Cinéma

Actus internationales & françaises, politique, société, économie, culture, idées, planète, science, technologie, urbanisme, photographie et bien d'autres choses !

Re: Cinéma

Messagepar Yousband » 05 Aoû 2020, 08:24

30€ :shock:
Qui serait assez stupide pour se faire pigeonner comme ça :lol:

Avatar de l’utilisateur
Yousband
Jersey rojo
 
Messages: 6021

Re: Cinéma

Messagepar bullomaniak » 05 Aoû 2020, 09:15

Leinhart a écrit:C'est pas bon pour nos salles puisque les consommateurs français sont biberonnés au cinéma US, donc désertent actuellement les cinémas, mais si ça pouvait être l'occasion de se sevrer pour découvrir autre chose (jamais vu autant de films étrangers - asiatiques, allemands, espagnols... - dans les salles grand public), ça serait pas plus mal :o

Je ne sais pas si c'est différent à Toulouse mais à Lyon je ne trouve pas que la programmation des salles soit très différente de d'habitude pour les multiplex hors absence des blockbusters. D'ailleurs même je trouve que la programmation des cinémas arts et essais est inférieure à ce qu'on peut avoir habituellement, ça manque de films (les cinémas Lumière et le Comedia pour les afficionados lyonnais).

En vrai ce qui me manque beaucoup ce sont les films d'animations.

Avatar de l’utilisateur
bullomaniak
Contrôleur UCI
 
Messages: 22259
Localisation: Fan n°1 de Jana Czeczinkarova.

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 05 Aoû 2020, 09:25

Cette blague Disney :moqueur:

Sinon depuis juin j'ai souscris à l'offre canal ciné+ et si c'est pas donné mais l'offre est belle quand même : Netflix, Disney+, OCS, canal, ciné+ (très gros catalogue), TCM, Paramount. Y'a de quoi faire :D A voir quand Warner va débarquer avec son SVOD s'ils arrivent aussi à l'inclure, car finalement là il y a quasiment tout (hors évidement les petites plateformes "indé").
Mon but étant de réduire les achats bluray histoire de diminuer les dépenses et de garder un peu de place pour circuler chez moi :angel

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6146

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 05 Aoû 2020, 09:34

bullomaniak a écrit:
Leinhart a écrit:C'est pas bon pour nos salles puisque les consommateurs français sont biberonnés au cinéma US, donc désertent actuellement les cinémas, mais si ça pouvait être l'occasion de se sevrer pour découvrir autre chose (jamais vu autant de films étrangers - asiatiques, allemands, espagnols... - dans les salles grand public), ça serait pas plus mal :o

Je ne sais pas si c'est différent à Toulouse mais à Lyon je ne trouve pas que la programmation des salles soit très différente de d'habitude pour les multiplex hors absence des blockbusters. D'ailleurs même je trouve que la programmation des cinémas arts et essais est inférieure à ce qu'on peut avoir habituellement, ça manque de films (les cinémas Lumière et le Comedia pour les afficionados lyonnais).

En vrai ce qui me manque beaucoup ce sont les films d'animations.


Je ne sais pas ce qu'il en est des multiplex en périphérie mais le Gaumont centre-ville (qui cherche d'habitude à attirer des cinéphiles sans prendre trop de risque) passe quand même en ce moment le nouveau Fukada, Ip Man 4, Exit (un thriller danois), Lucky Strike (qui surfe sur la vague coréenne après parasite), Madre (Sorogoyen, déjà bien distribué en principe certes).
Bon, certains d'entre eux auraient sans doute été distribués en temps normal, mais peut-être dans des salles plus petites. L'absence de films US leur donne plus de visibilité (bandes annonces, grandes salles...) qui peut attirer un nouveau public.
Je te rejoins sur l'animation par contre, l'offre est hyper limitée en ce moment :o

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8498
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar bullomaniak » 05 Aoû 2020, 10:31

Exit qui est très bien d'ailleurs, allez le voir, c'est un survival bien prenant et minimaliste.

Avatar de l’utilisateur
bullomaniak
Contrôleur UCI
 
Messages: 22259
Localisation: Fan n°1 de Jana Czeczinkarova.

Re: Cinéma

Messagepar Yousband » 05 Aoû 2020, 12:26

Murungaru a écrit:Cette blague Disney :moqueur:

Sinon depuis juin j'ai souscris à l'offre canal ciné+ et si c'est pas donné mais l'offre est belle quand même : Netflix, Disney+, OCS, canal, ciné+ (très gros catalogue), TCM, Paramount. Y'a de quoi faire :D A voir quand Warner va débarquer avec son SVOD s'ils arrivent aussi à l'inclure, car finalement là il y a quasiment tout (hors évidement les petites plateformes "indé").
Mon but étant de réduire les achats bluray histoire de diminuer les dépenses et de garder un peu de place pour circuler chez moi :angel

Je viens de voir les prix, encore ça va 35€ la première année, avec Canal qui est à 20€ par mois, Disney + c'est 7€ environ et Netflix 10€, ça fait déjà peu plus de 35€. Franchement c'est intéressant :heureux:

Avatar de l’utilisateur
Yousband
Jersey rojo
 
Messages: 6021

Re: Cinéma

Messagepar ElRojo » 05 Aoû 2020, 12:30

Murungaru a écrit:Cette blague Disney :moqueur:

Sinon depuis juin j'ai souscris à l'offre canal ciné+ et si c'est pas donné mais l'offre est belle quand même : Netflix, Disney+, OCS, canal, ciné+ (très gros catalogue), TCM, Paramount. Y'a de quoi faire :D A voir quand Warner va débarquer avec son SVOD s'ils arrivent aussi à l'inclure, car finalement là il y a quasiment tout (hors évidement les petites plateformes "indé").
Mon but étant de réduire les achats bluray histoire de diminuer les dépenses et de garder un peu de place pour circuler chez moi :angel

Ah oui là c'est quasi exhaustif niveau offre de films, tu te mets bien. Pour tout ça ça compte combien si c'est pas indiscret ?

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Contrôleur UCI
 
Messages: 12572
Localisation: Limite nervous breakdown

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 05 Aoû 2020, 12:41

Pour le coup j'ai accès à pas mal de choses sur canal via les codes de mon père (pas disney +, pas netflix non plus mais je suis abonné) et sauf de temps en temps, j'ai du mal à m'y retrouver. Très peu de classiques non US donc quand on veut mater du cinéma asiatique, russe, etc., ça devient vite compliqué. En plus j'ai beaucoup de mal à me retrouver dans leur catalogue mais peut être que j'ai loupé un truc :mrgreen:
J'ai quand même vu que Dolls de Kitano était dispo donc il faut que je me prépare un visionnage.

C'est très bien quand on va peu au ciné par contre, parce que c'est là que les nouveautés sortent en premier.

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8498
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar MayodeBain » 05 Aoû 2020, 12:54

J'ai la même offre que Murungaru mais sans Netflix (j'avais pris avant que ça intègre les offres Canal, ça me fait Canal + le pack sans Netflix à 18€ grâce aux promos) et je suis totalement d'accord avec toi Leinhart. C'est un peu le foutoir pour s'y retrouver tellement il y a de films à disposition. Depuis quelques temps je remarque qu'ils font plus d'efforts pour éditorialiser avec des "collections" mais c'est pas encore top. Je passe pas mal via la partie "chaînes en replay" pour mieux cibler ce que je veux, notamment en parcourant ce qui est proposé par Paramount Channel ou TCM Cinema.
La recherche est pas fantastique aussi, il manque clairement une option pour intégrer des filtres de recherches selon la nationalité ou l'année du film.
Autre problème c'est que la majorité des ajouts mis en avant sont ceux de films récents et pas vraiment ceux de films plus classiques intégrant le catalogue. Vu que la rotation des films est vraiment importante (plus que sur Netflix) je trouve ça assez dommage.

Avatar de l’utilisateur
MayodeBain
Légende du Gruppetto
 
Messages: 22443
Localisation: #RoadTo10K

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 05 Aoû 2020, 13:27

@ElRojo : c'est en effet 35€/mois, avec la box "premium" ça fait 40€. Tu peux prendre en full digital (sans box) et par exemple passer par un chromecast je crois, ça te permet d'avoir une offre sans engagement je crois.

Je dirais pas que c'est uniquement accès US, pas mal de choses du cinéma britannique, italien et aussi (évidemment ?) français. Bon j'ai un Imamura dans ma liste mais j'avoue que ça reste assez léger en ciné asiatique et russe (sauf sortie récente qui passe par canal).

En revanche clairement l'interface est pas dingue. Un bon point pour la recherche c'est quand même l'indexation des réalisateurs et acteurs que j'utilise souvent.
Les deux points noirs c'est selon moi la difficulté à trouver l'ensemble des nouveautés (je fais chaine par chaine mais même comme ça je reparcours souvent tout le catalogue car ils remontent pas tout dans les ajouts récent). Et l'impossibilité de trier par date de dispo (alors qu'il y a la date de fin de dispo sur chaque film). Au mieux sur l'app mobile et sur le site il y a l'indication "derniers jours", mais on peut pas filtrer dessus et généralement "derniers jours" c'est qu'il reste que très peu de temps, genre 2/3 jours, donc très court pour rattraper quand t'en a 10 de ta watchlist qui passent dedans du jour au lendement.

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6146

Re: Cinéma

Messagepar Tyler » 07 Aoû 2020, 14:39

L'affichage du tweet est bloqué par votre navigateur.
Voir le tweet de @MehdiOmais sur Twitter


:noel:

Avatar de l’utilisateur
Tyler
Légende du Gruppetto
 
Messages: 40051
Localisation: Lyon

Re: Cinéma

Messagepar Elias » 07 Aoû 2020, 14:43

Le scénario :lol:

Avatar de l’utilisateur
Elias
Jersey rojo
 
Messages: 6906
Localisation: Kelliwic'h

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 07 Aoû 2020, 15:07

Déjà que je pouvais pas le blairer Eboué :angel

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6146

Re: Cinéma

Messagepar Dugarry » 07 Aoû 2020, 15:08

:louche:
J'ai déjà vu ce film, il s'appelle Les Bouchers Verts, un très bon film au passage :ok:

Avatar de l’utilisateur
Dugarry
Jersey rojo
 
Messages: 6501
Localisation: Dans le chaudron de potion magique avec Valverdix

Re: Cinéma

Messagepar Yousband » 07 Aoû 2020, 15:18

Un Sweeney Todd mais qui n'a que le pitch de base en commun :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Yousband
Jersey rojo
 
Messages: 6021

Re: Cinéma

Messagepar hashirebicycle » 07 Aoû 2020, 20:46

Delicatessen à la sauce comédie police-jaune-sur-ciel-bleu...

Avatar de l’utilisateur
hashirebicycle
Junior
 
Messages: 1056
Localisation: #GenZRules

Re: Cinéma

Messagepar Serval » 09 Aoû 2020, 22:49

J'ai vu ce soir Aux Yeux de tous, le remake de 2015
Très moyen ce film et je ne suis pas convaincu par le twist final ... :diantre:

Pour compenser j'ai revu Heat de Michael Mann
Et là c'est vraiment un plaisir. Malgré quelques longueurs, ce film mérite bien d'être une référence. Al Pacino vs De Niro , heureusement que quelqu'un y a pensé quand ils étaient au sommet de leur art ....

Avatar de l’utilisateur
Serval
Champion en devenir
 
Messages: 12877
Localisation: Quelque part sur cym 3

Re: Cinéma

Messagepar hashirebicycle » 10 Aoû 2020, 21:51

Assez sympa Été 85. Ouais, encore une histoire de jeune homme qui découvre son homosexualité dans les années 80, mais sans l'aspect "Lolita" qu'on retrouvait dans Call me by your name. Je pense qu'il a un gros potentiel pour cartonner à l'étranger comme Le Portrait de la jeune fille en feu ( :love:) l'an passé. Si vous aimez le coming-of-age, ça peut valoir le coup.

Tout simplement Noir, ça change des comédies françaises sur les mecs quadras qui pètent leur crise, mais c'est pas révolutionnaire non plus. Quelques blagues font mouche (la tentative de rap avec Soprano :moqueur:), puis la fin arrive comme un cheveu sur la soupe, sans que la sous-intrigue potentiellement intéressante ait réellement été traitée. Bref, un peu une occaison loupée.

Vu aussi But I'm a Cheerleader, une comédie typique de la fin des années 90 sur les thérapies de conversion. Court, très efficace, les références visuelles au travail de David Lachapelle sont jouissives. Un vrai plaisir aussi de voir Natacha Lyonne, que j'avais adoré dans Poupée Russe, dans ce rôle de pom-pom girl ingénue. Ça rappelle du Araki, en beaucoup moins trash.

Avatar de l’utilisateur
hashirebicycle
Junior
 
Messages: 1056
Localisation: #GenZRules

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 13 Aoû 2020, 07:41

Quelques visionnages récents, c'est très japonais en ce moment (vu ce qu'il y a sur Arte avec du Naruse et du Kurosawa ça risque de continuer comme ça jusqu'à mon départ en vacances) avec notamment la 3e partie de la Condition de l'homme de Kobayashi

La Condition de l’homme : Partie 1 (Masaki Kobayashi – 1959) : La première partie est celle que j’ai préférée. Le personnage principal, Kaji, pacifiste et humaniste, accepte d’échapper au front en allant superviser un camp de travail en Mandchourie. Pendant 3h30, il cherche à changer les choses de l’intérieur, à améliorer la situation des prisonniers tout en améliorant leur productivité (toute ressemblance avec les politiques QVT dans les entreprises actuelles est purement fortuite) mais se heurte à une forte résistance de ses pairs, et à la déshumanisation provoquée par la guerre. Cette première partie est un témoignage poignant des horreurs commises en temps de guerre, avec deux scènes incroyables pour le démontrer (l’arrivée du train et l’exécution, pour rester très vague et ne pas gâcher la surprise à ceux qui voudraient le découvrir).
La réalisation de Kobayashi est impeccable, l’acteur principal porte le film à lui tout seul. C’est peut-être un peu long mais c’est aussi ce qui fait la force du film, qui essore le spectateur.

La Condition de l’homme : Partie 2 (Masaki Kobayashi – 1959) : Dans la 2e partie, Kaji est envoyé au front. On y voit un groupe japonais attendant la bataille qui ne viendra que très tard, engagé dans une guerre déjà perdue. Cette deuxième partie montre l'absurdité de la folie guerrière jusqu'au-boutiste des japonais, qui se préparent à des sacrifices humains gigantesques alors que la guerre est déjà perdue. On y voit l’organisation chaotique des casernes militaires (harcèlement, violence, humiliation). Difficile de ne pas voir que ce film a été un modèle pour le Full Metal Jacket de Kubrick. Mêmes remarques sur la forme que pour le premier volet.

La Condition de l’homme : Partie 3 (Masaki Kobayashi – 1961) : Une 3e partie plus intime, moins politique. On y suit Kaji et des soldats japonais errants après la défaite dans un territoire devenu hostile, sans savoir s'ils reverront leur pays, leur famille, et dans quelles conditions. Le titre du film prend ici tout son sens, l'homme (Kaji) fait face à des dilemmes moraux et en arrive à renoncer à ses principes pour survivre et conserver une chance de revoir l'amour de sa vie. Un grand moment : la scène de "procès", avec la rencontre en forme de désillusion avec l'URSS fantasmée dans les deux premiers films comme étant un paradis humaniste.
Sur l'oeuvre complète, ce sont 10h d'une grande intensité, durant lesquelles on s’ennuie rarement. C'est une monographie à hauteur d'homme d'un pays en temps de guerre, une critique acerbe des traditions japonaises, de la folie guerrière qui a mené un pays à sacrifier son peuple pour garder la face, de la difficulté à dialoguer avec les "ennemis" même quand on partage leur vision du monde.
Kobayashi ne met aucun filtre, aucune métaphore ni subtilité dans le propos et propose un film au premier degré, presque naïf, dont la longueur peut parfois paraître injustifiée. Pourtant, c'est cette longueur qui permet l'immersion qui n'aurait pas été possible en un seul film de 3h.


Pauline à la plage (Eric Rohmer – 1983) : Pas le Rohmer le plus intéressant que j'ai vu, la philosophie est assez pauvre en comparaison à ses autres oeuvres. Il reste un film de vacances léger à base de sensualité et de quiproquo, porté par des acteurs qui - à l'exception de Feodor Atkine - ne sont pas vraiment dans le coup (en même temps, Arielle Dombasle…)

Jugatsu (Takeshi Kitano – 1990) : Premier film 100% kitanesque, alors que Violent Cop avait encore (un peu) la marque des studios. Plans fixes, gags par ellipse, mélange de violence crue et d'humour noir, tous les ingrédients sont là (il ne manque que la musique, complètement absente, la collaboration avec Hisaishi ne commençant qu'à partir de Scene at the sea). Il n'empêche que c'est encore un peu poussif malgré de grandes qualités, même s'il faudra peut-être le revisionner un jour pour me faire un avis plus tranché.

Casino Royale (Martin Campbell – 2006) : Revu au cinéma. J’aime beaucoup ce Bond, mon préféré avec Craig, pour une raison principale : il montre qu’on peut faire des bons blockbusters. Même avec des exigences de producteurs, même avec des codes de saga à respecter, même avec un réalisateur qui n’a pas fait grand-chose de brillant dans sa vie, on peut faire quelque chose de très bien calibré et d’efficace. Les acteurs sont bons, le scénario est efficace, la structure en plusieurs temps fonctionne très bien, la musique est bonne… En plus d’être un très bon renouvellement du personnage de Bond, c’est un très bon film d’action et ça fait plaisir à voir.
Skyfall était aussi très bon mais c’est différent, avec Sam Mendès à la réalisation, il y a une dimension d’auteur un peu plus importante que dans Casino Royale.

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8498
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Tilo » 14 Aoû 2020, 21:25

Avec du retour je viens de mater 300. Avis mitigé, les combats sont super mais je reste sur ma faim.

Avatar de l’utilisateur
Tilo
Légende du Gruppetto
 
Messages: 29446
Localisation: la "légende" du forum


3422 messages
Retourner vers Culture générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : admeyn, freds77, Hacheffe, Horse, ninteo, Panzer et 6 invités