[Concours] Tour de France 2021

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Furious_Lion » 03 Sep 2020, 19:12


TOUR DE FRANCE 2021

by Furious_Lion




Le Parcours :


#
Type
Etape
Distance
1
Acidentée
Brest --> Brest
238,4 km
2
Plaine
Châteaulin --> Quiberon
148,6 km
3
CLM par équipes
Vannes --> Vannes
28,3 km
4
Plaine
Ploërmel --> Cholet
190,9 km
5
Accidentée
Niort --> Périgueux
246,3 km
6
Plaine
Bergerac --> Mont-de-Marsan
161,3 km
7
CLM individuel
Mont-de-Marsan --> Aire-sur-l'Adour
32,1 km
8
Haute Montagne
Aire-sur-l'Adour --> Port de Larrau
183,6 km
9
Haute Montagne
Oloron-Sainte-Marie --> Argelès-Gazost
97,9 km
REPOS 1 : Haute-Garonne
10
Haute Montagne
Saint-Gaudens --> Tarascon-sur-Ariège
145,1 km
11
Plaine
Pamiers --> Frontignan
217 km
12
Plaine
Montepellier --> Aix-en-Provence
171,5 km
13
Accidentée
Aix-en-Provence --> Digne-les-Bains
188,2 km
14
Haute Montagne
Digne-les-Bains --> Pra-Loup
153,3 km
15
Accidentée
Embrun --> Vizille
137,3 km
REPOS 2 : Savoie
16
CLM Individuel
Chambéry --> Chambéry
37,6 km
17
Haute Montagne
Chambéry --> Bourg-Saint-Maurice
187 km
18
Haute Montagne
Bourg-Saint-Maurice --> Genève
162,7 km
19
Plaine
Genève --> Châlon-sur-Saône
184,4 km
20
Accidentée
Montceau-les-Mines --> Dijon
196,1 km
21
Plaine
Plaisir --> Paris Champs-Elysées
105,9 km



Le Tour en chiffres :

Distance totale : 3213 kilomètres
18 étapes en ligne représentant 3115 kilomètres (soit 173,1 km de moyenne)
3 contre-la-montre (2 individuels et 1 par équipe) représentant 98 kilomètres
Etape en ligne la plus longue : Niort - Périgueux (E5) avec 246,2 kilomètres
Etape en ligne la plus courte : Oloron-Sainte-Marie - Argelès-Gazost (E9) avec 97,9 kilomètres
Profils des étapes :
7 étapes dites de plaine : 2,4,6,11,12,19,21
5 étapes dites accidentée : 1,5,13,15,20
6 étapes dites de haute montagne : 8,9,10,14,17,18
3 contre-la-montre : 3,7,16
71 ascensions répertoriées au Grand Prix de la Montagne :
Sommet du Tour : Col de la Cayolle (E14) - 2325 m
24 cols (2C ou plus) :
5 cols classés Hors Catégorie : Col d'Erroymendi (E8), Col d'Aubisque (E9), Col de la Cayolle (E14), Col de la Madeleine (E17) et Montée du Sauget (E17)
7 cols classés en 1ère Catégorie : Col de Burdincurutcheta (E8), Col de Marie Blanque (E9), Col de la Core (E10), Col d'Agnes (E10), Col des Champs (E14), Montée de Notre-Dame-du-Pré (E17), Cormet de Roselend (E18)
12 cols classés en 2ème Catégorie : Col Bagargiak (E8), Col des Bordères (E9), Col de Portet d'Aspet (E10), Col de Latrape (E10), Montée de Pierre Ecrite (E13), Col de Pierre Basse (E14), Montée de Pra-Loup (E14), Col de Manse (E15), Côte des Chapelles (E17), Col des Saisies (E18), Col des Aravis (E18), Col de la Faucille (E19)
47 côtes :
25 classées en 3ème Catégorie
22 classées en 4ème Catégorie
32 villes-étapes :
Les inédites : Quiberon, Ploërmel, Aire-sur-l'Adour, Port de Larrau, Plaisir
Les autres (et la date du dernier passage du Tour) : Paris Champs-Elysées (2020), Embrun (2019), Chalon-sur-Saône (2019), Brest (2018), Cholet (2018), Bourg-Saint-Maurice (2018), Chambéry (2017), Périgueux (2017), Bergerac (2017), Montpellier (2016), Vannes (2015), Digne-les-Bains (2015), Pra-Loup (2015), Saint-Gaudens (2014), Aix-en-Provence (2013), Pamiers (2010), Montceau-les-Mines (2006), Vizille (1998), Frontignan (1998), Tarascon-sur-Ariège (1998), Dijon (1997), Argelès-Gazost (1996), Genève (1990), Châteaulin (1982), Oloron-Sainte-Marie (1977), Mont-de-Marsan (1971), Niort (1950),



Présentation et philosophie du tracé :

Ca va sans doute sauter aux yeux de certains...la distance de ce Tour est assez courte par rapport à ce qu'on voit ces dernières années. Mais détrompez vous, l'usure aura tout de même son rôle à jouer et ce "faible" kilométrage est surtout dû à une alternance voulue entre étapes longues et étapes bien plus courtes que ce soit en plaine ou en montagne d'ailleurs. La distance des étapes, tout comme la difficulté générale du Tour, va decrescendo notamment parce que je voulais un première semaine très longue et usante avant des Pyrénées, comme seul réel bloc compact montagneux, les Alpes étant dans un schéma moins classique.
J'ai essayé de trouver un équilibre entre les parcours souvent trop lourds que j'ai tendance à proposer pour les courses par étapes et un parcours qui offre trop peu de possibilités au grimpeurs. L'agencement peut paraître assez classique mais j'ai tout de même essayé de sortir un peu de certains sentier battus.

Pour la première semaine, comme je l'ai dit plus haut, je voulais m'inspirer du Grand Départ en Bretagne et des nombreuses étapes piégeuses qu'on peut y tracer et d'étendre un peu ce schéma à l'ensemble de la semaine. Pour cela, j'ai choisi une descente assez directe vers les Pyrénées qui offre des opportunités pour les sprinteurs mais aussi des étapes plus compliquées à manœuvrer comme celle de Périgueux par exemple. Puisqu'on parle de cette étape, ça m'amène à la deuxième caractéristique de cette première semaine : la longueur des étapes. Sur les 5 étapes en ligne pré-pyrénéennes, 3 dépassent les 190 kilomètres avec 2 d'entre elles au-dessus des 230. Ces étapes sont pour moi un bon moyen de rajouter de l'animation à la course car elles demandent beaucoup d'attention aux leaders, qui peuvent facilement y perdre du temps. Autre particularité de cette semaine : la présence de deux épreuves chronométrées à 4 jours d'intervalle. Le premier, par équipes, sera vraisemblablement le premier test pour les leaders mais sera aussi là pour donner de la marche de manœuvre aux plus petites équipes. En somme, ce chrono créera une première hiérarchie. Le deuxième, plus long et individuel, est volontairement placé à la veille des Pyrénées pour parachever ce rôle de "préparation" à la montagne qu'à aussi cette semaine : on aura donc une vraie idée et une hiérarchie plus claire pour aborder la haute montagne. Un triptyque pyrénéen que je qualifierai de "simple mais efficace". On utilise des enchaînements plutôt classiques mais qui permettront aux meilleurs grimpeurs de se mettre en évidence. L'étape du Port de Larrau exprime une volonté de faire un compromis entre une pure CC et une étape de montagne classique, avant une étape "sprint" qui est pour moi une bonne manière ce conclure cette semaine en profitant et du désordre de la veille mais aussi de la fatigue de la semaine.

La deuxième semaine est plus courte, c'est plus ou moins une transition entre Pyrénées et Alpes, et sera un savant mélange entre montagne, plaine et étapes piégeuses. Déjà, on reprend par la dernière étape pyrénéenne et je sais déjà ce qu'on va me dire à propos de ce tracé. Effectivement, le mouvement parmi les favoris devrait être assez limité mais cette étape est aussi là pour punir après la journée de repos. Si un leader est en difficulté, l'étape peut totalement basculer...ça me semble donc dans la logique de mon tracé. Ensuite, viennent deux étapes où j'ai pas mal hésité : je voulais 2 étapes pour sprinteurs mais différentes dans leur tracé. On ira donc chercher un piège dans le final avec le vent et le Mont Saint-Clair avant un sprint plus "sûr" à Aix. Pour finir cette deuxième semaine, je voulais que les Alpes du Sud aient un rôle important et pour cela j'ai choisi d'entourer l'étape "reine" de cette deuxième semaine vers Pra-Loup avec deux étapes assez courtes pour baroudeurs ou puncheurs. L'étape de Vizille est le genre d'étape courte que j'aime bien pour finir une semaine car on peut y voir de nombreux scénarios et une belle bataille.

Enfin, comme juge de paix du Tour, je ne voulais pas réduire cette dernière semaine à ce qu'on voit beaucoup ces dernières années, c'est-à-dire 2 ou 3 étapes de montagne avant le transfert vers la région parisienne. On est donc sur un schéma alpestre assez restreint et que j'ai voulu original. Bien sûr, un chrono pour potentiellement redistribuer des cartes et redonner à "faire" pour les purs grimpeurs. L'étape du 14 juillet est celle que je voulais pour étape reine : c'est donc le cas mais elle ne verse pas non plus dans la surenchère. On en vient ensuite à l'étape que je considère comme "clé" dans cette troisième semaine car elle mêle départ en haute montagne et deuxième partie plus accidentée : on peut donc imaginer pleins de scénarios pour les battus de la veille. Je convient que certains pourraient la trouver "contrôlable" par le peloton. Déjà, je suis loin d'en être sûr avec la fatigue des équipiers dû à l'étape de la veille mais dans l'hypothèse ou cette étape est neutralisée par le peloton, je ne voulais pas que ce soit la "dernière chance" pour les favoris. Après une étape à priori tranquille vers Chalon, on profite des côtes de l'Auxois et du Dijonnais pour offrir une étape qui peut partir dans tout les sens mais sans paralyser le Tour précédemment car ce n'est pas le terrain de jeu préféré des grimpeurs qui devront s'employer s'ils veulent réaliser une bonne opération.

Pour conclure, notez les très courts transferts (Cholet-Niort en première semaine est la seule exception) même au moment des journées de repos. On compte donc sur les coureurs pour en profiter et mettre un maximum d'animation dans la course car, il faut quand même le préciser, elle dépend surtout d'eux et le parcours ne doit que leur donner envie de s'exprimer :ok:

Merci à ceux qui auront lu jusqu'ici et je vous souhaite bonne découverte des étapes !


Les 21 étapes :


Samedi 26 juin :
Etape 1 : Brest :arrow: Brest
238,4 km - 2770 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Rue de Quimper, après une ligne de droite de 700 m
Cette 108ème édition du Tour de France s'élancera donc de Brest pour une première étape qui se présentera déjà comme une épreuve pour les coureurs. Avec près de 240 kilomètres et une deuxième partie d'étape où le peloton sera sous pression avec de nombreuses côtes qui vont se succéder sans moment de répit, les échappées auront une carte à jouer, surtout avec l'enjeu d'un premier maillot à pois qui pourrait se conserver assez longtemps. Malgré le terrain défavorable, on peut imaginer que le peloton se joue la victoire dans le faux plat montant final (6% tout de même) si un audacieux n'a pas pris les devants.


Dimanche 27 juin :
Etape 2 : Châteaulin :arrow: Quiberon (Côte Sauvage)
148,6 km - 1430 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Boulevard de la Côte Sauvage, après une ligne droite de 700 m
C'est encore une étape très nerveuse qui est proposée en ce seconde jour de course : la partie finale de cette courte étape se courra sur la presqu'île de Quiberon, dans un décor magnifique mais dont l'exposition aux vents est tout aussi dangereuse. Attention à ne pas perdre bêtement du temps !


Lundi 28 juin :
Etape 3 : Vannes :arrow: Vannes (CLM par équipes)
28,3 km - 300 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue de Verdun, après une ligne droite de 500 m
Cette troisième étape marque donc le retour du contre-la-montre par équipe au programme du Tour de France après son absence en 2020. Le tracé globalement plat servira surtout à créer une première hiérarchie et des petits écarts entre les leaders d'équipes plus ou moins performantes en la matière.


Mardi 29 juin :
Etape 4 : Ploërmel :arrow: Cholet
190,9 km - 1570 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue Anatole Manceau, après une ligne droite de 800 m
C'est une étape à priori tranquille qui attend le peloton qui quitte la Bretagne pour une étape dédiée aux sprinteurs mais dont les 190 kilomètres devraient tout de même faire leur effet sur l'organisme.


Mercredi 30 juin :
Etape 5 : Niort :arrow: Périgueux
246,3 km - 2550 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Rue Pierre Semard, après une ligne droite de 800 m
Un marathon. C'est le mot qui vient à l'esprit quand on voit le profil de cette étape tracée pour les coureurs les plus endurants : près de 250 kilomètres (soit un total de 440 kilomètres en deux étapes !) et plusieurs côtes réparties dans les 45 derniers kilomètres viendront animer la course. Une nouvelle fois, l'endurance sera de mise et certains leaders pourraient payer leur fatigue très cher, les deux dernières côtes présentant de nombreux passages à plus de 8%.


Jeudi 1er juillet :
Etape 6 : Bergerac :arrow: Mont-de-Marsan
161,3 km - 1020 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue du Maréchal Foch, après une ligne droite de 1100 m
Un petit peu de calme en ce sixième jour de course. L'étape tracée vers Mont-de -Marsan ne présente aucun piège particulier et on devrait avoir le droit à un sprint massif dans les rue de la préfecture des Landes.


Vendredi 2 juillet :
Etape 7 : Mont-de-Marsan :arrow: Aire-sur-l'Adour (CLM individuel)
32,1 km - 270 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue de Bordeaux, après une ligne droite de 1600 m
Deuxième exercice chronométré de ce Tour de France : celui-ci sera individuel et permettra de jauger la forme de chacun avant le début de la haute montagne. Sur ce tracé plat, les purs grimpeurs devraient compter leur retard en minutes !


Samedi 3 juillet :
Etape 8 : Aire-sur-l'Adour :arrow: Port de Larrau
183,6 km - 4100 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : D26, après une montée de 1,7 km à 9,8%
On rentre dans le vif du sujet pour les prétendants à la victoire finale. Et ce sont les pentes abruptes du pays basque qui livreront leurs enseignements sur la hiérarchie des grimpeurs. Après 140 kilomètres de plat, l'enchaînement Burdincurutcheta-Bagargui servira de prélude à la montée finale vers le Port de Larrau. Cette montée est décomposée en 3 parties avec d'abord les terribles pentes du col d'Erroymendi à plus de 10% de pente moyenne puis un replat d'un peu plus de 2 kilomètres avant une rampe finale une nouvelle fois à près de 10%. Il faudra sans nul doute être au rendez-vous pour éviter de, déjà, perdre le Tour.


Dimanche 4 juillet :
Etape 9 : Oloron-Sainte-Marie :arrow: Argelès-Gazost
97,9 km - 2920 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue des Pyrénées, après une ligne droite de 300 m
Au lendemain de la première explication en haute montagne qui aura laissé des traces, on enchaîne par une étape au format "sprint" qui s'annonce nerveuse. Marie-Blanque en "échauffement" avant l'enchaînement Aubisque-Soulor placé en détonateur pour voir les premières attaques et enfin le col des Bordères pour livrer la décision finale avant une descente rapide vers Argelès-Gazost. A la veille de la première journée de repos, on peut s'attendre à du spectacle sur la route !


Lundi 5 juillet :
REPOS N°1 : HAUTE-GARONNE



Mardi 6 juillet :
Etape 10 : Saint-Gaudens :arrow: Tarascon-sur-Ariège
145,1 km - 3970 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue de Sabart, après une ligne droite de 500 m
Pas de répit pour ce jour de reprise ! C'est la troisième et dernière étape pyrénéenne qui attend le peloton. Les favoris devront profiter de l'enchaînement Latrape-Agnes-Lers pour se démarquer avant la descente vers Tarascon-sur-Ariège. Cette étape servira aussi de punition potentielle pour des coureurs ayant mal digéré le repos.


Mercredi 7 juillet :
Etape 11 : Pamiers :arrow: Frontignan
217 km - 1260 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue du 81ème R.I., après une ligne droite de 400 m
On quitte les Pyrénées mais cette onzième étape sera loin d'être reposante pour les coureurs, déjà par sa longueur mais surtout par son final. Plus de 40 kilomètres courus le long le la côte, entrecoupés par l'ascension du très pentu Mont-Saint-Clair, pourraient très bien désorganiser le peloton. Ce final sera de toute façon nerveux !


Jeudi 8 juillet :
Etape 12 : Montpellier :arrow: Aix-en-Provence
171,5 km - 970 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Rue de la Molle, après une ligne droite de 400 m
Cette fois-ci, les sprinteurs n'auront pas d'obstacle particulier pour se disputer la victoire : c'est un sprint massif d'attendu dans les rues d'Aix-en-Provence.


Vendredi 9 juillet :
Etape 13 : Aix-en-Provence :arrow: Digne-les-Bains
188,2 km - 3460 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue Front de Bléone, après une ligne droite de 700 m
Une étape taillée pour baroudeurs en direction de Digne-les-Bains : l'étape est longue et relativement dure mais sans doute pas assez pour que les favoris bougent. La bataille sera rude pour prendre l'échappée dans les premières ascensions, Il faudra ensuite savoir faire la différence dans des montées assez roulantes pour chercher la victoire.


Samedi 10 juillet :
Etape 14 : Digne-les-Bains :arrow: Pra-Loup
153,3 km - 4580 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : D109 - Pra Loup, après une montée de 6,8 km à 6,5%
Introduction des Alpes en ce troisième samedi de course et pas n'importe quelle introduction. On enchaînera le col des Champs et le col de la Cayolle, toit de ce Tour 2021, avant l'ascension finale vers Pra-Loup, qui avait vu la victoire de l'Allemand Simon Geschke en 2016. En tout cas, les favoris devront être au rendez-vous pour prendre de précieux points dans la course à la victoire finale.


Dimanche 11 juillet :
Etape 15 : Embrun :arrow: Vizille
137,3 km - 2600 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue Aristide Briand, après une ligne droite de 500 m
On conclut cette deuxième semaine par une courte étape qui s'annonce très indécise. Les dernières difficultés présentant d'assez forts pourcentages, on pourrait bien voir des attaques de puncheurs voir de favoris battus la veille. A la veille de la deuxième journée de repos, il faudra donc être très attentif pour ne pas perdre gratuitement du temps.


Lundi 12 juillet :
REPOS N°2 : SAVOIE



Mardi 13 juillet :
Etape 16 : Chambéry :arrow: Chambéry (CLM individuel)
37,6 km - 390 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue de Lyon, après une ligne droite de 400 m
La décision finale viendra d'une troisième semaine atypique qui débute avec ce long chrono autour de Chambéry et du lac du Bourget. Il sera en majorité favorable aux rouleurs et permettra aux grimpeurs d'être fixé sur leur position au général avant les dernières étapes alpestres.


Mercredi 14 juillet :
Etape 17 : Chambéry :arrow: Bourg-Saint-Maurice
187 km - 5040 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue du Stade, après une ligne droite de 400 m
En ce jour de fête nationale, le feu d'artifice sera (aussi) sur la route du Tour. On peut peut-être parler d'étape reine du Tour. En tout cas, c'est celle qui présente le plus de dénivelé positif du tracé et nul doute que l'ascension vers Le Sauget, inédite sur le Tour devrait voir de grosses explications entre leaders après l'écrémage dans les deux premiers cols. La dernière ascension du jour fera la décision entre les plus forts pour conclure cette étape cruciale.


Jeudi 15 juillet :
Etape 18 : Bourg-Saint-Maurice :arrow: Genève
162,7 km - 4270 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Quai Gustave Ador, après une ligne droite de 600 m
Etape de sortie d'Alpes dans un schéma assez original, fait pour sourire aux audacieux. On enchaîne trois "gros" cols dans les 85 premiers kilomètres pour lancer les grandes manœuvres et on enchaîne sur un finale plus simple mais tout de même assez casses-pattes pour faire une sélection entre les échappées et/ou les favoris, en fonction du scénario. En tout cas on peut s'attendre à toutes sortes de surprise à Genève, seule ville-étape de ce Tour en dehors de l'Hexagone.


Vendredi 16 juillet :
Etape 19 : Genève :arrow: Châlon-sur-Saône
184,4 km - 2800 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Quai Gambetta, après une ligne droite de 600 m
C'est une étape de transition qui est proposée : la bataille va faire rage entre les baroudeurs qui pourront profiter de la première moitié d'étape assez dure et les sprinteurs costauds qui auront réussi à passer ces difficultés.


Samedi 17 juillet :
Etape 20 : Montceau-les-Mines :arrow: Dijon
196,1 km - 3160 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : D971, après une ligne droite de 600 m
Pour une étape qu'on peut qualifier de "dernière chance", il y aura effectivement de quoi faire pour les insatisfaits du classement général. Les côtes de l'Auxois et du Dijonnais seront la dernière épreuve à franchir pour les coureurs.Ca promet !


Dimanche 18 juillet :
Etape 21 : Plaisir :arrow: Paris - Champs-Elysées
105,9 km - 1040 m D+ - GPX

Ligne d'arrivée : Avenue des Champs-Elysées, après 8 tours de circuit et une ligne droite de 400 m
Sur la plus belle avenue du monde et 3210 kilomètres après le départ de Brest, le dénouement final de ce Tour de France consacrera un sprinteur pour l'étape, c'est sûr mais surtout un coureur complet et endurant au général !

Modifié en dernier par Furious_Lion le 28 Oct 2020, 11:06, modifié 26 fois.

Avatar de l’utilisateur
Furious_Lion
Espoir
 
Messages: 816
Localisation: Entre vignoble et montagne : route des vins et cols des Vosges :)

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Der neue Radfahrer » 03 Sep 2020, 19:51

La Baule c'est en Bretagne, on est d'accord ? :angel

Der neue Radfahrer
Terreur de critérium
 
Messages: 644
Localisation: Deutschland

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Adramelech » 03 Sep 2020, 19:55

Der neue Radfahrer a écrit:La Baule c'est en Bretagne, on est d'accord ? :angel

Ça dépend du point de vue :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Maglia rosa
 
Messages: 8150
Localisation: Nulle part et partout à la fois

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Mats » 03 Sep 2020, 20:06

capuche a écrit:Je suis toujours avec beaucoup d'intérêt ce concours, mais je n'ai jamais réussi à participer (je galère trop à mettre en forme les différents profils sur La Flamme Rouge une fois les étapes tracées sur openrunner...). Je vais essayer de me jeter à l'eau cette année, il faut bien sauter le pas un jour !


Si tu as besoin de conseils là-dessus, n'hésite pas, tu trouveras toujours quelqu'un pour t'aider ici. :ok:

Avatar de l’utilisateur
Mats
Contrôleur UCI
 
Messages: 7391

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar noe76 » 03 Sep 2020, 20:18

ça passe une étape qui arrive à Redon mais qui passe par la Loire-Atlantique ?
Modifié en dernier par noe76 le 03 Sep 2020, 20:22, modifié 1 fois.

noe76
Cyclo du dimanche
 
Messages: 164

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Wings » 03 Sep 2020, 20:21

3 étapes exclusivement en Bretagne


exclusivement

1.
En excluant tout le reste.

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 37479
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar noe76 » 03 Sep 2020, 20:26

Wings a écrit:
3 étapes exclusivement en Bretagne


exclusivement

1.
En excluant tout le reste.

J'ai tenté ... Après tout la loire atlantique est en bretagne pour certains :banana

noe76
Cyclo du dimanche
 
Messages: 164

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar baptistej78 » 03 Sep 2020, 21:14

Je viens de voir le règlement UCI pour les distances et à priori il n'y à pas de distance max sur une même journée tant qu'il n'y a pas plus de 2 étapes à + de 240 km. Vous confirmez ?
Modifié en dernier par baptistej78 le 03 Sep 2020, 21:17, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
baptistej78
Chasseur de prime
 
Messages: 271
Localisation: Dantonku

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar baptistej78 » 03 Sep 2020, 21:16

noe76 a écrit:
Wings a écrit:
3 étapes exclusivement en Bretagne


exclusivement

1.
En excluant tout le reste.

J'ai tenté ... Après tout la loire atlantique est en bretagne pour certains :banana


Si on parle de Bretagne historique oui on peut mettre une bonne partie de la Loire Atlantique mais là on parle de Bretagne administrative je suppose :D

Avatar de l’utilisateur
baptistej78
Chasseur de prime
 
Messages: 271
Localisation: Dantonku

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar capuche » 03 Sep 2020, 21:21

Mats a écrit:
capuche a écrit:Je suis toujours avec beaucoup d'intérêt ce concours, mais je n'ai jamais réussi à participer (je galère trop à mettre en forme les différents profils sur La Flamme Rouge une fois les étapes tracées sur openrunner...). Je vais essayer de me jeter à l'eau cette année, il faut bien sauter le pas un jour !


Si tu as besoin de conseils là-dessus, n'hésite pas, tu trouveras toujours quelqu'un pour t'aider ici. :ok:


Merci beaucoup !

Je vais essayer de me débrouiller dans un premier temps, j'ai déjà tracé une bonne partie, ça me laissera j'espère le temps de faire des finitions correctes sur les profils. Je vais aussi relire les tutos histoire d'enfin piger quelque chose à tout ça ! :ok:

Avatar de l’utilisateur
capuche
Chasseur de prime
 
Messages: 313

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar lucho » 04 Sep 2020, 06:22

Je n'avance pas beaucoup , je n'ai tracé que trois étapes , j'ai a peu prêt ma trame , quand je vois l'étape d'hier et l'escamotage de la Lusette , je pense que mon Tour n'aura pas de montagne avant le dixième jours .

Avatar de l’utilisateur
lucho
Chasseur de prime
 
Messages: 408
Localisation: Pau

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Samuel » 04 Sep 2020, 07:51

En ce qui me concerne un Tour un peu ASO-like avec du tape-à-l'oeil, quelques classiques et plusieurs étapes pour classicmen qui ont vocation à mettre un peu le bazar au CG également !

Avatar de l’utilisateur
Samuel
Maglia rosa
 
Messages: 9128
Localisation: GRB<3

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar CiJiEF » 04 Sep 2020, 13:32

Une arrivée au mont Verdun dans les monts d'or c'est possible? (base militaire)

Avatar de l’utilisateur
CiJiEF
Chasseur de prime
 
Messages: 237
Localisation: Cueillette de mur

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar cadel evans » 04 Sep 2020, 13:44

CiJiEF a écrit:Une arrivée au mont Verdun dans les monts d'or c'est possible? (base militaire)


En terme de place cela me semble bon pour un dispositif un peu réduit
Après c'est vraiment juste à côté d'une base militaire donc je sais pas trop. Je vois mal les militaires laisser les hélicos filmer tout cela.
Mais bon pour un concours pourquoi pas

Avatar de l’utilisateur
cadel evans
Junior
 
Messages: 1054
Localisation: "Sacré Thomas"

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar CiJiEF » 04 Sep 2020, 15:01

cadel evans a écrit:
CiJiEF a écrit:Une arrivée au mont Verdun dans les monts d'or c'est possible? (base militaire)


En terme de place cela me semble bon pour un dispositif un peu réduit
Après c'est vraiment juste à côté d'une base militaire donc je sais pas trop. Je vois mal les militaires laisser les hélicos filmer tout cela.
Mais bon pour un concours pourquoi pas


Merci cadel :ok:
C'était exactement le fruit de ma réflexion. En terme d'espace ca devrait passer, mais c'était plus sur le côté militaire que je demandais l'avis de notre petite communauté de traceur ;)

Avatar de l’utilisateur
CiJiEF
Chasseur de prime
 
Messages: 237
Localisation: Cueillette de mur

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Spad69 » 04 Sep 2020, 15:21

A l'époque (y'a pas si longtemps) les petits avions de tourisme n'avaient pas le droit de trop s'approcher de la zone (les pilotes étaient susceptibles de perdre leur licence), y'a eu amélioration ces derniers temps. Laisser un hélico potentiellement tout filmer et montrer à la TV ça m'étonnerai par contre

Après si on enlève l'hélico c'est faisable :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Spad69
Maillot à pois
 
Messages: 3738

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Aram » 04 Sep 2020, 17:57

Pensez-vous qu'un chrono arrivant à Tignes est envisageable ? J'imagine que oui mais j'ai toujours un doute sur cette histoire de voie de retour pour les voitures.
Sinon je pense faire un Tour avec 4 chronos et 4 étapes de montagne.

Avatar de l’utilisateur
Aram
Gregario
 
Messages: 2482

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Bird » 04 Sep 2020, 18:05

Aram a écrit:Pensez-vous qu'un chrono arrivant à Tignes est envisageable ? J'imagine que oui mais j'ai toujours un doute sur cette histoire de voie de retour pour les voitures.


Je suis incapable de répondre à cette question, mais au pire y a Val d'Isère comme en 1996

Sinon je pense faire un Tour avec 4 chronos et 4 étapes de montagne.

:love:

Avatar de l’utilisateur
Bird
Gregario
 
Messages: 2300

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Adramelech » 04 Sep 2020, 18:37

Image

pour un prologue ça passe ?

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Maglia rosa
 
Messages: 8150
Localisation: Nulle part et partout à la fois

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Aram » 04 Sep 2020, 18:45

Bird a écrit:
Aram a écrit:Pensez-vous qu'un chrono arrivant à Tignes est envisageable ? J'imagine que oui mais j'ai toujours un doute sur cette histoire de voie de retour pour les voitures.


Je suis incapable de répondre à cette question, mais au pire y a Val d'Isère comme en 1996



Ouais je sais mais Tignes est plus crédible vu l'épisode de l'année dernière. Enfin à mon avis vu la largeur de la route je pense que c'est jouable. D'ailleurs avec Val-d'Isère le problème est le même puisqu'il n'y pas d'autre route pour rejoindre Bourg-Saint-Maurice.

Avatar de l’utilisateur
Aram
Gregario
 
Messages: 2482


1431 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : CaptenFlying et 9 invités