[PCM22] Ineos-Grenadiers : Tour de Sicile

Âme de journaliste ou simple envie de partager vos résultats ? Venez faire part de vos exploits sur PCM !

Modérateur: Animateurs récits

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Tour de Catalogne

Messagepar Phil » 02 Avr 2024, 06:34

clemschleck a écrit:Rodriguez dans les temps de passage, c'est solide un Top 5 face à cette concurrence. Il est remonté depuis sa chute sur Tirreno :shock: 5 étapes à la pédale en deux courses par étapes.

Très content pour Fraile :heureux:
HPRMP a écrit:Bon bilan même si le top 5 est (en partie) dû à la chute de Roglic ... Et sympa pour Fraile !


Rien de folichon mais la victoire d'Omar fait énormément plaisir !

Nico32 a écrit:Une certaine similitude avec la réalité :niais:


Les écarts ne sont pas abyssaux comme irl mais oui c'était assez marrant de suivre le Tour de Catalogne IRL après l'avoir joué IG et d'avoir obtenu ces résultats. :o :mrgreen:

Pink Panda a écrit:Pogacar au-dessus de ses adversaires, même si l'écart n'est pas si grand au final :)
La petite victoire d'Euskaltel avec Soto sur l'avant-dernière étape me procure une joie certaine :love: :love:


Le jour de gloire de l'espagnol ! 8)

Odonata a écrit:Il y a pas à dire, difficile pour les autres leaders de l'emporter quand Pogacar est au niveau (Catalogne), seul une chute peut l'arrêter et Carapaz en a bien profité :ok:

A San Remo, un podium c'est déjà pas mal clairement, surtout que dans ta partie Ganna offre à l'Italie un premier podium sur la Primavera depuis la victoire du Requin de Messine en 2018 :ok: Mais je ne peux m'empêcher de regretter deux choses :
- Pidcock qui se découvre trop tôt pour moi mais il a le mérite de tenter et d'être offensif
- Ganna qui "offre" la victoire à Van Aert mais sans coopérer il n'obtenait pas un podium.

Donc bon, ça reste un bon résultat, en Catalogne et sur Tirreno aussi. Tellement cool de voir Bernal à ce niveau, comme IRL en ce moment :love:


Trois excellents constats ! :D
J'ai hésité à laisser Filippo dans la roue de Van Aert mais au final j'ai bien fait de rouler sinon le duo aurait été repris et on repartait complètement bredouille. :|
Je plussoie pour Egan, c'est un bonheur de le retrouver aussi haut (même si il lui reste encore bien du chemin à parcourir) :love:

clemschleck a écrit:Rodriguez dans les temps de passage, c'est solide un Top 5 face à cette concurrence. Il est remonté depuis sa chute sur Tirreno :shock: 5 étapes à la pédale en deux courses par étapes.

Très content pour Fraile :heureux:


On peut clairement dire que le slovène n'a pas de séquelle de sa chute. :moqueur:

Jan-Ullrich a écrit:Rodriguez dans les temps de passage. Fraile solide sur la dernière étape !


Rodriguez encore un peu en dessous des ténors, c'est plutôt logique à 22 ans. :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Phil
Coureur pro
 
Messages: 1604
Localisation: Belgique

Classic Bruges - La Panne 2023

Messagepar Phil » 02 Avr 2024, 06:39

.Ineos-Grenadiers.
« Classic Bruges - La Panne 2023 »

Image

On a dit adieu depuis 2017 aux Trois Jours de La Panne qui sont devenus un seul jour, puis Bruges - La Panne avec un label World Tour est arrivé en 2019 et quelques changements de sponsor-titre plus tard, nous voici avec la Classic Bruges - La Panne en attendant sans d'outre d'autres évolutions. Ce qui ne change pas par contre, c'est la profil de la course, plat comme le dos de la main et, de fait, nouveau championnat du monde officieux des sprinters. Nous alignons notre équipe des classiques du nord en espérant que Filippo Ganna ou Ben Turner pourront déjouer les pronostics d'un emballage semi-massif.

Résumé.
UCI World Tour | Start-List | Parcours
Favoris : Image A.De Lie (LTD) | Image F.Ganna (IGD) | Image K.Groves (ADC) | Image B.Turner (IGD) | Image W.Van Aert (TJV)
Ineos-Grenadiers : Image F.Ganna | Image E.Hayther | Image J.Narvaez | Image T.Pidcock | Image L.Rowe | Image C.Swift | Image B.Turner

Il ne faut pas attendre bien longtemps pour assister à la formation de la bonne échappe matinale qui comprend quatre coureurs : André Carvalho (COF), Lindsay De Vylder (TFB), Kelland O'Brien (JAY) et Luke Rowe. Collaborant bien, ils portent leur avance maximale aux alentours des sept minutes avant que le peloton ne réagisse, principalement par l'entremise des équipes Lotto-Dstny et Jumbo-Visma. La hausse du rythme additionnée aux forts vents latéraux provoque du dégâts dans le peloton qui se morcelle dans les campagnes flamandes. A septante bornes du but, ils ne sont d'ailleurs plus que soixante à constituer le paquet principal, avant que l'écrémage ne se poursuive durant les kilomètres suivants. Avec l'aide des Grenadiers une fois l'échappée matinale terminée à une trentaine de kilomètres de La Panne, le groupe des favoris ne faiblit pas et les éléments en manque de fraicheur explosent un à un, laissant vingt-cinq éléments franchir la banderole des dix dernières bornes.


Si Yves Lampaert (SOQ) tente sa chance dans la foulée, l'ancien champion de Belgique est vite ramené à la raison et ré-intègre le groupe deux mille mètres plus loin. A sept kilomètres du but, Ben Turner abat sa carte personnelle en sortant assis sur sa selle, creusant un léger avantage. De son côté, Wout Van Aert (TJV) ne panique pas et délègue la poursuite à son dernier équipier Tiesj Benoot (TJV) qui stabilise l'écart autour des dix secondes. A bout de souffle, le britannique doit lâcher les armes à quelques dizaines de mètres de la ligne, remonté par la bombe Arnaud De Lie (LTD) qui prend plusieurs vélos d'avance pour décrocher un magnifique succès devant Kaden Groves (ADC) et Amaury Capiot (AKS) tandis que Wout Van Aert (TJV), mal placé au moment du lancement du sprint, ne termine que neuvième.


Classement.

    1. Image A.De Lie (LTD) 4h30'00''
    2. Image K.Groves (ADC) à 0''
    3. Image A.Capiot (AKS) à 0''
    4. Image F.Ganna (IGD) à 0''
    5. Image M.Malucelli (BWB) à 0''
    6. Image K.Halvorssen (UXT) à 0''
    7. Image M.Van den Berg (EFE) à 0''
    8. Image M.Moschetti (Q36) à 0''
    9. Image W.Van Aert (TJV) à 0''
    10. Image S-E.Bystrom (ICW) à 0''
    ...
    13. Image B.Turner (IGD) à 0''
    16. Image E.Hayther (IGD) à 0''
    22. Image C.Swift (IGD) à 0''
    42. Image T.Pidcock (IGD) à 2'21''
    43. Image J.Narvaez (IGD) à 2'21''
    56. Image L.Rowe (IGD) à 5'18''
Image

Avatar de l’utilisateur
Phil
Coureur pro
 
Messages: 1604
Localisation: Belgique

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Classic Bruges-La Panne

Messagepar HPRMP » 02 Avr 2024, 06:49

Beau résultat pour Ganna pour valider une bonne course :ok:

Avatar de l’utilisateur
HPRMP
Directeur sportif
 
Messages: 4861
Localisation: CactusSurUnVélo

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Classic Bruges-La Panne

Messagepar PinkertonW » 02 Avr 2024, 07:42

Les bons résultats continuent de s'enchainer! Sans grandes surprises, je suis heureux de voir Rodriguez monter en puissance, mais aussi bien content de voir Ganna exhiber ses qualités de classicman!

Je ne sais pas si je l'avais déjà dit, mais j'aime beaucoup les choix d'images pour les bannières d'ouverture! :love:

Avatar de l’utilisateur
PinkertonW
Directeur sportif
 
Messages: 649

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Classic Bruges-La Panne

Messagepar Odonata » 02 Avr 2024, 10:13

Bien Arnaud :love:

Avatar de l’utilisateur
Odonata
Junior
 
Messages: 1272

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Classic Bruges-La Panne

Messagepar Pink Panda » 02 Avr 2024, 12:37

De Lie facile, mais l'équipe et surtout Ganna sont toujours là ! Hâte de voir l'équipe à l'œuvre sur les monuments flandriens !! :love:

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Gregario
 
Messages: 2432
Localisation: Quelque part en France

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Classic Bruges-La Panne

Messagepar Duxili » 03 Avr 2024, 00:26

Dommage pour Turner d’autant que Van Aert lui a volé sa victoire pour rien :sarcastic:

Ça reste une super perf de Ganna, réussir à faire 4 en gérant une échappée c’est aussi très bien joué :up

Duxili
Junior
 
Messages: 1262
Localisation: Taipei

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Classic Bruges-La Panne

Messagepar Phil » 03 Avr 2024, 15:04

HPRMP a écrit:Beau résultat pour Ganna pour valider une bonne course :ok:


Duxili a écrit:Dommage pour Turner d’autant que Van Aert lui a volé sa victoire pour rien :sarcastic:

Ça reste une super perf de Ganna, réussir à faire 4 en gérant une échappée c’est aussi très bien joué :up


On a été remuants dans l'ensemble, et c'était difficile d'espérer mieux sans véritable sprinteur dans l'équipe.

PinkertonW a écrit:Les bons résultats continuent de s'enchainer! Sans grandes surprises, je suis heureux de voir Rodriguez monter en puissance, mais aussi bien content de voir Ganna exhiber ses qualités de classicman!

Je ne sais pas si je l'avais déjà dit, mais j'aime beaucoup les choix d'images pour les bannières d'ouverture! :love:


Merci, j'ai hésité à en mettre, j'ai bien fais du coup. ;)

Odonata a écrit:Bien Arnaud :love:


J'étais dégouté que Ben se fasse reprendre si près du but mais plutôt content de la victoire d'Arnaud. :love:

Pink Panda a écrit:De Lie facile, mais l'équipe et surtout Ganna sont toujours là ! Hâte de voir l'équipe à l'œuvre sur les monuments flandriens !! :love:


Ca arrive, ça arrive ! :D

Avatar de l’utilisateur
Phil
Coureur pro
 
Messages: 1604
Localisation: Belgique

Grand Prix E3 2023

Messagepar Phil » 03 Avr 2024, 15:07

.Ineos-Grenadiers.
« E3 Saxo Bank Classic 2023 »

Image

La campagne flandrienne se poursuit ce vendredi du côté d’Harelbeke, avec l’habituelle répétition générale du Tour des Flandres : l’E3 Saxo Bank Classic. La classique propose un enchaînement aussi intense que sur le Ronde, et trace déjà les tendances au sein du peloton à une semaine de la grand-messe des classiques flamandes. Ceux qui seront aux avant-postes ce vendredi seront à retrouver à coup sûr, neuf jours plus tard, sur le Ronde. Aucune surprise dans notre composition emmenée par Filippo Ganna et Ben Turner.

Résumé.
UCI World Tour | Start-List | Parcours
Favoris : Image K.Asgreen (SOQ) | Image J.Stuyven (TFS) | Image B.Turner (IGD) | Image W.Van Aert (TJV) | Image M.van der Poel (ADC)
Ineos-Grenadiers : Image F.Ganna | Image E.Hayther | Image J.Narvaez | Image T.Pidcock | Image L.Rowe | Image C.Swift | Image B.Turner

La traditionnelle échappée matinale se dessine rapidement et comprend neuf éléments : Yevgeniy Fedorov (AST), Pierre Gautherat (AKS), Johan Jacobs (MOV), Amund Grøndahl Jansen (JAY), Tobias Ludvigsson (Q36), Lawrence Naesen (ACT), Jake Stewart (GFC), Joshua Sütterlin (TBV), et Kenneth Van Rooy (BWB). Leur entente n'est pas optimale et leur avantage ne décolle jamais vraiment, restant sous la barre des quatre minutes. A cent bornes du but, au moment d'attaquer le Kruisberg, l'écart est même retombé sous les deux minutes, ce qui incite Anders Skaarseth (UXT) et Edward Theuns (TFS) à tenter de faire le bond.La mission est réussie une dizaine de bornes plus loin, tandis que le peloton explose en trois groupes, piégeant notamment Tiesj Benoot (TJV), Victor Campenaerts (LTD), Soren Kragh Andersen (ADC), Adrien Petit (ICW), Matteo Trentin (UAD), Nathan Van Hooydonck (TJV) ou encore Tim Wellens (UAD). Si la plupart parviennent à rentrer dans le Taaienberg une vingtaine de kilomètres plus loin, ils ont déjà dépensé pas mal d'énergie dans la poursuite.


Ce sont les Grenadiers qui accélèrent encore davantage l'allure dans l'enchainement Berg ten Steke-Boigneberg-Eikenberg-Mariaborrestraat-Steenbeekdries, isolant vint-cinq éléments avant que Mathieu Van der Poel (ADC) n'attaque dans la portion asphaltée menant au Paterberg ! Le néerlandais est suivi par Nathan Van Hooydonck (TJV) et le duo reprend une partie de l'échappée matinale, avant de ré-intégrer le groupe dans la difficulté suivante suite à un gros relais de Tom Pidcock. Les derniers échappés matinaux sont avalés au moment d'attaquer le Vieux Quaremont où Ben Turner se détache en compagnie d'Anthony Turgis (TTE). Derrière, les favoris se regardent et il faut attendre une accélération de Jasper Stuyven (TFS) en fin de secteur pavé pour qu'un groupe de neuf éléments se retrouve en contre. Victime d'un saut de chaine, Wout Van Aert (TJV) sort du secteur avec près d'une minute de retard sur la tête et s'appuie sur Tiesj Benoot (TJV) pour tenter de recoller. Dans le Karnemelkbeekstraat, située à trente kilomètres d'Harelbeke, Ben Turner se débarrasse d'Anthony Turgis (TTE) et poursuit sa folle tentative en solitaire. Mais la bonne collaboration du groupe de contre met un terme aux espoirs du britannique qui rend les armes à vingt-cinq bornes de la ligne dans la Varenstraat.


C'est dans cette difficulté que Yves Lampaert (SOQ) et Mathieu Van der Poel (ADC) déboursent quelques mètres ! Si le néerlandais parvient à revenir, il ne semble pas en grande forme aujourd'hui. Juste avant son retour, Filippo Ganna passe à son tour à l'offensive et prend bien vite trente secondes d'avance sur sept hommes, bientôt rejoints par .. Wout Van Aert (TJV), revenu de nul part ! Le belge souffle quelques secondes puis participe aux relais appuyés du groupe qui revient progressivement sur l'homme de tête. Spécialiste de l'effort en solitaire, Filippo Ganna n'est pas loin de réussir un formidable coup mais l'italien est revu à .. deux cent mètres de l'arrivée ! Lancé par un séduisant Anthony Turgis (TTE), finalement deuxième, le sprint est remporté par Wout Van Aert (TJV), en retrait une bonne partie de la journée mais tellement costaud qu'il s'adjuge son second succès sur l'épreuve ! L'épatant Guillaume Boivin (IPT) complète le podium tandis que l'écart avec le second groupe est assez conséquent.


Classement.

    1. Image W.Van Aert (TJV) 4h41'45''
    2. Image A.Turgis (TTE) à 0''
    3. Image G.Boivin (IPT) à 2''
    4. Image K.Asgreen (SOQ) à 2''
    5. Image L.Rex (ICW) à 2''
    6. Image F.Ganna (IGD) à 2''
    7. Image B.Turner (IGD) à 2''
    8. Image M.Van der Poel (ADC) à 2''
    9. Image J.Stuyven (TFS) à 2''
    10. Image A.Pasqualon (TBV) à 4'29''
    ...
    27. Image J.Narvaez (IGD) à 6'14''
    30. Image L.Rowe (IGD) à 6'14''
    39. Image E.Hayther (IGD) à 6'59''
    40. Image C.Swift (IGD) à 6'59''
    41. Image T.Pidcock (IGD) à 6'59''
Image

:cry: :cry: :cry:

Avatar de l’utilisateur
Phil
Coureur pro
 
Messages: 1604
Localisation: Belgique

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : E3 Saxo Bank Classic

Messagepar LouisR » 03 Avr 2024, 15:37

Dommage Tur... gis
:lol:

LouisR
Junior
 
Messages: 1099

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : E3 Saxo Bank Classic

Messagepar Eliteam » 03 Avr 2024, 15:47

LouisR a écrit:Dommage Tur... gis
:lol:

:question:.
Il gît au sol depuis cette défaite en tout cas :diantre: :lol:

Avatar de l’utilisateur
Eliteam
Maillot à pois
 
Messages: 3648
Localisation: #Burgos #Euskal #Pogi, #vdp #mads #Sheffield #Binieli Kungfu

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : E3 Saxo Bank Classic

Messagepar HPRMP » 03 Avr 2024, 15:54

Dommage de pas être récompensé mais ça va bien finir par venir !

Avatar de l’utilisateur
HPRMP
Directeur sportif
 
Messages: 4861
Localisation: CactusSurUnVélo

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : E3 Saxo Bank Classic

Messagepar Pink Panda » 03 Avr 2024, 18:12

Passé si près d'une belle classique flandriennes, dommage pour Ganna :(

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Gregario
 
Messages: 2432
Localisation: Quelque part en France

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : E3 Saxo Bank Classic

Messagepar Nico32 » 03 Avr 2024, 18:45

Ça te fait quoi quand tu vois tes chers Jumbo avec qui tu dominais passer à côté ? :mrgreen:
Trop dommage, deux belles classiques de ta part qui se terminent cruellement. Il te manquait un compagnon de route à chaque fois.
Je serais curieux de voir les notes de Ganna. Il doit être hyper complet et jouer avec lui est sûrement très plaisant.
Enfin, Turgis qui ne passe pas loin :love: :x

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Champion confirmé
 
Messages: 18216

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : E3 Saxo Bank Classic

Messagepar Duxili » 04 Avr 2024, 23:25

Les courses se suivent et...

Encore une fois on a pu y croire, mais au final la logique est respectee

Duxili
Junior
 
Messages: 1262
Localisation: Taipei

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : E3 Saxo Bank Classic

Messagepar Phil » 05 Avr 2024, 08:15

LouisR a écrit:Dommage Tur... gis
:lol:


Eliteam a écrit:
LouisR a écrit:Dommage Tur... gis
:lol:

:question:.
Il gît au sol depuis cette défaite en tout cas :diantre: :lol:


Dur pour Turgis, d'autant plus que j'étais persuadé que Van Aert allait craquer sur la fin vu sa dépense d'énergie en journée ..

HPRMP a écrit:Dommage de pas être récompensé mais ça va bien finir par venir !


Pink Panda a écrit:Passé si près d'une belle classique flandriennes, dommage pour Ganna :(


J'espère que le vent finira par tourner .. Si c'est pour triompher sur le Ronde ou à Roubaix, je suis preneur. :P

Nico32 a écrit:Ça te fait quoi quand tu vois tes chers Jumbo avec qui tu dominais passer à côté ? :mrgreen:
Trop dommage, deux belles classiques de ta part qui se terminent cruellement. Il te manquait un compagnon de route à chaque fois.
Je serais curieux de voir les notes de Ganna. Il doit être hyper complet et jouer avec lui est sûrement très plaisant.
Enfin, Turgis qui ne passe pas loin :love: :x


Que l'encadrement actuel est nul, je vais demander mon transfert d'équipe IG. :mrgreen:
J'ai l'impression que c'est quand même compliqué de s'isoler à 2 ou 3 sur les flandriennes, en général c'est soit en solo soit tout le groupe qui saute dans la roue.
Filippo est assez costaud en effet, mais il lui manque un peu d'accélération (70) et n'a pas de notes XXL hormis en CLM évidemment.

Duxili a écrit:Les courses se suivent et...

Encore une fois on a pu y croire, mais au final la logique est respectee


... et on déchante ? :?

Avatar de l’utilisateur
Phil
Coureur pro
 
Messages: 1604
Localisation: Belgique

Gand-Wevelgem 2023

Messagepar Phil » 05 Avr 2024, 08:39

.Ineos-Grenadiers.
« Gand-Wevelgem 2023 »

Image

Gand-Wevelgem est une classique flandrienne atypique. Contrairement aux semi-classiques belges s'enchaînant entre fin février et début avril, l'épreuve ne se dispute pas sur les fameux "bergs" des Ardennes flamandes et évite ainsi les grandes côtes comme le Vieux Quaremont, le Taaienberg, le Paterberg ou encore le Mur de Grammont. Le tracé de Gand-Wevelgem traverse plutôt la Flandre-Occidentale, et les grands axes de la Première Guerre Mondiale, aux abords des tranchées de l'Yser. L'occasion pour le peloton de découvrir des côtes atypiques et moins abruptes. Le Mont Kemmel, aux pavés cassants et à la descente dangereuse, sera ainsi la grande ascension de la journée. Comme à l'habitude, nous alignons Filippo Ganna et Ben Turner comme leaders de l'équipe, mais la pointe de vitesse d'Ethan Hayter pourrait nous être utile si il dispose de bonnes jambes.

Résumé.
UCI World Tour | Start-List | Parcours
Favoris : Image T.Benoot (TJV) | Image M.Pedersen (TFS) | Image L.Rex (ICW) | Image J.Stuyven (TFS) | Image B.Turner (IGD)
Ineos-Grenadiers : Image F.Ganna | Image E.Hayther | Image J.Narvaez | Image T.Pidcock | Image L.Rowe | Image C.Swift | Image B.Turner

Après pas mal de bagarre, six hommes parviennent à se glisser dans la bonne échappée. On retrouve ainsi en éclaireurs Louis Blouwe (BWB), Andrii Ponomar (AKS), Miles Scoton (GFC), Martin Urianstad (UXT), Julius Van den Berg (EFE) et Nickolas Zukowsky (Q36). Malgré une entente cordiale du groupe, ils ne font pas le poids face au peloton emmené dans un premier temps par les équipes Alpecin-Deceuninck et Trek-Segafredo. Au moment d'aborder le Baneberg à nonante bornes de Wevelgem, l'écart est inférieur aux trois minutes et continue de chuter drastiquement étant donné que la formation Ineos-Grenadiers insiste dans cette difficulté, mais aussi dans le Monteberg quelques kilomètres plus loin. L'ascension suivante, celle du Mont Kemmel, se déroule mal pour Ethan Hayter et Jasper Stuyven (TFS), victimes respectivement d'une chute et d'une crevaison. Malheureusement pour eux, leurs espoirs de bon résultat aujourd'hui s'envole car devant la course s'emballe.


Le forcing de l'équipe britannique combiné à des relais appuyés de la Soudal-Quick Step font en effet exploser le peloton, et permettent à un groupe d'une cinquantaine de costauds de s'isoler. Dans le second passage du Monteberg, Filippo Ganna et Tom Pidcock haussent encore l'allure, piégant notamment Yves Lampaert (SOQ), Adrien Petit (ICW) ou encore Tim Wellens (UAD). L'effort collectif des Grenadiers dans la seconde ascension du Mont Kemmel permet de reprendre l'échappée matinale, mais aussi de réduire le groupe à seulement dix-neuf éléments, Tiesj Benoot (TJV), Matteo Trentin (UAD), Florian Vermeersch (LTD) et surtout Olav Kooij (TJV) figurant parmi les distancés ! Impressionnant, le récent vainqueur du contre-la-montre de Tirreno-Adriatico poursuit son effort sur les longues lignes droites menant à Welvegem, distançant définitivement les favoris relégués dans les groupes de contre.


Alors qu'il ne reste que quatorze kilomètres, Dries De Bondt (ADC), Ben Turner et Fred Wright (TBV) s'extirpent du groupe et parviennent à creuser un écart intéressant puisque personne ne veut prendre la poursuite à son compte dans le groupe de contre. A dix bornes de l'arrivée, le coureur d'Alpecin, pourtant costaud en cas d'arrivée au sprint, se rue à l'offensive. Dans la roue du belge, Fred Wright (TBV) ne réagit pas et laisse travailler son compatriote qui refuse toutefois d'emmener sur un plateau le britannique. Deux bornes plus loin, il place un violent démarrage qui laisse sur place son adversaire, avant de revenir progressivement sur l'homme de tête. La jonction s'effectue à deux kilomètres du terme, mais l'effort violent de Ben Turner l'oblige à rester dans la roue de l'ancien champion de Belgique, et l'empêche d'attaquer. Nettement plus véloce que son adversaire, Dries De Bondt (ADC) décroche sans problème les lauriers, privant le Grenadier d'un succès sur une flandrienne. Un peu plus loin, Fred Wright (TBV) est repris par un groupe de seize hommes réglé pour la troisième place par Arnaud Démare (GFC).


Classement.

    1. Image D.De Bondt (ADC) 5h55'14''
    2. Image B.Turner (IGD) à 0''
    3. Image A.Démare (GFC) à 49''
    4. Image G.Nizzolo (IPT) à 49''
    5. Image F.Ganna (IGD) à 49''
    6. Image M.Pedersen (TFS) à 49''
    7. Image S.Molano (UAD) à 49''
    8. Image K.Groves (ADC) à 49''
    9. Image F.Sénéchal (SOQ) à 49''
    10. Image F.Wright (TBV) à 49''
    ...
    30. Image L.Rowe (IGD) à 2'05''
    33. Image T.Pidcock (IGD) à 2'05''
    46. Image E.Hayther (IGD) à 2'05''
    82. Image C.Swift (IGD) à 6'00''
    84. Image J.Narvaez (IGD) à 6'00''
Image

On se rapproche .. :noel:

@Nico : et voilà le contre-exemple parfait de ce que je disais juste avant pour le fait de sortir à 2 ou 3. :moqueur:

Avatar de l’utilisateur
Phil
Coureur pro
 
Messages: 1604
Localisation: Belgique

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Gand-Welvegem

Messagepar HPRMP » 05 Avr 2024, 08:51

Décidément, quand ça veut pas, ça veut pas :stop
Nouvelle chance sur Dwaars ? Ça devrait être moins difficile qu'au Ronde ou à Roubaix ...

Avatar de l’utilisateur
HPRMP
Directeur sportif
 
Messages: 4861
Localisation: CactusSurUnVélo

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Gand-Welvegem

Messagepar Nico32 » 05 Avr 2024, 10:18

Bah non ça va dans mon sens justement ou alors on ne s'est pas compris. Mais vous êtes sortis à plusieurs et le groupe a réussi à aller au bout alors que tu te fais reprendre quand tu es tout seul :mrgreen: Fallait juste pas lâcher la roue de De Bondt :angel
Un duo inattendu en tout cas mais c'est sympa. Et ça me rappelle quelque chose :noel:
D'ailleurs, van der Poel et Philipsen n'étaient pas alignés par Alpecin ? :doutes: Pour que De Bondt ait autant de libertés avec Groves dans le top 10 en plus...

Avatar de l’utilisateur
Nico32
Champion confirmé
 
Messages: 18216

Re: [PCM22] Ineos-Grenadiers : Gand-Welvegem

Messagepar Pink Panda » 05 Avr 2024, 12:02

Ça reste au porte de la victoire sans pour autant se l'offrir ! Vite que ça tourne :evil: :evil:
Pas trop de bobo pour Hayter après sa chute ?

Avatar de l’utilisateur
Pink Panda
Gregario
 
Messages: 2432
Localisation: Quelque part en France


200 messages
Retourner vers Récits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités