[PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de Wallonie 2019

Modérateur: Animateurs récits

[PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour de Wallonie 2019

Messagepar Phil » 10 Jan 2019, 15:35

Image

Informations.

https://cdn.discordapp.com/attachments/453555040532299792/526756766889934868/jum_minimaillot.png
Nom : Team Jumbo - Visma
Code UCI : JUM
Statut : UCI World Tour
Pays : Image Pays-Bas
Budget : 20.000.000 €
Cycles : Bianchi
Manager : Image Richard Plugge
Directeur Sportif : Image Merijn Zeeman
Directeurs Sportifs adjoints : Image Jan Boven | Image Addy Engels | Image Frans Maassen | Image Grischa Niermann | Image Sierk Jan de Haan
Entraineurs : Image Steven de Jongh | Image Jurgen Van den Broeck


Présentation.

L'équipe cycliste Jumbo-Visma est une équipe néerlandaise de cyclisme professionnel sur route créée en 1996 et ayant le statut d'équipe World Tour. De 1996 à 2012, elle a eu pour principal sponsor l'institution de bancassurance néerlandaise Rabobank, qui a financé également une équipe continentale. À la suite du retrait de Rabobank, elle s'appelle Blanco, dans l'attente d'un nouveau sponsor. Entre 29 juin 2013 et le 31 décembre 2014, l'équipe s'appelle Belkin et change plusieurs fois de sponsor secondaire. En 2015, la loterie nationale néerlandaise sponsorise l'équipe et elle s'associe à la chaîne de supermarchés Jumbo, la formation étant renommée Lotto NL-Jumbo. L'équipe change une nouvelle fois de nom en 2019 pour devenir Jumbo-Visma, du nom d'une entreprise norvégienne.

Palmarès.

  • Primoz Roglic ( 17 Victoires ) :

    - Tour des Emirats Arabes Unis
    - Etape 2 Tirreno - Adriatico
    - Tirreno - Adriatico
    - Etape 3 Semaine Internationale Coppi-Bartali
    - Etape 5 Semaine Internationale Coppi-Bartali
    - Semaine Internationale Coppi-Bartali
    - Etape 1 Tour des Alpes
    - Etape 4 Tour des Alpes
    - Tour des Alpes
    - Etape 6 Tour de Romandie
    - Etape 7 Tour d'Italie
    - Etape 21 Tour d'Italie
    - Tour d'Italie
    - Championnat National du contre-la-montre de Slovénie
    - Etape 4 Tour d'Autriche
    - Etape 6 Tour d'Autriche
    - Tour d'Autriche

  • Dylan Groenewegen ( 9 Victoires ) :

    - Etape 1 Tour d'Oman
    - Etape 3 Tour d'Oman
    - Etape 2 Tour des Emirats Arabes Unis
    - Etape 2 Critérium du Dauphiné
    - Etape 2 Tour de France
    - Etape 4 Tour de France
    - Etape 6 Tour de France
    - Etape 12 Tour de France
    - Etape 19 Tour de France

  • Tony Martin ( 6 Victoires ) :

    - Etape 4 Tour des Emirats Arabes Unis
    - Etape 7 Tirreno - Adriatico
    - Etape 1 Tour de Slovénie
    - Etape 4 Tour de Slovénie
    - Championnat National d'Allemagne
    - Championnat National du contre-la-montre d'Allemagne

  • Danny Van Poppel ( 6 Victoires ) :

    - Etape 4 Herald Sun Tour
    - Le Samyn
    - Etape 4 Tour de Catalogne
    - Etape 1 Tour de Turquie
    - Etape 5 Tour de Turquie
    - Etape 3 Tour de Romandie

  • George Bennett ( 5 Victoires ) :

    - Championnat National Nouvelle-Zélande
    - Etape 3 Tour Down Under
    - Etape 2 Herald Sun Tour
    - Etape 4 Tour de Turquie
    - Etape 6 Tour de Turquie

  • Steven Kruijswijk ( 4 Victoires ) :

    - Etape 2 Tour de Valence
    - Classement Général Tour de Valence
    - Etape 4 Tour d'Andalousie
    - Etape 2 Tour du Pays-Basque

  • Wout Van Aert (4 Victoires) :

    - Championnat National de Belgique
    - Etape 1 Tour de Wallonie
    - Etape 2 Tour de Wallonie
    - Tour de Wallonie

  • Laurens De Plus ( 3 Victoires ) :

    - Etape 1 Tour de Belgique
    - Etape 4 Tour de Belgique
    - Etape 8 Tour d'Autriche

  • Sep Kuss ( 3 Victoires ) :

    - Etape 1 Tour de Norvège
    - Etape 2 Tour de Norvège
    - Tour de Norvège

  • Robert Gesink ( 3 Victoires ) :

    - Etape 3 Herald Sun Tour
    - Etape 8 Paris - Nice
    - Etape 21 Tour de France

  • Timo Roosen (2 Victoires) :

    - Etape 4 Critérium du Dauphiné
    - Championnat National des Pays-Bas

  • Antwan Tolhoek ( 2 Victoires ) :

    - Etape 3 Tour d'Andalousie
    - Etape 1 Tour de Catalogne

  • Pascal Eenkhoorn (1 Victoire) :

    - Etape 3 Tour des Alpes

  • Mike Teunissen (1 Victoire) :

    - Handzame Classic

  • Jos Van Emden (1 Victoire) :

    - Tour de Drenthe
Sommaire.

__________________________________________________________________________________________________________________
Modifié en dernier par Phil le 01 Oct 2019, 21:02, modifié 52 fois.

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1205
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma

Messagepar rthomazo » 10 Jan 2019, 18:29

Cool de te revoir réciter, surtout avec cette équipe :ok:

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion confirmé
 
Messages: 16814
Localisation: Plus en Bretagne :'(

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma

Messagepar Phil » 11 Jan 2019, 07:53

.Bilan 2018.

Image

De bout en bout, Team LottoNL-Jumbo aura marqué de son empreinte cette saison. Et plus particulièrement, ce sont ses leaders qui auront réussi à se mettre en évidence. Grâce à leurs différentes performances, ils ont permis assurément à leur formation de réaliser une saison plus qu’aboutie. Très prometteur pour la suite.

Ils ne seront pas près d’oublier cette saison 2018. A la fois, Primoz Roglic et Dylan Groenewegen auront été des acteurs majeurs des derniers mois de compétition. Ils auront su s’imposer chacun dans leurs domaines de prédilection comme l’un des meilleurs sprinteurs au monde et spécialistes de courses par étapes. Une année à coup sûr charnière dans leurs carrières respectives. Groenewegen a été parmi les coureurs ayant accumulé le plus de succès. Quatorze fois cette année, le Néerlandais aura levé les bras. Un impressionnant total qui a débuté au Dubai Tour en début février et qui s’est achevé en octobre sur le Tour of Guangxi. Entre temps, il se sera illustré sur Paris-Nice mais surtout au Tour de France avec deux victoires engrangées. Très impressionnant, le jeune coureur de 25 ans a encore passé un cap supplémentaire se plaçant comme l’un des plus rapides dans la dernière ligne droite. Autre coureur qui s’affirme au plus haut niveau, Primoz Roglic a fait parler de lui sur de nombreuses épreuves. A l’aise dans les courses par étapes, il a dominé à la fois le Tour du Pays Basque et le Tour de Romandie sans oublier sa quatrième place obtenue au général du Tour de France. Arrivé sur le tard dans le cyclisme professionnel, le Slovène se révèle déjà comme une référence au haut niveau et devient de plus en plus un candidat crédible à un podium, voire une victoire finale dans un Grand Tour. Assurément, le prochain objectif à viser le concernant.

En plus de ces deux individualités qui ressortent, d’autres coureurs ont réussi à tirer leur épingle du jeu. A commencer par Steven Kruijswijk qui aura renoué avec un très bon niveau. En tout cas, c’est ce qu’il aura affiché dans les Grands Tours. Cinquième du Tour de France et quatrième du Tour d’Espagne, le Néerlandais s’est montré super régulier. Des bases très solides pour faire encore mieux la saison prochaine. En 2019, Sepp Kuss sera aussi fortement attendu car les derniers mois lui ont permis de se révéler. Démontrant de belles qualités de grimpeur, l’Américain a été l’auteur d’une semaine incroyable sur le Tour de l’Utah. Cela demande évidemment confirmation, mais le potentiel est assurément intéressant. Tout comme chez Danny van Poppel, qui est l’autre sprinteur majeur de cet effectif. Vainqueur à deux reprises, le Néerlandais a souvent été placé dans les sprints où il a montré un niveau prometteur.

Le point négatif, c'est le domaine des classiques. Comme en 2017, LottoNL-Jumbo n’a pas vraiment existé sur les cinq monuments de la saison. Le meilleur résultat sur ce prestigieux quinté restera la dixième place de George Bennett au Tour de Lombardie, épreuve où Roglic a un temps figuré dans le groupe qui s’est joué la gagne avant de céder du temps. C’est un poil mieux que sur l’exercice précédent, mais cela reste trop mince. L’équipe néerlandaise n’a pas encore trouvé les hommes pour compenser le départ de Sep Vanmarcke il y a deux ans. LottoNL-Jumbo a pu compter sur Dylan Groenewegen pour des classiques pavées promises aux sprinteurs comme Kuurne-Bruxelles-Kuurne, mais ce dernier reconnaît volontiers qu’il n’a pas les armes pour briller sur les parcours les plus sélectifs tels que le Tour des Flandres ou Paris-Roubaix. Les arrivées de Mike Teunissen, Tony Martin, et potentiellement de Wout Van Aert, sont autant de solutions pour pallier cette carence. En attendant, les monuments restent le chantier le moins abouti d’une formation qui poursuit son évolution prometteuse.

__________________________________________________________________________________________________________________

Source : todaycycling

@ rthomazo : oui, chouette équipe que cette Jumbo-Visma !

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1205
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma

Messagepar Phil » 12 Jan 2019, 12:21

.Présentation Effectif 2019.

Image

La formation néerlandaise a présenté son effectif pour la saison à venir. Renforcée sur le plan des classiques flamandes, l'équipe cherchera à briller tout au long de la saison, et ce dans tout les domaines possibles. Grâce à un effectif de qualité, elle aura en tout cas toutes les chances de réussir sa mission

Si la Team Jumbo s'appuiera sur ses deux leaders Steven Kruijswijk et Primož Roglic pour briller sur les courses par étapes, elle pourra également compter sur ses prometteurs grimpeurs néerlandais Koen Bouwman, Lennard Hofstede, Daan Olivier et surtout Antwan Tolhoek. Le néo-zélandais George Bennett et les américains Sepp Kuss et Neilson Powless seront eux-aussi à suivre sur les épreuves aux terrains accidentés qui jalonnent le calendrier cycliste. Et il ne faudrait pas oublier Robert Gesink, désormais reconverti en chasseur d'étapes mais qui conserve néanmoins de bonnes capacités pour affronter les cols les plus redoutables.

Concernant les arrivées massives, l'équipe néerlandaise disposera du désormais redoutable Dylan Groenewegen pour s'imposer sur les sprints les plus relevés. Son compère Danny Van Poppel est lui aussi appelé à empocher quelques précieux bouquets grâce à sa pointe de vitesse élevée. Prometteurs, Timo Roosen et Mike Teunissen devraient se contenter d'un rôle de lanceur pour les deux leaders d'une formation qui visera également à être bien présente dans le final des classiques flandriennes . Avec l'appui du dernier cité, d'Amund Grøndahl Jansen, de Tony Martin et de son compatriote Maarten Wynants, Wout Van Aert pourrait bien franchir un pallier après sa première campagne très intéressante sur les pavés du nord.

Quant aux épreuves ardennaises et italiennes de fin de saison, à majorité vallonnées, la Jumbo a décidé de recruter Laurens De Plus, qui pourrait par ailleurs devenir un bon coureur de Grand Tour. Le belge sera leader sur certaines courses avec l'appui de son compatriote Floris De Tier et de l'allemand Paul Martens. Sur les épreuves chronométrées, Stef Clement et Jos Van Emden vienent s'ajouter à certains coureurs déjà cités tels que Tony Martin et Primož Roglic, brillants dans l'effort en solitaire. L'équipe, complétée par les baroudeurs Tom Leezer, Bert-Jan Lindeman, Taco Van Der Hoorn ainsi que par le jeune danois Jonas Vingegaard, comptabilise vingt-huit coureurs pour attaquer 2019 avec ambition, passion et détermination !

    Image George Bennett | Grimpeur | 28 ans
    Image Koen Bouwman | Grimpeur | 25 ans
    Image Stef Clement | Rouleur | 36 ans
    Image Laurens De Plus | Puncheur | 23 ans
    Image Floris De Tier | Puncheur | 26 ans
    Image Pascal Eenkhoorn | Sprinteur | 21 ans
    Image Robert Gesink | Baroudeur | 32 ans
    Image Dylan Groenewegen | Sprinteur | 25 ans
    Image Lennard Hofstede | Grimpeur | 24 ans
    Image Amund Grøndahl Jansen | Flandrien | 24 ans
    Image Steven Kruijswijk | Grimpeur | 31 ans
    Image Sepp Kuss | Grimpeur | 24 ans
    Image Tom Leezer | Baroudeur | 33 ans
    Image Bert-Jan Lindeman | Baroudeur | 29 ans
    Image Paul Martens | Puncheur | 35 ans
    Image Tony Martin | Rouleur | 33 ans
    Image Daan Olivier | Grimpeur | 26 ans
    Image Neilson Powless | Grimpeur | 22 ans
    Image Primož Roglic | Grimpeur | 29 ans
    Image Timo Roosen | Sprinteur | 25 ans
    Image Mike Teunissen | Flandrien | 26 ans
    Image Antwan Tolhoek | Grimpeur | 24 ans
    Image Wout Van Aert | Flandrien | 24 ans
    Image Taco Van Der Hoorn | Baroudeur | 25 ans
    Image Jos Van Emden | Rouleur | 33 ans
    Image Danny Van Poppel | Sprinteur | 25 ans
    Image Jonas Vingegaard | Puncheur | 22 ans
    Image Maarten Wynants | Flandrien | 36 ans
__________________________________________________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1205
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma

Messagepar Wings » 12 Jan 2019, 12:23

Je vois donc à quoi était due ton envie pressante d'accessoires :mrgreen:
Bonne chance :)

Avatar de l’utilisateur
Wings
Directeur sportif
 
Messages: 36377
Localisation: #TEAMRICHIE

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma

Messagepar Warren Barguil » 12 Jan 2019, 13:46

Ton retour fait plaisir :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Warren Barguil
Maillot arc-en-ciel
 
Messages: 14584

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma

Messagepar Alessiocortez » 12 Jan 2019, 16:47

Super content de te revoir :ok:
Bennet sur les epreuves accidentees plutôt qu'en lieutenant sur les GT, j'ai du mal à comprendre par contre

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Maillot vert
 
Messages: 4557
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma

Messagepar Hincapie » 13 Jan 2019, 11:43

De retour :love:
J'ai hâte de voir ce que ça va donner, j'adore cette équipe en plus !

Avatar de l’utilisateur
Hincapie
Terreur de critérium
 
Messages: 596

Tour Down Under 2019

Messagepar Phil » 15 Jan 2019, 09:01

.Tour Down Under 2019.

Image

Quelques jours après les sacres de Robert Power (MTS) en Australie et de George Bennett (JUM) en Nouvelle-Zélande, le peloton est sur le point d'effectuer sa véritable reprise. Même s'il est précédé de quelques heures par la Tropicale Amissa Bongo et le Tour de San Luis, le Tour Down Under marque l'entrée du peloton dans la nouvelle saison. Comme le calendrier en a pris l'habitude depuis 2008, c'est sous la chaleur de l'été austral que le WorldTour débute son édition 2019. Depuis un peu plus de dix ans, l'épreuve australienne a pleinement profité de l'exposition offerte par le calendrier mondial en s'imposant comme un premier rendez-vous d'importance dans la saison de quelques stars mondiales. Si le Tour Down Under est devenu international au fil des années, il n'en demeure pas moins particulièrement spécial pour les locaux. Les Australiens ont en effet remporté six des huit dernières éditions. Richie Porte (BMC), le chef de file australien de Trek-Segafredo, est d'ailleurs le favori pour enlever son deuxième titre. Il devra faire face à la concurrence du vainqueur sortant Daryl Impey (MTS) mais aussi se méfier entre autres de George Bennett (JUM), Nathan Haas (TKA), Jay McCarthy (BOH), Ben O'Connor (DDD), Wout Poels (SKY) ou encore Michael Valgren (DDD). Du côté des sprints, la star locale Caleb Ewan (LTS) est évidemment de la partie, tout comme Nikias Arndt (SUN), Simone Consonni (UAD), Sacha Modolo (EFD), Peter Sagan (BOH), Elia Viviani (DQT) ou Danny Van Poppel (JUM).

Résumé.
UCI World Tour | Etape 1 | Etape 2 | Etape 3 | Etape 4 | Etape 5 | Etape 6
Jumbo-Visma : Image Bennett | Image Gesink | Image Leezer | Image Teunissen | Image Van Der Hoorn | Image Van Emden | Image Van Poppel

Cette édition 2019 débute par une étape globalement plate, reliant Prospect à Lyndoch, et animée par cinq courageux dont Gesink (JUM), victorieux du seul grand prix de la montagne. Malgré leurs efforts, ils sont repris à une dizaine de kilomètres de la ligne, peu avant qu'un sprint massif n'accouche déjà de la première victoire d'Ewan (LTS) sous ses nouvelles couleurs. Le sprinteur local devance Van Poppel (JUM) et Viviani (DQT) après avoir été parfaitement déposé par son poisson pilote Kluge (LTS). L'échappée matinale du lendemain sur l'étape entre Unley et Stirling est composée de quatre hommes comprend une nouvelle fois Gesink (JUM) qui parvient à remporter à nouveau le seul grand prix de la montagne, accentuant son avantage au classement du meilleur grimpeur. Comme hier, l'échappée est avalée à une dizaine de bornes de l'arrivée, laissant place a un emballage massif. Et comme hier, c'est une nouvelle fois Ewan (LTS) qui s'impose devant Van Poppel (JUM) et Haller (TKA). Piégé par une cassure dans le final, Bennett (JUM), Haas (TKA) et O'Connor (DDD) perdent plus d'une minute et peuvent sans doute faire une croix sur le classement général.

Image Image

La troisième étape entre Glenelg et Campbelltown est davantage vallonnée avec notamment la difficulté de Corkscrew Road peu avant l'arrivée. L'échappée du jour composée de huit coureurs n'est pas plus en réussite que les autres et voit le peloton revenir peu avant cette sèche montée. C'est la Sunweb qui donne le rythme avant l'attaque d'O'Connor (DDD). L'australien est suivi par Bennett (JUM) qui place sa propre accélération à 1.600 mètres du sommet. Le récent champion de Nouvelle-Zélande s'isole et bascule dans la descente avec une dizaine de secondes d'avance sur un groupe de sept costauds. Il profite de l'attentisme de ces favoris pour augmenter son avantage et passer la ligne avec trente-deux secondes d'avance sur Sagan (BOH), nouveau leader, et Ulissi (UAD), offrant au passage à sa formation une deuxième victoire en 2019 et effaçant sa déception d'hier. Le lendemain, cinq courageux partent ouvrir la route au peloton, qui reste attentif et ne leur laisse que trois minutes d'avance. L'accélération des Lotto-Soudal leur est fatal et ils sont repris juste avant l'ascension de Port Elliot dont le sommet est situé à vingt-et-un kilomètres de la ligne. C'est un nouveau sprint massif qui attend les coureurs, avec un train Jumbo-Visma bien en place pour Van Poppel (JUM). Le néerlandais est surpris par Viviani (DQT) et surtout par Sagan (BOH), revenu en boulet de canon et qui coiffe tout le monde sur la ligne pour augmenter son avance au classement général !

Image Image

Vient ensuite l'étape reine de ce Tour Down Under avec la double ascension de Willunga Hill, dont la fin de la deuxième servira de ligne d'arrivée contrairement à l'an dernier. Six coureurs jouent le rôle des éclaireurs, mais ils sont repris dans la première escalade sous l'impulsion de Valgren (DDD). Le rythme imprimé par le danois est terrible et morcelle le peloton qui aborde avec une quarantaine d'éléments la montée finale. L'italien Gasparotto (DDD) est mis sur orbite par O'Connor (DDD) mais craque rapidement avant de se faire dépasser par Bennett (JUM). Le néo-zélandais est fort mais ne peut rien contre la puissance de Poels (SKY), solide vainqueur au sommet devant Porte (TFS) et le coureur de la Jumbo-Visma. Le néerlandais en profite pour s'emparer de la tunique ocre de leader la veille de l'arrivée finale pour quatre petites secondes ! La dernière étape en circuit dans Adelaide, voit six coureurs s'échapper dès le départ pour creuser un écart qui ne dépasse toutefois pas la barre des 3 minutes. La Lotto-Soudal abat un énorme boulot pour revenir sur les fuyards à quelques encablures de la ligne où Ewan (LTS) s'offre son troisième bouquet de la saison devant Sagan (BOH) et le surprenant Gasparotto (DDD). Un dénouement qui ne bouleverse en rien le classement général remporté par Poels (SKY) qui lance la saison de la Sky de la meilleure des manières.

Image Image

Vainqueurs d'étapes.

    Etape 1 : Image C.Ewan (LTS)
    Etape 2 : Image C.Ewan (LTS)
    Etape 3 : Image G.Bennett (JUM)
    Etape 4 : Image P.Sagan (BOH)
    Etape 5 : Image W.Poels (SKY)
    Etape 6 : Image C.Ewan (LTS)
Classements.

    Classement Général.

    1. Image W.Poels (SKY) en 19h55'48''
    2. Image R.Porte (TFS) à 4''
    3. Image P.Sagan (BOH) à 8''
    4. Image D.Ulissi (UAD) à 20''
    5. Image R.Molard (GFC) à 24''
    6. Image J.Bakelants (SUN) à 24''
    7. Image G.Bennett (JUM) à 46''
    8. Image C.Ewan (LTS) à 55''
    9. Image S.Clarke (EFD) à 56''
    10. Image M.Mohoric (TBM) à 1'00''
    ...
    31. Image R.Gesink (JUM) à 3'05''
    51. Image M.Teunissen (JUM) à 5'02''
    93. Image J.Van Emden (JUM) à 8'15''
    111. Image D.Van Poppel (JUM) à 14'08''
    115. Image T.Leezer (JUM) à 17'07''
    122. Image T.Van der Hoorn (JUM) à 33'54''

    Classements Distinctifs.

    Meilleur Sprinteur : Image P.Sagan (BOH)
    Meilleur Grimpeur : Image G.Bennett (JUM)
    Meilleur Jeune : Image M.Mohoric (TBM)
    Meilleure Equipe : Image Trek-Segafredo (TFS)
__________________________________________________________________________________________________________________

@ Wings : et oui ! Merci !

@ Warren Barguil : c'est un plaisir pour moi aussi !

@ Alessiocortez : quand je dis "accidentées", je veux parler de courses avec du relief montagneux, il sera leader sur certaines courses mais aussi lieutenant sur le Giro. ;)

@ Hincapie : belle équipe en effet ! :love:

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1205
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour Down Under

Messagepar Coach » 15 Jan 2019, 10:31

Caleb efficace 8)

Avatar de l’utilisateur
Coach
Champion en devenir
 
Messages: 13351

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour Down Under

Messagepar Coxo » 15 Jan 2019, 10:57

Même pas un top 10 pour un DiData :doutes:
Alors qu'il y a Ewan :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maglia rosa
 
Messages: 9916
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour Down Under

Messagepar rthomazo » 15 Jan 2019, 13:50

Ewan 3 étapes et top 10 au général :o Porte battu sur Wilunga :diantre:
Dommage pour Bennett cette cassure le premier jour.

Avatar de l’utilisateur
rthomazo
Champion confirmé
 
Messages: 16814
Localisation: Plus en Bretagne :'(

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour Down Under

Messagepar D4MSZCZKU » 15 Jan 2019, 17:16

C'est bon ça ! Avec une belle équipe et toujours ton style que j'apprécie.
Van Aert. 8)

Avatar de l’utilisateur
D4MSZCZKU
Espoir
 
Messages: 804

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour Down Under

Messagepar Bad_Neos » 15 Jan 2019, 19:03

A l'arrivée à Stirling j'ai eu la même :lol:

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 11099
Localisation: J'ai fini avec Tyson chez Movistar sur la Simu mais aussi chez Arkea en vrai

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Tour Down Under

Messagepar Hincapie » 16 Jan 2019, 12:06

Il a l'air vraiment classe le maillot de champion de Nouvelle-Zélande. Bon début pour ton équipe même si la cassure a été fatale pour Bennett.

Avatar de l’utilisateur
Hincapie
Terreur de critérium
 
Messages: 596

Cadel Evans Great Ocean Road 2019

Messagepar Phil » 16 Jan 2019, 13:36

.Cadel Evans Great Ocean Road 2019.

Image

Fuyant un peu plus chaque année la grisaille et les températures frisquettes du Vieux Continent, le peloton a tendance à prolonger son séjour aux antipodes. Après le Tour Down Under, et avant l'Herald Sun Tour, il y a désormais la Cadel Evans Great Ocean Race. L'épreuve de Geelong créée il y a quatre ans afin de célébrer la sortie du seul vainqueur australien du Tour de France est appelée à durer dans le temps. Pour sa première en tant qu'épreuve du World Tour, la course australienne peut compter sur un plateau de sprinteurs très relevé avec les présences de Nikias Arndt (SUN), Mark Cavendish (DDD), Arnaud Démare (GFC), Fernando Gaviria (UAD), Sacha Modolo (EFD), Peter Sagan (BOH) et de Danny Van Poppel (JUM) entre autres.


Résumé.
UCI World Tour | Geelong - Geelong (175,5 kilomètres) | Profil
Jumbo-Visma : Image Bennett | Image Gesink | Image Leezer | Image Teunissen | Image Van Der Hoorn | Image Van Emden | Image Van Poppel

Il ne faut pas attendre bien longtemps avant d'assister à la formation de la bonne échappée, constituée du local Morton (EFD), accompagné pour l'occasion par Doull (SKY), Dunbar (SKY), Gesink (JUM) et Van Hooydonck (CCC). Le quintet collabore plutôt bien et porte son avance au delà des quatre minutes avant que le peloton ne réagisse par l'entremise des Groupama-FDJ et des Dimension Data. La chaleur étouffante et la présence de nombreux ténors du sprint dans la course a finalement raison des velléités offensives des cinq courageux qui sont avalés à plus de trente kilomètres de la ligne d'arrivée malgré un dernier baroud d'honneur de Gesink (JUM).

Image Image

La Bora-Hansgrohe verrouille ensuite la course en empêchant tout tentative de sortie avec un rythme très soutenu. La bataille est rude pour obtenir les meilleurs places à l'avant du peloton avant que McCarthy (BOH) ne place un démarrage à six kilomètres de l'arrivée, flanqué de Haussler (TBM). L'offensive de l'australien est solide mais se heurte au train de la Jumbo-Visma qui permet au peloton de revenir. C'est ensuite Mohoric (TBM) qui tente sa chance mais le slovène craque dans le faux plat montant menant à l'arrivée et laisse place à l'emballage massif ! On pense Sagan (BOH) bien parti pour l'emporter mais le slovaque est surpris par Gaviria (UAD), revenu comme un bombe et qui lève les bras ! Le colombien s'impose tandis que Démare (GFC) prend la troisième place du podium.

Image

Classement.

    1. Image F.Gaviria (UAD) en 4h15'50''
    2. Image P.Sagan (BOH) à 0''
    3. Image A.Démare (GFC) à 0''
    4. Image N.Bonifazio (DEN) à 0''
    5. Image S.Clarke (EFD) à 0''
    6. Image J.Alaphilippe (DQT) à 0''
    7. Image D.Van Poppel (JUM) à 0''
    8. Image J.Bakelants (SUN) à 0''
    9. Image T.Wellens (LTS) à 0''
    10. Image D.Oss (BOH) à 0''
    ...
    36. Image M.Teunissen (JUM) à 0''
    50. Image G.Bennett (JUM) à 0''
    51. Image J.Van Emden (JUM) à 0''
    64. Image T.Van der Hoorn (JUM) à 0''
    118. Image T.Leezer (JUM) à 2'10''
    137. Image R.Gesink (JUM) à 2'10''
__________________________________________________________________________________________________________________

@ Coach : diablement efficace même !

@ Coxo : une très belle équipe alignée pourtant, mais aucun résultat notable ! Les bonif's lui font du bien à Ewan. :)

@ rthomazo : pas passé loin pour Porte, mais Poels s'est montré un poil plus costaud ! Oui, manque d'attention dans le final ...

@ D4MSZCZKU : Wout est l'une des raisons principales de ma prise de fonction dans cette équipe. :love:

@ Bad_Neos : t'aurais pu prévenir ! :mrgreen:

@ Hincapie : il l'est ! Merci à Wings d'ailleurs !

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1205
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Cadel Evans Great Ocean Road

Messagepar Alessiocortez » 16 Jan 2019, 14:29

Face à quelques un des meilleurs sprinteurs du monde , c'est pas mal , même si un top5 aurait été jouable :ok:

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Maillot vert
 
Messages: 4557
Localisation: Dans l'Armée Rouge


Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Challenge de Majorque 2019

Messagepar Phil » 19 Jan 2019, 10:21

.Challenge de Majorque 2019.

Image

Pour la cinquième année consécutive, le Challenge de Majorque constitue l'épreuve d'ouverture de la saison européenne. Fuir les températures proches du zéro et la grisaille pour découvrir les routes ensoleillées sous les palmiers, tel est l'argument numéro 1 des organisateur. Mais à celui-ci s'ajoute un autre atout de poids : la formule à la carte, sans classement général qui fait la spécificité du Challenge de Majorque. Les organisateurs espagnols n'ont pas rompu avec la tradition d'offrir la possibilité aux coureurs de sélectionner leurs épreuves entre les trophées Campos, Serra de Tramuntana, Andratx et Palma. L'occasion de voir à l'oeuvre des grimpeurs tels que Carlos Betancur (MOV), Castroviejo (SKY), Felix Großschartner (BOH), Gorka Izagirre (AST), Steven Kruijswijk (JUM), Daniel Martinez (EFD) ou Marc Soler (MOV) mais aussi des sprinteurs comme Carlos Barbero (MOV), Nacer Bouhanni (COF), Jens Debusschere (LTS), Timothy Dupont (WGG), Caleb Ewan (LTS), Daniel McClay (EFD) ou encore Max Walscheid (SUN).


Résumé.
UCI Europe Tour 1.1 | Trophée Campos | Trophée Serra de Tramuntana | Trophée Andratx |Trophée Palma
Jumbo-Visma : Image De Plus | Image De Tier | Image Kruijswijk | Image Tolhoek | Image Van Aert | Image Vingegaard | Image Wynants

La première épreuve, destinée aux sprinteurs, n'empêche pas un groupe de sept coureurs de se porter à l'offensive en espérant créer la surprise. Mais la vigilance des équipes de sprinteurs ne leur laisse pas la moindre chance et le regroupement général s'opère à treize kilomètres de la ligne. Idéalement placé par son équipe et parfaitement lancé par De Buyst (LTS), l'australien Ewan (LTS) lève déjà les bras pour la quatrième fois cette année, juste devant Bouhanni (COF) ! Ils sont six le lendemain à s'échapper dès le départ donné de l'épreuve la plus montagneuse du Challenge. Le peloton contrôle tranquillement et revient avant même le col de Puig Major, le plus haut sommet du jour. La Sky monte au train et permet à son leader Castroviejo (SKY) de basculer en tête en compagnie de Betancur (MOV), Navarro (TKA), Tolhoek (JUM) et Verona (MOV). Le quintet collabore dans la longue descente et se présente au court Col de Bleda qui mène droit à la ligne avec une vingtaine de secondes d'avance sur le deuxième groupe. Et c'est Castroviejo (SKY) qui surprend tout le monde en démarrant sans être réellement suivi par les autres avant d'aller chercher le bouquet de la victoire !

Image Image

Le Trophée Andratx et son profil escarpé donne des idées à deux puncheurs qui s'extirpent rapidement du peloton pour passer la majorité de la journée à l'avant. L'écrémage du peloton est orchestré par la Jumbo-Visma qui permet à un groupe d'une vingtaine d'hommes forts de reprendre le duo à une trentaine de bornes du but. L'espagnol G.Izagirre (AST) passe alors à l'offensive et s'isole une minute devant ce groupe avant que la Movistar ne réagisse. Dans l'ultime côté du jour, Kruijswijk (JUM) passe à l'offensive après un bon travail de Tolhoek (JUM) et ramène quatre hommes sur G.Izagirre (AST), mais c'est bien ce dernier qui décroche la victoire devant J.Herrada (COF) et Diego Rosa (SKY). Le Trophée Palma, dernière épreuve de cette édition 2019 du Challenge de Majorque, voit sept coureurs prendre la poudre d'escampette rapidement. Si le groupe est intéressant, il ne parvient toutefois pas à obtenir un avantage intéressant et voit le peloton les avaler à une trentaine de bornes de l'arrivée. Le sprint se met en place et c'est finalement le surprenant Malucelli (CJR) qui franchit la ligne en premier ! Il devance Dupont (WGG) et Ewan (LTS), mal placé à l'approche des derniers hectomètres.

Image Image

Vainqueurs.

    Challenge Campos : Image C.Ewan (LTS)
    Challenge Serra de Tramuntana : Image J.Castroviejo (SKY)
    Challenge Andratx: Image G.Izagirre (AST)
    Challenge Palma : Image D.Malucelli (CJR)
__________________________________________________________________________________________________________________

@Alessiocortez et Warren Barguil : pas mal vu la concurrence en effet ! :)

Avatar de l’utilisateur
Phil
Junior
 
Messages: 1205
Localisation: Belgique

Re: [PCM'18] Team Jumbo-Visma : Challenge de Majorque 2019

Messagepar D4MSZCZKU » 20 Jan 2019, 20:07

Il te manque juste une gagne pour que ce soit parfait.
Je suis vraiment conquis par tout le reste. ;)

Avatar de l’utilisateur
D4MSZCZKU
Espoir
 
Messages: 804


184 messages
Retourner vers Récits terminés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités