[PCM17] Qantas - World Tour - TdF (4/4) p.20

Modérateur: Animateurs récits

Dauphiné (1/2)

Messagepar Wings » 01 Déc 2018, 00:51

Image


Image


Le Dauphiné est enfin là, et le Tour arrive à grand pas ! Soler (MOV) est le premier à établir un temps de référence en 8’16, dans le même temps que Wu. Il est battu d’abord par Roux (FDJ), puis par Roelandts (BMC). Moscon (SKY) finit dans la même seconde, tout comme Kreuziger (MOV) et Impey (CDT). Le sud-africain résiste en tête du classement provisoire un bon moment, mais sera finalement détrôné par Fuglsang (AST). Le duo australien Durbridge (ORS) – Dennis (BMC) arrive bien a titiller le danois, mais ce sera bien Lansing qui prendra le premier maillot jaune !


Lansing en confiance

1 David Lansing (QAN)
2 Jakob Fuglsang (AST) +3”
3 Rohan Dennis (BMC) +4”
4 Luke Durbridge (ORS) +4”
5 Jonathan Castroviejo (AST) +4”

1 David Lansing (QAN)
2 Jakob Fuglsang (AST) +3”
3 Rohan Dennis (BMC) +4”
4 Luke Durbridge (ORS) +4”
5 Jonathan Castroviejo (AST) +4”

David Lansing (QAN)
/
David Lansing (QAN)


Image


Deuxième étape et c’est parti pour la vraie compétition ! Un duo sort dans le Col de Leyrisse, composé de de Kort (TFS) et du français Paillot (FDJ). Le duo prend vite trois minutes d’avance, en se disputant les différents GPM au passage. A 27km, le duo voit revenir sur lui un peloton qui perd quelques membres à l’arrière. Ce n’est en revanche que dans la deuxième ascension du Barrage de Grandjean qu’ils sont repris. Dans cette même ascension, Lansing tente sa chance en solitaire pour renforcer son maillot jaune. L’américain fait la différence et remporte sa deuxième étape d’affilée.


Too Easy

1 David Lansing (QAN)
2 Michael Kolar (BOH) +42”
3 Luke Rowe (SKY) +42”
4 Tsgabu Grmay (TBM) +42”
5 Sam Bennett (BOH) +42”

1 David Lansing (QAN)
2 Michael Kolar (BOH) +50”
3 Luke Rowe (SKY) +54”
4 Roman Kreuziger (MOV) +1’02
5 Jakob Fuglsang (AST) +1’02

David Lansing (QAN)
Koen de Kort (TFS)
David Lansing (QAN)

Image


Encore une étape légèrement vallonnée, et encore une opportunité pour gagner du temps ! Hairuman sort du peloton, accompagné de De Kort (TFS), Cavagna (QSF) et Simon (MOV). Ils sont rejoints par Fitter (ORS), Marangoni (TBM), Delage (FDJ), Sütterlin (CDT) et Boom (TLJ). Le groupe ne prend pas plus de deux minutes d’avance. Pire, le peloton ne laisse pas filer le petit groupe qui ne verra pas le Col de Cambuse. Trofimov (KAT) relance alors la machine, en solitaire. Le russe prend 3 minutes d’avance, mais cette fois-ci le peloton laisse filer. Il sera finalement rejoint dans le Fut d’Avenas, dernière difficulté du jour. Lansing accélère alors, et tente de se la jouer solo de nouveau. 25 kilomètres en solitaire pour l’américain, dont 15 sur du plat. Suffisant pour le jeune prodige, qui s’impose une troisième fois, et se retrouve confortablement en tête du général !


Non mais sérieusement, ils sont ou les autres coureurs ?

1 David Lansing (QAN)
2 Ben Hermans (TLJ) +1’38
3 Lilian Calmejane (DEN) +1’38
4 Peter Sagan (BOH) +1’38
5 Jin Wu (QAN) +1’38

1 David Lansing (QAN)
2 Ben Hermans (TLJ) +2’48
3 Lilian Calmejane (DEN) +2’52
4 Jakob Fuglsang (AST) +3’
5 Peter Sagan (BOH) +3’

David Lansing (QAN)
Koen de Kort (TFS)

David Lansing (QAN)

Image


Long TTT au cours duquel Qantas ne perd que peu de temps sur la BMC de Dennis et la Sky de Bardet, Lansing récupérant du temps sur tout le monde. Les Alpes s’annoncent dantesques…

1 BMC Cycling
2 Sky +26”
3 Qantas +49”
4 LottoNL +49”
5 Trek-Segafredo +1’09

1 David Lansing (QAN)
2 Tao Geoghegan Hart (SKY) +2’37
3 Mikel Landa (SKY) +2’37
4 Romain Bardet (SKY) +2’37
5 Gianni Moscon (SKY) +2’37

David Lansing (QAN)
Koen de Kort (TFS)
David Lansing (QAN)

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Dauphiné (1/2) p.19

Messagepar Alessiocortez » 01 Déc 2018, 17:28

Lansing est une machine de guerre :shock:
C'est vraiment énorme ce qu'il fait

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Maillot vert
 
Messages: 4646
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Dauphiné (1/2) p.19

Messagepar Coxo » 01 Déc 2018, 19:03

Si seulement il n'était pas antipathique :niais:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maillot jaune
 
Messages: 10067
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Dauphiné (1/2) p.19

Messagepar Bad_Neos » 03 Déc 2018, 23:44

ça y est, on est désormais assurés que Lansing est le fils spirituel de L.A. :prof:

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 11368
Localisation: Derrière un écran...pour participer à des cours sur zoom.

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Dauphiné (1/2) p.19

Messagepar Wings » 03 Déc 2018, 23:51

Alessiocortez a écrit:Lansing est une machine de guerre :shock:
C'est vraiment énorme ce qu'il fait

Coxo a écrit:Si seulement il n'était pas antipathique :niais:
Alessiocortez a écrit:Lansing est une machine de guerre :shock:
C'est vraiment énorme ce qu'il fait


C'est surtout la concurrence qui en met pas une :cry: :cry:

Suite demain

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Dauphiné (2/2)

Messagepar Wings » 04 Déc 2018, 15:27

Image


Image


Place à la montagne ! Lansing devra s’accrocher… Un gros groupe de 9 coureurs part en éclaireur dès le départ. On y retrouve Bagot (COF), Wang (TBM), Chavanel (DEN), Backaert (LTS), Van Hoecke (TLJ), Zeits (DDT), Howes (CDT), Van Baarle (SUN) et Roux (FDJ). Le groupe reçoit l’aval du peloton et prend vite 10 minutes d’avance. Au pied du Mont Noir, le groupe possède encore 8 minutes d’avance sur le peloton mené par Astana, Sky et Qantas. Van Hoecke est le premier à décrocher devant, suivi rapidement par Wang et Backaert. Chavanel (DEN) et Roux (FDJ) décrocheront à leur tour dans la montée. Il n’en reste donc que 4 devant, avec encore 8 bornes de montée. A 7km, le groupe explose. Bagot se retrouve seul devant, pris en chasse par Van Baarle, puis Zeits, puis Howes. Le français bascule en tête au sommet avec 2’30 d’avance sur le duo Zeits-Van Baarle, 3’30 sur Howes, 5’ sur Chavanel, 5’30 sur Roux et Backaert et 7’ sur le peloton. Ce dernier ne sort pas indemne du Mont Noir vu qu’il est réduit à 43 unités. Pour Qantas, il ne reste que De Graff, Wu et Lansing. Devant, le français de la Cofidis écrase la concurrence et s’envole vers la victoire, tandis que les échappées se font reprendre un à un. Dans le groupe maillot jaune, Lansing ne tient plus en place et attaque dès le pied de Lans-en-Vercors. Bardet (SKY) saute dans sa roue à contre-temps, tandis que ses coéquipiers de la Sky impriment un faux-rythme pour empêcher d’autres favoris de venir les rejoindre. Sous la flamme rouge, Lansing craque sous la pression de Bardet, et laisse quelques secondes de plus s’envoler, mais le maillot jaune est sauf. Derrière, les Sky et les Astana ont contrôlé et Landa (SKY), Fuglsang (AST) et Quintana (AST) parviennent à limiter la casse. Konrad (BOH) et Bennett (TLJ) finissent également avec les hommes forts du jour.


Lansing limite la casse

1 Yoann Bagot (COF)
2 Romain Bardet (SKY) +17”
3 David Lansing (QAN) +17”
4 Mikel Landa (SKY) +45”
5 Jakob Fuglsang (AST) +1’06

1 David Lansing (QAN)
2 Romain Bardet (SKY) +2’37
3 Mikel Landa (SKY) +3’05
4 Tao Geoghegan Hart (SKY) +3’26
5 George Bennett (TLJ) +3’49

David Lansing (QAN)
Yoann Bagot (COF)
David Lansing (QAN)


Image


Petite CC pour continuer ! Hairuman est le premier à partir en échappée, mais personne ne le suit. Après avoir compté 2 minutes d’avance, il est repris dans le Col de Neysord. C’est Bagot (COF), le maillot à pois en personne qui décide de relancer la machine en attaquant. Le français part et emmène avec lui Van Baarle (SUN), Zeits (DDT), Bakelants (BMC), Villela (CDT), Grmay (TBM), Amador (MOV), Le Garrec (TFS) et Paillot (FDJ). Le groupe perd Paillot dans le Col des Mouilles, et obtient 4 minutes d’avance dans la vallée. Au pied de Valmorel, ils disposent encore de ces 4 minutes. C’est alors que Grmay vient mettre fin à l’Entente Cordiale en attaquant de loin. Seul Le Garrec parvient en un temps à suivre l’éthiopien. Derrière, le groupe tente de s’organiser, Bagot en tête, ce qui provoque la défaillance de Zeits. Chez les favoris, personne ne bouge, et à mi- montée, il reste encore 56 coureurs dans le groupe maillot jaune. Ce n’est qu’à 5km du sommet que Mollema (TFS) tente sa chance seul, mais c’est Bardet (SKY) qui secoue le cocotier à 3km du sommet. Mal placé, Lansing ne peut rattraper le français qui récupère quelques secondes de plus. Grmay quant à lui vient chercher une grande victoire pour l’Ethiopie et le cyclisme africain en s’imposant en haut de Valmorel.

raté le screen

1 Tsgabu Grmay (TBM)
2 Patty Le Garrec (TFS) +46”
3 Romain Bardet (SKY) +46”
4 Jan Bakelants (BMC) +46”
5 Nairo Quintana (AST) +1’07

11 David Lansing (QAN) +1’40

1 David Lansing (QAN)
2 Romain Bardet (SKY) +1’43
3 Mikel Landa (SKY) +3’05
4 Tao Geoghegan Hart (SKY) +3’26
5 Ben Hermans (TLJ) +3’28

David Lansing (QAN)
Yoann Bagot (COF)
David Lansing (QAN)


Image


La Rosière se profile, et Bagot (COF) veut renforcer son maillot en attaquant dès le début. Il est suivi par Mas (QSF) et Grmay (TBM), puis par Van Baarle (SUN), LL.Sanchez (MOV) et Gogl (TFS). Le groupe de six prend bien vite une belle avance de 4 minutes au pied de Bisanne, qu’ils consolideront dans le col. Au sommet, ils disposent de 7 minutes d’avance sur un groupe maillot jaune de 37 coureurs. Au sommet du Col du Pré, deuxième HC du jour, il est clair que Bagot est moins fort que ses compagnons, tout comme Mas et Gogl, qui ont du mal à suivre. Cela fait les affaires de van Baarle et Grmay, qui peuvent récupérer le maillot à pois ce soir. Dans le peloton, Chernetckii (KAT) ne tient plus en place et organise un contre avec Edet (DDT) et Vincent (FDJ). Le russe parvient à recoller dans la tête de course dans la descente du Col du Pré. Dans cette même descente, Mas revient comme une balle, recolle à Grmay et repart en solitaire. Le duo passe ensemble en tête du Roselend, avec 3 minutes d’avance sur Van Baarle et Bagot. L’accélération est fatale à tous les autres membres de l’échappée, y compris Chernetckii, qui explosent un à un. Ce ne sont pas les seuls à exploser, puisque le peloton ne compte plus que 20 coureurs au sommet du Cormet de Roselend : Geoghegan Hart (SKY), Bardet (SKY), De Graff, Landa (SKY), Fuglsang (AST), Lansing, Konrad (BOH), Quintana (AST), Rolland (TBM), Hermans (TLJ), Wu, Bennett (TLJ), Calmejane (DEN), Soler (MOV), Mollema (TFS), Carthy (CDT), Hirt (BOH), Kreuziger (MOV), Chernetckii (KAT) et Power (ORS). Dès le pied de la Rosière, Power, Chernetckii, Kreuziger et Hirt sautent, alors que Van Baarle et Bagot se font reprendre. Il ne reste donc que Mas et Grmay en lice pour l’étape, à 15km du sommet. L’espagnol prend l’ascendant sur l’éthiopien, mais la course n’est pas encore gagnée. Wu tente contre l’attente des Sky d’attaquer son propre leader, sans succès. Mais son accélération fait exploser le groupe maillot jaune réduit à présent à 11 coureurs : Fuglsang, Landa, Wu, Bardet, Lansing, Soler, Quintana, Bennett, Mollema, Hermans et Kreuziger. Les quatre derniers cités ne feront pas long feu et explosent également. A 5km du sommet, Lansing sent son heure arriver et attaque, immédiatement suivi par Bardet et Quintana. Fuglsang et Landa recollent vite, mais c’est trop tard, Lansing est parti et à déjà largué Grmay. Il ne parviendra cependant pas à rejoindre Mas, qui s’impose au sommet de La Rosière, alors que la neige commence à tomber…fin Juin. Bardet concède 30 secondes, Landa et Fuglsang sont à près de deux minutes.


Lansing sous la neige

1 Enric Mas (QSF)
2 David Lansing (QAN) +11”
3 Romain Bardet (SKY) +32”
4 Tsgabu Grmay (TBM) +32”
5 Jakob Fuglsang (AST) +1’21

1 David Lansing (QAN)
2 Romain Bardet (SKY) +2’04
3 Mikel Landa (SKY) +4’28
4 Jakob Fuglsang (AST) +4’49
5 Nairo Quintana (AST) +5’12

David Lansing (QAN)
Tsgabu Grmay (TBM)
David Lansing (QAN)


Image


Dernière étape de ce Dauphiné éprouvant. Comme d’habitude, une échappée part, espérant avoir le même succès que les trois précédentes. On y retrouve cette fois-ci Zeits (DDT), Howson (ORS), Konrad (BOH), Amador (MOV), Grmay (TBM) mais surtout Mas (QSF), 6e du général. Mais le peloton ne laisse pas l’espagnol filer aussi facilement, et tout le monde est repris dans le Cormet de Roselend ! Mollema (TFS) en profite pour accélérer, accompagné de Lansing, Bardet (SKY), Wu, Fuglsang (AST), Quintana (AST), Geoghegan Hart (SKY) et Landa (SKY). A 100km de l’arrivée, les favoris sont réduits à 8 ! Canty (CDT), Hermans (TLJ), Bennett (TLJ) et Dennis (BMC) parviennent à revenir dans le col, vu que personne ne veut rouler. Au sommet du col, ils sont finalement 33 autour du maillot jaune. Au pied des Saisies, ils ne sont plus que 21. Avec un nouveau ralentissement dans le Col des Saisies, Chernetckii, Dennis, Calmejane et Novak (TBM) reprennent les devants et partent en tête de la course. Mas et Grmay tentent de partir dans la descente, et réussissent à creuser un écart. En revanche leur présence à l’avant fait que l’écart entre le peloton et les fuyards se réduit considérablement. Sentant le peloton revenir, Dennis attaque, laissant tout le monde sur place. Calmejane et Chernetckii tentent bien de revenir, mais l’australien gère bien son avance, alors que le peloton reprend Mas et Grmay. Bardet profite alors de la confusion générale avec les échappées devant et en train de se faire reprendre pour attaquer. Mollema et Lansing le suivent à contre-temps. Le français dépose tout le monde, y compris Dennis et s’envole vers la victoire. Lansing doit se contenter de limiter les dégâts pour remporter ce Critérium du Dauphiné !


Lansing en gérance

1 Romain Bardet (SKY)
2 Rohan Dennis (BMC) +44”
3 David Lansing (QAN) +57”
4 Jakob Fuglsang (AST) +1’08
5 Ben Hermans (TLJ) +2’02

1 David Lansing (QAN)
2 Romain Bardet (SKY) +1’07
3 Jakob Fuglsang (AST) +5’
4 Nairo Quintana (AST) +6’58
5 Mikel Landa (SKY) +7’06
6 Enric Mas (QSF) +7’34
7 Ben Hermans (TLJ) +7’45
8 Jin Wu (QAN) +8’13
9 Tsgabu Grmay (TBM) +8’27
10 George Bennett (TLJ) +9’21

1 David Lansing (QAN) - 122
2 Romain Bardet (SKY) - 82
3 Jakob Fuglsang (AST) - 69
4 Ben Hermans (TLJ) - 50
5 Tsgabu Grmay (TBM) - 47

1 Tsgabu Grmay (TBM) - 116
2 Yoann Bagot (COF) - 88
3 Dylan Van Baarle (SUN) - 86
4 Enric Mas (QSF) - 84
5 Romain Bardet (SKY) - 61

1 David Lansing (QAN)
2 Enric Mas (QSF) +7’34
3 Jin Wu (QAN) +8’13
4 Marc Soler (MOV) +10’12
5 Tao Geoghegan Hart (SKY) +10’16

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Dauphiné (2/2) p.19

Messagepar Varkana » 04 Déc 2018, 16:31

Chapeau, belle victoire avec Lansing ! Avec panache. Par contre j'ai pas trop compris qu'on te laisse partir comme ca sur la troisieme étape.

ps. En gérance c'est une terme cycliste ou alors une mauvaise utilisation du mot ?

Avatar de l’utilisateur
Varkana
Coureur pro
 
Messages: 1887
Localisation: Thionville

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Dauphiné (2/2) p.19

Messagepar Wings » 06 Déc 2018, 11:50

Varkana a écrit:Chapeau, belle victoire avec Lansing ! Avec panache. Par contre j'ai pas trop compris qu'on te laisse partir comme ca sur la troisieme étape.

ps. En gérance c'est une terme cycliste ou alors une mauvaise utilisation du mot ?

Moi non plus. L’IA de PCM est bizarre des fois.
Il me semble que ça peut se dire.

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Suisse (1/2)

Messagepar Wings » 07 Déc 2018, 13:39

Image


Image


Après un Dauphiné haut en couleurs, il est temps de passer du côté suisse de la force pour cette deuxième préparation au Tour de France ! Sur ce premier TTT, la BMC écrase tout le monde, et la Qantas fait une belle prestation en terminant 2e.

1 BMC Cycling
2 Qantas +14”
3 Sky +21”
4 Orica-Scott +21”
5 Cannondale-Drapac +38”

1 Richie Porte (BMC)
2 Tejay Van Garderen (BMC) m.t
3 Larry Warbasse (BMC) m.t
4 Stefan Küng (BMC) m.t
5 Tom Bohli (BMC) m.t

/
/
Stefan Küng (BMC)

Image


Nous nous retrouvons sur une petite étape de plat ! Ils sont deux à partir aujourd’hui : Pibernik (TBM) et Declercq (FDJ). Le duo obtient jusqu’à 5’ d’avance sur le peloton, avant de se faire reprendre à 10km de l’arrivée. Place donc au sprint ! Le gratin du sprint est présent : Balayan, Viviani (SKY), Ewan (ORS), Gaviria (QSF), Kittel (TBM)… Les Quick-Step mènent la danse, et Gaviria prend l’ascendant sur tout le monde, et seul Balayan peut tenir tête au colombien. Cela ne se joue à rien, mais Gaviria bat le kirghize d’un boyau !


Gaviria sur sa lancée

1 Fernando Gaviria (QSF)
2 Mirdjalol Balayan (QAN) m.t
3 Marcel Kittel (TBM) m.t
4 Caleb Ewan (ORS) m.t
5 Noboru Kondo (QAN) m.t

1 Richie Porte (BMC)
2 Tom Bohli (BMC) m.t
3 Tejay Van Garderen (BMC) m.t
4 Larry Warbasse (BMC) m.t
5 Stefan Küng (BMC) m.t

9 Mirdjalol Balayan (QAN) +1”

Fernando Gaviria (QSF)
Luka Pibernik (TBM)
Tom Bohli (BMC)


Image


Nouvelle étape jouable pour la Qantas ! Quatre coureurs sortent sur cette étape bien mouillée : Sénéchal (COF), Gilbert (LTS), le maillot rose Pibernik (TBM) et Lammertink (TLJ). Le quatuor n’obtient pas vraiment les faveurs du peloton et ne garde que 2’50 d’avance. Dans la deuxième difficulté du jour, Gilbert et Pibernik s’isolent, laissant Sénéchal et Lammertink se faire reprendre par le peloton. Lors de la troisième ascension, Molard (ALM) secoue le cocotier et attaque ! Le français reprend Pibernik, lâché par Gilbert, et tente de collaborer, mais le peloton revient fort. Le slovène ne peut tenir le rythme infernal du français, qui se lance seul à la poursuite de Gilbert, encore une minute devant lui. Pibernik est quant à lui repris par le peloton. Dans la descente, et au prix d’un gros effort, Molard revient sur Gilbert. Le duo collabore bien et maintient une minute au SI. Dans la dernière montée, le duo se fait avoir par les attaques dans le peloton, Girdlestone et Gallopin (QSF) tentant leur chance. Au final, tout le monde se regroupe avant la descente, sauf Henao (SKY) et Girdlestone qui repartent pour un tour. Le colombien dépose ensuite le sud-africain et aborde la descente en tête, tandis que Kangert (ORS) et Bookwalter (BMC) tentent également de s’isoler. Henao s’impose en solitaire à Gansingen, tandis que Kangert et Girdlestone arrivent ensemble. Balayan règle le peloton devant Colbrelli (UAE). Henao prend également les commandes du général.


Henao frappe fort

1 Sergio Luis Henao (SKY)
2 Tanel Kangert (ORS) +25”
3 Keagan Girdlestone (QAN) +25”
4 Mirdjalol Balayan (QAN) +51”
5 Sonny Colbrelli (UAE) +51”

1 Sergio Luis Henao (SKY)
2 Keagan Girdlestone (QAN) +30”
3 Tanel Kangert (ORS) +33”
4 Mirdjalol Balayan (QAN) +50”
5 Richie Porte (BMC) +50”

Mirdjalol Balayan (QAN)
Luka Pibernik (TBM)
Keagan Girdlestone (QAN)



Image


C’est la dernière étape avant la haute montagne ! Comme d’habitude, une échappée part très tôt, et on y retrouve cette fois-ci Molard (ALM), Bauer (TBM), Viejo (MOV), Bodnar (AST), Lammertink (TLJ), Küng (BMC) et Terpstra (ORS). Le groupe reçoit l’aval du peloton et prend près de 6’30 d’avance ! Dans la dernière montée, Molard et Bauer s’isolent, mais le peloton revient fort, et le duo est repris à mi-montée. Gilbert (LTS) contre alors avec Matthews (SUN). Le belge fait le bon pari puisqu’il s’impose en solitaire. Matthews finit 2e, devant Molard, qui a résisté, et Balayan, qui est sorti avant le sommet.


L'échappée va enfin au bout

1 Philippe Gilbert (LTS)
2 Michael Matthews (SUN) +22”
3 Rudy Molard (ALM) +22”
4 Mirdjalol Balayan (QAN) +22”
5 Tony Gallopin (QSF) +22”

1 Sergio Luis Henao (SKY)
2 Keagan Girdlestone (QAN) +30”
3 Tanel Kangert (ORS) +33”
4 Mirdjalol Balayan (QAN) +50”
5 Richie Porte (BMC) +50”

Mirdjalol Balayan (QAN)
Luka Pibernik (TBM)
Keagan Girdlestone (QAN)



Image


La montagne est là, et il nous faudra tenir ! Un petit groupe de 7 coureurs parvient à basculer ensemble en haut du Col du Pillon : Schär (CDT), Stybar (QSF), Bayly (FDJ), De Gendt (LTS), Langeveld (TLJ), Sénéchal (COF) et Morton (DDT), le néo-zélandais empochant les points au sommet. Le groupe n’a aucun souci à collaborer, et parvient à prendre une avance de 7 minutes dans la vallée, et garde 6 minutes au pied de Crans-Montana Village. L’ascension est cependant dure, trop dure pour Sénéchal et Langeveld qui décrochent. De Gendt est lâché à 5km du sommet, le belge ne pouvant plus suivre le rythme infernal de Morton, vite suivi par Schär deux kilomètres plus loin. Au sommet, Bayly est à nouveau le plus fort et prend la tête provisoire du classement des grimpeurs. Le trio Stybar-Morton-Bayly aborde donc la dernière ascension de Leukerbad avec 6 minutes d’avance sur un peloton de 57 coureurs. Dans la montée, le peloton perd peu à peu de nombreuses unités, étant réduit à 26 coureurs à 10km du sommet. Devant, Morton veut finir en solitaire et attaque ses deux compagnons d’échappée, prenant une quinzaine de secondes d’avance. Bayly gère parfaitement son effort et revient au train sur l’australien, tandis que Stybar se retrouve à son tour en difficulté. Le néo-zélandais enrhume alors Morton et s’envole à son tour. Dans le peloton, ça s’agite et Alaphilippe (QSF) tente de sortir, accompagné de Spilak (KAT) et Uran (CDT). Le slovène se rassis immédiatement sur sa selle, mais Chaves (MOV) parvient à sortir ! Froome (SKY) roule derrière empêchant toute autre attaque. Le reste de l’ascension se fait donc au train, et le trio Uran-Chaves-Alaphilippe ne récupère que quelques secondes à l’arrivée. Les Qantas se prennent quant à eux un petit éclat.


Gauche : Bayly décroche Morton / Droite : Alaphilippe secoue les favoris

1 Cameron Bayly (FDJ)
2 Lachlan Morton (DDT) +36”
3 Julian Alaphilippe (QSF) +2’26
4 Rigoberto Uran (CDT) +2’26
5 Johan Esteban Chaves (MOV) +2’26

8 Joaquin Labiano (QAN) +2’56

1 Sergio Luis Henao (SKY)
2 Tanel Kangert (ORS) +33”
3 Keagan Girdlestone (QAN) +45”
4 Julian Alaphilippe (QSF) +58”
5 Joaquin Labiano (QAN) +1’04

Mirdjalol Balayan (QAN)
Cameron Bayly (FDJ)
Keagan Girdlestone (QAN)

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Suisse (1/2) p.19

Messagepar Bad_Neos » 07 Déc 2018, 13:47

Perso moi je retiens pas la perf' de Lansing mais cette belle présence de Grmay qui vient claquer le top 10 et de magnifiques échappées 8) Girdlestone à des chances de tenir où c'est des grosses tappones ensuite ?

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 11368
Localisation: Derrière un écran...pour participer à des cours sur zoom.

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Suisse (1/2) p.19

Messagepar Wings » 07 Déc 2018, 15:18

Bad_Neos a écrit:Perso moi je retiens pas la perf' de Lansing mais cette belle présence de Grmay qui vient claquer le top 10 et de magnifiques échappées 8) Girdlestone à des chances de tenir où c'est des grosses tappones ensuite ?

Oui effectivement ça m'a surpris :mrgreen:
Pour Girdlestone, si ça bouge pas trop le podium est jouable, il ne reste qu'une seule "vraie" étape de montagne + un chrono

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Suisse (1/2) p.19

Messagepar Varkana » 07 Déc 2018, 16:38

Ya plus les petits textes de présentations ?

Sinon de nouveau une belle perf en devenir

Avatar de l’utilisateur
Varkana
Coureur pro
 
Messages: 1887
Localisation: Thionville

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Suisse (1/2) p.19

Messagepar Wings » 07 Déc 2018, 20:06

Varkana a écrit:Ya plus les petits textes de présentations ?

Sinon de nouveau une belle perf en devenir

En période d'examens j'ai moins de temps :?

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Suisse (1/2) p.19

Messagepar Varkana » 10 Déc 2018, 11:02

Wings a écrit:
Varkana a écrit:Ya plus les petits textes de présentations ?

Sinon de nouveau une belle perf en devenir

En période d'examens j'ai moins de temps :?


Courage !

Avatar de l’utilisateur
Varkana
Coureur pro
 
Messages: 1887
Localisation: Thionville

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Suisse (1/2) p.19

Messagepar Wings » 10 Déc 2018, 13:42

Varkana a écrit:
Wings a écrit:
Varkana a écrit:Ya plus les petits textes de présentations ?

Sinon de nouveau une belle perf en devenir

En période d'examens j'ai moins de temps :?


Courage !

Merci :)

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Suisse (2/2)

Messagepar Wings » 10 Déc 2018, 14:16

Image


Image


Nouvelle étape de montagne ! Ils sont deux à partir en cette belle journée de Juin : le maillot rouge Balayan et l’italien Filosi (TBM). Eiking (FDJ) viendra vite les rejoindre avant le premier gros col de la journée, le Furkapass. Le trio obtient 3 minutes d’avance au pied. Balayan passe au sommet du col en tête. Profitant du sommet, Morton (DDT), Schär (CDT) et Bayly (FDJ) s’élancent dans la descente devant le peloton avec Pibernik (TBM). Tout ce beau petit monde se regroupe donc avant le Klausenpass, et tient 5 minutes d’avance sur le peloton. Pibernik, ayant grillé beaucoup de cartouches, ne peut plus suivre dans les premiers pourcentages très durs. Filosi ne peut plus suivre également, tout comme Schär et Balayan qui craquent à dix bornes du sommet. Eiking décroche un kilomètre plus tard, tandis que Morton et Bayly s’envolent pour un nouveau duel. Balayan décroché profite de l’attaque de Kiserlovski (KAT) et B.Feillu (COF) pour s’accrocher à eux pendant un temps, mais il est repris par le peloton avec eux à 5km du sommet. Devant, seuls Bayly et Morton résistent encore au groupe maillot jaune de 21 coureurs dans la descente. Le duo passe au premier SI avec 2 minutes d’avance. Labiano profite d’ailleurs du SI pour prendre une seconde de bonifications. Le duo Morton-Bayly est finalement repris avant le deuxième SI. Barguil (QSF) en profite pour attaquer avec Uran (CDT), mais seul le français parvient à prendre une vingtaine de secondes d’avance. Il gardera son avance jusqu’à l’arrivée et s’impose ! S.Yates (ORS) remporte le sprint du peloton.


Les favoris restent groupés

1 Warren Barguil (QSF)
2 Simon Yates (ORS) +26”
3 Tanel Kangert (ORS) +26”
4 Julian Alaphilippe (QSF) +26”
5 Sergio Luis Henao (SKY) +26”

7 Joaquin Labiano (QAN) +26”

1 Sergio Luis Henao (SKY)
2 Tanel Kangert (ORS) +25”
3 Keagan Girdlestone (QAN) +45”
4 Warren Barguil (QSF) +58”
5 Julian Alaphilippe (QSF) +58”

Mirdjalol Balayan (QAN)
Cameron Bayly (FDJ)
Keagan Girdlestone (QAN)


Image


Dernière étape de haute montagne ! C’est cette fois-ci un groupe de 8 coureurs qui sort dans les vallons de début d’étape. On y retrouve De la Cruz (ORS), Le Turnier (COF), Dombrowski (CDT), Filosi (TBM), Warbasse (BMC), Lutsenko (AST), De Gendt (LTS) et Bayly (FDJ). Après trent kilomètres, ils ont pris sept minutes d’avance sur le peloton. Dans la vallée, cette avance est d’une minute de plus. Au pied de la dernière ascension, les échappées gardent une bonne marge de 5 minutes. Rien ne se passe avant 12km du sommet, ou De la Cruz accélère avec Dombrowski. L’espagnol prend vite une trentaine de secondes mais peine à creuser l’écart, et se fait reprendre avant les pourcentages les plus durs. Le peloton est quant à lui pointé à 4 minutes, et n’est constitué que de 20 coureurs. Barguil (QSF) et S.Yates (ORS) attaquent alors dès que les pourcentages dépassent 5%. Labiano fait personnellement l’effort pour les reprendre, réduisant le groupe maillot jaune à 14 coureurs. Dans l’échappée, c’est un sprint à trois entre Lutsenko, Bayly et De la Cruz pour l’étape et c’est Lutsenko qui l’emporte. Derrière, tout le monde est cuit, mais Barguil et Yates parviennent à gratter une dizaine de secondes sur Henao et Labiano.


Niveau action on a vu mieux

1 Alexey Lutsenko (AST)
2 David de la Cruz (ORS) m.t
3 Cameron Bayly (FDJ) +15”
4 Joe Dombrowski (CDT) +57”
5 Warren Barguil (QSF) +1’25

8 Joaquin Labiano (QAN) +1’34

1 Sergio Luis Henao (SKY)
2 Tanel Kangert (ORS) +25”
3 Keagan Girdlestone (QAN) +45”
4 Warren Barguil (QSF) +49”
5 Simon Yates (ORS) +50”

Warren Barguil (QSF)
Cameron Bayly (FDJ)
Keagan Girdlestone (QAN)


Image


Dernière étape de plat avant le CLM final ! Trois hommes sortent en échappée aujourd’hui : Shepherd, Filosi (TBM) et Bohli (BMC). Le peloton ne leur laisse que 2’30 d’avance, il n’y a pas de doute que cela se terminera forcément en sprint massif. Pourtant, vers 40km de l’arrivée, le peloton ralentit et laisse 4 minutes de champ au trio de tête. A 20km, ils gardent encore 3’30. A 10km, l’écart est le même. Le trio se jouera sans nul doute la victoire à Bellinzona. Moins rapide que ses deux compagnons au sprint, Shepherd tente sa chance seul à 8km de la ligne. Le canadien résiste de justesse au retour de Filosi et s’impose sur le fil ! Stybar (QSF) règle le peloton. Grace aux 4 minutes de reprises, Shepherd se hisse de la 22e à la 14e place du classement général !


Shepherd, spécialiste des échappées

1 Robbie Shepherd (QAN)
2 Iuri Filosi (TBM) m.t
3 Tom Bohli (BMC) m.t
4 Zdenek Stybar (QSF) +4’11
5 Mirdjalol Balayan (QAN) +4’11

1 Sergio Luis Henao (SKY)
2 Tanel Kangert (ORS) +25”
3 Keagan Girdlestone (QAN) +45”
4 Warren Barguil (QSF) +49”
5 Simon Yates (ORS) +50”

Mirdjalol Balayan (QAN)
Cameron Bayly (FDJ)
Keagan Girdlestone (QAN)


Image


L’étape décisive ! A l’issue des 100 premiers coureurs arrivés c’est Küng (BMC) qui détient le premier temps provisoire, devançant Barta (BOH) de 37 secondes et Koch (KAT) d’une minute. Balayan fera un très bon temps, terminant à 26 secondes du suisse ! Mais Küng reste fermement en tête du classement. Geniez (ALM) passe également sous la minute en terminant à 48 secondes de Küng. Lutsenko (AST) devance le français de deux secondes tandis que Roglic (TLJ) ne peut mieux faire que 31 secondes de retard sur Küng. Shepherd, très en vue en cette fin de Tour de Suisse, grapille encore plus de secondes sur ses adversaires puisqu’il pulvérise la marque de Küng de plus de trente secondes ! T.Dumoulin (SUN) ne peut que s’incliner devant une telle performance, de 26 secondes. Mauvais chrono pour Chaves (MOV), qui cède 1’40, ce qui fait les affaires de Froome (SKY) qui prend ses distances en terminant à 35 secondes. Bon temps également pour Van Garderen (BMC), à 39 secondes, et pour Labiano à 54 secondes. Alaphilippe (QSF) cède quant à lui du temps, terminant à 1’27, mais récupère quand même du temps sur le 5e du CG provisoire S.Yates (ORS), qui termine à 2’32 ! Barguil (QSF) assure un bon chrono en terminant à 1’23, et garde en ligne de mire le podium et surtout la 3e place de Girdlestone. Le sud-africain maitrise son chrono, mais ne peut concéder moins que 1’48. C’est déjà mieux pour Kangert (ORS) qui met un gros coup de pression à Henao (SKY) en prenant la 3e place provisoire à 30 secondes ! Henao ne peut égaler ce temps et laisse filer son maillot et le classement général du Tour de Suisse, en finissant seulement dans les temps de Barguil.


Keagan pour les chronos on repassera...

1 Robbie Shepherd (QAN)
2 Tom Dumoulin (SUN) +26”
3 Tanel Kangert (ORS) +30”
4 Stefan Küng (BMC) +34”
5 Christopher Froome (SKY) +35”

1 Tanel Kangert (ORS)
2 Sergio Luis Henao (SKY) +29”
3 Tejay Van Garderen (BMC) +49”
4 Christopher Froome (SKY) +51”
5 Joaquin Labiano (QAN) +1’03
6 Warren Barguil (QSF) +1’17
7 Julian Alaphilippe (QSF) +1’31
8 Keagan Girdlestone (QAN) +1’38
9 Tom Dumoulin (SUN) +1’47
10 Johan Esteban Chaves (MOV) +2’06

1 Mirdjalol Balayan (QAN) - 67
2 Tanel Kangert (ORS) - 60
3 Robbie Shepherd (QAN) - 59
4 Sergio Luis Henao (SKY) - 58
5 Warren Barguil (QSF) - 57

1 Cameron Bayly (FDJ) - 85
2 Lachlan Morton (DDT) - 50
3 Luka Pibernik (TBM) - 29
4 Philippe Gilbert (LTS) - 28
5 Mirdjalol Balayan (QAN) - 22

1 Joaquin Labiano (QAN)
2 Keagan Girdlestone (QAN) +35”
3 Robbie Shepherd (QAN) +1’44
4 Ben O’Connor (DDT) +5’51
5 Rémy Rochas (ALM) +8’41

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Suisse (2/2) p.19

Messagepar Alessiocortez » 11 Déc 2018, 06:56

Très beau résultats , de nombreuses victoires sur une course très réputée , une 5 ème place et une 8eme au général , un triple au maillot blanc et le maillot vert
Bravo
Et bonnes chances pur tes exams :ok:

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Maillot vert
 
Messages: 4646
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Suisse (2/2) p.19

Messagepar Varkana » 11 Déc 2018, 09:17

Labiano, les jambes de feu

Avatar de l’utilisateur
Varkana
Coureur pro
 
Messages: 1887
Localisation: Thionville

Re: [PCM17] Qantas - World Tour - Suisse (2/2) p.19

Messagepar Wings » 16 Déc 2018, 18:44

Alessiocortez a écrit:Très beau résultats , de nombreuses victoires sur une course très réputée , une 5 ème place et une 8eme au général , un triple au maillot blanc et le maillot vert
Bravo
Et bonnes chances pur tes exams :ok:

Varkana a écrit:Labiano, les jambes de feu


Un Tour de Suisse rondement mené, place au Tour !

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE

Tour de France (1/4)

Messagepar Wings » 16 Déc 2018, 19:06

Image


C’est parti pour le Tour de France ! Et le premier attaquant du Tour est belge…il s’agit de Vandenbergh (ALM) ! Il part en compagnie de Baska (BOH), Van Zyl (DDT), Philipsen (TFS), Wynants (BMC), Hayman (KAT), Declercq (FDJ), De Winter (DLK), Oldani (TBM) et Godon (COF). Le groupe de 10 prend 2’30 d’avance au maximum. Au SI de La Tranche sur Mer, leur avance est de 2’, Balayan réglant Gaviria (QSF) pour les 5 points de la 11e place. Au seul GPM du jour, cette avance s’est réduite à 1’10 tandis que Hayman prend le seul point au sommet et portera le maillot à pois ce soir. L’échappée ne dure pas beaucoup plus longtemps, en étant reprise cinq kilomètres plus tard. Ce sera donc un premier sprint sur ce Tour 2018 ! Balayan pulvérise la concurrence et va chercher la première victoire d’un kirghize sur le Tour de France ! Il devance Gaviria et son coéquipier Kondo.


Balayan ouvre le bal


1 Mirdjalol Balayan (QAN)
2 Fernando Gaviria (QSF) m.t
3 Noboru Kondo (QAN) m.t
4 Danny Fallon (QAN) m.t
5 Caleb Ewan (ORS) m.t

1 Mirdjalol Balayan (QAN)
2 Fernando Gaviria (QSF) +4”
3 Noboru Kondo (QAN) +6”
4 Danny Fallon (QAN) +10”
5 Caleb Ewan (ORS) +10”

Mirdjalol Balayan (QAN)
Matthew Hayman (KAT)
Mirdjalol Balayan (QAN)


Image


C’est parti pour une nouvelle étape de plat et nouvelle victoire ? Le maillot à pois Hayman (KAT) veut consolider son maillot d’un point et attaque très tôt. Il est suivi par Philipsen (TFS), Wynants (BMC), Declercq (FDJ) et Vandenbergh (ALM). L’australien parvient à devancer ses compagnons au sommet de la seule côte répertoriée du jour avec 4’ d’avance sur le peloton. Au SI, cette avance n’est réduite que de 30 secondes. L’échappée offre plus de résistance que celle d’hier, ne se faisant reprendre qu’à 5 kilomètres du but. Balayan lance cette fois-ci trop tôt et se fait déborder, mais la vitoire reste chez Qantas puisque Fallon l’emporte devant Kittel (TBM) et Ewan (ORS).


Quand PCM fait des siennes

1 Danny Fallon (QAN)
2 Marcel Kittel (TBM) m.t
3 Caleb Ewan (ORS) m.t
4 Peter Sagan (BOH) m.t
5 Arnaud Démare (FDJ) m.t

1 Danny Fallon (QAN)
2 Mirdjalol Balayan (QAN) m.t
3 Fernando Gaviria (QSF) +4”
4 Marcel Kittel (TBM) +4”
5 Caleb Ewan (ORS) +6”

Danny Fallon (QAN)
Matthew Hayman (KAT)
Danny Fallon (QAN)


Image


Gros CLM/é très important pour la Qantas ! La formation australienne parvient a remporter l’épreuve et faire 3/3 sans même que les DS n’interviennent !

1 Qantas
2 Sky +29”
3 Orica-Scott +55”
4 Quick-Step Floors +1’20
5 BMC +1’21

1 Mirdjalol Balayan (QAN)
2 Danny Fallon (QAN) m.t
3 Noboru Kondo (QAN) +6”
4 Haritz Floro (QAN) +10”
5 David Lansing (QAN) +10”

Danny Fallon (QAN)
[flag]tour _m[/flag] Matthew Hayman (KAT)
[flag]tour _y[/flag] Mirdjalol Balayan (QAN)


Image


Nouvelle étape de plat ! 4/4 ? Le maillot à pois Hayman (KAT) en tout cas fait de cette étape la troisième sur trois dans l’échappée, il est accompagné ce coup ci par De Winter (DLK) et Wagner (TLJ). Le trio prend vite 5’ d’avance, et, au SI de Derval, possède encore 2’ de marge sur le peloton, réglé par Ewan (ORS), devant Viviani (SKY) et Balayan (QAN). Pas de points pour Hayman au GPM du jour, puisque Wagner prend le point. Le trio ne résistera pas longtemps au peloton, se faisant reprendre à 7km de l’arrivée. Cette fois-ci, la Qantas ne fait pas la passe de 4 et s’incline face à Kittel (TBM) qui bat le duo Balayan-Kondo !


Raté ce coup-ci

1 Marcel Kittel (TBM)
2 Mirdjalol Balayan (QAN) m.t
3 Noboru Kondo (QAN) m.t
4 Caleb Ewan (ORS) m.t
5 Danny Fallon (QAN) m.t

1 Mirdjalol Balayan (QAN)
2 Danny Fallon (QAN) +6”
3 Noboru Kondo (QAN) +8”
4 Haritz Floro (QAN) +16”
5 David Lansing (QAN) +16”

Mirdjalol Balayan (QAN)
Matthew Hayman (KAT)
Mirdjalol Balayan (QAN)


Image


Petite étape un peu plus vallonnée en direction de Quimper ! Un seul homme décide de partir : Lampaert (BMC). Le belge prend d’un coup 7 minutes d’avance mais ne reçoit pas de soutien. Au seul SI du jour, à Roudouallec, Lampaert possède encore 4’ d’avance sur un peloton réglé par Kittel (TBM), vainqueur la veille, devant Sagan (BOH) et Balayan. Lampaert enchaine ensuite les côtes de Kaliforn et de Trimen en solo, et aborde la Côte de la Roche du Feu avec 3’ d’avance sur le peloton, et enchaine ensuite celle du Menez Querlac’h en ayant perdu 1 minute de son avantage. Le belge se fait reprendre dans la dernière difficulté du jour, la Côte de la Montagne de Locronan, mais sera assuré du maillot à pois demain vers Mur de Bretagne. Cependant, personne dans le peloton n’attaque, ce qui mène à un nouveau sprint. Cette fois-ci, c’est au tour de Gaviria (QSF) de s’imposer, devançant Balayan et Viviani (SKY). Le kirghize renforce son maillot jaune avant Mur de Bretagne.


Gaviria prend sa revanche

1 Fernando Gaviria (QSF)
2 Mirdjalol Balayan (QAN) m.t
3 Elia Viviani (SKY)
4 Caleb Ewan (ORS) m.t
5 David Lansing (QAN) m.t

1 Mirdjalol Balayan (QAN)
2 Noboru Kondo (QAN) +14”
3 David Lansing (QAN) +22”
4 Daniel Martinez (QAN) +22”
5 Haritz Floro (QAN) +22”

Mirdjalol Balayan (QAN)
Yves Lampaert (BMC)
Mirdjalol Balayan (QAN)

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36577
Localisation: #TEAMRICHIE


407 messages
Retourner vers Récits terminés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités