[Concours] Tour de France 2021

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Col de l'Iseran » 01 Sep 2020, 22:16

TOUR DE FRANCE 2021
by Col de l'Iseran


Présentations :

Bonjour, et bienvenu à la présentation de ce Tour de France 2021. Initialement prévu à Copenhague, ce Tour de France démarrera de la Bretagne, en raison de la pandémie du COVID-19, ayant repoussé les jeux Olympiques, forçant les organisateurs à avancer le Tour d’une semaine, et de l’Euro de Football, où Copenhague doit accueillir plusieurs matchs.

Les idées :

Tout d’abord, comme en 2020, le Tour de France sera tracé intégralement en France. La première semaine se déroulera dans la moitié Nord du Pays, avant que les deux autres semaines ne se déroulent dans la moitié Sud, avant de revenir sur Paris. Parmi les spécificités du tracé, les chemins de vignes seront sur le parcours, reprenant le parcours de Paris Tours. Si le parcours 2020 était très montagneux, celui-ci sera très particulier, puisqu’il n’y aura qu’un seul col classé Hors Catégorie (lors de la 19e étape), et une montagne tracée de manière originale, puisqu’un puncheur sachant convenablement grimper à toutes ces chances de remporter la Grande Boucle. Après avoir été mis de côté plusieurs années, les kilomètres de contre-la-montre seront conséquent, et il faudra savoir rouler pour ne pas perdre le Tour, avec trois contre-la-montre, tous très différents. Les cinq massifs montagneux seront à l’honneur, avec d’abord le Jura, suivi des Vosges dans le premier week-end de course, suivi des Pyrénées, du Massif centrale dans la deuxième semaine, et des Alpes en dernière semaine.

Règlement :

Le classement du maillot vert, ainsi que du maillot à pois, restent identiques à 2020. Comme aucun col ne dépasse les 2000 mètres d'altitudes, aucun classement du meilleur grimpeur sera doublé.

Chaque arrivée d'étape donnera 10, 6 et 4 secondes de bonifications aux trois premiers.
Sur les étapes 1, 5, 6, 9, 13, 15, 19 et 20, un sprint bonifications, placé à un endroit stratégique, donnera 8, 5 et 2 secondes aux trois premiers à y passer la ligne.

L'arrivée au sommet du Mont d'Or demandera un dispositif allégé. Le reste des véhicules seront placé en bas, dans les villages de Longevilles-Mont-d'Or et de Métabief.

Carte :

Image

Tableau :
Image

Chiffres :
Kilométrage total : 3'360 kilomètres
Kilométrage total de contre-la-montre : 87 kilomètres, dont 29 par équipes
Les étapes seront réparties de la manière suivante :
  • 8 étapes de plaines
  • 2 étapes accidentée
  • 2 étapes de moyenne montagne
  • 5 étapes de haute montagne (3 arrivées au «sommet», 1 arrivée en descente, 1 arrivée en faux-plat)
  • 2 contre-la-montre individuel
  • 1 contre-la-montre par équipes
  • 1 étape de chemins blancs

Au total, il y aura 26 cols de 2e, 1e et Hors Catégorie. Un seul aura appellation la plus élevée, il s'agit du Mont Semnoz, lors de la 19e étape, toit du Tour à 1660 mètres d'altitudes.

GPX:



Étapes :

Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Pour ce Grand départ du Tour de Brest, les coureurs devront effectuer une boucle de septante-deux kilomètres, à parcourir trois fois, autour de Brest. Ils prendront la direction de l’Ouest, jusqu’à la côte, puis longeront l’Océan pendant une vingtaine de kilomètres, avant de rebraquer vers l’Est et revenir dans la ville Bretonne. Un sprinteur devrait prendre le maillot jaune, mais attention, le terrain est mal plat, et une côte, dont le sommet est situé à quatre kilomètres de l’arrivée, pourrait compliquer leurs ambitions. »

L’avis du traceur :
« On commence gentiment ce Tour dans le Nord-Ouest de la France, après un départ donné à l’extrême opposé à Nice dans le Sud-Est. Le but n’a pas été de durcir immédiatement la course, ni d’utiliser des chemins piégeux, afin que les coureurs puissent se mettre en jambe. Cependant, pas certain qu’un sprinteur remportera l’étape, car la côte de Rozy, avec des points bonus au sommet, devrait inciter des coureurs typé Schachmann ou Alaphilippe à passer à l’attaque. Le vent peut également être un facteur, mais pas sur qu’il soit suffisant pour faire peur aux coureurs. »

Images liés à l'étape :
Le profil de la côte finale, qui peut désorganisé les trains de sprinteurs :
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Nouvelle journée en Bretagne pour les coureurs, et également changement de braquet, car la course sera un long chemin de croix, avec dix classements du grimpeur répertorié. Au départ de Saint-Brieuc, les coureurs graviront le célèbre Mûr-de-Bretagne, avant que le terrain ne soit favorable à la formation d’une échappée. Et une fois arrivé à Chatelain, les coureurs reprendront les mêmes routes, avec les mêmes difficultés, que sur l’étape de 2018, qui amènera les coureurs à Quimper. »

L’avis du traceur :
« On corse déjà un peu ce début de Tour de France, avec des passages dans des lieux bien connus des suiveurs. Ne vous fiez pas aux chiffres, qui peuvent laisser penser que les côtes ne sont pas difficiles, car la plupart de ces côtes contiennent des passages à plus de 10%. Le passage culminant devrait être la montée de la montagne de Locronan, où quelques audacieux pourraient tenter quelque chose dans la lutte pour le maillot jaune. Sinon, si personne ne bouge comme en 2018, on aura droit à un sprint entre costaux, et Peter Sagan connaîtra son successeur. »

Les profils des principales côtes :
Image
Image
Image
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« A Vannes, les coureurs prendront des routes qu’ils connaissent à nouveau bien, puisqu’ils emprunteront les mêmes routes, excepter le départ un peu plus long, que lors du Tour de France 2015. Également un contre-la-montre par équipes, qui avait abouti à une course assez folle, puisque l’équipe BMC avait alors battu la Sky pour une petite seconde à Plumelec. »

L’avis du traceur :
« Si les favoris du général devaient laisser les hommes forts se battent pour le maillot jaune, ici, ils seront en danger. L’exercice du contre-la-montre par équipes donnent souvent des différences intéressantes au vu du classement général. Après les sprinteurs et les puncheurs, le but a été de récompenser un troisième type de coureur et, qui sait, un troisième maillot jaune en trois jours. »


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« On quitte la belle Bretagne pour aller dans le Pays de la Loire. Après un détour jusqu’à Fougères, les coureurs prendront la direction de l’Est, et cette direction ne changera plus. On devrait assister à un sprint massif, dans les rues de Le Mans, qui avait accueilli le Tour de France pour la dernière fois en 2011. Un certain Mark Cavendish c’était imposé. »

L’avis du traceur :
« Il en faut bien aussi, une étape sieste aujourd’hui, après un week-end chargé pour les coureurs. On quitte donc la Bretagne au départ de Rennes, et rien ne semble pouvoir empêcher les sprinteurs de se disputer, peut-être, le premier sprint massif de ce Tour de France. »


Image

Image
Image

Les 40 derniers kilomètres :
Image


L’avis de Christian Prudhomme :
« Après une étape tranquille, les coureurs prendront la direction du Sud, et du Loire et Cher, pour rejoindre Blois, puis l’Indre pour rejoindre la ville de Tours. Une étape qui ne devrait pas effrayer les sprinteurs, mais par contre, les prétendants au général auront intérêt à avoir du matériel solide pour franchir les quatre chemins blancs, emprunter régulièrement par Paris Tours, pour éviter une crevaison. »

L’avis du traceur :
« Une étape qui ne parait pas bien difficile sur le papier. Mais, à l’instar des pavés, lorsque le Tour de France traverse des routes non-asphaltées, il y a toujours des perdants, que ça soit pour la victoire d’étape ou pour le classement général. Afin d’inciter les favoris à prendre des risques, un sprint bonus sera attribué à la sortie d’un secteur long de trois kilomètres. Les petites côtes seront également importantes, et le placement sera primordiale pour éviter toute perte de temps aujourd’hui. »

Images liés à l'étape :
Le premier secteur (emprunté par Paris-Tours) :
Image
Le deuxième secteur (emprunté par Paris-Tours) :
Image
Le troisième secteur (la première partie a déjà été empruntée par Paris-Tours, mais pas la seconde (a partir de la D142) :
Image
Le quatrième secteur (emprunté par Paris-Tours) :
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Vierzon, dans le Cher, accueille le Tour de France pour la toute première fois. Les coureurs prendront la direction de l’Est, et auront à disposition un terrain légèrement vallonné dans les trois premiers quarts de la course. Les coureurs arriveront dans la côte d’Or, puis à Semur-en-Auxois, et devront aller chercher trois difficultés, dont une terrible avec des passages à 18%. »

L’avis du traceur :
« Difficile de vraiment prédire ce qu’il va se passer. Le maillot jaune devrait être sur des épaules solides, avec des écarts plus vraiment négligeables pour tenter de le reprendre sur ce type d’étape. Mais comme hier, le placement sera important au près du Mur d’Alise-Sainte-Reine, avec les 500 derniers mètres à 14%, avec passage à 18%. Le sommet étant situé à 15 kilomètres de l’arrivée, on pourrait revoir un remake du duo Alaphilippe-Pinot après la côte de la Jaillère du côté de Saint-Etienne. Sinon, une échappée aura une réelle chance de victoire. »

Images liés à l'étape :
Le Mur de Alise-Sainte-Reine, et ses passages à plus de 14%
Image
Le profil de la montée :
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Etape 100% dans la Côte d’Or aujourd’hui. Au départ de Montbard, les coureurs prendront la direction de Dijon, et emprunteront les mêmes routes qu’en 2017 jusqu’à Nuits-Saint-Georges, là où nous avions vécu, peut-être, le sprint le plus serré de l’histoire, puisque Marcel Kittel avait battu Edvald Boasson Hagen pour… 6mm ! »

L’avis du traceur :
« Tout comme la 4e étape, on aura de nouveau une étape sieste, avec quelques difficultés par ci par là, afin de permettre à l’échappée de ne pas trop s’ennuyer, avant un sprint final inévitable. »


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« On repart de Nuits-Saint-Georges pour prendre la direction du Jura Français, et les premiers gros reliefs vont entrer en jeu. Une étape où ça va faire que monter, sans réelle descente, jusqu’au morceau de bravoure, le Mont d’Or, tout près de Métabief. La montée finale fait 5 kilomètres à 10% de pente moyenne, dont une portion finale de 14% ! Une montée parfaite pour y créer les premiers écarts, avec une vue au sommet magnifique sur la Suisse. »

L’avis du traceur :
« Est-ce qu’on peut qualifier cette étape d’étape sieste ? Possible. Mais pour les coureurs, les routes du Jura vont être très éprouvante, puisque ça ne redescend jamais. Mais on devrait assister à une course de côte, au vu des terribles pourcentages du Mont d’Or, qui offre des pourcentages proches des 20% dans le final. S’il ne devrait pas y avoir des écarts énormes, ça sera l’occasion de voir qui est mieux, et qui est moins bien, avec quelques petits écarts tout de même, un peu comme l’arrivée de la Planche des Belles Filles en 2019. »

Images liés à l'étape :
La route menant au Mont-d'Or :
Image
Le profil de la montée finale :
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Unique étape Vosgienne du Tour, elle sera également celle qui comporte le plus de dénivelé positif, avec un total de 4'400 mètres. Après un départ plat, les coureurs découvriront un nouveau monstre, le Grand Ballon depuis Saint-Amarin. Le pied, ainsi que le sommet, dépassent les 10%. Après une descente technique, ils traverseront la vallée du Lautenbach pour gravir le Firstplan, puis deux cols aux pourcentages sévères, le Petit Ballon, et le Platzerwasel, point bonus au sommet du second. La fin d’étape sera moins compliquée, avec une descente roulante, puis l’enchaînement Oderen – Ventron, qui ne présente pas de pourcentages excessifs. Certains diront que c’est trop tôt pour voir du mouvement chez les favoris, mais les étapes 9 tracée en montagne ont souvent été le théâtre d’offensive, comme en 2017 et en 2020. Espérons juste que, cette fois, l’attaquant matinal aura droit à sa victoire. »

L’avis du traceur :
« Juste avant une journée de repos, l’occasion est belle pour y voir des favoris passer à l’action, surtout après une étape en course de côte. Le Grand Ballon par ce versant, c’est une horreur, et l’enchaînement Petit Ballon – Platzerwasel n’a jamais été testé dans cette configuration. Situé à 39 kilomètres de l’arrivée, si un groupe de favoris réussi à se détacher, l’addition pourrait être salée pour les lâchés au Platzerwasel, sinon, on pourrait quand même y voir du mouvement dans l’enchaînement final, mais ça serait quand même une petite déception si les premiers cols seraient escamotés. »

Images liés à l'étape :
Les profils des cols principaux de la course :
Image
Image
ImageImage
Image


Image

Image

Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Après une journée de repos bien méritée, les coureurs partiront de Bergerac, et prendront la direction du Sud. Sans difficulté particulière, si ce n’est éventuellement le vent, on devrait assister à un sprint massif à Mont-de-Marsan, qui n’avait plus accueilli le Tour depuis 1971, soit 50 ans, et c’était un départ d’étape. »

L’avis du traceur :
« On commence cette deuxième semaine de Tour en douceur, avec une étape où un sprint massif semble inévitable. Peut-être qu’un peu de vent pourrait animer la course, mais cette option semble quand même minime. »


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« On entre dans les Pyrénées en ce mercredi de course. Les coureurs traverseront une ville incontournable du Tour de France, Pau, puis arriveront à Bagnères-de-Bigorre, où Simon Yates s’était imposé en 2019. Les coureurs auront alors un très long faux-plat à gravir jusqu’au Lac de Payolle, qui est ville arrivée pour la deuxième fois après 2016, où Stephen Cummings s’était imposé après avoir franchi seul le col d’Aspin. »

L’avis du traceur :
« L’entrée dans les Pyrénées se fait de manière plutôt originale, puis sur un terrain que l’on ne voit pas souvent. La montée jusqu’au Lac de Payolle sera pénible pour les sprinteurs, car si pour un grimpeur, la montée ne fait pas peur, les grosses cuisses auront par moment des pourcentages supérieur à 8% dans la dernière partie de la montée. Peut-être même qu’un puncheur à des chances de s’imposer. »

Images liés à l'étape :
La montée finale :
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« C’est parti pour le deuxième des trois contre la montre, le premier individuel du Tour de France 2021. Celui-ci se fera autour de la ville de Tarbes, et il est tracé pour les purs rouleurs, malgré une petite bosse à mi-parcours. »

L’avis du traceur :
« Ça y est, les vrais contre-la-montre pour purs rouleurs sont de retour ! Après presque 10 ans d’absence quand même, c’est à noter. Pas grand-chose à ajouter par rapport à ce qu’a dit M. Prudhomme, un pur rouleur devrait l’emporter, et les grimpeurs doivent limiter la casse le plus possible. »


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Après deux jours dans les Pyrénées sans véritablement grimper, les coureurs auront 4'300 mètres de dénivelé positif repartis sur 6 sommets. Le premier d’entre eux est sans doute le plus difficile, le Col de Menté, suivi du Portet d’Aspet, qui permettra aux costaux de prendre l’échappée. S’en suivra le Port de la Core, avant une longue vallée montante, celle de l’Ustou. Les coureurs affronteront le trio final, le Col de Latrape, le Col d’Agnes et le Port de Lers, dont le sommet se situe à 27 kilomètres de l’arrivée. Les grimpeurs auraient tort de ne pas attaquer sur un terrain aussi propice, surtout que c’est leur seule véritable occasion de créer de très gros écarts. »

L’avis du traceur :
« Grosse étape de montagne à n’en pas douté, avec six difficultés, et cette enchaînement Latrape-Agnes, que l’on avait découvert en 2017, mais l’étape prenait la direction du Mur de Péguère donc les favoris se préservaient pour le dernier mur. Là, avec les points bonus au sommet de l’Agnes, les grimpeurs pourront montrer leurs caractères offensifs. De toute façon, la physionomie de ce Tour de France les y oblige. »

Images liés à l'étape :
Les profils des cols principaux de la course :
Image
Image
ImageImage
Image
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« On quitte les Pyrénées en partant de Limoux, et on prendra la direction de l’Est, pour y rejoindre la Mer Méditerranéenne. Après avoir traversé la ville de Narbonne, les coureurs emprunteront des routes dégagées avec de nombreux changement de direction, et le vent est souvent bien présent ici. En plus de routes dégagées, surtout en fin d’étape avec la traversée de deux étangs, le Mont-Saint-Clair, et son kilomètre à 11%, se dressera devant les coureurs. L’arrivée sera jugée à Montpellier, à la même place qu’en 2016, où on avait vu le maillot vert Peter Sagan, le maillot jaune Chris Froome ainsi que Maciej Bodnar et Geraint Thomas s’échappé dans le final. »

L’avis du traceur :
« Sur le papier, on peut penser que ça sera à nouveau une étape sieste… Mais je n’en suis pas si certain cette fois, car les coureurs devraient être en prise avec le vent pendant 100 kilomètres, ce qui est énorme. Qui plus est, le Mont-Saint-Clair par son versant le plus difficile mettra les sprinteurs en grande difficulté. Il faudra une sacrée force mentale en plus de la forme physique pour traverser les routes de cette étape en tête. En espérant bien sûr y voir du vent, normalement présent dans cette zone de la France. »

Images liés à l'étape :
La montée du Mont Saint Clair :
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Après le Jura, les Vosges et les Pyrénées, on entame le Massif central en ce dimanche de course. Au départ de Nîmes, l’étape fera exactement 3'000 mètres de dénivelé positif, et devrait récompenser un attaquant. Après un terrain vallonné dans les deux premiers tiers de la course, les coureurs affronteront les pentes d’un col sévère rarement emprunter par le Tour de France, le Col de la Mure. Le sommet est situé à 9 kilomètres de l’arrivée, avec une courte descente, et un faux-plat montant de 4 kilomètres pour rejoindre le village de Vernoux-en-Vivarais, qui accueille le Tour pour la première fois. »

L’avis du traceur :
« Ce genre d’étape dans le massif central est généralement escamotée par les favoris du général, et je pense que ça sera le cas ici… Mais bon, comme je l’ai dit, les grimpeurs doivent attaquer, donc le Col de la Mure sera un terrain parfait pour eux, surtout avec la journée de repos derrière. Avant d’en découdre avec ce petit monstre, il y aura le Col de l’Escrinet, col préféré du Grupetto, et de Saint-Cierge-la-Serre, qui seront là d’avantages pour fatiguer les coureurs. »

Images liés à l'étape :
Le profil du Col de la Mure :
Image


Image

Image

Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« On entame la troisième semaine de course, avec un départ de Valence, ville bien connue du Tour. Après une longue vallée montante, les coureurs graviront le Col de Cabre pour rejoindre la région du Dévoluy. Une fois arrivé à Gap, la tension devrait monter dans le peloton, avec l’enchaînement du Col de Moissière et de l’arrivée finale à la station de Chaillol 1600. »

L’avis du traceur :
« Etape assez indécise aujourd’hui, avec un dilemme intéressant pour les favoris. Le Col de Moissière est une très grosse occasion pour les plus fort en montagne de mettre à mal ceux qui se seront mal remis de leurs efforts. Mais la montée vers Chaillol 1600 n’est pas non plus facile, avec quelques pourcentages proches de 10%. En tous les cas, ça sera la dernière véritable étape se terminant en montée. »

Images liés à l'étape :
Le profil du Col de Moissière :
Image
Le profil de la montée finale :
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Au départ de Gap traversé la veille, les coureurs prendront la direction du lac du Sautet, puis de celui de Laffrey, par un terrain vallonné propices aux attaquant, avant de redescendre sur Grenoble. Le reste de l’étape se fera dans la vallée, et on pourrait assister à un sprint massif à Chambéry si les baroudeurs n’ont pas pris trop d’avance. »

L’avis du traceur :
« Avec ce départ vallonné, on pourrait voir une équipe durcir le rythme pour distancer certains sprinteurs, comme à Lavaur cette année. Il faudra voir si les baroudeurs prennent de l’avance, mais les 80 derniers kilomètres sont vraiment propices aux sprinteurs, donc affaire à suivre. La dernière fois que l’étape était arrivée à Chambéry, la victoire c’était jouer pour quelques centimètres. Ça peut être le cas cette année. »


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Le dernier contre-la-montre de ce Tour arrive en cette 18e étape. Au départ de Viviers-du-Lac, ou plus précisément de son aéroport, les coureurs auront un parcours divisé en trois parties : une première pour rouleur jusqu’au Bourget-du-Lac, une deuxième en montée pour arriver au sommet du Col du Chat, puis une troisième plutôt descendante jusqu’à Yenne. Les grimpeurs sont plutôt favoris, même si un rouleur savant convenablement grimper à ses chances de victoires. »

L’avis du traceur :
« Vous vous demandez peut-être pourquoi le Col du Chat et pas le Mont du Chat. J’ai longuement hésiter, mais y mettre un contre-la-montre par le Mont du Chat risquait d’un, bloquer la course, et de deux, figer le classement général au soir de l’étape. Là, les grimpeurs ont un terrain idéal, mais il faudra donner le maximum pour prendre du temps sur les autres favoris. »

Images liés à l'étape :
Le profil du Col du Chat :
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Au départ de Culoz, et de son célèbre Grand Colombier, les coureurs auront une étape très courte aujourd’hui, mais trois sommets seront repartis tout au long de l’étape. Le Col du Sapenay sera la première difficulté de la journée, suivi un peu plus loin du Mont Semnoz, unique difficulté classée Hors Catégorie et toit de ce Tour de France 2021. Les pentes sévères qui avait permis à Nairo Quintana de remporter l’étape de 2013 devrait être le théâtre de grandes offensives, car derrière, le Mont Revard, bien que long et irrégulier, ne présente pas de gros pourcentages. La dernière descente sera, elle, rapide et un peu technique, pour rejoindre Aix-les-Bains, sur les bords du Lac du Bourget. »

L’avis du traceur :
« Etape presque sprint, et donc nerveuse. Il ne faudra pas un moment de faiblesse, là où les jambes seront surement lourdes. Les cols du Sapenay et du Semnoz sont de véritables calvaires, avec des pentes sévères tout au long de la montée. Mais le Revard est, quant à lui, roulant. Donc, si un groupe de grimpeurs arrivent à se détacher au sommet du Semnoz, il faudra qu’ils unissent leurs forces pour augmenter leur avance sur les distancés. Une étape pour tout chambouler ? »

Images liés à l'étape :
Les profils des cols principaux de la course :
Image
Image
Image
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Après le Lac du Bourget, voici celui d’Annecy qui ravira les téléspectateurs. Après un départ tranquille, les coureurs auront à faire à un col peu emprunter mais diablement difficile, le Col de la Forclaz de Montmin. Ensuite, c’est le Col de la Colombière, classique du Tour de France, qui sera à gravir par son versant le plus long, mais aussi le moins difficile. Une fois dans la plaine, il faudra encore avoir des jambes pour gravir des petits murs, par la côte des Amerands, suivi de la côte du Plateau d’Assy, avant de retrouver une certaine côte de Domancy, théâtre des Mondiaux 1980. La côte de Cordon sera à suivre, avant de monter jusqu’à l’Altiport de Megève, là où Sepp Kuss avait été cherché sa première grande victoire et où Daniel Martinez avait retourné le classement général du Dauphiné. »

L’avis du traceur :
« Un terrain de jeu que je trouve intéressant pour une 20e étape, car les favoris ne sont pas forcément les purs grimpeurs. Mais surtout, ils auront trois types d’efforts différents à faire : un effort long et soutenu dans la Forclaz de Montmin, un effort plus long mais sans doute moins essoufflant dans la Colombière, puis plein d’efforts relativement court mais très intenses dans les petites bosses autour de Sallanches. On se rappelle que Thibaut Pinot avait perdu le Dauphiné sur ces routes après une étape magnifique, il n’y a donc pas de raison que ça soit différent dans les 50 derniers kilomètres très compliqué. »

Images liés à l'étape :
Les profils des cols principaux de la course :
Image
ImageImage
Image
Image
Image
Image


Image

Image
Image

L’avis de Christian Prudhomme :
« Au départ d’Arpajon, les coureurs prendront la direction de la capitale Française et de la plus belle avenue du monde, pour un sprint très prestigieux. »

L’avis du traceur :
« Sieste, sieste, défilé, sprint et récompense aujourd’hui sur les Champs Elysées, et à l’année prochaine pour un nouveau Tour. »
Modifié en dernier par Col de l'Iseran le 07 Oct 2020, 16:49, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Col de l'Iseran
Espoir
 
Messages: 873
Localisation: #TeamMarcHirschi

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Bird » 01 Sep 2020, 23:20

CSC_3187 a écrit:Il y a des courageux qui essaient de caser des étapes en semaine au mois de juin en proche banlieue parisienne. C'est osé.


Quand on a subit le covid et le confinement on peut bien accepter le Tour le temps d'une journée de travail :angel

Et ce sera pas le seul truc osé dans mon parcours :noel:

Avatar de l’utilisateur
Bird
Gregario
 
Messages: 2299

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar CSC_3187 » 01 Sep 2020, 23:36

Bird a écrit:Et ce sera pas le seul truc osé dans mon parcours :noel:


Je n'ai pas encore vu le Physicien. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Maglia rosa
 
Messages: 9116

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Klira » 02 Sep 2020, 06:59

lucho a écrit:En regardant les parcours déjà proposé , je me demander si il fallait faire Alpes puis Pyrénées , ou on peut faire Pyrénées puis Alpes :question:


C'est bien libre. :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Klira
Directeur sportif
 
Messages: 15635
Localisation: Proserpina’s gardens

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Col de l'Iseran » 02 Sep 2020, 10:43

darth-minardi a écrit:
Col de l'Iseran a écrit:J'ai une petite question : dans les consignes, il y a une distance maximale, mais il n'y a pas de distance minimale requise ? Je pose la question parce que j'ai une trame à environ 3 200km pour l'instant

Les seuls Tours à moins de 3 300 kilomètres ont soit eu au moins 4 étapes contre-la-montre, soit eu lieu entre 1903 et 1905.

À titre indicatif, ces trois dernières années, la moyenne kilométrique par étape en ligne était entre 172 et 175 kilomètres.

Sur la dernière décennie, on était 5 fois en-dessous de 180 et 5 fois au-dessus.
C'est monté jusqu'à 188.5 km en moyenne par étape en ligne.

Cela peut t'aider à te rendre compte si tu as un tracé vraiment trop court ou si c'est le tracé général qui amène cela.

Ok, merci pour cette precision Darth :ok:

En soit, je suis pas loin des 3 300km. Je vais allonger une étape de plaine je pense. J'ai aussi une grosse hésitation sur ma dernière étape, et je n'arrive pas à me décider entre deux style d'étapes :mrgreen: Mais je vais du coup arriver à 3 300km

Avatar de l’utilisateur
Col de l'Iseran
Espoir
 
Messages: 873
Localisation: #TeamMarcHirschi

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Bird » 02 Sep 2020, 12:11

Je viens peut-être de découvrir un spot jamais proposé (en tout cas je l'ai jamais vu passer jusque la !) dans le pays Pays-Basque :mrgreen: , et dont la praticabilité etc ne fait pas débat

Avatar de l’utilisateur
Bird
Gregario
 
Messages: 2299

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Klira » 02 Sep 2020, 12:13

Bird a écrit:Je viens peut-être de découvrir un spot jamais proposé (en tout cas je l'ai jamais vu passer jusque la !) dans le pays Pays-Basque :mrgreen: , et dont la praticabilité etc ne fait pas débat

Hmmmhmmm. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Klira
Directeur sportif
 
Messages: 15635
Localisation: Proserpina’s gardens

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar darth-minardi » 02 Sep 2020, 12:16

"Ce n'est pas pratiquable du tout", c'est une situation où la practabilité ne fait pas débat :niais:

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 26014
Localisation: WikiPavé

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar lucho » 02 Sep 2020, 17:21

Klira a écrit:
lucho a écrit:En regardant les parcours déjà proposé , je me demander si il fallait faire Alpes puis Pyrénées , ou on peut faire Pyrénées puis Alpes :question:


C'est bien libre. :heureux:


Merci !

Avatar de l’utilisateur
lucho
Chasseur de prime
 
Messages: 401
Localisation: Pau

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar jibvalverde » 02 Sep 2020, 18:39

Une arrivée post-Madeleine, ça marche ou c'est considéré comme le même final que la Loze ?

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Terreur de critérium
 
Messages: 671

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Jules2905 » 02 Sep 2020, 19:11

jibvalverde a écrit:Une arrivée post-Madeleine, ça marche ou c'est considéré comme le même final que la Loze ?

Oui ça passe bien sûr. ;)

Avatar de l’utilisateur
Jules2905
Directeur sportif
 
Messages: 22697
Localisation: Sur un arc-en-ciel

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Edgard_J » 02 Sep 2020, 19:34

jibvalverde a écrit:Une arrivée post-Madeleine, ça marche ou c'est considéré comme le même final que la Loze ?

Tant que l'arrivée ne se situe pas au sommet de la Loze. Logiquement, tu pourrais proposer la même étape que cette année mais avec la redescente sur Courchevel. ;) :ok:

Edgard_J
Chasseur de prime
 
Messages: 339
Localisation: Perdu au fin fond de la Haute-Marne...

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar jibvalverde » 02 Sep 2020, 19:43

TOUR DE FRANCE 2021

By Jibvalverde

Catégorie Pro


1- Objectif

Un an après un Tour de France 2020 marqué par une première semaine de montagne ratée dans les grandes largeurs et parfaitement non exploitée par les leaders, les organisateurs ont décidé de changer leur fusil d'épaule avec un tracé plus classique dans son ensemble, avec un mot d'ordre : piège. Si les étapes de montagnes, alpines et pyrénéennes, se réserveront aucune surprise aux coureurs, les autres si. Et pratiquement toutes. Car, pour gagner ce TDF, il faudra être attentif tous les jours, encore plus que d'habitude, à l'image de la première semaine qui touche à tout et exploite chaque terrain. Ou de la dernière semaine qui, pour la première fois de l'histoire du Tour, ne se termine ni par un chrono, ni par une étape de montagne.

2- Carte
Image


3- Le tableau des étapes

Image


4- Les chiffres de l'édition 2021

Image


5- Les difficultés

Au total, 97 montées seront répertoriées sur ce Tour de France, dont 25 cols classés en deuxième catégorie ou plus, 33 côtes classées en troisième catégorie et 39 côtes classées en quatrième catégorie.

Image 10 cols de deuxième catégorie : Col de la Croix-Morand (6), Col de la Croix Saint-Robert (6), Col de Fix-Saint-Geneys (7), Col de Saint-Front (7), Côte de Lançon (11), Col de Latrape (12), Col Bayard (15), Col de Venthon (18), Crest-Voland (18).

Image 10 cols de première catégorie : Montée Saint-Jean-Roure (7), Col de Vergnes (7), Col d'Aspin (11), Col de la Core (12), Col d'Agnès (12), Mur de Péguère (12), Col de la Morte (15), Col du Parquetout (15), Col du Pré (18), Montée de Bisanne (18).

Image 5 cols Hors-catégorie : Col du Tourmalet (11), Col du Portet (11), Col du Galibier (17), Col du Chaussy (17), Col de la Croix-de-Fer (17).


6- Les étapes


Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33950027

Tous les secteurs empruntés étaient au programme du Tro Bro Leon 2019
https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/268164


Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33952148

Profil du jour

Côte de Cadoudal :
Image


Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33952462


Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33981962


Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33982009

Profils du jour

Côte de Mérignac
Image
Mur des Paquerettes
Image


Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/34059116

Profils du jour

Col de la Croix-Morand
Image

Col de la Croix-Saint-Robert
Image

Station du Mont Dore
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33982464

Profils du jour

Montée de Saint-Jean-Roure
Image

Col de Vergnes
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33982612


Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33984015

Profil du jour

Image


REPOS ET TRANSFERT VERS TOULOUSE



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33986918


Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33986950

Profils du jour

Col du Tourmalet
Image

Col d'Aspin
Image

Côte de Lançon
Image

Col du Portet
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33986978

Profil du jour

Port de la Core
Image

Col de Latrape
Image

Col d'Agnès
Image

Mur de Péguère
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33987093

Profil du jour
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33987175

Profil du jour
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33987277

Profils du jour

Col Bayard
Image

Col de la Morte
Image

Col du Parquetout
Image



REPOS ET TRANSFERT VERS GRENOBLE



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33992981

Profil du jour
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33993102

Profils du jour

Col du Galibier
Image

Col du Chaussy
Image

Col de la Croix-de-Fer
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33994203

Profils du jour

Col du Venthon
Image

Col du Pré
Image

Montée de Bisanne
Image

Crest-Voland
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33994253

Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33994662

Profils du jour

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image



Image
Image
Image

Gpx : https://ridewithgps.com/routes/33812753
Modifié en dernier par jibvalverde le 26 Oct 2020, 15:53, modifié 11 fois.

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Terreur de critérium
 
Messages: 671

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Mats » 02 Sep 2020, 20:01

jibvalverde a écrit:J'aime beaucoup ce que j'ai tracé.


C'est le principal quand on trace. :ok:

De mon côté, beaucoup d'idées, d'étapes que je cherche à caser depuis longtemps...difficile d'agencer le tout ! Je pense proposer une première semaine sans montagne également, sauf peut-être la veille du repos.

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7361

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar jibvalverde » 02 Sep 2020, 23:00

Mats a écrit:
jibvalverde a écrit:J'aime beaucoup ce que j'ai tracé.


C'est le principal quand on trace. :ok:

De mon côté, beaucoup d'idées, d'étapes que je cherche à caser depuis longtemps...difficile d'agencer le tout ! Je pense proposer une première semaine sans montagne également, sauf peut-être la veille du repos.


J'ai pas dit que ma 1re semaine serait sans montagne ^^ elle en a même plus que la dernière !

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Terreur de critérium
 
Messages: 671

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar biberkopf » 02 Sep 2020, 23:09

Bird a écrit:Je viens peut-être de découvrir un spot jamais proposé (en tout cas je l'ai jamais vu passer jusque la !) dans le pays Pays-Basque :mrgreen: , et dont la praticabilité etc ne fait pas débat


J'ai trouvé un parking dans cette région sur le streview, qui n'est pas visible du satellite, mais je ne sais pas comment l'utiliser dans une variante réaliste. :lol:

biberkopf
Cyclo du dimanche
 
Messages: 108

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar jibvalverde » 03 Sep 2020, 00:17

Ah j'ai quand même un choix à faire au niveau de la 9e étape avec trois choix possibles, trois formats différents, trois terrains différents.

Avatar de l’utilisateur
jibvalverde
Terreur de critérium
 
Messages: 671

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Bird » 03 Sep 2020, 11:17

Parcours presque bouclé
viewtopic.php?p=2150428#p2150428
Je vais alléger un peu le nombre de côtes dans l'étape 10 et peut-être changer son final

Avatar de l’utilisateur
Bird
Gregario
 
Messages: 2299

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Tazio » 03 Sep 2020, 11:47

Bird a écrit:Parcours presque bouclé
viewtopic.php?p=2150428#p2150428
Je vais alléger un peu le nombre de côtes dans l'étape 10 et peut-être changer son final


Etape 8, rajoute moi le col du Dorier avant Firminy :x :mrgreen:

Les étapes de montagne sont très atypiques en tout cas

Avatar de l’utilisateur
Tazio
Baroudeur
 
Messages: 4081

Re: [Concours] Tour de France 2021

Messagepar Bird » 03 Sep 2020, 11:57

Tazio a écrit:Etape 8, rajoute moi le col du Dorier avant Firminy :x :mrgreen:


J'y ai évidemment pensé, mais je me refuse à passer par ce chemin de chèvre :noel:

Les étapes de montagne sont très atypiques en tout cas


Oui :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Bird
Gregario
 
Messages: 2299


1431 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bird, Der neue Radfahrer, Hufrelon, KL bzh et 10 invités