[Créations] Vuelta a Espana

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

[Créations] Vuelta a Espana

Messagepar CSC_3187 » 05 Juil 2013, 19:02

Image

La Vuelta est le troisième grand tour de la saison. Déplacée en septembre depuis 1995, elle était auparavant courue au printemps. La course fait aujourd'hui la part belle aux purs grimpeurs et aux puncheurs. Les organisateurs multiplient les arrivées en côte, des murs particulièrement pentus aux longs cols. Les enchainements de difficultés sont par contre plus rares, la géographie espagnole rendant difficile ce genre de tracés.

La Vuelta a son mythe, l'Angliru, au milieu d'autres difficultés régulièrement empruntées telles que les Lagos de Covadonga ou le Puerto de Navacerrada. Venez imaginer votre parcours au milieu de ces sommets renommés.

Les parcours proposés
Retrouvez en spoiler la liste de tous les parcours proposés depuis la création de ce topic. Certains parcours plus anciens n'y figurent par car les images des profils ont malheureusement disparu.

Barcelone :
- Antoine_Blondin : via Jaén et San Lorenzo del Escorial
Cacéres :
- lucho : via Benidorm et Bilbao

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Maglia rosa
 
Messages: 8950

Re: Vuelta a Espana

Messagepar CSC_3187 » 05 Juil 2013, 19:08

Variante par Darth-Maul :

Pas spécialement innovant, juste voulu équilibré et toujours dans l'idée d'étaler des étapes difficiles sur les 3 semaines de course.

1ère étape : Coimbra - Coimbra, 155 km
Départ au Portugal avec déjà des difficultés, même si la distance est courte. Principale côte, la dernière, 4,5 km à 10 %, à 15 km de l'arrivée, de quoi laisser le premier maillot rouge à un homme fort.
Image


2ème étape : Coimbra - Torre, 173 km
2e jour et déjà la première arrivée en altitude. 14 km à 7%, une petite descente puis 6 km à 7%. Les grimpeurs doivent être là dès le départ.
Image


3ème étape : Covilha - Caceres, 204 km
Entrée en Espagne avec une étape pour sprinteurs.

4ème étape : Miajadas - San Benito, 23 km, contre-la-montre par équipes
Chrono plat en ligne droite, pour les spécialistes. Mais sur une distance suffisament courte pour que les écarts ne soient pas insurmontables.

5ème étape : Castuera - Torredonjimeno, 232 km
Etape longue, mais assez plate. Le final en faux-plat montant (5 derniers kilomètres à 3 %) pourrait légèrement perturber un éventuel sprint.

6ème étape : Jaen - Sierra Nevada, 158 km
Quelques petits cols dans la première moitié, mais surtout une course de côte pour finir dans la Sierra Nevada. Seulement 5,6 % de pente moyenne, mais pendant 30 kilomètres.
Image


7ème étape : Granada - La Calahorra, 194 km
Déjà la 3ème étape de montagne, avec le Puerto de la Ragua (21 km à 6,2 %), mais cette fois-ci avec un au col difficile auparavant, le Haza del Lino (17 km à 7,3 km). Et dans le final une descente très technique.
Image


8ème étape : Almeria - Mazarron, 193 km
Retour au plat, plus ou moins longeant la Méditerranée.

9ème étape : Cartagena - Javea, 194 km
Réplique quasiment identique de la veille.

10ème étape : Palma - Pollença, 164 km
Après la journée de repos, direction Majorque pour une étape accidentée par le Coll de Soller et le Puig Major, mais assez loin de l'arrivée et une étape plus taillée pour les baroudeurs.
Image


11ème étape : Alcudia - Alcudia, 56 km, contre-la-montre individuel
Premier chrono individuel et une longue distance. Le parcours propose de longues lignes droites, certaines en bord de mer, et le tout est sur un profil plat. Les purs rouleurs ont de quoi prendre beaucoup de temps.

12ème étape : Inca - Palma, 173 km
Dernier jour à Majorque et une étape toute plate.

13ème étape : Tarragona - Barcelona, 185 km
Après la seconde journée de repos (laissant 9 étapes sans interruption avant l'arrivée), une étape accidentée dans l'arrière-pays Barcelonais et un final en côte à Montjuich.
Image


14ème étape : Vic - Isona, 179 km
Etape accidentée par quelques cols, principalement Jou et Boixols. Puis une courte montée vers le Coll de Faidella avant de descendre vers l'arrivée. A priori pour baroudeurs, mais la courte montée peuvent donner envie à un favori de réduire son retard au classement général.
Image


15ème étape : Tremp - Pla de Beret, 123 km
Plus courte étape en ligne, voulue pour plus d'explosivité dans le final, avec les 18 km à 6 % de la Bonaigua 6 km à 6 % vers le Puerto de Beret, à 2 km de l'arrivée.
Image


16ème étape : Vielha - Ordesa, 166 km
Quelques petits cols (le premier est le tunnel de Vielha et pas un "mur", mais surtout un vrai mur dans le final, 3 km à près de 20 % vers Ordesa, un terrain parfait pour ceux qui apprécient les pourcentages difficiles. L'arrivée est après 1 km de plat.
Image


17ème étape : Sabañanigo - Port de Larrau, 195 km
Des cols tout au long de l'étape, divers et variés, selon la distance et le pourcentage, avec un passage en France et une arrivée à la frontière. Pourtalet, Marie-Blanque, Pierre-Saint-Martin par le Soudet et pour finir le Port de Larrau (9,8 km à 6,8 %).
Image


18ème étape : Buirgui - Soria, 218 km
Retour au plat, mais avec de la distance et un final en côte, où les puncheurs peuvent se mêler aux sprinteurs (1,5 km à 4 %).

19ème étape : Almazan - Aranjuez, 263 km
Encore plus plat, surtout le final, pour avantager les sprinteurs et les laisser en course après 3 semaines, mais de loin la plus longue étape de la course pour accumuler un maximum de fatigue avant un dernier week-end clé.

20ème étape : Toledo - Bola del Mundo, 195 km
Dernière étape en ligne, avec le Puerto de Guadarrama en amuse-gueule avant le récent Bola del Mundo après le Puerto de Navacerrada pour un final supplémentaire et 3 derniers kilomètres à 11 %.
Image


21ème étape : Madrid - Madrid, 24 km, contre-la-montre individuel
Final de la course dans un chrono pour les dernières modifications. Légèrement valloné et assez court pour ne pas être réservé aux spécialistes.

3467 kilomètres.

7 étapes de plaine.
5 étapes accidentées ou de moyenne montagne (dont 1 arrivée en côte).
6 étapes de haute montagne (dont 4 arrivées en altitude).
3 contre-la-montre pour 103 km (2 invididuels pour 80 km).

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Maglia rosa
 
Messages: 8950

Re: Vuelta a Espana

Messagepar CSC_3187 » 05 Juil 2013, 19:17

Variante par CSC_3187 :

Pas de profil pour l'instant, le tracé est juste sur le papier. Départ des Baléares, puis une descente suivant à peu près une diagonale Valencia-Badajoz. Retour en Galice pour traverser le Nord jusqu'en Euskadi et un final de gala à Madrid. Il n'y a que 4 arrivées au sommet, j'ai essayé de limiter un peu.

E1 : Magaluf - Palma (15 km CLME), un chrono par équipe en bord de mer, sans grand piège.

E2 : Palma - Manacor (150 km PLA), on longe à peu près la côte jusqu'à la pointe NE avant de revenir. Aucune difficulté, que du plat.

E3 : Manacor - Inca (128 km MON), départ en plaine avant d'enchainer Coll d'Honor, Coll Soller et le Puig Major. Arrivée après une longue descente. Une étape pour générer du mouvement, une première sélection et organiser le transfert à Valencia.

E4 : Valencia - Alicante (210 km VAL), retour sur le continent avec une longue étape plutôt vallonnée et le Port de Tudons en difficulté majeure. Pour les baroudeurs qui peuvent rêver de rouge si ça laisse filer.

E5 : Elche - Caravaca de la Cruz (185 km PLA), un final sinueux avec une légère et une arrivée en descente pour les audacieux.

E6 : Caravaca de la Cruz - Ubalde (225 km VAL), une longue étape en moyenne montagne qui devrait à nouveau avantager les baroudeurs. La chaleur peut jouer son rôle sur cette distance.

E7 : Ubalde - Guadix (137 km PLA), une étape courte pour rythmer la transition avant d'aborder le premier grand rendez-vous en montagne.

E8 : Almeria - Sierra Nevada (230 km MON), passage à proximité du Puerto de la Raga en milieu d'étape, même si la longue ascension de la Sierra Nevada concentrera l'attention.

E9 : Granada - Malaga (177 km VAL), une boucle autour de Malaga pour le final avec le difficile Puerto Leon apte à creuser des écarts.

E10 : Malaga - Cordoba (171 km PLA), une autoroute pour sprinters. La première moitié de l'étape se fait d'ailleurs sur celle-ci.

E11 : Cordoba - Zafra (184 km PLA), à nouveau une étape de transition pour les sprinters

Repos : Vigo

E12 : Vigo - Pontevedra (49 km CLMI), le seul chrono, long et vallonné, placé à mi-parcours.

E13 : Pontevedra - Ponferrada (250 km VAL), une longue transition sans grande difficulté, même si les équipes de sprinters auront du mal à contrôler.

E14 : Villafranca del Bierzo - Villablino (200 km MON), l'étape des randonneurs, avec un parcours qui serpente entre Leon, Galice, et Asturies et emprunte même un chemin en terre (pour économiser 100 bornes de détour, j'ai coupé un peu à travers :mrgreen: ). Le final enchaine Puerto del Connio, Puerto de Ranadoiro et Puerto de Cerredo. Pas vraiment de quoi faire des écarts, mais une étape où il faudra être attentif à ne pas se faire piéger.

E15 : Cangas del Narcea - El Angliru (189 km MON), l'étape reine. On commence avec du faux-plat montant et le Puerto de Leitariegos puis le Puerto de Somiedo. On enchaine avec le versant raide du Puerto San Lorenzo puis un peu de vallée avec le final, Alto de la Cobertoria monté successivement par son versant ouest puis est en bouclant vers Pola de Lena et l'acension de l'Angliru.

Image


E16 : Langreo - Lagos de Covadonga (188 km MON), course de côte puisque la montée finale est éloignée des autres sommets. Quelques points distribués auparavant au Puerto de san Isidro notamment.

Image


Repos : Santander

E17 : Santander - Burgos (149 km PLA), une étape courte pour la reprise avec un seul col qui ne devrait pas trop perturber les sprinters.

Image


E18 : Burgos - Vitoria-Gasteiz (164 km VAL), on s'approche du final avec une étape légèrement vallonnée, comprenant notamment le Puerto de Herrera.

Image


E19 : Vitoria-Gasteiz - Urkiola (172 km VAL), l'attraction principale sera le final avec l'Alto de Urkiola. Auparavant, on serpente dans la Sierra de Urbasa, puis la Sierra de Urkilla pour rejoindre Durango.

Image


E20 : Durango - Errenteria (193 km VAL), des montagnes russes pour finir avec 8 ascensions recensées. On termine par une boucle autour de Donostia, avec le Jaizkibel suivi d'Erlaitz. Arrivée jugée juste après la descente.

Image


E21 : Madrid - Madrid (130 km PLA), critérium final pour les sprinters avant tout.

Au total, 3500 km et un parcours que j'ai essayé d'équilibrer sur le plan de la géographie et des profils.

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Maglia rosa
 
Messages: 8950

Re: Vuelta a Espana

Messagepar CSC_3187 » 05 Juil 2013, 19:19

Variante 2 par Darth-Maul :

1ème étape : Palma - Inca, 175 km
Ouverture à Majorque, par une étape en ligne toute plate, maillot rouge pour les sprinteurs.

2ème étape : Palma - Pollença, 146 km
Etape un peu plus accidentée, via le Coll de Soller et le Puig Major, pour faire un petit écrémage, mais plus avoir de l'intérêt sur le port du maillot rouge que pour la victoire finale.
http://uppix.net/9/7/7/fd6416fd75a47c0ebba56cd61c27a.png

3ème étape : Valencia - Valencia, 23 km
Arrivée sur le continent par un chrono par équipes, pour raisons logistiques, copié du chrono de Nice au prochain Tour après la Corse.

4ème étape : Valencia - Alicante, 185 km
Etape toute plate, pour sprinteurs, sur le littoral.

5ème étape : Elche - Sorbas, 253 km
Etape la plus longue de la Vuelta, calme au début, mais bien accidentée dans le final, avec notamment 1 km à 16 % à un peu plus de 20 km de l'arrivée et 1.6 km à 6 % à 5 km de l'arrivée.
http://uppix.net/c/f/7/71309da72683fc1cb2ba0a047cdb9.png

6ème étape : Tabernas - Castel de Ferro, 175 km
Première étape de montagne, avec le Puerto Haza del Lino (18 km à 7%) et une descente parfois bien technique vers l'arrivée, en bord de mer.
http://uppix.net/4/2/b/52d28a796885004945c7584b401dc.png

7ème étape : Motril - Sierra Nevada, 197 km
Seconde étape de haute montagne, des cols au début pour le classement des grimpeurs, un final plus simple, mais pour une grosse course de côte, sur 26 km de montée.
http://uppix.net/6/1/e/11ef181e5b0ea78944eee6246d8d7.png

8ème étape : Granada - Cardeña, 188 km
Etape "plate", mais une montée de 5.6 km à 6% à 13 km de l'arrivée peut faire un écrémage dans le peloton et supprimer quelques sprinteurs pour une étape un peu plus ouverte, sauf si l'échappée a tenu bon.
http://uppix.net/f/8/3/ff3aaf5c8166418690d0a595a6e25.png

9ème étape : Villanueva de Cordoba - Merida, 198 km
Cette fois-ci, étape complètement plate, pour les sprinteurs.

10ème étape : Caceres - Plasencia, 182 km
Le Puerto de Piernal est franchis dans le final, mais il est très roulant (14 km à 5%) et ne peut donc pas avoir une réelle sélection. Etape pour baroudeurs.
http://uppix.net/7/2/1/2bb7fab20d2311d9afc35239652d9.png

11ème étape : Plasencia - Salamanca, 177 km
Puerto del Portillon (10 km à 6.5 %) en milieu d'étape, mais sauf cette montée, une étape pour sprinteurs.

12ème étape : Calzada de Valunciel - Zamora, 49 km
Premier chrono individuel, distance relativement longue. Le parcours est longiligne et assez plat, pour spécialistes.

13ème étape : Montamarta - Campomanes, 197 km
Etape particulière, voulue spécialement pour descendeurs, via le Puerto de Pajares. La route reste assez large, mais il y a plusieurs virages bien techniques et de quoi faire la différence.
http://uppix.net/8/8/2/180e7160e038e230b3829b1f0fd81.png

14ème étape : Oviedo - Brañavieja, 217 km
Nouvelle arrivée au sommet pour une course de côte, via le Puerto de Palombera (12 km à 5.6 %) avant la montée finale (18.6 km encore à 5.6 %), pas le plus pentu donc, mais une longue montée irrégulière et quelques passages à plus de 10 %.
http://uppix.net/1/f/a/1a6d96169a7d404a6370fc33efbba.png

15ème étape : Reinosa - Urkiola, 175 km
Autre forme de course de côte, avec du bien plus court, mais plus pentu, avec 7 km à 7.5 %.
http://uppix.net/b/5/3/5f50c73ef4b9003cf0816b020ba0a.png

16ème étape : Vitoria-Gasteiz - Almazan, 214 km
Etape plate pour sprinteurs, la dernière à distance "traditionnelle", même si un peu longue.

17ème étape : Medinaceli - Majaelrayo, 158 km
Etape au final accidenté par des routes étroites de campagne, avec l'enchainement de 3 côtes : 2.6 km à 7 %, 2.7 km à 8.5 % et 1.5 km à 6.5 %.
http://uppix.net/b/5/e/655fe6fbf5e285e1c1f2139647a5f.png

18ème étape : Riaza - Bola del Mundo, 151 km
Dernière étape avec une arrivée en altitude, pour une grosse course de côte vers le Bola del Mundo, plus utilisé la veille de l'arrivée, pour laisser encore éventuellement se dérouler des choses par la suite.
http://uppix.net/c/0/e/41123bb8bfdaa6811b0c267ab07f1.png

19ème étape : Collado Villalba - Lanzahlta, 120 km
Etape très courte, pour un rythme très rapide, pour la dernière des sprinteurs, sauf si le peloton veut souffler avant la dernière étape de montagne.

20ème étape : Mombeltran - Navaluenga, 196 km
Dernière étape en ligne, avec le Collado de la Centenara, le Puerto del Pico et le Collado de Serranillos pour le classement des grimpeurs et accumuler encore un peu plus de fatigue. Final par le Puerto de Mijares, seulement 5.5 %, mais sur un peu plus de 20 km. De quoi évuentuellement tenter de loin pour un coureur qui voudrait faire son retard (à l'image de De Gendt au dernier Giro). La descente est technique sur une route relativement étroite, avant 9 km plats dans le final, pour une incertitude dans les écarts à gérer jusqu'à la ligne.
http://uppix.net/8/1/0/d11d3ca376199e3c5b4fc05fe4fa5.png

21ème étape : Madrid - Madrid, 24 km
Chrono individuel pour terminer, avec une distance plus courte, pour que la récupération prime sur la force pure dans ce type d'effort, pour garder la course la plus ouverte possible si le classement général n'est pas encore figé.

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Maglia rosa
 
Messages: 8950

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Svam » 02 Sep 2013, 21:46

Pour animer un peu la section, je vous propose un petit concours de tracé. Et puisque c'est la Vuelta en ce moment, autant tâter de la montaña 8)

Inconvénient : La péninsule ibérique c'est compliqué quand on connait pas :x
Avantage : Il est difficile de faire pire que Unipublic :mrgreen: 8)


Pour vous aider :
- La bonne vieille carte viamichelin, même si elle déraille parfois en Espagne.
- Les logiciels de tracé : openrunner, tracks4bikers, bikely
- La bible des ascensions : Salite et pour l'Espagne : http://www.altimetrias.net/
- Wikipedia pour regarder ce qui s'est fait les dernières années : mais attention on s'inspire mais on ne copie pas 2012 et 2013 sous peine de hors-sujet :louche:


Pour la présentation, pas besoin de détailler tous les profils, notamment pour les étapes de plaines. Obligatoire pour la montagne par contre 8)

Pour finir, il n'y a rien à gagner sinon mon commentaire acerbe et corrosif juste et éclairé, et ceux des autres habitués de la section (CSC, Darth, Tilo...)

A vos crayons :banana

Avatar de l’utilisateur
Svam
Contrôleur UCI
 
Messages: 25935
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Leinhart » 03 Sep 2013, 10:45

Je vais essayer de pondre quelque chose. Mais est-il possible de consulter des profils d'étapes de la vuelta sur les dernières années ? Pour avoir un peu des exemples d'enchainement de cols ? Parce que je pense qu'assez peu de personnes connaissent très bien les montagnes espagnoles sur ce forum... :x

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8548
Localisation: Toulouse

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Svam » 03 Sep 2013, 11:55

Leinhart a écrit:Je vais essayer de pondre quelque chose. Mais est-il possible de consulter des profils d'étapes de la vuelta sur les dernières années ? Pour avoir un peu des exemples d'enchainement de cols ? Parce que je pense qu'assez peu de personnes connaissent très bien les montagnes espagnoles sur ce forum... :x


Le site de la Vuelta mais je ne sais pas trop ce que sont devenues les archives avec sa refonte.

Sinon : le nom de l'étape dans google images et éventuellement la mention "perfil" ;)

Avatar de l’utilisateur
Svam
Contrôleur UCI
 
Messages: 25935
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Antoine_Blondin » 03 Sep 2013, 12:35

Etape 1 – Barcelona / Barcelona (125km)
Image

Etape 2 – Barcelona / Tarragona (153km)
Image

Etape 3 – Cambrils / Vinaros (135km)
Image

Etape 4 – Benicarlo / Vilafranca (197km)
Image

Etape 5 – Vilafranca / Segorbe (198km)
Image

Etape 6 – Nules / Valencia (50km CLM)
Image

Etape 7 – Valencia / Albacete (167km)
Image

Etape 8 – Albacete / Murcia (205km)
Image

Etape 9 – Caravaca-de-la-Cruz / Villanueva-del-Arzobispo (168km)
Image

REPOS A JAEN

Etape 10 – Jaen / Granada (188km)
Image

Etape 11 – Granada / Otivar (220km)
Image

Etape 12 – Malaga / Gaucin (179km)
Image

Etape 13 – Estepona / Moron-de-la-Frontera (209km)
Image

Etape 14 – Guadalupe / San-Esteban-del-Valle (210km)
Image

Etape 15 – Arenas-de-San-Pedro / San-Lorenzo-de-el-Escorial Monte Abantos (205km)
Image

REPOS A SAN-LORENZO-DE-EL-ESCORIAL

Etape 16 – Collado-Villalaba / Segovia (148km)
Image

Etape 17 – Lozoyuela / Hiendelaencina (201km)
Image

Etape 18 – Ponts / Puigcerda (177km)
Image

Etape 19 – Font-Romeu / Ax-3-Domaines (200km)
Image

Etape 20 – Quillan / Toulouse (175km)
Image

TRANSFERT EN AVION TOULOUSE / MADRID

Etape 21 – Alcobendas / Madrid (191km)
Image

21 étapes
1 contre-la-montre et 20 étape en ligne
3 701 kilomètres soit 176 par jour
2 journées de repos
1 transfert routier
1 transfert en avion
2 pays traversés (Espagne et France)


Remarques générales :
- La géographie de la péninsule ibérique est atypique et le réseau routier calamiteux : la tâche est rude ;
- Je me suis fait plaisir pour le dernier weekend 8) Ceci dit l'arrivée à Toulouse est tout sauf anachronique : c'est l'une des villes les plus espagnoles de France (Nougaro : "est-ce l'Espagne en toi qui pousse un peu sa corne ?") notamment du fait de l'exil des républicains espagnols en 1939 (entre 10 et 15 000 espagnols qui sont pour la plupart restés) :ok:
- L'étape d'Ax-3-Domaines est faite pour qu'ASO teste Jau + Pailhères + Ax sur le Tour de France 8)
- L'avant dernière étape vers Toulouse a un profil qui semble plat : pourtant c'est impossible que ça se joue au sprint vue les très nombreuses difficultés dans le final, dont la redoutable côte des Canalets (passages à 25%, cf. pratique du cyclisme avec Leinarht) et la côte de la Bourdette, sur le coteau de Pouvourville-Rangueil. La descente rapide vers Toulouse s'effectue du côté d'Empalot et de Saint-Michel pour rallier le centre via les rues du Languedoc, la place des Carmes, la rue Alsace-Lorraine, la rue de Metz, et apothéose, une arrivée sinueuse sur le Quai de Tounis à côté de la Garonne :noel:
- Le transfert en avion s'effectue depuis Blagnac jusqu'à Madrid en moins d'une heure. Pour le matériel et l'organisation c'est une autre histoire : soit plusieurs avions cargo sont loués (faisable mais cher), soit par la route et c'est une nuit blanche en perspective pour les techniciens, d'autant plus que la dernière étape est assez longue :o
- Cette dernière étape justement rompt avec la tradition : un parcours escarpé qui n'offrira guère le temps de boire la coupe de champagne avec le Puerto de Navacerrada (troisième fois du parcours au demeurant :mrgreen: ).

Avatar de l’utilisateur
Antoine_Blondin
Champion en devenir
 
Messages: 12302
Localisation: Dans le Midi

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Svam » 04 Sep 2013, 08:45

Merci de ta contribution :P

J'avais prévenu que c'était pas évident. :mrgreen:
Rapidement, je ne suis pas étonné que tu aies choisi de donner la part belle aux Pyrénées. 8) La première semaine en souffre un peu, je trouve, avec le seul chrono pour concerner les favoris. Concernant Toulouse, aucun souci de réalisme, puisque la Vuelta est bien allé aux Pays-Bas par "Histoire". Pour le transfert, c'est difficile en effet et me semble incompatible avec la dernière étape, a fortiori si elle est montagneuse. Sinon, trois fois le Navacerrada, dont zéro fois utilement, je pense que tu vas te faire tancer par wawan :mrgreen:

Analyse plus poussée quand j'aurais le temps :ok:

Avatar de l’utilisateur
Svam
Contrôleur UCI
 
Messages: 25935
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Tilo » 04 Sep 2013, 17:18

C'est une merde l'Espagne, je trouve déjà pas la route d'un col lol

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 29945
Localisation: la "légende" du forum

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Cyro » 04 Sep 2013, 19:31

Je vais participer, même si les routes espagnoles... Sont pas très inspirantes.

Avatar de l’utilisateur
Cyro
Entertainer Numero Uno
 
Messages: 17440
Localisation: Béarnais-Ozélandais / Wiwi in Aotearoa

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Leinhart » 04 Sep 2013, 22:34

J'ai une belle petite première semaine dans le Sud de l'Espagne. Je pars ce week-end, j'essayerai de la poster avant si j'ai le temps, pour avoir le retour du professeur Svam 8)

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8548
Localisation: Toulouse

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Leinhart » 05 Sep 2013, 11:11

Un aperçu des 9 premières étapes, du samedi au dimanche suivant.

Image

Le détail des étapes ci-dessous :

Etape 1 : Cordoba - Cordoba, TTT, 23km, 484D+
Entame traditionnelle, un TTT, avec une belle bosse cependant.
Image

Etape 2 : Cordoba - Sevilla, 177km, 1037D+
Etape pour un sprint
Image

Etape 3 : Sevilla - Cadiz, 210km, 1766D+
Idem en plus long
Image

Etape 4 : Jerez de la Frontera - Gibraltar, 194km, 1631D+
Attention aux bordures sur cette étape en bord de mer
Image

Etape 5 : San Roque - Marbella, 162km, 2514D+
Une étape plus accidentée, qui pourrait sourire aux attaquants
Image

Etape 6 : Malaga - Granada, 146km, 3023D+
Une étape pour costauds, mais les favoris ne devraient pas bouger avant l'étape du lendemain
Image

Etape 7 : Granada - Sierra Nevada, 120km, 3763D+
Les choses sérieuses commencent, étape courte avec la double ascension de l'Alto de Monachil, la seconde fois prolongée jusqu'au sommet de la Sierra Nevada
Image

Etape 8 : Granada - Almeria, 181km, 1888D+
Après trois jours autour de Grenade, les coureurs repartent vers Almeria pour une étape de transition
Image

Etape 9 : Almeria - Bacares, 180km, 4711D+
Deuxième étape de haute montagne, avec l'ascension de Calar Alto suivie de celle de l'Alto de Velefique, avant une arrivée à Bacares.
Image


Pour la suite, un repos et prévu le lundi. Avec un transfert, reste à décider de quel côté, chose que que je n'ai pas encore faite
Modifié en dernier par Leinhart le 05 Sep 2013, 11:57, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8548
Localisation: Toulouse

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Antoine_Blondin » 05 Sep 2013, 11:39

Il y a une erreur sur le profil de l'étape 6 ;)

Avatar de l’utilisateur
Antoine_Blondin
Champion en devenir
 
Messages: 12302
Localisation: Dans le Midi

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Leinhart » 05 Sep 2013, 11:58

Exact, c'est corrigé ;)

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8548
Localisation: Toulouse

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Tilo » 05 Sep 2013, 12:37

Un transfert de 500km le samedi soir avant la dernière étape à Madrid c'est réaliste? :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 29945
Localisation: la "légende" du forum

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Antoine_Blondin » 05 Sep 2013, 15:45

Tilo a écrit:Un transfert de 500km le samedi soir avant la dernière étape à Madrid c'est réaliste? :moqueur:

Transfert en avion ;)

Avatar de l’utilisateur
Antoine_Blondin
Champion en devenir
 
Messages: 12302
Localisation: Dans le Midi

Re: Vuelta a Espana

Messagepar CSC_3187 » 05 Sep 2013, 19:17

Je rends ma version, je ferai les critiques un peu plus tard sur les autres parcours.

Je me suis ajouté une contrainte supplémentaire, celle d'éviter de repasser trop souvent sur les mêmes routes que ma V1, publiée plus haut.

Voici donc la Vuelta V2

E1 : Portimao (5km, CLMI)

Le Portugal et l'Algarve hérite du grand départ. Pour fêter l'investissement de Fernando Alonso dans le cyclisme espagnol, la Vuelta décide d'organiser le prologue sur le circuit de F1 de Portimao, particulièrement vallonné. Sens de la trajectoire et bonnes relances seront attendues, dans un prologue qui pourrait déjà faire quelques écarts.

E2 : Portimao - Faro (~180km, PLA)

Le début d'étape s'approchera du juge de paix habituel du Tour d'Algarve, de quoi motiver les candidats au titre de meilleur grimpeur. La suite sera plus calme et c'est un sprint sur le bord de mer qui devrait attendre le peloton.

E3 : Faro - Huelva (~120km, PLA)

Retour en Espagne, en longeant la mer tout d'abord. C'est une étape plate et courte, mais il faudra se méfier du final tortueux et d'un pont pas très large, de quoi solliciter les nerfs de tout le monde.

E4 : Carmona - Ronda (~220km, VAL)

Image

La Vuelta s'enfonce dans l'Andalousie pour affronter son premier col, le Puerto del Boyar. L'arrivée sera ensuite jugée dans un long faux-plat montant. Les favoris devront se méfier, même si les écarts ne se feront certainement pas ici.

E5 : Ronda - Antequera (~175km, VAL)

Image

Une petite étape de montagne. Les cols ne sont pas les plus difficiles, mais ils pourraient inciter à l'offensive. Après une première partie d'étape vallonnée, suivie d'un replat dans la vallée de Malaga, les choses sérieuses commencent à la sortie de la ville. Le Puerto de Leon est avalé en premier, suivi du Torcal d'Antequera (partiellement) pour une arrivée jugée juste après la descente dans la ville du même nom.

E6 : Granada - La Carolina (~185km, PLA)

Retour à une étape de transition, filant vers le nord sans difficulté majeure.

E7 : Manzanares - Cuenca (~190km, PLA)

Un profil similaire à celui de la veille, même si l'approche de Cuenca offre une petite côte qui pourrait perturber les ambitions des sprinters.

E8 : Cuenca - Teruel (~210km, VAL)

Image

Une ballade entre Castille et Aragon dans les provinces de Cuenca et Teruel qui devrait ravir les baroudeurs, à défaut de creuser les écarts entre leaders.

E9 : La Puebla de Valverde - La Senia (~205km, VAL)

Image

C'est un profil similaire à la veille qui permet aux coureurs de rallier la Catalogne et bénéficier d'une première journée de repos, à Tarragone.

Repos : Tarragona

E10 : Reus - Reus (~45km, CLMI)

Image

Cette boucle chronométrée autour de Reus mettra les hommes forts à contribution avec un détour du côté de la Sierrana del Mussara et une belle ascension à la clé.

E11 : Tarragona - Barcelona (~150km, VAL)

L'étape longe d'abord la mer, pour ensuite s'enfoncer dans l'arrière-pays barcelonais. L'arrivée est jugée au sommet de Montjuich.

E12 : Badalona - Figueres (~160km, PLA)

Une nouvelle étape de plaine, courte et essentiellement en bord de mer.

E13 : Figueres - Olot (~190km, VAL)

Image

La Vuelta fait un premier détour par la France en longeant la côte à Collioure avant de revenir par le Col d'Ares, situé encore assez loin de l'arrivée.

E14 : Olot - Andorra-Pal (~190km, MON)

Image

C'est la première véritable étape de montagne et Andorre est de nouveau au rendez-vous. Les coureurs entament par le Coll de Coubet, suivi du long faux-plat nommé Collado de Toses, et de passer à nouveau en France, via le Puymorens. L'entrée en Andorre se fait par l'habituel Port d'Envalira. Le Coll d'Ordino amène au pied de la montée finale, en direction de la station de Pal. L'arrivée jugée au sommet du Port de Cabus, au milieu de nulle part et face à la frontière espagnole.

E15 : La Seu d'Urgell - Piau-Engaly (~225km, MON)

Image

La deuxième étape pyrénéenne s'avère un peu moins dure que la précédente, mais plus longue. Elle peut néanmoins être piégeuse. Les coureurs entament par le Coll del Canto, avant d'enchainer diverses difficultés en s'approchant de Benasque. Une nouveauté fait son apparition avec le Puerto de Sahun, non goudronné pour l'essentiel (globalement carrossable à condition de bien le ratisser et de reprendre quelques portions du chemin surtout dans la descente). C'est ensuite un enchainement Port de Bielsa et une arrivée dans la station de Piau-Engaly.

E16 : Saint-Lary Soulan - Huesca (~200km, VAL)

Le Tunnel de Bielsa est repris en sens inverse, avant un long trajet dans la vallée, sans grande difficulté. Une étape de transition pour les baroudeurs, à la veille du repos.

Repos : Huesca

E17 : Huesca - Soria (~210km, VAL)

Une nouvelle étape de transition qui pourrait s'achever par un sprint malgré les quelques petites bosses qui émaillent le parcourse.

E18 : Soria - Valdezcaray (~180km, MON)

Image

Une troisième arrivée au sommet pour une parfaite course de côte. Le Puerto de San Ines, gravi en début de course est trop éloigné de la station de Valdezcaray pour avoir une quelconque influence.

E19 : Burgos - Cuellar (~170km, PLA)

On se rapproche de Madrid, avec la dernière étape de plaine à destination des sprinters, globalement plate.

E20 : Segovia - Ceguilla (~125km, MON)

Image

A la veille de l'arrivée, c'est une dernière étape de montagne pour que les audacieux tentent de faire basculer la course. Le Puerto de Navacerrada, tradition oblige, sera servi en apéritif, avant un enchainement Morcuera - Navafria. Ce dernier servira d'ultime juge de paix avant une arrivée située juste à son pied.

E21 : Madrid - Madrid (~15km, CLMI)

C'est un contre-la-montre, relativement court et tout plat, qui clôture cette Vuelta. Le classement pourra être affiné sans être chamboulé, à moins que les prétendants à la victoire ne soient encore tout proche les uns des autres.

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Maglia rosa
 
Messages: 8950

Re: Vuelta a Espana

Messagepar Tilo » 05 Sep 2013, 19:49

tiens tu mets ton jour de repos le Lundi...

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 29945
Localisation: la "légende" du forum

Re: Vuelta a Espana

Messagepar CSC_3187 » 05 Sep 2013, 20:20

Oui, les gens travaillent le lundi. :mrgreen:

Pour le mettre le mardi, il faudrait que je retravaille l'étape 9 qui arrive en pleine cambrousse et oblige à un long transfert pour rallier un zone d'hébergement digne de ce nom. Du coup, ça me changerait la répartition des étapes, une étape 10 en ligne et suppression de Figueres - Olot pour partir directement sur Andorre. Bref, ça restera un lundi sans que ça soit un drame.

Avatar de l’utilisateur
CSC_3187
Maglia rosa
 
Messages: 8950


71 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Allwatcher, lenann, Prof6B et 9 invités