[22] EF Education - EasyPost 2023 - Mercato Inside #6

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Itzulia Pais Vasco

Messagepar Sumatrana » 16 Oct 2023, 08:59

HPRMP a écrit:Un bon Ben Healy mais surtout un super Simon qui va chercher un beau top 10 et surtout une victoire WorldTour avec opportunisme ... mais avec panache !

Espérons que ça aide Simon à passer un palier de se débloquer sur une grosse course comme cela ! 8)
Adramelech a écrit:Simon Carr messieurs dames :banana

Le panache messieurs dames :banana
Duxili a écrit:Perso je suis déçu par Healy, il vaut mieux que ça non ?

Belle victoire en facteur de Carr :moqueur:

Sans doute pas en pleine forme? Ça pardonne pas tant. L’action est toujours sauvage au pays basque!

Pas encore en pleine forme, et un parcours trop axé grimpeur pour qu'il puisse vraiment bien performer, mais son heure arrive bientôt ne t'en fais pas :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Sumatrana
Chasseur de prime
 
Messages: 348

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Itzulia Pais Vasco

Messagepar Sumatrana » 16 Oct 2023, 10:39

PARIS ROUBAIX


Squad : Image Alberto BETTIOL | Image Owain DOULL | Image Mikkel Frolich HONORE | Image Jens KEUKELEIRE | Image Jonas RUTSCH | Image Julius VAN DEN BERG | Image Lukasz WISNIOWSKI

Principaux engagés : Image Mads PEDERSEN (LTR) | Image Wout VAN AERT (TJV) | Image Mathieu VAN DER POEL (ADC) | Image Dylan VAN BAARLE (TJV) | Image Ben TURNER (IGD)


Après son échec il y a une semaine en Flandre, il apparait évident que VAN AERT (TJV) va tout faire pour déjouer la malchance et jouer la victoire sur le vélodrome de Roubaix, mais il aura encore une fois forte affaire, notamment face à son rival de toujours VAN DER POEL (ADC). Dès le baisser de drapeau, c’est MCLAY (ARK) qui s’élance dans une fuite en avant. Malgré de nombreuses tentatives, ils ne sont que 4 à prendre les devants avec le britannique qui est accompagné de BOASSON HAGEN (TEN), ERVITI (MOV) et PLUIMERS (TUD). Le rythme est calme en début de course, et les fuyards atteignent Troisvilles et les premiers pavés avec 3’ d’avance, alors que derrière la guerre du placement commence. Les premiers secteurs sont avalés tambour battant par le peloton emmené par la Jumbo Visma, et le premier incident à signaler est la chute combinée de VANMARCKE (IPT) et PEDERSEN (LTK). Les deux repartent mais ont perdu leur bonne position dans le peloton a cause de cela. Heureusement pour eux, le peloton se calme pour pouvoir ravitailler à 130 km de l’arrivée. Le rythme s’accélère à l’approche de la fameuse Trouée d’Aremberg, que les échappées abordent avec un peu plus de 2’ d’avance sur un peloton d’encore plus de 150 unités. VAN HOOYDONCK (TJV) prend la tête du groupe dans ce passage, mais n’accélère pas vraiment car une chute survient dans laquelle sont pris STUYVEN (LTK) et DEGENKOLB (DSM). La course s’anime enfin à 75km de l’arrivée, alors qu’il ne reste que MCLAY (ARK) qui navigue en tête, SENECHAL (SOQ) et GANNA (IGD) tentent de sortir en contre pour anticiper. Mais BENOOT (TJV) fait l’effort pour son leader, et a 70km c’est un peloton groupé qui ouvre la route. 10km plus loin, LAPORTE (TJV) emballe de nouveau la course en sortant avec PEDERSEN (LTK) et SENECHAL (SOQ). Derrière, un groupe de 12 favoris s’extirpe, mais l’entente est très mauvaise et ils sont repris par un peloton de 30 coureurs, qui possède maintenant 30 secondes de retard sur le trio de tête. A l’entrée de Mons-en-Pévèle, un duo BENOOT-VAN AERT (TJV) s’extirpe du groupe de favoris. La superstar belge profite du travail de son équipier pour sortir avec 15 secondes d’avance sur un groupe de 20 coureurs où les Groupama et les Alpecin s’organisent. Juste avant Templeuve, GANNA (IGD) fait l’effort pour le ramener dans le rang, ils sont donc 22 encore pour la gagne à 35km de l’arrivée. C’est le moment que choisit VAN DER POEL (ADC) pour attaquer, et il est suivi par KUNG (GFC) et TURNER (IGD) ! A la sortie de Templeuve, ils ont 35 secondes d’avance sur les autres favoris car personne ne veut prendre de relais. Dans le secteur de Cysoing, l’avance se porte à 45 secondes, et VAN DER POEL fait le forcing pour se séparer de ses deux compagnons, pendant que chez le reste des favoris LAMPAERT (SOQ) passe des relais mais pas très appuyés. Le néerlandais aborde l’enchaînement Camphin-en-Pévèle - Carrefour de l’arbre avec 15 secondes d’avance sur KUNG (GFC) et TURNER (IGD), et 1’15 sur le reste du peloton où VAN AERT et VAN BAARLE (TJV) sont les seuls à rouler. A la sortie de l’enchaînement, les écarts sont les mêmes, alors que le peloton s’est réduit à une dizaine de coureurs seulement ! A 9km, la course semble jouée, avec un VAN DER POEL (ADC) qui a plus d’une minute d’avance sur ses poursuivants qui se sont regroupés mais qui ne s’entendent pas. Il rentre sur le vélodrome avec une avance qui monte à presque 2’, de quoi savourer sa belle victoire ! Derrière, le sprint des battus couronne PEDERSEN (LTK) qui ne passe pas loin du doublé. VAN AERT (TJV) est seulement au pied du podium et aura peut être présumé de ses forces, à l’image de son rival la semaine passée.


Image CLASSEMENT FINAL
1. Image Mathieu VAN DER POEL (ADC) 5h55’01”
2. Image Mads PEDERSEN (LTK) +47”
3. Image Ben TURNER (IGD) m.t.
4. Image Wout VAN AERT (ADC) m.t.
5. Image Kasper ASGREEN (SOQ) m.t.
6. Image Stefan KUNG (GFC) m.t.
7. Image Anthony TURGIS (IGD) +1’16”
8. Image Florian SENECHAL (SOQ) m.t.
9. Image Sep VANMARCKE (IPT) m.t.
10. Image Laurenz REX (ICW) m.t.

11. Image Amaury CAPIOT (ARK) m.t.
12. Image Dylan VAN BAARLE (TJV) m.t.
13. Image Gianni VERMEERSCH (ADC) +2’05”
14. Image Alexander KRISTOFF (UNX) m.t.
15. Image Filippo GANNA (IGD) m.t.

29. Image Mikkel Frolich HONORE (EFE) +4’03”

Avatar de l’utilisateur
Sumatrana
Chasseur de prime
 
Messages: 348

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar HPRMP » 16 Oct 2023, 10:47

Ah oui, effectivement c'est plus compliqué... Pas de chance ou juste parcours pas adapté ?

Avatar de l’utilisateur
HPRMP
Directeur sportif
 
Messages: 4262
Localisation: CactusSurUnVélo

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar Cadelthebest » 16 Oct 2023, 11:29

Aie, pas l'habitude

Avatar de l’utilisateur
Cadelthebest
Jersey rojo
 
Messages: 7134
Localisation: Chez Peter Velits

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar timcry » 16 Oct 2023, 15:06

Oula, ça pique !

Avatar de l’utilisateur
timcry
Terreur de critérium
 
Messages: 726

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar PinkertonW » 16 Oct 2023, 15:45

Même pas une phrase sur ton équipe ou l'un de tes coureurs... tu devais vraiment l'avoir mauvaise! :mrgreen:

C'est à quel moment que tu as perdu tout espoirs?

Avatar de l’utilisateur
PinkertonW
Directeur sportif
 
Messages: 570

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar Adramelech » 16 Oct 2023, 16:33

allez, c'est pas grave, ce n'est qu'un petit critérium sans importance, tu feras mieux sur la vraie course. Oh, wait... :oops:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Champion confirmé
 
Messages: 16740

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar Duxili » 17 Oct 2023, 00:24

On dirait irl: VDP impeccable WVA se disperse …

Et sur PR pas de surprise ce sont les notes qui comptent avant tout et l’équipe. Mais bon la ca fait qd même plus loin que prévu :P

Duxili
Espoir
 
Messages: 987
Localisation: Taipei

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar Sumatrana » 17 Oct 2023, 10:27

HPRMP a écrit:Ah oui, effectivement c'est plus compliqué... Pas de chance ou juste parcours pas adapté ?

Parcours pas adapté pour les qualités de l'équipe cette saison, pas de vrais bons flandriens pour peser !
Cadelthebest a écrit:Aie, pas l'habitude

En effet, assez dur de ne pas pouvoir être acteur
timcry a écrit:Oula, ça pique !

Ouais rude retour à la réalité sur le coup
PinkertonW a écrit:Même pas une phrase sur ton équipe ou l'un de tes coureurs... tu devais vraiment l'avoir mauvaise! :mrgreen:

C'est à quel moment que tu as perdu tout espoirs?

J'étais hyper frustré de ne pas pouvoir peser sur la course :diantre:
Au moment où Laporte accélère, je vois déjà que je ferais rien, j'avais plus que Bettiol et Honoré en tête, et déjà à bout de forces
Adramelech a écrit:allez, c'est pas grave, ce n'est qu'un petit critérium sans importance, tu feras mieux sur la vraie course. Oh, wait... :oops:

C'est qu'une course sur piste c'est pas important t'as raison :mrgreen:
Duxili a écrit:On dirait irl: VDP impeccable WVA se disperse …

Et sur PR pas de surprise ce sont les notes qui comptent avant tout et l’équipe. Mais bon la ca fait qd même plus loin que prévu :P

VDP royal après s'être dispersé sur le Ronde, il apprend de ses erreurs

Comme tu dis ce sont les notes pures qui comptent, et en termes de flandriens purs j'en ai aucun dans le top 25, tous ceux devant moi ont une bien meilleure note PAV

Avatar de l’utilisateur
Sumatrana
Chasseur de prime
 
Messages: 348

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar Sumatrana » 18 Oct 2023, 13:38

AMSTEL GOLD RACE


Squad : Image Alberto BETTIOL | Image Esteban CHAVES | Image Odd Christian EIKING | Image Ben HEALY | Image Mikkel Frolich HONORE | Image Andrea PICCOLO | Image Neilson POWLESS

Principaux engagés : Image Mathieu VAN DER POEL (ADC) | Image Primoz ROGLIC (TJV) | Image Thomas PIDCOCK (IGD) | Image Benoit COSNEFROY (ACT) | Image Julian ALAPHILIPPE (SOQ)


Quelques jours après son succès à Roubaix, VAN DER POEL (ADC) entend bien enchaîner sur sa course, l'Amstel Gold Race. Mais, dans cette course toujours très ouverte, les adversaires seront nombreux, à commencer par ROGLIC (TJV) qui semble être le chef de file des Jumbo Visma même si VINGEGAARD (TJV) est aussi présent, PIDCOCK (IGD) qui a pu montrer sa forme au Pays Basque, et l’inconnu ALAPHILIPPE (SOQ) qui a réussi son pari pour revenir après sa chute sur l’UAE Tour, et qui n’a fait que la Flèche Brabançonne en préparation, finissant tout de même dans le top 10, pas très loin du vainqueur EVENEPOEL (SOQ) qui pourrait lui contester le leadership aujourd’hui. L’échappée ayant des chances de faire un résultat ici, la lutte va durer plus de 40km, jusqu’au pied du Bergseweg, pour finalement voir un groupe de 7 sortir avec WIRTGEN (TUD), BOARO (AST), MAAS (JAY), [b]GONZALEZ[/b] (MOV), GUERIN (BIN), HAGEN (Q36) et HOOLE (LTK). Au vu du groupe conséquent, le peloton les maintient sous les 5 minutes pour ne pas se faire surprendre. Aux 100km, l’écart descend même sous les 3 minutes. Après le premier passage du Cauberg, le rythme s’accélère et le peloton se met en file indienne, on comprend vite que le placement sera la clé pour prétendre à la victoire aujourd’hui. Le premier favori à se découvrir est COSNEFROY (ACT) qui attaque à 46km de l’arrivée. Le français est accompagné par ROGLIC (TJV) en personne, puis par MARTINEZ (IGD) et HEALY (EFE) avec un temps de retard. C’est vite repris par HIGUITA (BOH), mais les différents leaders continuent d’attaquer à tour de rôle, ce qui permet de reprendre l’échappée. Dans le Kruisberg, c’est ALAPHILIPPE (SOQ) qui place une grosse attaque, et qui, accompagné de 7 coureurs, parvient à faire le trou ! Mais derrière, la BORA Hansgrohe a encore de la main d’œuvre et s’organise pour tenter de rentrer. Et à 30 km, tout est à refaire, COSNEFROY (ACT) retente bien sa chance dans le Keutenberg, mais les autres reviennent encore une fois, de moins en moins nombreux cependant, car ils ne sont plus que 20 pour la gagne. Au pied du Cauberg, PICCOLO (EFE) impose un gros tempo, mais ne peut contrôler toutes les attaques, et c’est PIDCOCK (IGD) qui parvient à faire un petit écart, mais le reste des leaders parvient à revenir sur lui. A 8km, ils sont encore 13 pour la gagne, lorsque VAN DER POEL (ADC) tente sa chance après avoir suivi beaucoup d’attaques jusque là. ASGREEN (SOQ), TEUNS (IPT), VLASOV (BOH) tentent leurs chances à tour de rôle, mais personne ne craque. Jusqu’au 5km, moment fatidique où VAN DER POEL (ADC), VLASOV (BOH) et ASGREEN (SOQ) font le trou, derrière, c’est HEALY (EFE) qui se sacrifie pour BETTIOL (EFE) et POWLESS (EFE) qui sont encore présents. L’écart est de 12 secondes seulement sous l’arche des 3 km, alors que le rythme de l’irlandais condamne les chances de COSNEFROY (ACT) et ROTA (ICW) qui craquent. La jonction s’opère à 1.5km de la ligne, et on voit alors POWLESS (EFE) se muer en poisson pilote pour BETTIOL (EFE), dépassant par le même coup le trio de fuyards. Malheureusement, l’italien se fait enfermé par VLASOV (BOH) et ASGREEN (SOQ), et ne peut qu’assister au sacre de VAN DER POEL (ADC), intraitable aujourd’hui, PIDCOCK (IGD) et BETTIOL (EFE) complétant le podium.


Image CLASSEMENT FINAL
1. Image Mathieu VAN DER POEL (ADC) 5h37’54”
2. Image Thomas PIDCOCK (IGD) m.t.
3. Image Alberto BETTIOL (EFE) m.t.
4. Image Dylan TEUNS (IPT) m.t.
5. Image Neilson POWLESS (EFE) m.t.
6. Image Kasper ASGREEN (SOQ) m.t.
7. Image Aleksandr VLASOV (BOH) m.t.
8. Image Ben HEALY (EFE) m.t.
9. Image Kevin VAUQUELIN (ARK) m.t.
10. Image Brandon MCNULTY (UAD) m.t.

11. Image Primoz ROGLIC (TJV) +29”
12. Image Benoit COSNEFROY (ACT) m.t.
13. Image Lorenzo ROTA (ICW) +1’05”
14. Image Arnaud DE LIE (LOT) +2’27”
15. Image Giulio CICCONE (LTK) m.t.

Avatar de l’utilisateur
Sumatrana
Chasseur de prime
 
Messages: 348

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar HPRMP » 18 Oct 2023, 14:34

Belle densité d'équipe et beau podium pour Alberto !

Avatar de l’utilisateur
HPRMP
Directeur sportif
 
Messages: 4262
Localisation: CactusSurUnVélo

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar timcry » 18 Oct 2023, 21:50

J'ai cru à la victoire de Bettiol, il avait su rester placé sans avoir à faire trop d'efforts.
S'il n'est pas enfermé, il gagne ?

Avatar de l’utilisateur
timcry
Terreur de critérium
 
Messages: 726

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar Sumatrana » 24 Oct 2023, 10:48

HPRMP a écrit:Belle densité d'équipe et beau podium pour Alberto !

Yes, la densité est là mais injouable face aux monstres il y a encore un gap que la stratégie d'équipe ne peut pas combler !
timcry a écrit:J'ai cru à la victoire de Bettiol, il avait su rester placé sans avoir à faire trop d'efforts.
S'il n'est pas enfermé, il gagne ?

Sans être enfermé il fait deux, Van der Poel était vraiment beaucoup trop fort il finit avec 4 vélos d'avance sur Pidcock pendant que Bettiol est dans la roue du britannique

Avatar de l’utilisateur
Sumatrana
Chasseur de prime
 
Messages: 348

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Paris Roubaix

Messagepar Sumatrana » 24 Oct 2023, 10:54

FLÈCHE WALLONNE


Squad : Image Simon CARR | Image Esteban CHAVES | Image Odd Christian EIKING | Image Ben HEALY | Image Mikkel Frolich HONORE | Image Andrea PICCOLO | Image Neilson POWLESS

Principaux engagés : Image Mathieu VAN DER POEL (ADC) | Image Primoz ROGLIC (TJV) | Image Thomas PIDCOCK (IGD) | Image Benoit COSNEFROY (ACT) | Image Aleksandr VLASOV (BOH)


Au départ de cette édition de la Flèche Wallonne, la présence de VAN DER POEL (ADC) interroge: le néerlandais est-il capable de continuer sa formidable série ? Beaucoup veulent le faire déjouer dans son entreprise, à commencer par les armadas Soudal, Jumbo et INEOS. Ils sont 6 à prendre les devants avec des beaux noms comme MEINTJES (ICW) et VINE (UAD), accompagnés de VOISARD (TUD), VAN MOER (LOT), VAN POUCKE (TFB) et RODRIGUEZ (MOV). A l’entrée sur le circuit qui sera à parcourir 3 fois, l’écart n’est que de 2’30 pour les fuyards, car le peloton à leur poursuite est très bien organisé. Après le premier passage du Mur de Huy, l’écart descend à 2’, et c’est surtout dans le peloton que l’on souffre, avec les premières cassures qui apparaissent. Après le deuxième passage, l’échappée est à portée de fusil malgré les relances de VINE (UAD), clairement le plus costaud devant. C’est dans un peloton réduit à moins de 100 coureurs, que MADOUAS (GFC) et VAUQUELIN (ARK) tentent de lancer la course des leaders. Les deux français ne creusent pas mais permettent un regroupement du peloton. A 20km de l’arrivée, c’est VINGEGAARD (TJV), un peu à la surprise générale, qui attaque et creuse un petit trou dans la côte d’Ereffe, basculant avec 10 petites secondes sur un peloton d’une quarantaine de coureurs. 5km plus loin, c’est EVENEPOEL (SOQ) en personne qui fait l’effort pour le ramener dans le rang. Les EF, qui sont encore 6 sur les 36 du peloton, se mettent alors en ordre de bataille pour aborder Cherave en tête. PICCOLO (EFE) aborde la côte tambour battant avec HEALY (EFE) dans la roue. Au sommet, quand tout le monde est à bloc, l’irlandais lance son attaque, il est suivi, dans l’ordre, par VAN DER POEL (ADC), POWLESS (EFE), COSNEFROY (ACT), VAN AERT (TJV) puis EIKING (EFE) qui a la bonne idée de ne pas poursuivre son effort pour faire la cassure dans la descente. Au pied, HEALY (EFE) ne s’arrête pas, voyant qu’il a fait un trou alors qu’il ne reste que 3km avant l’arrivée. Au pied du mur, les 5 ont 20 secondes sur un groupe de 30 coureurs, peut être suffisant pour se jouer la gagne. COSNEFROY (ACT) cale dès le pied, et c’est VAN DER POEL (ADC) qui se place en tête pour imprimer un gros rythme dès la flamme rouge. HEALY (EFE) doit laisser partir le trio après son gros effort, mais il voit son leader POWLESS (EFE) se mettre à la hauteur du vainqueur de Roubaix et de l’Amstel dans le plus fort de la pente ! L’américain passe en tête aux 500m, mais la menace peut encore venir de derrière avec PIDCOCK (IGD), ROGLIC (TJV) et VLASOV (BOH) qui reviennent comme des balles ! Mais ces trois-là seront trop juste pour le podium, car devant POWLESS (EFE) est plus fort et en remet sur le replat pour s’imposer, devant rien de moins que VAN DER POEL (ADC) et VAN AERT (TJV) ! C’est la force collective d’EF qui est récompensé aujourd’hui, avec en prime 4 coureurs dans les 15 premiers !


Image CLASSEMENT FINAL
1. Image Neilson POWLESS (EFE) 4h35’00”
2. Image Mathieu VAN DER POEL (ADC) +9”
3. Image Wout VAN AERT (TJV) m.t.
4. Image Primoz ROGLIC (TJV) +16”
5. Image Thomas PIDCOCK (IGD) +23”
6. Image Aleksandr VLASOV (BOH) m.t.
7. Image Remco EVENEPOEL (SOQ) m.t.
8. Image Odd Christian EIKING (EFE) m.t.
9. Image David GAUDU (GFC) m.t.
10. Image Kasper ASGREEN (SOQ) m.t.

11. Image Ben HEALY (EFE) m.t.
12. Image Brandon MCNULTY (UAD) m.t.
13. Image Jakob FUGLSANG (IPT) m.t.
14. Image Derek GEE (IPT) m.t.
15. Image Andrea PICCOLO (EFE) m.t.

Avatar de l’utilisateur
Sumatrana
Chasseur de prime
 
Messages: 348

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Flèche Wallone

Messagepar timcry » 24 Oct 2023, 12:10

:up
Bravo. La flèche est toujours sympa à jouer je trouve avec de vrais possibilités de dynamiter la course et tu l'as très bien fait !

Avatar de l’utilisateur
timcry
Terreur de critérium
 
Messages: 726

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Flèche Wallone

Messagepar HPRMP » 24 Oct 2023, 20:09

Oh elle est très belle celle-là ! :love:

Avatar de l’utilisateur
HPRMP
Directeur sportif
 
Messages: 4262
Localisation: CactusSurUnVélo

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Flèche Wallone

Messagepar Duxili » 25 Oct 2023, 02:24

Superbe.

Encore plus beau quand on voit les membres du Top 10.

Il fallait au moins ça pour mettre un (petit) coup d’arrêt à VDP :lol:

Duxili
Espoir
 
Messages: 987
Localisation: Taipei

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Flèche Wallone

Messagepar Sumatrana » 25 Oct 2023, 15:27

timcry a écrit::up
Bravo. La flèche est toujours sympa à jouer je trouve avec de vrais possibilités de dynamiter la course et tu l'as très bien fait !

Tout à fait, j'ai profité du surnombre pour essayer de dynamiter avant le Mur et ça a payé. Pas très fair-play cependant le coup de frain de Eiking dans la descente :mrgreen:
HPRMP a écrit:Oh elle est très belle celle-là ! :love:

A force d'être placé il fallait bien que Neilson en claque une belle !
Duxili a écrit:Superbe.

Encore plus beau quand on voit les membres du Top 10.

Il fallait au moins ça pour mettre un (petit) coup d’arrêt à VDP :lol:

Effectivement il y avait du beau monde d'aligné !
Quand je me suis retrouvé avec Van Aert et VDP devant j'ai eu des flashs de tout le début de saison en me disant que j'allais encore être battu, mais quand Neilson a commencé à distancer VDP j'ai hurlé de joie devant l'écran :banana

Avatar de l’utilisateur
Sumatrana
Chasseur de prime
 
Messages: 348

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Flèche Wallone

Messagepar Sumatrana » 26 Oct 2023, 10:31

LIEGE-BASTOGNE-LIEGE


Squad : Image Simon CARR | Image Esteban CHAVES | Image Odd Christian EIKING | Image Ben HEALY | Image Mikkel Frolich HONORE | Image Andrea PICCOLO | Image Neilson POWLESS

Principaux engagés : Image Tadej POGACAR (UAD) | Image Primoz ROGLIC (TJV) | Image Thomas PIDCOCK (IGD) | Image Wout VAN AERT (TJV) | Image Aleksandr VLASOV (BOH)


Le 4ème monument de la saison apparaît plus ouvert que jamais, car malgré les démonstrations de VAN DER POEL (ADC), le parcours semble aujourd’hui trop difficile pour lui. Beaucoup espère donc pouvoir prétendre à la victoire finale, et il est difficile de dégager un favori avec les différents états de forme, même si ROGLIC (TJV) et ses prestations sur les premières ardennaises ainsi que POGACAR (UAD) qui sort d’une victoire sur le Tour des Alpes ont tendance à attirer les regards et les journalistes au départ. La longueur de l’épreuve ne décourage pas les attaquants, et on retrouve donc en tête rapidement HAGEN (Q36), HANNINEN (ACT), BOARO (AST), VAN MOER (LOT) et BARONCINI (LTK). La première moitié de l’épreuve est très calme avec une échappée qui navigue à 4 minutes devant un peloton où le seul événement marquant est la chute sans gravité de KUSS (TJV). Les choses sérieuses commencent à 80km de l’arrivée quand VAN AERT (TJV) imprime le tempo dans la côte de Wanne. Au sommet, les premières cassures apparaissent alors que le peloton accélère encore pour rejoindre Stockeu. Au pied de la côte, une chute met à terre MATTHEWS (JAY) et MADOUAS (GFC), tandis qu’au sommet c’est PIDCOCK (IGD) qui crève ! Pour s’imposer aujourd’hui, il faudra passer entre les gouttes et avoir de la chance. C’est un peloton de 100 coureurs en file indienne qui se présente au pied du col du Rosier avec 2’30 de retard sur l’échappée. Au sommet, sous l’impulsion de KUSS (TJV) et MAJKA (UAD), l’écart n’est plus que d’1’30 sur un trio puisque HAGEN (Q36) et BARONCINI (LTK) ont été repris. Les premières escarmouches arrivent dans Desnie, avec HANNINEN (ACT) qui s’isole devant mais surtout GEOGHEGAN HART (IGD) qui attaque dans le peloton. Le britannique bascule avec 15 secondes et JOHANNESSEN (UNX) dans la roue alors que le peloton est déjà emmené par ROGLIC (TJV). Dans la descente, la jonction se fait grâce au travail des EF. Dans la Redoute, le travail de EIKING (EFE) permet même un regroupement général avec encore 60 coureurs dans le peloton. PIDCOCK (IGD) tente de profiter de la descente pour prendre de l’avance, mais cette fois c’est LAPORTE (TJV) qui veille au grain. Dans le replat avant d’aborder la Côte des Forges, GEOGHEGAN HART (IGD), ROGLIC (TJV), VAN DER POEL (ADC) et VLASOV (BOH) prennent 20 secondes d’avance sur un groupe de favoris emmenés par CARR (EFE). ROGLIC (TJV) et VAN DER POEL (ADC) conservent quelques secondes d’avance pour aborder la côte des Forges, mais derrière EVENEPOEL (SOQ), le vainqueur sortant, se met en action pour tenter de faire le jump. A 20km de l’arrivée, c’est un nouveau regroupement, et ils ne sont plus que 20 pour aborder la Roche aux faucons. C’est VINGEGAARD (TJV) qui l’aborde en tête, sûrement pour préparer l’attaque de ROGLIC (TJV), qui arrive dès le pied. Le slovène est fort et parvient à sortir POWLESS (EFE) et BARDET (DSM) de sa roue pour prendre quelques secondes d’avance ! Au sommet, il bascule avec 20 secondes sur un groupe de 8 coureurs, alors qu’il ne reste que 12km à parcourir. Malheureusement, l’avance n’est pas suffisante, et il est repris par POGACAR (UAD) et le reste du groupe 1km plus loin. Alors que ça rentre de l’arrière, HEALY (EFE) tente crânement sa chance à 10km de la ligne et prend une dizaine de secondes d’avance. POGACAR (UAD) tente d’organiser la poursuite, mais la présence de POWLESS (EFE) vient désorganiser le groupe. EVENEPOEL (SOQ) tente de sortir, mais POWLESS (EFE) est encore là pour contrôler et permettre à son coéquipier de garder 10 secondes d’avance à 7km de la ligne. On commence à s’épier, d’autant que le champion du monde tente des attaques qui n’aident pas à la cohésion, permettant à l’écart de monter à plus de 15 secondes à 5km de la ligne. 1km plus loin, à la faveur de la descente, il monte même à presque 30 secondes ! Aux 2km, l’écart est le même, l'entente n’est toujours pas là derrière, et EF peut commencer à croire à un improbable doublé après la Flèche ! Avec presque 40 secondes sous la flamme, HEALY (EFE) le sait, il peut savourer car il va décrocher le premier monument de sa jeune carrière ! Derrière, malgré la présence de VAN DER POEL (ADC) et MATTHEWS (JAY) ça se joue à la fraîcheur, et c’est bien POWLESS (EFE) qui en a moins fait et vient prendre la deuxième place derrière son coéquipier et devant POGACAR, TALANSKY peut jubiler dans la voiture de DS, son plan a fonctionné et l’équipe retrouve la victoire sur un monument !


Image CLASSEMENT FINAL
1. Image Ben HEALY (EFE) 6h02’24”
2. Image Neilson POWLESS (EFE) +16”
3. Image Tadej POGACAR (UAD) m.t.
4. Image Primoz ROGLIC (TJV) m.t.
5. Image Mathieu VAN DER POEL (ADC) m.t.
6. Image Michael MATTHEWS (JAY) m.t.
7. Image Aleksandr VLASOV (BOH) m.t.
8. Image Remco EVENEPOEL (SOQ) m.t.
9. Image Thomas PIDCOCK (IGD) m.t.
10. Image Romain BARDET (DSM) +23”

11. Image Tobias Halland JOHANNESSEN (UNX) m.t.
12. Image David GAUDU (GFC) m.t.
13. Image Jakob FUGLSANG (IPT) m.t.
14. Image Tiejs BENOOT (TJV) m.t.
15. Image Jonas VINGEGAARD (TJV) +2’34

Avatar de l’utilisateur
Sumatrana
Chasseur de prime
 
Messages: 348

Re: [22] EF Education - EasyPost 2023 - Liège Bastogne Liège

Messagepar Adramelech » 26 Oct 2023, 10:32

mon irlandais sûr 8)

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Champion confirmé
 
Messages: 16740


335 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : loik29 et 7 invités