Tutos et outils du labo

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours


Re: Tutos et outils du labo

Messagepar Mats » 11 Jan 2020, 18:45

Règlement des concours


La présentation

Pour la lisibilité et donc d'appréciation de ton tracé, il est important que ta présentation soit claire, que les participants puissent remarquer les éléments importants en un coup d’œil. Pas de règles définies, mais pour cela, il est au moins nécessaire de mettre des éléments en "spoiler", notamment les photos si tu en as beaucoup.
Il est apprécié de mettre le Gpx à côté de l'étape en question et non de tous les regrouper.
Plus les participants comprendront ton parcours, plus ils l'apprécieront, tu peux donc donner des détails sur les passages clés/arrivées, en agrémentant la présentation d'un profil Openrunner ou/et d'un zoom sur le final ; cela reste bien sûr facultatif.
Merci de bien vouloir tout faire dans un seul post et l'éditer, c'est très important pour la clarté du topic.

La carte

Pour les courses par étapes et les Grand Tour, il est demandé de fournir une carte, pour des raisons évidentes de clarté et repérage géographique. (Carte LFR non acceptée)
Pour cela, tu dois déjà te procurer un fond de carte (ça peut être un screen de Googlemap si tu n’en trouves pas un convenable).
Ensuite, tu dois simplement :
- Placer tes points.
- Relier tes points.
- Identifier le départ, l’arrivée, les étapes, les villes.
Le logiciel le plus pratique et simple pour créer sa carte est Paint.NET (https://paintnet.fr/), il permet entre autres d’importer ses pictos en calque pour les points, de tracer des courbes maniables à souhait pour tracer les étapes, propose différentes polices pour l’écriture et le contour triangle (rotatif) permet de flécher ses traits.
Le logiciel Photofiltre7 (http://www.photofiltre-studio.com/pf7.htm) est également très simple comporte de nombreux atouts, un peu plus pratique pour l’écriture, il ne propose néanmoins pas les courbes comme Paint.NET mais reste utile, notamment pour modifier ses profils.

Les disqualifications et pénalités

Tu risques la disqualification si :
• Tu n'as pas respecté les consignes de présentation d'un parcours (absence de profil/caractéristiques, carte si elle est demandée, GPX RwGPS).
Note que concernant le GPX et uniquement le GPX, tu pourras éviter la disqualification si tu régularises son absence dans les 24h après la deadline.
• Tu n'as pas respecté les conditions spécifiques à chaque concours (exemple : tracé dans le mauvais pays, non respect du kilométrage indiqué, circuits si non-autorisés, etc.)
• Ton tracé comporte des erreurs GPX flagrantes et fatales et/ou des arrivées totalement impraticables qui faussent le tracé et l'analyse.
• Tu n'as pas respecté la deadline. Afin d'apporter transparence, clarté et égalité, aucun retard ne sera toléré.

Les pénalités sur les parcours :
Les animateurs ne vérifieront pas mètre par mètre les GPX de chacun. Il est très important que, lors de la phase d'analyse, les participants nous fassent remarquer les erreurs qu'ils trouvent (voir ci-dessous "Analyse des parcours"), promis les fautifs ne seront pas déportés et nous serons compréhensifs de certaines erreurs sans conséquences.

• Si tu as une ou deux micro-erreurs insignifiantes, fais attention les prochaines fois, mais tu n’encourras aucune pénalité.
• Si tu as une imprécision GPX flagrante ou qui fausse un peu les caractéristiques d'un col, un retard ou une régularisation la deadline passée, une arrivée jugée impraticable => tu encours -5 points de pénalité.
• Si tu as plusieurs imprécisions GPX, plusieurs arrivées jugées impraticable ou une arrivée impraticable changeant la physionomie de la course, en bref, si ton tracé n'a aucun soin => tu encours -10 points de pénalité.

Spécificités concernant les secteurs non-goudronnés :

Secteur non-goudronné praticable :

• Sans incidence sur la course et court => Pas de pénalité
• Avec incidence sur la course (court multiple, long, proche de l'arrivée, montée, descente, point stratégique) => -5 pts
• Avec incidence sur la course, très long et d'un état douteux => DSQ

Secteur non-goudronné impraticable :

• Provenant d’une erreur Gpx, très court et unique (piste cyclable longeant la route, chemin parallèle) => Pas de pénalité.
• Sans incidence sur la course et court, ou erreur Gpx longue/répétée => -5pts
• Avec incidence sur la course (court multiple, long, proche de l'arrivée, montée, descente, point stratégique, passage unique sans possibilité de déviation) => DSQ

Les anims se laissent seuls jugent de la praticabilité, la longueur et l’incidence des secteurs, routes et arrivées.


Analyse des parcours

Cette phase est à part entière d'une participation à un concours.
Chacun fera bien évidement avec ses disponibilités, mais il est important de vérifier un minimum ce qu'on plébiscite, dans le fond et dans la forme. Nous faisons confiance à chacun de leur bienveillance à cet égard afin de garder une certaine cohérence.

Tu dois signaler aux animateurs (sur le forum ou par MP) si tu vois des erreurs. Pourquoi ? Tout d'abord, par respect pour tout ceux qui se donnent du mal à tracer avec précision. Ensuite, pour faire progresser ceux qui font des erreurs : si nous ne leur signalons pas, ils les feront de nouveau. Le but n'est absolument pas de pénaliser à tout va, mais bien d'arriver à terme à ne pénaliser personne.
Nous en appelons donc à ta responsabilité, d'analyser correctement et de nous faire part de tes remarques ou questions (quelles qu'elles soient).

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7140

Re: Tutos et outils du labo

Messagepar Mats » 11 Jan 2020, 18:46

[Tuto] Participer à un concours


Tracer librement pour le plaisir, c'est bien et c'est cool. Tracer pour un concours, c'est la même, mais ça demande de respecter quelques règles simples : dans ce topic, tu vas trouver le cheminement pour proposer un parcours, les spécificités, les petites astuces à employer, ce qu'il faut faire et ne pas faire pour avoir un ensemble qui tient la route.

Pour résumer simplement, pour participer tu as besoin :
• d'un joli profil, avec les caractéristiques (longueur et pourcentage des difficultés, placement des sprints intermédiaires) dessus.
• d'un GPX sans erreur majeure et avec "streetview".
• (d'une carte globale de ton parcours en cas de course par étapes.)

Il y a plusieurs sites pour tracer et faire ses profils, voici les conseils d'utilisation :

Tracer son parcours : il est conseillé d'utiliser RwGPS, éventuellement La Flamme Rouge mais tu n'auras pas de "streetview" et la navigation est un peu moins optimale. Cronoescalada est déconseillé car davantage source d'erreurs, alors qu'Openrunner est limité en points donc également déconseillé.

Faire son profil : tu peux utiliser La Flamme Rouge ou Cronoescalada pour avoir un profil avec les caractéristiques dessus. Openrunner peut être utilisé en supplément, il propose des profils intéressants pour mettre en évidence la pente.


RidewithGPS (https://ridewithgps.com/routes/new)

Afin d'avoir la meilleure lisibilité possible, il est demandé que tu fournisses un GPX sur le site RwGPS (praticité d'analyse et "streetview" disponible).

> Tu peux tracer ton parcours directement sur RwGPS, tu l'exporteras ensuite sur un autre site pour faire le profil "officiel" de ton parcours.
> Tu peux également tracer sur un autre site et importer ensuite ton parcours sur RwGPS pour avoir un GPX valable pour le concours.

Tracer sur RwGPS :
Image

Importer un GPX sur RwGPS:
Image

Ton GPX sur RwGPS :
Image


Les conseils pour tracer son parcours :

> Le Gpx est la base du profil, afin d'avoir un profil juste, il est nécessaire d'avoir un Gpx juste.

> Placer ses points : Il est important de bien placer ses points sur la route désirée. Une petite erreur et le tracé dévie de sa trajectoire, créant des imprécisions parfois problématiques.

> Le mode de tracé (Piéton/Vélo/Voiture) : Tu traces une course, ton tracé doit donc prendre en compte qu'un peloton passera par les routes que tu prends, pour cela, il est nécessaire de se mettre en mode "Voiture" ("Driving" sur RwGPS).

Problème éventuel : parfois, la trace du GPX ne va pas vouloir passer où tu veux (sens de circulation, jonctions de routes, etc.) : tu as deux solutions :
• Tracer en ligne droite ("Draw lines" sur RwGPS), si le segment qui pose problème est court.
• Tracer en mode "Piéton" ou "Vélo", dans ce cas, tu changes ton mode de tracé, mais attention, ton parcours risque d'être dévié sur des passages impraticables (pistes cyclables, escaliers, sentiers quand tu es en montagne, etc.). Tu dois donc redoubler de vigilance sur l'ensemble de ton tracé afin de corriger les erreurs parfois nombreuses qui ont pu s’immiscer.

> Le fond de carte :
• Le fond "Plan" avec "relief" est un fond intéressant pour prospecter, tu as accès à la "streetview" et le relief t'aide à cerner les pentes que tu pourrait trouver.
Se servir de la streetview lors de passages suspects ou sur des toutes petites routes est fortement conseillé afin d'éviter de prendre un secteur non-goudronné (NG) par mégarde.
• Le fond "OSM Cycle" est intéressant car il met en évidence les secteurs NG, très utile quand la "streetview" n'est pas disponible par exemple. Les routes en pointillés sont théoriquement des passages NG et ne doivent pas être empruntées. Attention, il y a parfois des exceptions.
• Pour tenter de lever le doute, le fond "Satellite" avec "légende" peut parfois aider à déterminer si un passage est NG ou non. Ce fond est également très important pour repérer les zones d'arrivée (les parking, l'espace nécessaire, etc.) et les finals dans les grandes villes afin de prendre des routes cohérentes (pour un sprint massif par exemple, éviter les rues trop étroites qui ne sont pas forcément mises en évidence par les autres fonds de carte), là encore, la "streetview" aidera aussi fortement à déterminer par où passer.

Problème éventuel : parfois, notamment en hiver, certains cols ne sont pas accessibles en mode "Driving" et selon le fond de carte, car fermés à la circulation. Deux solutions :
• Changer son fond de carte, si ça ne passe pas en traçant en fond "Plan" avec "relief", passer en fond "OSM Cycle" peut changer la donne et solutionner très simplement le problème.
• Si le problème persiste, changer le mode de tracé (voir-ci dessus).

> Le choix des routes : Attention aux toutes petites routes, aux pentes étranges sur le profil, attention aux passages suspects, notamment quand tu quittes les départementales et lors de traversées de villes/villages, si tu suis les conseils ci-dessus, il n'y aura généralement pas de problème, le tracé suivra des routes praticables et ce sera très rapide à contrôler. En montagne, bien vérifier les routes de ses montées est primordial.

> Les arrivées : Elles méritent qu'on y prête un minimum attention, afin de ne pas placer ses arrivées n'importe où.
• Espace nécessaire lors d'arrivées en montagne ou dans des petites villes. Il vaut mieux parfois arriver un peu excentré (sur une grande départementale par exemple avec de l'espace) qu'au centre étroit d'un petit village.
• Lors d'arrivées en ville, attention aux finals des étapes, ne pas trop serpenter pour des sprints massifs et tenter de trouver une ligne droite plutôt large, si le centre-ville est trop tortueux, on peut arriver vers les stades, les grosses artères...

> Vérification : Il est conseillé, de préférence avant d'exporter son Gpx (et faire le profil, etc.), de faire un rapide dernier checking de celui-ci. C'est un moyen simple d'éliminer une erreur qui se serait glissée dans le tracé et qui forcerait à tout refaire si on s'en aperçoit après avoir fini sa présentation, voir qui serait problématique si on ne s'en aperçoit pas du tout. Cela se fait en moins d'une minute en balayant son Gpx.

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7140

Re: Tutos et outils du labo

Messagepar Mats » 11 Jan 2020, 18:47

Outils pour réaliser une carte


Tour de France
• Un fond de carte :
Image

• Des pictogrammes : ImageImageImageImageImageImageImageImageImage

Police utilisée : Galibier

Pour les nostalgiques, un ancien fond de carte et les anciens pictogrammes :
Image
ImageImageImageImage
ImageImageImageImage


Pour réaliser ces anciennes cartes, voici les polices qui étaient généralement utilisées :
- Arial Black en 12 pour la ville du Grand départ.
- Arial Black en 12 pour l'arrivée sur les Champs.
- Arial Black en 14 pour le nom de la région du Grand départ.
- Arial gras italique en 9 pour les noms des villes-départs de chaque étape.
- Arial black en 9 pour les noms des villes-arrivées de chaque étape.
- Arial gras en 6 pour les dates.


Giro
• Un fond de carte :
Image


• Des pictogrammes : Image Image Image Image Image

À titre indicatif, voici les polices utilisées par certains forumeurs pour réaliser leur carte Giro :
- Segoe UI Semibold gras en 10 pour le Grand départ et l'arrivée finale.
- Segoe UI Semibold italique en 7 pour les villes-départs de chaque étape.
- Segoe UI Semibold en 7 pour les villes-arrivées de chaque étape.
- Segoe UI Semibold en 4,25 pour les dates.


Vuelta
• Un fond de carte :
Image


• Des pictogrammes : Image Image Image Image Image Image

Autres épreuves
• Un fond de carte pour Paris-Nice:
Image

• Un fond de carte pour le Tour de Normandie:
Image




Outils pour réaliser un profil


• Les pictogrammes (GPM, sprints, etc...) actuels du Tour :
- Pictogrammes sans fond
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


• Des pictogrammes plus anciens du Tour :
ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage


• Des pictogrammes pour le Giro :
ImageImageImageImageImageImage


• Des pictogrammes pour la Vuelta :
ImageImageImageImageImageImage


• D'autres pictogrammes, en vrac :
ImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7140

Re: Tutos et outils du labo

Messagepar Mats » 11 Jan 2020, 19:03

Sites et liens utiles


- Le catégorisateur de Linkinito :arrow: Téléchargement
Ce catégorisateur permet, en entrant simplement la pente, la distance et la hauteur d'un col, de savoir en quelle catégorie il faudrait le classer sur le Tour de France. En spoiler, rthomazo vous explique le fonctionnement du catégorisateur.
Pour expliquer, on va prendre un exemple qui fait souvent débat : La Planche des Belles Filles (5,9 km à 8,5 % - 1035 m)

- Tout d'abord, on calcule la cotation au carré : Longueur * Pente².
Cette cotation donne 426 points pour la PDBF.

- On ajoute un bonus d'altitude : + 0.01 % de la cotation de carré à chaque mètre au-dessus de 1000 m. On ajoute donc 0,35 % de 426, ce qui permet de gagner deux points.

- On ajoute également un bonus d'arrivée au sommet. Si la montée est une montée finale, le score est augmenté de 10 %. Cela s'explique par le fait que les coureurs jettent plus leurs forces dans la bataille pour gravir ce dernier obstacle et faire la différence, d'autant plus que les coureurs auront passé la journée à rouler. Ce nouveau bonus fait monter le score à 471 pts, alors qu'il était de seulement 426 au départ.

- À partir de cette cotation corrigée, la catégorisation est la suivante :

- 4C : entre 15 et 90 points
- 3C : entre 90 et 180 points
- 2C : entre 180 et 360 points
- 1C : entre 360 et 720 points
- HC : au-dessus de 720 points

La montée de la PDBF est donc 1C. Mais la cotation au carré avantage la pente au détriment de la longueur, et la catégorisation de l'Alpe-d'Huez des Vosges a souvent fait débat par le passé, du fait que la montée est trop courte. On ajoute donc un nouveau paramètre qui pénalise les montées trop courtes.

Une fonction logarithme calcule la durée théorique d'ascension pour la montée que vous avez choisie. Un étalon-temps est établi pour chaque catégorie :

- 4C : 3 minutes
- 3C : 6 minutes
- 2C : 12 minutes
- 1C : 24 minutes
- HC : 40 minutes

Si l'ascension d'un col est plus longue que l'étalon-temps dans sa catégorie, il restera dans sa catégorie. Sinon, la limite sera augmentée progressivement par le ratio entre l'étalon-temps et la durée d'ascension.

Ici, la durée calculée est de 19 minutes et 47 secondes (les meilleurs coureurs l'ont gravi en 17 minutes lors du Tour 2014). L'étalon-temps pour un col 1C étant de 25 minutes, on fait le ratio : on doit rajouter 26,4 % à la limite minimale 1C. La limite 1C passe donc de 360 à 455 points !

Mais l'arrivée à la Planche des Belles Filles pointe à 471 points, ce qui fait que son classement 1C est maintenu. Cependant, un col similaire mais qui ne serait pas une arrivée au sommet, ne serait plus qu'un 2C, car il repasserait en dessous de cette limite ajustée.


- Une banque de cartes topographiques de différents pays : https://www.camptocamp.org/articles/676 ... s-en-ligne

- Un répertoire de cols ou de montées, ici, ou encore . Sans oublier le topic des cols oubliés, par les experts du Gruppetto.

- La carte des pavés du Nord...pour plus d'infos, veuillez vous adresser au cabinet darth consulting.
Image
Image


- Un site pour rechercher des lieux accessibles en un temps de trajet donné : https://www.oalley.fr/app/

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7140


5 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

cron