[Créations] Tour de France

Échafaudez ici de grandes théories sur les parcours de courses cyclistes ou proposez les votre, courses réelles ou fictives

Modérateur: Animateurs labo à parcours

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Svam » 17 Oct 2020, 15:47

darth-minardi a écrit:
Svam a écrit:Certes il faut 2 CC, mais j'aurais préféré une première plus ouverte (Signal de Lure ?).

Je voulais volontairement quelque chose de très dur d'entrée et de plus soft derrière.
Dans un Tour simplement "polarisé" comme tu le nommes, j'aurais mis une étape de moins ici pour avoir quelque chose de plus costaud en entrée dans les Pyrénées.
Éventuellement une semi-CC avec Val Louron.

Svam a écrit: Il faudra que tu m'expliques comment tu scénarises ton maillot à pois dans ce schéma global qui bombarde de HC d'entrée :mrgreen:

Des favoris devant au Ventoux, des mecs qui attaquent et qui marquent des points petit à petit.
Beaucoup plus d'équipes n'ayant rien à viser dans ces étapes-là et qui mettent plus de coureurs devant dans les étapes accidentée et pourquoi pas une bagarre entre baroudeurs.
Ou alors rien pendant 15 jours, mais des primes à récupérer pour les baroudeurs. Toujours mieux que rien.


Ouais, tu es pas sur un polarisé-équilibré mais un polarisé-1er massif. Mais justement le premier est vraiment très dur et utilise des bonnes CC mais qui risque du coup d'être montées en groupe et se jouer au sprint, ce qui est un peu dommage :o Et il y a quand même l'idée d'aller jouer une 2e manche dans les Pyrénées (et 2 étapes on est pas sur un gros bloc) donc je pense que Loudenvielle est ratée dans cette optique ;)

Pour les GPMs clairement la 2e optique : pour le coup réduire le nombre de GPMs camouflerait un peu plus la difficulté de ces étapes ;)

Avatar de l’utilisateur
Svam
Contrôleur UCI
 
Messages: 25948
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 17 Oct 2020, 16:08

Svam a écrit:Pour les GPMs clairement la 2e optique : pour le coup réduire le nombre de GPMs camouflerait un peu plus la difficulté de ces étapes ;)

Là-dessus, je suis d'accord. J'en liste plein ici pour évoquer leur difficulté plus que pour qu'elles soient comptées pour le GPM.

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25807
Localisation: WikiPavé

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 19 Oct 2020, 13:16

Une autre idée de trame, complètement différente de la précédente, avec de la montagne assez soft un peu plus condensée au milieu et qui va crescendo, une forte présence (volontaire) de plat au début pour un match entre sprinteurs autour du maillot jaune, et une "remontée" piège, sans montagne la dernière semaine.

Grand Départ : "Centre - Val de Loire"

01: Orléans - Chartres
Tout plat, pour sprinteurs, avec juste quelques côtes sur du 3 ou 4 % pour les pois.

02: Dreux - Saint-Amand-Montrond
Idem, peut-être plus sur un terrain à "bordures", même si ça ne mise pas dessus.

03: Bourges - Tours
Pas de chemins vicinaux, mais des petites côtes dans le final pour changer un peu la donne.

04: Blois - Châteauroux
Retour à du plat "basique" et une étape pour sprinteurs, la dernière de ce quatuor inaugural.

05: Montluçon - Super-Besse
On passe par Ceyssat pour les baroudeurs et les pois, sinon une simple course de côte sur un petit truc pour les favoris et le maillot jaune.

06: St-Flour - Mont Aigoual
Depuis la Lusette, pour une semi-course de côte lançant tranquillement la lutte entre les favoris, avec un crescendo dans les difficultés et dans l'écrémage. Des coureurs distancés la veille peuvent viser le jaune via l'échappée.

07: Millau - Lavaur
Court et plat, sans trop chercher de bosse, récupération.

08: Muret - Saint-Girons
Pyrénées relativement snobbées, avec une semi-Pescheux via Menté et le Portet d'Aspet, pour faire du tri dans le peloton, mais a priori pour baroudeurs.

09: Foix - Ille-sur-Têt
Encore plus pour baroudeurs avec des petits cols des Pyrénées-Orientales.

Journée de repos :
Transfert en bateau vers la Corse. Partenariat à part, les coureurs restent logés sur un navire le temps qu'ils sont en Corse.

10: Ajaccio - Ajaccio
Contre-la-montre individuel accidenté, d'une petite quarantaine de kilomètres : le seul de la course.

11: Porto-Vecchio - L'Ospedale
Larone et Bavella en court d'étape, mais une simple pour de côte pour les favoris à la victoire finale.

12: Bastia - L'Île-Rousse
Plein de petits cols et de la distance dans une grosse étape pour baroudeurs.

Journée de repos :
Transfert vers le continent, pour avoir un gros bloc final de 9 étapes. Attention à la fatigue.

13: Vence - Pra Loup
On reprend par de la montagne encore assez tranquille, mais avec du kilométrage et l'interminable montée de la Bonnette, en direction de Pra Loup, pour un final en légère montée.

14: Embrun - Albertville
Seconde étape des Alpes et dernière étape de montagne, mais avec une étape reine très costaude pour finir : Izoard, Galibier, Chaussy et la Madeleine, avant une portion finale plane qu'il faudra savoir gérer.

15: Chambéry - Villars-les-Dombes
Un truc court pour récupérer, offert aux sprinteurs.

16: Mâcon - Langres
Morceau accidenté dans le final avec plusieurs côtes dans un "style Épernay".

17: Joinville - Sedan
Re-transition assez calme, avec une longue ligne droite pour finir (dernier sprint avant Paris).

18: Fourmies - Pont-à-Marcq
Via plein, plein, plein de pavés (facile 35 à 40 kilomètres).

19: Hazebrouck - Calais
Pour rester sur un terrain tendu, avec plein de côtes toutes la journées et un final par les caps.

20: Le Crotoy - Etretat
Idem, avec encore plein de côtes toute la journée, avec une étape pas facile à contrôler.

21: Paris
RAS



Ainsi, un final assez atypique avec un terrain plus orienté "classiques" après une montagne qui s'axe sur un crescendo vers un truc volontairement monstrueux.

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25807
Localisation: WikiPavé

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Mats » 20 Oct 2020, 06:44

@darth : Une trame très particulière en effet. Un peu gêné par quelques détails, notamment la première étape : même si je comprends l'idée d'un départ régional, les deux villes sont très éloignées l'une de l'autre, j'aurais préféré une boucle autour de l'une des deux villes tout en gardant le même profil. Ensuite, pas franchement convaincu par le premier week-end très typé baroudeurs...on pourrait proposer quelque chose de différent sans que ce soit violent : à ce stade les favoris ne seront pas intéressés par le jaune, il peut être intéressant de motiver des coureurs à se lancer dans la lutte.
De même, tout en gardant le crescendo en montagne, je préfère un simple Allos-Pra Loup en lieu et place de la Bonette. La suite est très bonne avec cette unique étape de montagne monstrueuse et une dernière semaine délicate à gérer. Finalement, je tique seulement sur trois étapes ; 1 (mais ok pour le profil), 8 ou 9, 13.

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7196

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Mats » 20 Oct 2020, 06:52

De mon côté, le dimanche devant le Ronde m'a donné l'envie de tracer un Tour au départ des Flandres. J'ai opté pour une trame plutôt classique :

E1 : Bruges > La Panne, 150km (PLA), sprint/bordures
E2 : Bruges > Waregem, 180km (PLA/ACC), mini Ronde avec Volkegemberg, Stationsberg, Kapelberg, Paterberg, Vieux Quaremont, Karnemelkbeekstraat, le pavé de Varenstraat puis Tiegemberg, Holstraat, Nokere
E3 : Lille > Mers-les-Bains, 170km (PLA), pour sprinteurs
E4 : Dieppe > Mantes-la-Jolie, 180km (PLA/ACC), étape typée Amstel, pour sprinteurs/gaziers
E5 : Chantilly > Troyes, 180km (PLA), pour sprinteurs
E6 : Troyes > Autun, 215km (PLA), pour sprinteurs mais étape casse-pattes dans le Morvan
E7 : Le Creusot > Montceau-les-Mines, 50km (ITT), chrono à l'image de ce qui a pu se faire en 1998 et 2006.
E8 : Mâcon > Annemasse, 150km (MON), montée sèche de la Croisette (6,5km à 10,8% ) pour une arrivée en descente.
E9 : Annemasse > Les Saisies, 155km (MON), Colombière, Epine, Arpettaz, Héry et Saisies par Crest-Voland.

Repos

E10 : Grenoble > Mont-Dauphin, 150km (PLA/ACC), pour baroudeurs/puncheurs/Matthews-Sagan...le Lautaret à mi-course, arrivée en bosse (2,5km à 5,7%).
E11 : Barcelonnette > Pra-Loup, 120km (MON), Allos, Champs, Cayolle, Pra-Loup
E12 : Digne > Saintes-Maries-de-la-Mer, 215km (PLA), pour sprinteurs, gare au vent dans le final
E13 : Montpellier > Rodez, 200km (PLA/ACC), pour baroudeurs
E14 : Rodez > Périgueux, 250km (PLA/ACC), pour sprinteurs mais parcours très casse-pattes.
E15 : Périgueux > Agen, 170km (ACC), final de classique ardennaise avec des murs >10 %.

Repos
E16 : Montauban > Limoux, 150 (PLA), rien à signaler
E17 : Foix > Ax 3 Domaines, 200km (MON), tappone Puymorens, Calvaire, Pailhères/Bonascre, dernière arrivée au sommet de ce Tour.
E18 : Foix > Tarbes, 170km (PLA), match sprinteurs/baroudeurs avec un final pour sprinteurs 4x4
E19 : Saint-Lary-Soulan, 18,5km (ITT), pour grimpeurs avec la montée de Grailhen (4,3km à 8%) et le faux plat vers Estensan.
E20 : Bagnères-de-Bigorre > Laruns, 135km (MON), Tourmalet, montée de Luz, Bordères, Soulor, Aubisque
E21 : ? > Paris, 150km défilé.


Soit 4 étapes de montagne + l'arrivée à Annemasse depuis la Croisette, 2 chronos dont l'un très long typé rouleur et l'autre clairement destiné aux grimpeurs, tard dans la course mais court. 2 'classiques" (Waregem, Mantes).
Pour le reste pas de moyenne montagne (un peu vers Rodez) mais un terrain loin d'être ennuyeux : La Panne, Mers, Troyes, Stes-Maries, Limoux et Paris clairement destinées aux sprinteurs mais deux peuvent être perturbées par le vent dans le final...Périgueux, Autun et Tarbes accessibles mais avec un parcours exigeant et une vraie chance pour les baroudeurs.

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7196

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 20 Oct 2020, 18:41

Merci pour ton retour.

J'ai aussi du mal avec mon weekend Pyrénéen.
Le GD régional plat, la remontée post-Alpes, le détour en bateau par la Corse et les deux repos à caler lundi et vendredi de la S2. J'ai sans doute voulu trop en mettre et cela dessert le tracé général.

Pour le tien, un sprint à De Panne, ça m'a l'air compliqué pour le Tour. Ça l'est déjà pour les 3 Jours ^^
La Karnemelkbeekstraat, ça me parait trop étroit pour le Tour, mais c'est un tracé général intéressant.
Connaissant bien Mers, je suis curieux de voir une étape pour sprinteurs là-bas.
Le chronos de 50 bornes avant les cols : Grand Oui !
Arpettaz, c'est un peu juste non ?
Sinon, tracé intéressant pour la fin, mais je ne suis pas fan dans l'absolu du chrono en montagne. Reste à voir son tracé cependant.

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25807
Localisation: WikiPavé

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Mats » 20 Oct 2020, 19:17

darth-minardi a écrit:Pour le tien, un sprint à De Panne, ça m'a l'air compliqué pour le Tour. Ça l'est déjà pour les 3 Jours ^^
La Karnemelkbeekstraat, ça me parait trop étroit pour le Tour, mais c'est un tracé général intéressant.
Connaissant bien Mers, je suis curieux de voir une étape pour sprinteurs là-bas.
Le chronos de 50 bornes avant les cols : Grand Oui !
Arpettaz, c'est un peu juste non ?
Sinon, tracé intéressant pour la fin, mais je ne suis pas fan dans l'absolu du chrono en montagne. Reste à voir son tracé cependant.


Merci pour les conseils.
Plutôt le Trieu sur l'étape flandrienne ? Concernant la première étape, je peux finir à Coxyde, il y a plus de place pour sprinter, il est vrai que le dernier virage à La Panne c'est quand même quelque chose, je n'imagine pas la fronde en cas de strike ! :lol:
L'Arpettaz, c'est ma petite folie sur ce tracé, à force de voir Svam et Nico en parler, j'ai voulu m'y essayer...et je comprends l'intérêt pour ce col car il s'enchaine plutôt bien, il y a de belles possibilités.
Pour le chrono pyrénéen, c'était une manière de casser mes habitudes : je place très rarement un chrono la dernière semaine...à cause du risque de blocage. Mais je pense qu'il n'est pas suffisamment dur pour focaliser l'attention.

J'essaye de mettre ça en forme cette semaine (je n'ai toujours pas fini mes trois précédents)...mais je viens aussi d'avoir un flash pour le concours "un GT ailleurs", bref, difficile de tout faire ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7196

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar tatamix1972 » 20 Oct 2020, 20:24

darth-minardi a écrit:
Image

Idée générale : de la vraie montagne tôt, pour forcer les grimpeurs à bouger, sinon ils le regretterton, puis une longue transition piège, avant un final montagneux bref, mais intense.

1ère étape : Marseille - Marseille, 179 km
2ème étape : Marseille - Marseille, 22 km (TTT)
3ème étape : Salon-de-Provence - Mont Ventoux, 161 km
4ème étape : Vaison-la-Romaine - L'Alpe d'Huez, 220 km
5ème étape : Le Bourg-d'Oisans - Les Arcs, 176 km
6ème étape : Bourg-St-Maurice - Sallanches, 112 km
7ème étape : Annecy - Mâcon, 227 km
8ème étape : Tournus - Semur-en-Auxois, 181 km
9ème étape : Sens - Epernay, 192 km
Journée de repos : Aisne
10ème étape : Laon - Laon, 32 km (CLM)
11ème étape : St-Quentin - Hasnon, 189 km
12ème étape : Arras - Calais, 206 km
13ème étape : Berck - Honfleur, 247 km
14ème étape : Argentan - Saint-Hilaire-du-Harcouët, 193 km
15ème étape : Fougères - Pornic, 208 km
Journée de repos : Vendée
16ème étape : Montaigu - Les Herbiers, 43 km (CLM)
17ème étape : Talmont-Saint-Hilaire - Jonzac, 235 km
18ème étape : Arcachon - Agen, 189 km
19ème étape : Fleurance - Loudenvielle, 183 km
20ème étape : Pau - Lourdes, 209 km
21ème étape : Paris, 96 km

Distance du dernier jour pour avoir pile 3500 km.

3 chronos, 5 étapes de montagne, 5 étapes intermédiaires et 7 étapes de plaine.
Mais clairement, on en a beaucoup flirtant à la limite.

20 cols, dont 8 HC (deux "doublés" : le premier et le dernier).





Au jour le jour :

Image
Ouverture pour sprinteurs. Les baroudeurs ont un début un peu accidenté pour faire l'échappée, le reste est assez tranquille. Les côtes dans le final offriront un beau match pour le premier maillot à pois. Les Bastides et la Gineste ne devraient pas empêcher le sprint massif, surtout avec la fraicheur générale.

Image
Reprise à l'identique du parcours de 2017, cette fois dans un chrono par équipes (ce que j'ai oublié en voulant mettre des points ici, éventuellement au coureur passant en tête dans l'équipe montant le plus vite). La bosse aura une importance dans la gestion de l'effort. Cela bougera un peu le général, sans pour autant faire trop d'écarts.

Image
Et là on se lance. Aucune difficulté avant le Ventoux. Les grimpeurs ne pourront pas se cacher. Même sans longue attaque, l'accumulation des défaillances suffira à rythmer la journée, jusqu'à la victoire d'un bon grimpeur et l'arrivée des favoris en haut du général (l'échappée parait assez improbable ici, comme personne n'aura de grand retard au général).

Image
On enchaîne avec une autre course de côte, sur un parcours bien plus long. Les baroudeurs-grimpeurs pourront aller chercher des points pour les pois en cours de journée (précieux, après les points doublés la veille mettant des favoris tout en haut). Pour le général, simple nouvelle course de côte, mais sur un terrain s'y prêtant bien, avec une Alpe qui ne bloquera pas les étapes d'avant.

Image
Plus de 5 500 mètres de dénivelé positif, un cumul rarement atteint, pour l'enchaînement de nombreux cols. Une grande journée pour le maillot à pois, mais aussi pour le général avec la fatigue qui va s'accumuler et un peloton qui aura perdu beaucoup d'unités vers le final. La pente et l'étroitesse du Sauget servira à faire un fort tri, avant que la semi-course de côte vers Les Arcs permette ensuite de fignoler les écarts.

Image
4ème étape de montagne en 4 jours, avec un départ vers le Roselend, puis l'enchaînement avec Bisanne pour permettre d'oser un mouvement tôt (il y aura de quoi récupérer le lendemain). En plus de ça, une descente piégeuse de Megève et la pente de Domancy pour quelques attaques supplémentaires dans le final. De quoi continuer de faire des écarts pour les grimpeurs.

Image
Simple transition. Du tour du Lac d'Annecy à la plaine de la Bresse on a quelques petits cols, mais a priori on aura besoin de souffler et donc pas de rythme fou à prévoir, surtout vu les longues heures sur le plat ensuite. Ces cols ne serviront qu'aux baroudeurs. À noter dans le final quelques petites rampes, mais une belle longue ligne droite est là pour finir.

Image
Cela peut être juste pour baroudeurs, mais on a de quoi en mettre de partout sur certaines petites routes de l'Auxois, notamment dans le mur de Turcey, avec près d'un kilomètres à plus de 15 % ! Une équipe menant un rythme soutenur sur cette route étroite suffirait à en mettre de partout avant les autres côtes restantes (et plusieurs passages encore bien raides). De quoi encore bien secouer la course.

Image
Situation similaire, mais avec a priori un final concentrant plus les difficultés. Inspirée du final de 2019, on pourrait y revoir quelques audacieux attaquer et résister au peloton. L'étape est voulue plus difficile que cette année-là, pour perdre déjà quelques unités avant les côtes du final. On aura ensuite le repos pour souffler.

Image
Après une pause, reprise par un chrono accidenté autour de Laon, avec une montée bien raide à Presles et le final en lacets plus roulants par la Rampe d'Ardon pour aller vers la vieille ville haute de Laon. Les rouleurs pourront se replacer au général, mais les coureurs complets pourront aussi y briller. La longueur n'est pas excessive ici, mais cela pourra remodeler le général.

Image
On enchaîne avec les pavés, avec 19 secteurs et un cumul de 35 kilomètres ! D'abord ceux urbains du Quesnoy et les faciles d'Escarmain et d'Haussy, autour de la branche d'Enfer plus compliquée entre Vertain et St-Martin. Un peu plus tard, le pavé n'est pas très abimé, mais cela s'enchaînera énormément, de Briastre à St-Hilaire via Viesly, Quiévy, St-Python et St-Vaast. Après cela, le pavé plus rugueux de Carnières, la ligne droite de la trouée d'Escaudoeuvres et quelques pavés du Cambrésis aux environs de Denain, avant de retrouve l'interminable pavé d'Erre à Wandignies-Hamage, le relativement beau, mais long pavé de Warlaing à Brillon, puis le très difficile et aussi long pavé de Tilloy à Sars-et-Rosières, pour finir par celui de Bousignies à Millonfosse, tout proche de la ligne. Bref, un très très gros morceau.

Image
La suite pourrait être un simple morceau pour baroudeurs (et de fait l'étape leur reviendra peut-être), mais les Monts du Boulonnais garderont de la nervosité, surtout par les hauteurs exposées au vent, encore plus avec le Cap Blanc-Nez et le haut des falaises au niveau du détroit très très venteux du Pas de Calais. Cela pourrait suffire à faire se casser le peloton en de nombreux groupes et à créer de nouveau écarts. Si cela roule vite déjà avant, ces écarts pourraient être bien plus importants.

Image
Longue transition (près de 250 kilomètres, la plus longue étape du Tour) et un morceau a priori plus tranquille, cherchant des côtés "carte postale" (baie de Somme, falaises, pont de Brotonne, pays d'Auge, ...). Les sprinteurs pourraient être perturbés par un petit raidard dans le final et une autre côte plus roulante où il faudra être précautionneux dans le rythme à mener. Toutes les équipes ne voudront pas y aller au même rythme.

Image
Situation relativement similaire, mais sur une distance plus classique et avec des côtes plus "faciles" et plus loin de l'arrivée. Des audacieux pourraient essayer de mettre à défaut des équipiers usés après 2 semaines de course, dont une très longue étape à gérer la veille. Sans ça, ce sera pour les sprinteurs. Après tout, ils n'en ont pas encore eu tant que ça.

Image
Transition semblant toute plate, mais le pont de Saint-Nazaire est là dans le final comme était présent le Cap-Blanc-Nez : s'assurer de faire monter en file indienne un peloton vers un sommet presque toujours exposé à un vent violent. Cela fera se morceller le peloton. Reste à voir comment celui-ci s'organisera, selon qui est devant et qui est piégé, autant pour le gain de l'étape que pour le général.

Image
Après le second repos, on reprend par un nouveau contre-la-montre. Celui-ci présente un parcours majoritairement plat et roulant. On pourra envoyer les Watt, avant un final en montée. Cette ultime côte n'est pas la plus difficile, mais vient tout de même modifier un peu la donne dans la gestion de l'effort. En revanche, pas de changement de vélo à prévoir ^^

Image
On repart avec une longue étape plate. La plus plate de toute la course même. Si le vent s'en mêle, cela pourrait compliquer la tâche. En bord de mer, le fameux mobilier urbain très présent rendra la course nerveuse et il faudra être bien placé. Sans ça, pas de souci et quelque chose pour les sprinteurs, même si leurs équipiers seront usés des 3 semaines.

Image
Même constant que la veille, si ce n'est un déroulement a priori plus tranquille, avec une grande majorité de l'étape se faisant à l'abri des difficultés, via les interminables lignes droites dans la forêt des Landes. Le final est plus à découvert, mais reste sur quelques chose de plat et longiligne. Sauf si le vent souffle pile dans le bon sens et suffisamment fort, ce sera un sprint massif.

Image
On retrouve la montagne avec une petite dose. Les baroudeurs se joueront l'étape très probablement, alors que les favoris auront l'occasion de se décrasser les jambes. Les derniers cols remontent à plus de 2 semaines et la hiérarchie établie là-bas peu avoir changé physiquement, mais aussi et surtout au classement général après tout ce qui aura été à accomplir. Si certains veulent attaquer, le final de l'Aspin et surtout l'inédite côte de Lançon en seraient une bonne occasion.

Image
Et on termine par une grande étape Pyrénéenne. Pas d'arrivée en altitude et il faudra donc anticiper pour les grimpeurs, s'ils veulent faire des écarts. La Hourcère peut permettre de faire exploser le peloton et Marie-Blanque d'amplifier et de relancer tout ça. Ensuite, l'Aubisque sera l'autre gros morceau de la journée. Moins pentue, mais bien plus longue, les équipiers distancés dans les précédents cols manqueront cruellement. Pour la forme, on passe ensuite par Bordères, avant un final plat qui promet d'être intense dans les courses-poursuites en cours.

Puis une étape Parisienne classique.
En se positionnement pour 2023, on peut imaginer un défilé mettant en avant les lieux importants pour les JO de l'année suivante, avant un sprint royal comme chaque année.

Bonsoir darth,

J'étais plutôt emballé par le schéma de course que tu proposais mais je le suis beaucoup moins voire même vraiment déçu par le résultat final, avec cette impression que tu as voulu compenser ce grand écart entre les deux gros massifs montagneux par une gabegie d'étapes accidentées !
Dans le détail...
En fin de compte, j'aime bien la première étape en ligne, ainsi que le chrono par équipe... J'aurais vu beaucoup plus de kilomètres de plat avant le Ventoux, mais bon, l'étape se tient malgré tout !
Je persiste sur mon idée d'une étape plate dans la vallée du Rhône ou de la Durance ensuite... mais pourquoi pas l'enchainement de deux courses de côte en début de Tour ?! En tout cas, jusqu'à là, ça me va !
L'étape des Arcs... beurk !!! Pour moi, elle gâche toute ta première semaine par excès de gourmandise car, forcément, avec une étape comme celle-là, les favoris et même les autres coureurs rouleront en mode "économie d'énergie" les deux jours précédents, ne se découvrant pas avant les derniers hectomètres ! Ton idée première avait pour moi plus de sens, avec une étape plus courte et "seulement" le Glandon, la Madeleine et la montée vers la Plagne.
Pareil le lendemain... encore dans l'excès avec cette côte de Domancy qui, pour moi, ne sert qu'à gâcher ton étape et à calmer toute velléité d'attaquer de loin, en tout cas pour les favoris !
En d'autres termes, d'un premier massif abordé très tôt et qui aurait pu être vraiment intéressant, tu en fais quelque chose d'indigeste... dommage !
Pour la fin fin de première semaine, oui pour l'étape de Mâcon, oui pour l'étape d'Epernay... mais encore une fois l'excès de gourmandise avec une autre étape accidentée le samedi rend l'ensemble totalement indigeste, avec malheureusement un résultat quasiment certain, c'est que personne ne voudra attaquer pour ne pas se prendre un retour de bâton le lendemain !
Première semaine indigeste par sa lourdeur...

J'aime beaucoup les deux premiers jours de la seconde semaine de course... mais de nouveau ces trois étapes accidentées qui suivent, gâchent l'ensemble ! Putain, le cyclisme ne doit pas se résumer à empiler des difficultés tous les jours !
En tout cas, pour ce qui me concerne, je n'arrive pas à comprendre l'objectif recherché par un tel agencement d'étapes accidentées ?!

En fin de compte, seule ta troisième semaine me convient bien, avec néanmoins une chose qui me gêne ! Pourquoi le contre-la-montre n'est-il pas tout plat, avec cette côte (certes petite) qui n'apporte rien, surtout que l'autre épreuve chronométrée se termine déjà en bosse ?!
Pour les Pyrénées, rien à redire ! C'est condensé mais ça peut chambouler complètement le classement !

En conclusion, un Tour de France sur un schéma atypique, qui aurait pu être très intéressant s'il n'y avait pas cette obsession maladive à surcharger certaines étapes de montagne ou accidentée ! Vraiment dommage...

P.S. : je rejoins Svam sur la plupart de ses critiques...

tatamix1972
Espoir
 
Messages: 956
Localisation: Entre Chamonix et Toulouse...

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Bird » 29 Oct 2020, 23:50

Teaser d'un 2nd TDF sur les traces de la trame 1992 et ses multiples passages à l'étranger, avec la contrainte de la liste excel des 275 candidats tirés au hasard. Au passage c'est la 1e fois que je trace sans gros transfert hormis la veille des champs.
6 cols HC, 8 cols 1C, 12 cols 2C
Image

Avatar de l’utilisateur
Bird
Gregario
 
Messages: 2295

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 30 Oct 2020, 08:37

Beaucoup beaucoup de passages à l'étranger, mais un choix surprenant d'une seule étape là où il y a le GD, alors que même lorsqu'il s'agit d'une seule ville, on a au moins le départ de la 2ème étape. :wtf
Choix aussi très surprenant d'avoir un passage à Paris en fin de S1.

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25807
Localisation: WikiPavé

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Bird » 30 Oct 2020, 10:26

Beaucoup beaucoup de passages à l'étranger


Pour comparaison voila 1992 promu à l'époque comme "TDF Européen", j'ai une étape de moins à l'étranger
Image

choix surprenant d'une seule étape là où il y a le GD, alors que même lorsqu'il s'agit d'une seule ville, on a au moins le départ de la 2ème étape. :wtf

Oui c'est ça le genre de détail qui m'échappe souvent :lol: . Ce sera donc San-Sebastian - Bayonne, 50 bornes environ

Choix aussi très surprenant d'avoir un passage à Paris en fin de S1.


J'avais oublié de préciser, c'est en rapport avec la rumeur du départ de Bilbao en 2023. J'avais posé la question pour le clin d'oeil aux JO
viewtopic.php?p=2228176#p2228176

Avatar de l’utilisateur
Bird
Gregario
 
Messages: 2295

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Svam » 30 Oct 2020, 10:36

Après en 1992, la trame était faite pour célébrer le traité de Maastricht en passant dans les 6 pays fondateurs de la CEE ;)

J'aime bien l'idée de réinterprêter des vieux tracés (j'avais fait ça pour le 1958 par exemple). Le GD baclée est en effet problématique. Ensuite sur les passages à l'étranger c'est plus le double passage en Allemagne qui me gêne, que le compte final ;)


Perso, j'ai enfin trouvé un angle marrant pour tracer des Tours donc ça devrait m'occuper pendant le confinement. Ce sera sûrement plus en présentation légère comme Darth ;)

Avatar de l’utilisateur
Svam
Contrôleur UCI
 
Messages: 25948
Localisation: Entre Vercors, Chartreuse & Belledonne

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Bird » 30 Oct 2020, 11:20

les 6 pays fondateurs de la CEE ;)


J'avais oublié cet aspect la, j'essaierai de caser un petit passage par l'Italie

EDIT : En fait il me manque aussi les Pays-Bas, mais la ça fait trop de contraintes je vais rester sur mes Alpes tels qu'ils sont

c'est plus le double passage en Allemagne qui me gêne, que le compte final ;)


C'est pour relancer le couple Franco-Allemand :mrgreen:
Je devrais pouvoir trouver une arrivée en France dans la liste après le passage par le Luxembourg sur l'étape partant de Bastogne
Modifié en dernier par Bird le 30 Oct 2020, 14:14, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Bird
Gregario
 
Messages: 2295

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Tazio » 30 Oct 2020, 13:39

De mon côté, j'essaie de faire une trame avec un Grand Départ de Pau. De la montagne sans beaucoup de grands cols et des grands massif en première moitié de Tour :


Départ Arrivée Profil
1 Pau Pau Vallonné
2 Pau Pau CLM par équipes
3 Bagnères-de-Bigorre Vielha Montagne
4 Bagnères-de-Luchon Ax-les-Thermes Moyenne montagne
5 Ax-les-Thermes Bolquère-Pyrénées 2000 Moyenne montagne
6 Font-Romeu Argelès-Plage Plaine
7 Perpignan Saintes-Maries-de-la-Mer Plaine
8 Arles Mont Ventoux Montagne
9 Manosque Embrun Moyenne montagne
R Repos
10 Barcelonnette Pra-Loup Montagne
11 Gap Gresse-en-Vercors Montagne
12 Grenoble Villars-les-Dombes Plaine
13 Villefranche-sur-Saône Mont Brouilly CLM individuel
14 Belleville Mâcon Vallonné
15 Tournus Vesoul Plaine
16 Belfort Le Markstein Montagne
R Repos
17 Colmar Gérardmer (La Mauselaine) Moyenne montagne
18 Epinal Verdun Plaine
19 Verdun Compiègne Plaine
20 Compiègne Valenciennes Pavés
21 Rambouillet Paris-Champs-Elysées Plaine

Avatar de l’utilisateur
Tazio
Baroudeur
 
Messages: 4081

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 30 Oct 2020, 14:25

Mais oui, le final pavé et de la montagne en première moitié :love:

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25807
Localisation: WikiPavé

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Mats » 30 Oct 2020, 14:41

Une petite idée à la va-vite...Un Tour 2025 qui rendrait hommage à celui couru un siècle plus tôt, chaque ville-étape du Tour 1925 figurant sur la carte du 2025 (en gras). Peu d'originalité, on essaye de rester ASO-compatible en allant chercher quelques petites nouveautés.

E1 : Le Havre > Le Havre, 170km (PLA/ACC), étape à travers la Seine-Maritime pour mettre en valeur le département du Grand départ, arrivée en bosse comme sur le Tour 2015.
E2 : Honfleur > Cherbourg, 250km (PLA/ACC), on longe la Manche puis on fait un détour par la pointe de la Hague pour aller chercher des côtes et de la distance...arrivée sur le plat, mouvement possible dans le final avec succession de montées.
E3 : Avranches > Lannion, 200km (PLA), pour sprinteurs
E4 : Brest > Brest, 40km (ITT), chrono accidenté mais pour rouleurs
E5 : Vannes > Noirmoutier, 190km (PLA), pour sprinteurs mais étape piégeuse avec le vent...pont de Saint-Nazaire + passage du Gois
E6 : Les Sables d'Olonne > Blaye 240km (PLA), pour sprinteurs mais avec une étape très longue et encore des passages sur la côte.
E7 : Bordeaux > Bayonne, 215km (PLA/ACC), du plat à travers les Landes mais une boucle finale avec des petits murs pour casser le peloton et inciter les puncheurs à bouger.
E8 : Pau > Luchon, 190km (MON), entrée en montagne par l'étape de légende, Aubisque, Tourmalet, Aspin et Peyresourde, arrivée au bas de la descente.
E9 : Luchon > Foix, 150km (MON), étape pour baroudeurs ou grimpeurs lâchés la veille : Menté, Portet d'Aspet, Core, Saraillé, Péguère.

Repos

E10 : Perpignan > Nîmes, 200km (PLA), pour sprinteurs.
E11 : Nîmes > Toulon, 200km (ACC) avec des côtes dans le final (Evenos, Fort Rouge)...les baroudeurs pourront jouer l'étape, les favoris devront être vigilants.
E12 : Toulon > Nice, 160km (PLA), pour sprinteurs.
E13 : Nice > Nice, 25km (ITT), via le col d'Eze, chrono pour hommes forts.
E14 : Nice > Briançon, 215km (MON), via la Bonnette, Vars, Izoard, arrivée au pied de la citadelle.
E15 : Briançon > Vaujany, 180km (MON), via Galibier, Chaussy, Glandon, arrivée au sommet.

Repos

E16 : Evian > Evian, 120km (MON), petit tour dans le Chablais (Corbier, Grand Taillet) puis circuit final avec trois montées dont Neuvecelle, arrivée sur les bords du lac.
E17 : Lausanne > Mulhouse, 215km (ACC) pour baroudeurs à travers la Suisse
E18 : Mulhouse > Gérardmer, 150km (MON/ACC), dernière chance pour les grimpeurs avec le Grand Ballon, Bramont, Brabant, Lauvy et Grosse Pierre
E19 : Metz > Fourmies, 215km (PLA), pour sprinteurs
E20 : Fourmies > Dunkerque, 250km (PAV), distance de classique pour finir, quelques secteurs pavés mais loin de l'arrivée, puis mont des Cats, Cassel, etc.
E21 : Paris > Paris, 120km (PLA), une balade dans les rues de la capitale + le circuit habituel


soit 5 étapes de montagne dont une arrivée au sommet, 7 étapes véritablement dédiées aux sprinteurs, 2 chronos (65/70km au total), le reste se répartissant entre étapes au final accidenté ou étapes pour baroudeurs avec du relief tout du long.

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7196

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 30 Oct 2020, 14:44

Tu as oublié Metz en gras.

Le mythique Metz-Dunkerque fièrement repris ici :love:

On ajoute Fourmies et le final par les ponts de St-Nazaire et de Noirmoutier et je ne peux que plussoyer :angel

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25807
Localisation: WikiPavé

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Tazio » 30 Oct 2020, 16:07

Fourmies > Dunkerque, ca fait 190kms en ligne directe, ca laisse pas beaucoup de place pour prendre du pavés et des monts si ? Et Dunkerque n'est pas un peu trop loin des monts pour faire quelque chose d'intéressant ?

Avatar de l’utilisateur
Tazio
Baroudeur
 
Messages: 4081

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar Mats » 30 Oct 2020, 16:56

Tazio a écrit:Fourmies > Dunkerque, ca fait 190kms en ligne directe, ca laisse pas beaucoup de place pour prendre du pavés et des monts si ? Et Dunkerque n'est pas un peu trop loin des monts pour faire quelque chose d'intéressant ?


D'où la longueur annoncée de 250km ! Pas beaucoup de pavés, 4-5 secteurs tout au plus mais concentrés au cœur de l'étape pour favoriser les cassures. De même pour les monts, pas question de tournicoter, juste en placer un ou deux "sur la route", toujours en vue d'apporter du dynamisme. Il faudrait que je trace l'étape plus précisément pour voir ce que ça donnerait. ;)

@darth :
Dans la mesure où une étape en ligne Metz-Dunkerque d'un seul trait risquait d'amener une grèves des couleurs (encore plus en cas de pluie !), il me fallait couper ce morceau en deux...donc le choix de la ville était clairement une dédicace ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Mats
Directeur sportif
 
Messages: 7196

Re: [Créations] Tour de France

Messagepar darth-minardi » 30 Oct 2020, 17:37

Si tu souhaites mettre plus de pavés, tu peux aussi très bien décaler le départ pour gagner quelques kilomètres.
Par exemple Maubeuge, d'où tu rejoins vite les environs de Denain ou de Valenciennes, pour ensuite commencer les pavés.

Avatar de l’utilisateur
darth-minardi
Légende du Gruppetto
 
Messages: 25807
Localisation: WikiPavé


3806 messages
Retourner vers Le laboratoire à parcours

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : fralaf et 9 invités