 52450d+
Dénivelé positif/étapes: 2498 d+
Dénivelé positif/étapes en ligne: 2714 d+
Étape la plus longue: E15 (Sisteron - St Agrève: 265,7km)
Étape la plus courte: E11 (St Michel de Maurienne - Alpe d'Huez: 90,1km)
Nombre d'arrivées au "sommet":3 en altitude (E6-13-17); 3 en côte (E2-8-18)


Nombre de cols: 29
Cols et côtes: 76
HC: 8
1C: 13
2C: 8
3C: 23
4C: 24

La catégorisation des cols s'est faite selon la formule "distance×pourcentage2×altitude(si plus de 1000 mètres).
Hormis pour certains cas, les cols en HC sont à 800 et +; les 1C de 400 à 800; les 2C de 200 à 400; les 3C de 100 à 200 et les 4C de 50 à 100


Barème des points selon les catégories des cols:
HC (30-25-20-16-12-10-8-6-4-2); pour la cime de la bonnette (point culminant de l'épreuve)(40-32-25-20-15-12-10-8-6-4-2-1)
1C (15-11-8-5-3-2-1)
2C (8-5-3-2-1)
3C (4-2-1)
4C (2-1)


Toutes les étapes
2 contre-la-montre (E3-10)
7 étapes de plaine (E4-5-7-12-16-19-21)
4 étapes accidentées (E1-2-8-14)
8 étapes de montagne (E6-9-11-13-15-17-18-20)



E1/ Samedi 26 juin --> Brest - Quimper
232,2km; 3040d+; 14pts GPM(Accidenté; classicmen/Sprinteurs-puncheurs/Puncheurs)

Impact probable sur le CG: 2/5
Image
Présentation de l'étape
La première étape de ce tdf aura des airs de Bretagne classic, de part sa longueur et ses routes qui ne cesseront de monter et de descendre pendant 230km et qui n'offriront pas le moindre moment de répit aux coureurs. Une bonne partie de l'étape se fera en bord de mer, le vent pourrait donc aussi jouer un rôle important. Cette première étape reviendra donc à un costaud. Soit un pur puncheur qui aura réussi a sortir dans le dernier 4C à moins de 8km de l'arrivée, soit des coureurs polyvalent sprinteurs/puncheurs ou puncheurs/sprinteurs pour un sprint semi-massif, les purs sprinteurs eux ne devraient pas passer. Il semble peut probable qu'un leader ne s'impose, quoi que un roglic sur l'arrivée en légère montée pourrait en surprendre plus d'un, ou alors un WVA qui garderait le maillot jaune pendant 3 semaines ?? :P


Principales difficultés
Principale difficulté du parcours et placée à un peu plus de 60km de l'arrivée, la montée de menez quelch devrait réduire à neant les espoirs de bon nombre de sprinteurs.Image
Et c'est dans cette ultime bosse répertoriée que #julianchampiondumonde va se lever sur ces pédales et chercher un nouveau maillot jaune :love:
Image


pourquoi cette étape
Je voulais une première étape aux allures de classique. Connaissant un peu le coin (pas du tout au niveau cycliste), j'ai fait passé l'étape dans des endroits qui m'évoquent quelques souvenirs :heureux: , mais surtout, je voulais une étape longue et sans aucun repit. Le fait d'être en bord de mer, et donc l'embrun marin n'était que du bonus :evil:

https://ridewithgps.com/trips/56800537

E2/ Dimanche 27 juin --> Concarneau - Mûr de Bretagne
159,8km; 2120d+; 8pts GPM(accidentée;puncheurs)

Impact probable sur le CG: 2/5
Image
Présentation de l'étape
Ce GD avait de quoi ravire les puncheurs, les 2 premières étapes étant tracé pour eux. Mais pourtant l'étape du jour est très différente que celle de la veille. Si l'étape du samedi avait quelques airs d'Amstel Gold Race, cette étape dominicale nous rappelerais plus la Flèche Wallonne avec l'arrivée en montée sèche à mur de Bretagne. Avant cela, depuis la vieille ville de Concarneau l'étape aura été vallonnée tout du long même si il faudra attendre 120km pour voir les premières bosses répertoriées. A moins de 20km de l'arrivée le peloton passera une première fois à mur de Bretagne. A 13,5km un sprint bonification sera placé en haut de la bosse non répérorié de st mayeux afin de motiver les attaques, mais il semble tout de même probable que tout ce joue sur la dernière montée pour y voir le maillot arc en ciel levé les bras (devant 1 suisse et le maillot jaune WVA ;) )


Principales difficultés
Ce n'est pas le mur de Huy, mais il y a quand même une petite ressemblance :heureux: Image


pourquoi cette étape
Je voulais que mon GD en bretagne soit un rendez-vous pour les puncheurs. Je voulais aussi 2 étapes qui ne se ressemblent pas du tout, et je crois que j'ai ce que je voulais :D

https://ridewithgps.com/trips/57423906

E3/ Lundi 28 juin --> Rennes - Rennes
20,1km; 120d+; 0pt GPM(clm individuel ; rouleurs)

Impact probable sur le CG: 3/5
Image
Présentation de l'étape
Si les deux premières étapes n'auront pas été facile, celle-ci sera cependant le premier vrai rendez-vous important pour le CG. Le clm du jour sera pour les purs spécialistes, et placé en début de tour, les meilleurs rouleurs auront encore du jus pour rivaliser avec les rouleurs/grimpeurs qui ont tendance à marcher sur l'eau sur les clm en fin de grand tour. Long de juste 20km, il ne fera pas d'écart astronomique, mais certains purs grimpeurs pourraient perdre quand même plus de 1 ou 2 min sur d'autres prétendants au podium. Il ne faudra donc pas se manquer dans les rues de Rennes.


Principales difficultés
C'est une première sur ce tdf, mais il n'y aura pas de bosses sur cette 3eme étape bretonne.


pourquoi cette étape
Je souhaitais un clm dans mon GD.
Le choix de le faire à Rennes était plus pour répondre à une question de transfert, je souhaitais faire ce clm le plus à l'est possible en Bretagne, et j'aime bien faire des clm en ville :D .

https://ridewithgps.com/trips/57387463

E4/ Mardi 29 juin --> Vitré - Vendôme
190,6km; 1460d+; 0pts GPM(plaine ; Sprinteurs)

Impact probable sur le CG: 1/5
Image
Présentation de l'étape
De Vitré à Vendôme, le Tour de France part plein Est pour la première étape qui ne devrait sourire qu'aux sprinteurs. Si ce n'est pas totalement plat, les routes de la Mayenne, de la Sarthe et de Loir et Cher n'empêcheront pas un sprint massif dans la cité Perchoise.


Principales difficultés
Vous vouliez vraiment voir le profil des 2 faux plat montant des 30 derniers km? :P


pourquoi cette étape
Les sprinteurs n'avaient pas encore eu un rendez-vous juste pour eux. Il me semblait évident de leur offrir. Aussi dans ma volonté d'aller le plus possible vers l'Est, et tout en partant de Bretagne, la ville de Vendôme était la mieux situé pour accueillir l'arrivée de cette étape.


https://ridewithgps.com/trips/56000466

E5/ Mercredi 30 juin --> Orléans - Troyes
197,1km; 1500d+; 4pts GPM(plaine légèrement accidentée ; Sprinteurs/puncheurs?)

Impact probable sur le CG: 1/5
Image
Présentation de l'étape
Le peloton continue sa route vers l'Est, et l'étape devrait encore s'achever par un sprint massif à Troyes. Mais les 80 derniers km de l'étape dans le Pays d'Othe seront vallonnée et offriront 10 petites bosses dans le final. Si aucune d'elles n'est véritablement difficile, l’enchainement pourrait user quelques sprinteurs. Et la dernière bosse, la plus difficile, placé seulement 8km de l'arrivée pourrait même permettre à un costaud de sortir. Un sprint bonification sera placé à son sommet pour motiver des attaques.


Principales difficultés
Vous la voyez la tentative de Julian Alaphilippe de s'extirper du peloton pour aller chercher/conforter son maillot jaune? :love: Image


pourquoi cette étape
Toujours dans ma volonté d'aller le plus possible vers l'Est, je savais que je ne trouverais pas de massif pour offrir autre chose qu'une étape pour sprinteurs. Mais je ne souhaitais pas que ce soit aussi plat que l'E4, et le pays d'Othe m'offrait quelques bosses qui me permettaient de mettre un peu de piquant sans que les sprinteurs ne soient éliminer.

https://ridewithgps.com/trips/56000663

E6/ Jeudi 1er juillet --> Chaumont - Col du grand Ballon
231,4km; 3880d+; 40pts GPM(montagne ; grimpeurs)

Impact probable sur le CG: 4/5
Image
Présentation de l'étape
Fin du périple vers l'Est de la France pour le premier rendez-vous pour les grimpeurs. La route sera quasiment dénué de difficulté jusqu'au sprint intermédiaire à Gerardmer. Ensuite les coureurs prendront un peu d'altitude avec le roulant col de la schlutz. Mais jusque là il ne se sera pas passé grand chose. C'est après 190km (car oui, en plus d'attaquer les premiers cols, le peloton le fera sur une étape marathon pour 6h de route environ) que se dressera le premier 1C du tour: le col du petit ballon et 9km à plus de 8% de moyenne. On peut être sur que les moins bons grimpeurs se mettront tout à gauche et finiront tranquillement l'étape sans crainte de finir hors délai. On peut aussi s'attendre à voir de précieux équipiers de leaders être décramponné, et les autres déjà ce fatiguer. Car au sommet les coureurs auront déjà 200km dans les jambes et encore un gros col qui sera très vite là! Sans transition après la descente du petit ballon se dressera le platzewasel: même pente moyenne, un peu plus court mais surtout très irrégulier, la pente étant plus de la moitié du temps au dessus des 9-10%, parfait pour y voir les premières grandes manœuvres de ce tour, d'autant plus qu'une bonification sera placé à son sommet. Après le platzewasel, il n'y aura pas de descente, mais on sera sur un plateau pendant un peu moins de 15km et la dernière rampe jusqu'au col du grand ballon. D'ailleurs, si jamais le platzewasel est escamoté comme la Lusette, le col du grand Ballon est suffisamment pentu (jamais sous les 7%) pour que les favoris s'y attaque et ne grapillent ou ne perde quelques poignées de secondes.


Principales difficultés
Ici ce formera le gruppetto. Et comme sur tout premier col, on pourrait aussi avoir des défaillances surprises chez des leaders ou des équipiers.Image
C'est pentu, c'est très irréguliers, il y a de quoi voir du mouvement chez les grimpeurs :evil:
Image
La première arrivé "en altitude". Si ça na pas bougé avant, il y a de quoi attaquer dans ces 1500 derniers mètres.
Image


pourquoi cette étape
Je voulais de la montagne assez tôt (pas autant que cette année), difficile mais pas déjà décisive. L'enchaînement petit ballon-platzewasel me semblait être une évidence. Le premier pour user et faire une sélection par l'arrière, le second pour lancer les offensives "loin" de l'arrivée avec le plateau qui suit et qui amène au coup de cul final (que je voulais plus difficile que le mont Aigual afin que l'on ait au minimum un baston dans le dernier km).

https://ridewithgps.com/trips/56001576

E7/ Vendredi 2 juillet --> Montbéliard - Chalon sur Saône
235,5km; 1270d+; 0pts GPM(plaine ; Sprinteurs)

Impact probable sur le CG: 1/5
Image
Présentation de l'étape
Après la première bagarre dans les Vosges, et avant un week-end chargé, les téléspectateurs peuvent préparer leur canapé pour une looongue sieste pendant que le peloton descendra longtemps (presque toute l'étape) la rivière du Doubs avant de se jeter dans la Saône. Vous entendrez plus Franck Ferrand vous parler de l'histoire de cette rivière que Laurent Jalabert, Marion Rousse, Alexandre Pasteur, Thomas Voeckler et Thierry Adam réunis. Et au final, Après plus de 5h à somnoler, vous vous réveillerez quand l'échappée sera reprise et un sprinteur s'imposera à Chalon sur Saône.


Principales difficultés
A mais non!! La il n'y a vraiment rien!! L'étape est même majoritairement en faux plat descendant!!


pourquoi cette étape
Mon but était de redescendre en direction du départ de ma 8eme étape: Macon. Je voulais aussi une 3eme étape de plaine. Depuis Montbéliard j'ai vu que le Doubs serpentait dans la direction ou je voulais aller, et il m'a semblé plaisant de tracer min étape tout le long de la rivière, cela donnait un peu un sens et un fil rouge à cette étape (dénué de difficulté, étant donné que j'ai fait un tdf qui ne fera pas beaucoup de cadeaux aux sprinteurs)


https://ridewithgps.com/trips/56027075

E8/ Samedi 3 juillet --> Macon - Mont Cindre
167,7km; 3370d+; 40pts GPM(accidenté/moyenne montagne ; puncheurs/grimpeurs/baroudeurs)

Impact probable sur le CG: 3/5
Image
Présentation de l'étape
Quel sera le profil du vainqueur de cette 8 ème étape? Un leader? Juste avant l'étape du mont du chat cela semble peu probable que ceux ci roulent pour l'étape, et pourtant, les 11 derniers km sont tout a fait propice aux attaques! Un baroudeur alors? C'est plus probable, mais il lui faudra alors de sérieuses qualités de puncheurs/grimpeurs! Ou alors un "leader" qui ne vise pas le CG comme un Alaphilippe, un Wellens ou un Schachman qui pourraient tout a fait faire rouler leurs troupes derrière les échappés pour faire parler leur qualité de puncheur/grimpeur. Bref, difficile d'établir un scenario de course à l'avance même si l'on peut imaginer qu'au moment d'attaquer la principale difficulté du jour, le col de la croix vitaise (a 11km du l'arrivée), le peloton aura déjà bien maigri, le premier tier de l'étape dans le Beaujolais et le dernier tiers dans les monts d'or étant assez sélectif. Le final offrira donc 3 montées dont la difficulté ira decrescendo.
Tout d'abord le mur de la croix vitaise et son pied aux pentes effrayantes, suivi très rapidement après moins de 2km de descente par le col de la croix vitaise avec une pente moyenne encore au dessus des 7%. Il ne restera plus qu'une dernière courte descente avant de monter une seconde fois vers le mont cindre, montée courte de moins d'1km qui conviendra parfaitement à un puncheur si jamais c'est un groupe qui se joue l'étape.


Principales difficultés
Les 600 premiers mètres à 15% de moyenne vont en surprendre plus d'un :evil: Image
Pas le temps de se reposer! Après 1700 mètres de descente on repart tout de suite sur des % très correct.
Image
Image


pourquoi cette étape
oui je suis lyonnais, et je voulais tracer sur mes routes d'entraînement :love: . Je souhaitais une étape trop difficile pour les sprinteurs et ou les leaders ne feraient pas la guerre aux échappés, surtout avec le mont du chat le lendemain. Mais je voulais quand même un final ou il puissent éventuellement ce faire la guerre entre eux. Et le col de la croix vitaise par la rue gorges livet (600m a 15%) était tout indiqué pour cela :P . Le pied étant un petit peu étroit, il fallait que je complique l'approche par de nombreuses bosses. Ensuite pour l'arrivée, j'ai bien entendu pensé à la croix de presles, mais aller jusqu'au mont cindre me permettait d'avoir un final en decrescendo qui me plaisait :heureux: .

https://ridewithgps.com/trips/57242428

E9/ Dimanche 4 juillet --> Amberieu en Bugey - Chambéry
143,1km; 3370d+; 65pts GPM(Haute montagne ; grimpeurs)

Impact probable sur le CG: 5/5
Image
Présentation de l'étape
Si jamais les leaders se sont neutralisé sur les routes menant au col du grand Ballon ou du mont Cindre, cette étape devrait permettre de vrais écarts avec l'ascension d'un des cols les plus difficile de l’hexagone: le mont du chat.
L’échappé pourra se lancer dans le long col de Portes avant une portion plate ou le peloton pourra laisser filer. Ensuite, il y aura de quoi faire dans les 70 derniers km :evil: . Après le passage d'un 3C, la montée d'Ontex à presque 10% de moyenne devrait déjà faire maigrir le peloton. Il redescendra ensuite vers le lac du Bourget pour aller chercher l'épouvantail du jour (de la semaine), le mont du chat. 13,5km a plus de 9%. Ici personnes ne sera en mesure de camoufler un coup de moins bien. Il faudra être fort ou bien perdre gros au CG. Le sommet sera placé à 33km du sommet (sprint bonus). Si ça a bougé dans le chat, les écarts pourraient être déjà énorme. Après 8km de descente technique et pentu il restera un dernier 2C, la montée du passage de Barbizet dont la pente moyenne inférieure à 7% cache 2 portions de 1,5km à plus de 9% de moyenne. De quoi finir en beauté la bagarre entamé dans le chat. Il ne restera plus que 20km de descente vers Chambéry avant une journée de repos bien méritée.

Nb: cette étape sera aussi l'étape du tour pour les cyclo :heureux:


Principales difficultés
Si on enlève le pied et le sommet un peu moins pentu, on obtient 11km a plus de 9,5% :evil: Image
Il y a largement de quoi faire du ménage sur les 2 portions de 1500 mètres à plus de 9% de moyenne :lol:
Image


pourquoi cette étape
Avant le premier jour de repos, je veux voir une bagarre pour le CG, et si possible une bagarre qui ne se lance pas à 500 mètres de l'arrivée. J'ai vite pensé au mont du chat, ascension que j'ai adoré monter à chaque fois et suffisamment difficile pour faire sauter les meilleurs. Je devais juste trouver un moyen de le placer raisonnablement loin de l'arrivée pour que l'on ait droit à un beau final. Ce que j'ai trouver me convenait parfaitement :D

https://ridewithgps.com/trips/57724565

Lundi 5 juillet --> REPOS




E10/ Mardi 6 juillet --> Vizille - La Mûre
25,6km; 770d+; 15pts GPM(clm individuel ; rouleurs/grimpeurs)

Impact probable sur le CG: 4/5
Image
Présentation de l'étape
Il sera nécessaire de vite être en jambes après la journée de repos car on ré-attaque vite et fort par un clm de montagne qui devrait être très favorable aux rouleurs-grimpeurs comme Roglic-Dumoulin-Porte. On pourrait penser que les purs grimpeurs auront l'occasion de limiter la casse, mais ils devront pour cela parfaitement doser et gérer leur effort. Après seulement 1km de plat les coureurs attaqueront la difficile côte de Laffrey et sa pente moyenne à 9%. Les grimpeurs y seront donc à l'aise. Mais attention!! Une fois au sommet, pas de descente, la route continuera plein sud, presque tout droit et tout plat pendant plus de 15km. Pour peu qu'il y ait du vent de face, et un coureur qui aurait trop donné dans la montée pourrait le payer cher sur cette portion. On peut donc s'attendre à de gros écarts


Principales difficultés
A"froid" et après la journée de repos cette montée peut faire très malImage


pourquoi cette étape
Je voulais un clm de montagne qui ne soit pas un simple "cronosclada". Je voulais une montée difficile mais pas trop longue, tout comme je voulais une portion plate pour spécialiste, mais la aussi pas trop longue. La côte de Laffrey et la route vers la Mûre rentraient parfaitement dans mes critères.
Nb: j'avais mon idée depuis longtemps mais je ne trouvais pas le terrain qui correspondait à mes attentes. Et puis j'ai vu le clm de MaxMax qui faisait "laffray-la mûre", et il m'a semblé tout de suite évident qur ce tracé était ce que je cherchais :D .

https://ridewithgps.com/trips/56197076

E11/ Mercredi 7 juillet --> St Michel de Maurienne - Alpe d'Huez
90,1km; 3240d+; 75pts GPM(Etape sprint/haute montagne ; grimpeurs)

Impact probable sur le CG: 5/5
Image
Présentation de l'étape
L'étape du jour ne serait pas sans nous rappeler la superbe étape de l'alpe d'huez 2011 ou Andy Schleck et Alberto Contador s'était risqué à renverser le tour, et surtout Thomas Voeckler dont la stratégie de défense était plus que discutable :cry: .
A froid, les coureurs arriveront tout de suite sur les pentes du col du télégraphe et des jambes pourraient bien avoir du mal à ce mettre en marche si rapidement.. . Et qui dit col du télégraphe dit forcément enchaînement rapide avec le géant, le col du galibier. Vu la difficulté de l'enchaînement, l'altitude,les forts % dans les 8 derniers km et le fait que l'arrivée soit déjà à 55km, il semble tout à fait possible de voir des attaques de leader (sprint bonification au sommet pour les y pousser) et presque certains de voir des défaillances de candidats au podium :evil: . S'en suivra une longue descente avant d'aller chercher le dernier col du jour, le col de la sarenne (que l'on considérera comme le 2eme "2000" du jour :P ). Irréguliers sur sa première moitié et avec une pente sévère sur sa seconde moitié, le tout dans un décor sauvage, le spectacle risque d'y être splendide. Au sommet on pourrait croire que l'affaire serait presque plié pour aller jusqu'à l'alpe d'huez, mais après 3km de descente la route jouera les montagnes russes et gare à celui qui est cramé!

Nb: sur cette étape très courte et très difficile, les délais pour finir l'étape seront très court. Il pourrait y avoir de nombreux abandons :shock:


Principales difficultés
Sans apéritif, l'entrée du jour pourrait déjà être indigeste
Image
Et que dire du plat principal? Surtout à partir de plan lachat!!
Image
En dessert, un col qui n'atteint même pas les 2000 mètres d'altitude :moqueur:
Image


pourquoi cette étape
Je voulais une étape sprint avec l'enchaînement télégraphe-galibier prit à froid. J'ai pensé tout d'abord à mettre l'arrivée en haut du granon car il offre paysage sauvage de fort % et de la haute altitude. Mais en plus d'une incertitude de pouvoir y faire une arrivée, cela rendait mon étape trop courte (>80km) et la difficulté de ce col peut être trop importante était un risque pour moi que ça ne flingue pas dans le galibier :diantre: . Une arrivée en haut de l'Izoard m'offrait les même point positif (le mythe à la place des %), mais la aussi, avec une ascension de 18km, j'avais peur que ça ne freine une course offensive. Il ne me restait donc plus que la sarenne, moins haut et moins mythique que l'Izoard, mais le final jusqu'à l'alpe d'huez était exactement ce que je souhaitais :heureux: .

https://ridewithgps.com/trips/56737672

E12/ Jeudi 8 juillet --> Briançon - Digne les bains
197,4km; 1890d+; 8pts GPM(Plaine ; Sprinteurs)

Impact probable sur le CG: 1/5
Image
Présentation de l'étape
Étape alpestre qui devrait revenir à un sprinteur, surtout que c'est la meilleure occasion pour eux de la semaine de lever les bras. Les 2 côtes en 3C au tiers de l'étape ne suffiront pas à désorganiser les équipes de sprinteurs. Cependant ils devront être costaud car les 20 derniers km jusqu'à digne les bains seront en faux plat montant. Certains gros cuissots auront peut être les jambes lourdes quand il faudra lâcher les chevaux à 250 mètres de la ligne.


Principales difficultés
Même si ce col est assez long, son faible pourcentage et le fait qu'il soit à plus de 100km de l'arrivée fait qu'il ne sera pas un problème pour les sprinteurs et leurs équipiers.Image


pourquoi cette étape
C'est très simple, il me fallait une étape pour sprinteur dans cette semaine. J'ai assez vite trouvé la route entre Briançon et digne les bains qui n'était pas trop difficile.

https://ridewithgps.com/trips/56027231

E13/ Vendredi 9 juillet --> Digne les bains - Aurons
212,8kmkm; 5370d+; 93pts GPM(Haute montagne ; grimpeurs)

Impact probable sur le CG: 5/5
Image
Présentation de l'étape
On ne peut peut-être pas parler d'étape reine, mais c'est belle et bien la taponne de ce tour. Plus de 5300 mètres de d+ sur plus de 210km et surtout 3 sommets culminant à plus de 2000 mètres d'altitude, il n'y aura pas de place au coup de moins bien! Les 70 premiers km depuis digne les bains seront en faux plat montant. L'effort qu'il faudra fournir sur cette portion comptera déjà pour le final. Ensuite se dressera le premier des 4 cols du jour: le col des champs. Loin d'être le plus difficile il amènera déjà les coureurs à plus de 2000 mètres. Tout de suite après la descente se dressera le 2nd col du jour, presque aussi pentu mais aussi presque 2 fois plus long que le col des champs: le col de la cayolle qui amènera les coureurs à plus de 2300 mètres. Il n'y aura pas d'attaques sur ces 2 cols, mais ceux-ci useront leaders et équipiers. Après la descente de la cayolle et le sprint intermédiaire à Barcelonette le peloton aura le droit à 10km de vallée avant de partir à l'assaut du toit du tour: la cime de la bonnette. Plus de 22km à 7% et culminant à plus de 2800 mètres, cette ascension sera à coup sur le cadre ou l'on verra les favoris pour le CG s'attaquer! Le sommet (sprint bonus) ne sera placé qu'à 32km de l'arrivée. Il ne restera plus qu'une longue descente et la dernière (courte) montée vers la station d'Aurons pour décider du vainqueur du jour et faire enfler les écarts sur ceux lâché dans la bonnette.


Principales difficultés
Image
Le col des champs et de la cayolle auront vocation à user les coureurs avant la bagarre attendu dans la bonnette.
Image
Le toit du tour!! Difficile d'imaginer que çà ne bouge pas ici.
Image
Comparé aux 3 autres ascension du jour la montée finale fait office de vulgaire bosse. Mais il faudra quand même avoir encore un petit peu de jus pour les 5 derniers km à plus de 7%.
Image


pourquoi cette étape
Pour ma taponne, je voulais passer le plus de temps possible en très haute altitude. J'avais d'abord songé au quadriptyque "allos-champs-cayolle-bonnette(-aurons?)". Mais vu la difficulté globale de mon tdf j'ai préféré enlevé le col d'Allos. Malgré tout je garde une étape particulièrement difficile :lol: .

https://ridewithgps.com/trips/56027258

E14/ Samedi 10 juillet --> Isola - Manosque
196,2km; 2040d+; 20pts GPM(Accidenté ; Baroudeurs)

Impact probable sur le CG: 1/5
Image
Présentation de l'étape
A moins que les Bora de Sagan s'en mêlent, cette étape devrait revenir à un baroudeur (dont Sagan :moqueur: ). Aucune des difficultés du jour n'est véritablement difficile, mais ce sera quand même trop pour les équipes de sprinteurs, notamment le long col des toutes Aures placé un peu avant la mi-course. Les échappés devraient se jouer la gagne dans les 2 dernières bosses du parcours même si c'est probablement la dernière dont le sommet est placé à un peu plus de 10km de l'arrivée qui devrait rendre la décision finale.


Principales difficultés
Image
Image


pourquoi cette étape
Je voulais une vrai étape pour baroudeur. J'en avais qui étaient leurs étaient plutôt favorable, mais il m'en manquait une qui ne soit vraiment QUE pour eux (sauf si les Bora s'en mêlent^^)

https://ridewithgps.com/trips/57382904

E15/ Dimanche 11 juillet --> Sisteron - Saint Agreve
265,7km; 3950d+; 53pts GPM(Moyenne montagne ; Grimpeurs)

Impact probable sur le CG: 5/5
Image
Présentation de l'étape
Aujourd'hui sera le jour le plus long. Si long que l'on pourrait croire que les coureurs sont sur un monument et non pas en fin de 2eme semaine d'un grand tour! Il faudra presque 7h pour les coureurs pour rallier st Agrève depuis Sisteron :shock: !!
Heureusement pour les coureurs, les 170 premiers km jusqu'au sprint intermédiaire ne seront pas très compliqué avec un seul col en 3C. Il faudra quand même prendre gare au vent sur ma remontée de la vallée du Rhône. Les 95 derniers km seront en revanche eux bien plus difficile avec l'enchaînement de 3 cols 1C tous plus pentu les uns que les autres. Le col de la Mûre tout d'abord et sa pente irrégulière à plus de 8% de moyenne. Après la Mûre la route jouera les montagnes russes sur plus de 20km avant se descendre une première fois au cheylard et s'attaquer à la côte de vergnes et sa pente moyenne supérieur à 9%. Au sommet (sprint bonus) il restera plus de 40km de l'arrivée et la descente jusqu'au cheylard sera ponctuée de petites bosses non répertoriées. Et après 250km et plus de 6h de route, il restera la dernière ascension, la plus sensationnelle, le mur de st jean de roure: 5km a 10% avec notamment un premier km à plus de 13% et pas moins de 14 lacets. Fort ou faible, les coureurs seront éparpillés un petit peu de partout sur cette étape qui n'en fini plus. Au "sommet"(car ça grimpera encore), il restera 10km de plateau jusqu'à l'arrivée à st Agrève.


Principales difficultés
Le col de la Mûre c'est pentu. Mais attendez de voir la suite.
Image
La oui, la sortie sud du cheylard c'est vraiment pentu mais...
Image
...ce n'est "rien" comparé à la sortie nord :P
Image


pourquoi cette étape
Ce triptyque ardéchois je le voulais car ce sont des cols que je connais bien pour y avoir une maison familiale pas très loin :love: . Après il fallait pouvoir aller jusqu'à st Agrève depuis les alpes du sud. Finalement quand j'ai vu que c'était possible avec un kilométrage très important sans être dans la démesure et avec une difficulté elle aussi mesurée je me suis dit que çà pourrait faire une très belle étape, surtout en fin de semaine avec des organismes déjà bien usés.

https://ridewithgps.com/trips/56028236

Lundi 12 juillet --> REPOS



E16/ Mardi 13 juillet --> Nîmes - Bezier
149km; 570 d+; 4pts GPM(plaine ; Sprinteurs)

Impact probable sur le CG: 2/5
Image
Présentation de l'étape
Le début de cette troisième semaine sourira aux sprinteurs ayant survécu à la deuxième :evil:. D'une arène à une autre, le parcours du jour sera quasiment tout plat! Mais le "quasiment" pourrait bien mettre quelques sprinteurs sur la touche. A moins de 47km de l'arrivée ils buteront sur les infernales rampes du mont st clair, long de seulement 1,5km mais tellement difficile. Le peloton n'explosera pas en vol, mais les moins à l'aise en côte perdront des plumes, voir leur place dans le peloton. Ce sera de nouveau tout plat jusqu’à la rentrée dans Bézier ou le final sera en faux plat montant. Pour les favoris ont pourrait donc penser que la journée sera tranquille, mais ce serait une erreur de penser cela. Plus de la moitié de l'étape se déroulera littéralement en bord de mer. La route sera même parfois prise en étau entre la mer et des étangs. Si le vent souffle de 3/4 on pourrait avoir le droit à des bordures :evil:


Principales difficultés
Une étape pour sprinteur? Oui, mais pas pour tous :evil:
Image


pourquoi cette étape
Des étapes qui soient pour les seuls sprinteurs ne sont pas légion sur ce tour (E4-7-12-16-21). J'en voulais donc une avant les Pyrénées. Après, si c'est un sprinteur qui s'imposera à Bézier, rien n'empêchait de mettre un piège ou 2 :mrgreen:

https://ridewithgps.com/trips/57357934

E17/ Mercredi 14 juillet --> Limoux - Col de Portet
235kmkm; 3580 d+; 36pts GPM(CC Haute montagne ; Grimpeurs)

Impact probable sur le CG: 5/5
Image
Présentation de l'étape
Pour la fête nationale le peloton arrive dans les Pyrénées pour une pur CC qui risque de faire mal aux jambes pour 2 raisons: la première est que l'unique col (on ne compte pas les 2 petites côtes en tout début d'étape) arrivera après presque 220km tout plat. Autant dire que le changement (brutal) de braquet pourra être très difficile à digérer. La seconde raison est que cette CC ce fera sur ce qui est probablement l'ascension la plus difficile des Pyrénées française, culminant à plus de 2200 mètres d'altitude: le col de portet. Et enfin il ne faut pas oublier que en troisième semaine tout ce petit cocktail devrait être à l'origine de très grosses défaillances :evil: .


Principales difficultés
Imaginez, après plus de 5h à être resté sur la plaque, devoir passer le petit plateau et changer d'un coup sa façon de pédaler :moqueur: !!
Image


pourquoi cette étape
C'est très simple, je voulais une CC pure et dure (surtout dure^^), et qui arriverait après de longues heures sur le plat pour qu'elle fasse encore plus mal. Le col de portet était tout indiqué :angel .

https://ridewithgps.com/trips/56540645

E18/ Jeudi 15 juillet --> St Lary Soulan - Gèdre
113,7km; 3600d+; 72pts GPM(Etape Sprint Haute montagne ; Grimpeurs)

Impact probable sur le CG: 5/5
Image
Présentation de l'étape
La rentrée dans les Pyrénées c'est faite sur une étape marathon avec un seul col à escalader. La 2eme journée sera bien différente: l'étape ne fera même pas la moitié de celle du col de portet, mais les cols s'enchaineront presque sans répit (le dénivelé positif est le même que l'E17)! Comme pour l'étape de l'alpe d'huez il n'y aura pas de tour de chauffe car dès le départ les coureurs seront dans le col d'Azet. Après la descente du col, il n'y aura que quelques km de vallée avant d'aller chercher un petit 2C suivi de près par le col de la Hourquette. Il n'y aura probablement pas eu de grandes offensives (hormis l'échappée matinale) mais les jambes seront bien lourdes avant d'attaquer le géant du jour, un col au moins aussi mythique dans l'histoire du tour que le galibier: le col du tourmalet.
Il ne restera que 40km avant l'arrivée lorsque les coureurs arriveront dans ces pentes les plus raides et ceux-ci devraient offrir un beau spectacle étant donné que une fois au sommet, il ne restera plus qu'une longue descente et un long faux plat montant pour arriver à Gèdre.


Principales difficultés
Comme pour l'E11, il faudra vite être en jambes sur cette étape...Image
... presque sans répit
Image
Dernier "2000" de ce tdf
Image
La dernière montée est tout à fait anecdotique, le final n'en sera que plus belle :D
Image


pourquoi cette étape
Tracer cette étape à été très facile. Après mon ouverture des Pyrénées par une CC marathon, je voulais suivre par une étape de montagne radicalement différente. Et très vite j'ai pensé à ce final rappelant bien un final classique du giro (qui marche souvent): Mortirollo-apprica :evil: .

https://ridewithgps.com/trips/56028258

E19/ Vendredi 16 juillet --> Lourdes - Pau
158km; 2370d+; 23pts GPM(Plaine précédé d'un col ; Sprinteurs/Baroudeurs)

Impact probable sur le CG: 1/5
Image
Présentation de l'étape
On n'en a pas fini avec les Pyrénées mais la guerre pour le CG fera une pause entre lourdes et Pau. A la place nous aurons droit à une bataille entre les équipes de sprinteurs et les baroudeurs, toujours plus nombreux à l'attaque en fin de tour. Il n'y aura en fait qu'un seul obstacle entre les sprinteurs et la gagne, mais il sera de taille et interviendra après seulement une dizaine de km: le long et difficile col de soulor, long de 20km et avec ses 7 derniers km à plus de 8%. Les échappés pourront prendre ici le maximum d'avance sur le peloton(il semble plus que probable que les leaders montent au même rythme que la majeure partie des sprinteurs). C'est en bas de la descente que l'on sera si l'échappée ira au bout, en fonction de la volonté du peloton à s'organiser ou non (en bas de la descente il restera plus de 100km jusqu'à Pau). Si c'est le cas, les baroudeurs pourront compter sur quelques petites bosses pour préserver leur avance, mais la dernière est quand même à 18km de l'arrivée, il faudra pouvoir tenir. Si ce n'est pas le cas, ces mêmes bosses entre les km 135 et 140 pourraient faire la décision, ou alors ce pourrait être ce minuscule talus à moins de 3km. Dans tout les cas, cette étape semble aussi bien promise aux sprinteurs qu'aux baroudeurs :heureux:


Principales difficultés
Heureusement qu'il restera 125km au sommet, car les sprinteurs ont de quoi s'y casser les dents :shock: Image
La dernière à moins de 20km. Pas excessivement dur mais de quoi faire perdurer l'espoir pour les échappés.
Image


pourquoi cette étape
Je voulais une étape hybride pour baroudeurs et sprinteurs. Le col de Soulor m'a semblé parfait pour mettre les sprinteurs en difficulté d'entrée de jeu sans pour autant les éliminer de façon certaine. J'ai du ensuite un peu chercher un final qui ne soit pas trop difficile mais qui préserve quand même un petit peu le suspens :D .

https://ridewithgps.com/trips/56961960

E20/ Samedi 17 juillet --> Oloron ste Marie - Combo les bains
160,3km; 4040d+; 60pts GPM(montagne ; baroudeurs/grimpeurs )

Impact probable sur le CG: ?/5
Image
Présentation de l'étape
Quel scénario pour cette dernière étape avant Paris?? Une course folle sur les étroites routes pentues du pays basque ou bien un rendez-vous pour les baroudeurs-grimpeurs et l'attente de la dernière bosse pour y voir les favoris s'attaquer? En tout cas cette étape appel à la prise de risque (imaginez le bordel qu'aurait pu mettre Alberto :moqueur: :love: ). Après que l'échappée matinale est pu ce lancer dans les 2 premières montées du jour, arrivera vite le dernier HC de ce tour, le très difficile col Bagargi et sa portion de 3km à presque... 13% :shock: . Probablement trop loin de l'arrivée pour y voir des attaques chez les favoris (ou même à l'avant), il y a de quoi faire exploser le peloton façon puzzle et un leader esseulé si loin de l'arrivée pourrait connaître un final compliqué :evil: . Car la seconde moitié d'étape sera corsé avec le col d'urkulugibela dont les pentes rarement en dessous des 9% pourraient lancer la dernière bataille pour le CG, d'autant plus qu'il y aura 9 secondes de bonification à prendre au sommet (a 64km de l'arrivée). Dans l'échappée on pourrait imaginer que les meilleurs grimpeurs y tentent quelque chose car les 40 derniers km seront plus favorable à des puncheurs. Il restera 3 côtes de 3C, toutes longues d'environ 2km et avec de forts % sur des routes étroites et sinueuses (idem pour les descentes, mais toujours sur une route pratiquable). La dernière (la plus pentu) sera placé à seulement 10km de l'arrivée.


Principales difficultés
oui, les cols basques c'est pentu :evil:
Image
Image
Et les côtes basques aussi :evil: :evil:
Image
Image
Image


pourquoi cette étape
C'est bien simple, je voulais que la dernière (avant les champs) soit du quitte ou double: soit une étape magnifique ou sa pète de loin, soit une étape pour baroudeur ou les favoris attendent la dernière bosse pour tenter quelque chose. En plaçant mes 2 principales difficultés dans le 2eme tier de l'étape je pense que c'était la chose à faire pour obtenir ce que je voulais.

https://ridewithgps.com/trips/56442886

E21/ Dimanche 18 juillet --> St Cyr École Militaire - Paris Champs Élysées
115,2km; 900d+; 4pts GPM(plaine; Sprinteurs)

Impact probable sur le CG: 1/5
Image
Présentation de l'étape
L'étape des champs, tout le monde la connaît. Un départ depuis un coin sympa de la banlieue parisienne, 1h30 de défilé (avec 2 bosses en 4C qui seront la pour faire jolie) jusqu'au premier passage de la ligne sur la plus belle avenue du monde avant que les équipes de sprinteurs ne mettent en marche sur le circuit final... ah mais non!! La ca change un petit peu! Le circuit sera un tout petit peu plus long que d'habitude et ira jusqu'à Montmartre. Au final, le peloton prendra 6fois cette butte de 1,5km dont le sommet est à 7km de la ligne d'arrivée. Même si elle n'est pas très difficile, elle offrira aux audacieux une infime chance de devancer les sprinteurs sur les champs. Afin de motiver les attaques dans le dernier tour, il y aura un sprint bonification au sommet, au cas ou des membres du top 10-15 soient séparé de seulement de quelques secondes :lol: . Après ce sera le final que l'on connaît sur les champs.


Principales difficultés
Oui ce n'est pas très difficile. Mais qui sait peut être que cette bosse sera suffisante pour trouver un successeur à Alexandre Vinokourov? :moqueur: Image


pourquoi cette étape
Je ne voulais pas tout révolutionner, mais je voulais quelque chose qui pimente un peu le final, qui fasse que ce ne soit pas du tout cuit pour les sprinteurs.

https://ridewithgps.com/trips/56307546
Modifié en dernier par CiJiEF le 26 Oct 2020, 09:37, modifié 203 fois.

Avatar de l’utilisateur
CiJiEF
Chasseur de prime
 
Messages: 236
Localisation: Cueillette de mur

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Alexandre7894 » 11 Sep 2020, 12:43

Klira a écrit:[*] Vous ne pouvez pas reprendre d'étapes au même final que sur le Tour 2020, exception faite des Champs-Élysées.

Juste petite question sans doute un peu bête mais c'est autorisé de reprendre un final d'étape de 2020 en plein milieu d'une étape de notre parcours ?

Alexandre7894
Junior
 
Messages: 1195
Localisation: Entre Flandres et Ardennes, en terre et ciel

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Klira » 11 Sep 2020, 13:27

Alexandre7894 a écrit:
Klira a écrit:[*] Vous ne pouvez pas reprendre d'étapes au même final que sur le Tour 2020, exception faite des Champs-Élysées.

Juste petite question sans doute un peu bête mais c'est autorisé de reprendre un final d'étape de 2020 en plein milieu d'une étape de notre parcours ?

Oui. ;)

Avatar de l’utilisateur
Klira
Directeur sportif
 
Messages: 15635
Localisation: Proserpina’s gardens

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Alexandre7894 » 11 Sep 2020, 13:49

Klira a écrit:
Alexandre7894 a écrit:
Klira a écrit:[*] Vous ne pouvez pas reprendre d'étapes au même final que sur le Tour 2020, exception faite des Champs-Élysées.

Juste petite question sans doute un peu bête mais c'est autorisé de reprendre un final d'étape de 2020 en plein milieu d'une étape de notre parcours ?

Oui. ;)

Ok merci :ok:

Alexandre7894
Junior
 
Messages: 1195
Localisation: Entre Flandres et Ardennes, en terre et ciel

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar grossbouff » 11 Sep 2020, 14:42

On a droit à un 2° SI dans certaines étapes de plaine ?

Avatar de l’utilisateur
grossbouff
Chasseur de prime
 
Messages: 468
Localisation: ô Toulouseuh-cong

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar 2Singh » 11 Sep 2020, 19:42

Bonsoir. Est-il possible de descendre l'Arthaburu/Esqueta vers Estérençuby par D301?

2Singh
Débutant
 
Messages: 21

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar biberkopf » 11 Sep 2020, 20:03

2Singh a écrit:Bonsoir. Est-il possible de descendre l'Arthaburu/Esqueta vers Estérençuby par D301?

Pour moi, non
Mais je suis contre cette route même comme ascent (dans le Tour, Vuelta - peut etre).

biberkopf
Cyclo du dimanche
 
Messages: 108

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Klira » 12 Sep 2020, 06:12

2Singh a écrit:Bonsoir. Est-il possible de descendre l'Arthaburu/Esqueta vers Estérençuby par D301?

Ce bon vieux serpent de mer qui refait surface.

Avatar de l’utilisateur
Klira
Directeur sportif
 
Messages: 15635
Localisation: Proserpina’s gardens

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Fort-en-pomme » 12 Sep 2020, 11:11

TOUR DE FRANCE
2021






Idées générales

1. Une première semaine relativement plate. Les terrains sont variés pour casser la monotonie. La lutte pour le classement général se jouera entre sprinteurs, puncheurs et baroudeurs durant la première semaine. Tous les terrains proposés favoriseront ce type de coureurs qui pourront même prendre un peu le large au classement général. En ce sens les sprints "bonus" auront leur importance tout au long de ces premiers jours de course. On aura ainsi une première semaine animée et aucun faux espoir concernant les favoris. Ceux-ci n'auront qu'à anticiper les traquenards et éviter les pièges. C'est aussi l'occasion de voir des coureurs de classique être en mesure de jouer le classement général et de représenter une menace pour les grands leaders. Le talent d'Alaphilippe, Hirshi ou Fuglsang (pour ne citer qu'eux) peut leur permettre de rêver à un maillot de leader d'un grand tour. Cette première semaine permet de rééquilibrer les forces entre classicmen, rouleur et grimpeur.
[justify]Exemple (car ça vaut mieux qu'un long discours ;) ) : si un coureur comme Alaphilippe saisit sa chance sur la première étape, il prend 20 secondes de bonnifs. Il a tout intérêt à passer à l'offensive vers Plouay, Alençon, Tours et Langres pour raffler encore des bonnifs et ainsi défendre son maillot. Il peut très vite avoir 1'30' voire 2''' d'avance. Vu qu'il n'est pas mauvais en contre-la-montre, il peut défendre son maillot à Dijon et enfoncer le clou vers le Creusot. S'il a la même condition qu'en 2019, il pourra avoir suffisamment d'avance pour jouer la gagne...


2. La haute-montagne sera moins dense (seulement quatre étapes) mais plus dure avec plusieurs difficultés enchaînées et/ou un kilométrage volontairement important. En réduisant le nombre d'opportunité pour les grimpeurs, on les oblige à passer à l'attaque sur un terrain qui leur est favorable. On rend ainsi caduque le fameux adage "le tour est encore long" :mrgreen:

3. Le retour de deux exercices chronométrés. Le premier, de 42 km, sera défavorable aux grimpeurs. Le second va couper le triptyque alpin est son issue est plus incertaine. Déjà parce qu'il n'y aura plus autant de prétendants au maillot jaune ; la fatigue aura une incidence ; et puis la montée en escalier n'assurera pas vraiment aux grimpeurs le succès de l'étape car les pentes seront courtes.

4. Il y aura trois étapes de (moyenne) montagne hybrides qui ont été pensées comme des étapes dynamiques pour favoriser le mouvement (Le Creusot, Rumilly, Tarare). Elles peuvent faire pschittt comme elles peuvent en mettre de partout... C'est le pari de mon agencement globale.

5. Enfin, la multiplication des sprints intermédiaires aura pour objectif de dynamiser encore plus la lutte pour le maillot vert. Ils seront au nombre de trois sur les étapes de plaine, deux sur les étapes vallonnées et un sur les étapes de montagne. Chacun des sprint récompensera les premiers de 10, 5, 3, 2 et 1 points. Les meilleurs sprinteurs pourront s'écharper tout au long du tour et certains baroudeurs véloces auront l'opportunité de récompenser leurs longues chevauchées.[/justify]



étape 1
BREST > BREST
154 km



Sprinteurs / Puncheurs

On attaque par un circuit d'une petite quarantaine de kilomètres répété quatre fois. J'ai toujours pensé que ça serait une bonne idée d'utiliser le circuit pour mettre la ville qui accueille le Grand Départ. Ici, le circuit n'est pas très compliqué mais certaines routes sont étroite et il y aura quelques petites côtes qui pourront éventuellement permettre à des coureurs costaud de surprendre le peloton et de s'emparer du premier maillot jaune.



étape 2
BREST > PLOUAY
175 km



Sprinteurs / Puncheurs / Classicmen

Une deuxième étape un peu plus indécise quant à son dénouement. On traverse la Bretagne et reprend un final similaire à ce que l'on voit sur la classique de Plouay. Il n'y aura pas de sprint massif mais un groupe de costaud se disputera la gagne. A moins que les bonifications ne donnent des envies à un puncheurs voulant revêtir le maillot jaune.



étape 3
LORIENT > CAP FRÉHEL
197 km



Sprinteurs (vent ?)

Ce sera la première véritable chance des sprinteurs. Attention tout de même au final qui est loin d'être simple. Les cinquante derniers kilomètres sont assez exposés et les routes sont sinueuses. La course sera nerveuse, ça va frotter en tête de peloton !




étape 4
FOUGÈRES > ALENÇON
160 km



Puncheurs / Classicmen

L'étape est beaucoup plus exigeante que le départ breton. C'est un format de classique ardennaise avec une succession de petites côtes qui pourront faire la différence. La course peut se décanter dès la Croix-Madame avec une vingtaine de kilomètres "tobogan" qui vont forcément amener du mouvement. Si les puncheurs veulent l'emporter, il sera nécessaire d'attaquer dans cette zone car après il restera 25 km avant de rejoindre Alençon et donc la possibilité d'un retour du peloton.



étape 5
LE MANS > TOURS
165 km



Secteurs empruntés :











nom du chemin
entrée
milieu
sortie
Chemin du Bois-Denier
Chemin de la Guépière
Carroi de la Mauguinière
emprunté par Paris-Tours 2020 sous le nom "La Grosse Pierre"
La Vallée de Rayé
emprunté par Paris-Tours 2018 sous le même nom
Chemin du Bois de Vaux
emprunté par Paris-Tours 2020 sous le nom de "Chançay à Reugny"
Chemin de Noizay
emprunté par Paris-Tours 2020 sous le nom de "Noizay"
Les Épinettes
emprunté par Paris-Tours 2020 sous le même nom
Chemin de la Rochère
emprunté par Paris-Tours 2020 sous le nom de "La Coudraie"
Chemin de la Girafe (première partie)
emprunté par Paris-Tours 2020 sous le nom de "La Solidarité"
Chemin de la Girafe (deuxième partie)
Chemin de la Croix-Mariotte

Sprinteurs / Puncheurs / Classicmen

On est toujours dans l'alternance des terrains mais on vise toujours une lutte entre baroudeurs, puncheurs, sprinteurs pour le maillot jaune. Ici l'utilisation des chemins de Paris-Tours va certainement scinder le peloton en plusieurs petits groupes. Si le classement général est resserré, il risquent d'y avoir une belle bagarre pour s'emparer du maillot de leader. On garde tout de même un oeil sur les favoris car si le tour ne se gagnera certainement pas sur les bords de Loire, les coureurs "fragiles" hors-bitume pourraient perdre du temps...



étape 6
TOURS > MONTARGIS
199 km



Sprinteurs

C'est tout plat ! Aucune difficulté en vue. L'issue est connue mais il faut bien ce genre d'étapes pour recharger les batteries.



étape 7
SENS > LANGRES
208 km



Sprinteurs / Puncheurs / Classicmen

C'est encore tout plat pendant 200 km. Mais cette fois-ci le final risque d'être un tantinet soit peu plus dynamique. L'enchaînement de deux petits murs pour arriver en haut de la citadelle de Langres devrait ravir les purs puncheurs.



étape 8
DIJON > DIJON
42 km



Rouleurs

Ça y est ! Ça commence ! La lutte entre les leaders du classement général va pouvoir démarrer... Il y aura forcément des écarts et les grimpeurs seront les grands perdants de cet exercice chronométré. D'autant plus que l'on retrouve enfin une distance raisonnable pour un ITT. Les grimpeurs devront se bouger en haute montagne...



étape 9
DIJON > LE CREUSOT
158 km



Baroudeurs / Classicmen / Puncheurs / Grimpeurs

Une étape assez courte et dynamique qui pourrait être un terrain propice aux offensives. Elle est taillée pour les coureurs de classique. Cependant, le placement de cette étape la veille du jour de repos et le lendemain du contre-la-montre forcera les leaders les plus en retard à attaquer. Au pire, on a un scénario "Sarran 2020" ; au mieux, les favoris se testent...



REPOS
Gironde

Image




étape 10
MARMANDE > LA PIERRE SAINT-MARTIN
234 km



Grimpeurs

220 km avant de gravir La Pierre Saint-Martin ! C'est la montée parfaite pour ouvrir la montagne d'un grand tour. Un pied
régulier et difficile puis un final beaucoup plus roulant pour accentuer les écarts. Mon objectif est de provoquer le même scénario qu'en 2015. Après une première semaine globalement plate, après la journée de repos, la transition va être violente : ça va forcément piquer !



étape 11
PAU > LAC DE PAYOLLE
150 km



Grimpeurs

On alterne avec une étape beaucoup plus courte que la veille et on met en valeur le Tourmalet avec une arrivée "tremplin" au lac de Payolle. C'est un final type "Aprica" qui incite les attaquants à tenter des choses dès le Tourmalet.



étape 12
SAINT-GAUDENS > FOIX
112 km



Grimpeurs / Baroudeurs / Puncheurs

Une étape encore plus courte... 112 km et seul le mur de Péguère pour casser la tranquillité du peloton. Si une équipe décide de forcer la course, il peut y en avoir de partout... Sinon un groupe de baroudeurs se jouera la gagne.



étape 13
FOIX > PRADES
183 km



Baroudeurs / Sprinteurs

C'est une étape un peu hybride... Il est possible de voir un sprinteur lever les mains à Prades mais le Port de Pailhères va quand même compliquer la tâche aux grosses cuisses. Les baroudeurs pourraient en profiter pour se disputer une nouvelle fois la victoire. En tout cas, les cent derniers kilomètres seront le théâtre d"une belle lutte entre ces-derniers et les équipes de sprinteurs.



étape 14
THUIR > CARCASSONNE
165 km



Problème d'emphasis sur le profil. On dirait une étape de montagne :moqueur: . Je ne suis pas parvenu à régler l'intervalle du filtre sur la FlammeRouge...

Baroudeurs / Sprinteurs

Encore une lutte entre baroudeurs et sprinteurs même si cette fois-ci les seconds seront bien plus à même de contrôler la course. Le leaders resteront encore au chaud...



étape 15
CARCASSONNE > LA GRANDE-MOTTE
179 km



Sprinteurs (vent ?)

C'est tout plat mais les quatre-vingt derniers kilomètres se dérouleront sur le littoral méditerranéen exposé au vent (en réalité il faut prier pour qu'il souffle). Si ça souffle, les leaders n'auront pas une journée simple. Dans le cas contraire, il y aura un sprint massif à la Grande-Motte mais ce n'est pas si grave car la dernière semaine sera bien plus dure !




REPOS
Drôme

Image




étape 16
VALENCE > COLLET D'ALLEVARD
195 km



Grimpeurs

On commence cette troisième semaine par une arrivée au sommet. Le Collet d'Allevard est aussi une montée que j'apprécie avec un pied plus difficile que le final. Ce ne sera pas pou autant une course de côte comme à la Pierre Saint-Martin puisque plusieurs cols fatigueront le peloton avant le climax de cette seizième étape. Je place une arrivée au sommet en entrée de massif car de toute façon, aucun leader ne sera assez fou pour attaquer de loin alors qu'il reste une grosse semaine de course. La course de côte a l'avantage de favoriser une élimination par l'arrière.



étape 17
ALBERTVILLE > CREST-VOLAND
32 km



Rouleurs / Grimpeurs

Voici un second ITT dans ce tour. Les grimpeurs pourront limiter la casse avec cette montée en escalier vers Crest-Voland. Mais ils ne devront pas se bercer d'illusions : seuls les coureurs les plus complets réaliseront une belle opération.



étape 18
ALBERTVILLE > COURMAYEUR
169 km



Grimpeurs

C'est l'étape reine de mon parcours. Une taponne comme on les aime avec cinq cols pas forcément pentus mais longs et haut en altitude. Bisanne aura pour objectif d'écremer le peloton d'entrée. Ici, je joue sur l'endurance des coureurs avant d'aborder un final en tremplin en Italie avec le San Carlo et la montée jusqu'autunnel du Mont-Blanc. Le San Carlo reste dur même si la montée est plus
courte et la descente sera très technique...



étape 19
CLUSES - RUMILLY
123 km



Grimpeurs / Baroudeurs

J'ai assez apprécié letape de la Roche-sur-Foron cette année. Le plateau des Glières a réduit le groupe des favoris à sept coureurs. Seulement, je me suis demandé si en ajoutant plusieurs petites côtes et un final plus long, on pouvait avoir une vrai bataille entre les favoris restants... Au début de l'étape, l'enchaînement Romme-Colombières a pour objectif de supprimer la plupart des équipiers. Les Glières doivent mettre des favoris partout. La deuxième partie de l'étape sera un terrain propice aux courses-poursuite...



étape 20
AMBERIEU-EN-BUGEY > TARARE
217 km



Puncheurs / Grimpeurs / Baroudeurs

Une dernière étape très dense en difficultés et assez longue au niveau du kilométrage. L'idée est d'avoir une dernière (vraie) étape incontrollable sans faire pour autant figure d'épouvantail. Elle ne bloquera pas l'ensemble du parcours mais pour certains leaders proches au classement général, ça sera tout de même l'occasion de reprendre du temps.



étape 21
PARIS (CHAMPS ELYSEES) > PARIS (CHAMPS ELYSEES)
110 km



Oui, la charte graphique n'est pas respectée. Ces-derniers jours, je n'avais plus accès à paint.net pour refaire le profil...

Sprinteurs

J'ai voulu revisiter le traditionnel critérium des Champs-Élysées. Le circuit est plus long mais les coureurs iront vite sur les grands boulevards Haussmannien parisien. Seule la facile montée du Trocadéro pourrait peut-être permettre à un homme ou un petit groupe de sortir...
Modifié en dernier par Fort-en-pomme le 27 Oct 2020, 18:12, modifié 31 fois.

Avatar de l’utilisateur
Fort-en-pomme
Cyclo du dimanche
 
Messages: 149

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar 2Singh » 12 Sep 2020, 19:24

2Singh a écrit:Bonsoir. Est-il possible de descendre l'Arthaburu/Esqueta vers Estérençuby par D301?


Donc non?

J'ai encore une question. Le lien de la police Galibier dans ce topic ne fonctionne plus. C'est possible de télécharger la police ailleurs?

2Singh
Débutant
 
Messages: 21

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Nomis19 » 12 Sep 2020, 22:04

Du coup on dérogerait du vrai tour de France 2021

Avec seulement 3 etapes bretonnes obligatoires ?

la trame suivante est-elle permise ?
Prologue brest 6km
Etape 1 100 % bretonne
Etape 2 100 % Bretonne
Etape 3 départ breton - basse normandie

Avatar de l’utilisateur
Nomis19
Cyclo du dimanche
 
Messages: 113

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar ab63 » 12 Sep 2020, 22:31

Nomis19 a écrit:Du coup on dérogerait du vrai tour de France 2021

Avec seulement 3 etapes bretonnes obligatoires ?

la trame suivante est-elle permise ?
Prologue brest 6km
Etape 1 100 % bretonne
Etape 2 100 % Bretonne
Etape 3 départ breton - basse normandie

Oui, ça fait 3 jours en Bretagne + 1 départ :ok:

Avatar de l’utilisateur
ab63
Directeur sportif
 
Messages: 9957

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Klira » 13 Sep 2020, 05:45

2Singh a écrit:
2Singh a écrit:Bonsoir. Est-il possible de descendre l'Arthaburu/Esqueta vers Estérençuby par D301?


Donc non?

J'ai encore une question. Le lien de la police Galibier dans ce topic ne fonctionne plus. C'est possible de télécharger la police ailleurs?


Donc, tu fais selon ce que tu penses. ;)
Pour ma part je n'ai pas de contre indication à ce passage.

Pour la police Galibier, je l'avais reupload il y a peu... :diantre: Je le referai rapidement (me le rappelez si ce n'est pas le cas :oops: ). ;)

Avatar de l’utilisateur
Klira
Directeur sportif
 
Messages: 15635
Localisation: Proserpina’s gardens

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Alexandre7894 » 13 Sep 2020, 13:44

TOUR DE FRANCE 2021



Mesdames et Messieurs, bienvenue à la présentation du parcours du Tour de France 2021. Initialement prévu à Copenhague au Danemark, le Grand Départ a finalement été attribué à la Bretagne suite à un chamboulement du calendrier sportif international. Nous remercions grandement la région de s'être porté candidate plus tôt que prévu. En matière d'organisation de courses cyclistes, difficile de faire mieux avec les nombreuses épreuves qui s'y déroulent et il paraît évident de dire que la Bretagne est une terre de vélo.


LE GRAND DÉPART

La 108ème édition de la Grande Boucle s'élancera le samedi 26 Juin 2021 de Brest, comme cela a été le cas en 1952, 1974 et 2008. À l'occasion de ce Grand Départ breton, quatre étapes seront au programme, une par département (dans l'ordre : Finistère, Morbihan, Côtes-d'Armor et Ille-et-Vilaine). Trois étapes en ligne suivies d'un contre-la-montre par équipes permettront de mettre en valeur le territoire et le patrimoine de cette magnifique région qu'est la Bretagne.


LA TRAME GÉNÉRALE

Le Grand Départ en Bretagne permettra d'être en opposition au parcours 2020 avec sept premiers jours dédiés aux sprinteurs, puncheurs, rouleurs et coureurs de classiques, les premiers reliefs montagneux apparaîtront lors de la huitième étape. Les Alpes seront le premier massif traversé cette année et le cadre de quatre étapes de montagne au dénivélé positif important et du seul contre-la-montre individuel de ce Tour de France. Elles seront le point central de cette édition, bien que placées assez tôt dans la course.

La transition se fera par l'intermédiaire de deux étapes piégeuses histoire de continuer à mobiliser l'attention des favoris au classement général final et éventuellement de surprendre certains coureurs pas assez attentifs. Viendront ensuite les Pyrénées qui offriront trois nouvelles opportunités aux grimpeurs de s'exprimer. Cependant, ces étapes seront d'une moins grande densité (excepté pour la dernière) que les étapes alpestres afin d'éviter au maximum un escamottage de ces dernières mais le terrain sera quand même propice aux mouvements.

La dernière séquence de cette Grande Boucle sera particulière avec deux étapes pour les sprinteurs (dont celle des Champs-Élysées) afin de récompenser ceux qui auront tenu jusque-là, une étape un peu plus accidentée qui sera une belle occasion pour les baroudeurs résistants de fin de Tour et une étape dans le Massif Central qui à défaut de proposer des cols mythiques, permettra peut-être d'en faire une étape de légende si des coureurs souhaitent chambouler une dernière fois le classement général. Vous l'aurez compris, ce Tour de France pourrait se jouer dans le Massif Central, souvent délaissé à tort par les favoris.


LES ÉTAPES DE PLAINE

Un travail a été effectué en ce qui concerne ces étapes : essayer de les rendre plus dynamiques et d'éviter systématiquement un sprint massif assuré, ce qui avait pour fâcheuse tendance de provoquer l'ennui des spectateurs et téléspectateurs. Dans plusieurs de ces étapes, l'incertitude demeurera quand à la tenue d'un sprint massif ou non. Divers pièges seront présents : il pourra s'agir de côtes plus ou moins dures, de routes non goudronnées, étroites ou exposées au vent, en espérant que cela donne des idées à certains coureurs. Ce sera par ailleurs l'occasion d'éviter qu'un seul et même coureur rafle plusieurs étapes car les qualités nécessaires pour pouvoir s'imposer ne seront pas toujours les mêmes.


LES CHIFFRES

Indicateur
Nombre
Distance totale
3 596 km
Distance moyenne d'une étape
171 km
Distance contre-la-montre
69 kilomètres (dont 38 en individuel)
Dénivelé positif cumulé
58 000 m
Étapes de plus de 200 kilomètres
8
Distance de l'étape en ligne la plus courte
101 km
Distance de l'étape en ligne la plus longue
213,5 km
Arrivées au sommet
4
Étapes de Plaine
5
Étapes Accidentées
6
Étapes de Moyenne Montagne
2
Étapes de Haute Montagne
6
Contre-la-montre Individuel
1
Contre-la-montre par Équipes
1
Ascensions classées Hors Catégorie
4
Ascensions classées en 1ère Catégorie
12
Ascensions classées en 2ème Catégorie
11
Ascensions classées en 3ème Catégorie
35
Ascensions classées en 4ème Catégorie
16
Départements traversés
35
Site-étapes inédits
15
Ascensions inédites
6
Toit du Tour
2 115 m


LA CARTE GÉNÉRALE



LES ÉTAPES

RÉCAPITULATIF

Étape
Date
Parcours
Distance
Profil
Dénivelé Positif
1
Samedi 26 Juin 2021
Brest > Cap Sizun - Pointe du Raz
201 km
Étape Accidentée
2 779 m
2
Dimanche 27 Juin 2021
Grand-Champ > Pontivy
202,5 km
Étape de Plaine
2 296 m
3
Lundi 28 Juin 2021
Saint-Brieuc > Loudéac
213,5 km
Étape Accidentée
2 669 m
4
Mardi 29 Juin 2021
Janzé > Vitré
31 km
Contre-la-Montre par Équipes
290 m
5
Mercredi 30 Juin 2021
Laval > Tours
199,5 km
Étape Accidentée
1 524 m
6
Jeudi 01 Juillet 2021
Le Controis-en-Sologne > Circuit de Nevers Magny-Cours
213 km
Étape de Plaine
2 076 m
7
Vendredi 02 Juillet 2021
Nevers > Mâcon
202 km
Étape Accidentée
2 521 m
8
Samedi 03 Juillet 2021
Villefranche-sur-Saône > Annemasse
193,5 km
Étape de Moyenne Montagne
3 017 m
9
Dimanche 04 Juillet 2021
Annemasse > Bourg-Saint-Maurice
169,5 km
Étape de Haute Montagne
4 868 m
Lundi 05 Juillet 2021
Jour de Repos
10
Mardi 06 Juillet 2021
Ugine > Albertville
38 km
Contre-la-Montre Individuel
603 m
11
Mercredi 07 Juillet 2021
Frontenex > La Ruchère
139 km
Étape de Haute Montagne
4 191 m
12
Jeudi 08 Juillet 2021
Voiron > Superdévoluy
194,5 km
Étape de Haute Montagne
4 503 m
13
Vendredi 09 Juillet 2021
Saint-Bonnet-en-Champsaur > Montélimar
212,5 km
Étape Accidentée
3 143 m
14
Samedi 10 Juillet 2021
Saint-Paul-Trois-Châteaux > Béziers
213,5 km
Étape de Plaine
1 212 m
15
Dimanche 11 Juillet 2021
Narbonne > Ax 3 Domaines
189,5 km
Étape de Haute Montagne
3 758 m
Lundi 12 Juillet 2021
Jour de Repos
16
Mardi 13 Juillet 2021
Salies-du-Salat > Saint-Girons
124,5 km
Étape de Haute Montagne
3 054 m
17
Mercredi 14 Juillet 2021
Lourdes > Gavarnie-Gèdre
171,5 km
Étape de Haute Montagne
5 196 m
18
Jeudi 15 Juillet 2021
Mourenx > Moissac
212,5 km
Étape de Plaine
2 199 m
19
Vendredi 16 Juillet 2021
Montauban > Aurillac
195,5 km
Étape Accidentée
3 134 m
20
Samedi 17 Juillet 2021
Aurillac > Saint-Flour
178,5 km
Étape de Moyenne Montagne
4 172 m
21
Dimanche 18 Juillet 2021
Plaisir > Paris Champs-Élysées
101 km
Étape de Plaine
1 000 m


PREMIÈRE ÉTAPE
Samedi 26 Juin 2021
Brest > Cap Sizun - Pointe du Raz




C'est parti ! Au départ de cette première étape à Brest, les coureurs auront à avaler plus de 200 kilomètres sur des routes casse-pattes. La traversée des Monts d'Arrée sera l'occasion de distribuer pas moins de 10 points pour le classement de la montagne, de quoi motiver grandement les baroudeurs pour prendre l'échappée du jour. En revanche, les routes étroites et accidentées du Finistère ainsi que les derniers kilomètres exposés au vent mettront en alerte les favoris au classement général. L'étape devrait normalement s'achever par un sprint avec une arrivée aux abords de la magnifique Pointe du Raz dans le Cap Sizun, un site inédit dans le cadre du Tour de France.

Brest
Sous-préfecture du département du Finistère (29)
140 064 habitants (2017)
3 fois Grand Départ du Tour de France (1952, 1974, 2008)
10 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2018)

Cap Sizun - Pointe du Raz
Site naturel reconnu Grand Site de France
Situé sur le territoire de la commune de Plogoff (29)
Site-étape inédit du Tour de France


DEUXIÈME ÉTAPE
Dimanche 27 Juin 2021
Grand-Champ > Pontivy




Le départ de cette deuxième étape sera donné de la commune de Grand-Champ, qui avait accueilli les championnats de France sur route en 2020. Cette étape tracée dans le Morbihan permettra de passer devant quelques uns des plus beaux châteaux de Bretagne, dont celui de Pont Callec. L'étape dans sa grande majorité ne sera pas très usante mais gare au final : avec une bosse de 1 km à 5% à quatre kilomètres du but et une ligne d'arrivée située au bout d'un faux-plat montant de 700 m à 4%, il se peut que les purs sprinteurs soient mis en difficulté par les puncheurs si ces derniers décident de bouger dans Pontivy.

Grand-Champ
Commune du département du Morbihan (56)
5 404 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France

Pontivy
Sous-préfecture du département du Morbihan (56)
14 606 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France


TROISIÈME ÉTAPE
Lundi 28 Juin 2021
Saint-Brieuc > Loudéac




C'est à la fois un sentiment de déjà-vu et d'incertitude qui se dégage au départ de cette troisième étape à Saint-Brieuc. En effet, les routes empruntées par le peloton aujourd'hui sont bien connues et l'attraction de la journée sera l'ascension de la côte de Mûr-de-Bretagne, déjà plusieurs fois escaladée à l'occasion du Tour de France. Cependant, l'arrivée n'y sera pas jugée au sommet comme à l'accoutumée mais une trentaine de kilomètres plus loin. Certains sprinteurs pourraient être décrochés si des équipes décident de durcir le rythme ou si des coureurs passent à l'offensive dans la perspective de remporter l'étape ou de s'emparer du maillot jaune, d'autant plus que le final jusqu'à Loudéac sera casse-pattes et donc propice aux mouvements.

Saint-Brieuc
Préfecture du département des Côtes-d'Armor (22)
44 372 habitants (2017)
17 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2008)

Loudéac
Commune du département des Côtes-d'Armor (22)
9 571 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France


QUATRIÈME ÉTAPE
Mardi 29 Juin 2021
Janzé > Vitré




La dernière étape bretonne verra les coureurs s'affronter par le biais d'un contre-la-montre par équipes, un exercice qui fait son retour après celui de Bruxelles en 2019. Entre Janzé et Vitré, le parcours sera globalement roulant et les longues portions rectilignes permettront aux meilleures équipes d'émerger et de faire briller leurs gros rouleurs. Pour les équipes ayant un leader pour le classement général, il s'agira surtout de limiter au maximum les écarts pour ne pas être relégué trop loin des autres prétendants.

Janzé
Commune du département d'Ille-et-Vilaine (35)
8 279 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France

Vitré
Commune du département d'Ille-et-Vilaine (35)
18 037 habitants (2017)
6 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2006)


CINQUIÈME ÉTAPE
Mercredi 30 Juin 2021
Laval > Tours




Le Tour est enfin de retour en Mayenne ! Si les coureurs y sont passés durant plusieurs kilomètres en 2018, il faut remonter en 1999 pour retrouver trace d'un départ d'étape dans le département, précisément à Laval. La ville natale de Jacky Durand accueillera donc le départ de cette cinquième étape qui sera loin d'être une formalité. Si la très grande partie de la journée se déroulera sur un terrain plat et dénué de difficultés (gare au vent tout de même), le dernier quart de l'étape aura un air de Paris-Tours. Avec la présence de quatre chemins de vignes, tous empruntés par la classique des feuilles mortes en 2019, une succession de petites côtes et une arrivée jugée Avenue de Grammont, les coureurs spécialistes des classiques trouveront là un tracé qui leur permettra de s'exprimer et de se jouer la gagne ... s'ils parviennent à se débarrasser des sprinteurs qui essaieront de s'accrocher dans l'espoir de lever les bras à Tours.

Laval
Préfecture du département de la Mayenne (53)
49 728 habitants (2017)
2 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 1999)

Tours
Préfecture du département d'Indre-et-Loire (37)
135 787 habitants (2017)
16 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2013)


SIXIÈME ÉTAPE
Jeudi 01 Juillet 2021
Le Controis-en-Sologne > Circuit de Nevers Magny-Cours




Cette sixième étape qui s'élancera du Controis-en-Sologne, nouvelle appellation de la commune de Contres, devrait très probablement se conclure par un sprint massif. En effet, le parcours globalement plat sera favorable aux équipes de sprinteurs qui contrôleront sûrement la course afin de favoriser une arrivée massive. Les bolides du Tour s'en donneront à cœur joie puisqu'ils se départageront sur le Circuit de Nevers Magny-Cours, théâtre du Grand Prix de France de Formule 1 jusqu'en 2008. Auparavant, les coureurs auront escaladé quelques monts berrichons et profité d'une magnifique vue sur le vignoble sancerrois.

Le Controis-en-Sologne
Commune nouvelle depuis 2019 du département du Loir-et-Cher (41)
6 866 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France

Circuit de Nevers Magny-Cours
Circuit automobile permanent ayant accueilli le Grand Prix de France de Formule 1
Situé sur le territoire de la commune de Magny-Cours (58)
Site-étape inédit du Tour de France


SEPTIÈME ÉTAPE
Vendredi 02 Juillet 2021
Nevers > Mâcon




Le départ de cette septième étape sera donné de Nevers, qui n'avait plus reçu le Tour depuis 2003. Si le tracé sera plat pendant une bonne partie de la journée, en évitant les reliefs du Morvan, la dernière partie sera très accidentée avec la présence de deux ascensions de troisième catégorie dans les trente derniers kilomètres. Les purs sprinteurs ne devraient donc pas se disputer la victoire. Reste à savoir si des coureurs oseront attaquer afin de se détacher pour l'emporter ou si nous assisterons à un sprint en comité réduit. Quelque soit le scénario, c'est un costaud qui triomphera dans les rues de Mâcon.

Nevers
Préfecture du département de la Nièvre (58)
32 990 habitants (2017)
7 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2003)

Mâcon
Préfecture du département de la Saône-et-Loire (71)
33 638 habitants (2017)
6 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2019)


HUITIÈME ÉTAPE
Samedi 03 Juillet 2021
Villefranche-sur-Saône > Annemasse




Profil particulier :


Pour ce deuxième week-end de course, les coureurs aborderont enfin les premiers reliefs importants de ce Tour de France. Le départ donné de Villefranche-sur-Saône sera l'occasion de se mettre en route progressivement, la première moitié de l'étape ne présentant pas de difficultés. Le peloton longera le massif du Bugey par le Sud avant de rentrer dans le département de la Haute-Savoie et d'attaquer les premières ascensions de la journée. Si celles-ci n'auront rien d'exceptionnel, elles auront tout de même le mérite d'user les coureurs avant d'escalader les pentes du Mont Salève par le biais du Col de la Croisette, véritable juge de paix de cette étape. Si sa distance n'est pas excessivement longue, sa pente moyenne aura de quoi effrayer bon nombre de coureurs. Même s'il ne s'agira pas de haute montagne aujourd'hui, de premiers écarts pourront néanmoins se faire entre leaders avant de plonger vers Annemasse.

Villefranche-sur-Saône
Sous-Préfecture du département du Rhône (69)
36 857 habitants (2017)
2 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 1984)

Annemasse
Commune du département de la Haute-Savoie (74)
35 712 habitants (2017)
1 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2004)


NEUVIÈME ÉTAPE
Dimanche 04 Juillet 2021
Annemasse > Bourg-Saint-Maurice




Profils particuliers :






Avant la journée de repos prévue le lendemain, le peloton fera face à la première étape de haute montagne de ce Tour de France. Avec plus de 4 800 mètres de dénivelé positif et cinq cols à gravir, le menu sera forcément indigeste pour certains. En ayant franchi auparavant les cols de la Colombière, des Aravis et des Saisies (par un versant inhabituel), les coureurs verront se dresser devant eux l'ascension du Col du Pré, qui sera probablement décisive pour la victoire d'étape et la bataille pour le classement général. La route y sera étroite et très pentue par endroits, ce qui permettra aux meilleurs de se détacher. Il restera alors à grimper le Cormet de Roselend en passant par le barrage, avant d'entamer la descente vers Bourg-Saint-Maurice, terme de cette étape.

Annemasse
Commune du département de la Haute-Savoie (74)
35 712 habitants (2017)
1 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2004)

Bourg-Saint-Maurice
Commune du département de la Savoie (73)
7 302 habitants (2017)
4 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2018)


JOUR DE REPOS
Lundi 05 Juillet 2021


DIXIÈME ÉTAPE
Mardi 06 Juillet 2021
Ugine > Albertville




Après la première journée de repos, le retour à la course sera primordial pour les coureurs car cette étape sera le théâtre du seul contre-la-montre individuel de cette 108ème édition. Entre Ugine et Albertville, le tracé se décomposera en trois parties bien distinctes : les dix premiers kilomètres pour rejoindre les deux villes seront en faux-plat descendant, les quinze suivants alterneront entre montées et descentes avant de retrouver une portion plus plate pour les treize derniers kilomètres. Il faudra donc être un excellent rouleur mais savoir aussi grimper un minimum pour espérer s'imposer. Attention aux leaders qui ont du mal à remettre en route le lendemain d'un jour de repos : les écarts pourraient être conséquents.

Ugine
Commune du département de la Savoie (73)
7 039 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France

Albertville
Sous-préfecture du département de la Savoie (73)
18 899 habitants (2017)
6 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2019)


ONZIÈME ÉTAPE
Mercredi 07 Juillet 2021
Frontenex > La Ruchère




Profils particuliers :






Cette onzième étape qui partira de Frontenex sera très intense : entre Savoie et Isère, pas moins de sept difficultés ramassées en moins de 140 kilomètres dont quatre répertoriées en première catégorie. Les coureurs emprunteront des routes peu fréquentées par le Tour ces dernières années avec un passage dans le massif des Bauges via le Col de Marocaz et un final dans le massif de la Chartreuse. Très peu de plat et une succession de montées et de descentes sur des routes parfois étroites : voilà de quoi donner des idées à d'éventuels attaquants. L'enchaînement final avec le Col du Granier par son versant le plus difficile et la redoutable montée vers La Ruchère permettra aux favoris du classement général de se découvrir.

Frontenex
Commune du département de la Savoie (73)
1 898 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France

La Ruchère
Station de ski située en plein cœur du massif de la Chartreuse
Située sur le territoire de la commune de Saint-Christophe-sur-Guiers (38)
1 fois Site-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 1984)


DOUZIÈME ÉTAPE
Jeudi 08 Juillet 2021
Voiron > Superdévoluy




Profils particuliers :




Cette dernière étape alpestre partira de Voiron. Le peloton empruntera la Route Napoléon et passera près de nombreux lacs durant cette étape. Pour accéder au premier d'entre eux, il faudra grimper la très difficile côte de Laffrey, au sommet de laquelle la vue sur le Grand Lac de Laffrey sera magnifique. Les coureurs quitteront le département de l'Isère pour entrer dans celui des Hautes-Alpes en longeant le Lac du Sautet, descendront ensuite le Col Bayard pour disputer le sprint intermédiaire à Gap avant d'entamer la partie finale de cette étape. Un final bien connu des coureurs puisqu'il reprendra à l'identique celui de la dernière étape du Critérium du Dauphiné 2016 avec les ascensions des Col de Moissière et du Noyer avant de rejoindre la station de Superdévoluy. Même s'il ne s'agit pas de l'étape la plus compliquée sur le papier, les possibilités d'attaques ne manqueront pas.

Voiron
Commune du département de l'Isère (38)
20 108 habitants (2017)
1 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 1977)

Superdévoluy
Station de ski située dans le massif du Dévoluy
Située sur le territoire de la commune du Dévoluy (05)
Site-étape inédit du Tour de France


TREIZIÈME ÉTAPE
Vendredi 09 Juillet 2021
Saint-Bonnet-en-Champsaur > Montélimar




Cette treizième étape est peut-être celle la plus piégeuse de cette édition. Si elle ressemble en apparence à une simple étape de transition, les écueils à éviter seront nombreux. En premier lieu, un départ compliqué depuis Saint-Bonnet-en-Champsaur avec une côte placée très tôt puis la descente technique du Col de Manse, histoire d'étirer le peloton. Viendra ensuite une longue portion en faux-plat descendant interrompue par une ascension sur une route étroite avant le passage dans le département de la Drôme : si le vent est présent, le peloton risque d'être nerveux et de rouler très vite, au point peut-être de provoquer des chutes et des bordures. Enfin, la dernière partie de l'étape verra les coureurs affronter une série de quatre difficultés toujours sur des routes peu larges dans le Parc naturel régional des Baronnies provençales. Il restera alors une trentaine de kilomètres pour rallier la ligne d'arrivée à Montélimar. Un seul moment d'inattention peut suffire pour rendre cette étape complètement folle.

Saint-Bonnet-en-Champsaur
Commune du département des Hautes-Alpes (05)
2 036 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France

Montélimar
Commune du département de la Drôme (26)
39 097 habitants (2017)
4 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2016)


QUATORZIÈME ÉTAPE
Samedi 10 Juillet 2021
Saint-Paul-Trois-Châteaux > Béziers




Nouvelle étape de transition à l'occasion de ce quatorzième jour de course mais encore une fois une étape qui sera loin de tout repos. Le départ sera donné de Saint-Paul-Trois-Châteaux et les coureurs se dirigeront progressivement vers la côte méditerranéenne. En entrant dans le département de l'Hérault, il restera alors une centaine de kilomètres pour rejoindre Béziers, tous presque en bord de mer : gare aux coups de bordures ! Des équipes voudront certainement dynamiter la course et certains leaders éventuellement piégés la veille prendre leur revanche. La côte du Mont Saint-Clair sur les hauteurs de Sète pourrait potentiellement servir de point stratégique pour créer des cassures ou au contraire permettre à un favori piégé auparavant de faire le forcing pour rentrer dans le bon groupe. Quoi qu'il en soit, il ne faudra surtout pas prendre à la légère cette étape.

Saint-Paul-Trois-Châteaux
Commune du département de la Drôme (26)
8 937 habitants (2017)
3 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2018)

Béziers
Sous-préfecture du département de l'Hérault (34)
77 177 habitants (2017)
6 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2006)


QUINZIÈME ÉTAPE
Dimanche 11 Juillet 2021
Narbonne > Ax 3 Domaines




Profils particuliers :



Pour clôturer cette deuxième semaine de course, le peloton affrontera les premiers reliefs des Pyrénées. Mais avant ça, les coureurs seront partis de Narbonne et auront traversé quelques belles cités comme celles de Carcassonne, Limoux ou Quillan. C'est au bout de plus de 140 kilomètres de plat et de vallée que les coureurs commenceront l'ascension du très difficile Col de Pailhères, classé Hors Catégorie. Il faudra ensuite descendre jusqu'à Ax-les-Thermes avant d'entamer la montée finale vers la station d'Ax 3 Domaines. Cet enchaînement n'a plus été revu depuis la centième édition du Tour de France en 2013. Selon les écarts au classement général, des attaques peuvent fuser dès la première ascension, la seconde journée de repos étant prévue le lendemain : les coureurs pourront donc courir sans arrières pensées.

Narbonne
Sous-préfecture du département de l'Aude (11)
54 700 habitants (2017)
6 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2008)

Ax 3 Domaines
Station de ski située dans les Pyrénées
Située sur le territoire de la commune d'Ax-les-Thermes (09)
5 fois Site-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2013)


JOUR DE REPOS
Lundi 12 Juillet 2021


SEIZIÈME ÉTAPE
Mardi 13 Juillet 2021
Salies-du-Salat > Saint-Girons




Profils particuliers :




Cette dernière semaine de course débutera par une étape relativement courte : au départ de Salies-du-Salat, ville connue pour ses thermes, à peine plus de 124 kilomètres, avec les cinquante premiers très accidentés qui verra les ascensions se succéder. Viendra ensuite un court moment de répit pour les coureurs avant d'aborder la partie décisive de cette étape avec les ascensions des Col de Menté et de Portet d'Aspet. Même s'ils ont été empruntés maintes fois sur la route du Tour de France, l'enchaînement des deux cols dans ce sens est plutôt rare (la dernière fois en 2002) mais très difficile. En effet, il faudra affronter plus de treize kilomètres d'ascension cumulés, tous à plus de 8% de moyenne. La moindre défaillance se paiera lourdement à l'arrivée située une trentaine de kilomètres après le dernier sommet, à Saint-Girons.

Salies-du-Salat
Commune du département de la Haute-Garonne (31)
1 788 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France

Saint-Girons
Sous-préfecture du département de l'Ariège (09)
6 383 habitants (2017)
7 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2017)


DIX-SEPTIÈME ÉTAPE
Mercredi 14 Juillet 2021
Lourdes > Gavarnie-Gèdre




Profils particuliers :





Ce 14 juillet, jour de fête nationale, sera le théâtre de la dernière étape pyrénéenne. Le départ sera donné de Lourdes, près du Sanctuaire Notre-Dame, histoire de donner un peu de foi à certains coureurs qui en auraient besoin. Les quarante premiers kilomètres seront vallonnés avec quelques petites côtes au programme pour ensuite déboucher sur la vallée d'Aure. Une fois le sprint intermédiaire franchi, les choses sérieuses commenceront avec tout d'abord l'ascension de l'explosive côte de Lançon avant d'escalader la Hourquette d'Ancizan. Les coureurs plongeront ensuite vers le Lac de Payolle, se dirigeront vers Sainte-Marie-de-Campan et tourneront à gauche pour gravir le toit de ce Tour de France : le Col du Tourmalet. Ceux qui veulent renverser le classement général devront impérativement prendre les devants ici car le final de l'étape sera moins propice pour créer des écarts. Après la descente, c'est une longue montée, roulante sur le début puis pentue sur la fin, qui emmenèra les prétendants au maillot jaune jusqu'à la station de Gavarnie-Gèdre.

Lourdes
Commune du département des Hautes-Pyrénées (65)
13 389 habitants (2017)
6 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2018)

Gavarnie-Gèdre
Station de ski située dans les Pyrénées
Située sur le territoire de la commune de Gavarnie-Gèdre (65)
Site-étape inédit du Tour de France


DIX-HUITIÈME ÉTAPE
Jeudi 15 Juillet 2021
Mourenx > Moissac




La haute montagne, cela en est terminé ! Le peloton entame sa remontée vers la capitale par une longue étape de plaine (encore plus de 200 kilomètres) entre Mourenx et Moissac, ce qui devrait ravir les grosses cuisses qui auront fait l'effort de rentrer dans les délais. Le scénario devrait être limpide et les équipes de sprinteurs devraient sans aucun souci prendre le contrôle de la course afin de conclure l'étape par un sprint massif.

Mourenx
Commune du département des Pyrénées-Atlantiques (64)
6 485 habitants (2017)
6 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2005)

Moissac
Commune du département du Tarn-et-Garonne (82)
13 039 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France


DIX-NEUVIÈME ÉTAPE
Vendredi 16 Juillet 2021
Montauban > Aurillac




Après les sprinteurs la veille, place aux baroudeurs aujourd'hui. En effet, seuls les vingts premiers kilomètres après le départ de Montauban seront totalement plats. Ensuite, les coureurs évolueront sur les routes casse-pattes des départements de l'Aveyron et du Cantal avant de rallier Aurillac. De nombreuses côtes pas toujours répertoriées viendront parsemer le parcours, ce qui rendra le contrôle de la course très difficile. Une occasion offerte donc aux baroudeurs de fin de Tour.

Montauban
Préfecture du département du Tarn-et-Garonne (82)
60 810 habitants (2017)
3 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2016)

Aurillac
Préfecture du département du Cantal (15)
25 499 habitants (2017)
13 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2011)


VINGTIÈME ÉTAPE
Samedi 17 Juillet 2021
Aurillac > Saint-Flour




Profils particuliers :





Cette avant-dernière étape courue intégralement dans le Cantal sera l'ultime occasion pour les baroudeurs de se disputer la victoire ... à moins que certains leaders souhaitent profiter une dernière fois des reliefs pour tenter de renverser le classement général. Entre Aurillac et Saint-Flour, les coureurs devront grimper au total neuf ascensions répertoriées au classement de la montagne, dont quatre de deuxième catégorie. Parmi ceux-ci, on retrouve l'enchaînement de 2020 Col de Néronne/Pas de Peyrol, suivi du Col du Perthus et du Col de Prat de Bouc un peu plus loin. Le sommet du Pas de Peyrol sera situé à plus de quatre-vingts kilomètres de l'arrivée : il faudra donc attaquer de très loin pour bouleverser le classement général mais le jeu en vaudra la chandelle.

Aurillac
Préfecture du département du Cantal (15)
25 499 habitants (2017)
13 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2011)

Saint-Flour
Sous-préfecture du département du Cantal (15)
6 435 habitants (2017)
6 fois Ville-étape du Tour de France depuis 1947 (la dernière fois en 2019)


VINGT-ET-UNIÈME ÉTAPE
Dimanche 18 Juillet 2021
Plaisir > Paris Champs-Élysées




Le dernier jour de course est toujours un moment particulier de la Grande Boucle : le sacre final pour l'un, une victoire d'étape de prestige pour un autre et le sentiment de fierté de terminer trois semaines de course pour tous. Cette édition ne dérogera pas à la règle, un sprinteur devrait s'imposer sur la plus belle avenue du monde, un leader pourra enfin lever les bras avec une vue sur l'Arc de Triomphe et les autres pourront dire qu'ils ont terminé un Tour de France, qui on l'espère aura été spectaculaire, magique, intense, émouvant et passionnant.

Plaisir
Commune du département des Yvelines (78)
31 419 habitants (2017)
Ville-étape inédite du Tour de France

Paris Champs-Élysées
Célèbre avenue en plein cœur de Paris (75)
Lieu d'arrivée finale du Tour de France depuis 1975
Modifié en dernier par Alexandre7894 le 02 Nov 2020, 23:11, modifié 20 fois.

Alexandre7894
Junior
 
Messages: 1195
Localisation: Entre Flandres et Ardennes, en terre et ciel

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar rthomazo » 13 Sep 2020, 19:39

@CiJiEF : faire descendre les rues pavées de Montmartre au peloton du Tour, qui plus est le dernier jour, je pense que c'est une mauvaise idée.

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion confirmé
 
Messages: 16990
Localisation: Plus en Bretagne :'(

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar CiJiEF » 14 Sep 2020, 06:44

rthomazo a écrit:@CiJiEF : faire descendre les rues pavées de Montmartre au peloton du Tour, qui plus est le dernier jour, je pense que c'est une mauvaise idée.


Arf :cry: . Vraiment? C'est plutôt des bons pavés non? Je vais re regarder en streetview merci :up

Avatar de l’utilisateur
CiJiEF
Chasseur de prime
 
Messages: 236
Localisation: Cueillette de mur

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Klira » 14 Sep 2020, 06:58

CiJiEF a écrit:
rthomazo a écrit:@CiJiEF : faire descendre les rues pavées de Montmartre au peloton du Tour, qui plus est le dernier jour, je pense que c'est une mauvaise idée.


Arf :cry: . Vraiment? C'est plutôt des bons pavés non? Je vais re regarder en streetview merci :up


Globalement, les risques du genre sont inutiles et n'ont comme résultante qu'uniquement le fait de pénaliser un parcours. D'où les conseils d'éviter ça. ;)

Avatar de l’utilisateur
Klira
Directeur sportif
 
Messages: 15635
Localisation: Proserpina’s gardens

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar CiJiEF » 14 Sep 2020, 08:02

Klira a écrit:
CiJiEF a écrit:
rthomazo a écrit:@CiJiEF : faire descendre les rues pavées de Montmartre au peloton du Tour, qui plus est le dernier jour, je pense que c'est une mauvaise idée.


Arf :cry: . Vraiment? C'est plutôt des bons pavés non? Je vais re regarder en streetview merci :up


Globalement, les risques du genre sont inutiles et n'ont comme résultante qu'uniquement le fait de pénaliser un parcours. D'où les conseils d'éviter ça. ;)


Bon et bien adieu Montmartre :P . Je vais me chercher une autre micro bosse à placer dans mon circuit (si j'en trouve) :heureux:

Avatar de l’utilisateur
CiJiEF
Chasseur de prime
 
Messages: 236
Localisation: Cueillette de mur

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Jules2905 » 14 Sep 2020, 08:16

CiJiEF a écrit:
Klira a écrit:
CiJiEF a écrit:
rthomazo a écrit:@CiJiEF : faire descendre les rues pavées de Montmartre au peloton du Tour, qui plus est le dernier jour, je pense que c'est une mauvaise idée.


Arf :cry: . Vraiment? C'est plutôt des bons pavés non? Je vais re regarder en streetview merci :up


Globalement, les risques du genre sont inutiles et n'ont comme résultante qu'uniquement le fait de pénaliser un parcours. D'où les conseils d'éviter ça. ;)


Bon et bien adieu Montmartre :P . Je vais me chercher une autre micro bosse à placer dans mon circuit (si j'en trouve) :heureux:

Tu peux aller vers la Butte de Passy, rue de Boulainvilliers si tu veux une petite bosse. ;)

Avatar de l’utilisateur
Jules2905
Directeur sportif
 
Messages: 22697
Localisation: Sur un arc-en-ciel

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar ptiben » 14 Sep 2020, 10:40

Klira a écrit:
2Singh a écrit:
2Singh a écrit:
Pour la police Galibier, je l'avais reupload il y a peu... :diantre: Je le referai rapidement (me le rappelez si ce n'est pas le cas :oops: ). ;)

Je suis preneur aussi !

ptiben
Cyclo du dimanche
 
Messages: 68


1431 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : lenann et 14 invités