[How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Ici, vous retrouverez les tutoriels créés par la communauté, pour vous aider à progresser

[How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar Joyako » 05 Aoû 2016, 12:51

Image

Bienvenue dans le premier tutoriel d'une série visant à décortiquer le jeu Pro Cycling Manager !

Je me présente, Joyako, joueur de Pro Cycling Manager depuis l'opus 2009 :heureux:
Dans cette série de guides, je vais essayer de vous apprendre tout ce qu'il y a à savoir sur le jeu pour pouvoir prendre du plaisir et écraser la concurrence :ok:


ATTENTION: ce guide a été réalisé pour l'opus 2015, de nombreux changements ont eu lieu depuis, et il est donc probable que ce guide ne soit plus fiable.

Thème du jour :
Notes, BPMs et Energie


Commençons par le plus simple et le plus évident, les notes. Si vous avez peur du mur de texte, il y a un tl;dr à la fin. ;) La fiche d'un coureur avec ses notes ressemble à ceci :

Image


On y voit plusieurs choses :
  • Son nom, sa photo, sa région d'origine, son age
  • Sa spécialisation; le domaine de préférence du coureur
  • Sa note moyenne, calculée en fonction de sa spécialisation et de ses notes (ex: La moyenne d'un rouleur comme T.Martin dépend de sa note en CLM, en PRL, en RES et en PLA.)
  • L'ensemble de ses notes, c'est ce qu'on va décrypter !

On partage ensuite les notes en trois catégories :
  • Les notes dites de "terrain"; qui dépendent de la pente (ou de la surface) de la route sur laquelle vous vous trouvez : PLA, MON, VAL, DES, PAV
  • Les notes dites "spéciales"; qui correspondent à des efforts particuliers : CLM, PRL, SPR
  • Enfin, les notes dites "secondaires"; qui sont presque toujours utiles, quel que soit le terrain sur lequel vous vous trouvez ou l'effort qui vous produisez : ACC, BAR, END, RES, REC

J'ai alors besoin d'introduire deux nouveaux concepts pour pouvoir expliquer précisément l'effet de chaque note sur les barres :
Les BPMs (Battements Par Minute) et les Ressources (barres verte, jaune et rouge)
Image
(Il s'agit de l'interface 2015, pas de panique, les mécaniques de jeu restent quasi-identiques)


La gestion des BPMs est ce qui différencie un vétéran d'un débutant, si vous souhaitez jouer en difficulté extrême ou difficile, il est fortement conseillé d'y prêter beaucoup d'attention. Les BPMs dépendent de l'effort que produit le coureur, et provoquent la diminution des barres d'énergies (vertes, jaunes et rouge) en fonction de cela. Les BPMs varient entre 80 et 200, 80 étant un effort curseur inférieur à 5% et 200 étant 99%, et encore, on ne peut généralement pas atteindre cette limite dès la moindre fatigue.


Les Ressources :
  • La barre verte est la "fraîcheur" de votre coureur. Il est important de la garder le plus haut possible tout au long de la course, puisque plus la fraîcheur diminue, moins le coureur est efficace. Les coureurs qui font des efforts en début d'étape (échappés, équipiers) ne peuvent plus suivre en fin d'étape non seulement parce que leurs notes sont un peu plus basses, mais surtout parce qu'ils ont déjà consommé une grande partie de leur barre verte. C'est la seule barre qui ne peut pas se régénérer.
  • La barre jaune est le "seuil" de votre coureur. C'est cette barre qui permet de faire des efforts longs et soutenus. Cette barre ne se régénère que si la barre rouge est pleine.
  • La barre rouge est la "giclette" de votre coureur. Elle permet de faire des efforts courts très intenses (attaques, relais très appuyés), si vous la videz une fois puis la laissez se remplir après avoir coupé votre effort, elle disparaîtra encore plus vite la seconde, et ainsi de suite, à utiliser avec parcimonie, sachant qu'un coureur qui a vidé sa barre rouge aura du mal à s'accrocher, même avec une barre jaune pleine.

Résumons : la consommation des barres dépend des BPMs, et les BPMs dépendent de l'effort. Simple, non ? :ok:


Image
Histoire de bien illustrer la suite

Efforts et BPMs
  • La barre verte est consommée quoi qu'il arrive, mais plus les BPMs sont bas, plus la consommation est lente, on a donc grand intérêt à garder les BPMs le plus bas possible le plus longtemps possible.
  • Lorsqu'on dépasse 141BPM, le cœur devient jaune :arrow: On commence donc à consommer la barre jaune. 60% d'effort est un chiffre important, vous devriez essayer de ne jamais dépasser ceci en début d'étape si possible.
  • Si l'effort augmente encore, la consommation de barre jaune devient plus rapide, et le cœur commence à prendre une teinte plus rouge :arrow: On va entamer la barre rouge.
  • Passé un certain seuil d'effort (~85%), la barre rouge commence à être consommée même sans attaquer.
  • Une fois que le cœur dépasse les 190BPM, le coureur est à fond, son coeur va exploser (il est écarlate et l'animation de battement est ultra-rapide), et la barre rouge descend très rapidement.


Retour aux notes, enfin !

Commençons par les notes "de terrain"
Les notes de "terrain" correspondent à la facilité qu'a un coureur sur un type de route. Deux coureurs de notes différentes iront à des vitesse différentes pour un effort équivalent. Un coureur essayant de suivre un coureur plus fort que lui peut s'accrocher avec un effort similaire grâce à l'aspiration. Pour le plus fort, plus la vitesse est grande, plus l'écart entre les notes nécessaire pour lâcher son suiveur doit être grand. Il est donc difficile (mais possible !) de distancer un adversaire à la pédale sur du plat ou en descente. Sur des terrain mixtes (cotes pavées, pentes à pourcentages faibles), plusieurs notes sont utilisées, avec des proportions variables. Cas spécial pour les notes vallons et montagnes, si l'effort en pente est >85% seule la note vallon compte, si l'effort est <70% seule la note montagne compte. Lors d'un effort intermédiaire, la proportion bascule progressivement de l'un à l'autre.

  • Plaine (PLA) : Sur les pentes de environ -3% à 3%.
  • Montagne (MON) : Sur les pentes fortes, lors d'efforts constants <85%.
  • Vallon (VAL) : Sur les pentes fortes, lors d'effort violents >70%.
  • Descente (DES) : Sur les fortes pentes négatives.
  • Pavés (PAV) : Sur les secteurs pavés.

Les notes "spéciales"
Je les appelle spéciales parce qu'il n'y a tout simplement pas vraiment de rapport avec les BPMs ou le terrain. Un coureur avec une note supérieure va plus vite, un point c'est tout. De plus ce sont des efforts très spécifiques.

  • Contre-la-montre (CLM) : Lors des épreuves du même nom.
  • Prologue (PRL) : Lors des prologues (surprenant). Un prologue est un CLM de début de tour plutôt court (<8kms selon l'UCI), dans PCM il y a probablement une proportion variable entre les notes CLM et PRL pour les chronos <10km.
  • Sprint (SPR) : Représente la vitesse de pointe du coureur. Elle sert lors des sprints intermédiaires et des sprints finaux, potentiellement lors des GPMs et des attaques (à vérifier).

Les notes "secondaires"
On les appelle communément notes secondaires parce qu'elles ne suffisent pas pour gagner quoi que ce soit, mais un coureur moyen dans des notes de terrains avec des notes secondaires excellentes vaut sans doute plus qu'un grand leader avec des notes secondaires basses (pour preuve, j'ai remporté le Tour de France en extrême avec Geraint Thomas qui a 78 en MON (soit 5 de moins que son principal opposant) mais a >77 dans toutes les secondaires hormis l'ACC). Ce sont des notes qui influent quel que soit le parcours proposé, donc elles sont toujours utiles

  • Accélération (ACC) : Détermine la capacité du coureur à atteindre sa vitesse de pointe rapidement. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, elle n'a aucune influence directe sur la barre rouge; seulement, un coureur qui a une accélération basse va beaucoup plus peiner à se lancer, son attaque devra durer plus longtemps pour creuser le même écart qu'un coureur explosif et donc sa barre aura plus diminué. À bien noter, cela ne vaut pas seulement pour les attaques et les sprint (d'ailleurs, une super note en ACC n'est pas obligatoire pour remporter un sprint; avec une fin d'étape à fond et un lanceur qui part à 3km, le sprinteur sera déjà proche de sa vitesse max), mais aussi pour les changements de rythme. Lorsqu'un coureur passe de 60% à 80% d'effort, cette note entre en jeu. Très utile pour créer des cassures sur le plat ou en montagne ;) .
  • Endurance (END) : Influe sur la durabilité de la barre verte. Plus la note est élevée, plus le coureur sera capable de garder sa fraîcheur jusqu'au final, d'où des notes élevées pour les classicmen, qui concourent sur des courses >200kms.
  • Résistance (RES) : Influe sur la durabilité de la barre jaune. Plus la note est élevé, plus le coureur est capable de rester longtemps au "seuil"; de maintenir un effort soutenu et constant. Correspond à la barre verte lors des CLMs.
  • Récupération (REC) : La fraîcheur (barre verte) d'un coureur à la fin d'une étape détermine sa fraîcheur du lendemain, si un coureur termine une étape avec la barre verte presque finie, le lendemain toutes ses barres seront affectées. La récupération détermine la capacité d'un coureur à remplir ses barres d'un jour à l'autre. Je suspecte aussi qu'elle aie une influence sur la récupération entre différentes courses (à vérifier).
  • Baroudeur (BAR) : C'est un peu la note mystère. Pour les coureurs contrôlés par l'IA, cette note symbolise le caractère offensif du coureur; un coureur avec une note élevé va beaucoup attaquer (que ce soit en échappées ou en leader), et un grimpeur va souvent chercher à prendre le maillot à pois. Pour le joueur, rien n'est vraiment sûr. Il est possible qu'elle récompense également l'attaque en boostant légèrement les autres notes secondaires, mais rien n’est moins sûr. :question:


TL;DR : LISEZ TOUT :mrgreen: Sans blague, je peux pas résumer plus que ça :oops:

Voilà pour ce premier guide, j'espère qu'il vous aura aidé à mieux comprendre les mécaniques du jeu, et que vous allez pouvoir rouler sur vos adversaires (littéralement !) :love:
On se revoit (j'espère bientôt) pour le second guide :ok:
Merci à Power pour m'avoir motivé à le faire :mrgreen:
Et plutôt que de se marcher dessus, on pourrait peut-être travailler ensemble pour les prochains :question:
Modifié en dernier par Joyako le 31 Juil 2017, 12:43, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Joyako
Coureur pro
 
Messages: 1691

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar AG2R » 05 Aoû 2016, 13:40

Ca a l'air sympa, je vais tout lire maintenant :mrgreen:

D'ailleurs je me suis souvenu que tu avais fait quelques tests il y a 2 ans, je me permets de les ressortir (même si ce n'est pas sur PCM 2016 ça servira quand même) :

Avatar de l’utilisateur
AG2R
Manager
 
Messages: 17692
Localisation: PCM France

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar Power » 05 Aoû 2016, 13:48

Je me souviens de ces tuto, ils étaient vraiment au top :ok:

Avatar de l’utilisateur
Power
Gregario
 
Messages: 2008
Localisation: PCM France

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar Samuel » 05 Aoû 2016, 14:10

Très sympas les tests que t'avais fait et qu'AG2R a ressorti !

Avatar de l’utilisateur
Samuel
Maglia rosa
 
Messages: 8817
Localisation: Ile de France

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar daizenshu » 05 Aoû 2016, 19:05

Là par contre, je n'ai pas encore tout lu et je vais le faire, mais ça semble un très bon guide.

daizenshu
Chasseur de prime
 
Messages: 422

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar toto » 05 Aoû 2016, 19:20

Excellent merci beaucoup

Avatar de l’utilisateur
toto
Jersey rojo
 
Messages: 6066
Localisation: #ChavanelForce

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar Will_R34 » 05 Aoû 2016, 19:31

C'est excellent ce que tu as fait !

Avatar de l’utilisateur
Will_R34
Chasseur de prime
 
Messages: 397

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar Joyako » 05 Aoû 2016, 20:19

Merci à vous pour vos retours, et merci à AG2R de ressortir mes vieilleries :mrgreen:
Le premier est un sacré pavé absolument pas mis en page et le second raconte quelques bêtises cela dit :mrgreen:

D'ailleurs petite précision, ce guide n'est pas orienté aux joueurs expérimentés, plutôt aux débutants/intermédiaires qui veuelent comprendre un peu mieux les mécanismes (après ça peut être instructif pour tout le monde :noel: )

De façon objective, j'ai pondu ceci ce matin en quelques heures, j'ai pas laissé reposer, et j'avais pas vraiment préparé de plan avant de m'y attaquer. C'est donc peut-être un peu brouillon :D Mais en tout cas je pense que c'est le thème de base du jeu : le principe des notes et leur fonctionnement, avec ce qui en découle -> différentes ressources, et donc BPM. Mais ça mérite peut-être un peu de reformatation et de clarification sur certains points, si y'a des parties qui vous font grincez n'hésitez pas à m'en faire part ;)

J'ai discuté avec Power vite fait et on s'est dit que lancer une FAQ "gameplay" avec des liens vers des tutos comme ceux ci pourrait être une bonne idée, c'est quelque chose qu'il n'y a pas sur le forum et ça manque un peu :question:
AG2R :question:
Un petit projet communautaire pour nos petits newbies :love:

Avatar de l’utilisateur
Joyako
Coureur pro
 
Messages: 1691

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar Mathimus » 06 Aoû 2016, 10:51

Joli guide, mais j'ai l'impression que sur certaines parties, tu mélanges deux aspects assez distincts pour comprendre le jeux: les mécanismes de jeu d'une part, et leur interprétation en terme de "réalisme" d'autre part. Et dans certains cas, cela amène a des affirmations erronées ...

Exemple:
  • mécanisme -> la barre verte indique une "quantité" qui décroit tout au long de l'étape avec une vitesse qui dépend des BPMs du coureur, et qui ne se recharge pas en cours d'étape.
  • interprétation -> la barre verte représente la "fraîcheur" du coureur.
Jusque là pourquoi pas, mais le problème c'est que tu en "déduis" que la note d'endurance, qui s'interprète logiquement comme la capacité à garder de la "fraîcheur" plus longtemps au cours d'une étape, dois être liée à la barre verte.
Joyako a écrit:Les notes "secondaires"
  • Endurance (END) : Influe sur la durabilité de la barre verte. Plus la note est élevée, plus le coureur sera capable de garder sa fraîcheur jusqu'au final, d'où des notes élevées pour les classicmen, qui concourent sur des courses >200kms.

Hors ce que tu affirmes a été testé et désapprouvé de nombreuses fois (j'ai pas PCM2016 pour le tester moi même, mais cela était vrai sur les précédents PCM et a priori rien n'a changé de ce côté là). La note End n'a rien à voir avec la barre verte, et même, selon ta classification, la note End entrerai plutôt dans la catégorie note de terrain, puisqu'elle joue directement sur l'efficacité (facilité) du coureur, c'est à dire le lien entre ces BPMs et sa vitesse.
En effet, la note End entre progressivement en compte dans l'efficacité d'un coureur à partir de 160km de course, en plus des notes spécifiques au terrain sur lequel il est. Pour faire un exemple simple, sur une route parfaitement plate, l'efficacité du coureur est entièrement déterminé par la note de Plat (si on oublie forme, forme du jour, météo, ...) jusqu'au km 160, puis c'est une combinaison de la note Plat et End avec une proportion de plus en plus importante pour l'End au fil des km.
Je crois que les tests (mais je sais plus sur quelle version de PCM), donnait une proportion environ 50/50 vers 240km. Donc à ce moment là, un coureur avec 60Pla/80End devient aussi efficace qu'un coureur 80Pla/60End sur une route toute plate. La subtilité, c'est que même avec la même efficacité théorique à ce moment là de la course, le coureur 60Pla/80End aura eu des BPMs plus élevés sur le début de course (vu que son efficacité était plus faible), et aura donc moins de barre verte (fraîcheur) que le coureur le moins endurant ... Comme quoi, les liens entre mécanismes du jeu et leur interprétation "réaliste" sont pas si simples.


Joyako a écrit:[*]Résistance (RES) : Influe sur la durabilité de la barre jaune. Plus la note est élevé, plus le coureur est capable de rester longtemps au "seuil"; de maintenir un effort soutenu et constant. Correspond à la barre verte lors des CLMs.

Pour ça, les choses ont changés dans les derniers opus (depuis le 2015 il me semble). Avant la note résistance n'avait strictement aucune influence et maintenant elle est relié à la quantité de barre rouge, et pas de barre jaune (testé sur pcmdaily, faudrait que je retrouve les liens). Donc encore une fois, c'est pas parce que "résistance" s'interprète comme la capacité à tenir des efforts longs et soutenus et devrait correspondre à la barre jaune que le jeu fonctionne de cette manière.

Et encore un détail que tu n'évoques pas. La note Pavé ne sert pas uniquement dans les secteurs pavés, mais tout au long des courses qui contiennent des secteurs pavés, avec une proportion qui dépend de la quantité de pavés totale dans la course. Sur Paris Roubaix, je crois que même sur les parties asphaltées, c'est environ 50/50 entre la note plaine et la note pavé pour déterminer l'efficacité d'un coureur (avant 160km, cf. partie sur l'End :lol: ) !


Bon, désolé pour la mise en page bien moins claire que le poste original, mais je voulais apporter ces quelques précisions :heureux:

Mathimus
Chasseur de prime
 
Messages: 367

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar Delorvallois » 12 Aoû 2016, 15:39

Bonjour,

A propos de la note "REC", Freire de Cyanide avait précisé les choses dans ce topic sur PCM.daily :

http://pcmdaily.com/forum/viewthread.ph ... st_1108230
http://pcmdaily.com/forum/viewthread.ph ... st_1109202
http://pcmdaily.com/forum/viewthread.ph ... st_1114682
http://pcmdaily.com/forum/viewthread.ph ... st_1114669
http://pcmdaily.com/forum/viewthread.ph ... st_1114747

En synthèse, cette caractéristique joue sur la "fraicheur" et peut-être sur la forme du jour dans PCM 2016 vu qu'il l'envisageait sérieusement. A noter qu'il donne dans cette séries de posts de précieuse indication sur les effets de la "fraicheur", du "rythme" et la "forme"

A noter son explication sur les BPM : le rythme cardiaque traduit les effets de le puissance dépensée combinée à l'ensembles de facteurs d'efficacité, rendements etc...C'est comme un compteur de vitesse, ce ne sont pas les 100km/heure qui provoquent la consommation d'essence, mais la cylindrée (caractéristiques + forme etc...) combinée au régime (effort demandé) etc...

A propos de la note "END", il avait précisé les choses ici :

http://pcmdaily.com/forum/viewthread.ph ... st_1109729

En synthèse, cette caractéristique retarde l'apparition d'un malus d'efficacité progressif sur le rendement du coureur. Plus la note est élevée, plus tard le malus se fait sentir. Il peut survenir dès 150km et jusqu'à 225km pour les plus costauds. Il reste un flou à la lecture de son post : est-ce que le malus est le même pour tous à partir de 250km, ou est-ce que ce malus continue de s'accentuer jusqu'à la fin de la course ?

Autres infos d'Eyolfur de Cyanide :

http://forums.letour-games.com/viewtopi ... 25&t=18623

A propos de la "barre verte",

La barre verte représente l'énergie 'long terme' du coureur, pas réellement la forme. Un coureur avec une demi barre verte est bien moins efficace qu'un coureur à 100%. Cela impacte ses autres barres aussi. La quantité de barre verte restante en fin de course se traduit en fraicheur, et c'est donc un peu un cercle vicieux si le coureur enchaine les étapes en consommant beaucoup sa barre verte. Ce n'est pas un paramètre à regarder au millimètre près, mais il y a de quoi s'inquieter quand le coureur a "moins de vert" que ses équipiers.

A propos de la "forme" et la "fatigue"

La gestion de la forme est au coeur de la saison du cycliste. La fatigue a peu d'impact tant qu'elle ne dépasse pas 50%, mais il y a surtout une 'inertie' qui fait qu'un coureur fatigué devra couper ses entrainements pendant un moment pour réduire sa fatigue. Pour info les courses n'ont pas d'impact direct sur la fatigue. Un jour de course est équivalent à un entrainement d'intensité maximum, donc c'est surtout la forme qui influe. Habituellement, les coureurs se prévoient 1 ou 3 pics de forme dans la saison, espacés de préférence de 2 mois. Par exemple un programme très français est d'avoir un pic de forme en Mars (Paris Nice, Critérium International), couper en avril-mai, puis revenir au mois de Juin pour le Dauphiné, les championnats de France et bien sur le Tour de France. Un mois d'Aout tranquille et il est ensuite possible de garder quelques forces dans la bataille.
Les moments à 100% de forme doivent rester rares et exceptionnels, et il ets parfaitement envisageable de rester à 90% de forme pour tenir plus longtemps.

Delorvallois
Débutant
 
Messages: 2

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar AG2R » 12 Aoû 2016, 23:28

Merci pour ces explications, et bienvenue sur PCM France :D
Je t'invite d'ailleurs à aller te présenter dans la partie réservée :ok:

Avatar de l’utilisateur
AG2R
Manager
 
Messages: 17692
Localisation: PCM France

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar AG2R » 21 Juin 2017, 20:57

Je viens de tomber sur un post d'un membre de l'équipe Cyanide qui explique rapidement à quoi sert la note Endurance :
3emeType a écrit:
balaban a écrit:the endurance stat only has an effect in the last kms (unless you've changed that this year)


This changed. Last year I think. Now: more endurance -> green energy decreases slower.

Plus la note END est élevée, plus la barre verte descend lentement.

Et aussi sur la répartition VAL/MO quand ça monte (pour PCM 2017 et très certainement 2016 je précise) :
3emeType a écrit:- effort 85%: 100% mountain
- effort 99% or attack/sprint: 100% hill
- the more you approach 99%, the more hill is used over mountain.

- effort à 85% : seule la note Montagne est prise en compte
- effort à 99% : seule la note Vallons est prise en compte
- plus on approche de 99% plus la note Vallons prend le dessus sur la note Montagne

Avatar de l’utilisateur
AG2R
Manager
 
Messages: 17692
Localisation: PCM France

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar Médé33 » 25 Juin 2017, 10:34

Ca me semble plus pertinent comme approche pour MO/HIL, l'année dernière on pouvait passer des trucs de 5-6 km facilement avec un puncheur, c'est bien que ça soit plus compliqué.

Avatar de l’utilisateur
Médé33
Légende du Gruppetto
 
Messages: 40566
Localisation: Issu de la filière slovèno-colombienne

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar tomboonen65 » 25 Juin 2017, 10:52

C est bien mieux pour le réalisme en montagne par contre pour les courses pour puncheur des mecs comme Gilbert seront tres pénalise par rapport à un Valverde ou dan Martin. Difficile de faire un compromis :)

tomboonen65
Chasseur de prime
 
Messages: 283

Re: [How To PCM] Notes, BPMs et Energie (Guide #1)

Messagepar Joyako » 25 Juin 2017, 11:04

AG2R a écrit:Je viens de tomber sur un post d'un membre de l'équipe Cyanide qui explique rapidement à quoi sert la note Endurance :
3emeType a écrit:
balaban a écrit:the endurance stat only has an effect in the last kms (unless you've changed that this year)


This changed. Last year I think. Now: more endurance -> green energy decreases slower.

Plus la note END est élevée, plus la barre verte descend lentement.

Et aussi sur la répartition VAL/MO quand ça monte (pour PCM 2017 et très certainement 2016 je précise) :
3emeType a écrit:- effort 85%: 100% mountain
- effort 99% or attack/sprint: 100% hill
- the more you approach 99%, the more hill is used over mountain.

- effort à 85% : seule la note Montagne est prise en compte
- effort à 99% : seule la note Vallons est prise en compte
- plus on approche de 99% plus la note Vallons prend le dessus sur la note Montagne


On est d'accord que la quantité de barre verte a une répercussion sur l'efficacité du coureur :question:

Ça veut dire que si t'as un pur puncheur dans ton équipe, t'as intérêt à faire toutes les cotes à fond pour pas qu'il soit pénalisé par rapport aux puncheur/grimpeur :question:

Avatar de l’utilisateur
Joyako
Coureur pro
 
Messages: 1691


15 messages
Retourner vers Tutoriels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité