[19]Air China-Huawei - Vuelta a San Juan

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hansa Bygg Kalmar

Messagepar Adramelech » 05 Avr 2019, 13:00

locktar1989 a écrit:
Bad_Neos a écrit:"Les secteurs pavés étant très court, ils seront une rigolade pour le second et le troisième du Paris-Roubaix Espoirs"

On a bien vu ça ouais :niais:


Si si je t'assure, je soupçonne une corruption du pavé par nos adversaires pour nous faire perdre. Étrangement, il est sortit de terre juste devant la roue de Xiajin. Nous avons d'ailleurs porté plainte. :niais:

Pas sûr que cette plainte soit entendue :niais:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Jersey rojo
 
Messages: 6817
Localisation: #TeamPogi

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hansa Bygg Kalmar

Messagepar Bad_Neos » 05 Avr 2019, 13:19

Plainte rejetée, à la Bridgestone on a déjà testé la solidité des pavés de ce GP :niais:

(https://legruppetto.fr/forum/viewtopic.php?p=1191094#p1191094)

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 11140
Localisation: J'ai fini avec Tyson chez Movistar sur la Simu mais aussi chez Arkea en vrai

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hansa Bygg Kalmar

Messagepar locktar1989 » 05 Avr 2019, 13:27

Bad_Neos a écrit:Plainte rejetée, à la Bridgestone on a déjà testé la solidité des pavés de ce GP :niais:

(https://legruppetto.fr/forum/viewtopic.php?p=1191094#p1191094)



Je m'en doutais que c'était un coup des japonais. Vous vouliez pas qu'un chinois empiète sur vos terres :twisted:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hong Kong Challenge

Messagepar locktar1989 » 06 Avr 2019, 11:09

Image


Hong Kong Challenge 1.1


Effectif

Ethan Hayter, Nazaerbieke Bieken, Xiaolong Sun, Gang Xu, Zhi Hui Jiang, Daniel Katzmayer

Hayter est évidemment le leader de l'équipe.

Résumé


C'est un duo d'attaquants qui prends immédiatement les devants: Arashiro et Zhong. Hori attaque lui aussi avec un léger temps de retard si bien qu'il passe une bonne dizaine de kilomètres à seulement 12 secondes du duo qui ne compte pas se relever pour lui permettre de combler ce très léger retard. Il finit tout de même par s'accrocher.


A l'avant du peloton, deux hommes partent en contre. Il s'agit de Gu et Chawchiangkwang. Le trio n'étant pas très loin, ils procèdent rapidement à un regroupement. Ce nouveau groupe de cinq compte 2'09 d'avance sur le peloton.


Tsegay et Ewart partent à leur tour. Mais cette fois-ci, le groupe de tête est trop loin et le regroupement ne se fait pas immédiatement. Sous l'impulsion de la formation Huawei, le peloton se casse en deux. Le premier groupe est composé de seulement 19 hommes.


Au pris d'un gros effort des équipes piégées, les wagons du peloton se rattachent. La tête de la course possède encore 1'44 d'avance et le duo Tsegay/Ewart est toujours intercalé. Ils n'arriveront jamais à rejoindre le groupe des premiers fuyards, ils sont repris par le peloton. Les cinq rescapés restant ont encore 1'20 d'avance.


Les cinq échappés sont finalement repris à 22 kilomètres de l'arrivée. Plusieurs coureurs tentent de s'enfuir dans les derniers kilomètres mais le rythme de Huawei est trop fort et personne n'arrive à prendre plus de quelques mètres.


La concurrence n'est pas au niveau d'Huawei aujourd'hui. La formation chinoise domine complètement à l'arrivée. Hayter s'impose. Son train fait 2ème, 3ème et 5ème.


Classement
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull3h01'08"
2-Bieken NazaerbiekeTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Sun XiaolongTeam Huawei - Red Bullm.t
4-Der ZsoltBeijing XDS - Innova Cycling Teamm.t
5-Jiang Zhi HuiTeam Huawei - Red Bullm.t

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hong Kong Challenge

Messagepar Alessiocortez » 06 Avr 2019, 12:42

Mais lol cette concurrence

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Maillot vert
 
Messages: 4561
Localisation: Dans l'Armée Rouge

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hong Kong Challenge

Messagepar Adramelech » 06 Avr 2019, 12:47

Rassure moi, t'es pas en extrême ? :shock:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Jersey rojo
 
Messages: 6817
Localisation: #TeamPogi

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Volta a Portugal

Messagepar Coxo » 06 Avr 2019, 13:21

Adramelech a écrit:Rassure moi, t'es pas en extrême ? :shock:

locktar1989 a écrit:
Coxo a écrit:Casanova décevant :louche:
Rater la 3ème place et le classement de la montagne :niais:
Juste une question : T'es en mode facile ? :mrgreen:


J'étais persuadé d'être en extrême mais en vérifiant hier soir, parce que je trouvais aussi que je survolais le truc, je me suis rendu compte que j'étais en difficile :sarcastic:

Donc le niveau extrême sera à partir du Tour de Xingtai :niais:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maglia rosa
 
Messages: 9927
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hong Kong Challenge

Messagepar locktar1989 » 06 Avr 2019, 14:33

Comme l'a rappelé Coxo, j'étais encore en Difficile à ce moment, il reste deux posts en difficile et après c'est l'extrême.

Mais pour ce Challenge, Hayter aurait surement gagner en Extreme. Le meilleur sprinteur derrière lui, c'était un 68 donc voilà quoi ^^ mais clairement, j'aurais pas autant dominé ^^

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Hong Kong Challenge

Messagepar Bad_Neos » 06 Avr 2019, 21:21

Boarf, c'est pas étonnant, même en extrême. J'ai eu un quadruplé sur Cholet je crois, ou alors 5/6 dans le top 10 sur Eschborn-Frankfurt. C'est surtout une histoire de placement et de final. En plus dans ces cas là, quand c'est un critérium, tu peux repérer, et parfois, assez sinueux. Mais bon, la course n'étant même pas vraiment une course "traditionnelle" de base et vu la concurrence, rien d'étonnant.

Avatar de l’utilisateur
Bad_Neos
Directeur sportif
 
Messages: 11140
Localisation: J'ai fini avec Tyson chez Movistar sur la Simu mais aussi chez Arkea en vrai

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Antwerpse et Punchar

Messagepar locktar1989 » 07 Avr 2019, 10:35

Image


Antwerpse Havenpijl 1.2


Objectif sponsor: Top 10


Effectif

Geoffrey Keenan, Jason Wilkes, Valerio Loggian, Jaakko Hanninen, Federico Casanova, Tobias Edelbauer

Pour la première fois, Geoffrey Keenan a le rôle de leader. En effet, Xiajin, notre habituel leader, est hors de forme. Même si les secteurs pavés ne risquent pas d'être très impactant sur le résultat final de la course, il devrait réussir à remplir l'objectif du sponsor.

Résumé


Après la déconvenue de l'Hansa Bygg Kalmar, Huawei ne veut pas manquer l'objectif sur une éventuelle chute dans le peloton. Casanova s'échappe en compagnie de six autres compagnons. Cette échappée est très néerlandaise. Sur les sept hommes qui se sont enfuis, ils sont en effet cinq: Wittenberg, Verboom, De Lange, Vos et Breukelman. Le dernier fuyard est de nationalité belge et c'est Eyskens.


Au premier secteur pavé, les fuyards ont déjà 2'23 d'avance. C'est au second secteur pavé que l'écart atteint son apogée: 3'07. Dans le troisième secteur, Vos perds quelques mètres mais il revient rapidement. Dans le peloton, le français Offredo est victime d'une crevaison. Il est obligé de revenir seul au sein du peloton.


A 40 kilomètres de l'arrivée, les fuyards n'ont plus qu'une minute d'avance. Ils sont repris à 16 kilomètres de l'arrivée. Le champion d'irlande tente de forcer le rythme dans le dernier secteur pavé du jour, situé à 4 kilomètres de l'arrivée.


Mais le secteur est trop court, le peloton ne subit rien de l'accélération de Keenan. C'est un sprint massif qui clos cette étape. Roy Jans s'impose. Geoffrey Keenan termine 6ème. L'objectif est rempli.


Classement
NomÉquipeTemps
1-Jans RoyCorendon - Circus4h15'23"
2-Capiot AmaurySport Vlaanderen - Baloisem.t
3-Dupont TimothyWanty - Groupe Gobertm.t
4-Krieger AlexanderLeopard Pro Cyclingm.t
5-Adams JensPauwels Sauzen - Vastgoedservice Continental Teamm.t
6-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bullm.t




Punchar Mon 1.2


Effectif

Geoffrey Keenan, Jason Wilkes, Nazaerbieke Bieken, Valerio Loggian, Federico Casanova, Tobias Edelbauer, Daniel Katzmayer

Xiajin étant au repos pour tout le mois d'Août, c'est une nouvelle fois Keenan qui sera notre leader. Le profil peut aussi convenir à Jason Wilkes.

Résumé


Dès le départ, l'italien Baroncini s'échappe. Malheureusement pour lui, il n'est pas suivit. Le courageux continue tout de même en solitaire. Alors qu'il a déjà pris 1'44 d'avance, un contre de quatre part à l'avant du peloton. Le quatuor arrive bien vite sur l'italien mais les efforts de l'homme seul ont été trop violent, il n'arrive pas à s'accrocher et voit le groupe lui passer devant. Au pied de la première côte du jour, alors que la tête de course possède une avance de 2'20 sur le peloton, Baroncini accuse un retard de 40 secondes sur le quatuor. L'italien est finalement repris par le peloton dans la seconde côte du jour. De bien longs efforts pour pas grand chose au final. Le groupe de fuyards possède 2'09 d'avance. Mais eux aussi sont repris dans une côte, la dernière du jour. Il reste encore 22 kilomètres à parcourir et ils sont 63 dans le peloton. Le final fera mal à bon nombre d'entre eux. Ils ne sont plus que 22 à se disputer le sprint final, remporté finalement par Jason Wilkes.


Classement
NomÉquipeTemps
1-Wilkes JasonTeam Huawei - Red Bull4h07'46"
2-Bazhkou StanislauMinsk Cycling Clubm.t
3-Loggian ValerioTeam Huawei - Red Bullm.t
4-Keenan GeoffreyTeam Huawei - Red Bullm.t
5-Zielinski KamilTeam Huronm.t

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Vuelta a Guatemala

Messagepar locktar1989 » 08 Avr 2019, 11:08

Image


Vuelta a Guatemala 2.2


Effectif

Koikili Irrazusta, Brendan Canty, Ethan Hayter, Zhi Hui Jiang, Xiaolong Sun, Sergey Shishelov, Fabian Morianz

Avec les deux chronos, Canty sera trop juste pour être le leader. C'est donc Irazusta qui prends ce rôle. Le Danois Madsen sera le principal adversaire de l'équipe.

Étape 1


Plusieurs coureurs tentent de s'échapper. Les groupes se forment mais ne tiennent pas bien longtemps. Mais dans le Passarella San Antonio la Paz, un groupe de six prends enfin le large. C'est le canadien Travis Samuel qui prends le maillot à pois. Le peloton passe avec seulement une minute de retard au sommet. Samuel conserve son maillot à pois après le passage du Gazolinera Don Arturo, son groupe compte désormais 2 minutes d'avance. Le peloton joue avec les fuyards, gérant parfaitement l'écart pour que le groupe soit repris au pied du Guastaloya el Progreso, ultime montée du jour. Irazusta profite de l'absence d'échappée pour attaquer à 5 kilomètres du sommet. L'espagnol prend 8 secondes d'avance sur un groupe composé des principaux favoris ainsi que son coéquipier Canty. Irazusta passe en tête au sommet mais le groupe de favoris le rattrape dans la descente. L'espagnol parvient tout de même à s'imposer dans le sprint, juste devant Canty.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bull2h12'47"
2-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Munoz William DavidBicicletas Strongman Colombia Coldeportesm.t
4-Madsen Martin ToftBHS - Almeborg-Bornholmm.t
5-Paredes Andersen TimoteoTeam Ecuadorm.t


Étape 2


Ils sont neuf à partir dès les premiers kilomètres. Au bas de la descente, leur avance est déjà monté à 1'10. Restrepo part alors en contre. Au sprint intermédiaire, il possède déjà 20 secondes d'avance mais il lui en reste 40 pour rejoindre la tête de la course. Quand les premiers fuyards du jour passent la barre des 2 minutes d'avance, Restrepo n'est toujours pas visible, son retard a même grandit. Il a 1 minute de retard sur la tête de la course. Quand il passe sur la ligne du second sprint intermédiaire, il comprends qu'il ne reviendra pas et il se relève. Le groupe de neuf compte encore 1'22 d'avance sur le peloton. Au dernier sprint intermédiaire, l'avance n'est plus que de 50 secondes. Alors que le groupe allait être repris, le canadien Chrétien part seul mais il n'arrive pas à porter son avance à plus de 30 secondes. Il est repris à 5 kilomètres de l'arrivée. Le sprint massif est disputé. Ils sont 5 sur la ligne. Si le ralenti exclut bien vite Irazusta et Hayter, respectivement 4ème et 5ème, on a besoin de la photo finish pour départager les trop autres. C'est le kazakh Shishelov qui s'offre sa première victoire.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Shishelov SergeyTeam Huawei - Red Bull2h22'14"
2-Richeze Mauro AbelA.C.A Virgen de Fatimam.t
3-Montellano CarlosStart Team Gustom.t
4-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bullm.t
5-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bullm.t


Étape 3


Avec ce grand col peu de temps avant l'arrivée, c'est l'occasion pour Irazusta de repousser Madsen loin en vue du chrono de la cinquième étape que le danois risque bien de remporter. A deux kilomètres de la côte qui a débuté dès le départ, ils sont sept à s'enfuir. Au sommet, ils ont déjà pris 1'22 d'avance sur le peloton. Cette côte permet à Corte de s'emparer du maillot à pois provisoire détenu depuis deux jours par Samuel. Le parcours est si compliqué et accidenté qu'ils ne sont plus que deux devant le peloton au pied du long second col, non répertorié cette fois-ci. Il s'agit de Ocampo et Fernandez. Ils sont tout deux repris pendant la montée. Rythmé par l'équipe Huawei, le peloton reste bien sage jusqu'au bas de la descente où l'argentin Tolosa profite du sprint intermédiaire pour s'enfuir. Mais personne ne se décide à l'accompagner. Au pied du Barberena, il ne possède que 50 secondes sur un peloton composé de 81 hommes. Il est repris à 2 kilomètres du sommet. Corte prends quelques mètres au sommet pour prendre quelques points de plus et s'assurer le maillot à pois au soir de cette étape. C'est un peloton de 63 personnes qui attaque le Pasarela Mojon. Irazusta attaque à 10 kilomètres de l'arrivée mais il est vite repris par le reste du peloton. Brendan Canty tente à son tour de s'enfuir. Il est suivi par le français Guillonnet mais eux aussi finissent par être repris. Irazusta décidément en forme s'impose à nouveau.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bull2h22'14"
2-Reyes Miguel AngelEPM Cycling Teamm.t
3-Escuela Ricardo DanielA.C.A. Virgen de Fatimam.t
4-Montana Freddy EmirEPM Cycling Teamm.t
5-Battisella SamueleDimension Data for Qhubekam.t


Étape 4


Plusieurs groupes tentent de s'échapper en différentes phases. On voit notamment le maillot à pois de Corte alors qu'il n'y a aucune côte répertoriée aujourd'hui. A chaque fois, le groupe est rattrapé. Certains retentent l'aventure dans la petite côte qui mène à la longue descente mais une nouvelle fois, c'est sans succès. Les tentatives se répètent dans la descente. C'est finalement un groupe de trois qui parvient à prendre le large: Lavric, Tolosa et Mizuno. Au bas de la descente, ils ont 1'09 d'avance. Un groupe de cinq les suivit, tout proche à seulement 12 secondes. Quiroga tente de partir en contre alors que son coéquipier Tolosa est dans le premier groupe. Le peloton le rappelle bien vite à l'ordre et il est repris. A l'avant, les deux groupes d'échappés n'en forment désormais plus qu'un seul. Le mieux classé, c'est l'argentin Cobarrubia qui est pointé à 13'21 avant même les deux contre-la-montre. Ils ont 2'27 d'avance au second sprint intermédiaire. L'échappée compte jusqu'à 4 minutes d'avance avant que l'équipe EPM ne réagisse. Leur travail ne dure pas bien longtemps et la formation Huawei revient aux avants postes du peloton. L'écart repasse au dessus des 4 minutes. EPM s'attendait-elle à ce que Huawei roule? En tout cas, en voyant la non-action de l'équipe chinoise, EPM revient au contrôle du peloton avec l'aide de l'équipe Interpro. Mais ce n'est pas assez, l'écart est de 2'41 à 18 kilomètres de l'arrivée. A 8 kilomètres de l'arrivée, il reste encore 1'45 à combler et c'est la team Bridgelane qui prends le relais mais la messe semble dite. Le peloton accuse encore une minute de retard à 3 kilomètres de l'arrivée. La victoire va se jouer dans l'échappée. C'est Restrepo qui s'impose.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Restrepo JaimeEquipo Continental Orgullo Paisa2h44'57"
2-Tolosa EfrainSindicato Empleados Publicos of San Juanm.t
3-Astiasaran Jose RodolfoAsociation Civil Mardanm.t
4-Prado Ignacio de JesusCanel's - Specializedm.t
5-Mizuno KyoheiInterpro Stradalli Cyclingm.t
------
13-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bull+58"


Étape 5


Chrono de 34 kilomètres en faux plat montant. Si Madsen est clairement le favori, Irazusta peut rivaliser avec le danois. C'est l'argentin Angel Nevada qui est le premier à s'élancer, mais il n'est pas le premier à arriver. En effet, il se fait dépasser sur le parcours par le colombien Franck Osorio qui signe donc le premier chrono de référence en 51'03. Quand Morianz s'élance, c'est le mexicain Prado qui domine le classement provisoire avec un chrono de 48'24. Morianz n'étant pas un spécialiste, il part sans pression avec juste le désir de donner des repères à ses leaders. L'autrichien se fait même dépasser sur le parcours par l'allemand Brandl du Team Ecuador. L'autrichien passe le premier intermédiaire avec 5'52 de retard sur le colombien Ramirez, nouveau leader provisoire. Son chrono est à oublier, il termine avec 6'43 de retard. Le chinois Sun parvient à reprendre Colon partit avant lui mais son chrono est lui aussi à oublier, il termine à 4'44 du leader provisoire. La première "performance" du team Huawei est à mettre au profit du chinois Jiang qui termine provisoirement 15ème à 2'09 de Ramirez. Shishelov prends la 6ème place du chrono intermédiaire à seulement 57 secondes de Ramirez. Madsen passe peu de temps après lui et il montre sa puissance en prenant la première place à l'intermédiaire avec 1'05 d'avance sur Ramirez. Le contre-la-montre n'est décidément pas la tasse de thé de Canty qui se fait dépasser par Irazusta sur le parcours. Shishelov échoue à 4 secondes de Ramirez à l'arrivée prenant la troisième place provisoire. Place qui ne tiens pas longtemps car Madsen est proche de l'arrivée. Pendant ce temps, Irazusta se classe à seulement 47 secondes de Madsen à l'intermédiaire. Finalement, Ramirez est battu plus tôt que prévu. Klaris de l'équipe BHS le dépasse d'une seconde. Mais Madsen, son coéquipier, arrive et s'empare du leadership avec 1'41 d'avance. Irazusta échoue à la seconde place à seulement 31 secondes du danois. Il perds son maillot jaune pour 11 petites secondes.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Madsen Martin ToftBHS - Almeborg-Bornholm46'04"
2-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bull+31"
3-Klaris Magnus BakBHS - Almeborg-Bornholm+1'41"
4-Ramirez Carlos MarioEPM Cycling Team+1'42
5-Shishelov SergeyTeam Huawei - Red Bull+1'46"


Étape 6


La côte de fin de parcours peut favoriser Irazusta, meilleur puncheur que Madsen. Le maillot jaune n'étant plus sur les épaules d'un Huawei, Jiang a l'autorisation de partir. Il est accompagné de Fernandez. Plusieurs attaques secouent le peloton, dont le maillot à pois qui se montre une nouvelle fois un jour sans côte référencée. Ces attaques incessantes provoquent une cassure dans le peloton, cassure dont le maillot jaune est la principale victime. Surtout que Irazusta, lui, se trouve bel et bien dans le groupe de 20 qui est devant. Le peloton maillot jaune arrive à revenir mais Madsen risque bien d'être tendu jusqu'à la fin de l'étape. Mais le danois est très mal placé au sein du peloton. Alors que le groupe aborde une nouvelle fois la petite côte du circuit, il se fait de nouveau piéger dans une cassure. La côte de l'arrivée était plus longue et plus pentue que celle-ci, l'espoir de récupérer son maillot jaune doit renaître chez Irazusta. La cassure est importante cette fois-ci car le groupe maillot jaune compte 1'09 de retard sur le groupe mené tambours battants par l'équipe Ecuador et l'équipe Huawei. Le duo d'échappés est condamné. Fernandez insiste tout de même en compagnie de Chrétien et Tolosa mais Jiang rejoint le groupe d'Irazusta pour continuer à punir le maillot jaune de ses mauvais placements. Madsen fait l'élastique. Son groupe parvient à recoller avec celui d'Irazusta mais les Huawei ne relachent pas la pression et au retour de la côte, le maillot jaune n'étant pas remonté au sein du peloton, il se retrouve de nouveau dans une cassure. Les échappés sont repris. Le rythme fou de l'équipe chinoise fait qu'il n'y a plus que 55 hommes dans le peloton. Sun et Morianz s'écartent et le tempo faiblit enfin. Mais le maillot jaune n'est toujours pas visible dans les premières places du peloton mené par Shishelov et Jiang. Hayter et Sun chutent, ce qui entraine une nouvelle cassure dans le peloton. Cassure avec évidemment Madsen piégé dedans. Le maillot jaune revient dans le groupe Irazusta et il remonte enfin aux avants postes. Mais il ne semble pas être en forme aujourd'hui car il reprends une place au milieu du groupe, moins exposée mais très dangereuse sur ce parcours. A 30 kilomètres de l'arrivée, alors que le groupe aborde son dernier tour avant de sortir pour rejoindre la montée finale, Jiang et Shishelov accélèrent de nouveau le rythme. Pas de cassure cette fois-ci mais ils ne sont que 42 dans le peloton. Canty prend un gros relais qui fait passer le peloton à 25 avant que Irazusta attaque. Montellano suit mais pas Madsen. Sous l'impulsion de son équipe, le maillot jaune revient avec un groupe de 10 dont Canty. Irazusta parvient tout de même à s'impose de nouveau. Canty prend la seconde place pour retirer les bonifications mais Madsen n'est de toute manière que 8ème. Il conserve son maillot jaune pour une seule petite seconde. Ca aurait pu être bien pire pour le danois.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bull3h31'05"
2-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bullm.t
3-White NicholasTeam BridgeLanem.t
4-Battistella SamueleDimension Data for Qhubekam.t
5-Reyes Miguel AngelEPM Cycling Teamm.t


Étape 7


L'échappée du jour est composée de sept personnes dont le maillot à pois. Le mieux classé, c'est le japonais Sano qui pointe à 8'38 de Madsen. Au sommet du Esquipulas Palo Gordo, où Corte prends 2 points pour son maillot, le groupe possède une avance de 2'17 sur le peloton. Alors que le second passage sur cette côte est un sprint intermédiaire, Corte augmente son avance au classement des grimpeurs lors du troisième passage. A 50 kilomètres de l'arrivée, alors que le peloton est réduit à 39, la neige s'invite au rendez-vous. Lors du dernier passage au pied de la côte, le peloton a toujours 2'24 de retard sur la tête de la course et ils ne sont plus 19 aux côtés du maillot jaune et du maillot vert, mais Madsen n'a plus de coéquipiers. C'est pourquoi Irazusta attaque avec l'espoir de prendre cette seconde qui lui manque pour récupérer le maillot jaune. Personne ne le suit mais Madsen trouve du renfort en la personne de Escuela, troisième du général. Quatre échappés ont résisté à l'avant avec seulement 17 secondes d'avance sur la ligne. C'est le norvégien Bjerkestrand Haugsvaer qui s'impose.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Bjerkestrand Haugsvaer SindreDCBank Pro Cycling Team3h20'41"
2-Sano JunyaMatrix Powertagm.t
3-Corte EduardoCanel's - Specializedm.t
4-Cano Ardila AlexColdeportes Zenu Sello Rojom.t
5-Escuela Ricardo DanielA.C.A. Virgen de Fatima+17"
6-Munoz William DavidBicicletas Strongman Colombia Coldeportesm.t
7-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bullm.t


Étape 8


Le colombien Munoz est le premier à s'élancer. Il arrive le premier avec un temps de référence de 57'01. Quand Morianz s'élance, le chrono de référence est détenu par l'argentin Dario Alvarez en 50'36. L'autrichien termine à 6'11 du colombien Montiel, nouveau leader provisoire. Dans ce chrono en côte plus taillé pour lui, Canty fait des merveilles et, à l'intermédiaire, se classe à 58 secondes de Escuela, le troisième du général, qui passe peu de temps après lui. Irazusta, quand lui, passe à cet intermédiaire avec 1'21 de retard. On l'avait pressenti mais ce chrono n'est pas pour Madsen qui passe à 2'13 à l'intermédiaire. Le maillot jaune va donc logiquement changer d'épaules. Canty se classe troisième provisoirement quand Escuela arrive, ravissant la première place provisoire, à 1'05 de l'argentin. Irazusta se place en 5ème position à 1'27 de Escuela. Il reste deux personnes sur la route: Van der Ploeg, qui est déjà très loin car il s'est fait dépasser par trois personnes, et le maillot jaune de Madsen. Confirmation pour Van der Ploeg qui termine à 7'27 de Escuela. Il ne reste plus que le maillot jaune qui perds sa tunique car il termine 38ème à 4'40 de Escuela. Irazusta reprend le maillot jaune avec 1'09 d'avance sur Escuela.

Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Escuela Ricardo DanielA.C.A Virgen de Fatima44'27"
2-Gomez Camilo AndresEPM Cycling Team+1'02"
3-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bull+1'05"
4-Jimenez Luis FernanoEPM Cycling Team+1'27"
5-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bullm.t


Étape 9


Avec plus d'une minute d'avance, c'est la dernière étape où l'équipe Huawei devra surveiller Escuela. La dernière étape étant toute plate, l'argentin ne devrait pas réussir à reprendre son retard si le classement général reste inchangé au terme de cette étape. Ils sont 18 à s'enfuir au pied de la descente. On retrouve notamment le maillot à pois Corte, vu que c'est le dernier jour où des points sont distribués pour le maillot à pois, et le français Guillonnet qui est le mieux classé au général en étant 18ème à 16'52 d'Irazusta. Aucun danger pour l'équipe Huawei. Corte passe 3ème de la première côte. Il prends ensuite 2 points de plus à la côte qui suit ce qui porte son avance à 10 points sur Cano, son dauphin, qui est présent dans l'échappée. Il reste 12 points à prendre pendant l'étape. Cano prend le maximum de points sur la troisième côte alors que Corte n'en prend aucun. Il n'y a plus que 4 points entre les deux hommes et il ne reste qu'une seule côte avec 6 points offerts à celui qui passe au sommet. L'échappée est reprise à 3 kilomètres du dernier sommet. Mais, Cano trouve assez de forces pour passer en seconde position. Ils sont deux à avoir 30 points pour ce maillot à pois. Il va falloir sortir les règlements pour savoir qui l'emporte. Chrétien et Cano sont repartit à l'avant et il ne reste que 10 kilomètres. Ils sont repris à 3 kilomètres. Pas sous son meilleur jour la veille, c'est Van der Ploeg qui s'impose aujourd'hui devant Hayter. Après l'arrivée, l'annonce tombe, c'est Cano qui remporte le maillot à pois.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Van der Ploeg NeilTeam BridgeLane3h01'08"
2-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Montellano CarlosStart Team Gustom.t
4-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bullm.t
5-White NicholasTeam BridgeLanem.t


Étape 10


Plusieurs attaques secouent les premiers kilomètres mais les différents groupes ne prennent pas plus de 30 secondes d'avance. Ce n'est qu'au bout de 30 kilomètres qu'un groupe de cinq parvient à s'enfuir. Il s'agit de Restrepo, Mizuno, Tolosa, Garcia et Astiasaran. C'est un nom déjà entendu dans les étapes des autres jours qui est le mieux classé au général dans cette échappée: Tolosa avec un retard de 37'12 sur Irazusta. Alors que Huawei ne cherche pas à reprendre les fuyards, c'est l'équipe BridgeLane du vainqueur de la veille qui impose le tempo. Du coup, les échappés n'ont droit qu'à un matelas de 2'20 maximum. Bien trop faible pour espérer la victoire. D'ailleurs, l'écart ne sera plus que 45 secondes sur la ligne du dernier sprint intermédiaire. Restrepo fait durer le plaisir en poursuivant l'aventure seul. Il a 30 secondes d'avance à 10 kilomètres de l'arrivée. Son aventure ne dure que 2 kilomètres de plus. Les trains se forment pendant les 8 kilomètres restant et c'est finalement Hayter qui s'impose après être resté orphelin de victoire depuis le début de cette course par étapes.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull3h27'41"
2-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Colon Johan AntonioColdeportes Zenu Sello Rojom.t
4-Reyes Miguel AngelEPM Cycling Teamm.t
5-Montellano CarlosStart Team Gustom.t


Classement Général
NomÉquipeTemps
1-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bull26h11'17"
2-Escuela Ricardo DanielA.C.A. Virgen de Fatima+1'15"
3-Madsen Martin ToftBHS - Almeborg-Bornholm+3'19"
4-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bull+3'50"
5-Reyes Miguel AngelEPM Cycling Team+6'15"


Classement par points
NomÉquipePoints
1-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bull162
2-Escuela Ricardo DanielA.C.A. Virgen de Fatima104
3-Canty BrendanTeam Huawei - Red Bull103


Classement de la montagne
NomÉquipePoints
1-Cano Ardila AlexColdeportes Zenu Sello Rojo30
2-Corte EduardoCanel's - Specialized30
3-Bjerkestrand Haugsvaer SindreDCBank Pro Cycling Team20


Classement des jeunes
NomÉquipeTemps
1-Irazusta KoikiliTeam Huawei - Red Bull26h11'17"
2-Battistella SamueleDimension Data for Qhubeka+7'43"
3-White NicholasTeam BridgeLane+8'53"


Classement par équipes
NomTemps
1-Team Huawei - Red Bull78h48'13"
2-EPM Cycling Team+15'52"
3-BHS - Almeborg-Bornholm+23'48"

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Xingtai

Messagepar locktar1989 » 09 Avr 2019, 06:27

Image


Tour of Xingtai 2.2


Effectif

Ethan Hayter, Anni Hamm, Sergey Shishelov, Valerio Loggian, Tobias Edelbauer, Fabian Morianz, Xiaolong Sun

Retour en chine pour l'équipe après le très bon Tour of Qinghai Lake. Cette fois-ci, le chrono par équipes, le premier pour notre team, va très certainement décider du classement final. L'équipe est là pour et Hayter est le leader sur les deux arrivées suivantes.

Étape 1


Un exercice encore inconnu pour l'équipe Huawei, mais avec Hamm, Shishelov et Loggian, l'équipe chinoise est largement favorite. C'est l'équipe Trabriz Shahrdary qui prends le départ en premier. Ils établissent un chrono de référence en 24'18 mais bien vite, Terengganu Cycling Team les dépassent de 48 secondes. Ils sont toujours en tête quand l'équipe Huawei s'élance. Hamm, Shishelov et Loggian prennent les choses en main en faisant de longs relais alors que les quatre autres ne restent pas bien longtemps. Huawei prends la première place provisoire avec 49 secondes d'avance sur Terengganu. Les équipes s'enchainent et personne ne vient bouleverser le classement. Il faut attendre la dernière équipe au départ, Vino - Astana Motors pour que ça bouge légèrement. La formation kazakh se place en seconde position à 40 secondes de Huawei. C'est le danois Anni Hamm qui s'offre le maillot jaune, ayant passer la ligne en première position de son équipe.

Classement Étape
NomTemps
1-Team Huawei - Red Bull22'39"
2-Vino - Astana Motors+40"
3-Terengganu Cycling Team+49"
4-Yunnan Lvshan Landscape+1'06"
5-Team Ukyo+1'07"


Étape 2


L'échappée du jour est composée de cinq hommes, Chen, Wang, Arashiro, Safartadeh et Cao. Parti avec un temps de retard, Maleki s'enfuit à l'avant du peloton. Alors que le parcours ne présente pas de difficulté, Chen lâche dans le groupe en tête de course. Il est rattrapé par Maleki mais le chinois est incapable de suivre le poursuivant qui le dépasse sans l'attendre. Après une aventure solitaire d'une vingtaine de kilomètres. Le groupe possède une avance de 2'38 sur le peloton. La galère de Chen s'arrête à 70 kilomètres de l'arrivée, il réintègre le peloton. 20 kilomètres plus loin, c'est Maleki qui paie son aventure solitaire, il est lâché par la tête de la course. Au second sprint intermédiaire, Cao l'imite, laissant un trio d'échappés à l'avant. Maleki repris à 38 kilomètres de l'arrivée et Cao 6 kilomètres plus tard, le peloton avale les derniers échappés à 20 kilomètres du but. Avec une équipe tournée vers le chrono, Hayter n'a pas un train digne de ce nom et il échoue à la seconde place derrière Reguigui. L'anglais prends tout de même le maillot jaune grâce aux bonifications à l'arrivée.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Reguigui YoucefTerengganu Cycling Team2h22'26"
2-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bullm.t
3-Fedosseyev ArturBeijing XDS - Innova Cycling Teamm.t
4-Chen ZhiwenGiant Cycling Teamm.t
5-Qi JunshanChina Continental Team of Gansu Bankm.t


Étape 3


Ils sont 7 à s'enfuir dès le kilomètre 0: Hristov, Meijers, Gu, Alizadehchakhlou, Yu, Meng et un homme qui a confirmé hier sur les réseaux sociaux son arrivée pour 2020 dans l'équipe Huawei: le chinois Lyu. Au pied du grand col de mi-étape, les fuyards possèdent une avance de 1'36 alors qu'ils ont compté jusqu'à 2'25 comme écart maximal. Au sommet, le groupe n'est réduit qu'à deux hommes (Lyu et Hristov) qui ont fait progressé un petit peu leur avance qui atteint désormais 1'52. Le peloton n'est composé que de 23 hommes dont le maillot jaune Hayter. Au bas de la descente, Lyu a renoncé et Hristov ne compte plus que 26 secondes d'avance sur un peloton qui a retrouvé quelques unités. Ils sont désormais 36. A l'arrivée, ils sont 68 à l'approche de l'arrivée. Ils sont plus que 5 de l'équipe Huawei: Hayter, Hamm, Loggian, Sun et Shishelov. Le classement général est donc connu pour le top 5. Pour l'arrivée de l'étape par contre, c'est l'italien Marini qui s'impose largement devant tous ses opposants.


Classement Étape
NomÉquipeTemps
1-Marini NicolasQinghai Tianyoude Cycling Team3h22'00"
2-Nakajima YasuharuKinan Cycling Teamm.t
3-Monsalve YonathanQinghai Tianyoude Cycling Teamm.t
4-Abelouache EssaidSharjah Pro Cycling Teamm.t
5-Ding XinpingChina Continental Team of Gansu Bankm.t
6-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bullm.t


Classement Général
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull6h07'03"
2-Hamm AnniTeam Huawei - Red Bull+2"
3-Shishelov SergeyTeam Huawei - Red Bullm.t
4-Loggian ValerioTeam Huawei - Red Bullm.t
5-Sun XiaolongTeam Huawei - Red Bull+4"


Classement par points
NomÉquipePoints
1-Reguigui YoucefTerengganu Cycling Team32
2-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull30
3-Nakajima YasuharuKinan Cycling Team30


Classement de la montagne
NomÉquipePoints
1-Hristov Stefan KoychevHainan Jilun Cycling Team10
2-Lyu XianjingHengxiang Cycling Team8
3-Lebas ThomasKinan Cycling Team6


Classement des jeunes
NomÉquipeTemps
1-Hayter EthanTeam Huawei - Red Bull6h07'03"
2-Hamm AnniTeam Huawei - Red Bull+2"
3-Shishelov SergeyTeam Huawei - Red Bullm.t


Classement par équipes
NomTemps
1-Team Huawei - Red Bull22'39"
2-Vino - Astana Motors+40"
3-Terengganu Cycling Team+49"

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Xingtai

Messagepar Adramelech » 09 Avr 2019, 08:44

Trop facile le mode extrême :niais:

Avatar de l’utilisateur
Adramelech
Jersey rojo
 
Messages: 6817
Localisation: #TeamPogi

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Xingtai

Messagepar locktar1989 » 09 Avr 2019, 12:25

Adramelech a écrit:Trop facile le mode extrême :niais:


Sans le chrono par équipes, où c'est la concurrence qui était pas au rendez-vous, j'aurais pas remporté l'épreuve ^^

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Xingtai

Messagepar locktar1989 » 09 Avr 2019, 20:49

Petite info teasing, le marché des transferts vient d'être bouclé et il y a du gros mouvement en World Tour :shock:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Xingtai

Messagepar Coxo » 09 Avr 2019, 20:53

locktar1989 a écrit:Petite info teasing, le marché des transferts vient d'être bouclé et il y a du gros mouvement en World Tour :shock:

Froome à la CCC et le reste du top 10 des coureurs à la DiData. J'ai bon ? :noel:

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maglia rosa
 
Messages: 9927
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Xingtai

Messagepar locktar1989 » 09 Avr 2019, 20:55

Coxo a écrit:
locktar1989 a écrit:Petite info teasing, le marché des transferts vient d'être bouclé et il y a du gros mouvement en World Tour :shock:

Froome à la CCC et le reste du top 10 des coureurs à la DiData. J'ai bon ? :noel:


Euh... tu as visé très très loin à côté :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Xingtai

Messagepar locktar1989 » 09 Avr 2019, 20:56

Mais à un moment, tu as eu bon, j'en dis pas plus :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
locktar1989
Maillot blanc
 
Messages: 2730

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Xingtai

Messagepar Coxo » 09 Avr 2019, 21:07

locktar1989 a écrit:
Coxo a écrit:
locktar1989 a écrit:Petite info teasing, le marché des transferts vient d'être bouclé et il y a du gros mouvement en World Tour :shock:

Froome à la CCC et le reste du top 10 des coureurs à la DiData. J'ai bon ? :noel:


Euh... tu as visé très très loin à côté :mrgreen:

La référence :noel:
viewtopic.php?p=1275585#p1275585

Avatar de l’utilisateur
Coxo
Maglia rosa
 
Messages: 9927
Localisation: Kahba des five

Re: [PCM18] Team Huawei-Red Bull - Tour of Xingtai

Messagepar Alessiocortez » 10 Avr 2019, 06:00

Cet irrespect sur le CG :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Alessiocortez
Maillot vert
 
Messages: 4561
Localisation: Dans l'Armée Rouge


946 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Julzer, locktar1989 et 4 invités