Never Look Back | S3E1 La vérité, toute la vérité[...]

Modérateur: Animateurs récits

Re: Never Look Back | S2E7 Conscience tranquille

Messagepar LeSuisse » 31 Aoû 2018, 12:37

Saison 2 Episode 8
"Point de bascule"

Image


21 octobre 2017, Shah Alam, Malaysie

''– Faster, faster, faster !

Pete criait de toute ses forces sur ses équipiers (et un peu sur lui-même), les mains crispés au maximum sur son guidon. Il ne voyait plus rien d'autre que son cadre et, parfois, le cuissard du coureur devant lui. L'effort était total.

Le maillot jaune s'était fait distancer, il fallait en profiter. Un moment d'inattention, une équipe pas réactive, des équipiers trop faibles, et voilà la course au général totalement relancé à dix kilomètres de la fin du Tour de Selangor. Ceux qui s'attendaient à une petite parade pour en finir étaient désormais passé en mode survie.

Les cris se mélangeaient aux craquements des pédales, grincements des freins et aux applaudissements des spectateurs. Osman, loin de se douter du drame qui se jouait devant ses yeux, agitait furieusement son petit drapeau malais quand les groupes le passèrent à toute allure. Que ça devait être excitant de foncer à toute vitesse sur la route !

On se retournait de temps à autres, constatant avec satisfaction que l'écart était conséquent et que le maillot jaune était plus que jamais remis en jeu. Les équipiers donnaient tout ce qu'ils possédaient encore d'énergie, conscients du coup qu'ils allaient frapper. Un bluff sublime qui allait décrocher le jackpot.

Un équipier s'écarta et Pete sentit qu'il allait bientôt devoir passer à la planche lui aussi si il voulait cette victoire. Tao imposait désormais un rythme soutenu. Le britannique lui faisait confiance. Après tout, Tao était probablement le meilleur rouleur de la formation. Mais serait-ce suffisant ? Tout allait se jouer pour quelques secondes à peine.

Hafiz se précipita vers la ligne. Dès le premier groupe arrivé, il entrepris de se faufiler avec son appareil au plus proche des coureurs pour capturer leurs premières émotions. Une explosion de joie comme il n'en avait jamais vu. L'adrénaline et l'euphorie faisaient un cocktail détonant ! Le risque avait payé, le maillot jaune était pour eux ! Ils sautaient sur place, s'embrassaient, chantaient, fêtaient comme s'ils étaient seuls au monde.

Puis il se retourna pour s'intéresser le maillot jaune qui venait d'en finir. Il était complètement amorphe, les dents serrés, peinant à reprendre son souffle. Ne jetant qu'un regard plein de déception à ceux qui fêtaient, il erra quelques temps entre les barrières avant de laisser son vélo à terre, de saisir son bidon et de l'exploser contre le sol. La rage s'empara peu à peu de lui et Hafiz, en bon photographe, n'en perdit pas une miette. Le maillot jaune était transfiguré, abandonnant le peu d'énergie qui lui restait pour évacuer sa frustration. Aucun de ses équipiers n'osa l'approcher.

"La victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline."

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
LeSuisse
Espoir
 
Messages: 934
Localisation: Nederlands

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule

Messagepar ZePhil Sagan 13 » 31 Aoû 2018, 13:05

Pas bien compris celui-là...

Le récit donnait l’impression que Pete roulait pour prendre le maillot jaune, mais les résultats dans le spolier disent que c’etait oui le maillot jaune lors de l’étape

Avatar de l’utilisateur
ZePhil Sagan 13
Gregario
 
Messages: 2076
Localisation: Orsted dans mon coeur pour toujours

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule

Messagepar Bad_Neos » 31 Aoû 2018, 13:08

ZePhil Sagan 13 a écrit:Pas bien compris celui-là...

Le récit donnait l’impression que Pete roulait pour prendre le maillot jaune, mais les résultats dans le spolier disent que c’etait oui le maillot jaune lors de l’étape

Même réflexion sur ce coup-là :louche:

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 12012
Localisation: De retour pour réciter !

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule

Messagepar Sazee » 31 Aoû 2018, 13:18

"le maillot jaune s'était fait distancer" c'est là que ça cloche je pense

Avatar de l’utilisateur
Sazee
Directeur sportif
 
Messages: 3670
Localisation: Dans le cœur du MHSC

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule

Messagepar Varkana » 31 Aoû 2018, 13:31

C'était Pete le maillot jaune ?

Avatar de l’utilisateur
Varkana
Coureur pro
 
Messages: 1887
Localisation: Thionville

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule

Messagepar Wings » 31 Aoû 2018, 17:30

Varkana a écrit:C'était Pete le maillot jaune ?

"Pete sentit qu'il allait bientôt devoir passer à la planche lui aussi si il voulait cette victoire" a tout chamboulé pour moi, on aurait dit qu'il parlait de la victoire d'étape au lieu du CG. La remarque de Sazee est aussi vraie, on voit pas vraiment ou est Pete. C'est très confus.

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 37148
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule

Messagepar Wasanni_Kowama » 31 Aoû 2018, 20:45

Je suis également un peu perdu.
Mais le plus confus c'est que LeSuisse s'est connecté après vos message, il a donc surement vu vos messages mais n'y a pas répondu. Peut être veut il nous laisser galérer :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Wasanni_Kowama
Champion national
 
Messages: 5497
Localisation: Kiss or Kill

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule

Messagepar Coxo » 31 Aoû 2018, 21:26

Un peu confus mais je crois que Pete fait un caca nerveux :noel:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maillot jaune
 
Messages: 10267
Localisation: Kahba des five

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule

Messagepar LeSuisse » 31 Aoû 2018, 23:06

Bon, je ne réponds généralement jamais aux commentaires le jour-même mais vu ce tollé :moqueur: Je suis presque déçu, c'est l'un des épisodes dont je suis le plus satisfait :moqueur:

Coxo a écrit:Un peu confus mais je crois que Pete fait un caca nerveux :noel:

C'est ça !

Donc long story short, le but recherché est de faire croire à une victoire de Pete. Ensuite le lecteur regarde le résultat, se rend compte que ça cloche, relit et se rend compte qu'effectivement bah Pete pouvait être le chasseur comme la proie (et malheureusement il a perdu). Dans un monde idéal mais malheureusement vous semblez confus par le fait que chaque paragraphe n'est pas centré sur Pete (alors que d'habitude c'est le cas j'imagine ? #LecteurTrahi) Même en relisant je trouve que j'étais bon, mais vous avez choisi d'assumer que j'avais fait une erreur dans mon récit :niais:

Le titre était d'ailleurs un petit indice, puisque le spoiler avec le résultat est le "point de bascule" pour vous (vous vous rendez compte que Pete a perdu) et pour la carrière de Pete ( :cry: )

Mes notes :
Pete criait de toute ses forces sur ses équipiers (et un peu sur lui-même), les mains crispés au maximum sur son guidon. Il ne voyait plus rien d'autre que son cadre et, parfois, le cuissard du coureur devant lui. L'effort était total. Rien de spé

Le maillot jaune s'était fait distancer, il fallait en profiter. (C'est pete quand on relit !) Un moment d'inattention, une équipe pas réactive, des équipiers trop faibles (bienvenue en Chine), et voilà la course au général totalement relancé à dix kilomètres de la fin du Tour de Selangor. Ceux qui s'attendaient à une petite parade pour en finir étaient désormais passé en mode survie.

Les cris se mélangeaient aux craquements des pédales, grincements des freins et aux applaudissements des spectateurs. Osman, loin de se douter du drame qui se jouait devant ses yeux, agitait furieusement son petit drapeau malais quand les groupes le passèrent à toute allure. Que ça devait être excitant de foncer à toute vitesse sur la route ! (partie osef mais qui permet de faire la transition)

(cette fois on est du point de vue du groupe de devant. On ne le dit pas donc vous assumez que c'est Pete. Mais en relisant après avoir vu le résultat, vous savez que ce n'est pas lui :louche: ) On se retournait de temps à autres, constatant avec satisfaction que l'écart était conséquent et que le maillot jaune était plus que jamais remis en jeu. Les équipiers donnaient tout ce qu'ils possédaient encore d'énergie, conscients du coup qu'ils allaient frapper. Un bluff sublime qui allait décrocher le jackpot.

(retour chez pete) Un équipier s'écarta et Pete sentit qu'il allait bientôt devoir passer à la planche lui aussi si il voulait cette victoire (c'est à dire le maillot jaune, la clé de la double-lecture de ce chapitre ;) ). Tao imposait désormais un rythme soutenu. Le britannique lui faisait confiance. Après tout, Tao était probablement le meilleur rouleur de la formation. Mais serait-ce suffisant ? Tout allait se jouer pour quelques secondes à peine. (pour le général dont il est le leader)

Hafiz se précipita vers la ligne. Dès le premier groupe arrivé, il entrepris de se faufiler avec son appareil au plus proche des coureurs pour capturer leurs premières émotions. Une explosion de joie comme il n'en avait jamais vu. L'adrénaline et l'euphorie faisaient un cocktail détonant ! Le risque avait payé, le maillot jaune était pour eux ! Ils sautaient sur place, s'embrassaient, chantaient, fêtaient comme s'ils étaient seuls au monde. (c'est pas Pete :diantre: )

Puis il se retourna pour s'intéresser le maillot jaune qui venait d'en finir. Il était complètement amorphe, les dents serrés, peinant à reprendre son souffle. Ne jetant qu'un regard plein de déception à ceux qui fêtaient, il erra quelques temps entre les barrières avant de laisser son vélo à terre, de saisir son bidon et de l'exploser contre le sol. La rage s'empara peu à peu de lui et Hafiz, en bon photographe, n'en perdit pas une miette. Le maillot jaune était transfiguré, abandonnant le peu d'énergie qui lui restait pour évacuer sa frustration. Aucun de ses équipiers n'osa l'approcher. (j'imagine que vous aurez reconnu notre héros :niais: )


Honnêtement je suis assez triste, je vous invite à relire une dernière fois en gardant à l'esprit la manipulation que j'ai tenté de faire ! Je ne suis pas écrivain, donc peut-être ai-je raté mon coup ? A vous de me le dire. Sur Pcmvillage où je poste aussi personne n'a été confus pourtant :angel Dites-moi si vous vous sentez vraiment trahi, je m'excuserai si c'est le cas, mais je suis vraiment fier de cet épisode (à mon sens l'un des meilleurs que j'ai pu écrire c'est dire :moqueur: bouhhh) !

J'espère vous avoir éclairé (et ne pas vous avoir trop trahi :mrgreen: ), au plaisir de vous retrouver ici ou ailleurs dans la section :love:

Avatar de l’utilisateur
LeSuisse
Espoir
 
Messages: 934
Localisation: Nederlands

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule (#LSGate)

Messagepar Chava » 01 Sep 2018, 01:45

Moi j'ai tout compris du premier coup :mrgreen:

En faite non, pas mieux que les autres, mais sur la relecture j'ai bien compris ce second sens :ok:


Donc oui, bien écrit, puis la réaction du pur Pete quoi :noel:

Avatar de l’utilisateur
Chava
Maglia rosa
 
Messages: 9341
Localisation: Small Heath

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule (#LSGate)

Messagepar Byrsa » 01 Sep 2018, 02:01

Hum... disons que ce qui est déroutant c'est que tu changes le point de vue à chaque paragraphe (de Pete à un narrateur omniscient, du narrateur omniscient à Pete...). C'est assez difficile à maîtriser et, à mon sens, il n'y avait peut-être pas assez d'indices pour orienter le lecteur (Après ce que tu as tenté est très difficile à maîtriser. Bien pour ça qu'en général, en littérature, on ne change de narrateur qu'entre les chapitres. Mais les règles sont faites pour être contournées quand on écrit).
Je dois dire que, personnellement, ça me fait encore un peu bizarre même en le sachant ^^

Avatar de l’utilisateur
Byrsa
Maillot à pois
 
Messages: 3580

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule (#LSGate)

Messagepar Coxo » 01 Sep 2018, 07:26

J'ai réussi à trouver à la première lecture :prof: , en fait c'est les autres qui m'ont embrouillé avec leurs avis :mrgreen:
Donc j'ai relu une fois pour retourner sur le même constat que je faisais au début.
Et puis même si le milieu était un peu confus, la fin nous redonne tout.
Il balance un bidon par terre : ça ne peut être que Pete, et on apprend qu'il était maillot jaune.
Donc en relisant on comprend facilement :o

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maillot jaune
 
Messages: 10267
Localisation: Kahba des five

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule (#LSGate)

Messagepar Varkana » 01 Sep 2018, 08:51

Byrsa a écrit:Hum... disons que ce qui est déroutant c'est que tu changes le point de vue à chaque paragraphe (de Pete à un narrateur omniscient, du narrateur omniscient à Pete...). C'est assez difficile à maîtriser et, à mon sens, il n'y avait peut-être pas assez d'indices pour orienter le lecteur (Après ce que tu as tenté est très difficile à maîtriser. Bien pour ça qu'en général, en littérature, on ne change de narrateur qu'entre les chapitres. Mais les règles sont faites pour être contournées quand on écrit).
Je dois dire que, personnellement, ça me fait encore un peu bizarre même en le sachant ^^


Je suis d'accord avec Byrza. Pour moi c'est le debut du 5e paragraphe qui est trop confus et qui perd le lecteur

Avatar de l’utilisateur
Varkana
Coureur pro
 
Messages: 1887
Localisation: Thionville

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule (#LSGate)

Messagepar D4MSZCZKU » 02 Sep 2018, 19:09

Pour ma part, j'ai adoré cette ambiguïté qui m'a fait changer d'avis à plusieurs reprises sur l'identité du maillot jaune ! ;)
Et Dieu, que c'était bien écrit. Je m'y voyais. :shock:

Avatar de l’utilisateur
D4MSZCZKU
Espoir
 
Messages: 804

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule (#LSGate)

Messagepar Solas » 07 Sep 2018, 22:27

Effectivement un des chapitres les plus intéressant, ce rebondissement a la toute fin est très subtil, on se rend bien compte sur la 2ème lecture que le texte peut se lire dans les "deux sens". Étonnant que personne n'ai compris, enfin bref bravo et vivement la suite !

Avatar de l’utilisateur
Solas
Junior
 
Messages: 1447
Localisation: Bretagne

Re: Never Look Back | S2E8 Point de bascule (#LSGate)

Messagepar LeSuisse » 09 Sep 2018, 13:31

chavaschleck a écrit:Moi j'ai tout compris du premier coup :mrgreen:

En faite non, pas mieux que les autres, mais sur la relecture j'ai bien compris ce second sens :ok:


Donc oui, bien écrit, puis la réaction du pur Pete quoi :noel:
Byrsa a écrit:Hum... disons que ce qui est déroutant c'est que tu changes le point de vue à chaque paragraphe (de Pete à un narrateur omniscient, du narrateur omniscient à Pete...). C'est assez difficile à maîtriser et, à mon sens, il n'y avait peut-être pas assez d'indices pour orienter le lecteur (Après ce que tu as tenté est très difficile à maîtriser. Bien pour ça qu'en général, en littérature, on ne change de narrateur qu'entre les chapitres. Mais les règles sont faites pour être contournées quand on écrit).
Je dois dire que, personnellement, ça me fait encore un peu bizarre même en le sachant ^^
Coxo a écrit:J'ai réussi à trouver à la première lecture :prof: , en fait c'est les autres qui m'ont embrouillé avec leurs avis :mrgreen:
Donc j'ai relu une fois pour retourner sur le même constat que je faisais au début.
Et puis même si le milieu était un peu confus, la fin nous redonne tout.
Il balance un bidon par terre : ça ne peut être que Pete, et on apprend qu'il était maillot jaune.
Donc en relisant on comprend facilement :o
Varkana a écrit:
Byrsa a écrit:Hum... disons que ce qui est déroutant c'est que tu changes le point de vue à chaque paragraphe (de Pete à un narrateur omniscient, du narrateur omniscient à Pete...). C'est assez difficile à maîtriser et, à mon sens, il n'y avait peut-être pas assez d'indices pour orienter le lecteur (Après ce que tu as tenté est très difficile à maîtriser. Bien pour ça qu'en général, en littérature, on ne change de narrateur qu'entre les chapitres. Mais les règles sont faites pour être contournées quand on écrit).
Je dois dire que, personnellement, ça me fait encore un peu bizarre même en le sachant ^^


Je suis d'accord avec Byrza. Pour moi c'est le debut du 5e paragraphe qui est trop confus et qui perd le lecteur
D4MSZCZKU a écrit:Pour ma part, j'ai adoré cette ambiguïté qui m'a fait changer d'avis à plusieurs reprises sur l'identité du maillot jaune ! ;)
Et Dieu, que c'était bien écrit. Je m'y voyais. :shock:
Solas a écrit:Effectivement un des chapitres les plus intéressant, ce rebondissement a la toute fin est très subtil, on se rend bien compte sur la 2ème lecture que le texte peut se lire dans les "deux sens". Étonnant que personne n'ai compris, enfin bref bravo et vivement la suite !


Merci pour vos commentaires et réactions ! Je ne pense de toute façon pas réutiliser ce format de sitôt, donc tout le monde sera heureux :angel Mais c'est bon d'avoir des avis et critiques divergents, je vais prendre ça en compte à l'avenir :D

Sinon désolé pour le rythme, pas forcément le plus régulier. Je prends mes marques avec l'uni et ma vie aux Pays-Bas et ça me prend pas mal de temps. Mais je continue l'aventure, ne vous inquiétez pas :prof:

Avatar de l’utilisateur
LeSuisse
Espoir
 
Messages: 934
Localisation: Nederlands

S2E9

Messagepar LeSuisse » 09 Sep 2018, 13:34

Saison 2 Episode 9
"Sous les palmiers, l'orage"

Image


1 novembre 2017, Changjiang, Chine

Il empestait l'alcool, comme tous les jours depuis cette terrible étape. Cet homme avait renoué avec ses pires démons et personne ne pouvait plus l'arrêter. Aujourd'hui, c'était pire que tout. Il se tenait debout, devant notre table, se balançant dangereusement d'un pied à l'autre dans son équilibre instable. Un flacon de liqueur local pointait de la poche de son survêt. Mes amis, peu habitués aux abus des occidentaux et en particulier de notre ami britannique, étaient paniqués.

''- Je vais vous dire la vérité, moi. Ouvrez bien vos oreilles. Sans moi, vous tous ici, vous auriez pas de contrat, pas d'équipes. Sans moi vous êtes perdus les amigos. Alors montrez moi un peu de respect. Parce que vous valez rien. Vous pigez ? Mais même ça vous en êtes pas capables. Incapables, ouais, voilà ce que vous êtes, des putains de branleurs. Je suis le seul à avoir du putain de niveau ici et vous, vous... vous gâchez tout à chaque fois.

Je me levai, prenant précautionneusement place devant lui, à quelques mètres de son visage mal rasé, rougi par la colère et les spiritueux.

''- Pete, arrête s'il te plaît, tu es ridicule.

Il me pointa d'un doigt tremblotant.

''- Et il va me dire quoi monsieur Tao-je-sais-tout. T'es qui pour me parler d'abord ? Tu te prends pour ma mère ? Ouais, mec, t'as fait quoi dans ta carrière ? Tu devrais me respecter un peu plus toi aussi. Quand tu auras gagné quelque chose, une seule course dans ta minable carrière, tu viendras me voir. Au lieu de tirer des leçons à tout le monde tu ferais mieux de retourner t'entraîner. Car tu es nul.

Il avait définitivement replongé.

''- Je... je ne te permets pas. Tu es complètement hors de toi... Sors d'ici. S'il te plaît, va-t-en de cette salle.

''- Ouais, c'est ce qu'on dit quand on veut pas voir la vérité en face. Looser. Bande de looser.

''- Pars, s'il te plaît Pete.

''- T'inquiète pas mon pote, je compte pas m'éterniser dans ce trou. Passez votre vie à courir dans ces bleds moisis. Quelle vie splendide. Vous ne valez rien, personne ne veut de vous. Quand je vais me tirer, vous serez tous au chômage et c'est ce que vous méritez. Et j'imagine que..


Le coup partit tout seul, net. Un bref instant, tout s'arrêta pendant que les cinq hommes en polo vert observaient avec peur le corps de Walsh à terre. Puis il se leva, s'aidant d'une chaise, et prit tant bien que mal le chemin de la sortie en se tenant le nez. La moquette était tachetée d'une éclaboussure pourpre.

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
LeSuisse
Espoir
 
Messages: 934
Localisation: Nederlands

Re: Never Look Back | S2E9 Sous les palmiers, l'orage

Messagepar Alessiocortez » 09 Sep 2018, 15:18

Et revoilà qu'il replonge
Elle va être sympa l'ambiance dans l'équipe
Sympa de voir le point de vu de Tao

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Maillot vert
 
Messages: 4841
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: Never Look Back | S2E9 Sous les palmiers, l'orage

Messagepar Coxo » 09 Sep 2018, 17:17

Ya les alcooliques anonymes en Chine ? :noel:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maillot jaune
 
Messages: 10267
Localisation: Kahba des five

Re: Never Look Back | S2E9 Sous les palmiers, l'orage

Messagepar AG2R » 09 Sep 2018, 17:34

Il est tombé tout seul ou... :wtf

Avatar de l’utilisateur
AG2R
Manager
 
Messages: 18290
Localisation: PCM France


283 messages
Retourner vers Récits terminés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités