[L'idole Rwandais-Ch.32] Le cyclisme en Érythrée

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [L'idole Rwandais-2020] Focus sur Joseph Areruya

Messagepar Norway » 16 Sep 2019, 17:14

Chapitre 20 : De l’Espagne au Limousin

Image
Image

Après une coupure d’un mois sans course, Jean-de-Dieu Murenzi a repris la compétition en Espagne à l’occasion du Circuit de Gexto qu’il terminera à la 18ème place. Deux semaines plus tard, il prend le départ de la Vuelta a BurgosVicenzo Nibali, Enric Mas, Richard Carapaz et Mikel Landa font offices de grands favoris. Il sera difficile pour lui de rivaliser avec eux et perdra du temps volontairement dans les premières étapes pour pouvoir sortir plus facilement par la suite.

Le Rwandais prendra une échappée en compagnie de Pierre-Luc Périchon sur la 3ème étape et en profitera pour endosser le maillot de meilleur grimpeur. Malheureusement, les favoris voulaient en découdre pour l’étape et l’échappée sera reprise bien avant l’arrivée. La guêpe remettra ça lors de la 5ème et dernière étape pour essayer d’aller chercher une étape et défendre son maillot à pois avec une arrivée à Lagunas de Neila.
L’échappée est conséquente et Murenzi va défendre de la meilleure des manières son maillot distinctif qu’il pourra ramener à Musanze. Il est d’ailleurs en bonne forme aujourd’hui et il résistera avec le portugais José Goncalves au retour du peloton, du moins à Vicenzo Nibali et Enric Mas, premier et second du général. Il se dispute donc la victoire d’étape avec le coureur de la Katusha qui sera un peu plus frais et le Rwandais devra se contenter de la seconde place de l’étape à 11 secondes du lusitanien.

Classement général Vuelta a Burgos 2020
1. Vicenzo Nibali (Deceuninck)
2. Enric Mas (Movistar) +51’’
3. Steven Kruijswijk (Jumbo) +1’39
4. Tejay Van Garderen (EF) +3’01
5. Richard Carapaz (Movistar) +3’22
...
16. José Goncalves (Katusha) +6’45
...
27. Jean-de-Dieu Murenzi (Arkéa) +10’58


Après un crochet par l’Espagne, JDD est revenu en France pour disputer la Polynormande qu’il finira 9ème et qui sera remportée par Ivan Garcia. Son prochain objectif n’est autre que le Tour de Limousin, diffusé sur la chaîne L’Equipe.
Lors de la première étape, Bryan Coquard règle au sprint un groupe de 20 dans lequel figurait le Rwandais. Le lendemain, c’est un groupe encore plus restreint qui se présente sur la ligne d’arrivée : 9 coureurs réglé par Omar Fraile et Murenzi toujours dans le bon groupe ! L’étape 3 est la plus difficile avec une arrivée à la station météo de Monts de Guéret mais l’échappée va tromper la vigilance des favoris et c’est Raul Alarcon qui s’impose. Finalement, cette étape phare aura accouché d’une souris avec un groupe de 14 favoris dans le même temps. Le lendemain, c’est un sprint massif dans les rues de Limoges qui voit Adrien Petit s’imposer devant Clément Venturini.

Au classement général, Bryan Coquard parvient à s’imposer devant Omar Fraile et Toms Skujins et Benoît Cosnefroy. Jean-de-Dieu Murenzi prend la 6ème place.

Image
Jean-de-Dieu Murenzi meilleur grimpeur de la Vuelta a Burgos

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Chapitre 21 - La découverte du World Tour

Messagepar Norway » 17 Sep 2019, 18:37

Chapitre 21: La découverte du World Tour

Ils ont des chapeaux ronds, Vive la Bretagne !

La fin de saison 2020 se profile doucement et l’équipe Arkéa-Samsic va récompenser Jean-de-Dieu Murenzi pour sa belle saison (Top 5 dans l’Ain, Top 10 au Rwanda, Limousin, une étape de la Route d’Occitanie, différents maillots de meilleur grimpeur) et sera aligné sur des courses World Tour. En effet, il sera présent au départ de la Bretagne Classic, très importante aux yeux du sponsor, ira faire les canadiennes et finira par le Tour of Guanxi avec entre temps un petit crochet par Bourges et Tours.

Sur la Bretagne Classic, sous la pluie bien entendu, cela commence mal avec une chute à 195kms de l’arrivée. Il remonte sur son vélo et réintègre le peloton avant de ressortir en costaud 60kms plus loin et boucher le trou pour revenir sur les échappées qui sont au nombre de 5 dont Tobias Ludvigsson. Le Rwandais n’hésitera pas à imposer le tempo dans les bosses du parcours mais ils seront tout de même repris à 26kms de l’arrivée. 5kms plus loin, Van Aert, Campenaerts et Skujins bordurent et se retrouvent à 3 devant. Derrière, ça a du mal à s’organiser, le Rwandais paie ses efforts de la journée, il finira 45ème, et les trois vont se disputer la victoire.

Le cyclo crossman belge est le grand favoris mais il a beaucoup travaillé pour creuser le trou et c’est finalement le Letton Toms Skujins qui le devance. Campenaerts complète le podium mais plus en retrait alors que Sam Bennett était sorti seul pour boucher le trou, mais trop tard. Bryan Coquard, en bonne forme, fait 5.
Image
Toms Skujins créé la sensation sur la Bretagne classic !

Ô Canada !

Après la Bretagne, JDD s’est envolé pour le Canada et plus précisément le Québec pour le GP de Québec et le GP de Montréal. Une fois n’est pas coutume, c’est un français qui s’impose sur ces terres francophones en la personne de Julian Alaphilippe qui réalise le doublé. Il devancera Pascal Ackermann à Québec et Maximilian Schachmann à Montréal. Concernant notre idole Rwandais, il réalisera deux top 15 en faisant respectivement 14 et 13ème.
Jean-de-Dieu Murenzi est ensuite retourné en France et plus précisément dans le centre du pays. Tout d’abord pour Paris-Bourges qui est remporté par Alexander Kristoff et où il fait un top 10 puis ce sera un top 20 sur Paris-Tours, qui voit Greg Van Avermaet lever les bras devant Michael Matthews et Sonny Colbrelli.

Arkéa-Samsic et Murenzi ont ensuite fini leur saison en Chine sur le Tour of Guanxi. Le parcours est quasiment tout plat sauf une étape un peu plus difficile. C’est Ivan Garcia qui s’impose au général devant Daryl Impey. Quentin Pacher fini 4ème pour la formation bretonne alors que Jean-de-Dieu Murenzi ira chercher le maillot de meilleur grimpeur, cela en devient presque une habitude.
La seconde saison de Jean-de-Dieu Murenzi, la première professionnelle et avec Arkéa, s’achève donc ici dans le sud de la Chine.

Image
Julian Alaphilippe réalise le doublé dans la belle province du Québec.

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Re: [L'idole Rwandais-2020] La découverte du World Tour

Messagepar Norway » 18 Sep 2019, 09:12

Je vois que mon récit cartonne de plus en plus 8) :diantre:

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Re: [L'idole Rwandais-2020] La découverte du World Tour

Messagepar cadel evans » 18 Sep 2019, 09:21

Norway a écrit:Je vois que mon récit cartonne de plus en plus 8) :diantre:


Non tkt il est super on a juste pas forcément le temps de mettre des coms! ;)
J'aime particulièrement les minis articles sur le cyclisme africain en parallèle au récit de JDD :ok:

Avatar de l’utilisateur
cadel evans
Chasseur de prime
 
Messages: 298

Re: [L'idole Rwandais-2020] La découverte du World Tour

Messagepar locktar1989 » 18 Sep 2019, 09:33

Norway a écrit:Je vois que mon récit cartonne de plus en plus 8) :diantre:


Si tu veux pas perdre le moral, regarde les vues :ok:

Je vais prendre exemple sur ma Vuelta en cours, j'ai pas eu de posts entre l'étape 4 et 5, donc c'est récurrent sur les récits. Ne t'inquiète pas, ça ne veut pas dire que ton récit ne plait pas. Tu as eu beaucoup de votes sur l'élection du mois donc tu es suivi et apprécié :ok:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Junior
 
Messages: 1390

Re: [L'idole Rwandais-2020] La découverte du World Tour

Messagepar Norway » 20 Sep 2019, 15:06

Merci de votre retour. C'est vrai que je devrais faire plus attention au nomvre de vues.
La suite à venir ce soir ou dans le week-end :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Re: [L'idole Rwandais-2020] La découverte du World Tour

Messagepar Bikeez » 20 Sep 2019, 18:29

Même si je ne participe pas en commentaire, j'adore suivre la série. :ok:

Avatar de l’utilisateur
Bikeez
Cyclo du dimanche
 
Messages: 86
Localisation: Dans la voiture balai

Re: [L'idole Rwandais-2020] La découverte du World Tour

Messagepar Bad_Neos » 20 Sep 2019, 22:23

Boarf, c'est surtout que c'est pareil pour tout les récits, c'est loin d'être la partie la plus active (même l'une des moins), il n'y a pas de quoi s'en plaindre, franchement, surtout quand on vient de commencer un récit (surtout entre un post le 17 Sept à 19h00 et le 18 Sept à 10h00, lol)

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 8148
Localisation: "Taulier", présentateur d'une Vuelta Orocambolesque

Chapitre 22: Les grandes courses de la saison

Messagepar Norway » 21 Sep 2019, 16:57

Chapitre 22 : Les grandes courses de la saison


Tour Down Under : A.Valverde (Movistar)
Cadel Evans Great Ocean Road Race : F.Gaviria (UAE)
UAE : A.Yates (Mitchelton)
Paris-Nice : C.Froome (Ineos)
Strade Bianche : S.Clarke (Mitchelton)
Tirreno-Adriatico : A.Yates (Mitchelton)
Tour de Catalogne : G.Thomas (Ineos)
E3 Harelbeke : G.Van Avermaet (CCC)
De Panne : A.Démare (GFDJ)
Gand-Wevelgem : E.Viviani (Deuceninck)
Het Niewsblad : A.Lutsenko (Astana)
A travers la Flandres : S.Vanmarcke (EF)
Tour du Pays Basque : C.Froome (Ineos)
Tour de Turquie : D. De la Cruz (Ineos)
Amstel Gold Race : J.Fuglsang (Astana)
La Flèche Wallonne : R.Bardet (ALM)
Tour de Romandie : R.Majka (Bora)
GP de Francfort : A.Démare (GFDJ)
Tour de Californie : T.Pogacar (UAE)
Dauphiné : R.Porte (Trek)
Tour de Suisse : T.Pinot (GFDJ)
San Sebastian : E.Mas (Movistar)
London Classic : C.Ewan (Lotto)
Tour de Pologne : G.Thomas (Ineos)
Binckbank Tour : M.Kwiatkowski (Ineos)
Hambourg : P.Ackermann (Bora)
Bretagne Classic : T.Skujins (Trek)
GP de Québec : J.Alaphilippe (Deceuninck)
GP de Montréal : J.Alaphilippe (Deceuninck)
Guanxi Tour : I.Garcia (Bahreïn)

Les Monuments

Milan – San-Remo : Elia Viviani (Deceuninck)
Tour des Flandres : Peter Sagan (Bora)
Paris-Roubaix : Matteo Trentin (Mitchelton)
Liège-Bastogne-Liège : Ion Izagirre (Bahreïn)
Tour de Lombardie : Dan Martin (UAE)

Les Grands Tours

Giro di Italia : 1. R.Uran (EF) 2. G.Thomas (Ineos) 3. R.Carapaz (Movistar) 4. M.A.Lopez (Astana) 5. N.Quintana (Movistar)
Tour de France : 1. C.Froome (Ineos) 2. V.Nibali (Bahreïn) 3. T.Pinot (GFDJ) 4. S.Yates (Mitchelton) 5. W.Poels (Ineos)
Vuelta a Espana : G.Thomas (Ineos) 2. E.Bernal (Ineos) 3. P.Roglic (Jumbo) 4. C.Froome (Ineos) 5. E.Mas (Movistar)

Championnats du Monde
En ligne : Greg Van Avermaet (Belgique)
Contre-la-Montre : Victor Campenaerts (Belgique)

Très belle saison pour GVA qui remporte l’E3 et est sacré champion du monde. Incroyable doublé d’ailleurs pour la Belgique ! Sur les GT, Ineos domine toujours autant, seul Uran a réussi la surprise de s’imposer sur le Giro début juin. Nibali est toujours présent tandis que Pinot renoue avec le podium sur le Tour. Plusieurs surprises sur les monuments avec Trentin à Roubaix ou Izagirre à Liège.


Image

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Re: [L'idole Rwandais-2020]Les grandes courses de la saison

Messagepar Coxo » 21 Sep 2019, 18:55

Bordel la Vuelta :moqueur:
Ineos 1 2 et 4 :niais:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6525
Localisation: South Africa

Re: [L'idole Rwandais-2020]Les grandes courses de la saison

Messagepar Alessiocortez » 22 Sep 2019, 08:09

Ineos cette domination sur la Vuelta :shock:
Alaphilippe par contre fait pas une super saison , il a été blessé ?

Alessiocortez
Poisson-pilote
 
Messages: 3145
Localisation: Torture Bernard Canetti

Re: [L'idole Rwandais-2020]Les grandes courses de la saison

Messagepar Norway » 22 Sep 2019, 20:10

Oui grosse domination d'Ineos, fallait s'y attendre avec Froome, Thomas et Bernal :diantre:

Alaphilippe était en effet blessé, bien vu :ok:

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Les principaux transferts 2021

Messagepar Norway » 23 Sep 2019, 18:02

Chapitre 23 : Les principaux transferts pour 2021

Image

Deceuninck : S.Bennett, N.Oliveira
Sunweb : J.Fuglsang, T.Wellens
Bora : N.Pollitt, S.Vanmarcke
Movistar : B.Jungels
Bahreïn : M.Pedersen
Astana : R.Dennis
Wanty : S.Colbrelli
Lotto : W.Barguil
Corendon : M.Matthews
UAE : P.Konrad
CCC : X.Meurisse


Deceuninck fait venir la nouvelle terreur des sprints en la personne de l’Irlandais Sam Bennett alors que la Sunweb se renforce grandement pour les classiques difficiles alors que Bora va faire très mal sur les classiques du nord. Rohan Dennis quitte enfin Mérida pour rejoindre Astana et les vélos québécois Argon 18. Wanty-Gobert réalise un gros coup en recrutant l’italien Sonny Colbrelli alors qu’Arkéa voit Warren Barguil quitter la formation bretonne. Un très gros coup dur même si cela devrait laisser plus de place pour Ilnur Zakarin et Jean-de-Dieu Murenzi. Corendon également se montre une grosse équipe avec la venue de Michael Matthews qui va composer avec Mathieu Van der Poel.

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Re: [L'idole Rwandais-2020]Les principaux transferts pour 20

Messagepar Coxo » 23 Sep 2019, 18:25

Barguil... Ça fera moins d'ombre :noel:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Jersey rojo
 
Messages: 6525
Localisation: South Africa

Re: [L'idole Rwandais-2020]Les principaux transferts pour 20

Messagepar LeSuisse » 24 Sep 2019, 17:25

Excellent récit, et super original avec ce focus sur le Rwanda! J'adore les posts hors-cyclisme, super intéressants :ok:

Et bon de voir Barguil partir, JDD pourra être leader plus souvent 8)

Avatar de l’utilisateur
LeSuisse
Terreur de critérium
 
Messages: 713
Localisation: Nederlands

Re: [L'idole Rwandais-2020]Les principaux transferts pour 20

Messagepar Norway » 24 Sep 2019, 17:40

En effet le départ de Barguil va laisser plus de place. Avec une saison d'apprentissage chez les professionnels, on va voir ce que JDD sera capable de faire pour sa seconde saison au sein de la formation bretonne :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Chapitre 24 - Présentation de la saison 2021

Messagepar Norway » 25 Sep 2019, 12:29

Chapitre 24 : Présentation de la saison 2021

Image

Jean-de-Dieu Murenzi s’apprête à débuter sa seconde saison avec la formation Arkéa-Samsic. Il est donc temps de s’intéresser à l’effectif de l’équipe bretonne, leurs ambitions, les changements ainsi qu’au programme et attentes du Rwandais. C’est pourquoi legruppetto.fr s’est rendu en Breizh pour recueillir directement les informations sur place.

La première chose qui marque lors de la présentation de l’équipe au château des Pères de Piré-sur-Seiche est bien entendue l’absence de Warren Barguil, le porte-étendard de l’équipe ces dernières saisons, qui a rejoint la formation belge Lotto-Soudal cet hiver. Cela est d’autant plus vrai qu’il n’a pas été remplacé.
De ce fait, le principal et seul leader pour les courses par étapes et en particulier le Tour de France est le russe Ilnur Zakarin. Jean-de-Dieu Murenzi n’aura que 21 ans, et bien que talentueux, a encore beaucoup à apprendre. Arkéa pourra tout de même compter sur Nacer Bouhanni pour les sprints mais il est utile de rappeler qu’il n’a pas levé une seule fois les bras pour sa première saison chez les blancs et noirs. Finalement, la principale recrue est Edward Theuns. Le Belge sera attendu sur les classiques pavées mais on l’imagine mal jouer les premiers rôles sur les plus grandes courses du genre et pour mener le Vosgien dans les emballages massifs.

Une fois la présentation de l’effectif terminé, l’équipe du gruppetto.fr a pu profiter du buffet mis à disposition des invités et échanger avec Jean-de-Dieu Murenzi que nous suivons depuis ses débuts à la Dimension Data-Qhubeka.

Bonjour Jean-de-Dieu, tu entames ta seconde saison en France avec Arkéa-Samsic. Quel sera ton programme cette année ?

Bonjour, la saison dernière j’ai beaucoup appris pour ma première saison professionnelle. Je veux avant tout continuer de progresser. Je devrai découvrir des courses plus importantes et plus réputées cette saison, du moins sur les parcours difficiles. C’est la suite logique de mon développement et nous n’avons pas une équipe de grimpeurs donc j’ai de la place.
Comme d’habitude, je veux commencer en Afrique. Il faut voir où l’équipe voudra s’inscrire mais elle a déjà confirmé son inscription à la Tropicale Amissa Bongo, je serai donc au Gabon. Après, j’aimerai aller chez moi au Rwanda, mais l’équipe n’est pas sûre d’y retourner cette année. C’est loin, un peu avant Paris-Nice, et notre effectif sur le parcours montagneux du Rwanda n’est pas idéal. Du coup, si je ne rentre pas au pays, ce sera les courses du sud de la France en février avant une éventuelle sélection pour Paris-Nice. J’espère vraiment en être.

Emmanuel Hubert a-t-il prévu pour un premier grand tour pour toi cette saison ?

Je ne sais pas vraiment, les sélections ne sont pas encore déterminées. Je n’en suis pas exclu donc j’imagine qu’il y a une chance. L’équipe aura sans aucun doute son invitation pour le Tour de France. Pour ma part, j’espère que l’équipe aura son invitation pour le Giro. J’aimerai vraiment découvrir le Tour d’Italie, chez les grands. Je vais caler ma préparation pour être au top au mois de mai-juin. Si jamais nous ne sommes pas invités, dans ce cas-là, je devrai être en forme pour le Dauphiné, si j’en suis, là aussi.
Cette année, je tiens particulièrement à disputer les championnats nationaux au mois de juin. Je compte rentrer à Kigali au plus tard le 25 juin afin de me laisser une semaine de préparation. Je pourrai ensuite couper et reprendre en août pour une fin de saison similaire à cette année. Ne m'attendez donc pas sur les routes du Tour de France, du moins pas cette année.

Tu es dans la dernière année de ton contrat, as-tu déjà évoqué une prolongation avec tes dirigeants ?

Aucunement. Nous avons le temps et pour tout dire, je n’y ai pas encore réfléchi. Je ne suis pas quelqu’un de pressé, j’aime prendre mon temps. Je n'ai pas d'agent, pour l'instant je gère tout, tout seul. Je pense faire appel à ma soeur, Honorine, pour prendre en main toute cette partie administrative et les négociations. Je veux rester concentré sur le vélo, les courses, l'entraînement etc. Elle termine ses études à Kigali, passer une formation en Australie ensuite pour devenir agent sportif. Elle est très douée, j'ai déjà quelques amis qui veulent faire appel à ses services.
Pour en revenir à l'équipe, c’est dommage que Warren (Barguil) soit parti, je m’entendais bien avec lui, on a partagé de bons moments ensemble en début d’année dernière à Oman et au Rwanda qu’il avait adoré.

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Re: [L'idole Rwandais-2021] Présentation de la saison

Messagepar LeSuisse » 25 Sep 2019, 16:36

Dommage si il loupe le Tour du Rwanda cette année... mais programme alléchant sinon, espérons qu'il continue de performer :ok:

Avatar de l’utilisateur
LeSuisse
Terreur de critérium
 
Messages: 713
Localisation: Nederlands

Re: [L'idole Rwandais-2021] Présentation de la saison

Messagepar Norway » 27 Sep 2019, 05:54

Ce serait en effet dommage de louper le tour nationale. J'avais bien aimé la combinaison Oman-Rwanda l'année dernière.

Cette fois ci cela devrait passer par le Gabon fin janvier et les courses du sud de la France (Provence, Var, Ardèche et Drôme) pour préparer Paris-Nice :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133

Re: [L'idole Rwandais-2021] Présentation de la saison

Messagepar Norway » 28 Sep 2019, 13:09

La suite arrive dans quelques instants, et plus précisément le début de la seconde saison professionnelle de Jean-de-Dieu Murenzi :lol:

Avatar de l’utilisateur
Norway
Gregario
 
Messages: 2133


124 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités