[Story TDF] Le Tour par élimination - E21

Modérateur: Animateurs récits

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E14

Messagepar rthomazo » 19 Juil 2019, 19:18

Thomas guez 8) Bardet totalement surcoté par PCM :niais: Ce classement par points digne d'une Vuelta :lol:

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion confirmé
 
Messages: 16862
Localisation: Plus en Bretagne :'(

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E14

Messagepar Wings » 19 Juil 2019, 20:15

SebZé a écrit:Ah mais c'est que ça commence à devenir spectaculaire là. :ok:

Et puis deux abandons majeurs : Sagan et un Ineos :prof:

J'ai hâte de voir la suite.

On enchaîne demain avec le Prat d'Albis, plus de défaillances à prévoir ? :mrgreen:

MisterToadette a écrit:Ouch les éliminés :shock:
Loiloi29 a écrit:Aïe ça pique ces éliminés :shock:

Enfin un Skineos :heureux: :niais:
CycloNico a écrit:Bye bye Peter :niais:


Ca se réduit rapidement, restent GVA et Matthews pour les sprints :noel:

Varkana a écrit:Wellens maillot vert :banana
N'importe quoi ^^
Dommage pour Sagan, on y croyait pour le top 10 final


Ca se décante sérieusement !

rthomazo a écrit:Thomas guez 8) Bardet totalement surcoté par PCM :niais: Ce classement par points digne d'une Vuelta :lol:

Tellement :lol: Le classement par points veut plus rien dire maintenant par contre :noel:

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36578
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E12

Messagepar Wings » 20 Juil 2019, 10:50

Étape 15 : Limoux > Foix-Prat d'Albis

Image


Favoris
★★★
Geraint Thomas (INEOS) - Mikel Landa (Movistar) - Nairo Quintana (Movistar)

★★
Vincenzo Nibali (Bahrain) - Adam Yates (Mitchelton) - Rigoberto Uran (EF-Education First)


Romain Bardet (AG2R) - Richie Porte (Trek) - Simon Yates (Mitchelton) - Thibaut Pinot (FDJ)


La Course :
Les Pyrénnées ne sont pas terminées puisqu'on enchaîne avec une étape vers le Prat d'Albis ! Ils ne sont en revanche plus que 64 en course, mais nombre d'entre eux sont motivés pour aller en échappée. King (DDT) est en tête de file, emmenant avec lui Dennis (TBM), Kruijswijk (TJV) et Izagirre (AST) dans un premier temps. Dans un deuxième temps, Kreuziger (DDT), Caruso (TBM) et Bilbao (AST) rentrent également sur la tête de course. Cependant la Arkéa et la Ineos ne sont pas d'accord sur la composition de l'échappée et forment une alliance improbable pour leur revenir dessus avant les premières grosses pentes. Les Arkéa ne seront rassasiées que lorsque Barguil (AKS) parvient à accrocher le bon coche tout comme Teuns (TBM), Molard (FDJ), Bennett (TJV) et Soler (MOV), qui forment un groupe de poursuivants qui parvient à se raccrocher au groupe de tête assez rapidement. Laissés seuls à rouler dans le peloton, les Ineos se garent logiquement et laissent filer ce groupe. Sentant une faille dans le système, Amador (MOV), De Gendt (LTS), Costa (UAE), Bernard (TFS), De Plus (TJV), Tratnik (TBM), Pauwels (CCC), Gonçlaves (KAT), Gaudu (FDJ) et enfin Vuillermoz (ALM) parviennent à rentrer avant le Col de Montségur ! Enfin, Tony Martin (TJV) rentre de justesse en compagnie de Frank (ALM), Ladagnous (FDJ) et Fraile (AST). Ils sont donc 26 devant, juste 12 de moins que dans le peloton ! Au pied du Col de Montségur, leur avance est déjà de huit minutes, vu que le mieux placé au général devant est Izagirre, 14e, mais à 9'38.
Image

A l'approche du SI de Tarascon-sur-Ariège, les échappées ont réussi à garder une avance conséquente, de plus de sept minutes, mais voient celle-ci décroître vitesse grand V à l'approche du Port de Lers, au pied duquel elles ne disposent que de 5' sous l'impulsion des équipes EF, Mitchelton et Ineos. Devant, les pourcentages commencent à se faire ressentir, et Tratnik est le premier à décrocher de la tête de course, vite suivi de Ladagnous. Les trois FDJ se font d'ailleurs larguer au même moment, puisque Gaudu et Molard décrochent peu après, suivis de Gonçlaves, Martin et Frank. Teuns est également décroché à l'approche du Mur de Péguère, tout comme King, Kreuziger ou encore De Gendt. Ils étaient 26 à Montségur, ils ne seront donc plus que 15 à Péguère, avec près de 9' d'avance sur le peloton ! Les difficultés s'enchaînent d'ailleurs très vite, trop vite pour certains tels que Dennis qui décrochent à mi-montée. Sentant que le bon coup est définitivement parti, Barguil, Bennett, Vuillermoz, Costa et Kruijswijk s'isolent en tête de course, causant ainsi les défaillances de De Plus et Pauwels dans le groupe de tête.
Image

L'accélération des 5 n'est pas décisive, c'est donc logiquement que Barguil en remet une à 3 kilomètres du sommet. C'est l'accélération de trop pour Fraile, Caruso, Soler, Bernard, Bilbao, Bennett et Costa qui craquent instantanément. Amador a également du mal à suivre le rythme et craque tout comme Izagirre. Vuillermoz tente de s'accrocher le plus longtemps possible, mais le français est mis à mal par Kruijswijk et Barguil qui écrasent la concurrence. Il parvient cependant à rejoindre la tête de course tout comme Bilbao, auteur d'un gros retour dans Péguère, Caruso et Soler avant le pied de Prat d'Albis. Cependant ils sont tous très vite décrochés dans Péguère, puisque Kruijswijk accélère au pied, n'emmenant avec lui que Barguil. Cependant le néerlandais pioche très rapidement, et sentant que Bilbao est sur le point de refaire la jonction, Barguil attaque à 10 kilomètres du sommet. Le français prend vite son envol, alors que le peloton pointe encore à six minutes, et voit la victoire se préciser devant lui vu que Kruijswijk et Izagirre calent derrière. Dans ce peloton, Pinot (FDJ) est le premier à bouger, attaquant avec Quintana (MOV), Mas (QSF) et A.Yates (MTS).
Image

L'accélération ne donne rien dans un premier temps, mais dans un second temps Dan Martin (UAE) parvient à mettre une attaque tranchante et à grapiller une trentaine de secondes sur le peloton. A cinq kilomètres de l'arrivée, sentant que les Ineos fatiguent, A.Yates en remet une couche avec Quintana. Cependant l'attaque là aussi n'a d'effet que de reprendre Martin alors que personne n'a décroché du peloton favoris. C'est donc devant que le focus se tourne, mais il n'y a eu que peu de suspense, si Barguil a faibli sur la fin, il parvient tout de même à s'imposer au sommet du Prat d'Albis. C'est la deuxième victoire française sur ce Tour de France, qui lui permet également de s'emparer du maillot à pois jusque la porté par Alaphilippe (DQS).
Image

Celui-ci s'accroche d'ailleurs tant bien que mal dans le peloton de favoris, ou Fuglsang (AST) attaque à un kilomètre du but. Le danois accroche dans sa roue Bardet (ALM), Thomas (INS) et A.Yates, qui voit Nibali s'écraser sur sa selle derrière lui. Le britannique a le maillot jaune dans le viseur, et bien lui prend de suivre Fuglsang, il s'emparera du jaune ce soir. Derrière, Pinot fait une bonne opération, décrochant Uran, Alaphilippe et Quintana dans les derniers mètres. Fin de l'aventure pour 8 des échappées de ce matin, dont Molard et Dennis.

Etape

1 Warren Barguil (AKS)
2 Pello Bilbao (AST) +11"
3 Steven Kruijswijk (TJV) +11"
4 Geraint Thomas (SKY) +1'50
5 Adam Yates (MTS) +1'50
6 Jakob Fuglsang (AST) +1'50
7 Alexis Vuillermoz (ALM) +2'09
8 Romain Bardet (ALM) +2'16
9 Marc Soler (MOV) +2'31
10 Gorka Izagirre (AST) +2'31
11 Thibaut Pinot (FDJ) +2'31
12 Daniel Martin (UAE) +2'31
13 Julian Alaphilippe (DQS) +2'55
14 Nairo Quintana (MOV) +2'55
15 Bauke Mollema (TFS) +2'55

Général
1 Adam Yates (MTS)
2 Geraint Thomas (INS) +1'24
3 Vincenzo Nibali (TBM) +1'54
4 Rigoberto Uran (EFD) +2'37
5 Romain Bardet (ALM) +2'41
6 Jakob Fuglsang (AST) +2'51
7 Julian Alaphilippe (DQS) +4'54
8 Thibaut Pinot (FDJ) +4'56
9 Nairo Quintana (MOV) +6'12
10 Bauke Mollema (TFS) +6'26

Points
1 Tim Wellens (LTS) - 137
2 Julian Alaphilippe (DQS) - 130
3 Warren Barguil (AKS) - 118
4 Ben King (DDT) - 105
5 Adam Yates (MTS) - 99

Montagne
1 Warren Barguil (AKS) - 46
2 Julian Alaphilippe (DQS) - 34
3 Tim Wellens (LTS) - 31
4 Pello Bilbao (AST) - 24
5 Romain Bardet (ALM) - 23

Jeune
1 Enric Mas (DQS)
2 Egan Arley Bernal (INS) +10'00
3 Laurens de Plus (TJV) +12'18
4 Gianni Moscon (INS) +13'36
5 Soren Kragh Andersen (SUN) +20'12

Eliminés
Jan TRATNIK - OUT
Matthieu LADAGNOUS - OUT
Rudy MOLARD - OUT
Dylan TEUNS - OUT
Mathias FRANK - OUT
Rohan DENNIS - OUT
Anthony DELAPLACE - OUT
Christopher JUUL-JENSEN - OUT


Status :
AG2R La Mondiale 3/8 (R.Bardet, T.Gallopin, A.Vuillermoz)
Astana Pro Team 5/8
Bahrain Merida 2/8 (D.Caruso, V.Nibali)
Bora - hansgrohe 0/8
CCC Reno 3/8 (G.van Avermaet, S.Pauwels, P.Bevin)
Deceuninck - Quick-Step 2/8 (J.Alaphilippe, E.Mas)
EF Education First 4/8 (R.Uran, M.Woods, T.Kangert, T.Van Garderen)
Groupama - FDJ 2/8 (T.Pinot, D.Gaudu)
Lotto Soudal 2/8 (T.Wellens, T.De Gendt)
Mitchelton - Scott 3/8 (A.Yates, D.Impey, S.Yates)
Movistar Team 5/8
Team Dimension Data 2/8 (B.King, R.Kreuziger)
Team INEOS 7/8
Team Jumbo - Visma 4/8 (G.Bennett, L.De Plus, S.Kruijswijk, T.Martin)
Team Katusha - Alpecin 1/8 (J.Gonçlaves)
Team Sunweb 2/8 (M.Matthews, S.K.Andersen)
Trek - Segafredo 4/8 (B.Mollema, R.Porte, T.Skujins, J.Bernard)
UAE - Team Emirates 2/8 (D.Martin, R.Costa)
Team Arkéa - Samsic 2/8 (W.Barguil, M.Bouet)
Cofidis, Solutions Crédits 0/8
Total Direct Énergie 0/8
Wanty - Groupe Gobert 1/8 (G.Martin)

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36578
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E15

Messagepar Totol » 20 Juil 2019, 11:16

Ca commence à se resserrer... Les Ineos encore 7 mais qui ne roulent pas franchement :wtf

Totol
Marlou
 
Messages: 46

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E15

Messagepar Wings » 21 Juil 2019, 20:23

Totol a écrit:Ca commence à se resserrer... Les Ineos encore 7 mais qui ne roulent pas franchement :wtf

Ca devient compliqué oui, aujourd'hui repos.

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36578
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E13

Messagepar Wings » 22 Juil 2019, 11:11

Étape 16 : Nîmes - Nîmes

Image


Favoris
★★★
Michael Matthews (Sunweb) - Greg van Avermaet (CCC) - Magnus Cort Nielsen (Astana)

★★
Julian Alaphilippe (QuickStep) - Patrick Bevin (CCC) - Daryl Impey (Mitchelton)


Alejandro Valverde (Movistar) - Soren Kragh Andersen (Sunweb) - Gianni Moscon (Ineos) - Michal Kwiatkowski (Ineos)


La Course :
Attention à cette étape ! La plupart des sprinteurs ont sauté, et ceux qui restent n'ont plus d'équipiers. Si le peloton peut arriver groupé à Nîmes, il va falloir ne pas finir dans les dernières positions ! Le manque d'équipes capables d'assurer la poursuite derrière les échappées est une bonne nouvelle pour les attaquants, qui se pressent vite vers l'avant du peloton. Deux hommes déjà à l'avant avant-hier ont encore des fourmis dans les jambes et ouvrent la route : Bouet (AKS) et Martin (TJV). Cependant, à la surprise de beaucoup, personne ne tente de les rejoindre, les deux hommes seront donc seuls pendant près de 170 kilomètres. Leur avance quant à elle grimpe et continue de grimper, jusqu'à atteindre les 7 minutes juste avant le SI d'Alès. Ce coup-ci, le SI est en capacité d'être joué par le peloton, mais seul Matthews (SUN) saisit cette occasion, le reste du peloton restant apathique au sprint. Devant, les deux hommes continuent leur chevauchée fantastique, complètement ignorés par le peloton, qui leur laisse quasiment 9' à 40 kilomètres du but. Personne ne veut prendre la poursuite à son compte, et le duo se rend compte qu'il va se jouer la victoire à près de vingt kilomètres de l'arrivée. Aucun des deux ne prend ses résponsabilités, ou a l'audace d'attaquer, c'est donc au sprint que se joue la victoire, et à ce jeu là c'est Bouet le plus fort, le français vient signer la deuxième victoire d'Arkéa d'affilée !
Image

Derrière le peloton s'est légèrement réveillé mais finit quand même à trois minutes, réglé par Matthews (SUN) devant Martin (UAE) et Cort Nielsen (AST).

Etape

1 Maxime Bouet (AKS)
2 Tony Martin (TJV) m.t
3 Michael Matthews (SUN) +2'52
4 Daniel Martin (UAE) +2'52
5 Magnus Cort Nielsen (AST) +2'52
6 Tony Gallopin (ALM) +2'52
7 Greg van Avermaet (CCC) +2'52
8 Tim Wellens (LTS) +2'52
9 Gorka Izagirre (AST) +2'52
10 Daryl Impey (MTS) +2'52
11 Adam Yates (MTS) +2'52
12 Bauke Mollema (TFS) +2'52
13 Geraint Thomas (INS) +2'52
14 Jonathan Castroviejo (INS) +2'52
15 Romain Bardet (ALM) +2'52

Général
1 Adam Yates (MTS)
2 Geraint Thomas (INS) +1'24
3 Vincenzo Nibali (TBM) +1'54
4 Rigoberto Uran (EFD) +2'37
5 Romain Bardet (ALM) +2'41
6 Jakob Fuglsang (AST) +2'51
7 Julian Alaphilippe (DQS) +4'54
8 Thibaut Pinot (FDJ) +4'56
9 Nairo Quintana (MOV) +6'12
10 Bauke Mollema (TFS) +6'26

Points
1 Tim Wellens (LTS) - 147
2 Julian Alaphilippe (DQS) - 130
3 Warren Barguil (AKS) - 118
4 Michael Matthews (SUN) - 118
5 Tony Martin (TJV) - 109

Montagne
1 Warren Barguil (AKS) - 46
2 Julian Alaphilippe (DQS) - 34
3 Tim Wellens (LTS) - 31
4 Pello Bilbao (AST) - 24
5 Romain Bardet (ALM) - 23

Jeune
1 Enric Mas (DQS)
2 Egan Arley Bernal (INS) +10'00
3 Laurens de Plus (TJV) +12'18
4 Gianni Moscon (INS) +13'36
5 Soren Kragh Andersen (SUN) +20'12

Eliminés
Serge PAUWELS - OUT
David GAUDU - OUT
Tanel KANGERT - OUT
Marc SOLER - OUT
Tejay VAN GARDEREN - OUT
George BENNETT - OUT
Rui COSTA - OUT
Roman KREUZIGER - OUT


Status :
AG2R La Mondiale 3/8 (R.Bardet, T.Gallopin, A.Vuillermoz)
Astana Pro Team 5/8
Bahrain Merida 2/8 (D.Caruso, V.Nibali)
Bora - hansgrohe 0/8
CCC Reno 2/8 (G.van Avermaet, P.Bevin)
Deceuninck - Quick-Step 2/8 (J.Alaphilippe, E.Mas)
EF Education First 2/8 (R.Uran, M.Woods)
Groupama - FDJ 1/8 (T.Pinot)
Lotto Soudal 2/8 (T.Wellens, T.De Gendt)
Mitchelton - Scott 3/8 (A.Yates, D.Impey, S.Yates)
Movistar Team 4/8 (N.Quintana, A.Valverde, M.Landa, A.Amador)
Team Dimension Data 1/8 (B.King)
Team INEOS 7/8
Team Jumbo - Visma 3/8 (L.De Plus, S.Kruijswijk, T.Martin)
Team Katusha - Alpecin 1/8 (J.Gonçlaves)
Team Sunweb 2/8 (M.Matthews, S.K.Andersen)
Trek - Segafredo 4/8 (B.Mollema, R.Porte, T.Skujins, J.Bernard)
UAE - Team Emirates 1/8 (D.Martin)
Team Arkéa - Samsic 2/8 (W.Barguil, M.Bouet)
Cofidis, Solutions Crédits 0/8
Total Direct Énergie 0/8
Wanty - Groupe Gobert 1/8 (G.Martin)

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36578
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E16

Messagepar rthomazo » 22 Juil 2019, 11:14

Mais Ineos sérieux :lol: Dan Martin 2e du sprint du peloton 8)

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion confirmé
 
Messages: 16862
Localisation: Plus en Bretagne :'(

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E16

Messagepar Varkana » 22 Juil 2019, 12:01

Ineos ils sont juste venus faire du tourisme.

Par contre il y a de sacrés lieutenants dans la liste des éliminés

Avatar de l’utilisateur
Varkana
Coureur pro
 
Messages: 1887
Localisation: Thionville

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E16

Messagepar Alessiocortez » 22 Juil 2019, 13:41

Bouet :moqueur:
Par contre Gaudu éliminé , c'est mauvais pour Pinot ça

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Maillot vert
 
Messages: 4646
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E16

Messagepar Coxo » 22 Juil 2019, 18:30

Kreuziger qui saute, reste que King pour la DiData... Peut il gagner le tour ? :?

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maillot jaune
 
Messages: 10069
Localisation: Kahba des five

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E16

Messagepar Wings » 22 Juil 2019, 20:11

rthomazo a écrit:Mais Ineos sérieux :lol: Dan Martin 2e du sprint du peloton 8)

Dan Martin bonnes notes en SPR et ACC quand même :prof:

Varkana a écrit:Ineos ils sont juste venus faire du tourisme.

Par contre il y a de sacrés lieutenants dans la liste des éliminés

Alessiocortez a écrit:Bouet :moqueur:
Par contre Gaudu éliminé , c'est mauvais pour Pinot ça
Coxo a écrit:Kreuziger qui saute, reste que King pour la DiData... Peut il gagner le tour ? :?


Beaucoup de lieutenants ont sauté et d'autres pourraient bien en faire de même demain avec l'étape vers Gap...

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36578
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E14

Messagepar Wings » 23 Juil 2019, 10:17

Étape 17 : Pont du Gard - Gap

Image


Favoris
★★★
Julian Alaphilippe (QuickStep) - Daniel Martin (UAE) - Alejandro Valverde (Movistar)

★★
Michael Matthews (Sunweb) - Jakob Fuglsang (Astana) - Michael Woods (EF-Education First)


Vincenzo Nibali (Bahrain) - Greg van Avermaet (CCC) - Soren Kragh Andersen (Sunweb) - Bauke Mollema (Trek)


La Course :
Nouvelle étape pour baroudeurs, avec le final sur Gap et le Col de la Sentinelle. Encore une fois il ne va pas falloir s'endormir dans le peloton ! En tout cas cela bouge beaucoup en ce début d'étape, puisque un groupe de six coureurs prend rapidement les devants, composé de De Plus (TJV), Gonçlaves (KAT), T.Martin (TJV), Skujins (TFS), Caruso (TBM) et King (DDT). Surprenamment, les six hommes ne sont pas rejoints par des renforts, et doivent donc résister au peloton, mené par les équipes Ineos et Astana, qui accuse six minutes de retard au SI de Vaison-la-Romaine. Tony Martin, fatigué par les efforts de la veille, décroche à 45 kilomètres de l'arrivée, tandis que le peloton ne veut pas répéter les erreurs d'hier et revient vitesse grand V. Au pied du Col de la Sentinelle, autoroute vers Gap, les échappées n'ont plus que 30 secondes d'avance, et se font logiquement reprendre dans la montée. Toutes ? Non, car Caruso relance alors qu'il est sur le point de se faire reprendre. Le peloton ne prête pas attention à l'italien qui passe au sommet avec 25 secondes d'avance sur le groupe maillot jaune, ou Woods et Martin ont enfin eu la bonne idée d'accélérer. Cruellement cependant, l'italien est repris alors qu'il avait la ligne d'arrivée en visuel. Le peloton de favoris se joue donc le sprint à Gap, et c'est Dan Martin qui l'emporte de justesse, devant Alaphilippe (DQS) et Matthews (SUN).
Image

Journée noire pour la Jumbo-Visma qui perd ses trois derniers membres, tout comme la Katusha.

Etape

1 Daniel Martin (UAE)
2 Julian Alaphilippe (DQS) m.t
3 Michael Matthews (SUN) m.t
4 Magnus Cort Nielsen (AST) m.t
5 Romain Bardet (ALM) m.t
6 Simon Yates (MTS) m.t
7 Adam Yates (MTS) m.t
8 Thibaut Pinot (FDJ) m.t
9 Greg van Avermaet (CCC) m.t
10 Daryl Impey (MTS) m.t
11 Geraint Thomas (INS) m.t
12 Gorka Izagirre (AST) m.t
13 Bauke Mollema (TFS) m.t
14 Jakob Fuglsang (AST) m.t
15 Vincenzo Nibali (TBM) m.t

Général
1 Adam Yates (MTS)
2 Geraint Thomas (INS) +1'24
3 Vincenzo Nibali (TBM) +1'54
4 Rigoberto Uran (EFD) +2'37
5 Romain Bardet (ALM) +2'41
6 Jakob Fuglsang (AST) +2'51
7 Julian Alaphilippe (DQS) +4'54
8 Thibaut Pinot (FDJ) +4'56
9 Nairo Quintana (MOV) +6'12
10 Bauke Mollema (TFS) +6'26

Points
1 Julian Alaphilippe (DQS) - 160
2 Tim Wellens (LTS) - 147
3 Michael Matthews (SUN) - 147
4 Daniel Martin (UAE) - 136
5 Ben King (DDT) - 120

Montagne
1 Warren Barguil (AKS) - 46
2 Julian Alaphilippe (DQS) - 34
3 Tim Wellens (LTS) - 31
4 Romain Bardet (ALM) - 23
5 Gorka Izagirre (AST) - 22

Jeune
1 Enric Mas (DQS)
2 Egan Arley Bernal (INS) +10'00
3 Gianni Moscon (INS) +13'36

Eliminés
Tony MARTIN - OUT
Laurens DE PLUS - OUT
Steven KRUIJSWIJK - OUT
Andrey AMADOR - OUT
Pello BILBAO - OUT
Omar FRAILE - OUT
Soren KRAGH ANDERSEN - OUT
José GONCLAVES - OUT


Status :
AG2R La Mondiale 3/8 (R.Bardet, T.Gallopin, A.Vuillermoz)
Astana Pro Team 3/8 (M.Cort Nielsen, G.Izagirre, J.Fuglsang)
Bahrain Merida 2/8 (D.Caruso, V.Nibali)
Bora - hansgrohe 0/8
CCC Reno 2/8 (G.van Avermaet, P.Bevin)
Deceuninck - Quick-Step 2/8 (J.Alaphilippe, E.Mas)
EF Education First 2/8 (R.Uran, M.Woods)
Groupama - FDJ 1/8 (T.Pinot)
Lotto Soudal 2/8 (T.Wellens, T.De Gendt)
Mitchelton - Scott 3/8 (A.Yates, D.Impey, S.Yates)
Movistar Team 3/8 (N.Quintana, A.Valverde, M.Landa)
Team Dimension Data 1/8 (B.King)
Team INEOS 7/8
Team Jumbo - Visma 0/8
Team Katusha - Alpecin 0/8
Team Sunweb 1/8 (M.Matthews)
Trek - Segafredo 4/8 (B.Mollema, R.Porte, T.Skujins, J.Bernard)
UAE - Team Emirates 1/8 (D.Martin)
Team Arkéa - Samsic 2/8 (W.Barguil, M.Bouet)
Cofidis, Solutions Crédits 0/8
Total Direct Énergie 0/8
Wanty - Groupe Gobert 1/8 (G.Martin)

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36578
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E17

Messagepar Loiloi29 » 23 Juil 2019, 11:22

OMG LE K :moqueur: :moqueur: :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Loiloi29
Champion national
 
Messages: 5800
Localisation: Forza Raymond

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E17

Messagepar SebZé » 23 Juil 2019, 11:45

Arkéa qui va chercher sa licence World Tour en faisant mieux que plusieurs grosses écuries déjà éliminées ou réduites à un coureur. :prof:

Ineos encore 7, le maillot d'Adam Yates repose donc paradoxalement énormément sur les épaules de Simon. :D

Avatar de l’utilisateur
SebZé
Junior
 
Messages: 1056
Localisation: Poitou-Charentes

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E17

Messagepar locktar1989 » 23 Juil 2019, 16:14

On annonce un soulagement au sein de ceux qui ont l'habitude d'être en queue de peloton. Avec l'abandon de Fulgsang, une place de sauvée ^^

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 2802

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E15

Messagepar Wings » 24 Juil 2019, 13:17

Étape 18 : Embrun > Valloire

Image


Favoris
★★★
Geraint Thomas (Ineos) - Mikel Landa (Movistar) - Romain Bardet (AG2R)

★★
Simon Yates (Mitchelton) - Adam Yates (Mitchelton) - Vincenzo Nibali (Bahrain)


Thibaut Pinot (FDJ) - Bauke Mollema (Trek) - Nairo Quintana (Movistar) - Richie Porte (Trek)


La Course :
Première étape du triptyque alpestre pour conclure le Tour de France ! Attention, le peloton se réduit de plus en plus, il va falloir être vigilants du côté des échappées comme du côté du peloton. Bouet (AKS) est le premier à lancer la machine en attaquant tôt, vite suivi de Woods (EFD) et Bevin (CCC). De Gendt (LTS), Caruso (TBM) et Skujins (TFS) viennent également s'ajouter à ce groupe bien avant la Côte des Demoiselles Coiffées. Bizarrement, personne ne tente de suivre dans le peloton, et les six hommes de tête prennent donc vite le large, disposant de 4' d'avance au sommet de la première difficulté. L'écart continue de grimper à l'approche du Col de Vars, et au pied, les échappées possèdent 14' d'avance, attention car le mieux classé du groupe, Woods, n'est que 18e à moins de 17' du maillot jaune ! Mais c'est dans la descente du Col de Vars qu'intervient le premier gros évènement du jour. En effet, Mas (DQS), maillot blanc, tombe dans un ravin, entrainant avec lui Barguil (AKS), Pinot (FDJ) ou encore Wellens (LTS), et doit abandonner. Le maillot à pois et le 8e du général doivent quant à eux fournir un gros effort pour rentrer avant l'Izoard.
Image

Dans ce col, les échappées explosent totalement, puisque De Gendt, Skujins, Bevin et Bouet sont lâchés tour à tour par Woods et Caruso qui s'envolent au sommet, disposant de plus de 13' d'avance sur le peloton. C'est donc sereinement que le duo aborde le Galibier, avec un gros matelas. Cependant, la Ineos entend bien ne pas laisser Woods faire un trop gros jump au général, et se met à rouler assidument, réduisant l'écart à 8'30 après cinq kilomètres d'ascension. Toute cette nervosité fait que les premières attaques se font sentir assez rapidement, et à 7 kilomètres du sommet, alors que des flocons commencent à tomber, Alaphilippe (DQS) lance les hostilités en accélérant. Son attaque fait litérallement exploser le peloton, réduit à seize, ou ne figure plus le maillot à pois Barguil. Sentant que le français creuse, Porte (TFS) fait le jump à 5 kilomètres du sommet, toujours dans des conditions dantesques. Le duo prend vite 45" d'avance sur le groupe maillot jaune, forçant Nibali (TBM) à prendre les choses en main et à accélérer.
Image

L'italien recolle vite au duo, qui prend 1'10 de marge alors que Thomas (INS) vient de gaspiller sa dernière cartouche, Bernal (INS). C'est donc Fuglsang (AST) qui doit rouler, mais personne ne veut installer de gros tempo, laissant l'écart augmenter. Ce n'est qu'au sommet que Bardet (ALM) et Thomas accélèrent enfin, mais trop tard pour recoller au trio parti depuis déjà bien longtemps, et disposant de 2'27 sur le groupe maillot jaune. Devant, Caruso a su larguer Woods dans la descente et fonce vers une victoire de prestige à Valloire, ou il s'empare également du maillot à pois.
Image

Derrière, Alaphilippe règle le sprint du groupe Nibali-Porte, près de 2' devant le groupe Yates. L'italien reprend donc la tunique jaune la veille de l'étape vers Tignes. Bardet reprend également une trentaine de secondes à Yates, Thomas, Fuglsang et Uran qui ont laissé filer dans la descente. La Ineos perdra deux coureurs ce soir : Moscon et Rowe. Fin de l'aventure pour Matthews, De Gendt ou encore Impey, dernier africain en lice. La Dimension Data perd quant à elle King et est éliminée tout comme la Sunweb.

Etape

1 Damiano Caruso (TBM)
2 Michael Woods (EFD) +33"
3 Julian Alaphilippe (DQS) +5'20
4 Vincenzo Nibali (TBM) +5'20
5 Richie Porte (TFS) +5'20
6 Romain Bardet (ALM) +6'52
7 Adam Yates (MTS) +7'26
8 Jakob Fuglsang (AST) +7'26
9 Rigoberto Uran (EFD) +7'26
10 Geraint Thomas (INS) +7'26
11 Thibaut Pinot (FDJ) +7'26
12 Daniel Martin (UAE) +7'26
13 Mikel Landa (MOV) +7'26
14 Nairo Quintana (MOV) +7'26
15 Bauke Mollema (TFS) +7'26

Général
1 Vincenzo Nibali (TBM)
2 Adam Yates (MTS) +16"
3 Geraint Thomas (INS) +1'40
4 Romain Bardet (ALM) +2'23
5 Rigoberto Uran (EFD) +2'53
6 Julian Alaphilippe (DQS) +2'58
7 Jakob Fuglsang (AST) +3'07
8 Thibaut Pinot (FDJ) +5'12
9 Nairo Quintana (MOV) +6'28
10 Richie Porte (TFS) +6'35

Points
1 Julian Alaphilippe (DQS) - 178
2 Tim Wellens (LTS) - 149
3 Daniel Martin (UAE) - 144
4 Adam Yates (MTS) - 129
5 Warren Barguil (AKS) - 122

Montagne
1 Damiano Caruso (TBM) - 60
2 Michael Woods (EFD) - 51
3 Warren Barguil (AKS) - 46
4 Julian Alaphilippe (DQS) - 42
5 Vincenzo Nibali (TBM) - 32

Jeune
1 Egan Arley Bernal (INS)

Eliminés
Enric MAS - AB
Michael MATTHEWS - OUT
Luke ROWE - OUT
Ben KING - OUT
Julien BERNARD - OUT
Gianni MOSCON - OUT
Daryl IMPEY - OUT
Thomas DE GENDT - OUT


Status :
AG2R La Mondiale 3/8 (R.Bardet, T.Gallopin, A.Vuillermoz)
Astana Pro Team 3/8 (M.Cort Nielsen, G.Izagirre, J.Fuglsang)
Bahrain Merida 2/8 (D.Caruso, V.Nibali)
Bora - hansgrohe 0/8
CCC Reno 2/8 (G.van Avermaet, P.Bevin)
Deceuninck - Quick-Step 1/8 (J.Alaphilippe)
EF Education First 2/8 (R.Uran, M.Woods)
Groupama - FDJ 1/8 (T.Pinot)
Lotto Soudal 1/8 (T.Wellens)
Mitchelton - Scott 2/8 (A.Yates, S.Yates)
Movistar Team 3/8 (N.Quintana, A.Valverde, M.Landa)
Team Dimension Data 0/8
Team INEOS 5/8 (G.Thomas, W.Poels, E.A.Bernal, M.Kwiatkowski, J.Castroviejo)
Team Jumbo - Visma 0/8
Team Katusha - Alpecin 0/8
Team Sunweb 0/8
Trek - Segafredo 3/8 (B.Mollema, R.Porte, T.Skujins)
UAE - Team Emirates 1/8 (D.Martin)
Team Arkéa - Samsic 2/8 (W.Barguil, M.Bouet)
Cofidis, Solutions Crédits 0/8
Total Direct Énergie 0/8
Wanty - Groupe Gobert 1/8 (G.Martin)

Avatar de l’utilisateur
Wings
Légende du Gruppetto
 
Messages: 36578
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E18

Messagepar ninteo » 24 Juil 2019, 14:08

Qui est le dernier du général pour l'instant ( et à combien de temps ?)
Tim qui tient le coup tout comme Tony :love:

Avatar de l’utilisateur
ninteo
Champion confirmé
 
Messages: 18500

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E18

Messagepar Adramelech » 24 Juil 2019, 14:18

Gros suspense pour le maillot blanc :niais:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Jersey rojo
 
Messages: 7258
Localisation: Nulle part et partout à la fois

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E18

Messagepar Floflo59250 » 24 Juil 2019, 16:22

Adramelech a écrit:Gros suspense pour le maillot blanc :niais:

Pour le coup on peut vraiment dire que le seul adversaire de Bernal est lui même :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Floflo59250
Directeur sportif
 
Messages: 3312

Re: [Story TDF] Le Tour par élimination - E18

Messagepar locktar1989 » 24 Juil 2019, 16:27

Floflo59250 a écrit:
Adramelech a écrit:Gros suspense pour le maillot blanc :niais:

Pour le coup on peut vraiment dire que le seul adversaire de Bernal est lui même :moqueur:


Techniquement, c'est aussi les autres. S'ils terminent devant lui, c'est pas complètement de sa faute s'il est éliminé

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Directeur sportif
 
Messages: 2802


127 messages
Retourner vers Récits terminés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités