Cinéma

Actus internationales & françaises, politique, société, économie, culture, idées, planète, science, technologie, urbanisme, photographie et bien d'autres choses !

Re: Cinéma

Messagepar Landa Calrissian » 18 Déc 2019, 13:23

bullomaniak a écrit:
Wings a écrit:Pacific Rim beaucoup trop sous estimé ici.

Le scénario et les personnages sont franchement médiocres.


Je confirme, c'est très moyen si on enlève l'excellent travail artistique / les effets spéciaux. Le 1er passe encore, notamment grâce à la présence du personnage de Ron Perlman et du ton assez grave. Le 2 en revanche est à ranger au rayon blockbuster pour ados. C'est divertissant, mais faut pas s'attendre à être surpris. En espérant qu'ils se contentent de ces 2 films.

Avatar de l’utilisateur
Landa Calrissian
Chasseur de prime
 
Messages: 310
Localisation: La base rebelle entre Bilbao et San Sebastian

Re: Cinéma

Messagepar Horse » 18 Déc 2019, 13:37

Ah mais le 2 c'est une daube, le 1 te scotche juste dans ton siège mais faut pas trop écouter quand ça parle sinon ça pique un peu en effet.

Avatar de l’utilisateur
Horse
Maillot jaune
 
Messages: 10023

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 18 Déc 2019, 14:03

Sachant que je l'avais vu dans un avion long courrier sur un petit écran, ça explique sans doute pourquoi je l'avais trouvé tout nul

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8466
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Panzer » 18 Déc 2019, 15:18

Leinhart a écrit:C'était ton premier Tarkovski ou tu en as déjà vu d'autres ?
Je ne connais pas encore le Sacrifice mais vu que Stalker est mon film préféré, je suis curieux d'avoir éventuellement ton ressenti sur le réal. Si tu veux découvrir le réalisateur dans un film plus "accessible" et moins long, je te conseille l'Enfance d'Ivan, son premier film, qui donne déjà un bon aperçu de son travail :o

C'était mon premier. Pour faire simple, j'ai trouvé le décor magnifique, très bien mis en avant.
C'est un film que certains qualifieront de "lent et ennuyeux". Je peux bien aimer ses films (Voyage à Tokyo peut être perçu comme "lent et ennuyeux") mais pour le coup, j'ai trouvé les dialogues et les loongs monologues vides de sens trop souvent, ce qui ne m'a pas fait adhérer à ce film.

Avatar de l’utilisateur
Panzer
Directeur sportif
 
Messages: 16555

Re: Cinéma

Messagepar Wings » 18 Déc 2019, 15:26

Landa Calrissian a écrit:
bullomaniak a écrit:
Wings a écrit:Pacific Rim beaucoup trop sous estimé ici.

Le scénario et les personnages sont franchement médiocres.


Je confirme, c'est très moyen si on enlève l'excellent travail artistique / les effets spéciaux. Le 1er passe encore, notamment grâce à la présence du personnage de Ron Perlman et du ton assez grave. Le 2 en revanche est à ranger au rayon blockbuster pour ados. C'est divertissant, mais faut pas s'attendre à être surpris. En espérant qu'ils se contentent de ces 2 films.

Le 2 c’est Power Rangers limite. Le 1 est sublime et les scènes d’action envoient du sur lourd. Bon le scénario est pas ouf ouf mais c’est pas la raison première d’aller voir le film :niais:

Avatar de l’utilisateur
Wings
Directeur sportif
 
Messages: 36433
Localisation: Maître stratège

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 18 Déc 2019, 15:29

Wings a écrit:
Landa Calrissian a écrit:
bullomaniak a écrit:
Wings a écrit:Pacific Rim beaucoup trop sous estimé ici.

Le scénario et les personnages sont franchement médiocres.


Je confirme, c'est très moyen si on enlève l'excellent travail artistique / les effets spéciaux. Le 1er passe encore, notamment grâce à la présence du personnage de Ron Perlman et du ton assez grave. Le 2 en revanche est à ranger au rayon blockbuster pour ados. C'est divertissant, mais faut pas s'attendre à être surpris. En espérant qu'ils se contentent de ces 2 films.

Le 2 c’est Power Rangers limite. Le 1 est sublime et les scènes d’action envoient du sur lourd. Bon le scénario est pas ouf ouf mais c’est pas la raison première d’aller voir le film :niais:


Ben c'est avec ce genre de réflexion qu'on se retrouve avec que des blockbuster décérébré foutu sur le même modèle et où tout le budget passe dans les SFX (et les acteurs).
Surtout que si, un Guillermo Del Toro j'y vais aussi pour le scénario.

J'adorerais adorer ce Pacific Rim, mais à chaque fois je me fait chier :diantre:

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6102

Re: Cinéma

Messagepar Mr-T » 18 Déc 2019, 17:04

Star Wars IX

Merci JJ Abrams! Presque parfait! Que d'émotions et ce final, cette bataille! :shock: :love:
J'AVAIS RAISON, ma théorie était la bonne, cette joie de voir qu'on est passé pas loin de dark Rey :love: :love:

J'pense que j'analyserai moins à chaud le film plus tard, mais quelle réussite de la part de JJA, qui a rattrapé les erreurs du passé et nous offre un film digne des meilleurs Star Wars!

Avatar de l’utilisateur
Mr-T
Maillot jaune
 
Messages: 10182
Localisation: J'aime la Galette, SAVEZ-VOUS COMMENT???

Re: Cinéma

Messagepar Landa Calrissian » 18 Déc 2019, 20:28

Horse a écrit:Ah mais le 2 c'est une daube, le 1 te scotche juste dans ton siège mais faut pas trop écouter quand ça parle sinon ça pique un peu en effet.

Le fameux discours "épique" du personnage joué par Idriss Elba :cry:
Sans Del Toro et son savoir faire magistral, on aurait vraisemblablement eu droit à un pur navet à gros budget à la Michael Bay.

Avatar de l’utilisateur
Landa Calrissian
Chasseur de prime
 
Messages: 310
Localisation: La base rebelle entre Bilbao et San Sebastian

Re: Cinéma

Messagepar chrisroyer » 18 Déc 2019, 20:38

Mr-T a écrit:Star Wars IX

Merci JJ Abrams! Presque parfait! Que d'émotions et ce final, cette bataille! :shock: :love:
J'AVAIS RAISON, ma théorie était la bonne, cette joie de voir qu'on est passé pas loin de dark Rey :love: :love:

J'pense que j'analyserai moins à chaud le film plus tard, mais quelle réussite de la part de JJA, qui a rattrapé les erreurs du passé et nous offre un film digne des meilleurs Star Wars!


Moi je suis quand même un peu triste :cry:

chrisroyer
Maillot à pois
 
Messages: 3622

Re: Cinéma

Messagepar ElRojo » 18 Déc 2019, 20:54

Pas de séance de The Lighthouse cette semaine autour de chez moi, tristesse :cry:

Avatar de l’utilisateur
ElRojo
Contrôleur UCI
 
Messages: 12022
Localisation: #BernPower

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 18 Déc 2019, 22:40

Pas mal de rattrapages ciné pour moi ces derniers temps :

Hors normes de Eric Toledano & Olivier Nakache, que j'ai trouvé bien plus réussi que Intouchables. Plus drôle, plus touchant, très bien interprété. En revanche je l'ai trouvé visuellement assez vilain.

J'ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin : s'il y a de très belles scènes dans ce film d'animation (notamment la rencontre), l'ensemble ne m'a pas convaincu plus que cela. Peut être un peu trop d'attente aux vues de nombreuses critiques excellentes. Ca reste malgré tout un film sympathique et ça fait toujours plaisir de voir de l'animation pour adulte.

Le Man 66, de James Mangold : c'est très bien fichu, très bien joué, les scènes de courses on est dedans même si on aime pas la course auto. Mais une fois sortie du film il reste un film que je n'aurais pas spécialement envie de revoir, de par son thème, son ambiance qui suinte un peu trop le mâle. Mais James Mangold continu à proposer du vrai cinéma, et ça reste à souligner.

Proxima, de Alice Winocour : là le thème et le traitement me plait davantage mais à l'inverse j'ai trouvé ça trop plat en terme de mise en scène et d'écriture pour rentrer totalement dans le film et ses enjeux. On sent un soucis de réalisme dans cette préparation à une mission spatiale, mais si le sujet ne m'avais pas intéressé je me serais surement bien fait chier. Ça reste très personnel puisque ma copine avec qui j'ai été le voir a adoré.

Le Traître, de Marco Bellocchio. Film de mafia qui se déroule sur plusieurs décennies. On peut néanmoins le découper en deux actes avec une première partie en récit de mafia plus classique et une seconde davantage film de procès. C'est cette dernière qui m'a vraiment marqué. Ici aussi on sent un soucis de réalisme, jusqu'à tourner dans le vrai tribunal il me semble. Le film est visuellement très beau, assez fin aussi dans l'écriture, ça ne tombe pas dans la complaisance. Malgré sa première moitié/tiers que j'ai trouvé un peu classique, il sera très certainement dans mon top 10 de l'année.

Les misérables, de Ladj Ly. Assez impressionné. Le film sonne très juste, je préfère qu'il s'arrête à un simple (mais terrible) constat comme il le fait plutôt qu'il s'aventure plus loin dans une prise de position. Tous les acteurs sont bluffants et un a un vrai panorama de la vie dans ces cités, de différents groupes qui essaient de tirer profit de cette misère. Même les 3 flics de la BAC je trouve que c'est fait avec finesse et complexité. Et sacré sens de la mise en scène pour un premier long métrage en solo, la dernière séquence est à couper le souffle.

Une vie cachée, de Terrence Malick. Je connais très peu le cinéma de Malick. En fait avant lui je n'avais vu que La Ligne Rouge, que je me souviens avoir plutôt apprécié mais dont j'ai a peu prêt aucun souvenir, et Badlands, vu plus récemment et que je n'ai pas apprécié (même si formellement déjà intéressant). Pour celui-ci j'avais été totalement happé par la beauté de la bande annonce. Tout en sachant que le paramètre religieux risquait de me gêner. Et au final j'avais vu assez juste. Esthétiquement, formellement, le film est à tomber. Son grand angle dans les montagnes donnent des images sublimes, et la partition de James Newton Howard permet de voyager et d'être totalement absorber par ce qu'on voit. J'y suis allé assez tard alors que j'étais KO, donc j'avais peur de m'endormir et finalement pas du tout. En revanche la dimension religieuse est en effet trop prégnante pour moi. On serait dans une forme de mysticisme passe encore, mais là c'est vraiment christique et ça m'a un peu gonflé, d'autant que c'est pas forcément fait avec une grande subtilité.
Mais il y a des séquences de vie, de bonheur de la famille assez bouleversante d'humanisme je trouve.

Voilà pour le tour des sorties salles récentes.
Mais en salle j'ai aussi vu entre autre :

L'âme des guerriers, de Lee Tamahori (1994) : film néo-zélandais s'intéressant à une famille pauvre maori. C'est assez brutale dans sa manière d'aborder différentes problématiques, notamment les violences domestiques, mais sacrément poignant. Un film qui me semble assez méconnu en France mais que je recommande vivement. On est loin d'un simple film d'auteur (pour ce que cela signifie...), mais dans un film très atypique dans son genre avec un propos très fort. Passionnant.

The Bride With White Hair, de Ronny Yu (1999) : film hong-kongais bien WTF comme il faut. Esthétiquement c'est assez fou (même si je comprends qu'on puisse détesté), il y a un grande poésie, mais certains aspect aussi too much qui font que je suis resté assez mitigé.

Emprise, de Bill Paxton (2001). Un autre film atypique. Un film qui sent bon les années 1990 dans ses effets, dans sa crasse typique des thrillers post Seven de l'époque. J'ai trouvé l'ensemble très efficace même si je suis resté assez circonspect quant à la fin assez ambiguë.

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6102

Re: Cinéma

Messagepar Murungaru » 18 Déc 2019, 23:16

Bon c'est pas encore terminé mais je me lance quand même pour un top 25 de la décennie (avec les dates de IMDb, pas des sorties française) :

Le Vent Se Lève, Hayao Miyazaki (2013)
Crimson Peak, Guillermo Del Toro (2015)
The Lost City Of Z, James Gray (2016)
A Touch of Sin, Jia Zhangke (2013)
Le conte de la princesse Kaguya, Isao Takahata (2013)
Manchester By The Sea, Kenneth Lonergan (2016)
Les enfants loups, Mamoru Hosoda (2012)
Une affaire de famille, Horkazu Kore-eda (2018)
L'île aux chiens, Wes Anderson (2018)
Wind River, Taylor Sheridan (2017)
Vampires en toute intimité, Jemaine Clement & Taika Waititi (2014)
Dragon, Chris Sanders & Dean DeBlois (2010)
The Raid, Gareth Evans (2011)
It Follows, David Robert Mitchell (2014)
Leave No Trace, Debra Granik (2018)
Detachment, Tony Kaye (2011)
Les Misérables, Ladj Ly (2019)
One Cut Of The Dead, Shinichiro Ueda (2017)
Monsters, Gareth Edwards (2010)
Thunder Road, Jim Cummings (2018)
Dredd, Pete Travis (2012)
Midnight Special, Jeff Nichols (2016)
The VVitch, Robert Eggers (2015)
Trois jours et une vie, Nicolas Boukhrief (2019)
Dead Snow 2, Tommy Wirkola (2014)

Avec Le Vent Se Lève seul chef d'oeuvre à 10/10, les deux suivants pas loin derrière et après l'ordre à un peu moins d'importance.
Il me reste évidemment beaucoup de film que j'ai envie de voir sur cette décennie, avec certains que j'aimerais voir s'incruster dans ce top (typiquement Mademoiselle de PCW).
Je me rends compte qu'il n'y a pas beaucoup de SF dans ce top. Pourtant il y a des choses que sans avoir adoré j'ai bien apprécié, comme Life, Seul sur Mars, Upgrade, Fury Road, Attack the block, la trilogie Planète des singes, Looper et même Prometheus et Covenant (si si).
Mais on est loin des chefs d'oeuvres qui ont parsemé les décennies du siècle dernier : L'odyssée de l'espace pour les 60s, Alien et Silent Running pour les 70s, Blade Runner, Terminator dans les 80s, T2, Starship Troopers, Total Recall, The Iron Giant, Ghost In The Shell dans les années 90.
Avait t on plus d'imagination à ce sujet lorsque la technologie était moins présente dans nos vies ? Ou c'est peut être un simple constat personnel.

Avatar de l’utilisateur
Murungaru
Jersey rojo
 
Messages: 6102

Re: Cinéma

Messagepar Yousband » 18 Déc 2019, 23:27

Mr-T a écrit:Star Wars IX

Merci JJ Abrams! Presque parfait! Que d'émotions et ce final, cette bataille! :shock: :love:
J'AVAIS RAISON, ma théorie était la bonne, cette joie de voir qu'on est passé pas loin de dark Rey :love: :love:

J'pense que j'analyserai moins à chaud le film plus tard, mais quelle réussite de la part de JJA, qui a rattrapé les erreurs du passé et nous offre un film digne des meilleurs Star Wars!

Pareil que de plaisir, mais je peux pas m'empêcher que Rey Palpatine c'est plus du fan service par rapport à toutes les théories que nous autres fans avions formulés et qui au finales se sont plus ou moins toutes avéré exact.
Je pense que ça manquait un peu d'épique, le film a beaucoup pompé sur le scénario d'Endgame notamment le final, je m'attendais vraiment à voir le fantôme d'Anakin débarqué en mode : "Rey, on your left" :moqueur:
Avec le recul on se dira qu'il y aura peut-être eu trop de fan service, mais quand tu veux clore 42ans d'intrigue, ça ne pouvait pas être autrement.
Par contre magnifique traitement de Carrie Fischer, il ne pouvait pas faire mieux, j'avais les larmes aux yeux quand j'ai vu la scène mais voir la réaction de Chewie, ça m'a tué, surtout vu que ce n'est plus Peter Mayhew qui joue notre wookie préféré :cry: :cry: :cry:

Pour moi sans spoil, c'est la réaction bateau, mais le film est réussi, le meilleur de cette trilogie (pas compliqué de faire mieux en même temps) et c'est clairement le film capable de réconcilier les fans pour ceux qui ont, comme moi, détesté SW8 (je l'ai revu hier soir, en soirée marathon, et j'avais oublié à quel point le film était chiant à mourir :| ). Pour les autres, y a The Mandalorian :lol:
Mais y aller et passer la journée en costume de Dark Vador, ça c'était le pied, parfait pour rendre cette journée mémorable :love:

Avatar de l’utilisateur
Yousband
Champion national
 
Messages: 5995

Re: Cinéma

Messagepar B-A » 18 Déc 2019, 23:37

Ya sérieusement des gens non aveugles qui apprécient le Mandolorian? :shock:
J'aimerais bien connaître les arguments...

Avatar de l’utilisateur
B-A
Jersey rojo
 
Messages: 6196

Re: Cinéma

Messagepar ptitpascal » 19 Déc 2019, 02:14

Ok cet épisode est pas mal mais une enième redit de scènes deja vues encore ce SW, combien de fois vont-ils encore nous servir la soupe ? :doutes:

Avatar de l’utilisateur
ptitpascal
Jersey rojo
 
Messages: 7555
Localisation: Paris

Re: Cinéma

Messagepar Yousband » 19 Déc 2019, 08:10

B-A a écrit:Ya sérieusement des gens non aveugles qui apprécient le Mandolorian? :shock:
J'aimerais bien connaître les arguments...

Faut vraiment détester Star Wars pour pas aimer The Mandalorian :sarcastic:

Avatar de l’utilisateur
Yousband
Champion national
 
Messages: 5995

Re: Cinéma

Messagepar Landa Calrissian » 19 Déc 2019, 10:07

B-A a écrit:Ya sérieusement des gens non aveugles qui apprécient le Mandolorian? :shock:
J'aimerais bien connaître les arguments...


L'argument n°1: le Baby Yoda.
L'argument n°2: On retrouve l'ambiance SW et le bestiaire de la première trilogie (Tuskens, Jawas)

Avatar de l’utilisateur
Landa Calrissian
Chasseur de prime
 
Messages: 310
Localisation: La base rebelle entre Bilbao et San Sebastian

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 19 Déc 2019, 10:51

Donc c'est du fan service ? Quand les films font ça c'est pas bien mais quand c'est la série ça va ?

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8466
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Leinhart » 19 Déc 2019, 10:56

Murungaru a écrit:Une vie cachée, de Terrence Malick. Je connais très peu le cinéma de Malick. En fait avant lui je n'avais vu que La Ligne Rouge, que je me souviens avoir plutôt apprécié mais dont j'ai a peu prêt aucun souvenir, et Badlands, vu plus récemment et que je n'ai pas apprécié (même si formellement déjà intéressant). Pour celui-ci j'avais été totalement happé par la beauté de la bande annonce. Tout en sachant que le paramètre religieux risquait de me gêner. Et au final j'avais vu assez juste. Esthétiquement, formellement, le film est à tomber. Son grand angle dans les montagnes donnent des images sublimes, et la partition de James Newton Howard permet de voyager et d'être totalement absorber par ce qu'on voit. J'y suis allé assez tard alors que j'étais KO, donc j'avais peur de m'endormir et finalement pas du tout. En revanche la dimension religieuse est en effet trop prégnante pour moi. On serait dans une forme de mysticisme passe encore, mais là c'est vraiment christique et ça m'a un peu gonflé, d'autant que c'est pas forcément fait avec une grande subtilité.
Mais il y a des séquences de vie, de bonheur de la famille assez bouleversante d'humanisme je trouve.


C'est marrant les critiques négatives que j'ai lues mettent toujours cet argument en avant alors que j'ai pas du tout eu ce ressenti. Et pourtant quand c'est Clint Eastwood qui fait du prosélytisme en mettant en avant les vrais héros ricains qui croient en Dieu je suis le premier exaspéré.
Le personnage a une foi et une croyance solide mais justement, le film étant aussi marqué par l'absence de Dieu, par le questionnement sur le sens de la vie et des actions, ça ne m'a pas dérangé plus que ça. Et c'est toute façon largement compensé par la beauté incroyable des images et par la justesse sur l'aspect humain :o
Je pense que c'est ma meilleure expérience ciné cette année, mais ça s'étendra sans doute au delà de l'année (il me faudra un peu plus de recul quand même)

Avatar de l’utilisateur
Leinhart
Directeur sportif
 
Messages: 8466
Localisation: Toulouse

Re: Cinéma

Messagepar Wings » 19 Déc 2019, 11:19

SW9 assez bon mais avec de sacrés trous de scénario des fois. Ça reste meilleur que le 7 ou le 8 néanmoins, et au moins on conclut sur une bonne note. Du coup mon ordre de préférence sur les films SW:
5-6-Rogue One-4-9-3-7-1-2-8
Non classé: Solo

Avatar de l’utilisateur
Wings
Directeur sportif
 
Messages: 36433
Localisation: Maître stratège


3387 messages
Retourner vers Culture générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités