Cinéma

Actus internationales & françaises, politique, société, économie, culture, idées, planète, science, technologie, urbanisme, photographie et bien d'autres choses !

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 21 Nov 2020, 13:10

Et bien Sept jours en mai ce sera (j'aurais voté comme Leinhart), je vous contact par MP ;)

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6268

Re: Cinéma

Messagepar Panzer » 22 Nov 2020, 22:41

Usual Suspects (1995 de Bryan Singer )
Second visionnage, j'avais pas du tout accroché la première fois, le second visionnage m'a fait meilleure impression mais je trouve toujours ce film un peu surcôté. Je n'ai jamais réussi à rentrer dans ce film de nouveau.

La Cinquième Victime (1956 de Fritz Lang )
Un des derniers films Américains de Fritz Lang, mélange de film-noir et de policier. Y a des facilités assez grotesques dans la résolution de l'intrigue policière... tandis que le côté film-noir autour des journalistes donne trop une impression de déjà vu. Il m'a un peu rappelé l'excellent film Sweet Smell of Success, mais en beaucoup moins bien.

Dikkenek (2006 de Olivier van Hoofstadt )
Comédie Belge pas trop à mon goût malgré la présence de Florence Foresti.

La Femme d'à Côté (1981 de François Truffaut )
Un nouveau Truffaut dans ma collection après "La Mariée était en Noir", cette fois dans un genre qui lui est plus familier, celui de l'amour, passionnel. Depardieu, perso principal, va retrouver une de ses anciennes relations toxiques, qui va mettre à mal l'équilibre de sa vie. Ce n'est pas un film rationnel, Truffaut est dans son élément, j'ai vraiment beaucoup aimé cette mise en scène, les deux acteurs principaux, le dénouement. Pas son meilleur mais c'est ce que j'attends d'un Truffaut.

Gravity (2013 de Alfonso Cuaron )
Second visionnage, je n'ai pas réussi à percer le génie de ce film.

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 17010

Re: Cinéma

Messagepar Serval » 23 Nov 2020, 00:56

Panzer a écrit:Usual Suspects (1995 de Bryan Singer )
Second visionnage, j'avais pas du tout accroché la première fois, le second visionnage m'a fait meilleure impression mais je trouve toujours ce film un peu surcôté. Je n'ai jamais réussi à rentrer dans ce film de nouveau.

C'est sur que ce film divise. Perso je suis fan. et pour l'avoir revu, je pense qu'il échappe à son scénariste en ouvrant des interprétations multiples si on observe bien l'ensemble des données, y compris la scène finale. 8)

Avatar de l’utilisateur
Serval
Champion en devenir
 
Messages: 12985
Localisation: Quelque part sur cym 3

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 23 Nov 2020, 08:41

J'aime beaucoup Usual Suspects mais je pense en effet que le film est assez limité sur pas mal de points. Mais ça marche vraiment bien avec moi, je le trouve vraiment fascinant.
D'accord avec toi sur Gravity, je l'ai vu au ciné en 3D dans les meilleures conditions possibles, j'ai trouvé ça sans intérêt.
Dikkenek, pas aimé du tout, hyper lourd (et pourtant j'aime bien le lourd tant que ça reste intelligemment fait...)

Mes visionnages de la semaine, avec trois coups de coeur et d'autres films très intéressants :

New York – Miami (Frank Capra – 1934) : 3e Capra que je découvre, toujours le même plaisir. Des histoires simples, bien écrites, bien mises en scène, pour des films toujours très humains et humanistes. C’est aussi un peu ma découverte de la légendre Clark Gable (que je connaissais plutôt pour son rôle dans la Classe Américaine jusque là) qui forme un superbe duo avec Claudette Colbert !

Les Aventures du Prince Ahmed (Lotte Reiniger – 1926) : Premier coup de coeur de la semaine. C’était mon choix pour le ciné club animation alors je le rattrape de mon côté. Quel plaisir de redécouvrir Aladin dans une histoire plus vaste, merveilleusement mise en scène grâce à des silhouettes animées. Magique et envoutant.

Hunger Games : La Révolte, partie 1 (Francis Lawrence – 2014) : Deuxième coup de... non j'déconne :niais: Bon, je me suis relancé dans la série la semaine dernière alors que j’avais vu que le 1er, autant la terminer. Encore un peu plus limité que les deux premiers. Voir dans la même scène d'oscars de meilleur acteur (Lawrence, Seymour Hoffman, Ali + d’autres grands acteurs comme Julianne Moore) pour un jeu aussi insipide, c'est assez fascinant...

Dark Waters (Todd Haynes – 2020) : Un bon film « wikipedia », mais ça reste un film documentaire avec ses défauts habituels

Dead Man (Jim Jarmusch – 1995) : Deuxième coup de cœur de la semaine. Film noir et blanc sublime, Johnny Depp bien meilleur que d’habitude (pas fan en temps normal), un voyage initiatique à la fois drôle, philosophique et mystique. C’est très lent et pourtant je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Jusque là, il manquait toujours un petit quelque chose aux films de Jarmusch que je voyais. Dead Man apporte cette chose en plus qui rend le film fascinant et enivrant du début à la fin.
Je suis content parce que j’avais vu ce film ado au ciné (au lycée) et j’avais détesté, j’avais trouvé ça chiant. Pourtant, on nous avait présenté ça comme un grand film. J’avais un peu peur de le revoir mais j’ai bien fait, c’était une bonne chose pour voir que si on n’a pas de goût quand on est jeune, tout peut s’arranger ensuite

Soleil trompeur (Nikita Mikhalkov – 1994) : Plus je découvre Mikhalkov, plus j’apprécie son travail. Une belle ode à la vie qui contraste avec la charge contre les dérives du régime stalinien. Un chouilla long par moments mais très bon dans l'ensemble.

Trois couleurs : Blanc (Krzysztof Kieslowski – 1994) : Un drame sympathique, sans plus. Le gimmick de mise en scène qui consiste à mettre partout la couleur qui est le titre du film (comme le bleu dans l'épisode précédent) est finalement plus grossier qu'intéressant... J'imagine que ce sera pareil dans rouge

Autant en emporte le vent (Victor Fleming – 1939) : J'ai enfin pris le temps de voir LE classique du cinéma américain, sans doute largement surévalué par rapport à ses qualités réelles. Il y a des bonnes choses, la première partie est plutôt très bonne, les couleurs sont chatoyantes, les acteurs bons (sans être incroyables non plus). Certes, il y a cette vision d'une Amérique du sud vivant dans une douce harmonie esclavagiste, mais on peut passer outre avec un peu de culture (je ne vois vraiment pas le problème à vouloir mettre un message d’avertissement avant visionnage, c’est plutôt une bonne chose)... La 2e partie se transforme en revanche en long drame pas forcément intéressant avec des événements grotesques (la redondance de la chute à cheval notamment...) et un certain manque de finesse dans la façon de les présenter.
Enfin, il n'empêche que ce film est encore très regardable même sans être un chasseur de classiques cinéphile, surtout que c'est mieux réalisé que toutes les séries western à la con faites 60 ans plus tard qu'on a connues étant gosse...
Si on est encore confiné, la semaine prochaine ça sera Lawrence d'Arabie

Quand passent les cigognes (Mikhail Kalatozov – 1957) : Troisième coup de cœur de la semaine. Formellement magnifiques avec notamment deux plans séquences dans la foule incroyables (le départ des soldats et leur retour). Un grand film humaniste sur l’amour, l’espoir, avec une dernière scène déchirante.
Après avoir vu Soy Cuba il y a peu de temps, je me rends compte que Kalatozov est vraiment un réalisateur très intéressant. Certes, il est bien plus décomplexé dans la propagande que les Tarkovski et autres qui cherchaient les failles pour mettre en avant leur identité, mais ce qu'il propose est assez incroyable d'un point de vue formel :o

Hercule (Ron Clements & John Musker – 1997) : Un Disney mineur. Ok à regarder mais sans plus.

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8616
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 23 Nov 2020, 09:06

Les Aventures du Prince Ahmed je vais essayer de le voir quand même aussi, il me tente bien.

J'ai vu ce weekend Sept jours en mai, je vais attendre que vous l'ayez vu pour donner mon avis, mais j'espérais qu'il soit bien dans le thème, et selon moi il l'est, même si flirtant avec les limites car se déroulant en bonne partie dans la sphère militaire.

Pour Gravity je l'avais vu aussi en salle en 3D, et son seul intérêt à mes yeux étaient justement cette 3D et les techniques de tournages assez novatrice de Cuaron, avec un très bon rendu. Dommage que pour le reste ce soit une coquille vide.

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6268

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 23 Nov 2020, 09:22

J'attendais ton lien pour 7 jours en mai mais je viens de me rendre compte que tu me l'avais déjà envoyé quelques jours avant. Bon, je vais essayer de trouver un moment pour le voir mais ça aurait été plus facile ce week-end !

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8616
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 23 Nov 2020, 09:30

Leinhart a écrit:J'attendais ton lien pour 7 jours en mai mais je viens de me rendre compte que tu me l'avais déjà envoyé quelques jours avant. Bon, je vais essayer de trouver un moment pour le voir mais ça aurait été plus facile ce week-end !


Ah oui en effet je vous l'ai pas renvoyer, j'aurais du préciser :oops:

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6268

Re: Cinéma

Messagepar Panzer » 23 Nov 2020, 21:31

Un beau petit chef d'oeuvre Quand passent les cigognes :love:
Dernière scène à l'image de ce film, esthétiquement magnifique mais pleine de propagande ! Ca me fait penser à découvrir les autres oeuvres de ce réalisateur et également le Cuirassé Potemkine que je n'avais pas trop aimé, mais c'était il y a une dizaine d'années.

Cette semaine à la TV, X-Men (2011), l'Histoire d'Adèle H et Buffet Froid, listing intéressant :)

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 17010

Re: Cinéma

Messagepar Anker » 24 Nov 2020, 10:22

Drive est repassé sur Arte hier, j'avais été agréablement surpris la première fois. autant la seconde fois...

Avatar de l’utilisateur
Anker
Junior
 
Messages: 1347

Re: Cinéma

Messagepar ElRojo » 24 Nov 2020, 10:46

Je me suis remis dernièrement à mater des films ! Merci à Muru pour la motivation :mrgreen: :

Memento : je m'attendais à un chef d'oeuvre mindfuck... mais on y est pas. Des choses sont trop simples par rapport à d'autres trop compliquées, notamment la fin. Mais ça reste un très bon film, avec des propositions intéressantes comme le scénario à rebours qui perd nos certitudes (et pour ça je trouve la fin intéressante même si j'ai pas totalement adhéré), et formellement c'est propre avec de très bons acteurs.

The Dirt : biopic sur Mötley Crüe. Agréablement surpris, avec une première heure sans trop de concessions avec la réalité et d'un "fun" inhérent au sexe, drogue et rock'n'roll vraiment cool. La fin est plus classique pour un biopic mais ça ne gâche pas le film. Mention spéciale aux acteurs, loin d'être un casting 5 étoiles mais tous sont très convaincants.

7 jours en mai :
Pas un film qui m'a passionné, avec un rythme assez lent qui m'a fait décrocher à 2-3 reprises. Mais, mais, le scénario a un propos politique pertinent. Pacifisme contre volonté de sécurité nucléaire, complot interne avec un coup d'état militaire, mais sans vraiment de manichéisme. Le propos pacifiste est bien amené, avec une vraie résistance de la démocratie qui fait plaisir. Puis très bon acting avec là un casting de folie, j'ai vraiment aimé Burt Lancaster.

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Contrôleur UCI
 
Messages: 13261
Localisation: Running Beer, vers la victoire

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 24 Nov 2020, 12:11

Cool si la motivation est de retour :D

Quelques mots sur les visionnages de la semaine passée (sans Belladonna puisque déjà évoqué) :

Pitch Black, de David Twohy (2000) : Un vaisseau spatial commercial s'écrase sur un planète où vivent d'étranges créatures cachés dans l'obscurité. Film atypique, avec son jeu de couleurs assez déstabilisant, ses personnages introduits à l'arrache (ou pas vraiment introduit). J'ai eu assez peur au début, et finalement c'est plutôt bien passé. Bon j'ai quand même du mal avec Vin Diesel, je reconnais que c'est probablement le rôle parfait pour lui mais je n'y arrive malgré tout pas, ça en est presque physique. Le film fonctionne pas trop mal cependant, mais c'est quand même léger à mon goût avec certains personnages semblent être là juste pour le body count. En fait tout me semble un peu trop artificiel ce qui fait que je suis jamais vraiment rentrer dedans.

Robin des bois, de Wolfgang Reitherman (1973) : Le dessin animé disney que je n'avais pas revu depuis bien longtemps. Sans être mon préféré il se regarde toujours avec plaisir et j'aimais bien cette patte graphique.

Tout en haut du monde, de Rémi Chayé (2015) : Un film d'animation français sur une jeune fille aristocrate russe éprise d'aventure qui va partir vers le pôle nord. C'est assez classique mais ça fonctionne bien, le personnage de Sasha est sympathique, de même que le reste des personnages. Graphiquement c'est assez minimaliste, beaucoup d'aplats, très beau. Je suis bien curieux de découvrir Calamity du même réalisateur, sorti cette année.

Le Lion et le Vent, de John Milius (1975) : J'ai souvent écouté la BO de ce film, signé Jerry Goldsmith et j'étais donc curieux d'y poser des images. Une ressortissante américain se fait enlever par un chef berbère (incarné par Sean Connery) au début du siècle dernier au Maroc. Film très curieux, sur fond de colonialisme puisqu'il met en scène différentes puissances (française, germanique, britannique et américaine) en tension dans la région. Le ton du film est assez décalé, clairement pas à prendre au premier degré (et c'est d'ailleurs évident dès le début avec Sean Connery qui se ridiculise à cheval). Mais il n'est donc pas évident de savoir comment le prendre, y compris au niveau de sa violence. Malgré cela il y a comme une alchimie entre certains plans de Milius, des scènes typiquement "film d'aventure", et la musique de Goldsmith qui m'ont emporté. La relation entre les personnages de Sean Connery et de Candice Bergen est amusante avec quelques bons mots, pour finir par être touchante. Bref, j'ai du mal à bien voir ce qu'à voulu faire Milius, mais il se dégage une aura, un charme de ce film qui fait que j'y reviendrais assez vite je pense.

Sept jours en mai, de John Frankenheimer (1964) :
Dans un futur proche de la sortie du film, les présidents américain et soviétique sont arrivés à un accord pour le démantèlement de l'arsenal nucléaire, entérinant ainsi la fin de la guerre froide. Cela n'est pas au goût de tout le monde et de fort soupçon d'une tentative de coup d'état militaire pèse sur un général américain. Deuxième volet de la "trilogie de la paranoïa" de Frankenheimer c'est le premier que je vois. Il est très intéressant de le voir peu de temps après le Fail Safe de Lumet, sorti la même année, et faisant ressortir la même crainte d'une guerre nucléaire qui régnait à l'époque (deux ans après la crise des missiles de Cuba). On retrouve la même urgence pacifiste chez Frankenheimer, la même vision selon laquelle, en présence des armes nucléaires, le destin de l'humanité ne lui appartient plus, et qu'un rien peut tout faire dégénérer (c'est le sujet au coeur du Lumet). Mais ce n'est pas le seul propos du film car le personnage incarné par Kirk Douglas, réfractaire à l'accord, va tout de même s'opposer au complot, au nom de l'idéal démocratique. On y retrouve aussi la critique du maccarthysme et de l'hystérie anti-rouge, l'ambiance paranoïaque/complotiste (JFK était assassiné un an avant la sortie du film), superbement rendu par la mise en scène de Frankenheimer qui parvient parfois à nous mettre le doute sur la réalité ou non de ce complot. Tout cela en fait non seulement un film très bien fichu (la tension est présente du début à la fin et Burt Lancaster et Kirk Douglas y sont excellents, mais loin d'être les seuls) mais également un témoignage de son époque. Il faut vite que je me regarde Un crime dans la tête.

Pour répondre à ElRojo le n'ai pas trouvé le rythme lent. J'ai mis un tout petit peu de temps à rentrer dedans (pas aider par des sous titres français trop partiel que j'ai fini par passer en anglais d'ailleurs) le temps de bien comprendre les enjeux. Mais une fois que c'était fait j'étais bien accroché.

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6268

Re: Cinéma

Messagepar ElRojo » 24 Nov 2020, 12:23

Je l'ai pas précisé mais c'est effectivement le début que j'ai trouvé lent. Le temps de comprendre ce qu'il se passe j'ai décroché, alors que la fin est prenante.
Et effectivement il valait mieux parler anglais, les sous-titres français étaient en plus d'être succincts pas spécialement fidèles.

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Contrôleur UCI
 
Messages: 13261
Localisation: Running Beer, vers la victoire

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 26 Nov 2020, 08:26

Je regarde 7 jours en mai au plus tard samedi, j'aurais du le faire le week-end dernier :o
Si vous voulez enchainer sur un autre thème d'ici au week-end pour la semaine pro je suis ok pour déjà proposer quelques films et voter

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8616
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Fantastiesj » 27 Nov 2020, 09:23

Le temps d'une soirée, j'ai lâché mes séries pour mater un film sur Netflix.
Ca m'arrive de temps en temps ... mais le catalogue ne m'emballe pas plus que ça.

Une connaissance m'avait vanté le film "Bronx".
Je lui ai fait confiance ... et bien, il ne m'y prendra plus :lol:


J'ai l'impression que le mec qui a pondu ça, a maté 50x la série The Shield :love: et qu'il a voulu nous faire le coup du train de l'argent arménien à la sauce bouillabaisse :stop

Le flic dépressif, alcoolo … et ce suicide à la Shane (no spoil, c'est la 1ère scène du film), les insultes dans chaque phrase, le look des flics et leur trait de caractère (la tête pensante, les muscles, le fouteur de merde et celui qu'on ne voit quasi pas du film mais qui se prend d'office une balle) … ce sont vraiment les mêmes ingrédients que ce chef d'œuvre qu'était The Shield … mais en version très low cost.

Voilà pourquoi j'évite les films d'action français … ça reprend les mêmes clichés que les américains mais sans y mettre le minimum de tonus nécessaire pour qu'on oublie le scénario complètement pété !

Et Jean Reno, wtf ?? :wtf
Il était sous anti-dépresseur ou quoi ?? Totalement insignifiant dans ce film :stop

Ce sera un beau 3/10 :lol:

Avatar de l’utilisateur
Fantastiesj
Gregario
 
Messages: 2361

Re: Cinéma

Messagepar hashirebicycle » 27 Nov 2020, 09:38

Pour ceux que ça intéresse, le site de France TV vient de créer une section dédiée aux premiers films de réalisateurs francophones que vous pouvez regarder gratuitement :ok:

https://france.tv/collection/2046953-premiers-films/

Avatar de l’utilisateur
hashirebicycle
Junior
 
Messages: 1130
Localisation: #GenZRules

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 27 Nov 2020, 09:40

Leinhart a écrit:Je regarde 7 jours en mai au plus tard samedi, j'aurais du le faire le week-end dernier :o
Si vous voulez enchainer sur un autre thème d'ici au week-end pour la semaine pro je suis ok pour déjà proposer quelques films et voter


Pas de soucis, nous ne sommes de toute façon que deux à avoir vu le film pour l'instant, je ne pense pas que ça vaille le coup de relancer une nouvelle session de suite ;)

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6268

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 27 Nov 2020, 10:00

Murungaru a écrit:
Leinhart a écrit:Je regarde 7 jours en mai au plus tard samedi, j'aurais du le faire le week-end dernier :o
Si vous voulez enchainer sur un autre thème d'ici au week-end pour la semaine pro je suis ok pour déjà proposer quelques films et voter


Pas de soucis, nous ne sommes de toute façon que deux à avoir vu le film pour l'instant, je ne pense pas que ça vaille le coup de relancer une nouvelle session de suite ;)


Dommage que ça n'ait pas attiré plus de monde ici, par rapport aux tops du 1er confinement qui marchaient bien :diantre:

Fantastiesj a écrit:Le temps d'une soirée, j'ai lâché mes séries pour mater un film sur Netflix.
Ca m'arrive de temps en temps ... mais le catalogue ne m'emballe pas plus que ça.

Une connaissance m'avait vanté le film "Bronx".
Je lui ai fait confiance ... et bien, il ne m'y prendra plus :lol:


J'ai l'impression que le mec qui a pondu ça, a maté 50x la série The Shield :love: et qu'il a voulu nous faire le coup du train de l'argent arménien à la sauce bouillabaisse :stop

Le flic dépressif, alcoolo … et ce suicide à la Shane (no spoil, c'est la 1ère scène du film), les insultes dans chaque phrase, le look des flics et leur trait de caractère (la tête pensante, les muscles, le fouteur de merde et celui qu'on ne voit quasi pas du film mais qui se prend d'office une balle) … ce sont vraiment les mêmes ingrédients que ce chef d'œuvre qu'était The Shield … mais en version très low cost.

Voilà pourquoi j'évite les films d'action français … ça reprend les mêmes clichés que les américains mais sans y mettre le minimum de tonus nécessaire pour qu'on oublie le scénario complètement pété !

Et Jean Reno, wtf ?? :wtf
Il était sous anti-dépresseur ou quoi ?? Totalement insignifiant dans ce film :stop

Ce sera un beau 3/10 :lol:


En même temps, si tu veux voir un seul film, pourquoi une bouse d'Olivier Marchal ?

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8616
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Robocrotte 2.0 » 27 Nov 2020, 10:17

Murungaru a écrit:
Leinhart a écrit:Je regarde 7 jours en mai au plus tard samedi, j'aurais du le faire le week-end dernier :o
Si vous voulez enchainer sur un autre thème d'ici au week-end pour la semaine pro je suis ok pour déjà proposer quelques films et voter


Pas de soucis, nous ne sommes de toute façon que deux à avoir vu le film pour l'instant, je ne pense pas que ça vaille le coup de relancer une nouvelle session de suite ;)

Trois :niais:

J'ai trouvé ça très bien comme film, très professionnel mais pas lourdement endimanché dans ses dialogues comme peuvent l'être certains films de Lumet. Un bon suspense, une belle efficacité, que du nerf, et une des meilleures scènes qu'Hitchcock n'a pas tournées quand O'Brien part dans le désert. Ça dure trente secondes mais ça me suffit pour aimer un film.

C'est largement supérieur à Un Crime Dans La Tête, qui est un peu vieillot pour sa part. Mieux vaut voir Seconds qui a un peu le même style d'interprétation, qui a aussi un peu vieilli mais qui est original et très frappant.

Robocrotte 2.0
Chasseur de prime
 
Messages: 312

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 27 Nov 2020, 10:39

Même si on est 4 ou 5 ça me va de continuer, c'est pas hyper contraignant et ça permet d'avoir de temps en temps un film commun sur lequel discuter :o
Et si ça peut donner envie à d'autres...

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8616
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Fantastiesj » 27 Nov 2020, 10:58

Leinhart a écrit:
Fantastiesj a écrit:Le temps d'une soirée, j'ai lâché mes séries pour mater un film sur Netflix.
Ca m'arrive de temps en temps ... mais le catalogue ne m'emballe pas plus que ça.

Une connaissance m'avait vanté le film "Bronx".
Je lui ai fait confiance ... et bien, il ne m'y prendra plus :lol:


J'ai l'impression que le mec qui a pondu ça, a maté 50x la série The Shield :love: et qu'il a voulu nous faire le coup du train de l'argent arménien à la sauce bouillabaisse :stop

Le flic dépressif, alcoolo … et ce suicide à la Shane (no spoil, c'est la 1ère scène du film), les insultes dans chaque phrase, le look des flics et leur trait de caractère (la tête pensante, les muscles, le fouteur de merde et celui qu'on ne voit quasi pas du film mais qui se prend d'office une balle) … ce sont vraiment les mêmes ingrédients que ce chef d'œuvre qu'était The Shield … mais en version très low cost.

Voilà pourquoi j'évite les films d'action français … ça reprend les mêmes clichés que les américains mais sans y mettre le minimum de tonus nécessaire pour qu'on oublie le scénario complètement pété !

Et Jean Reno, wtf ?? :wtf
Il était sous anti-dépresseur ou quoi ?? Totalement insignifiant dans ce film :stop

Ce sera un beau 3/10 :lol:


En même temps, si tu veux voir un seul film, pourquoi une bouse d'Olivier Marchal ?


Parce qu'on me l'a bien vendu ... et que je n'avais pas envie de mater un film "compliqué" :lol:

Mais la prochaine fois, je prendrais plus mon temps pour choisir ;)

Avatar de l’utilisateur
Fantastiesj
Gregario
 
Messages: 2361


3786 messages
Retourner vers Culture générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités